Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 08:00
Faut-il interdire les EHPAD à but lucratif? - Tribune de Laurence Cohen, sénatrice communiste, dans L'Humanité

Retrouvez ma tribune dans l’Humanité ⬇️

Faut-il interdire les Ehpad à but lucratif ?

Les dernières révélations sur Orpea ont confirmé le besoin pressant d’un service public du grand âge. Face aux investisseurs peu soucieux du bien être des plus agé•es, il s’agit de sortir ce secteur de la loi du marché !

https://www.humanite.fr/.../faut-il-interdire-les-ehpad...

Partager cet article
Repost0
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 07:42
Valérie Scattolin, 56 ans, de Morlaix, est la candidate aux législatives pour le PCF dans la quatrième circonscription, celle de Morlaix. Enzo De Gregorio, 19 ans, de Carantec, est son suppléant. (Le Télégramme/Monique Kéromnès)

Valérie Scattolin, 56 ans, de Morlaix, est la candidate aux législatives pour le PCF dans la quatrième circonscription, celle de Morlaix. Enzo De Gregorio, 19 ans, de Carantec, est son suppléant. (Le Télégramme/Monique Kéromnès)

Législatives 2022 : Valérie Scattolin est la candidate communiste dans la circonscription de Morlaix

Publié par Monique Kéromnès  - Le Télégramme, 17 février 2022

Valérie Scattolin, 56 ans, de Morlaix, est la candidate aux législatives pour le PCF dans la quatrième circonscription, celle de Morlaix. Enzo De Gregorio, 19 ans, de Carantec, est son suppléant. (Le Télégramme/Monique Kéromnès)

Pour les élections législatives 2022 dans la circonscription de Morlaix, c’est Valérie Scattolin qui représentera le Parti communiste français. Son suppléant est Enzo De Gregorio. Ils défendent le programme du candidat à la présidentielle, Fabien Roussel.

Valérie Scattolin sera la candidate du Parti communiste français (PCF) pour les élections législatives 2022 dans la quatrième circonscription du Finistère, celle de Morlaix. La Morlaisienne de 56 ans est bien connue localement puisqu’elle est adjointe à la mairie de Morlaix (commerce, centre-ville et tourisme). Elle s’est aussi fait connaître avec son engagement syndical chez Hop !. Une entreprise qu’elle s’apprête à quitter pour une reconversion dans la décoration.

Son suppléant est Enzo De Gregorio, de Carantec. À 19 ans, celui qui travaille dans la communication est secrétaire départemental du Mouvement des jeunes communistes. Ancien syndicaliste lycéen, il s’est fait remarquer, en 2021, avec sa candidature aux élections régionales, sur la liste de Chesnais-Girard.

Défendre le programme de Fabien Roussel

« Notre candidature s’inscrit dans le même axe que l’élection présidentielle. On va défendre le programme La France des jours heureux porté par Fabien Roussel. Notre idée est d’avoir quelque chose de positif et d’affronter les logiques de la finance qui détruisent tout ! », avancent les militants.

 

Emploi, service public et transports

Le programme communiste, c’est 180 mesures. Localement, Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio insistent sur « la préservation des emplois et des services publics. On veut retrouver un dynamisme. Car, avec la covid-19, le territoire évolue », explique la candidate. Autre cheval de bataille : « La réouverture de la ligne Morlaix-Roscoff » et « la gratuité des transports pour permettre à tous de se déplacer ».

« Vu la configuration du territoire, on sait qu’une voiture est parfois indispensable. Nous défendons donc la gratuité du permis de conduire pour les moins de 25 ans. » Côté logement, « depuis la crise sanitaire, notre secteur est aussi en tension, notamment sur le littoral. On milite pour davantage de logements sociaux, un plan de rénovation et de constructions et l’encadrement des loyers ».

 

« Ouverts à tous les électeurs de gauche »

L’objectif avoué des candidats communistes : « Être en tête à gauche sur la circonscription et, bien sûr, présents au second tour ». Face à la multiplication des candidatures et le risque d’une dilution des voix, ils estiment être « une force qui compte », avec leurs 130 adhérents sur la circonscription et un « effet Roussel » qui leur a fait enregistrer 14 nouvelles adhésions.

Le comité de soutien compte, lui, 146 membres. « Nous nous adressons à tous les électeurs de gauche pour rendre une députée de gauche à la circonscription de Morlaix », expliquent les militants. Ne fermant pas, pour autant, la possibilité de discussions avec les autres forces de gauche entre la présidentielle et les législatives, selon les résultats.

