Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 08:36
Le 25 septembre 2021 : Mobilisation générale pour la paix

Canicules, sécheresses, inondations, famines, épuisement des ressources naturelles : notre planète, la flore, la faune et êtres humains de tous les continents souffrent comme jamais de l'exploitation à outrance des matières premières par les multinationales, de la course à la rentabilité des exploitations agricoles, de l'agressivité des accords de libre-échange, de la pollution des écosystèmes, des terres, des mers, de l'air. « Le capital, disait K.Marx, épuise deux choses, le travailleur et la nature » , cela n'a peut-être jamais été aussi vrai.

Ces déséquilibres aggravent les tensions, les conflits, alimentent les risques de guerres et... boostent les ventes et dépenses d'armement !

Les pays occidentaux, membres de l'OTAN, concentre l'essentiel des dépenses militaires qui sont passées de 1 144 milliards en 2001 à près de 2 000 milliards en 2020.

A eux seuls, les Etats-Unis représentent près de la moitié des dépenses mondiales ! La vente récente de sous-marins à propulsion nucléaire à l'Australie par Washington conduira inéluctablement à une escalade.

C'est le surarmement qui rend le monde plus dangereux

La situation internationale ne cesse de se dégrader. Les crises sanitaires, sociales,, économiques, écologiques, politiques creusent les inégalités et attisent les violences. Elles hypothèquent les conditions de vie sur terre. Les logiques néolibérales de profits et de puissance sont à la base de ce monde dangereux et provoquent toutes les formes d'insécurité humaine.

Il faudrait se préparer à la guerre, multiplier les dépenses d'armement, les conflits préventifs afin de défendre notre sécurité menacée. La droite et l'extrême droite nourrissent un discours fondé sur la manipulation, les peurs, le ressentiment, l'exaltation de l'identité. Cela alimente une vision hiérarchisée du monde dans laquelle une petite oligarchie de puissances décide pour les autres, hors des Nations Unies, c'est insupportable.

Dans le sillage des Etats-Unis, la France n'est pas en reste. E. Macron fait de la « défense européenne », adossée à l'OTAN, le coeur de la renaissance du projet européen néolibéral et considère que le commerce des armes est un élément de compétitivité de notre pays.
Paris, comme l'exige l'OTAN, a doublé ses crédits consacrés à l'arme nucléaire dont nul ne sait très bien, aujourd'hui, quelle perspective stratégique donne encore sa vertu dissuasive à une telle arme.

D'autres choix stratégiques et diplomatiques

Alors que les crises plongent le monde dans la tourmente, se faire la guerre est une folie.
Il est temps de la délégitimer. La course aux armements ne permet pas d'assurer la sécurité des citoyens. Les guerres se sont multipliées (Libye, Syrie, Irak, Yémen, Afghanistan, Sahel...) et pourtant la solution militaire est un échec total. Toutes les interventions extérieures conduites par les occidentaux sous l'égide de l'OTAN sont des échecs comme en témoigne la débâcle américaine dans sa « guerre contre le terrorisme » à Kaboul, renforçant l'islamisme radical en Asie et en Afrique.

Les instruments militaires ne sont plus décisifs pour gagner une guerre et résoudre des crises enracinées dans la défaillance d'Etats corrompus, prédateurs, brutaux et insensibles aux besoins des populations. On ne combattra pas la souffrance humaine avec des canons !

Le « Défi des Jours Heureux »

Fabien Roussel, candidat communiste à l'élection présidentielle, défend une tout autre vision des relations internationales et de la politique de la France dans le monde dont les mots d'ordre devraient être conquêtes sociales, justice économique et climatique, souveraineté des peuples, solidarité internationale : en un mot, la PAIX. Le réalisme est de ce côté.

La grave crise diplomatique liée à la rupture du contrat entre la France et l'Australie devrait interroger Paris sur sa stratégie industrielle et diplomatique. Engoncée dans l'atlantisme, ayant réintégré le commandement intégré de l'OTAN et célébré avec empressement l'élection de J. Biden, la France semble découvrir que la notion d'alliance, notamment l'Alliance Atlantique, n'a plus de sens dans un monde où la guerre froide n'existe plus. Il faut en sortir et créer des cadres communs de coopération et de sécurité collective qui renforcent les solidarités entre les peuples et les nations.

