Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2024 3 21 /02 /février /2024 07:07
Ouest-France
À Morlaix, un hommage à Missak et Mélinée Manouchian, le 21 février, pour leur entrée au Panthéon

Publié le

Missak et Mélinée Manouchian, deux résistants du groupe Manouchian, durant la Seconde Guerre mondiale, entreront au Panthéon, le 21 février 2024. Un hommage est prévu à Morlaix (Finistère).

Le panthéon à Paris.

Le panthéon à Paris. | DANIEL FOURAY / ARCHIVES OUEST FRANCE

Le Parti communiste français (PCF) appelle au rassemblement à Morlaix (Finistère), mercredi 21 février 2024, à 17 h, sur l’esplanade de la gare, pour un dépôt de gerbes, devant la plaque Rol Tanguy.

Un « héros de la Résistance »

Ce jour-là, Missak et Mélinée Manouchian entreront au Panthéon. Missak Manouchian, « héros de la Résistance », écrit le PCF, a été chef militaire des Francs-tireurs et partisans de la main-d’œuvre immigrée (FTP-MOI) de la région parisienne. Il a été fusillé en 1944, le 21 février. Mélinée Manouchian, son épouse, a été résistante des FTP-MOI. Elle est décédée en 1989.

Lire aussi : Comment va se dérouler l’entrée au Panthéon de Missak Manouchian, prévue le 21 février ?

Missak Manouchian, qui est né en Turquie, est « le premier résistant étranger à accéder au Temple des grandes figures de la République que représente le Panthéon », indique le PCF. Il précise : « Le groupe Manouchian était membre de la FTP-MOI, une organisation créée par le Parti communiste français. Ils étaient italiens, hongrois, polonais, arméniens, espagnols… ».

Le Parti relie cet événement à l’actualité et conclut : « Ne laissons pas la place à celles et ceux qui voudraient nous vendre le mythe de l’intégration à la française mais qui, sous la dictée de la droite extrême, n’ont pas hésité à adopter le projet de loi Asile et immigration. »

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/a-morlaix-un-hommage-a-missak-et-melinee-manouchian-le-21-fevrier-pour-leur-entree-au-pantheon-94fa1644-cd85-11ee-ae65-ae2b32b20025

Diaporama Le Homard Enchaîné : Hommage à Rol Tanguy Morlaix le 12 juin 2019

Partager cet article
Repost0
21 février 2024 3 21 /02 /février /2024 06:56
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale
20 février 2024 - Une très belle soirée des Mardis de l'éducation populaire avec Maryvonne Moal sur les Tsiganes et leur persécution pendant la seconde guerre mondiale

Un mardi de l'éducation populaire de haut vol avec Maryvonne Moal au local du PCF Morlaix ce mardi 20 février sur les Tsiganes, Gens du Voyages, Citoyens français itinérants, Nomades, Manouches et autres forains et marchands itinérants en Finistère, leur culture, leur mode de vie et leurs traditions, leur histoire, leur fichage sous la 3e république, leur internement et leur persécution pendant l'Occupation, sur décision de l'Occupant nazi inspiré par un racisme échevelé mais avec un internement assuré par la police et la gendarmerie françaises, et l'évolution des rapports avec les gens du voyage jusqu'à une politique de reconnaissance (de l'internement et de la déportation, des persécutions de la seconde guerre mondiale) et de prise en compte croissance des besoins particuliers de la communauté, perturbée par des préjugés et une méfiance persistante.

Un grand merci à Maryvonne Moal, autrice du premier livre sur les Tsiganes finisteriens, pour sa conférence passionnante et aussi un grand merci à la quarantaine de personnes présentes, dont des voyageurs, et plusieurs qui connaissaient très bien le sujet par leurs expériences et leur métier où leurs fonctions.

C'était un très bel échange qui a permis d'approfondir notre compréhension et nos connaissances.