Rendez-vous

Deux réunions publiques sont programmées, le 2 mars, à Plounéour-Ménez et le 9 mars, à Locquénolé. Des déplacements seront également organisés pour se rendre au meeting de Fabien Roussel, à Nantes, le 23 mars*

 

* La date du Meeting de Fabien Roussel à la Cité des Congrès à Nantes a été modifiée: c'est le lundi 21 mars à 19h.

Partager cet article
Repost0
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 07:23
Le Télégramme, 19 février

Le Télégramme, 19 février

Partager cet article
Repost0
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 06:52
Législatives. À Morlaix, Valérie Scattolin investie par le Parti communiste français (Ouest-France, Gaëlle Collin, 17 février 2022)
Législatives. À Morlaix, Valérie Scattolin investie par le Parti communiste français

​L’actuelle adjointe au commerce de Morlaix (Finistère) a officiellement dévoilé sa candidature aux élections législatives de 2022, pour la quatrième circonscription. Son suppléant est Enzo de Gregorio, Carantécois de 19 ans. Tous deux ont été investis par le Parti communiste français (PCF).

Une nouvelle page vient de s’ouvrir pour le Parti communiste français (PCF) de Morlaix (Finistère). Valérie Scattolin est la candidate officiellement investie pour la quatrième circonscription, dans le cadre des élections législatives. Ces dernières se dérouleront les dimanches 12 et 19 juin 2022. « Je passe le témoin après les deux candidatures de 2012 et 2017 », se réjouit Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF. Pour rappel, la quatrième circonscription regroupe les cantons de Lanmeur, Morlaix, Ploudiry, Plouigneau, Plouzévédé, Saint-Pol-de-Léon, Saint-Thégonnec, Sizun et Taulé.

Qui sont les candidats ?

À 56 ans, Valérie Scattolin est actuellement salariée à HOP !, en passe de se reconvertir comme décoratrice d’intérieur. Élue d’opposition à la Ville de Morlaix en 2016, elle est passée dans le camp de la majorité en 2020, devenant adjointe au commerce, aux animations du centre-ville et au tourisme.

Son suppléant est Enzo de Gregorio. À 19 ans, ce Carantécois travaille dans la communication et est secrétaire du Mouvement des jeunes communistes du Finistère. Le jeune homme est également ancien responsable départemental du syndicat Mouvement national lycéen et s’est déjà présenté aux précédentes élections régionales, sur la liste de Loïg Chesnais-Girard.

Que proposent-ils ?

« Après cinq ans de pouvoir exercé par Emmanuel Macron, les inégalités se sont aggravées, avec neuf millions de pauvres, avance la candidate. Nos députés communistes ont voté contre le passe sanitaire et contre la suppression de l’ISF et la réforme de l’assurance-chômage. »

Leurs mesures : « L’augmentation de 30 % du Smic, la retraite à 60 ans, l’abrogation de la loi sur l’assurance-chômage, la prise en charge à 100 % des soins par la Sécu, le recrutement de 90 000 enseignants, la réappropriation publique de la SNCF, d’EDF, d’Engie, de La Poste, ou encore l’accès au logement. Localement, cela se voit, notamment sur les zones côtières. »

Législatives. À Morlaix, Valérie Scattolin investie par le Parti communiste français (Ouest-France, Gaëlle Collin, 17 février 2022)
Partager cet article
Repost0
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 06:08
Il était une fois... la boutique du PCF Finistère à Brest: 5 rue Henri Moreau
Il était une fois... la boutique du PCF Finistère à Brest: 5 rue Henri Moreau
Il était une fois... la boutique du PCF Finistère à Brest: 5 rue Henri Moreau

Il était une fois... la boutique du PCF Finistère, au 5 rue Henri Moreau à Brest: tee-shirt (notamment celui avec le dessin d'Eric Appéré pour la campagne de Fabien Roussel), polo, mug, sac, pin's, livres, revues diverses, faites vos courses intelligemment au magasin général du communisme a Brest! Boutique ouverte du mardi au samedi midi. Tee-shirts a 10 euros.

Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 15:11
Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 09:54
Législatives - Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, candidats présentés par le PCF et de "La France des Jours Heureux" sur la circonscription de Morlaix
Législatives - Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, candidats présentés par le PCF et de "La France des Jours Heureux" sur la circonscription de Morlaix
Législatives - Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, candidats présentés par le PCF et de "La France des Jours Heureux" sur la circonscription de Morlaix
Législatives - Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, candidats présentés par le PCF et de "La France des Jours Heureux" sur la circonscription de Morlaix

Législatives des 12 et 19 juin 2022 - Circonscription de Morlaix

Les Candidats des Jours Heureux -

Parce que, dans le sillage de la campagne présidentielle de la « France des Jours Heureux » conduite par Fabien Roussel, nous voulons donner de la force à une gauche sociale, populaire, qui défend le pouvoir d’achat de nos concitoyennes et concitoyens, le monde du travail, les retraité.e.s, travaille à l’émancipation de la jeunesse, et affronte les logiques de la finance et du capitalisme pour partager les richesses et repenser les modes de production, les trois sections du Parti Communiste du Pays de Morlaix (Morlaix, Lanmeur, Roscoff), à l’unanimité des adhérents qui se sont exprimé (130 adhérents), et le Conseil Départemental du PCF Finistère, ainsi que le Conseil National du PCF réuni à Marseille le 5 février, ont décidé de soutenir la candidature dans la circonscription de Morlaix, la 4ème du Finistère, du binôme formé par :

en Candidate titulaire :

Valérie Scattolin, 56 ans, salariée chez Hop !, syndicaliste, en voie de reconversion professionnelle suite au plan social chez Hop ! comme décoratrice d’intérieur, élue à Morlaix depuis 2016, d’abord conseillère municipale d’opposition (Front de Gauche- PCF) et, depuis juin 2020, Adjointe au maire à Morlaix (Commerce – Centre-ville – Tourisme) et Conseillère communautaire.

Candidat suppléant :

Enzo De Gregorio, 19 ans, secrétaire départemental du Mouvement des Jeunes Communistes du Finistère, ancien responsable finistérien du syndicat lycéen MNL, candidat aux dernières régionales pour le PCF avec Gladys Grelaud sur la liste du président de région Chesnais-Girard, militant du PCF depuis 2019. Enzo est quelqu'un de très engagé dans la vie sociale depuis qu'il est jeune: bénévole au centre nautique de Carantec, dans le club de foot, arbitre de foot, bénévole au Saint-Pol-Morlaix...

Pourquoi nous présentons des candidats aux législatives?

Un chiffre - Résultats cumulés du CAC 40 + 135 %: 140 milliards de bénéfices en 2021. Augmentation du SMIC en janvier : + 0,9 %

Après 5 ans de pouvoir exercé par Emmanuel Macron et sa majorité LREM qui se sont traduits par une aggravation des inégalités (9 millions de pauvres) et de la défiance vis-à-vis de la politique, par des cadeaux aux plus riches et au monde de la finance (les 5 + riches de France gagnent autant que 40 % de la population, sur toute la planète, la fortune des milliardaires a augmenté de 60 % en 2 ans, du jamais vu. Celle des 10 plus fortunés a même doublé !), et par une dégradation dramatique des capacités de travail et des moyens de nos services publics (hôpital, écoles, EHPAD, Poste, etc), il est temps de tourner la page de cette politique néo-libérale et bien souvent autoritaire qui ne favorise pas le plus grand nombre, qui remet en cause bien des libertés, et qui se signale aussi par l’ampleur de ses fiascos dans la gestion de la crise sanitaire.

8 députés macronistes dans le Finistère, un département et une circonscription de Morlaix plutôt orientés à gauche normalement, c’est un état de fait dont nous ne nous satisfaisons pas.

Nous mettons notre candidature de notre binôme à disposition de tous les électeurs de gauche pour bousculer cette donne et donner une députée de gauche à la circonscription de Morlaix.

Nous pensons que Valérie Scattolin et Enzo de Gregorio forment le bon binôme pour envoyer une députée de gauche à l’Assemblée depuis la circonscription de Morlaix.

Nous voulons nous adresser très largement à tous les électeurs, bien au-delà des électeurs potentiels et futurs de Fabien Roussel, même si le comité de soutien à Fabien Roussel, comité des Jours Heureux, qui compte 143 soutiens dans la circonscription de Morlaix, est aussi un point d’appui sur cette campagne législative, tout comme la dynamique de notre candidat aux Présidentielles, classé en 2ème position à gauche par certains sondages, et surtout le seul dont les intentions de vote augmentent depuis un mois.

Nous avons besoin d’une gauche forte, à l’aise dans ses baskets, connectée à la vie sociale de nos concitoyens, à l’Assemblée Nationale et sur le terrain. Nous avons besoin d’élus qui s’impliquent auprès des citoyens, qui rendent compte à la population, qui sont visibles et accessibles pour les gens.