Les Etats-Unis ont entrepris une révision stratégique mais n'ont pas renoncé pas à l'idée d'hégémonie.
Ils entendent jeter toutes leurs forces dans la confrontation avec la Chine et assumer le leadership dans la zone Indo-Pacifique. Dans cette croisade, menée avec l'OTAN, Washington noue de nouvelles alliances avec le pacte AUKUS (Australie, Royaume-Uni, Etats-Unis) et tente d'entraîner des Européens réticents. Paris, tout en exprimant des réserves lors du dernier sommet de l'OTAN, espérait être à la table des convives, mais elle vient de subir une rebuffade humiliante. Le camouflet est d'autant plus grand que la vente d'armes occupe une place centrale dans la politique étrangère de la France. Le message adressé depuis longtemps par B. Obama, D. Trump et maintenant J. Biden est clair : seuls priment les intérêts étasuniens. Un autre chemin est possible.

La France et l'Union européenne doivent en tirer toutes les conséquences. La confrontation avec la Chine est une impasse, les Européens et Pékin ont besoin de se parler, d'agir ensemble, de nouer des coopérations notamment sur la gestion des biens communs de l'humanité : santé, climat biodiversité... Paris et les autres capitales européennes doivent cesser d'épouser la stratégie américaine et sortir de leur relation toxique à l'OTAN. Elles doivent également renoncer à constituer un « pôle européen de défense » adossé à l'OTAN. Washington n'hésitera pas à infliger le même revers à cette stratégie. L'issue est de renforcer l'indépendance et la souveraineté de la France et de l'Europe, de sanctuariser leurs industries de défense par des coopérations en vue de bâtir une sécurité collective en Europe.

La paix au cœur des alternatives pour l'humanité

La paix est un projet politique au cœur des luttes émancipatrices. Le politique doit primer sur la force pour que la paix devienne un projet global pour l'humanité. La paix répond à l'urgence climatique et à l'exigence de justice pour bâtir des logiques de coopération, de partage, d'entraide et de solidarité. Cela ne peut pas se concevoir sans démilitarisation du monde et une diminution drastique des dépenses d'armement.
Dans ces luttes, les peuples ont besoin de l'Organisation des Nations Unies, du multilatéralisme et d'une culture de la paix pour remettre en cause le commerce des armes, dissoudre l'OTAN et mettre en place des cadres communs de coopération et de sécurité collective. La France doit ratifier le Traité d'Interdiction des Armes Nucléaire (TIAN) pour un monde sans armes nucléaires.

Parce que la paix est au cœur de notre combat, les communistes se mobilisent pour la réussite, dans toute la France, des rassemblements du 25 septembre 2021

→ Pour trouver le lieu de rendez-vous dans votre département : https://www.collectifpaix.org

TRACT NATIONAL DU PCF : ICI

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 08:14
Châteaubriant - 17 octobre - 80e anniversaire de l'exécution des 27 dans la Sablière le 22 octobre 1941
Châteaubriant - 17 octobre - 80e anniversaire de l'exécution des 27 dans la Sablière le 22 octobre 1941
 
Le 22 octobre 1941, 48 hommes, qui ne s’étaient pas résignés à voir leur pays tomber aux mains de l’Allemagne nazie, furent exécutés à Châteaubriant, Nantes et Suresnes, au Mont-Valérien.
 
27 patriotes français, détenus au camp de Choisel, ont été fusillés par les Allemands dans la carrière de Châteaubriant, le mercredi 22 octobre 1941 entre 15h50 et 16h10.
 
Ces militants du Parti communiste français et/ou de la CGT ont été assassinés en représailles à l’exécution du Feldkommandant de Nantes, Karl Hotz, par un résistant communiste.
 
Cette exécution de masse généra immédiatement une vague d’émotion qui peu à peu s’étendit dans tout le pays ainsi que dans le monde libre.
 
La fédération du Finistère du PCF invite ses adhérents et nos sympathisants à participer à la commémoration du  80e anniversaire de l'exécution de nos camarades, et parmi eux de plusieurs militants finistériens: Pierre Guéguin et Marc Bourhis de Concarneau, Fernand Jacq de Huelgoat.
 
