Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2019 3 17 /04 /avril /2019 07:17
Elus finistériens, signez l'appel à voter pour Ian Brossat, Glenn Le Saoût et la liste l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent aux élections Européennes du 26 mai
Elus finistériens, signez l'appel à voter pour Ian Brossat, Glenn Le Saoût et la liste l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent aux élections Européennes du 26 mai

A ce jour, 37 élus dans le Finistère soutiennent publiquement la liste Européennes du PCF conduite par Ian Brossat (https://www.europedesgens.fr/vos_candidats).

dont

2 maires: Paul Quemener à Berrien, Jacques Rannou, maire délégué de Kernevel

12 adjoints au maire:
Eric Guellec (Brest)
Jacqueline Héré (Brest)
Isabelle Mazelin (Le Relecq Kerhuon)
Claudie Bournot Gallou (Le Relecq Kerhuon)
Marie-Christine Mahmutovic (Le Relecq Kerhuon)
Karen Le Moal (adjointe aux sports Rosporden/Kernével-Front de Gauche)
Jean-Marie Cloarec (adjoint Communication/culture Rosporden/ Kernével - Front de Gauche)
Sébastien Daniel (Guiscriff)
Marie-Pierre Coant (Berrien)
Thierry Le Guennou (Baye)
Jeremy Lainé (Guimaëc)
Patrick Asselbourg (Plourin les Morlaix)

23 conseillers municipaux, conseillers délégués, et conseillers communautaires:

Claude Bellec (conseiller déléguée) Brest
Jean-Michel Le Lorc'h (conseiller délégué) Brest
Larry Réa conseiller délégué ( Le Relecq-Kerhuon)
Pascal Ségalen (Le Relecq Kerhuon)
Pierre-Yves Liziar (Le Relecq-Kerhuon)
Piero Rainero (Quimper)
Michel Le Goff (Bannalec)
Alain Olivier (Plozévet)
Olivier Coquelin (Plomeur)
Hugues Tupin conseiller municipal et communautaire Douarnenez (opposition Initiatives Citoyennes)
Ludovic Quelennec (Kerlaz)
Anita Richard (également conseillère communautaire Rosporden-Kernevel)
Françoise Nioche (Rosporden Kernevel)
Patrice Porodo (Rosporden Kernevel)
Morvan Pierig (Rosporden Kernevel)
Djelloul BENHENNI Conseiller municipal de Rosporden / Kernével Front de Gauche
Etienne Le Bellec (Guilvinec)
Jean-Michel Le Mieux (Scaër)
André Paulus (La Feuillée)
Ismaël Dupont (également conseiller communautaire Morlaix)
Valèrie Scattolin (Morlaix)
Roger Héré (Plouigneau)
Jean-Claude David (Plourin les Morlaix)

Si on compte les anciens élus sur la liste du Comité de soutien, on arrive à une centaine en les additionnant aux élus actuels.

Pour soutenir à votre tour la liste aux Européennes solidaire et anti-libérale, pour une Europe de gauche, démocratique et sociale, un mail ou un SMS : dupont.ismael@yahoo.fr/ 06 20 90 10 52

Liste des soutiens à la liste de Ian Brossat déjà enregistrés sous forme d'appel à voter public dans le FINISTERE : 503 personnes

Notre appel à voter finistérien pour la liste "L'Europe des gens contre l'Europe de l'argent", une très belle liste riche et diverse où figure notre jeune camarade finistérien Glenn Le Saoût (20 ans), conduite par Ian Brossat compte actuellement 503 personnes, de très nombreux syndicalistes et responsables associatifs.

