Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 04:45
A la rencontre des acteurs du territoire Zero chômeur de longue durée à Saint-Thégonnec-Loc-Eguiner
A la rencontre des acteurs du territoire Zero chômeur de longue durée à Saint-Thégonnec-Loc-Eguiner
A la rencontre des acteurs du territoire Zero chômeur de longue durée à Saint-Thégonnec-Loc-Eguiner
Avec Olivier Le Bras, représentant de la région Bretagne, candidat aux Régionales sur la liste de Loig Chesnais-Girard, avec Enzo de Gregorio, Solange Creignou, maire de Saint-Thegonnec-Loc Eguiner, Gaëlle Zaneguy participait à une restitution ce matin de l'expérience sociale et économique Territoire zéro chômeur de longue durée.
C'était ce matin, mardi 8 juin, à Saint-Thegonnec-Loc-Eguiner, au bourg de Loc Eguiner : Rencontre avec les bénévoles de TZCLD et la cheffe de projet, Marion Le Saout.
Puis échange avec Mr et Me Briand , gérants du Ti Wanik, commerce de bourg multi-service. Restaurant-bar, ( pizza feu de bois, point bibliothèque communal, bureau de Poste , relais de vente de multiples produits locaux et restaurant scolaire puis les élèves de la commune de Loc .
Une vraie volonté de faire vivre le commerce local à Ti Wanik (produits de la commune et Mx de produits locaux/" et/ou bio).
 
Gaëlle Zaneguy.
Partager cet article
Repost0
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 04:25
Nouveau mode de calcul des APL : un crime contre la jeunesse (Ian Brossat - PCF)
COMMUNIQUE DE PRESSE
Nouveau mode de calcul des APL : un crime contre la jeunesse (Ian Brossat - PCF)
Au creux de l'été 2017, tout juste installé à l'Élysée, Emmanuel Macron s'en était pris aux aides au logement en imposant une baisse de 5 euros de toutes les APL.
Quelques mois plus tard, le gouvernement ponctionnait le budget des bailleurs sociaux en leur imposant une baisse annuelle de 50 à 60 euros des APL. Une perte sèche pour leurs capacités d'investissement dont nous faisons aujourd'hui les frais, avec une chute historique du nombre de logements construits.
Aujourd'hui, le gouvernement récidive et continue de faire les poches des plus fragiles.
En effet, depuis Janvier 2021 un nouveau mode de calcul des APL est entré en vigueur. Une première étude révélée par Les Echos souligne que cette réforme fait beaucoup plus de perdants que de gagnants : 41% des allocataires ont observé une baisse de leurs versements.
Alors que le pouvoir d'achat des ménages est au plus bas et que notre pays s'apprête à franchir la barre symbolique des 10 millions de pauvres, cette réforme qui a pour objectif affiché de permettre 1,2 milliard d'euros d'économies sur le minimum social le plus efficace contre la pauvreté est inacceptable.
Premières victimes de la crise, les jeunes sont aussi les premiers impactés par cette réforme qui fait drastiquement baisser leurs revenus. Jusqu'alors, ils bénéficiaient généralement d'aides au logement lors de leurs premières années d'emploi du fait d'avoir eu de faibles revenus lors de leurs études.
Pour ces derniers, le nouveau mode de calcul de l'allocation est une double peine. Non seulement les jeunes perdent plusieurs centaines d'euros d'aides nécessaires à maintenir l'équilibre de leur budget, mais en plus ils voient ces aides varier en fonction de leur situation dans l'année. Les jeunes sont bien souvent confrontés à de fortes variations de revenus, enchaînant période d'emploi et de non emploi.
A la lumière de l'impact de cette réforme sur les ménages les plus précaires, avec Fabien Roussel, nous demandons solennellement au gouvernement de revenir sur ce nouveau mode de calcul des APL.
Ian Brossat, porte-parole du PCF.
Paris, le 8 juin 2021.
Partager cet article
Repost0
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 04:00
Free Assange: Fabien Roussel et Ian Brossat rencontrent Stella Morris, l'épouse de Julian Assange, incarcéré au Royaume-Uni pour des raisons aberrantes

[FREE ASSANGE] Avec Fabien Roussel, nous avons rencontré aujourd'hui Stella Morris, épouse de Julian Assange, qui est incarcéré au Royaume-Uni pour des raisons aberrantes.