Le comité brestois du souvenir se réunira le samedi 2 octobre à 14 h au local de l’ARAC rue Borgnis Desbordes à Brest pour préparer cette initiative. Un départ collectif est envisagé auquel pourra s'associer la fédération du PCF en contribuant au financement du car.
 
Pour vérifier que cela est possible, merci de nous répondre par retour de mail si vous seriez intéressé:
 
- Par une place dans le car du nord Finistère le dimanche 17 octobre (participation de 20€ pour le transport). départ tôt le matin/ retour le soir, au départ de Brest ou de Morlaix.
- Départ 7h15 : Parking de Géant – Brest
- Passage vers 8h : Parking de Géant – Morlaix
- Passage vers 9h : Gare – Saint Brieuc
 
- Par un car partant du sud-Finistère, ou des co-voiturages partant du sud Finistère (Quimper, Concarneau, Quimperlé, etc). 
 
Réponses et pré-réservations souhaitées pour le vendredi 1er octobre
 
La fédération du PCF Finistère
federation@29.pcf.fr
5 rue Henri Moreau 29 200 BREST
06 20 90 10 52
 
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 08:09
Otage judicaire, 17 ans de prison pour rien - Le 30 septembre, causerie avec MIchel Thierry Atangana autour de son livre témoignage à la Librairie Livres in Room (18h30)

Jeudi 30 septembre à 18h30, causerie avec Michel Atangana à la librairie Livres In Room de Saint Pol de Léon.... autour de son livre "Otage Judiciaire " venez nombreux...

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2021 4 23 /09 /septembre /2021 05:35
Pierre Laurent: Je n'ai pas de mots...
Je n'ai pas de mots.
Pas de mots pour qualifier les images de réfugiés haïtiens traqués au lasso par des garde-frontières américains. Pas de mots pour nommer l’innommable. Pas de mots pour sonder ce gouffre où l'humanité se meurt.
Le monde en serait donc là ? Après des années de complaisance envers les pires thèses xénophobes, où le migrant est une menace, le pauvre un incapable ou un assisté, le musulman ou l'Afghan martyrisé un terroriste, on en est donc arrivé là ? Un monde où les premiers de cordée, qui répètent ne pouvoir "accueillir toute la misère du monde", se servent de leur corde comme un lasso pour traquer les damnés de la terre ?
Je n'ai pas de mots, car les mots n'existent pas.
Leur absence nous confronte à un impératif catégorique : ce monde est à repenser de fond en comble, dans ses politiques sociales, dans ses répartitions des richesses dans chaque pays comme à l'échelle planétaire, dans ses relations internationales, dans ses coopérations à réinventer, dans son sens de l'humain, de la démocratie, de l'égalité entre les peuples et les femmes et les hommes qui les composent.
Nous mettons sur cette recréation le mot de "communisme".
Chacun·e, selon sa sensibilité, pourra y mettre ses propres aspirations, son propre rêve.
George Sand les exprimait ainsi : "«En attendant qu’on ait résolu le problème d’une éducation commune à tous, et cependant appropriée à chacun, attachez-vous à vous corriger les uns les autres. Vous me demandez comment? Ma réponse sera courte: en vous aimant beaucoup les uns les autres".
Notre rêve commun est une humanité émancipée et libre, un monde dans lequel plus aucune domination ne pourra avoir cours.
Créons ensemble ce monde sur lequel, enfin, les mots refleuriront.
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2021 4 23 /09 /septembre /2021 05:22
Pour un plan d'urgence dans l’Éducation
 