Elus finistériens, signez l'appel à voter pour Ian Brossat, Glenn Le Saoût et la liste l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent aux élections Européennes du 26 mai
Partager cet article
Repost0
17 avril 2019 3 17 /04 /avril /2019 06:52
Mardi 16 avril 2019: les nouvelles affiches de la campagne Européennes de Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, et nos candidats sont arrivées en fédération du Finistère
Mardi 16 avril 2019: les nouvelles affiches de la campagne Européennes de Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, et nos candidats sont arrivées en fédération du Finistère
Mardi 16 avril 2019: les nouvelles affiches de la campagne Européennes de Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, et nos candidats sont arrivées en fédération du Finistère
Mardi 16 avril 2019: les nouvelles affiches de la campagne Européennes de Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, et nos candidats sont arrivées en fédération du Finistère

Notre fédé PCF du Finistère est un livre ouvert sur les belles valeurs de notre campagne européennes, avec Ian Brossat. Brest, 5 rue Henri Moreau et rue Berger, du nom de deux résistants communistes brestois d une vingtaine d années arrêtés et battus par la police française, fusillés par les nazis. C'est pour leurs valeurs qui sont les nôtres que nous nous battons: vie digne pour tous, égalité, souveraineté du peuple, justice, indépendance vis a vis des puissances d argent, une société du bien vivre partagé.

Mardi 16 avril 2019: les nouvelles affiches de la campagne Européennes de Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, et nos candidats sont arrivées en fédération du Finistère
Mardi 16 avril 2019: les nouvelles affiches de la campagne Européennes de Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, et nos candidats sont arrivées en fédération du Finistère
On inaugure les nouvelles affiches arrivées hier en fédé a Brest. Glenn le Saout avec Marie-Helene Marie-Hélène Bourlard et Ian Brossat! En action pour une Europe des gens, contre l'Europe de l argent.

On inaugure les nouvelles affiches arrivées hier en fédé a Brest. Glenn le Saout avec Marie-Helene Marie-Hélène Bourlard et Ian Brossat! En action pour une Europe des gens, contre l'Europe de l argent.

35000 Tracts, 5000 grandes affiches Ian Brossat et Marie-Hélène Bourlard, mille exemplaires de chaque bandeau sur nos orientations, il va y avoir du boulot pour les cocos du Finistère! 

Sans compter les 20 000 tracts départementaux avec une présentation de Glenn Le Saoût, les 1000 affiches avec Glenn Le Saoût qui vont arriver en fin de semaine.

Pour atteindre les 5% et faire élire au moins Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Patrick Le Hyaric, Marie-Pierre Vieu au Parlement Européen pour siéger auprès de nos amis de Die Linke, Syrisa, du PTB, de Podemos et d'Izquierda Unida, de la gauche verte nordique, du parti communiste chypriote (etc...) afin de faire entendre la voix de la défense des conquêtes sociales et des services publics, de la démocratie et des valeurs humanistes, les communistes vont se dépenser sans compter dans le Finistère!!! 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2019 2 16 /04 /avril /2019 13:02
La campagne européenne du PCF dans le Finistère: en dynamique avec Ian Brossat et Glenn Le Saoût pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent
Après: 
- notre meeting avec Ian Brossat, Glenn Le Saoût, Cindérella Bernard au Relecq Kerhuon le 1er février 180 personnes
- la réunion publique sur  le Brexit avec Patrick Le Hyaric le 2 mars à Roscoff 
- un super week-end de rencontres avec Maryam Madjidi (80 personnes sur deux initiatives à Brest le 6 avril, autant à Morlaix le 5 et 6 avril): 

Dans le cadre des élections européennes des camarades seront présents sur les marchés des communes suivantes :

Jeudi 11 avril 10h Marché de Rosporden

Samedi 13 avril 10h Marché de  Scaer

Samedi 13 avril 10h Marché de Morlaix

Mercredi 17 avril 10h Marché de Landivisiau

Jeudi 18 avril 10h Marché de Châteaulin

Mercredi 24 avril 10h Marché de Crozon

Jeudi 25 avril 10h Marché de Rosporden

Samedi 27 avril 10h Marché de Tréboul

Samedi 27 avril 10h Marché de Morlaix

Samedi 18 mai 10h Marché de Tréboul.

Cette liste est loin d'être exhaustive, plusieurs sections organisent leurs distributions de tracts et leurs collages d'affiches régulièrement en autonomie. N’hésitez pas à rejoindre ces points de distibution. Tout le monde est le bienvenu, militant.e, sympathisant.e, citoyen.e, pour soutenir la seule liste de l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent.