 Les Tsiganes et la Seconde Guerre mondiale, Maryvonne Moal, éditions Tirésias, avec une préface de Christian Bougeard18,00 €

Les Tsiganes et la Seconde Guerre mondiale, Maryvonne Moal, éditions Tirésias, avec une préface de Christian Bougeard18,00 €

Les Bohémiens, Gitans, Roms, Sintis, Manouches… circulaient librement en Europe, aimés des rois et des populations. Ils étaient attendus à la cour, dans les villes, dans les villages. Ils apportaient le rêve, la musique, la danse, la magie… La fête s’installait pour quelques jours, ils intriguaient autant qu’ils fascinaient. Leur mode de vie nomade, différent, libre, entraînait parfois des craintes chez les riverains, ils jouissaient malgré tout d’une vision tolérante. Au fil du temps, ces individus incontrôlables, étaient-ils devenus dérangeants, suspects ? Étaient-ils considérés comme des espions ou des voleurs ? Voulait-on éliminer leur mode de vie nomade? Peu à peu, ils vont ressentir une forme de discrimination… Dès la fin du XIXe siècle, ils vont être stigmatisés comme Nomades, faire l’objet d’expulsions. Au XXe siècle l’État français va les contrôler en mettant en place un système de fichage.

Ils deviennent indésirables. Ils vont se sentir persécutés, rejetés, stigmatisés, on parlera de « race abjecte ». Ils vont avoir le sentiment d’être victimes de racisme.
En 1940, les Nomades « Tsiganes » vont être internés sur le territoire français dans des « camps d’internement pour Nomades ». Après leur libération, en juin 1946, ils vont retrouver la liberté tout en conservant le régime nomade Cet abandon ne signifiera pas le retour au droit commun des Français dits « gens du voyage », car une volonté politique d’éradication de leur mode de vie nomade les poursuivra longtemps.

Maryvonne Moal, née le 1e mai 1948 à Paris 14e, ingénieur-conseil à la retraite. Pendant la Seconde Guerre mondiale une partie de sa famille a été massacrée, son père survit à l’enfer concentrationnaire nazi. Les droits humains et le bien-être de l’espèce humaine sont au cœur de ses combats. Membre depuis sa création de l’Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation elle est Présidente depuis 2014 de la délégation du Finistère. Elle travaille avec les enseignants du département du Finistère à la préparation du Concours National de la Résistance et de la Déportation. Elle intervient dans les établissements scolaires, à la demande des enseignants pour raconter aux élèves des parcours de résistants et de déportés. Elle est membre du jury de ce concours. À la demande des collectivités locales, associations historiques ou culturelles, elle organise et anime des conférences et des forums sur l’histoire de la Résistance et de la Déportation. Membre de l’Amicale nationale des Déportés et familles de disparus de Natzweiler-Struthof et de ses kommandos, Membre de l’association des descendants des médaillés de la Résistance française.

Partager cet article
Repost0
21 février 2024 3 21 /02 /février /2024 06:15
   Vendredi 23 Février (18 h – local PCF Pays de Morlaix) : réunion du Comité des Jours Heureux pour lancer notre campagne des élections européennes dans le Pays de Morlaix avec la liste de Léon Deffontaines

Soyons – y nombreux.

 

Vendredi 23 Février (18 h – local PCF Pays de Morlaix) : réunion du Comité des Jours Heureux pour lancer notre campagne des élections européennes.

La liste conduite par Léon Deffontaines comporte 50 % de candidatures d’ouverture, à l’image des dix premières places ou quatre personnalités communistes seront aux côtés de responsables d’autres formations politiques et de militants du monde du travail engagés dans des combats syndicaux.

Elle rassemble ainsi des candidatures de trois autres formations politiques : la Gauche républicaine et socialiste (GRS) avec la candidature d’Emmanuel Maurel, député européen sortant, en 3e position ou encore celle de Sophie Camard, Maire du premier arrondissement de Marseille, en 20e position ; l’Engagement, parti fondé par Arnaud Montebourg, avec Samia Jaber en 6e position ; Les radicaux de gauche (LRDG) avec Isabelle Amaglio-Terisse en 10e position. Murielle Ressiguier, ancienne députée insoumise de l’Hérault est également présente sur la liste.

Après le grand mouvement sur les retraites qui a remis la question sociale au premier plan en France, alors que les luttes pour gagner les augmentations de salaires se multiplient, cette liste rassemble également de nombreuses candidatures issues du monde du travail et des luttes sociales, telle Sigrid Gérardin, syndicaliste enseignante, en 2e position, Fabien Gache, ex-délégué central de Renault en 7e position sur la liste, Marylène Faure du secteur de l’énergie en 12e position ou encore Manon Ovion, figure syndicale de la lutte dans l’entreprise Vertbaudet, et bien d’autres secteurs professionnels.