La section du Pays de Brest du PCF apporte son soutien au rassemblement syndical qui aura lieu ce jeudi 23 septembre à 11 h place de la Liberté à Brest pour exiger un plan d'urgence dans l'Education.Elle appelle les personnels de l’éducation nationale , les parents et les lycéens et étudiants à y participer
Cette année la rentrée a une une fois de plus été caractérisée par l’absence de mesures concrètes pour sécuriser les enseignants et les élèves. quand c’est flou... Aucune des mesures portées par les syndicats de l’éducation ou les associations de parents depuis de longs mois n’a été prise en compte ! En particulier au collège et au lycée il est prévu de garder les classes ouvertes si un élève est testé positif au covid, mais d’exclure les élèves non vaccinés. Cette mesure est irréalisable : elle contraint le personnel à contrôler le statut vaccinal des élèves, et exige des enseignant·e·s qu’ils fassent en même temps cours en présence et à distance ! L’État refuse de prendre ses responsabilités et se défausse une fois de plus sur les collectivités locales, les chef·fes d’établissement et les enseignant·e·s.
CASSE DU BAC Pire, Blanquer et Macron continuent à prendre prétexte de la crise pour imposer leur politique à marche forcée. Puisque les épreuves communes sont compliquées à organiser tant que le virus circule, Blanquer impose le passage du bac au contrôle continu : il achève ainsi de casser le cadre national du diplôme (déjà bien entamé par la réforme du lycée et Parcoursup) et accroît la concurrence entre les établissements et les inégalités entre les familles et les territoires. l’école : un enjeu démocratique Ce gouvernement renonce à l’ambition d’une école commune à toutes les classes sociales et transforme le service public d’éducation en service minimal, au moment même où les débats sur le vaccin montrent que nous avons besoin, pour que la démocratie fonctionne, que l’ensemble des citoyennes et citoyens partagent une culture commune de haut niveau.
Les communistes proposent :
de recruter 90 000 enseignants (admissibles aux concours, listes complémentaires...) et prérecrutement après le Bac.
Hausses de 30% des salaires, et le dégel du point d’indice.
Créer un fonds national pour garantir la gratuité de tout ce qui est nécessaire à la réussite scolaire
Pour l’enseignement supérieur, mettre en place un revenu étudiant autour de 850 euros pour que la nécessité de gagner sa vie n’empêche plus personne de réussir ses études.
Donner du temps aux élèves et aux enseignants : les élèves ont besoin de temps pour rattraper tout ce qui n’a pas pu être fait.
En urgence : aménager les programmes scolaires et prendre un moratoire sur toutes les pratiques de sélection : abrogation de la réforme du lycée et de Parcoursup.
Dégager un temps de concertation et de formation inclus dans le service des enseignant·e·s, sans augmentation du temps de travail, et reconstruire la formation continue.
Augmenter progressivement le temps scolaire pour revenir à 27h/semaine en maternelle, garantir le droit à la scolarité dès 2 ans, arriver à 32 h par semaine en primaire et au collège et rouvrir la possibilité de passer le bac pro en 4 ans au lieu de 3.
Brest: le PCF appelle à manifester avec les personnels de l'Education ce 23 septembre à l'occasion de la journée de grève et de mobilisation intersyndicale dans l'Education Nationale
Brest: le PCF appelle à manifester avec les personnels de l'Education ce 23 septembre à l'occasion de la journée de grève et de mobilisation intersyndicale dans l'Education Nationale
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2021 4 23 /09 /septembre /2021 05:19
Dimanche 26 septembre - Locmaria Plouzané, l'Université Populaire du Pays d'Iroise fête les 150 ans de la Commune
Dimanche 26 septembre - Locmaria Plouzané, l'Université Populaire du Pays d'Iroise fête les 150 ans de la Commune
Dimanche 26 septembre - Locmaria Plouzané, l'Université Populaire du Pays d'Iroise fête les 150 ans de la Commune
Dimanche 26 septembre - Locmaria Plouzané, l'Université Populaire du Pays d'Iroise fête les 150 ans de la Commune

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2021 3 22 /09 /septembre /2021 15:31
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
[L'ASSASSINAT DE VICTOR JARA]
Un témoignage rare et poignant d'Hector Herrera hier soir, 21 septembre, à Plourin-les-Morlaix devant plus de 70 personnes.
Après la projection du très beau documentaire d'Elvira Diaz et des chants de Victor Jara par les Cœurs Rouges de Martigues, Hector Herrera, qui au péril de sa vie, est parvenu à sortir le corps torturé de Victor Jara de la morgue et à l'enterrer, a pris la parole pour évoquer le Chili d'aujourd'hui.

Ce fut un grand moment d'histoire vivante et vibrante avec un Hector Herrera, militant communiste réfugié en France, qui nous a donné toutes les clefs de compréhension du Chili de 1973 comme d'aujourd'hui, avec un vrai réveil du mouvement populaire depuis 2019, des victoires à forte teneur symbolique pour la gauche, les mouvements indépendants et indigènes, le Parti communiste chilien, avec Daniel Jadue, ce communiste d'origine palestinienne, qui aurait dû être le candidat commun de la gauche, favori des présidentielles, si la droite n'avait pas voté pour son concurrent principal aux primaires de la gauche, mais aussi des victoires éclatantes aux municipales de jeunes militant.e.s et dirigeantes communistes comme Hiraci Hassler Jacob, élue maire de Santiago du Chili, la commune du centre, une jeune communiste de 30 ans maire d'une ville de 5 millions d'habitants. 

