Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 18:02

Déclaration de la fédération du Finistère du PCF

Non à la fermeture des urgences de l’hôpital de Concarneau !

 

Selon les médecins urgentistes eux-mêmes, les urgences de l’hôpital de Concarneau seraient condamnées à disparaître au mois de mai, tandis que la ligne de SMUR basée à Concarneau la  transférée à Quimper depuis juin 2018.

Salarié-e-s et usagers alertent depuis des années sur les dégradations de l’organisation des urgences sur la partie sud de notre département, au fil de décisions dictées par les choix austéritaires des gouvernements successifs : fermeture en 2008 des urgences de nuit à Concarneau, en 2014 des urgences psychiatriques de l’EPSM Gourmelen de Quimper, délocalisation en juin dernier des lignes de SMUR des hôpitaux de Concarneau et Douarnenez sur Quimper la nuit et le week-end, mesure annoncée comme provisoire  mais toujours en vigueur.

Les groupements hospitaliers de territoire, présentés comme des outils de mutualisation et d’amélioration des soins, sont en réalité le fer de lance des politiques de casse du service public de santé dans les territoires.

L’hôpital de Quimper lui-même n’est pas à l’abri d’amputations à venir, l’organisation des services se faisant maintenant sur l’ensemble du Finistère, Quimperlé excepté.

Les services d’urgence en manque de moyens sont en permanence en tension, personnels et patients subissent une véritable maltraitance, des drames humains peuvent se produire à tout moment. De nombreux témoignages l’attestent.

Dans quelques jours si nous laissons faire ce sera pire encore.

Dans un département vieillissant dont les indicateurs de santé ne sont pas bons, il est intolérable que l’on mette ainsi en danger des vies humaines faute d’une prise en charge suffisamment rapide.

L’ARS mène campagne sur la surmortalité par infarctus en Bretagne, qu’elle attribue à un trop long délai avant l’appel au 15. Mais quand on habite à Concarneau ou Tregunc, qu’on appelle le 15, et que le véhicule du SMUR doit revenir de Quimper chercher le patient qui fait un infarctus pour le ramener sur Quimper, quelles sont ses chances de survie ?

Pour nous communistes, la vie humaine passe avant les considérations budgétaires.

Nous nous opposons avec la plus grande détermination à la fermeture des urgences de Concarneau et appelons à la mobilisation pour nos hôpitaux publics de proximité. Ce combat est le nôtre, c’est celui de l’Humain d’abord.

À Concarneau, à Douarnenez, à Quimper, partout, les suppressions de services, de lits, les restructurations hospitalières, les plans de « retour à l’équilibre » traduits en suppressions d’emplois, ça suffit !

Il faut une véritable inversion des choix politiques qui ont conduit à ce désastre, il faut que les richesses produites par le travail soient mobilisées pour l’intérêt général et non pour le profit égoïste de quelques-uns.

Le PCF propose un plan d’urgence pour l’hôpital public, élaboré avec salariés et usagers à travers toute la France, avec des mesures immédiates et à plus long terme, avec des financements.

L’argent existe pour le remboursement à 100 % par la Sécu des soins prescrits, pour la création de 100 000 emplois dans les hôpitaux, dans les Ehpad, pour la formation, pour un meilleur accès aux soins pour tous, avec de vrais hôpitaux de proximité et des centres de santé.

Les candidat-e-s de la liste conduite par Ian Brossat pour les élections européennes du 26 mai prochain, parmi lesquels l’urgentiste Loïc Pen en première ligne pour la défense de l’hôpital public, portent ces exigences et proposent la création d’un fonds européen d’investissement pour des services publics de qualité, en rupture avec les diktats austéritaires des traités libéraux.

Glenn Le Saoût, candidat finistérien du PCF sur la liste "L'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent!"

Yvonne Rainero, responsable commission santé-protection sociale Finistère du PCF

Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF Finistère

Déclaration de la fédération du Finistère du PCF  Non à la fermeture des urgences de l’hôpital de Concarneau !

