Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2022 4 19 /05 /mai /2022 05:11
Candidats et soutiens du rassemblement de gauche de la NUPES réunis dans le Finistère

La nouvelle union populaire écologique et sociale rassemblée dans le Finistère.

Ce mardi 18 mai 2022, la NUPES réunissait ses candidats finistériens qui ont déposé leur candidature cette semaine.

La page du quinquennat Macron, et de sa nouvelle Première ministre Elisabeth Borne, doit être tournée : la violence sociale qu’ils ont fait subir et qu’ils prévoient est inacceptable.

Rassemblés pour porter une politique résolument sociale et écologique à l’Assemblée, nous sommes prêts et déterminés à l’emporter dans notre département : le SMIC à 1500 euros net, la retraite à 60 ans, la planification écologique, la conquête de nouveaux droits sont nécessaires.

Unis dans la perspective majoritaire d’une victoire de ce programme, nous appelons les citoyens du Finistère à nous rejoindre en votant pour les candidats de la NUPES ces 12 et 19 juin. Un autre monde est toujours possible. La victoire est à portée de main.#legislatives2022 #Nupes

Yann Foucher et Eugénie Cazaux (à droite sur la photo), candidats investis au départ par le PCF à Quimper et à Brest-centre, représentaient lors de ce rassemblement unitaire les communistes finistériens (qui n'auront pas de candidat, ni titulaires, ni suppléants, de leur parti au titre de la NUPES comme dans les Côtes d'Armor ou en Ille-et-Vilaine) à la présentation des candidats d'union de la gauche du département.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2022 7 15 /05 /mai /2022 07:25
Brest- 14 mai 2022. Mobilisation pour dénoncer l'assassinat à Jénine de la journaliste Shireen Abu Akleh

C'est finalement une soixantaine de personnes (dont 2 Morlaisien.ne.s!) qui se sont réunies à Brest ce samedi 14 mai pour dénoncer la violence insupportable des forces israéliennes hier lors des funérailles de Shireen Abu Akleh assassinée mercredi matin par un sniper alors qu'elle couvrait une attaque des militaires israéliens dans le camp de Jénine, et pour réaffirmer leur soutien au peuple palestinien.

Claude Léostic, AFPS Pays de Brest

 

Shireen Abu Aqleh, grande journaliste d'al Jazeera, a été assassinée à Jénine mercredi matin par l'armée israélienne. Portant un gilet pare-balles et un casque PRESSE, elle était, avec ses collègues, clairement identifiable. Un sniper de l'armée israélienne qui menait une attaque militaire au camp de réfugiés de Jénine l'a abattue d'une balle dans la tête, là où le casque ne la protégeait pas. Les soldats ont tiré sur les autres journalistes aussi, en blessant un deuxième. Selon les témoins oculaires ils tiraient pour tuer.
 
Après un passage à Naplouse et Ramallah, Shireeen a été amenée aujourd'hui à Jérusalem, sa ville, pour y être enterrée dans le cimetière chrétien de Sion. Alors que l'énorme cortège l'accompagnant se trouvait sur l'esplanade de l'hôpital français de Jérusalem, les soldats israéliens ont attaqué violemment la foule qui portait le  cercueil, le faisant pratiquement tomber à terre. Ils ont frappé les porteurs, et toutes les autres personnes présentes, ont arraché les drapeaux palestiniens et lancé des grenades lacrymogènes. 
 
Insupportable, inacceptable, honteux et monstrueux. Les mots me manquent.
 
L'AFPS avait décidé en urgence, au vu de ces événements, d'appeler à un rassemblement le samedi 14 mai à 14 h 30 devant le monument aux morts à Brest pour dénoncer la violence israélienne et rappeler notre solidarité avec le peuple palestinien.
 
 Plusieurs camarades du PCF du Pays de Brest étaient présents à ce rassemblement.
À Brest, l’indignation après la mort d’une journaliste d’Al-Jazeera
Les membres de France Palestine Solidarité avaient imprimé des photos pour rendre hommage à la journaliste tuée au cours d’une opération israélienne. (Le Télégramme/Jean-Luc Padellec)

Un rassemblement de France Palestine Solidarité s’est tenu à Brest, ce samedi, pour rendre hommage à la journaliste d’Al-Jazeera tuée par un soldat israélien.

Des militants brestois de France Palestine Solidarité ont improvisé un rassemblement, ce samedi 14 mai, en début d’après-midi, devant le monument aux morts de Brest, pour exprimer leur indignation après la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, mercredi dernier, en Cisjordanie. Alors qu’elle couvrait un raid de la police israélienne, en portant un gilet pare-balles et un casque « Press », cette grande voix de la Palestine sur la chaîne Al-Jazeera a été tuée d’une balle en pleine tête par un soldat de l’armée israélienne. Puis, vendredi, lors de ses funérailles, les soldats israéliens ont attaqué violemment la foule qui portait son cercueil sur l’esplanade de l’hôpital français de Jérusalem.

Pour Claude Léostic, la présidente de l’AFPS nord-29, qui a vécu en Palestine pendant la deuxième intifada, « cet acte odieux met en évidence le caractère violent et criminel de l’État d’Israël ». Son association demande la traduction de l’État d’Israël devant la cour pénale internationale pour crime de guerre.iuz

Partager cet article
Repost0
15 mai 2022 7 15 /05 /mai /2022 07:21
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix

Intervention au rassemblement organisé devant la Poste de Lanmeur :

De Michel TUDO DELER, Secrétaire de la Section PCF de Lanmeur.