Parmi les candidatures communistes, André Chassaigne, Président du groupe GDR à l'Assemblée nationale et député reconnu pour son combat pour les agriculteurs, sera en 5e position, accompagné sur la liste de plusieurs dirigeant·es et élu·es du PCF. Hélène Bidard, militante féministe et adjointe à la Maire de Paris en charge de l’égalité femme-homme, de la jeunesse et de l’éducation populaire, Fatima Khallouk, militante des droits des personnes en situation de handicap et adjointe au Maire d’Alfortville en charge de la jeunesse et plusieurs parlementaires dont Cécile Cukierman, Présidente du groupe CRCE – Kanaky au Sénat et Fabien Roussel, en dernière position sur la liste.

Dans le Finistère, c'est notre camarade Taran Marec, élu à Brest, 25 ans, secrétaire départemental du Mouvement des Jeunesses Communistes qui sera candidat sur la liste de Léon Deffontaines avec quatre autres candidats bretons.

Ce rassemblement de citoyens et citoyennes engagés, de républicains, d’acteurs du mouvement social, de quatre partis de gauche a vocation à s’élargir à tous ceux et celles qui à gauche partagent notre ambition pour reprendre la main sur l’avenir de la France et de l’Europe.

Une réunion du Comité des Jours Heureux (Comité créé à l’occasion des élections présidentielles pour soutenir la candidature de Fabien ROUSSEL) est convoquée le vendredi 23 Février 2024 (18 h – local PCF Pays de Morlaix).

 

Il s’agira pour la liste de rassemblement soutenue par les communistes et la section de Morlaix du PCF de lancer la campagne des Élections Européennes sur le Pays de Morlaix dans un cadre unitaire.

Partager cet article
Repost0
18 février 2024 7 18 /02 /février /2024 10:42
Vente de l'Humanité magazine et distribution du flyer pour annoncer nos mardis de l'éducation populaire du 20 février et du 26 mars sur le marché de Morlaix ce samedi 17 février 2024
Vente de l'Humanité magazine et distribution du flyer pour annoncer nos mardis de l'éducation populaire du 20 février et du 26 mars sur le marché de Morlaix ce samedi 17 février 2024
Vente de l'Humanité magazine et distribution du flyer pour annoncer nos mardis de l'éducation populaire du 20 février et du 26 mars sur le marché de Morlaix ce samedi 17 février 2024
Vente de l'Humanité magazine et distribution du flyer pour annoncer nos mardis de l'éducation populaire du 20 février et du 26 mars sur le marché de Morlaix ce samedi 17 février 2024

Comme chaque semaine depuis octobre 2023, nous avons procédé à la vente militante de L'Humanité Magazine ce samedi. Ils ont tous été vendus (6). Et nous avons en avons profité pour distribuer le flyer pour nos conférences d'éducation populaire du PCF pays de Morlaix ouvertes à tous des mois de février et de mars ce samedi matin sur le marché de Morlaix, et pour annoncer notre initiative pour commémorer les FTP-MOI, Missak et Mélinée Manouchian à 17h le mercredi 21 février à la gare, place Rol Tanguy, à l'occasion de leur panthéonisation.

Photos Pierre-Yvon Boisnard, samedi 17 février 2024

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2024 5 19 /01 /janvier /2024 06:32
Tentative d'incendie de la mosquée de Saint-Martin-des-Champs: toute notre solidarité avec les musulmans face à cet acte abject et inquiétant!
"Ty Salam Montroulez, l’association de la mosquée du pays de Morlaix (Finistère), appelle à un rassemblement vendredi 19 janvier 2024, à 14 h 15, pour dénoncer la tentative d’incendie qui a ciblé le lieu de culte, samedi 13 janvier."
 
Le PCF appelle ses adhérents et les citoyens du pays de Morlaix à montrer leur solidarité avec les musulmans du Pays de Morlaix et notre indignation commune face à cet acte islamophobe criminel qui aurait pu avoir des conséquences très graves.
 
 
Tentative d'incendie de la mosquée de Saint-Martin des Champs:
 
Un acte abject et criminel que nous condamnons! Solidarité avec les musulmans du pays de Morlaix et du Finistère.
 