Partager cet article

Repost0
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 15:06

d

Partager cet article

Repost0
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 07:27
SAMEDI 30 MARS A 10h 30 SQUARE DE LA RÉSISTANCE:  Gaza Solidarité !  Levée immédiate du blocus !  Droit au retour des réfugiés !

SAMEDI 30 MARS A 10h 30 SQUARE DE LA RÉSISTANCE 

Il y a un an, les Palestiniens de la bande de Gaza commençaient les « marches du retour » pour retrouver leurs terres occupées par Israël. Ils réclament aussi la levée du blocus, aérien, terrestre et maritime qui enferme 2 millions d’habitants dans une véritable prison de 365 km², régulièrement bombardée par l’aviation israélienne. 

Chaque vendredi, face à eux, les snipers israéliens visent les manifestant-es, ciblant plus particulièrement des jeunes, mais aussi des journalistes et des personnels médicaux. L’utilisation de munitions spéciales entraînant de nombreuses amputations prouvent la volonté délibérée de mutiler. Ce que dénoncent régulièrement des associations comme Médecins du Monde ou Amnesty International.

Aujourd’hui le bilan est terrible avec plus de 250 morts et plus de 23 000 blessés palestiniens !

Selon la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU, la réponse d’Israël à ces manifestations « peut constituer des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité ». 

Nous n’oublions pas, nous ne nous habituons pas !

 

Gaza Solidarité ! 
Levée immédiate du blocus !

Droit au retour des réfugiés !

- Nous demandons à notre gouvernement qu’il intervienne pour une mise sous protection internationale des Palestiniens de Gaza.

-  Nous demandons que le blocus de Gaza soit levé, que cesse l’impunité totale dont jouit Israël et que la France mette en place des sanctions.

-  Chaque réfugié, chaque exilé doit pouvoir bénéficier du « droit au retour ».

-  Nous exigeons que cesse toute coopération militaire et sécuritaire avec Israël, en particulier la fin de tout commerce de composants servant à fabriquer des armes utilisées contre des civils.

 - Nous demandons la reconnaissance de l’État de Palestine tant par la France que par l’Union Européenne.

C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement

De solidarité avec les Palestiniens de Gaza et de toute la Palestine occupée

LE SAMEDI 30 MARS À 10h 30

Square de la Résistance à Morlaix

 

Localement, ce rassemblement a reçu le soutien de : EELV, Génération-s, PCF, NPA, Ensemble ! France Insoumise, la FSU, UL-Solidaires, l’association pour le jumelage Morlaix/Wavel...

Partager cet article

Repost0
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 06:55

Finistère : toutes et tous mobilisé-e-s samedi 30 mars contre le projet de loi Blanquer et la politique éducative du gouvernement


+ place de la Résistance à Quimper à 10h30
+ place de la Liberté à Brest à 10h30

 

Liberté, Résistance, deux mots de circonstance !

Déclaration de l'intersyndicale SNUipp-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNUDI-FO, SNLC-FO, CGT éduc’action et Sud éducation

Les enseignant-es se mobilisent face à la politique éducative, rétrograde et libérale, conduite actuellement à marche forcée au mépris de leur expertise professionnelle et déjà sanctionnée par l’ensemble de la communauté éducative.

Elles et ils rejettent notamment le projet de loi « pour l’école de la confiance », un texte qui ne permettrait en rien d'améliorer la réussite de tous les élèves et bouleverserait radicalement le fonctionnement et la structure de l’école avec notamment la création de regroupements écoles-collège.

Nos organisations syndicales SNUipp-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, FNEC-FP-FO, CGT éduc’action et Sud éducation dénoncent les menaces de sanctions et pressions exercées à l’encontre des personnels et défendent leur liberté d’expression.

Nos organisations sont engagées dans ces mobilisations, soutiennent les actions menées localement et appellent à les développer avec tous les personnels.

Lors des manifestations organisées sur tout le territoire samedi 30 mars, les enseignant-es seront rejoints dans leur mobilisation par des parents d’élèves, des élu-es ou simplement des citoyen-nes. Nos organisations appellent à faire de cette journée un moment fort de mobilisation pour le service public d’éducation.

Elles appellent ainsi à faire du jeudi 4 avril un prochain temps fort de mobilisations (grève, rassemblements, manifestations...) pour obtenir l’abandon du projet de loi.