Par ailleurs, Glenn Le Saoût, notre candidat aux Européennes, a déjà fait une initiative dans le secteur de Huelgoat et sur le marché de Huelgoat avec les camarades de la section de Carhaix-Huelgoat, et en fera une autre à Carhaix fin avril. Il était au congrès de la CGT de l'hôpital à Morlaix le 2 avril, au rassemblement au comité de surveillance de l'hôpital de Morlaix le même jour, à l'assemblée du Comité de défense de l'hôpital de Concarneau le vendredi 5 avril avec un certain nombre de camarades.

Il a aussi visité le salon de l'agriculture Agrideizh avec Piero Rainero, conseiller municipal de Quimper, il y a 15 jours. Glenn Le Saoût devrait aussi participer à l'assemblée de section du PCF Pays Bigouden (105 adhérents) le samedi 27 avril avec Ismaël Dupont. 

La campagne européenne du PCF dans le Finistère: en dynamique avec Ian Brossat et Glenn Le Saoût pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent
La campagne européenne du PCF dans le Finistère: en dynamique avec Ian Brossat et Glenn Le Saoût pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent
La campagne européenne du PCF dans le Finistère: en dynamique avec Ian Brossat et Glenn Le Saoût pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent

MEETING DU 24 AVRIL A RENNES AVEC IAN BROSSAT ET LES CANDIDATS BRETONS DU PCF

Par ailleurs, un car est réservé pour le meeting du mercredi 24 avril afin d'être à Rennes à 19h pour le meeting de IAN BROSSAT, ELINA DUMONT, GILBERT GARREL et les 4 CANDIDATS BRETONS: Glenn Le Saoût, Cindérella Bernard, Katja Küger, Christelle Dumont, à 19h30 aux Halles Martenot.

Nord-Finistère
 
Il partira de Brest à 15h45, prendra des voyageurs à Morlaix à 16h30, puis probablement (à confirmer si le besoin existe) à Guingamp.
 
Retour à Brest pour 2 h du matin, à Morlaix pour 1h du matin maxi, avec un départ de Rennes vers 10h15-10h30.
 
L'inscription dans ce car de 60 places est ouverte auprès de Ismaël Dupont: dupont.ismael@yahoo.fr - 06 20 90 10 52
 
Sud-Finistère
 
Il est aussi possible de mutualiser un car avec la fédération du Morbihan qui part actuellement de Lanester mais pourrait peut-être prendre du monde à Quimperlé, voire Quimper, s'il y avait suffisamment d'inscription pour ce mercredi 24 avril.
Les réservations pour ce bus pour les camarades finistériens sont à prendre auprès de Dominique Gontier: dominique-gontier5829@orange.fr / 06 74 44 04 90  
 
Nous visons la participation d'au moins 700 personnes au meeting dont 80 à 100 finistériens afin d'en faire le plus grand meeting de la campagne Européennes en Bretagne.

 

La campagne européenne du PCF dans le Finistère: en dynamique avec Ian Brossat et Glenn Le Saoût pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent
Par ailleurs, nous avons la chance d'accueillir Marie-Pierre Vieu, députée Européenne, n°4 sur la liste, et Laurent Brun, de la CGT Cheminots, pour une réunion-débat sur la défense des services publics à Quimper, à 19h le vendredi 19 avril, aux Halles Saint François.
 
Glenn Le Saoût et Jean-Marc Clery, porte-parole de la FSU Bretagne, interviendront eux aussi, comme d'autres syndicalistes. 
 
Il nous faut réussir cette réunion publique avec une participation souhaitée d'une centaine de personnes au moins.  
 