 

Bonjour,

Merci  à vous tous d'être venu si nombreux.

Aujourd'hui la poste de LANMEUR est en danger.

 

Usagers, personnels et élus, mobilisons-nous pour sauver le service public postal et surtout aujourd'hui celui de Lanmeur.

En 3 ans, en France, un tiers des bureaux avec guichets ont été fermés (de 8 414 à 5 300).

Et le pire est devant nous : le nouveau plan stratégique prévoit d’en fermer la moitié d’ici à 2025.

Tout le monde est concerné. Les petites communes qui luttent pour sauver leur unique bureau, où les villes moyennes où les bureaux principaux sont menacés de fermeture qui entraînerait la saturation des autres.

C’est vrai aussi pour les grandes villes. À Paris (38 bureaux fermés en 5 ans).

Les effectifs diminuent encore plus vite : de 2004 à 2020 La Poste a supprimé 55 100 emplois, alors qu’elle a été la première bénéficiaire du CICE. Désormais seuls quatre départs en retraite sur dix sont remplacés.

Alors que l’entreprise publique était bâtie autour de ses missions de service public, celles-ci ne représentent plus qu’une branche coûteuse dont il faut se débarrasser.

De l’autre, la cure d’austérité qui n’en finit pas : les gouvernements successifs veulent rentabiliser les entreprises

publiques pour compenser et augmenter les cadeaux à la finance

et les poussent donc à être ultra-rentables. Ils veulent que La Poste (100 % publique) se transforme en une « bancassurance » comme une autre pour toucher plus de dividendes.

D’où la baisse de qualité et de marchandisation des missions, d’où la perte de sens du métier subie par les postiers.

Cela est facilité par le dernier contrat triennal Poste-État-AMF qui n’accorde plus de pouvoir de décision au maire, hors des quartiers prioritaires de la ville et zone montagneuse, mais un simple « avis » consultatif.

oui, depuis quelques mois, la direction de la poste réduit les horaires d'ouverture de notre bureau de poste de Lanmeur.

Nous savons que cette politique de la direction à un but bien précis. En réduisant les horaires, elle habitue les usagers à ne plus avoir accès au bureau de poste, ce qui amène à une baisse de fréquentation et pour finir à la fermeture définitive de ce bureau.

Cette fermeture étant étayé par un sondage (réponse de la député de la circonscription )annonçant une forte baisse de fréquentation.( Que la direction  a orchestré elle-même).

C'est intolérable, inadmissible.

Après fermeture, que la direction à bien ficelé depuis des mois par des moyens très condamnables, elle transforme le bureau en agence postale communale ou en relais commerçant.

Ces agences ou relais, n'ont plus rien à voir avec un bureau de poste de plein exercice, comme par exemple la confidentialité de la personne.

La logique de rentabilité à court terme développée par les

directions de La Poste conduit à son déclin  : dégradation des

services rendus à la population, précarisation et mal-être du personnel, perte du sens du travail, impossibilité d’assurer un travail de qualité faute de moyens humains et techniques.

 Ces constats ne résultent pas d'une fatalité mais du choix politique de faire passer le profit financier avant les besoins humains.

En finir avec la privatisation, la concurrence et répondre aux besoins humains en matière de communication et d'accès aux services publics par un maillage de proximité des services de La poste.

Pour cela, il faut réimplanter des bureaux de Poste de plein exercice dans les « déserts » postaux. Garantir le passage du facteur quotidiennement 6 jours sur 7 pour la distribution du courrier, de la presse et des colis.

Pour cela, un grand plan d’embauches doit voir le jour à La Poste.

Pour la rapidité et le respect de l'environnement, il est nécessaire que l'acheminement des courriers et colis se fasse par le rail.

Le e-commerce, s'il répond à de nouveaux besoins doit être régulé car il se développe dans des conditions anarchiques, ne respectant ni les droits des salariés, ni l'environnement.

 La multiplication des opérateurs a entraîné celle des véhicules.

La concurrence et l'obsession de la rentabilité accentuent une précarisation des salariés et une dégradation du service rendu.

Revenir à un réseau unique de distribution avec des véhicules à moindre impact environnemental, des salariés sous statut, et des circuits de livraison plus courts. L'aménagement du territoire ne peut se faire qu'avec des bureaux de Poste de proximité offrant tous les services aux usagers notamment bancaires, dans des plages horaires accessibles à tous et avec du personnel en nombre.

Les pseudo « points contacts » actuellement développés défavorisent les zones rurales, périurbaines et les quartiers populaires.

 De nouveaux services non marchands pourraient être proposés, en termes d'envoi de numéraires, de services et d'accès au crédit.

La gratuité du compte courant et des modes de paiement, la suppression des frais bancaires, la revalorisation du livret A au-dessus de l'inflation atténueraient la précarité bancaire et permettraient un accès plus large au logement social.

 L'accès au numérique dans les bureaux de Poste permettrait enfin un accès plus large aux services publics pourvu qu'ils ne se substituent à ces derniers comme c’est le cas avec les Maisons France service.

 

 

 

 

La Poste doit participer à la réduction de la fracture « numérique ». Il y a enfin, nécessité à maintenir partout un accueil physique pour accompagner les usagers.

Pour un service public postal efficace, ambitieux et de proximité, répondant aux besoins des usagers, garantissant des droits de haut niveau aux postières et postiers.