Elles construisent également d’autres actions localement durant la période de vacances par zone.

Elles s'engagent aussi sur le terrain de la fonction publique pour s’opposer à la réforme gouvernementale, qui détruirait le statut de fonctionnaire, et promouvoir également le service public d'éducation.

Elles estiment nécessaire de poursuivre et d’amplifier les mobilisations pour obtenir l’abandon du projet de loi y compris au moment de l’examen de celui-ci par le Sénat.

A cet effet, elles se reverront prochainement dans l’unité la plus large.

Communiqué de presse de la section PCF du pays de Quimper

Non à l’école Blanquer-Macron de l’injustice sociale et de la concurrence

Pour une école de la réussite et de l’émancipation de toutes et tous !

La section du PCF apporte son soutien à la mobilisation des personnels de l’Éducation nationale contre la loi Blanquer et appelle à participer à la manifestation organisée à Quimper le samedi 30 mars à 10h30 place de la Résistance par leurs syndicats unis pour l’école publique.

L’école, ses personnels, ses élèves, leurs familles, sont déjà en souffrance du fait des politiques austéritaires et d’inspiration libérale de ces dernières années qui ont accru les inégalités et l’exclusion.

Avec Blanquer et sa loi, c’est un grand pas qui est fait vers une école qui n’aurait plus comme objectif l’égalité, l’épanouissement et la réussite de tous, le savoir partagé, l‘émancipation, mais le tri social, dès le plus jeune âge jusqu’à l’université, la sélection d’une « élite », et pour les autres, une formation au rabais, une école du moins-disant.

C’est une école de la concurrence, de l’injustice sociale, de la ségrégation territoriale, que Macron et Blanquer visent à mettre en place, et pour cela ils n’hésitent pas à dégrader l’école publique, à lui imposer un autoritarisme grandissant, à précariser ses personnels et à casser leur statut pour mieux les soumettre, à culpabiliser élèves et parents auxquels ils font porter la responsabilité des échecs du système, à faire de l’éducation non plus une ambition nationale mais un marché lucratif pour le privé.

Cette politique ségrégative et concurrentielle conduit à un immense et intolérable gâchis humain, elle accroît les inégalités, elle prive notre pays des compétences, des capacités, d’une grande part de ses enfants.

Comm disait Lincoln, si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance !

Les communistes s’opposent résolument à ces choix inégalitaires et autoritaires, ils agissent avec toutes et tous pour une école de l’égalité, de l’émancipation, une école commune qui conduise tou-te-s ses élèves, ensemble, au haut niveau de connaissances qui leur sera nécessaire dans leur vie au travail, dans leurs choix de citoyens. Cela exige le déploiement de la démocratie, du respect pour les jeunes, pour leurs parents et leurs enseignants, des investissements à la hauteur des besoins pour développer l’effort éducatif, et notamment pour la formation et le recrutement des enseignants, incluant un prérecrutement sous statut de la Fonction publique.

Quimper, le 27 mars 2019

Communiqué de presse de la section du Pays de Brest  du PCF

Non à l’école Blanquer-Macron de l’injustice sociale et de la concurrence

Pour une école de la réussite et de l’émancipation de toutes et tous !

La section du Pays de Brest du  PCF apporte son soutien à la mobilisation  contre la loi Blanquer et appelle enseignants, parents d’élèves, lycéens et étudiants à participer à la manifestation organisée à Brest  le samedi 30 mars à 10h30 place de la Liberté par l'intersyndicale

L’objectif de  cette loi est de faire le tri social. L’école de Blanquer, c’est une école de la concurrence et de la soumission. Concurrence parce que tous les cadres collectifs sont cassés au profit de parcours individualisés ; chaque jeune est amené à choisir son établissement, ses options, son parcours, et il va être sélectionné de manière de plus en plus précoce, ce qui va l’isoler, le mettre en concurrence avec les autres et produire de plus en plus d’inégalités sociales. Soumission parce que cette loi est extrêmement autoritaire, à la fois dans la manière dont elle a été votée, contre l’avis de l’ensemble de la communauté éducative ; et autoritaire dans ce qu’elle porte, c’est-à-dire une reprise en main autoritaire par le ministre du système éducatif.