Lire aussi:

Chili. Daniel Jadue, candidat communiste aux présidentielles : Le néolibéralisme est absolument incompatible avec la démocratie (L'Humanité, entretien avec Rosa Moussaoui et Pierre Cappanera, 7 mai 2021)

Le Chili aura t-il un président communiste, Daniel Jadue?

Iraci Hassler Jacob: nouvelle maire communiste et féministe de Santiago du Chili

Ce fut un formidable mardi de l'éducation populaire suivi d'un apéro offert par le PCF Morlaix et d'un repas très chaleureux et en chansons avec les copains de Martigues, les amis d'Hector et de Michel Dizes et une partie de la section de Morlaix du PCF, à l'auberge du Cheval Blanc de Plourin-les-Morlaix, commune que nous remercions, ainsi que son maire Guy Pennec, pour la mise à disposition de la belle salle du Cheval Blanc.

Photos de Jean-Luc Le Calvez, Ismaël Dupont, Mariane Gauthier-Destable, Jean-Victor Gruat, Michel Tudo.

Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Mardi de l'éducation populaire - Victor Jara, Chili septembre 1973-2021, avec Hector Herrera à Plourin-les-Morlaix ce 21 septembre 2021: de très grands moments!
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2021 2 21 /09 /septembre /2021 07:12
Le chilien Hector Herrera nous raconte le Chili d'Allende et de Pinochet, la mort de Victor Jara: Une conférence des « mardis de l’éducation populaire » se tiendra le mardi 21 septembre (18 h – salle du Cheval Blanc à Plourin les Morlaix).
Le chilien Hector Herrera nous raconte le Chili d'Allende et de Pinochet, la mort de Victor Jara: Une conférence des « mardis de l’éducation populaire » se tiendra le mardi 21 septembre (18 h – salle du Cheval Blanc à Plourin les Morlaix).
Le chilien Hector Herrera nous raconte le Chili d'Allende et de Pinochet, la mort de Victor Jara: Une conférence des « mardis de l’éducation populaire » se tiendra le mardi 21 septembre (18 h – salle du Cheval Blanc à Plourin les Morlaix).

Une conférence, dans le cadre des « mardis de l’éducation populaire » se tiendra le mardi 21 septembre (18 h – salle du Cheval Blanc à Plourin les Morlaix).

Le 11 septembre 1973, le gouvernement chilien (gouvernement de l’Unité Populaire) de Salvador Allende est la cible d’un coup d’état militaire dirigé par le général Augusto Pinochet.

Réquisitionné trois jours à la morgue de Santiago du Chili, quelques jours après le coup d’état, le jeune fonctionnaire de l’état civil, Hector Herrera est témoin de la disparition de centaines de cadavres. Un matin parmi les victimes, il découvre le corps du célèbre auteur compositeur Victor Jara, ambassadeur culturel du gouvernement Allende.

Pour qu’il ne disparaisse pas comme les autres, Hector, au péril de sa vie, trompe la vigilance de la junte et parvient à rendre son corps à son épouse et à l’enterrer… légalement

Après 40 ans d’exil en France, alors que le procès de l’assassinat de Victor Jara est toujours en cours, Hector sort de son silence et revient sur cet acte de désobéissance.

Hector sera notre invité ce mardi 21 septembre. Il viendra y témoigner de son histoire, de son vécu au Chili d'Allende et de Pinochet voir du Chili d'aujourd'hui.

Cette conférence, après une présentation, débutera par un film durant 1 h ("Victor JARA n° 2547"), film qui sera suivi par un débat.

Attention : compte-tenu de la réglementation, nous serons tenus de vérifier le "passe sanitaire" des personnes voulant assister à la Conférence.