Ian Brossat

Partager cet article
Repost0
7 juin 2021 1 07 /06 /juin /2021 05:41
Départementales dans le canton de Morlaix: le programme de la semaine des candidats et de la campagne Finistère & Solidaires
Partager cet article
Repost0
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 07:30
Avec Yvon Abiven, 5 juin 2021

Avec Yvon Abiven, 5 juin 2021

Départementales - Soutien d'Yvon Abiven à Gaëlle Zaneguy et Ismaël Dupont, Claudine Kerguiduff et François Hamon (Finistère&Solidaires)

Yvon Abiven, avec qui nous avons passé une heure délicieuse ce samedi 5 juin à évoquer l'histoire du canton et de ses combats, soutient notre candidature aux élections départementales des 20 et 27 juin.
Ancien maire de Saint-Thegonnec, élu en 1989, conseiller général de gauche pendant plusieurs mandats, ancien député (en 1997-2002, pendant que Marylise Lebranchu était ministre), ce professeur d'économie et de breton à Tristan Corbière, régionaliste de gauche, qui conduisait les listes de gauche à Saint-Thegonnec depuis 1983, artisan de la création et de l'implantation de Diwan, est une source de conseils et d'expérience cumulée précieuse.

Nous sommes honorés par son soutien, et tout particulièrement Gaëlle Zaneguy qu'il a "recruté" pour son équipe municipale avec Marc Madec alors qu'elle n'avait que 25 ans et qui a beaucoup appris a ses côtés comme au côté de Solange Creignou et Marc Madec.

Ensemble, avec nos soutiens divers et la force qu'ils nous donnent, nous allons tout faire pour garder le canton de Morlaix a gauche et ne pas laisser l'alliance LR-LREM s'emparer du département.

Les 20 et 27 juin, votez Finistère et Solidaires!!!

Voici le mot de soutien que nous a écrit Yvon Abiven, ce dont nous le remercions chaleureusement.

"Dans cette période d'incertitudes et d'inquiétude, liée à la pandémie, nous devons tous nous serrer les coudes, et nous avons besoin de solidarité, besoin d'être rassurés face à l'avenir.

Il est donc nécessaire d'avoir au Conseil départemental, creuset des politiques sociales, des élus responsables aux convictions affirmées.

Gaëlle Zaneguy et Ismaël Dupont, de par leurs engagements actuels, leurs responsabilités professionnelles et politiques, bon connaisseurs des réalités économiques et sociales de leur territoire, sauront être le relai efficace de la population auprès de la collectivité départementale.

Ancien élu de cette assemblée, je voterai pour ces candidats de la majorité départementale et je vous demande d'en faire de même.

Yvon Abiven
Maire honoraire de St Thégonnec
Conseiller général honoraire du Finistère.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 07:08
Corentin Derrien, Ismaël Dupont et Marylise Lebranchu (photo Mickaël Quernez)

Corentin Derrien, Ismaël Dupont et Marylise Lebranchu (photo Mickaël Quernez)

Gaëlle Zaneguy, au premier plan, avec Jean-Paul Vermot, Marylise Lebranchu, Mickaël Quernez, Ismaël Dupont, Gwenegan Bui, Jean-Luc Fichet, Corentin Derrien: campagne Finistère & Solidaires et La Bretagne avec Loïg (photo Corentin Derrien)

Gaëlle Zaneguy, au premier plan, avec Jean-Paul Vermot, Marylise Lebranchu, Mickaël Quernez, Ismaël Dupont, Gwenegan Bui, Jean-Luc Fichet, Corentin Derrien: campagne Finistère & Solidaires et La Bretagne avec Loïg (photo Corentin Derrien)

