Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 14:11
Constitution d'un "collectif retraites Pays de Morlaix" et lancement d'une grande réunion publique le mercredi 8 février dans le pays de Morlaix

Communiqué de Presse, 19 janvier 2023

Constitution d'un "collectif retraites Pays de Morlaix" et lancement d'une grande réunion publique le mercredi 8 février dans le pays de Morlaix

Nous, organisations et militants politiques, associatifs, syndicaux, du pays de Morlaix, avons décidé d'unir nos forces pour faire échec à la réforme des retraites injuste, inefficace, et profondément régressive pour nos droits et nos vies du président E.Macron et du gouvernement d’Élisabeth Borne.

Notre collectif a été créé le 3 janvier et il s'est réuni à nouveau le 18 janvier, à la veille de la grande journée d'action intersyndicale de ce jeudi 19 janvier - qui s'est avérée être un vrai coup de tonnerre - pour dire la colère de la population de notre pays, des salarié.e.s, des retraités, des jeunes, face au nouvel allongement de la durée du travail et recul de l'âge de départ à la retraite de 62 à 64 ans voulu par l'exécutif.

Cette réforme n'a d'autre but que de réduire le "coût du travail", les pensions, de plonger une grande partie des personnes retraité.e.s dans la précarité, laissant seuls ceux qui le peuvent, recourir à de l’assurance privée pour financer leurs propres retraites.

Un énième cadeau au Medef !

Cette réforme des retraites est rejetée par une grande majorité de la population. Elle fait contre elle l’unanimité des syndicats. Malgré la crise sociale, l’inflation et la guerre aux portes de l’Europe, nous considérons comme irresponsable de la part du gouvernement de passer en force et de tenter de « bloquer  la France ».

Quand le travail est déjà difficile, pénible, l’idée de travailler deux ans de plus est insupportable. Les jeunes ont compris qu’ils seront les plus touchés par cette réforme, car ses dispositions vont être progressives. Pour beaucoup de salariés, l'âge de départ à la retraite, à taux plein et sans décote, serait en réalité de 67 ans, alors que l'espérance de vie en bonne santé, très différente selon que l'on soit ouvrier ou cadre, est en moyenne de 64 ans.

Pourtant, c'est  aujourd’hui seulement 35% des 60-64 ans qui est en activité  et beaucoup de seniors sont en position déjà de sous-emploi et de précarité, touchant le RSA ou d’autres allocations plutôt que la retraite.

Cette réforme produirait immanquablement un nouvel effondrement du montant de pensions, alors que le montant moyen est déjà bas, autour de 1400 euros net, et avec de très fortes inégalités entre les hommes et les femmes.

Les solutions existent pour financer les retraites des Français en augmentant les cotisations sociales, élargissant aux revenus du capital l'assiette des cotisations, rétablissant l'égalité salariale entre les hommes et les femmes, et luttant pour le partage du travail et contre le chômage.

Nous, organisations et militants du pays de Morlaix, nous considérons que c'est profondément inacceptable et nous nous rassemblons pour sensibiliser les citoyens à la possibilité d'une autre réforme des retraites, de progrès social, et au refus de cette réforme de régression sociale.

C'est pour cela que nous avons participé à la première journée de mobilisation du 19 janvier qui a été massive dans le pays de Morlaix comme dans toute la France et que nous organiserons le mercredi 8 février une grande réunion publique sur la question de la réforme des retraites et contre cette réforme des retraites dans le Pays de Morlaix et que nous nous associerons d'ici là à des actions communes de distributions de tracts et de sensibilisation des citoyens, tout en soutenant et nous associant aux initiatives syndicales.

Nous souhaitons inciter un maximum de citoyennes et citoyens à entrer dans la lutte sous toutes ses formes, à soutenir les journées d’action et de grève organisées par l’intersyndicale, à participer aux caisses de grève pour soutenir les grévistes et à signer la pétition de l’intersyndicale qui a déjà obtenue plus de 600 000 signatures.