Un pot de l’amitié offert sera par la section du PCF Pays de Morlaix

Le chilien Hector Herrera nous raconte le Chili d'Allende et de Pinochet, la mort de Victor Jara: Une conférence des « mardis de l’éducation populaire » se tiendra le mardi 21 septembre (18 h – salle du Cheval Blanc à Plourin les Morlaix).
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2021 2 21 /09 /septembre /2021 07:03
Les militants communistes, ici Ismaël, Michel, Jean-Claude, Jean-François, étaient présents sur le marché de Morlaix le 18 septembre pour la présentation de la conférence ciné-débat des mardis de l'éducation populaire sur le coup d'Etat de Pinochet et Victor Jara le 21 septembre 2021 à Plourin-les-Morlaix, salle du Cheval blanc à 18h, avec Hector Herrera, et la campagne présidentielle de Fabien Roussel

Les militants communistes, ici Ismaël, Michel, Jean-Claude, Jean-François, étaient présents sur le marché de Morlaix le 18 septembre pour la présentation de la conférence ciné-débat des mardis de l'éducation populaire sur le coup d'Etat de Pinochet et Victor Jara le 21 septembre 2021 à Plourin-les-Morlaix, salle du Cheval blanc à 18h, avec Hector Herrera, et la campagne présidentielle de Fabien Roussel

Jean-François, Jean-Luc, Michel et Jean-Claude sur le marché de Morlaix, le 18 septembre

Jean-François, Jean-Luc, Michel et Jean-Claude sur le marché de Morlaix, le 18 septembre

Patricia, André, Michel et Jean-Luc sur le marché de Morlaix le 18 septembre 2021

Patricia, André, Michel et Jean-Luc sur le marché de Morlaix le 18 septembre 2021

500 tracts de Fabien Roussel avec nos propositions pour l'emploi et les salaires de distribués au marché à Brest ce dimanche 19 septembre au matin avec Jean-Paul, Floriane, Paul et Erwan.

500 tracts de Fabien Roussel avec nos propositions pour l'emploi et les salaires de distribués au marché à Brest ce dimanche 19 septembre au matin avec Jean-Paul, Floriane, Paul et Erwan.

Marchés de Morlaix, de Saint-Martin-des-Champs le 20 septembre, de Brest le 20 septembre, et plusieurs marchés de la région morlaisienne aussi dans la semaine, les communistes étaient mobilisés toute cette semaine passée dans le Finistère.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2021 2 21 /09 /septembre /2021 06:50
24 nouveaux adhérents au PCF dans le Finistère depuis le 1er janvier 2021: vous aussi, adhérez!
24 nouveaux adhérents au PCF dans le Finistère depuis le 1er janvier 2021: vous aussi, adhérez!

Adhérer au parti communiste, c'est rejoindre une communauté de valeurs et d'actions, apporter sa pierre au combat pour une société meilleure, pour le recul des inégalités, de l'exploitation, des dominations!

C'est construire dans une société et un monde éclatés par le capitalisme la voie d'une vie collective plus humaine, solidaire, fraternelle!

C'est refuser l'égoïsme des riches, l'argent-roi, et la pauvreté et l'abaissement, comme le fatalisme politique et social.

Nous serons plus forts ensemble, organisés!

Depuis le 1er janvier 2021, 24 hommes et femmes ont adhéré au PCF dans le Finistère.

Merci et bravo à elles, à eux.

Parallèlement, nous avons reçu 8 camarades venus d'autres départements depuis le début de l'année.

Vous aussi, adhérez au PCF, un parti centenaire aux combats on ne peut plus actuels.

Le parti qui compte le plus d'adhérents dans le pays, le 3e parti en nombre d'élus et un parti dont la boussole est toujours l'amélioration du sort des plus défavorisés, la construction de l'égalité réelle, de la démocratie réelle.

La fédération du PCF Finistère compte actuellement 860 adhérents, une force pour être présent dans la bataille politique sur le terrain, mais une force qui ne demande qu'à s'amplifier. Parallèlement, nous avons 50 élus municipaux, une élue régionale, trois élus départementaux.

 

Pour adhérer au PCF dans le Finistère:

federation@29.pcf.fr

5 rue Henri Moreau 29 200 BREST

Ou via le site national du PCF: https://www.pcf.fr/mon_pcf_adhesion

 

24 nouveaux adhérents au PCF dans le Finistère depuis le 1er janvier 2021: vous aussi, adhérez!
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011