Nos Parlementaires communistes - nous avons un groupe au Sénat, et un groupe à l’Assemblée, avec 11 députés, associés à des députés ultra-marins de gauche - ont eu un rôle essentiel pour résister à la politique d’Emmanuel Macron, du gouvernement et de sa majorité :

vote contre le Passe Sanitaire, contre les lois de financement de la Sécurité Sociale qui organisent les fermetures de lits et baisses de moyens dans la santé, l’hôpital, contre la suppression de l’ISF, contre la réforme de l’assurance-chômage qui baisse les allocations de 30 % des privés d’emploi alors même que les dividendes des grands groupes du CAC 40 et que le patrimoine et la fortune des milliardaires français explosent.

Ils ont fait des propositions surtout, loin d’être dans une opposition systématique et stérile :

Ils ont demandé la revalorisation du SMIC (à 1930 euros brut, 1500 euros net), un revenu d’autonomie pour les jeunes (850€), une COP sur l’évasion fiscale et des vraies mesures contre l’évasion et la fraude fiscale, un retour de l’ISF, la taxation à la source sur les revenus du Capital, un moratoire sur les licenciements boursiers pendant la crise sanitaire, une loi grand âge, une loi poiur soutenir les aidants familiaux, une loi pour lutter contre les déserts médicaux en limitant la liberté d’installation des médecins et favorisant leur installation dans des zones en tension. Contre les violences faites aux femmes, pour l’égalité professionnelle femmes-hommes.

Dans le domaine international, ils défendent la paix, le droit à l’auto-détermination et à la dignité du peuple kurde, du peuple palestinien, ou encore du peuple sahraoui, le désarmement nucléaire, la levée des brevets sur les vaccins.

Grâce à la proposition de loi d’André Chassaigne adoptée en 2021, les pensions de retraite des agriculteurs ont été revalorisées, et les pensions de 200 000 conjoints d’agriculteurs retraités sont revalorisées à partir de ce mois-ci. Fabien Roussel est en même temps aux premières loges pour défendre une politique humaine de régularisation des travailleurs sans-papiers, une politique plus respectueuse du droit d’asile et a proposé, dans le sillage de la loi Gayssot qui condamne les propos racistes, d’interdire à des politiques condamnés pour des propos racistes et antisémites de pouvoir devenir élus de la République. Malheureusement, cette proposition de la loi a été refusée par la droite et la majorité LREM.

Nos priorités sont :

- 1. L’emploi, la préservation de l’emploi, le développement de l’outil industriel et de nos entreprises, le partage du travail, la lutte contre le chômage : ça passe aussi par la revalorisation des salaires et des pensions, le « Roussellement », la dynamisation de l’économie par la base !

- 2. La Santé, l’hôpital public, la lutte contre les déserts médicaux, le soutien aux structures médico-sociales, aux EHPAD

- 3. L’émancipation de la jeunesse, son droit à une formation et à des études accessibles à tous, le refus d’un avenir fait pour elle de précarité, d’ubérisation, de ségrégation sociale, le droit à la mobilité et au logement des jeunes (gratuité des transports, etc.)

Les mesures fortes de notre programme "La France des Jours Heureux":

- Augmentation à 30 % du SMIC/ Abrogation des Loi El-Khomri et de la loi sur l’assurance chômage/ Rétablissement de la retraite à 60 ans à taux plein/ Négociations pour la semaine de 32h / contrôle démocratique des aides publiques aux entreprises, la mise en place d’une loi Sécurité-formation pour mettre fin au chômage

- Prise en charge à 100 % des soins dans le cadre de la Sécu / intégration de la perte d’autonomie et du secteur de la personne âgée à la branche maladie de la Sécurité Sociale, financée par des cotisations des entreprises et des salariés, 100 000 emplois créés à l’hôpital public, 300 000 emplois créés dans les EHPAD et 100 000 emplois d’aide à domicile, financés notamment par une contribution de solidarité sur les dividendes boursiers, la création d’un pôle public du médicament.

- Recrutement de 90 000 enseignants/ devoirs à l’école/ plus d’école, plus de moyens à l’école, abolition de Parcoursup, un budget de l’enseignement supérieur qui passera de 14 milliards à 20 milliards d’euros, plan de recrutement de 10 000 enseignants chercheurs pour l’Université. Un revenu étudiant de 850 euros par mois. Le RSA ouvert aux moins de 25 ans, un droit au logement effectif pour les jeunes avec une augmentation du parc des logements CROUS. gratuité des transports en commun pour les moins de 25 ans.