Le Collectif Retraites Pays de Morlaix – le 19 janvier 2023

Constitué actuellement de: Comité Chômeurs et Solidaires, membre du MNCP 29, Gauche Indépendantiste, Génération.S, Ensemble, Europe Écologie Les Verts, La France Insoumise, Les Radicaux de Gauche (LRDG), Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti communiste français, Parti socialiste, Union Démocratique Bretonne, des militants syndicaux et citoyens

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 08:04

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SECTION PCF DU PAYS DE MORLAIX
 
Pour nos retraites mobilisons-nous toutes et tous jeudi 19 janvier !
 
Alors que les difficultés de la vie quotidienne s’aggravent pour le plus grand nombre, que plus d’un salarié sur deux n’est déjà plus en activité entre 55 et 64 ans, Macron veut imposer contre la volonté majoritaire du pays le recul de l’âge de la retraite à 64 ans et l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans, et du même coup la baisse des pensions pour celles et ceux qui ne pourront pas y arriver.
 
Les premières victimes seront les ouvriers, les employés, ceux qui exercent les métiers les plus pénibles, qui ont commencé à travailler tôt, les femmes, aux carrières incomplètes et aux salaires inférieurs, les jeunes, les précaires.
30 % des travailleurs pauvres meurent avant 64 ans.
 
L’espérance de vie en bonne santé dans notre pays est inférieure à 64 ans pour les hommes, légèrement supérieure pour les femmes, nous ne sommes qu’au 7ème rang des pays européens, et la dégradation des conditions de vie et de travail, la précarité, pèsent de plus en plus sur la santé.
 
Ce sont les plus belles années à la retraite, celles en bonne santé, qui sont frontalement attaquées.
 
Comme le disait le père de la Sécurité sociale, Ambroise Croizat, dirigeant de la CGT et ministre communiste à la Libération, « La retraite ne doit pas être l’antichambre de la mort. »
 
Ce projet brutal est inacceptable et doit être retiré.
 
C’est une entreprise de démantèlement de notre protection sociale, en rupture avec l’esprit de solidarité.
 
D’autres choix sont possibles, garantissant à chacun-e une bonne retraite.
 
Ce qui mine notre société, c’est le coût du capital, la rente prélevée sur nos vies par la finance.
 
La voie du progrès c’est la création d’emplois, l’augmentation des salaires, la formation.
Le PCF propose le droit à la retraite à 60 ans avec une pension à taux plein garantie pour une carrière complète allant de 18 à 60 ans, incluant la prise en charge des cotisations pour les périodes de non-travail (chômage, formation, études supérieures, congé parental, maladie, invalidité…).
Ce projet alternatif est juste, il tient compte de la pénibilité, des carrières longues, et il est financé.
Nous proposons de faire cotiser les revenus financiers des entreprises, de moduler les cotisations patronales pour peser sur les politiques salariales, d’imposer l’égalité des salaires femmes-hommes, d’augmenter les salaires plutôt que de verser des primes, de donner de nouveaux pouvoirs aux salarié-e-s dans les entreprises.
Le parti communiste, avec les autres forces de gauche et écologistes, les forces sociales et citoyennes, appelle à la mobilisation contre le projet de recul social du président.
Un large front syndical uni et déterminé s’est constitué pour mettre en échec le coup de force de Macron et a décidé une première grande journée de grève et de manifestations le 19 janvier.
Les communistes du Pays de Morlaix invitent toutes et tous à répondre à l’appel des syndicats et à se rassembler en grand nombre jeudi 19 janvier à 11 h Place des Otages à MORLAIX.
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 07:02

En ce début janvier, la situation est difficile pour des millions de Françaises et de Français frappés par l’inflation et la crise énergétique. La hausse des prix, notamment dans l’alimentation et la fin de la ristourne de 10 centimes à la pompe aggravent ces difficultés. Les prix du gaz et de l'électricité augmentent eux aussi jusqu'à 15 %, soit la limite fixée par le bouclier tarifaire. On l’a vu avec les boulangers, et au-delà beaucoup de commerçants, de TPE et de PME, c’est aussi l’activité de beaucoup d’entreprises qui est menacée par cette hausse. Des alternatives existent mais le pouvoir inféodé au capital s’obstine à refuser de sortir du marché européen de l’énergie et développer une réelle maîtrise publique de l’énergie pour le bien commun.