Pour la fin de campagne, nous avons prévu:
 
le mercredi 1er mai - intervention de Glenn Le Saoût (12h30) et de Cindérella Bernard (15h30) à la fête du 1er mai du PCF Morlaix 
 
le lundi 6 mai - Venue d'Alain Pagano à Brest, professeur d'université à Angers en écologie scientifique, secrétaire départemental Maine-et-Loire, candidat aux Européennes 
 
le samedi 11 mai au Relecq-Kerhuon (11h-17h), à la Salle de l'Astrolabe: Banquet pour l'Humanité en présence de journalistes de l'Huma et de Glenn Le Saoût. Concerts (Patricia Paulus, Claude Couamme...), expo, abonnements et souscriptions Huma.
 
Prix de base du repas, boisson et dessert compris (couscous): 14€ + invitation à dons supplémentaires pour l'Humanité. Réservations: Ismaël Dupont 06 20 90 10 52 / dupont.ismael@yahoo.fr
 
Participation souhaitée: jusqu'à 150 personnes 
 
le vendredi 17 mai à 18h: Glenn Le Saoût et Lassana Bathily, héros de l'hyper Cacher, qui a sauvé des vies lors des attentats de 2015, président du Comité de Soutien à Ian Brossat et à la liste du PCF à Quimper
 
le samedi 18 mai, dans l'après-midi: Glenn Le Saoût et Lassana Bathily à Brest
 
le samedi 18 mai, à 18h: réunion publique de fin de campagne de Glenn Le Saoût et Lassana Bathily à Morlaix (salle de l'ancien lycée de Kernéguès)
 
Une réunion Européennes sur les enjeux agricoles est également en cours de préparation dans le sud-est du département.
 
 
 
Toutes nos initiatives et la campagne nationale du PCF demandent des moyens.
 
Nous invitons invitons tous les camarades et sympathisants qui le peuvent et qui n'ont pas encore versé à la souscription à le faire en envoyant un chèque à l'ordre de l'ADF PCF 29 ou de l'ANF PCF à la fédération 5 rue Henri Moreau. à Brest (29 200)
 
Nous avons donc besoin de votre participation pour nous aider à couvrir les dépenses de cette campagne, pour pouvoir faire les 5% qui nous permettrons d'avoir des élus de combat contre l'austérité et le libéralisme économique au Parlement Européen.
 
Nous avons à ce jour 500 personnes qui appellent publiquement à voter pour Ian Brossat dans notre département, dont
 
34 élus dans le Finistère soutiennent ouvertement la liste Européennes du PCF conduite par Ian Brossat.
 
dont
 
2 maires: Paul Quemener à Berrien, Jacques Rannou, maire délégué de Kernevel
 
10 adjoints au maire:
Eric Guellec (Brest)
Jacqueline Héré (Brest)
Isabelle Mazelin (Le Relecq Kerhuon)
Claudie Bournot Gallou (Le Relecq Kerhuon)
Marie-Christine Mahmutovic (Le Relecq Kerhuon)
Sébastien Daniel (Guiscriff)
Marie-Pierre Coant (Berrien)
Thierry Le Guennou (Baye)
Jeremy Lainé (Guimaëc)
Patrick Asselbourg (Plourin les Morlaix)
 
22 conseillers municipaux, conseillers délégués, et conseillers communautaires:
 
Claude Bellec (conseiller déléguée) Brest
Jean-Michel Le Lorc'h (conseiller délégué) Brest
Larry Réa conseiller délégué ( Le Relecq-Kerhuon)
Pascal Ségalen (Le Relecq Kerhuon)
Pierre-Yves Liziar (Le Relecq-Kerhuon)
Piero Rainero (Quimper)
Michel Le Goff (Bannalec)
Alain Olivier (Plozévet)
Olivier Coquelin (Plomeur)
Hugues Tupin conseiller municipal et communautaire Douarnenez (opposition Initiatives Citoyennes)
Ludovic Quelennec (Kerlaz)
Anita Richard (également conseillère communautaire Rosporden-Kernevel)
Françoise Nioche (Rosporden Kernevel)
Patrice Porodo (Rosporden Kernevel)
Morvan Pierig (Rosporden Kernevel)
Etienne Le Bellec (Guilvinec)
Jean-Michel Le Mieux (Scaër)
André Paulus (La Feuillée) 
Ismaël Dupont (également conseiller communautaire Morlaix)
Valèrie Scattolin (Morlaix)
Roger Héré (Plouigneau)
Jean-Claude David (Plourin les Morlaix)
***
 