Les communistes s’opposent résolument à ces choix inégalitaires et autoritaires, ils agissent  avec toutes et tous pour une école de l’égalité, de l’émancipation, une école commune qui conduise tou-te-s ses élèves, ensemble, au haut niveau de connaissances qui leur sera nécessaire dans leur vie au travail, dans leurs choix de citoyens. Cela exige le déploiement de la démocratie, du respect pour les jeunes, pour leurs parents et leurs enseignants, des investissements à la hauteur des besoins pour développer l’effort éducatif, et notamment pour la formation et le recrutement des enseignants, incluant un pré- recrutement sous statut de la Fonction publique.

Non à l’école Blanquer-Macron de l’injustice sociale et de la concurrence  Pour une école de la réussite et de l’émancipation de toutes et tous ! : appels au rassemblement samedi 30 mars des PCF Quimper et Brest

Partager cet article

Repost0
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 06:34
Photo Ouest-France, Lorient: Philippe Jumeau, secrétaire départemental du Morbihan, porte-parole PCF Bretagne, élu à Lanester, avec Bruno Darrhéville, secrétaire de section PCF Hennebont

Photo Ouest-France, Lorient: Philippe Jumeau, secrétaire départemental du Morbihan, porte-parole PCF Bretagne, élu à Lanester, avec Bruno Darrhéville, secrétaire de section PCF Hennebont

Philippe Jumeau et Bruno Dharreville, membres du PCF, ne veulent pas d’un enseignement à plusieurs vitesses. Ils invitent à en débattre le 3 avril.

Lycéens, parents, enseignants sont invités à en débattre le mercredi 3 avril à Lanester, lors d’une soirée-débat autour de la loi Blanquer et Parcours Sup. Pour décrypter et surtout y voir plus clair, le sénateur (PCF), vice-président de la commission culture et éducation, Pierre Ouzoulias, répondra aux questions que nombre de familles de lycéens se posent aujourd’hui. Le sénateur est l’invité de Philippe Jumeau, secrétaire de la fédération PCF 56 et Bruno Dharreville, enseignant et secrétaire de la section d’Hennebont.

« Avec la loi Blanquer et l’établissement de Parcours Sup, nous assistons à l’instauration d’un tri social des élèves, tempêtent les deux hommes. Avec cette réforme, les portes vont s’ouvrir plus facilement pour les plus favorisés. Elle met également la pression sur les élèves et leurs familles qui ont un mal fou à s’y retrouver. Des lycéens qui, dès la seconde, se retrouvent confrontés à des niveaux plus élevés ».

Trop d’inégalités

Quelle alternative alors ? « Un meilleur accompagnement afin que les lycéens opèrent les bons choix, analyse Bruno Dharreville. Mais, là encore, les CIO (centres d’information et d’orientation) étant désormais passés sous la compétence des Régions, c’est devenu plus complexe. Avec moins de conseils aux élèves, vers qui les familles vont-elles se tourner ? Vers le coaching privé ? Tout le monde ne peut s’offrir de tels services ».

Autre inquiétude ; «  celle de l’élève qui, en fonction de l’établissement où il se trouve, devra motiver sa demande sans être sûr d’être admis dans la filière souhaitée. Avec cette réforme, la « valeur » de l’établissement va primer. Là encore, on accentue les inégalités ».

Rencontre-débat avec Pierre Ouzoulias, mercredi 3 avril à 20 h à la Médiathèque de Lanester, rue Jean-Paul-Sartre. Entrée libre.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 20:50
Les Migrations aujourd’hui : du mythe à la réalité - Jeudi Rouge du PCF à Quimperlé le jeudi 28 mars avec Catherine Withold de Wenden
"Les Migrations aujourd’hui : du mythe à la réalité"

JEUDI 28 mars 18H30

Espace Benoîte Groult
3 avenue du Coat Kaër à Quimperlé
salle Isole

Le réseau « Partage des savoirs », animé notamment par les communistes du Pays de Quimperlé organise depuis le mois d’octobre 2018, chaque dernier jeudi du mois, « Le Jeudi Rouge », une rencontre débat sur un thème choisi.