 

C’est dans ce contexte que, loin de proposer une solution pour le pays, le gouvernement voudrait faire payer toujours plus la crise au peuple en faisant passer sa réforme des retraites, une réforme brutale qui porte le recul de l’âge de départ en retraite à 64 ans et l’allongement de la durée de cotisation. Ce sont les plus belles années à la retraite, celles en bonne santé, qui sont frontalement attaquées. Il s'agit d'une entreprise de démantèlement de l’État social, de notre système de Sécurité sociale, de l'esprit de solidarité.

L’heure est à la mobilisation pour mettre en échec ce projet. Un front syndical uni et déterminé est constitué pour s'opposer et mettre en échec cette réforme détestable. Huit centrales syndicales viennent d’annoncer ensemble une grande journée de grèves et de manifestations, jeudi 19 janvier prochain. La réussite de cette première journée est très importante, cela doit être notre priorité dans les jours qui viennent. Une immense majorité des Français, de 68 à 80 % selon les premières enquêtes d’opinion, est opposée au recul de l’âge de départ en retraite, adressons-nous à elles et eux pour qu’ils participent aux cortèges du 19 janvier.

Pour mettre en échec le pouvoir, l’unité des forces de gauche et écologistes, sera également un atout décisif. A l’initiative de Fabien Roussel, nous nous retrouverons ensemble, le mardi 17 janvier à 19h, au Gymnase Japy, en meeting pour révéler la brutalité du projet de réforme du gouvernement, lancer une grande campagne contre le projet dans tout le pays en multipliant les initiatives communes et porter le projet du PCF d’une bonne retraite pour toutes et tous avec un départ à 60 ans à taux plein avec une prise en charge des cotisations pour les périodes de non travail.

A toutes et tous les communistes, je souhaite le meilleur en ce début d’année et un plein succès à notre combat commun. Toutes et tous ensemble, mettons en échec la réforme des retraites du pouvoir, construisons la victoire sociale dont le pays a tant besoin !

Igor Zamichei

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 06:59

Le sénateur Fabien Gay a défendu ce 12 janvier 2023, au nom de son groupe, une proposition de résolution, « proposant au gouvernement de sortir le système électrique des mécanismes concurrentiels

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 06:49
Mercredi 18 janvier - 2ème réunion du collectif retraites du Pays de Morlaix
Mercredi 18 janvier - 2ème réunion du collectif retraites du Pays de Morlaix
Mercredi 18 janvier - 2ème réunion du collectif retraites du Pays de Morlaix
Mercredi 18 janvier - 2ème réunion du collectif retraites du Pays de Morlaix
Mercredi 18 janvier - 2ème réunion du collectif retraites du Pays de Morlaix

2e réunion du collectif Retraites du pays de Morlaix à la veille d'une mobilisation qui s'annonce extrêmement forte et puissante, avec des taux de grévistes très importants dans de nombreux secteurs d'activité - privé et public - et pour préparer une réunion publique sur et contre cette réforme des retraites qui prévoit de nous faire travailler deux à trois ans de plus le mercredi 8 février -mercredi 18 janvier au local du PCF Morlaix, après notre précédente réunion le 3 janvier 2023. De très bons échanges et une détermination commune à travailler ensemble pour faire échec au nouveau projet de régression de Macron et Borne. Tous à la manif intersyndicale demain à 11h place des otages! Étaient présents à cette réunion des représentants de la France Insoumise, de Ensemble, du NPA, de Génération.S, du PS, de la Gauche indépendantiste, du PCF, de la CGT et de Solidaires, du Mouvement National Chômeurs et Solidaires (MNCP - Comité de Chômeurs) tandis que l'UDB et EELV étaient excusés et LRDG est partie prenante de notre collectif également. Nous avons prévu de réaliser des flyers communs à destination de la jeunesse et de tous les publics qui seront distribués à partir des 28 et 29 janvier, avec une conférence de presse commune de nos mouvements de gauche, progressistes, écologistes et régionalistes, et des militants associatifs et syndicaux qui composent le collectif le mercredi 1er février, une semaine avant la Réunion Publique. Un communiqué commun sera envoyé dès aujourd'hui, le jour de la manifestation intersyndicale.