 

Seul, le rapport de force usagers-personnels-élus paiera aussi bien

dans les petites communes que dans les grande communes.

 

C’est à force de mobilisations citoyennes, de rapports de force politiques que nous réussirons à faire entendre l’importance d’un accès à des services publics de qualité pour toutes et tous partout. L’heure est à la mobilisation pour défendre et développer nos services publics, et aujourd'hui la poste de Lanmeur qui est notre bien commun.

Merci.

Nous  vous appelons tous à signer massivement içi la pétition du syndicat CGT des salariés du Secteur des Activités  Postales et de Télécommunications du Finistère.

 

 

Michel TUDO DELER

Secrétaire de la Section

PCF pays de LANMEUR.

14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
14 mai 2022 - Belle mobilisation pour la Poste de Lanmeur avec 120 personnes - Photos de Jean-Luc Le Calvez, discours de Michel Tudo Deler pour le PCF Lanmeur et pays de Morlaix
"Nous ne voulons pas d’une agence postale communale" Mobilisation devant l'agence postale de Lanmeur 14.5.2022
Pierre-Yvon Boisnard
Partager cet article
Repost0
9 mai 2022 1 09 /05 /mai /2022 06:02
Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Photo Daniel Laporte, Tredudon, Berrien, 8 mai 2022 - Gérard Lahellec, Pierre-Yves Thomas et Hubert Le Lann

Photo Daniel Laporte, Tredudon, Berrien, 8 mai 2022 - Gérard Lahellec, Pierre-Yves Thomas et Hubert Le Lann

Photo Daniel Laporte, Tredudon, Berrien, 8 mai 2022 - Gérard Lahellec, Pierre-Yves Thomas et Hubert Le Lann

Photo Daniel Laporte, Tredudon, Berrien, 8 mai 2022 - Gérard Lahellec, Pierre-Yves Thomas et Hubert Le Lann

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Tredudon le Moine, 8 mai 2022 - Rassemblement d'hommage à la Résistance, et de dénonciation de la dégradation du panneau d'hommage au premier village résistant de France, en Berrien
Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - Jeannine Daniel et Marion Frances - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - Jeannine Daniel et Marion Frances - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Tredudon-le-Moine, Berrien, 8 mai 2022, rassemblement d'hommage à la Résistance et ses valeurs - photo Daniel Laporte, 8 mai 2022

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Rassemblement de Tredudon-le-Moine 8 mai 2022 - photo de Paul Mongault

Berrien, Tredudon le Moine, 8 mai - rassemblement d'hommage à la résistance et ses valeurs et pour dénoncer le vandalisme sur le panneau d'hommage au premier village résistant de France avec le maire de Berrien Hubert Le Lann, le PCF, le MJCF, le mouvement de la paix, l'anacr et la fsu.
Le maire de Berrien, Hubert Le Lann, Pierre-Yves Thomas pour le PCF, Enzo De Gregorio pour le MJCF 29, Antoine Gauchard pour la fsu, ont pris la parole notamment, ainsi que Paul Mongault qui représentait le PCF national et qui nous a transmis ces photos. Le sénateur communiste des côtes d'Armor Gérard Lahellec était également présent ainsi qu'une trentaine de personnes.
 
Tredudon-le-Moine, 8 mai 2022 - 8 mai 1945: hommage du Parti Communiste finistérien et breton, du MJCF, de l'ANACR, de la FSU, du Mouvement de la Paix, du maire de Berrien Hubert Le Lann à la résistance et ses valeurs, et rassemblement de protestation contre le vandalisme politique dont a été victime le panneau d'hommage au Premier village résistant de France de la part de nationalistes bretons fachos.
 