Le maire de Morlaix Jean-Paul Vermot sur le marché de Morlaix pour la campagne départementale d'Ismaël Dupont et Gaëlle Zaneguy et la liste régionale de Loïg Chesnais Girard (photo Corentin Derrien)

Le maire de Morlaix Jean-Paul Vermot sur le marché de Morlaix pour la campagne départementale d'Ismaël Dupont et Gaëlle Zaneguy et la liste régionale de Loïg Chesnais Girard (photo Corentin Derrien)

Le maire de Morlaix Jean-Paul Vermot sur le marché de Morlaix pour la campagne départementale d'Ismaël Dupont et Gaëlle Zaneguy et la liste régionale de Loïg Chesnais Girard (photo Corentin Derrien)

Le maire de Morlaix Jean-Paul Vermot sur le marché de Morlaix pour la campagne départementale d'Ismaël Dupont et Gaëlle Zaneguy et la liste régionale de Loïg Chesnais Girard (photo Corentin Derrien)

Gwenefan Bui, Jean-Luc Fichet, Mickael Quernez, Marylise Lebranchu sur le marché de Morlaix, 5 juin 2021

Gwenefan Bui, Jean-Luc Fichet, Mickael Quernez, Marylise Lebranchu sur le marché de Morlaix, 5 juin 2021

Marché de Morlaix, 5 juin 2021 - les candidats de la gauche unis aux départementales et aux régionales avec leurs soutiens pour présenter leurs programmes aux habitants: Finistère & Solidaires avec Ismaël Dupont-Gaëlle Zaneguy/ Joëlle Huon- Pierre Le Goff, et la Bretagne avec Loïg Chesnais-Girard
Ismaël Dupont, Jean-Luc Fichet, Gaëlle Zaneguy et Marylise Lebranchu sur le marché de Morlaix le 5 juin dustribuant les programmes des départementales et régionales, 20 et 27 juin (Photo Pierre-Yvon Boisnard)

Ismaël Dupont, Jean-Luc Fichet, Gaëlle Zaneguy et Marylise Lebranchu sur le marché de Morlaix le 5 juin dustribuant les programmes des départementales et régionales, 20 et 27 juin (Photo Pierre-Yvon Boisnard)

Ismaël Dupont, Jean-Luc Fichet, Gaëlle Zaneguy et Marylise Lebranchu sur le marché de Morlaix le 5 juin dustribuant les programmes des départementales et régionales, 20 et 27 juin (Photo Pierre-Yvon Boisnard)

Ismaël Dupont, Jean-Luc Fichet, Gaëlle Zaneguy et Marylise Lebranchu sur le marché de Morlaix le 5 juin dustribuant les programmes des départementales et régionales, 20 et 27 juin (Photo Pierre-Yvon Boisnard)

Avec Lucienne Nayet (photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021, marché de Morlaix)

Avec Lucienne Nayet (photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021, marché de Morlaix)

Marché de Morlaix, 5 juin, photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix, 5 juin, photo Pierre-Yvon Boisnard

Ismaël Dupont, Marylise Lebranchu, Corentin Derrien (Photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021)

Ismaël Dupont, Marylise Lebranchu, Corentin Derrien (Photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021)

Photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021

Photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021

Gwenegan Bui et Jean-Luc Fichet avec Rodolphe Thirard (photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021)

Gwenegan Bui et Jean-Luc Fichet avec Rodolphe Thirard (photo Pierre-Yvon Boisnard, 5 juin 2021)

Avec Marylise Lebranchu, Joëlle Huon, Mickaël Quernez, Gwenegan Bui, Pierre Le Goff, Ismael Dupont, Gaëlle Zaneguy avant nos rencontres avec les habitants sur le marché de Morlaix. Régionales et départementales des 20 et 27 juin, Finistère et Bretagne à gauche.