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 12:45
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 12:39

Gare de Roscoff samedi 02 mars 2019
https://youtu.be/b4T7K0EnReQ

Photos et Diaporama Pierre-Yvon Boisnard:

300 personnes, dont notre candidat aux Européennes, et Patrick Le Hyaric, député européen communiste et directeur de l'Humanité. Le commentaire que nous écrivions à l'époque dans le Chiffon Rouge il y a 4 ans. Beaucoup de monde devant la gare de Roscoff au rassemblement pour défendre une relance de la liaison ferroviaire Morlaix-Roscoff

"300 personnes rassemblées devant la gare de Roscoff avec de nombreux élus pour demander la réouverture de la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff

Avec le candidat aux Européennes du PCF dans le Finistère Glenn Le Saoût, le député européen Patrick Le Hyaric, et une trentaine d'autres camarades du PCF, de Roscoff, Morlaix, Châteaulin, Brest, et de nombreux camarades de la CGT, nous étions présents hier à la manif pour la relance de la ligne Morlaix-Roscoff à l'appel de l'association de Promotion de la ligne ferroviaire Morlaix - Saint-Pol-de-Léon - Roscoff (APMR), avec le soutien de la CGT Cheminots et de plusieurs partis politiques. Sylvie Fillon, de l'AMPR, Joseph Seïté, maire de Roscoff, Jean-Luc Fichet sénateur, et Jean-Yvon Ollivier (CGT Cheminots) ont pris la parole, ce dernier seul à dénoncer le 4e Paquet ferroviaire et la responsabilité des politiques nationales et européennes d'inspiration néo-libérales et pro-business qui déstructurent le service public ferroviaire. A noter une présence de quelques élus régionaux et de militants d'extrême-droite qui n'ont rien trouvé de mieux à faire que de mettre sur les voitures autour de la gare des tracts contre leur prétendue "invasion djihadiste". On était bien dans le sujet!
Au delà de l'appel à la paranoïa et à la haine xénophobe et à la guerre de tous contre tous, qui ira faire confiance au Rassemblement National pour défendre des services publics alors que leurs homologues d'extrême-droite en Italie, en Europe de l'est, en Autriche, cassent le droit du travail et les services publics en se mettant au service du patronat tout autant que les libéraux?

Ismaël Dupont "

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 06:56
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 06:26
Réunion du collectif Retraites du Pays de Morlaix le mercredi 18 janvier à 20h au local du PCF, 2 petite rue de Callac

Une deuxième réunion du collectif unitaire Retraites créé au mois de janvier 2023 est prévue le mercredi 18 janvier à 20h au local du PCF Morlaix, 2 petite rue de Callac à Morlaix, derrière le Corto Maltese, pour faire le point sur les dernières annonces gouvernementales sur sa réforme des retraites, la stratégie de l'exécutif, les conditions de la lutte contre la réforme des Retraites Macron et Borne, et l'initiative d'une réunion publique le mercredi 8 février à 19h dans le pays de Morlaix en même temps que les autres initiatives à prévoir.

Cette réunion est ouverte aux organisations et à tout citoyen intéressé.

Mobilisation pour nos retraites - Un collectif unitaire dans le pays de Morlaix pour faire échec au projet de réforme des Retraites d'Emmanuel Macron (report à 65 ans et allongement de la durée de cotisation).