- Réappropriation publique de la SNCF, d’EDF, d’Engie, de la Poste et de France Télécom. Nationalisation d’AXA et de la BNP Paribas

- Aller vers un mix énergétique 100 % public et 100 % décarbonné pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2040-2050 pour faire face aux enjeux de la crise climatique

- Engager la réindustrialisation de la France, la relocalisation des industries stratégiques, lutter contre les traités de libre-échange et les délocalisations, contre une Europe de la mise en concurrence et du dumping social.

- Défendre le manger sain et bon pour tous et une réorientation écologique de la politique agricole, dans le respect de la rémunération et du travail des agriculteurs

- Conquérir le droit universel au logement : renforcer les objectifs de construction de logements sociaux, l’encadrement des loyers, etc.

- Refonder la construction européenne, rompre avec les politiques d’austérité pour les peuples, œuvrer pour la Paix, le désarmement nucléaire et la sortie de l’OTAN, agir pour la levée des brevets sur les vaccins et faire de la santé un droit universel véritable.

Législatives - Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, candidats présentés par le PCF et de "La France des Jours Heureux" sur la circonscription de Morlaix
Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 13:03
La lettre des communistes finistériens - 16 février 2022
La lettre des communistes finistériens - 16 février 2022.
 
L'écrivain, Prix Goncourt 2018, Nicolas Mathieu dans C Politique dimanche : Classes populaires : « Fabien Roussel renverse les stigmates. Les gens se sentent méprisés et culpabilisés dans leurs habitudes, lui a inversé le rapport de force. »
Il était l'invité de la matinale de France Inter hier et a été à nouveau très bon.
Comme sur la 5 dimanche soir.
 
Aujourd'hui, Fabien Roussel fait la une de Libération avec un dossier de 4 pages, hier un article d'une page dans Le Monde.
 
En dynamique au niveau de la bataille des idées, de la couverture médias et des sondages (un sondage Opinion Way-BFM TV le met pour la deuxième fois à 5%, en deuxième position à gauche, au même niveau que Jadot, devant Taubira et Hidalgo), Fabien Roussel bénéficie d'une attention des médias et des Français comme jamais un candidat communiste depuis deux décennies. C'est à vrai dire le seul candidat de gauche qui perce et est en dynamique dans cette campagne présidentielle.
 
Cela se traduit aussi sur le terrain par des adhésions pour le PCF dans le Finistère, à un rythme jamais connu depuis des décennies : 14 en 14 jours. Donc beaucoup de moins de 20 ans (dix en quinze jours!).
 
Et par un comité de soutien à Fabien Roussel qui s'étoffe de jour en jour sur le Finistère: 648 soutiens dont 48 élus. Merci à tous les sympathisants qui veulent donner de la force à nos idées de s'y mettre et de parler autour d'eux pour cet appel à voter pour Fabien Roussel afin de dépasser le plus rapidement possible la barre symbolique des 1000 soutiens dans le Finistère!
 
Mail à envoyer à dupont.ismael@yahoo.fr
 
Soyons pleinement mobilisés pour ces 53 derniers jours de campagne présidentielle avant le 1er tour!
 
Première force militante déjà, 3e ou 4e force en nombre d'élus, le PCF est en phase de redevenir une force politique nationale respectée et qui compte dans le pays, avec une véritable audience et influence électorale nationale.
Ce serait déterminant pour le rapport de force politique et social, et très immédiatement pour les législatives.
 
Accompagnons et amplifions ce mouvement par nos actions militantes de terrain, tous nos gestes militants, nos conversations avec nos amis, nos proches, nos collègues.
 
Fabien Roussel hier soir avait 492 parrainages d'élus. Il en aura au moins 21 en Bretagne et 7 dans le Finistère. Mais + 500 sont déjà partis en direction du Conseil Constitutionnel. Et on espère en recueillir jusqu'à 600.
 
Jeudi 17 février Invitation à une rencontre de formation de 18 h 30 à 20 h 30 au local de la rue Berger à Brest elle sera animée par notre camarade Benjamin Derbez, professeur de sociologie à l'UBO. Ce temps de formation est ouvert à tout.e.s les camarades et ami.e.s sur le thème "réflexions économiques et sociales sur le travail.
 
Et le mercredi 23 mars, prévoyez votre présence au meeting de Fabien Roussel à Nantes. Des déplacements collectifs seront organisés du nord et du sud Finistère.
 
Pré-inscriptions: federation@29.pcf.fr
 
Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF Finistère
La lettre des communistes finistériens - 16 février 2022
Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 09:13
Partager cet article
Repost0
15 février 2022 2 15 /02 /février /2022 10:03
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011