Avec Marylise Lebranchu, Joëlle Huon, Mickaël Quernez, Gwenegan Bui, Pierre Le Goff, Ismael Dupont, Gaëlle Zaneguy avant nos rencontres avec les habitants sur le marché de Morlaix. Régionales et départementales des 20 et 27 juin, Finistère et Bretagne à gauche.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2021 6 05 /06 /juin /2021 06:17
Pierre Le Goff - Joëlle Huon - Gaëlle Zaneguy - Ismaël Dupont, candidats titulaires Finistère & Solidaires sur les cantons de Plouigneau et de Morlaix (Photo Dominic Kerriou, Ouest-France)

Pierre Le Goff - Joëlle Huon - Gaëlle Zaneguy - Ismaël Dupont, candidats titulaires Finistère & Solidaires sur les cantons de Plouigneau et de Morlaix (Photo Dominic Kerriou, Ouest-France)

Réunion publique commune des candidats Finistère & Solidaires sur la langue bretonne le mardi 8 juin à 18h salle Steredernn à Lanmeur
Réunion publique Finistère & Solidaires Mardi 8 juin, 18h à Lanmeur:
 
"Les politiques et projets départementaux avec un focus sur la défense de la langue bretonne."
 
Les candidats des binômes "Finistère et solidaires", pour les cantons de Plouigneau et Morlaix, Joëlle Huon, Gaëlle Zaneguy, Ismaël Dupont et Pierre Le Goff, seront présents le 8 juin à 18h00 à Lanmeur à la salle Stéredenn
 
pour:
une réunion publique sur les politiques et projets départementaux avec un focus sur la défense de la langue bretonne.
Seront présents à la réunion: Jean René Le Quéau (Skol Vreizh), Bernard Cabon (Maire honoraire de Guimaëc) et des représentants de l’association KLT.
L’idée est de pouvoir mener une discussion pour proposer et débattre des différents moyens envisageables pour promouvoir et défendre la langue bretonne. Le questionnaire sur la langue bretonne de l’association KLT sera évoqué ainsi que le plan d’actions pour l’éducation, la transmission et la culture de la langue bretonne du département du Finistère.
 

Pour participer à notre comité de soutien, envoyez-nous un mail: dupont.ismael@yahoo.fr

et/ou
Partager cet article
Repost0
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 05:33

Dans le cadre de son tour de France, Fabien Roussel était ce 31 mai à Saint Claude, dans le Jura. Il a rendu visite aux salarié·e·s de la Fonderie MBF dont le savoir-faire est unique mais les emplois menacés

Partager cet article
Repost0
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 05:27

On avait eu l’incurie et les mensonges sur les masques au début de l’épidémie. On a eu le manque de personnels dans les hôpitaux et de lits de réanimation pour accueillir les patients. On a eu l’absence de dépistage faute de tests, l’insuffisance d’analyse génomique des virus faute d’appareils de séquençage. On a eu la pénurie de médicaments pour soulager les personnes en train de mourir étouffées lors de la première vague.

 

On a eu l’interdiction de transporter les pensionnaires des Ehpad dans les hôpitaux lorsqu’ils étaient atteints par la Covid-19 pour ne pas « embouteiller ». On a eu les cafouillages des administrations centrales du ministère de la Santé et des ARS faute de personnels préparés aux situations de crises sanitaires. On a eu les confinements trop tardifs et trop vite annulés. On n’a eu aucune mesure sérieuse d’isolement des personnes contaminées lorsqu’il était encore judicieux de le faire. On a laissé les frontières sans contrôle sanitaire lorsqu’il était encore possible de freiner l’épidémie. On a eu des promesses non tenues pour l’ouverture de lits de réanimation. Aucune aide financière sérieuse pour les hôpitaux publics. Une prise en compte de très bas niveaux en matière de maladies professionnelles pour les personnels contaminés. On a eu des campagnes très ambigües et suspicieuses à la télévision pour encourager à la vaccination qui ont plus freiné que motivé les gens à se faire vacciner. Des débats sans fin pour critiquer de façon superficielle la politique gouvernementale sans jamais aller au fond des choses. On a eu des promesses de transformer les vaccins en bien commun de l’humanité, mais aucune mesure concrète de levée des brevets ou de réquisition pour produire les vaccins. Macron avait repris cette notion de bien commun pour l’humanité mais a fait marche arrière avec ses collègues européens dès que l’idée a pris de l’ampleur. Il préfère que les vaccins soient « donnés » aux pays pauvres plutôt qu’organiser une production de masse efficace.