Le 3 janvier 2023, plusieurs partis et mouvements de gauche - des représentants de la Gauche indépendantiste, de Génération.s, d'EELV, d'Ensemble, de FI, de Génération.s, du NPA, du PCF -  se sont réunis à l'invitation du PCF. L'UDB s'était excusée.

Ensemble, nous vous invitons toutes les forces politiques, syndicales, associatives qui le souhaitent à rejoindre notre collectif pour travailler à des contenus communs, s'adresser aux citoyens afin d'argumenter contre la réforme des retraites d'Emmanuel Macron.
Il faut absolument empêcher que le gouvernement mette en place des dispositions qui entraîneraient un report du départ à la retraite, un allongement de la durée de cotisation, une nouvelle fragilisation des revenus des retraité.e.s, des droits des salarié.e.s, une nouvelle progression des inégalités face à la retraite, au travail et à la maladie, en excluant de s'attaquer aux vraies causes du financement insuffisant de notre système de retraite par répartition.
 
Pour Macron, il s'agit d'ouvrir sans vergogne la voie à l'instauration d'un système de retraite par capitalisation, négation absolue du principe fondateur de solidarité intergénérationnelle et pourvoyeur d'inégalités sans limite.
Une réunion publique est programmée le mercredi 8 février à 19h dans le pays de Morlaix, et une distribution de flyers en commun et une conférence de presse commune pour appeler à cette réunion publique qui ne sera qu'une étape de la mobilisation. Nous serons bien sûr également mobilisés au moment des journées d'action syndicales.et en en laissant l'initiative aux syndicats.
 
Nous invitons toutes les forces politiques, syndicales, associatives décidées à s'opposer à la réforme des retraites du président de la République et de son gouvernement à apporter leur contribution au collectif en cours de formation, à discuter de nos objectifs et moyens d'action lors d'une prochaine réunion visant l'élargissement de ce collectif Retraites du Pays de Morlaix encore au stade germinal.
 
Cette réunion est programmée le mercredi 18 janvier à 20h au local du PCF à Morlaix, 2 petite rue de Callac, derrière le Corto Maltese.
 
Les participants de la 1ère réunion de ce collectif Retraites en voie de formation:
Gauche indépendantiste, Génération.s, Europe écologie Les Verts, Ensemble, France Insoumise, Nouveau Parti anticapitaliste, Parti communiste français
 
Se joignent au collectif: le Parti socialiste pays de Morlaix et Haut-Tregor, le Comité Chômeurs et Solidaires, LRDG 29 (Les Radicaux de Gauche)
***
A l'issue de la réunion du 3 janvier, nous avons constaté un certain nombre d'accords et de convergences qui nous permettent de mener la bataille ensemble:
 
- Accord sur la nécessité de bien informer la population, avec des données concrètes et parlantes.
 
- Accord sur le fait qu'une mobilisation sociale d'ampleur est nécessaire pour faire plier Macron et son gouvernement et qu'elle n'est pas acquise d'avance malgré le fait qu'une grande majorité de français est hostile à la réforme.
 
- Accord donc sur le fait que c'est aussi le rôle de nos organisations politiques d'aller au contact de la population qui reste à convaincre et sans la conviction de laquelle on ne pourra faire échec à la réforme.
 
- Accord sur les raisons de rejeter cette nouvelle contre-réforme de régression sociale qui ne s'attaque pas aux problèmes véritables de financement des retraites (les allègements de cotisation sociale, le manque de prélèvement des revenus du capital, le sous-emploi des seniors, les bas salaires et contrats précaires) 
 
- Accord final des organisations présentes pour intégrer un collectif unitaire large et à élargir encore pour mobiliser afin de faire échec à la réforme des retraites d'Emmanuel Macron
 
- Accord sur le fait qu'une victoire politique de Macron sur les retraites serait un point d'appui pour casser encore d'autres conquêtes sociales dans le cadre d'un plan concerné, celui du libéralisme économique.
 