Voici l'ensemble du comité de soutien:
 

Pour soutenir à votre tour la liste aux Européennes solidaire et anti-libérale, pour une Europe de gauche, démocratique et sociale, un mail ou un SMS : dupont.ismael@yahoo.fr/ 06 20 90 10 52

 

Comité de soutien finistérien à la liste aux élections européennes du PCF conduite par Ian Brossat: rejoignez le comité de soutien!

 

La campagne européenne du PCF dans le Finistère: en dynamique avec Ian Brossat et Glenn Le Saoût pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent
Partager cet article
Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 13:46
Dans le cadre de la campagne contre la tenue de l'Eurovision 2019 en Israël, les groupes locaux AFPS de Brest et Pays de Morlaix appellent à un rassemblement vendredi 12 avril à 17h30 devant les locaux de France 3 iroise à Brest (rue Fréderic Le Guyader, derrière le Quartz, plus bas que la place de la Liberté).
Cet appel est soutenu par le PCF.
 
Voir tract en PJ. Détails de la campagne ici:
 
Merci de relayer largement cet appel autour de vous et de venir le plus nombreux possible faire savoir à France Télévision qu'elle n'a pas à cautionner cet événement utilisé par Israël pour blanchir sa politique coloniale et d'apartheid...
 
Pour Morlaix un covoiturage est possible avec départ à 16H 30 parking René Cassin...
 
Dans le cadre de la campagne contre la tenue de l'Eurovision 2019 en Israël, les groupes locaux AFPS de Brest et Pays de Morlaix appellent à un rassemblement vendredi 12 avril à 17h30

La victoire de la chanteuse israélienne Netta a eu une conséquence que les votants n’avaient pas mesurée : l’Eurovision 2019 devrait se produire en Israël du 14 au 18 mai. Or si l’Eurovision est une fête, comment oublier les massacres à Gaza, les destructions de villages, la colonisation et les déplacements de populations, et maintenant la loi sur « l’État nation du peuple juif » qui, en particulier, institutionnalise l’apartheid en Israël ?

C’est pourquoi, le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, conjointement avec BDS France et d’autres partenaires, lancent une campagne française pour que l’Eurovision 2019 ne se passe pas en Israël.

Si ce n’est pas le cas, France Télévisions et le candidat français doivent se retirer du concours.

Le samedi 26 janvier 2019, Bilal Hassani a été désigné comme représentant de la France à l’Eurovision 2019.


Agir avec la campagne française « Eurovision 2019 : Pas au pays de l’apartheid ! »

>> Participez à l’un des rassemblements organisé par l’AFPS

>> Interpellez Bilal Hassani sur Facebook

>> Interpellez Bilal Hassani sur Twitter

Partager cet article
Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 09:40

Appel de la Ligue des Droits de l'Homme de Quimper (LDH) qui s’associe avec 18 organisations locales (associations, organisations syndicales et politiques) pour le droit à manifester.

 

Rendez-vous le samedi 13 avril  2019 pour une abrogation de la loi anti-manifestation "Tous unis pour nos libertés publiques et notre droit à manifester".

 

Si la loi est votée par le Parlement au nom du peuple français, elle ne peut et elle ne doit pas porter atteinte à la libre expression du peuple. La loi adoptée par l’Assemblée nationale qui prétend encadrer le droit de manifester reste, malgré la censure partielle du Conseil constitutionnel, une atteinte grave aux libertés publiques et à l’équilibre des pouvoirs.

 

Les violences contre les personnes, les biens, les institutions qui ont eu lieu ne peuvent justifier qu’un exécutif s’arroge des pouvoirs exorbitants. Participer à  une manifestation ne saurait signifier le risque pour chacun et chacune d’entre nous d’être poursuivi, fiché et condamné pénalement comme financièrement.