Mais jamais n’a été posée la question des responsabilités, en particulier celles des décisions politiques antérieures à la crise sanitaire : Qui a fermé les lits hospitaliers ? Qui a supprimé en 2016 l’établissement public de gestion des crises sanitaires au ministère de la Santé ? Qui a détruit et non renouvelé les stocks de masques ? Qui a laissé s’installer une politique de pénurie de médicaments ? Qui n’a pas fait les recrutements nécessaires en personnel hospitalier ? Qui a organisé la pénurie de médecins avec un numerus clausus insensé ? Qui laisse les fruits de la recherche publique être privatisés ? Qui laisse les grands laboratoires pharmaceutiques spéculer sur le prix des vaccins en régulant la pénurie ?

Et maintenant les vaccins ! On pense que vacciner l’Afrique n’est pas une priorité. Que 28 tonnes de matériel envoyé de France par avion pour 1,3 milliard d’habitants en Inde, c’est efficace. On pense que négocier des contrats secrets avec l’industrie pharmaceutique est légitime et démocratique. Les profits de Big Pharma explosent, ce serait normal. Les milliardaires français ont doublé leur fortune pendant la crise et sont devenus les plus riches d’Europe. Et les chômeurs vont voir leurs droits réduits dès juillet.

Le moment du bilan sanitaire et politique arrive.

Mais ne perdons pas de vue l’urgence du moment : continuons à nous battre pour que les mesures qui permettront à tous les humains d’être vaccinés soient prises. Nous avons lancé dès l’été dernier une pétition européenne dite « Pas de profit sur la pandémie » dans le cadre des initiatives citoyennes européennes (ICE). Cette démarche prévue par les traités européens, si elle rassemble un million de signatures dans les 27 pays européens d’ici mai 2022, obligera les institutions européennes à examiner nos propositions dont la principale est la levée des brevets sur les vaccins. Nous avons déjà rassemblé plus de 202 000 signatures et 350 organisations soutiennent cette pétition. Une large coalition à travers l’Europe de syndicats, d’ONG, de partis, de militantes et de militants, d’associations et d’experts de la santé participe à cette initiative citoyenne européenne. Le PCF est très engagé dans ce regroupement. L’objectif est de prendre les mesures nécessaires qui garantissent un accès équitable aux vaccins et autres traitements, et évitent à tout prix qu’ils deviennent sources de profits indécents pour le secteur pharmaceutique.

Il n’y aura pas de sortie de la pandémie tant que l’ensemble des humains ne sera pas vacciné. C’est pourquoi nous vous invitons à signer massivement cette pétition. Ne nous dispersons pas. Signons sur https://noprofitonpandemic.eu/fr/

Partager cet article
Repost0
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 12:46
Départementales - Canton de Morlaix - les 20 et 27 juin, c'est Finistère & Solidaires: découvrez notre 4 pages de campagne
Départementales - Canton de Morlaix - les 20 et 27 juin, c'est Finistère & Solidaires: découvrez notre 4 pages de campagne
Départementales - Canton de Morlaix - les 20 et 27 juin, c'est Finistère & Solidaires: découvrez notre 4 pages de campagne
Départementales - Canton de Morlaix - les 20 et 27 juin, c'est Finistère & Solidaires: découvrez notre 4 pages de campagne
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011