- Accord sur le fait de valoriser les apports sociaux du temps mis à disposition de la société par les retraités, et les inégalités actuelles devant la retraite (pensions moyennes/ âge de départ et durée de cotisation/ temps de retraite en vie et en bonne santé) entre les femmes et les hommes, les cadres et les ouvriers, les générations.
 
- Accord sur le fait que chaque organisation peut garder ses initiatives propres sur la Réforme des Retraites en fonction de ses propositions nationales, de sa stratégie, etc, ce qui n'exclut pas des actions et initiatives communes.
 
 
 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 06:22
Appel de la section PCF du Pays de Morlaix à la mobilisation pour nos retraites le jeudi 19 janvier
Appel de la section PCF du Pays de Morlaix à la mobilisation pour nos retraites le jeudi 19 janvier
COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SECTION PCF DU PAYS DE MORLAIX
 
Pour nos retraites mobilisons-nous toutes et tous jeudi 19 janvier !
 
Alors que les difficultés de la vie quotidienne s’aggravent pour le plus grand nombre, que plus d’un salarié sur deux n’est déjà plus en activité entre 55 et 64 ans, Macron veut imposer contre la volonté majoritaire du pays le recul de l’âge de la retraite à 64 ans et l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans, et du même coup la baisse des pensions pour celles et ceux qui ne pourront pas y arriver.
 
Les premières victimes seront les ouvriers, les employés, ceux qui exercent les métiers les plus pénibles, qui ont commencé à travailler tôt, les femmes, aux carrières incomplètes et aux salaires inférieurs, les jeunes, les précaires.
30 % des travailleurs pauvres meurent avant 64 ans.
 
L’espérance de vie en bonne santé dans notre pays est inférieure à 64 ans pour les hommes, légèrement supérieure pour les femmes, nous ne sommes qu’au 7ème rang des pays européens, et la dégradation des conditions de vie et de travail, la précarité, pèsent de plus en plus sur la santé.
 
Ce sont les plus belles années à la retraite, celles en bonne santé, qui sont frontalement attaquées.
 
Comme le disait le père de la Sécurité sociale, Ambroise Croizat, dirigeant de la CGT et ministre communiste à la Libération, « La retraite ne doit pas être l’antichambre de la mort. »
 
Ce projet brutal est inacceptable et doit être retiré.
 
C’est une entreprise de démantèlement de notre protection sociale, en rupture avec l’esprit de solidarité.
 
D’autres choix sont possibles, garantissant à chacun-e une bonne retraite.
 
Ce qui mine notre société, c’est le coût du capital, la rente prélevée sur nos vies par la finance.
 
La voie du progrès c’est la création d’emplois, l’augmentation des salaires, la formation.
Le PCF propose le droit à la retraite à 60 ans avec une pension à taux plein garantie pour une carrière complète allant de 18 à 60 ans, incluant la prise en charge des cotisations pour les périodes de non-travail (chômage, formation, études supérieures, congé parental, maladie, invalidité…).
Ce projet alternatif est juste, il tient compte de la pénibilité, des carrières longues, et il est financé.
Nous proposons de faire cotiser les revenus financiers des entreprises, de moduler les cotisations patronales pour peser sur les politiques salariales, d’imposer l’égalité des salaires femmes-hommes, d’augmenter les salaires plutôt que de verser des primes, de donner de nouveaux pouvoirs aux salarié-e-s dans les entreprises.
Le parti communiste, avec les autres forces de gauche et écologistes, les forces sociales et citoyennes, appelle à la mobilisation contre le projet de recul social du président.
Un large front syndical uni et déterminé s’est constitué pour mettre en échec le coup de force de Macron et a décidé une première grande journée de grève et de manifestations le 19 janvier.
Les communistes du Pays de Morlaix invitent toutes et tous à répondre à l’appel des syndicats et à se rassembler en grand nombre jeudi 19 janvier à 11 h Place des Otages à MORLAIX.
Appel de la section PCF du Pays de Morlaix à la mobilisation pour nos retraites le jeudi 19 janvier
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011