Après l'échec de la tentative de brûler leur lieu de culte, nous tenons à exprimer toute notre solidarité aux musulmans de Saint-Martin des Champs, Morlaix, et de la région. Et notre douleur que ce type d'évènement puisse arriver dans notre région.
La tentative d'incendie de la mosquée, produit d’années d'efforts patients, de travaux et de dons des musulmans du pays de Morlaix est un acte scandaleux et abject qui paraît signé par ceux qui cherchent à faire monter la haine islamophobe à l'extrême-droite.
C'est un acte d'autant plus choquant qu'il est inédit dans notre région marquée plutôt par des traditions de tolérance, de fraternité, d'attachement au vivre ensemble dans le respect des différences et de la liberté de croyance comme de la laïcité. Néanmoins, nous nous souvenons que cette mosquée de Morlaix avait déjà fait l'objet d'attaques et d'intimidations de l'extrême-droite: accrochage de saucisses, tracts diffamatoires à l'époque où il était envisagé qu'elle s'installe rue Gambetta.
Depuis quelques mois, le climat social et politique s'alourdit dangereusement et devient de plus en plus inquiétant, avec une extrême-droite de plus en plus entreprenante: des tracts racistes et néo-nazis reçus par des mairies et des élus, dans des boîtes aux lettres, des menaces contre des élus, des journalistes, des militants, des campagnes de déstabilisation racistes et violentes dans l'affaire de Callac ou de Saint-Brévin-les-Pins il y a quelques mois, ou d'autres dégradations de bâtiments, signes néo-nazis écrits sur des édifices, et même des agressions de militants antifascistes à Saint-Brieuc. En France, les actes islamophobes sont nombreux, comme les actes et injures racistes et xénophobes, et les actes antisémites, même si à chaque fois ils sont le fait d'une minorité qui cherche à créer la division et le rejet de l'autre. 
Cet incendie volontaire a été déclenché le matin à l'heure de la prière alors qu'il y avait des personnes à prier dans la mosquée.
Il y aurait donc pu y avoir des victimes humaines, ce qui rend l'acte encore plus grave. 
Heureusement que cet incendie a été contenu et n'a pas fait plus de dégâts mais l'intention qui l'animait était clairement criminelle. 
Il n'y a pas de place pour l'obscurantisme raciste, intolérant dans notre région, encore moins pour la violence politique.
Notre attachement commun, et largement consensuel, au cadre de la République et de la laïcité, c'est un attachement à la liberté de croire ou de ne pas croire, à la liberté de conscience, à la liberté de culte, à la tolérance et au respect entre des citoyens qui ont des convictions et des croyances diverses.
La Bretagne et la région de Morlaix ne doivent pas devenir des terres d'élection pour ces obsessions identitaires et xénophobes. 
Nous condamnons  fermement cet acte criminel dont l'auteur et ses complices potentiels doivent être retrouvés, jugés et condamnés.
Nous faisons confiance à l’État, la police, et la justice pour y parvenir.
Rappelons aussi que de tels actes se produisent d'autant plus facilement dans un contexte de banalisation des idées d'extrême-droite et des discours racistes et islamophobes, nourrie par certains hommes et femmes politiques et certains médias de grande diffusion.
Nous sommes tous concernés! C'est l'avenir de notre société qui est en jeu. Il faut réagir! 
 
La section PCF du Pays de Morlaix et la fédération PCF du Finistère, 14 janvier 2024.
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2023 6 02 /12 /décembre /2023 12:48
Avec Colette, vente de l'Huma Magazine, 2 décembre 2023 (Photo I. Dupont)

Avec Colette, vente de l'Huma Magazine, 2 décembre 2023 (Photo I. Dupont)

vente de l'Huma Magazine, 2 décembre 2023, sur le marché de Morlaix (Photo PY Boisnard)

vente de l'Huma Magazine, 2 décembre 2023, sur le marché de Morlaix (Photo PY Boisnard)

vente de l'Huma Magazine, 2 décembre 2023, sur le marché de Morlaix (Photo PY Boisnard)

vente de l'Huma Magazine, 2 décembre 2023, sur le marché de Morlaix (Photo PY Boisnard)

Vente de L'Humanité Magazine ce samedi matin, 2 décembre, sur le marché de Morlaix avec Colette et Ismaël.

De bons échanges et tous nos Humanité magazine du week-end sont partis, ainsi qu'un exemplaire de la BD de Camille Damiano et Samir Boukhalfa sur la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff.