Photos Daniel Laporte et Paul Mongault
 
Le 24 avril dernier des nostalgiques des plus sombres années de notre histoire, s’en sont pris à un symbole fort de la résistance en centre Bretagne. Cette date ne tient pas du hasard. En effet, ce dimanche 24 avril était la journée Nationale du souvenir des déportés. Dès le 16 juin 1940, l’organisation clandestine du Parti communiste français, dirigée par Pierre PLASART, a stocké des armes britanniques à TRÉDUDON les Moines avec la complicité et le soutien de toute sa population. TRÉDUDON les Moines sera à la fois un dépôt d’armes, un refuge pour les résistants traqués, un lieu de réunion et un centre de décision pour les dirigeants nationaux et régionaux des Francs-Tireurs et Partisans Français (FTPF). C’est pourquoi l’État-major national lui a décerné le titre de premier village résistant de France.
16 habitants de BERRIEN et de TRÉDUDON ont été déportés, 22 ont été fusillés, 11 sont morts en déportation. La plupart étaient des communistes, des cégétistes, des gens simples, refusant de se soumettre à la tyrannie et à l’occupation étrangère comme au fascisme de Vichy. Et des imbéciles crachent sur leur mémoire, c’est intolérable !
Au cœur des monts d’Arrée, le petit village de Trédudon-le-Moine est l’un des grands lieux de mémoire de la résistance au nazisme, même s’il est moins connu que l’île de Sein. Déclaré « premier village résistant de France dès 1946 », il a servi de lieu de rassemblement, de refuge et de cache d’armes pour les francs-tireurs et partisans dès après la débâcle. De nombreux responsables clandestins de la résistance communiste sont accueillis dans le village.
Dans l’ouvrage "Résistants et maquisards dans le Finistère, Témoignages", aux éditions Keltia Graphic, on peut ainsi lire que : « Le village de Trédudon-le-Moine est accroché comme un nid au versant sud de la Montagne. Dès les premiers jours de l’occupation, les trente-deux foyers de ce village et les fermes environnantes deviennent pendant près de quatre longues années un bastion de l’organisation clandestine du Front national, de l’OS et des FTPF […]. Dès l’année 1942, de jeunes résistants du pays constituent un groupe de combat […]. Ils insufflent un tel élan à la Résistance que celle-ci trouva embrigadée dans ses rangs la quasi-totalité des jeunes paysans de l’Arrée. »
Dès cette époque, des aviateurs alliés, abattus lors des raids contre les ports bretons, sont hébergés dans le secteur et transitent par Trédudon-le-Moine. Le village sert également de refuge pour les maquisards dont le nombre augmente substantiellement en 1943, après l’instauration du service du travail obligatoire (STO). Ils peuvent s’y reposer et s’y ravitailler entre deux actions contre l’occupant. « Beaucoup de résistants venaient de l’arsenal de Brest ou de la pyrotechnie de Pont-de-Buis, rappelle Ismaël Dupont. Ils ont apporté leur savoir-faire, notamment en matière d’explosifs. Ils avaient ainsi monté un projet d’attentat contre la retenue d’eau de Saint-Herbot. »
En janvier 1944, un capitaine allemand et son ordonnance, tous deux à cheval, sont abattus par les maquisards à Goenidou en Berrien. Leurs corps sont enterrés près de Trédudon-le-Moine.
En février 1944, les Allemands mènent une grosse opération à Berrien qui compte, à la fin de la guerre, 22 fusillés, seize déportés, onze tués au combat et un disparu.
C’est un lourd tribut qui fait de la commune, mais surtout de Trédudon-le-Moine, un lieu emblématique de la Résistance après la Libération.
Lieu de mémoire
En 1946, l’état-major des FTPF lui accorde le titre de « premier village résistant de France ». « Le Parti communiste cherchait alors à valoriser la résistance populaire, reconnaît Ismaël Dupont. Il y avait aussi une concurrence de mémoire avec les Gaullistes qui, eux, ont mis en avant l’île de Sein. »
Nombre de dirigeants communistes français, de Charles Tillon à Georges Marchais, viendront d’ailleurs aux commémorations de Trédudon-le-Moine. Il s’agissait ainsi de développer le culte des martyrs d’une formation qui se présentait comme « le parti des 75.000 fusillés » (les historiens s’accordent aujourd’hui plutôt sur le chiffre, déjà considérable, de 25.000 tués). Un Parti communiste qui a longtemps dominé la vie politique de ces « campagnes rouges » du centre Bretagne et du Trégor, où les traditions de révolte ont toujours été bien ancrées. On dit même que des armes avaient été enterrées, à la Libération, près de Trédudon-le Moine, en prévision d’une éventuellement prise de pouvoir par les communistes dans les années 1940 (le PCF était alors le premier parti de France), mais qui ne vint jamais…
Tredudon le Moine, 8 mai 2022 - Rassemblement d'hommage à la Résistance, et de dénonciation de la dégradation du panneau d'hommage au premier village résistant de France, en Berrien
Tredudon le Moine, 8 mai 2022 - Rassemblement d'hommage à la Résistance, et de dénonciation de la dégradation du panneau d'hommage au premier village résistant de France, en Berrien
Partager cet article
Repost0
7 mai 2022 6 07 /05 /mai /2022 07:18
Le PCF dénonce les dégradations sur le monument de Trédudon-le-Moine - Rassemblement le dimanche 8 mai à 14h30 à Tredudon-le-Moine devant le monument du premier village résistant de France (Le Poher)

Dans un communiqué, le PCF dénonce les dégradations intervenues fin avril sur la plaque commémorative de Trédudon-le-Moine à Berrien, un haut lieu de la résistance en Bretagne.

” Le 24 avril dernier des nostalgiques des plus sombres années de notre histoire, s’en sont pris à un symbole fort de la résistance en centre Bretagne. Cette date ne tient pas du hasard. En effet, ce dimanche 24 avril était la journée Nationale du souvenir des déportés.

16 habitants de BERRIEN et de TRÉDUDON ont été déportés, 22 ont été fusillés, 11 sont morts en déportation. La plupart étaient des communistes, des cégétistes, des gens simples, refusant de se soumettre à la tyrannie et à l’occupation étrangère comme au fascisme de Vichy. Et des imbéciles crachent sur leur mémoire, c’est intolérable !

Ce saccage du panneau de TRÉDUDON les MOINES, est dans le droit fil des tags qu’on subit les permanences du PCF. La démocratie ce n’est pas cela, la profanation de ce haut lieu de la résistance ne peut rester sans réaction.

Dès le 16 juin 1940, l’organisation clandestine du Parti communiste français, dirigée par Pierre PLASART,  a stocké des armes britanniques à TRÉDUDON les Moines avec la complicité et le soutien de toute sa population. TRÉDUDON les Moines sera à la fois un dépôt d’armes, un refuge pour les résistants traqués, un lieu de réunion et un centre de décision pour les dirigeants nationaux et régionaux des Francs-Tireurs et Partisans Français (FTPF). C’est pourquoi l’État-major national lui a décerné le titre de premier village résistant de France.