Le 28 mars prochain, nous accueillerons Catherine Wihtol de Wenden, spécialiste reconnue des migrations internationales.

Directeur de recherche au CNRS, expert auprès du Haut Commissariat des
Nations Unies pour les réfugiés, elle enseigne également à l’ Institut d’Etudes Politiques.

Les questions migratoires sont au cœur de notre époque et représentent un véritable défi mondial. Nous en connaissons les principales raisons structurelles : inégalités sociales et territoriales, pauvreté, captation des richesses par une poignée d’ individus, conflits, persécutions religieuses, ethniques, politiques, sexuelles. Auxquels s’ajoutent les dérèglements climatiques ; la montée des eaux, l’appauvrissement des terres. Si le droit à la mobilité est reconnu par la déclaration des droits de l’homme, les migrations forcées ne cessent d’augmenter.

Mais qu’en est il réellement de ces migrations ? Quelle est leur ampleur ?
Menacent elles vraiment « nos » sociétés comme certains groupes poli
tiques nous le répètent à longueur d’antenne et de déclarations ?

Audelà de nos engagements et de notre solidarité avec les exilés, les réfugiés nous avons pensé indispensable de conforter la connaissance fine de ce phénomène mondial qui est, faut il le rappeler, indissociablement lié à l’histoire de l’humanité.

Catherine Wihtol de Wenden a bien voulu répondre favorablement à notre invitation et à mettre à la disposition de toutes et tous le résultat de ses travaux .

Analyses, données factuelles, objectivation sociologique, approche politique et géopolitique nous permettront d’intervenir plus efficacement dans les débats en cours et de déconstruire tout ou partie de théories souvent faites de bric et de broc.

Notre invitée présentera ses derniers ouvrages de 18h à 18h30 avant la
conférence débat prévue de 18h30 à 20h30.

 

Et la vidéo de la dernière conférence des Jeudis Rouges du PCF à Quimperlé avec Nasser Mansuri Guilani: "La Mondialisation à l'Usage des Citoyens "

Partager cet article

Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 20:39
Parce qu'une femme de 73 ans ne devrait pas se retrouver à l'hopital à l'issue d'une manifestation, Ian Brossat était présent hierr avec les députés Fabien Roussel et Stéphane Peu au rassemblement pour protester contre le sort réservé à Geneviève Legay.

Parce qu'une femme de 73 ans ne devrait pas se retrouver à l'hopital à l'issue d'une manifestation, Ian Brossat était présent hierr avec les députés Fabien Roussel et Stéphane Peu au rassemblement pour protester contre le sort réservé à Geneviève Legay.

Ouest-France: Eviction de Ian Brossat et du PCF de la liste des candidats aux élections européennes - courrier de Philippe Jumeau, porte-parole régional PCF Bretagne, à Ouest-France
Ouest France présente les listes aux européennes dans ses pages nationales. Comme par hasard, il n'est pas fait mention de la liste du PCF conduite par Ian Brossat... Ca suffit ce mépris ! #PasSansNous

Ouest France présente les listes aux européennes dans ses pages nationales. Comme par hasard, il n'est pas fait mention de la liste du PCF conduite par Ian Brossat... Ca suffit ce mépris ! #PasSansNous

Comme chaque matin, j’ouvre l’édition du jour de votre journal et en page 4 France, je vois un court article « Européennes : la grille de départ est complète ».

Je le lis deux fois et je constate amèrement que Ian Brossat tête de liste du PCF n’y figure pas ! Or , il est indiqué entre parenthèses que « la grille de départ »énoncée est « pour les principaux partis ».

Donc, 2 groupes parlementaires, 3 députés européens sortants, plus de 8 000 élu.e.s, 60 000 adhérent.e.s à jour de cotisation, ça ne caractérise pas pour Ouest-France, un des principaux partis. D’autre part, une liste pour les élections européennes, dont 50 % des candidat.e.s sont des ouvrier.e.s, salarié.e.s du privé comme du public, ça ne semble pas être important à souligner.