Le week-end prochain, ce sera Patrick et Andréa qui se chargeront de la vente de l'Humanité Magazine sur le marché de Morlaix.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2023 7 05 /11 /novembre /2023 18:56
Mardi 7 novembre - 8h30 - Rassemblement de soutien à nos camarades dans le cadre de la répression du mouvement social contre la réforme des retraites
Mardi 7 novembre - 8h30 - Rassemblement de soutien à nos camarades dans le cadre de la répression du mouvement social contre la réforme des retraites
Mardi 7 novembre - 8h30 - Rassemblement de soutien à nos camarades dans le cadre de la répression du mouvement social contre la réforme des retraites
Mardi 7 novembre - 8h30 - Rassemblement de soutien à nos camarades dans le cadre de la répression du mouvement social contre la réforme des retraites
Mardi 7 novembre - 8h30 - Rassemblement de soutien à nos camarades dans le cadre de la répression du mouvement social contre la réforme des retraites
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2023 7 05 /11 /novembre /2023 18:49
Les camarades du PCF Morlaix présents le 4 novembre 2023 pour vendre L'Humanité Magazine et proposer le journal du PCF sur la Santé A Coeur Ouvert

Marché de Morlaix ce samedi 4 novembre.

Les camarades du PCF Morlaix vendent l'Humanité magazine, comme chaque semaine désormais, et distribuent ce 4 novembre le journal A cœur ouvert, journal du PCF sur les questions de santé et l'hôpital public.

Ici sur la photo nos camarades Marie-France Monery et Roland Bagnis, présents sur le marché avec Daniel Laporte

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2023 6 28 /10 /octobre /2023 16:51
Tract de la section du PCF Pays de Morlaix - Octobre-Novembre 2023: Marine Le Pen et le RN vous mentent...
Tract de la section du PCF Pays de Morlaix - Octobre-Novembre 2023: Marine Le Pen et le RN vous mentent...
Tract de la section du PCF Pays de Morlaix - Octobre-Novembre 2023: Marine Le Pen et le RN vous mentent...
Tract de la section du PCF Pays de Morlaix - Octobre-Novembre 2023: Marine Le Pen et le RN vous mentent...
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2023 2 24 /10 /octobre /2023 12:48
Israël-Palestine : ensemble, pour la paix et la justice ! - PCF Morlaix: Nous appelons au rassemblement, initié par l’AFPS Pays de Morlaix, du mercredi 25 octobre à Morlaix (18 h – Place des Otages).

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SECTION PCF DU PAYS DE MORLAIX

TEXTE D'APPEL AUX RASSEMBLEMENTS POUR LA PAIX

Israël-Palestine : ensemble, pour la paix et la justice !


Parce que nous condamnons les actes terroristes perpétrés par le Hamas le 7 octobre contre la population civile israélienne, parce qu’il ne s’agit pas d’un acte de résistance mais d’un acte de barbarie, nous appelons à ce que leurs auteurs soient traduits devant les juridictions internationales, et nous exprimons notre solidarité avec le peuple israélien et exigeons la libération immédiate des otages ;

Parce que nous condamnons le choix du gouvernement israélien d’extrême droite de bombarder aveuglément des civils et de soumettre des millions de Gazaouis à un blocus responsable d’une catastrophe humanitaire, au nom d’une logique de vengeance qui relève de crimes de guerre selon le droit international, nous crions également notre horreur devant ce que subit le peuple palestinien, innocent des crimes du Hamas ;

Parce que nous sommes pleinement solidaires du peuple palestinien, qui voit ses droits à l'existence et à un État niés depuis des décennies, et qui subit la colonisation, l’annexion et un régime de discriminations dans l’indifférence générale ;

Parce que nous dénonçons ceux qui veulent couper l’aide au développement pour la Palestine, en ajoutant ainsi de la misère à la misère ;

Parce que nous lançons un appel à l’unité de la Nation contre l’antisémitisme et le racisme anti-musulman ;

Nous exigeons :

– Un cessez-le-feu immédiat avec la fin des bombardements et du déplacement forcé de la population.

– La mise en place d’un corridor humanitaire pour acheminer les produits de première nécessité.

– La protection de toutes les personnes civiles quelle que soit leur nationalité.

– La levée du blocus de Gaza en place depuis 2007.

Une initiative diplomatique de la France pour une paix juste et durable sur la base des résolutions de l’ONU, en particulier la résolution n° 242 du Conseil de sécurité des Nations unies de 1967, exigeant le retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés.

La reconnaissance de l’État de Palestine par la France sur la base des frontières de 1967, aux côtés de l’État israélien, pour que les deux peuples réconciliés vivent en paix et en sécurité.

Nous appelons au rassemblement, initié par l’AFPS Pays de Morlaix, du mercredi 25 octobre à Morlaix (18 h – Place des Otages).

Avec les progressistes palestiniens et israéliens, avec toutes les forces démocratiques, avec toutes celles et tous ceux qui sont attachés dans notre pays au droit et à la justice, faisons grandir le mouvement populaire pour la paix et justice !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011