La section PCF de CARHAIX-HUELGOAT, la Fédération PCF du Finistère, le Mouvement de la Paix, en lien avec la municipalité de BERRIEN, appellent à un rassemblement le dimanche 8 mai 2022 à 14h30, au pied de la stèle inaugurée en 1946, désignant TRÉDUDON comme étant le premier village résistant de France.

Pour le PCF. Pierre-Yves THOMAS.”
 
 
Le PCF Morlaix enverra un don de 200 € pour aider au financement d'une nouvelle stèle.
 
Le Poher avait consacré récemment un article à l’histoire de ce lieu : Trédudon-le-Moine, village résistant de l’Arrée.
 
Le PCF dénonce les dégradations sur le monument de Trédudon-le-Moine - Rassemblement le dimanche 8 mai à 14h30 à Tredudon-le-Moine devant le monument du premier village résistant de France (Le Poher)
Trédudon-le-Moine, village résistant dans l’Arrée

Au cœur des monts d’Arrée, le petit village de Trédudon-le-Moine est l’un des grands lieux de mémoire de la résistance au nazisme, même s’il est moins connu que l’île de Sein. Déclaré « premier village résistant de France dès 1946 », il a servi de lieu de rassemblement, de refuge et de cache d’armes pour les francs-tireurs et partisans dès après la débâcle.

Pour aller à Trédudon-le-Moine, il faut emprunter une route sinueuse à la sortie de La Feuillée ou de Berrien et faire quelques kilomètres dans une campagne vallonnée et boisée. En arrière-fond, les crêtes des monts d’Arrée, avec leurs aiguilles de granit et leurs landes sauvages, semblent faire rempart au monde extérieur. Le village est constitué de quelques maisons de granit, partagées par des rues sinueuses. Au sommet, sur une petite esplanade, plusieurs stèles rappellent le rôle de ce lieu durant la Seconde Guerre mondiale, avant que Trédudon-le-Moine ne deviennent l’un des lieux de mémoire de la résistance communiste.
Terres rebelles
En effet, malgré l’ambiance bucolique et paisible, on est ici sur une vieille terre rebelle depuis des siècles. Une terre de quévaise d’abord. Au Moyen Âge, pour favoriser le défrichement et la mise en valeur des monts d’Arrée, les moines de l’abbaye voisine du Relecq mettent en place ce système de gestion collective des terrains. La quévaise attire des paysans en rupture de ban ou des individus recherchant un nouveau départ. Des populations plutôt réfractaires à l’autorité qui trouvent donc un refuge dans la région et contribuent à forger une identité égalitaire et rebelle.
Au xixe siècle, les monts d’Arrée comme le centre Bretagne sont surnommés la « Montagne », une région réputée sauvage et peu reliée au reste de la péninsule, en raison d’un réseau routier défaillant, et ce malgré le développement du tourisme au Huelgoat. Les terres de l’Arrée sont réputées pauvres. Elles sont le fief des pilhaouers, les chiffonniers. Ces derniers parcourent la basse Bretagne pour récupérer des textiles usagés, pour les recycler. Ils transportent aussi les idées nouvelles, et ils entretiennent une certaine défiance envers les autorités et la police.
Dans les années 1920 et 1930, les monts d’Arrée sont l’une des zones où se développe le tout jeune Parti communiste français. Huelgoat est d’ailleurs la première commune à élire un maire communiste en France. Un Parti communiste cependant ébranlé lorsque, en septembre 1939, l’URSS de Staline signe un pacte avec l’Allemagne nazie, alors que la France et la Grande-Bretagne vont entrer en guerre pour protéger la Pologne. Un pacte germano-soviétique que soutient la direction du PCF, mais pas forcément la base militante.
Cache d’armes
En mai, juin 1940, après plusieurs mois de drôle de guerre, les armées françaises et britanniques sont mises en déroute par l’offensive allemande. Les Britanniques refluent vers Brest, avec des tonnes de matériel dont beaucoup sont stockées à Saint-Thégonnec. Ils en abandonnent ou en détruisent une grande partie avant l’arrivée des Allemands le 17 juin. De nombreuses armes, des munitions et des vivres sont, malgré tout, récupérés avant par des patriotes, dont des sympathisants communistes, en prévision de combats futurs.
À l’instigation d’un dirigeant local de l’Organisation spéciale du Parti communiste, Pierre Plassart, le village de Trédudon-le-Moine est alors choisi comme cache d’armes. Il sert aussi de lieu de rendez-vous discret aux dirigeants communistes qui préparent une résistance plus active. Le Parti communiste français est d’ailleurs entré dans la clandestinité après son interdiction en France durant l’été 1940. Il se structure donc militairement et le petit village des monts d’Arrée est un lieu discret de réunion…