Si vous vous appuyez sur les sondages qui nous octroient 3 % d’intentions de vote, dans votre liste, d’autres sont à la même hauteur.

Pour l’heure, Dupont-Aignan, Gluksmann, Jadot, Hamon n’ont pas de représentation parlementaire équivalente à la nôtre.

Donc que faut-il comprendre sur cette volonté d’invisibilité systématique du  PCF ?

Samedi 16 mars, Fabien Roussel, accompagné de plusieurs de nos parlementaires a remis, 10 propositions du PCF à Edouard Philippe, (cf PJ) pour abonder les conclusions à venir du « Grand débat ». Pas une ligne dans vos colonnes ne serait-ce que pour signaler ce fait.

Il a fallu une bataille ardue pour obtenir de France 2 que Ian Brossat figure parmi les invité.e.s de « l’émission politique » du 4 avril !

Les communistes sont très attachés à la pluralité des idées et au pluralisme de la presse. Il apparaitrait donc normal que cesse cet ostracisme vis-à-vis du PCF.

Je reste à votre disposition pour poursuivre l’échange. Et je trouverais juste que soit corrigée la liste des principaux partis annoncée aujourd’hui, comme je demande à ce que mon point de vue figure dans la prochaine page « Courrier des lecteurs »

Bien cordialement

Philippe Jumeau

Porte-parole régional du PCF Bretagne

Secrétaire départemental du PCF 56

Philippe Jumeau à la fête de l'Huma Bretagne 2018, avant l'intervention de Ian Brossat

Philippe Jumeau à la fête de l'Huma Bretagne 2018, avant l'intervention de Ian Brossat

Partager cet article

Repost0
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 11:28

Partager cet article

Repost0
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 17:00
Grand meeting avec Ian Brossat et les candidats bretons du PCF aux élections européennes à Rennes le mercredi 24 avril à 19h30, Halles Martenot

Partager cet article

Repost0
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 16:17
Une délégation de 20 communistes finistériens à Tours à l'inauguration de la nouvelle fédération d'Indre-et-Loire le 23 mars 2019 avec nos hôtes de St Pierre-des-Corps, Marie-France Beaufils, maire de St Pierre-des-Corps, et Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF (photo Jean-Marc Nayet)

Une délégation de 20 communistes finistériens à Tours à l'inauguration de la nouvelle fédération d'Indre-et-Loire le 23 mars 2019 avec nos hôtes de St Pierre-des-Corps, Marie-France Beaufils, maire de St Pierre-des-Corps, et Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF (photo Jean-Marc Nayet)

Une délégation de 20 communistes finistériens à Tours à l'inauguration de la nouvelle fédération d'Indre-et-Loire le 23 mars 2019 avec nos hôtes de St Pierre-des-Corps, Marie-France Beaufils, maire de St Pierre-des-Corps, et Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF (photo Jean-Marc Nayet)

Une délégation de 20 communistes finistériens à Tours à l'inauguration de la nouvelle fédération d'Indre-et-Loire le 23 mars 2019 avec nos hôtes de St Pierre-des-Corps, Marie-France Beaufils, maire de St Pierre-des-Corps, et Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF (photo Jean-Marc Nayet)

Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019

St Pierre-des-Corps, une ville ouvrière, une ville populaire, une ville communiste de 16 000 habitants avec un cœur gros comme ça, une ville gérée par le PCF depuis bientôt 100 ans sans interruption et par sa super maire Marie-France Beaufils depuis des années. Démocratie participative, proximité avec les habitants, lutte contre les inégalités, solidarités concrètes, y compris avec les réfugiés, haut niveau de soutien aux écoles, aux associations, aux plus démunis, expérimentation écologique et démocratique, haut niveau de services culturels et sportifs, nous avons appris énormément de nos échanges avec les élus et les militants de cette commune de bord de Loire, bastion de la culture cheminote, haut lieu de la Résistance qui a payé un cher tribut à la lutte contre l'occupation et le nazisme, qui doit son nom aux corps jetés au-delà des remparts de Tours à l'occasion d'une épidémie de peste ou de choléra. La visite du hangar où une association de 150 passionnés remet en état de marche une locomotive à vapeur et à charbon datant de 1937 a été des plus intéressantes avant l'inauguration de la nouvelle fédé PCF à Tours.

Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019

Samedi 23 mars - Inauguration de la magnifique nouvelle fédé d'Indre-et-Loire à Tours en présence de Fabien Roussel et de 22 camarades du PCF Fiinistère en week-end chez nos amis de St Pierre-les-Corps et de l'Indre-et-Loire, avec un magnifique programme concocté par notre camarade Yoann Daniel et ses amis de Touraine!!! De la détermination, un discours de révolte face à la politique de Macron et de rassemblement pour construire une alternative à gauche, de la joie, de la simplicité, du partage, de la bonne musique et des chansons de lutte. Nous avons vécu ce beau moment avec beaucoup de bonheur, notamment Lucienne et Jean-Marc Nayet qui ont retrouvé leur vieil ami Fabien Roussel et tous les militants charmés par sa gentillesse et sa disponibilité comme par la belle ambiance de la fédé d'Indre-et-Loire et l'accueil chaleureux de nos camarades de Touraine: Ronan, Jean-Pierre, Catherine, Virginie, Danièle, Philippe, et tous les autres!!!

Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019

Passionnante visite des vignes et des caves du vignoble du Vouvray des "Cormiers roux" chez Eric Gaucher, avant une dégustation pleine de gourmandise et de joie de vivre. C'était le programme de notre apès-midi du samedi 23 mai après l'inauguration de la fédé du PCF Indre-et-Loire avec son secrétaire Fabien Lemettre et l'autre Fabien de Colonel Fabien, Fabien Roussel! Où l'on découvre l'extrême complexité de la gestion d'une propriété vinicole et la passion et le talent de ceux qui s'y consacrent depuis des générations. Un faible pour L'Interdit, l'Elixir, L'esprit de famille, et la magnifique cuvée 2018 de blanc demi-sec en Vouvray!

Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019

Moment de souvenir et de recueillement devant le wagon de la déportation à Langeais, en mémoire des 900 déportés politiques de l'avant-dernier convoi pour les camps de concentration nazis, le convoi dit de Langeais, avec un train provisoirement bloqué par des bombardements sur la ligne, c'était tout début août 44, rempli de résistants bretons venus des prisons de Brest, Quimper, Rennes, dont certains, une soixantaine, réussirent à s'enfuir, d'autres étant tués sur place par les Allemands, quand la plus grande partie des autres combattants de la liberté moururent ou subirent mille supplices en camps. Lucienne Nayet, présidente du réseau du musée de la résistance nationale de Champigny-sur-Marne, fille de déporté, Yoann Daniel, membre de l'ANACR, petit-fils de deux résistants fusillés, et Pierre-Alain ROIRON, maire socialiste de Langeais ont pris la parole avant que nous déposions des fleurs Ismaël Dupont du PCF 29 et Jeannine Daniel de l'ANACR en mémoire de nos camarades résistants et en hommage à ceux qui ont facilité l'évasion de plusieurs d'entre eux. Le discours de Lucienne Nayet était particulièrement fort et émouvant.

Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019
Week-end du PCF Finistère en Touraine: Tours, St Pierre des Corps, Langeais, Vouvray, que de bonheur et de belles expériences humaines partagées! - reportage photo, du 22 au 24 mars 2019

Notre magnifique week-end en Touraine avec 22 camarades du PCF Finistère et de la Drôme s'est achevé par la visite du superbe château de Langeais, ce dimanche midi, un château construit sous Louis XI pour la partie la plus récente, château fort côté extérieur, résidence pré-Renaissance côté cour, où ne venait presque personne, malgré son statut de résidence royale, sauf pour le mariage d'Anne de Bretagne, 14 ans, et de Charles VIII, 21 ans, à la barbe des Autrichiens qui pensaient nouer une alliance avec la Bretagne indépendante pour prendre à revers le roi de France. Difficile d'oublier ce beau week-end plein de sourires, de rigolades, et de fraternité. De la joie au cœur pour construire toutes les conditions de notre "remontada" déjà bien engagée!

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011