Centre de résistance
Outre leurs convictions patriotiques et antifascistes, nombre des militants communistes se doutent en effet que le pacte germano-soviétique ne va pas durer. De fait, au printemps 1941, les troupes allemandes envahissent l’URSS. Dès lors, rien ne retient plus les communistes de s’investir pleinement dans la Résistance, particulièrement au sein des Francs-tireurs partisans (FTP). Des actions qui visent aussi le régime de Vichy dès l’été 1941. Historien et actuel secrétaire départemental du PC en Finistère, Ismaël Dupont rappelle que « pendant la guerre, plus de la moitié des résistants armés étaient des FTP. L’influence communiste sur la résistance a été notable et quantitativement essentielle dans l’Hexagone ».
Dans l’ouvrage Résistants et maquisards dans le Finistère. Témoignages, aux éditions Keltia Graphic, on peut ainsi lire que : « Le village de Trédudon-le-Moine est accroché comme un nid au versant sud de la Montagne. Dès les premiers jours de l’occupation, les trente-deux foyers de ce village et les fermes environnantes deviennent pendant près de quatre longues années un bastion de l’organisation clandestine du Front national, de l’OS et des FTPF […]. Dès l’année 1942, de jeunes résistants du pays constituent un groupe de combat […]. Ils insufflent un tel élan à la Résistance que celle-ci trouva embrigadée dans ses rangs la quasi-totalité des jeunes paysans de l’Arrée. »
Dès cette époque, des aviateurs alliés, abattus lors des raids contre les ports bretons, sont hébergés dans le secteur et transitent par Trédudon-le-Moine. Le village sert également de refuge pour les maquisards dont le nombre augmente substantiellement en 1943, après l’instauration du service du travail obligatoire (STO). Ils peuvent s’y reposer et s’y ravitailler entre deux actions contre l’occupant. « Beaucoup de résistants venaient de l’arsenal de Brest ou de la pyrotechnie de Pont-de-Buis, rappelle Ismaël Dupont. Ils ont apporté leur savoir-faire, notamment en matière d’explosifs. Ils avaient ainsi monté un projet d’attentat contre la retenue d’eau de Saint-Herbot. »

Soldats allemands tués
Les soldats allemands sont avant tout concentrés dans les grandes villes et le littoral, mais ils mènent parfois des opérations dans le centre Bretagne où, à partir de 1943, les maquis deviennent de plus en plus structurés, comme celui FTP de Spézet-Saint-Goazec, du réseau Libération nord du Huelgoat ou celui des FFI de Plonévez-du-Faou. Gare aux éléments ennemis isolés. En janvier 1944, un capitaine allemand et son ordonnance, tous deux à cheval, sont abattus par les maquisards à Goenidou en Berrien. Leurs corps sont enterrés près de Trédudon-le-Moine.
En février 1944, les Allemands mènent une grosse opération à Berrien qui compte, à la fin de la guerre, 22 fusillés, seize déportés, onze tués au combat et un disparu.
C’est un lourd tribut qui fait de la commune, mais surtout de Trédudon-le-Moine, un lieu emblématique de la Résistance après la Libération.
Lieu de mémoire
En 1946, l’état-major des FTPF lui accorde le titre de « premier village résistant de France ». « Le Parti communiste cherchait alors à valoriser la résistance populaire, reconnaît Ismaël Dupont. Il y avait aussi une concurrence de mémoire avec les Gaullistes qui, eux, ont mis en avant l’île de Sein. »

Nombre de dirigeants communistes français, de Charles Tillon à Georges Marchais, viendront d’ailleurs aux commémorations de Trédudon-le-Moine. Il s’agissait ainsi de développer le culte des martyrs d’une formation qui se présentait comme « le parti des 75.000 fusillés » (les historiens s’accordent aujourd’hui plutôt sur le chiffre, déjà considérable, de 25.000 tués). Un Parti communiste qui a longtemps dominé la vie politique de ces « campagnes rouges » du centre Bretagne et du Trégor, où les traditions de révolte ont toujours été bien ancrées. On dit même que des armes avaient été enterrées, à la Libération, près de Trédudon-le Moine, en prévision d’une éventuellement prise de pouvoir par les communistes dans les années 1940 (le PCF était alors le premier parti de France), mais qui ne vint jamais…
 
lire aussi:
 
Partager cet article
Repost0
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 06:06
Photo Cyril Deleau - 2019 (fête du Viaduc, 1er mai 2019)

Photo Cyril Deleau - 2019 (fête du Viaduc, 1er mai 2019)

Photo Cyril Deleau - 2019 (fête du Viaduc, 1er mai 2019)

Photo Cyril Deleau - 2019 (fête du Viaduc, 1er mai 2019)

Photo Cyril Deleau - 2019 (fête du Viaduc, 1er mai 2019)

Photo Cyril Deleau - 2019 (fête du Viaduc, 1er mai 2019)

Fête du Viaduc - 56ème fête du Parti communiste dans le Pays de Morlaix, 1er mai 2022
(Photos Cyril Deleau, 2019)
A 12h15 dimanche prochain, 1er mai 2022, débutera la 56ème fête du Viaduc, un évènement lancé en 1964, et qui a connu deux années d'interruption dues à la crise sanitaire en 2019 et 2020.
A 12h15 un discours d'accueil du Parti communiste sera fait pour inaugurer la fête, avec une pensée émue pour nos camarades qui nous ont quittés depuis 3 ans, Alain David et Michel Derrien notamment, des piliers de la fête et du PCF.
Et un apéritif réunira, avec la chorale des Jours Heureux du PCF Morlaix, nouvellement montée, des militants politiques de gauche de diverses sensibilités, des élus, des syndicalistes, des militants associatifs, des citoyens aussi bien sûr, militants et sympathisants, avant le repas (menu adulte 15€, enfant 7,50€ - pommes de terre grenaille et jambon à l'os ; salade, fromage; gâteau; café; boisson) - 180 repas pourront être servis. Réservation: pcf-morlaix@wanadoo.fr
A 14h20 - 15h20 : spectacle sur la Commune de Paris du Théâtre de la Corniche, "Les Mauvais jours finiront"
A 15h30: interventions des candidats investis par le Parti communiste pour les élections législatives Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio
16h-17h: le groupe de musique pop rock Coverfield
Toute l'après-midi:
- Exposition de l'artiste Guy Denning
- Buvette (crêperie, cidre, thé, café)
- Stand Jeux (mis à disposition par La Boisselerie)
- Stand fleurs "la petite boutique"
- Stand PCF
- Stand loterie avec des objets faits main
- Tombola
- Stand de la Jeunesse communiste
- Stand de l'association france palestine solidarité
- Stand de Morlaix Wavel
- Stand librairie en lien avec la librairie Dialogues de Morlaix (Maha Hassan et Ismaël Dupont pourront notamment y dédicacer "Femmes d'Alep")
Nous remercions tous les commerçants et artisans (53) qui acceptent par leur publicité sur le journal Le Viaduc de contribuer à la réussite de cette fête du Viaduc !
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
A 14h20 très précise, le dimanche 1er mai 2022 place Allende à Morlaix, LES MAUVAIS JOURS FINIRONT, c'est sûr!
Évènement gratuit, ouvert à tous, car le bonheur ne s'accapare pas mais se partage!
56ème fête du Viaduc - Non la Commune n'est pas morte...
LES MAUVAIS JOURS FINIRONT
Chroniques en chansons de la Commune de Paris
150 ans de la Commune de Paris : les commémorations vont bon train, comme il y a 50 ans pour son centenaire. Deux fois par siècle, un événement majeur de l'histoire de France sort de l'oubli dans lequel on l'a délibérément enfoui. Comme un secret de famille qu'on a du mal à assumer, on cache aux jeunes générations une insurrection qu'on croit honteuse et dont la seule mémoire risquerait de mettre à mal la bien-pensance officielle.
« Les Mauvais jours finiront » permet au théâtre de la Corniche de revisiter ces 72 journées du printemps 1871, remises dans leur contexte historique de la capitulation de l'armée de Napoléon III et du siège de Paris par les Prussiens, d'une proclamation d'une république dans un pays resté profondément monarchiste et d'une opposition de plus en plus marquée entre la France rurale et la capitale.
L'évocation est illustrée de chansons de l'époque interprétées par deux paroliers qui ont vécu l’insurrection : Jean Baptiste Clément, l'auteur du Temps des Cerises et membre du Conseil de la Commune, et Jules Jouy, témoin des événements à l'age de 16 ans et à qui l'on doit de nombreux textes sur la période.
Conception et interprétation : Antoine Asnar, Claude Bonnard, Patrice Langlois. Mise en scène : Eric Lichou
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Des habitués de la petite fête de l'Huma morlaisienne et des évènements musicaux organisés par le PCF pays de Morlaix (accueil du député Sinn Féin, Raymond McCartney, ancien gréviste de la faim avec Bobby Sands, en Irlande du Nord engagé dans les accords de paix, en 2017, à Roscoff, etc), le groupe Coverfield assurera le concert de la 56ème fête du Viaduc ce dimanche 1er mai à Morlaix.
Musique folk armoricaine!!! (country pop & Irish punk)
Reprise des grands standards musique pop/rock en versions acoustiques tels les fils spirituels bretons de Jony Cash et Shane Mac Gowan!
AC/DC, Bob Marley, Lady Gaga, U2, Rage against the machine... rien ne les arrête pour un set folk-rock endiablé!
3 musiciens: chant/guitare, flûtes/mélodica, contrebasse
On vous attend nombreux: dimanche 1er mai, 16h - 17h15
Concert gratuit qui va faire vibrer la place Allende!
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Fresque de Nathalie Le Mel, révolutionnaire de la Commune de Paris d'origine finistérienne- Brest, Guy Denning

Fresque de Nathalie Le Mel, révolutionnaire de la Commune de Paris d'origine finistérienne- Brest, Guy Denning

Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
56ème fête du Viaduc - 1er mai 2022, place Allende à Morlaix (12h15-18h).
Guy Denning, un artiste anglais généreux et engagé pour le monde du travail, l'égalité, l'écologie, les causes de solidarité internationale - le street art comme outil de résistance et de révolution
Cet artiste anglais né en 1965 à Bristal, habitant les Monts d'Arrée à la Feuillée, auteur du portrait d'hommage à Henri Rol-Tanguy (collection PCF Morlaix), des fresques éphémères sur les poilus de La Feuillée (livre expo réalisé par Jean-Marc Nayet), également de plusieurs fresques magnifiques à Brest, sera l'invité d'honneur des sections PCF du pays de Morlaix pour la 56ème fête du Viaduc, qui revient en force après deux ans d'interruption (les premières depuis 1964)
Les tableaux de cet artiste internationalement connu seront exposés et des petites formes seront à vendre.
Dimanche 1er mai, place Allende à Morlaix - The place to be! (or not to be, that is the question...)
Fête du Viaduc ... is back! Bienvenue sur la 56ème fête du Viaduc du Parti communiste, le dimanche 1er mai 2022 à Morlaix
Partager cet article
Repost0
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 05:20

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2022 3 20 /04 /avril /2022 06:16
Communiqué du PCF Finistère, 20 avril: Prenons nos responsabilités face au danger bien réel d'une victoire de l'extrême-droite
Prenons nos responsabilités face au danger bien réel d'une victoire de l'extrême-droite le dimanche 24 avril: utilisons le seul bulletin à notre disposition pour faire barrage à Marine Le Pen.
 
Communiqué du PCF Finistère, 20 avril 2022
 
"Pour la troisième fois depuis 2002, les Françaises et les Français ont une mis une candidature d'extrême-droite au second tour l'élection présidentielle.
Cependant, pour la première fois sous la Ve République, le courant raciste et xénophobe porté par Marine Le Pen a des possibilités réelles de pouvoir l'emporter dimanche prochain. La stratégie de dédiabolisation orchestrée depuis des années montre aujourd'hui son efficacité à fonctionner.
 
Soyons conscients des dangers de son accession au pouvoir le week-end prochain. Marine Le Pen à l'Elysée, c'est une grave menace pour la démocratie, l’État de droit, notre modèle social et les droits humains.
 
Les communistes, fidèles à leur histoire et à leurs valeurs, appellent nos concitoyens à faire barrage à l'extrême-droite en se saisissant du seul bulletin de vote à notre disposition pour y parvenir: Emmanuel Macron.
Ce vote ne sera pas un vote d'adhésion et de confiance au président sortant, ni un blanc seing, mais un vote contre la politique raciste, xénophobe, discriminante, anti-sociale de Marine Le Pen.
 
Et comme nous l'avons fait sans relâche depuis 5 ans, nous continuerons à nous battre dès le 25 avril contre la politique libérale et régressive d'Emmanuel Macron".
 
Partager cet article
Repost0
20 avril 2022 3 20 /04 /avril /2022 06:10
La gauche finistérienne se rassemblera t-elle pour voter Macron? - Ouest-France, Brest, 20 avril 2022 - Mickaël Louédec
Partager cet article
Repost0
11 avril 2022 1 11 /04 /avril /2022 06:56
Les résultats de Fabien Roussel dans le Finistère et le pays de Morlaix

Dans les villes les plus importantes du Finistère:
 

Brest: Mélenchon en 2e position à 28,17% / Fabien Roussel à 2,61% (1577 voix)

Quimper: Fabien Roussel à 2,74% (906 voix)

Concarneau: Fabien Roussel à 2,84% (373 voix)

Morlaix: Fabien Roussel à 3,66% (279 voix)/ Mélenchon en tête à 30,37%

Landerneau: Fabien Roussel à 2,82% (241 voix)

Douarnenez: Mélenchon en tête à 30% / Roussel à 2,68% (237 voix)

Guipavas: Fabien Roussel à 2,78% (246 voix)

Le Relecq-Kerhuon: Fabien Roussel à 3,97% (284 voix)

Quimperlé: Fabien Roussel à 3,05% (206 voix)

Pont-l'Abbé: Fabien Roussel à 3,77% (199 voix)

Carhaix-Plouguer: Fabien Roussel à 5,41% (216 voix)

Châteaulin: Fabien Roussel à 2,60% (72 voix)

Landivisiau: Fabien Roussel à 2,04% (102 voix)

Fouesnant: Fabien Roussel à 2,35% (178 voix)

Lannilis: Fabien Roussel à 2,40% (82 voix)

Saint-Renan: Fabien Roussel à 2,69% (137 voix)

Moëlan sur Mer: Fabien Roussel à 3,60% (176 voix)

Penmarch: Fabien Roussel à 3,97% (149 voix)

Le Guilvinec: Fabien Roussel à 4,60% (84 voix)

Pont-de-Buis: Fabien Roussel à 3,77% (77 voix)

Scaër: Fabien Roussel à 3,92% (124 voix)

Loctudy: Fabien Roussel à 3,08% (95 voix)

 

Dans le Pays de Morlaix:

Guimaëc: Fabien Roussel à 6,02% (40 voix): Mélenchon en tête à 27%

Le Cloître Saint Thégonnec: Fabien Roussel à 5,79% (22 voix): Mélenchon en tête à 35,2%

La Feuillée: Fabien Roussel à 5,60% (21 voix)/ Mélenchon en tête à 37%

Lanmeur: Fabien Roussel à 5,38% (72 voix)

Plouégat-Moysan: Fabien Roussel à 5,23% (24 voix)

Plouigneau: Fabien Roussel à 4,46% (137 voix)

Saint-Martin-des-Champs: Fabien Roussel à 4,46% (118 voix)

Ile de Batz: Fabien Roussel à 3,98% (14 voix)

Plougasnou: Fabien Roussel à 3,80% ( 88 voix)

Morlaix: Fabien Roussel à 3,66% (279 voix)

Plourin-les-Morlaix: Fabien Roussel à 3,55% (94 voix)

Plounéour-Menez: Fabien Roussel à 3,39% (27 voix): Mélenchon en tête à 35%

Garlan: Fabien Roussel à 3,38% (21 voix): Mélenchon et Macron à 27%

Pleyber-Christ: Fabien Roussel à 3,18% (58 voix)

Taulé: Fabien Roussel à 3,06% (52 voix)

Plouézoc'h: Fabien Roussel à 2,99% (35 voix) 

Plougoulm: Fabien Roussel à 2,89% (31 voix)

Roscoff: Fabien Roussel à 2,88% (63 voix)

Locquénolé: Fabien Roussel à 2,83% (16 voix)

Saint-Thégonnec-Loc-Eguiner: Fabien Roussel à 2,71% (49 voix)

Sainte-Sève: Fabien Roussel à 2,68% (18 voix)

Guerlesquin: Fabien Roussel à 2,61% (20 voix)

Carantec: Fabien Roussel à 2,20% (55 voix)

Saint-Pol-de-Léon: Fabien Roussel à 2,13% (86 voix)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011