 

Soumettre les participants et les participantes à une manifestation à une fouille systématique, faire d’un visage en partie couvert un délit, persister dans l’usage d’armes qui mutilent, voici l’esprit et la lettre de mesures qui sont autant d’empêchements à l’exercice d’un droit essentiel en démocratie : celui de manifester publiquement, collectivement et pacifiquement son opinion.

 

Cette loi de circonstance porte un lourd risque d’arbitraire des gouvernements d’aujourd’hui comme de demain, nous en demandons l’abrogation. C’est pourquoi la LDH section de Quimper (et de nombreuses organisations syndicales, politique et  associatives), s'associe à l'appel national à manifester le samedi 13 avril 2019.

 

Le rendez-vous est fixé le samedi 13 avril 2019 à 10h30 à la place Terre au Duc à Quimper.

 

Le point de rassemblement de la marche est prévue à la Place Terre au Duc de Quimper (10h30) puis le circuit sera le suivant : René Madec, pont Max Jacob, place la Résistance, Boulevard Dupleix, pont de la Poste, rue de Juniville, rue du Frout, place Corentin, rue Kéréon, pont Médard, place Terre au Duc.

 

Faite circuler l'information et venez nombreux.

 

Pour les 18 organisations syndicales politiques et associatives : Libre Pensée, LDH Quimper, ATTAC Quimper, Pour Ensemble, NPA, CNT 29, SOLIDAIRES 29, FSU 29, RESISTONS, CGT Quimper, ACTES, UL CGT, AFPS, GILETS JAUNES, EELV, Comité bigouden de soutien à la ZAD, PCF.

 

LDH section de Quimper

Président, David Torondel

Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 11:27

La conférence de Catherine Wihtol de Wenden, la chercheuse spécialiste des migrations qui travaille avec le PCF sur la définition d'une autre politique d'accueil, à Quimperlé pour les Jeudis Rouge le jeudi 28 mars dernier. Passionnant!

"Les Migrations aujourd’hui : du mythe à la réalité"

JEUDI 28 mars 18H30
Espace Benoîte Groult
salle Isole

Le réseau « Partage des savoirs », animé notamment par les communistes du Pays de Quimperlé organise depuis le mois d’octobre 2018, chaque dernier jeudi du mois, « Le Jeudi Rouge », une rencontre débat sur un thème choisi.

Le 28 mars prochain, nous accueillerons Catherine Wihtol de Wenden, spécialiste reconnue des migrations internationales.

Directeur de recherche au CNRS, expert auprès du Haut Commissariat des
Nations Unies pour les réfugiés, elle enseigne également à l’ Institut d’Etudes Politiques.

Les questions migratoires sont au cœur de notre époque et représentent un véritable défi mondial. Nous en connaissons les principales raisons structurelles : inégalités sociales et territoriales, pauvreté, captation des richesses par une poignée d’ individus, conflits, persécutions religieuses, ethniques, politiques, sexuelles. Auxquels s’ajoutent les dérèglements climatiques ; la montée des eaux, l’appauvrissement des terres. Si le droit à la mobilité est reconnu par la déclaration des droits de l’homme, les migrations forcées ne cessent d’augmenter.

Mais qu’en est il réellement de ces migrations ? Quelle est leur ampleur ?
Menacent elles vraiment « nos » sociétés comme certains groupes poli
tiques nous le répètent à longueur d’antenne et de déclarations ?

Audelà de nos engagements et de notre solidarité avec les exilés, les réfugiés nous avons pensé indispensable de conforter la connaissance fine de ce phénomène mondial qui est, faut il le rappeler, indissociablement lié à l’histoire de l’humanité.

Catherine Wihtol de Wenden a bien voulu répondre favorablement à notre invitation et à mettre à la disposition de toutes et tous le résultat de ses travaux .

Analyses, données factuelles, objectivation sociologique, approche politique et géopolitique nous permettront d’intervenir plus efficacement dans les débats en cours et de déconstruire tout ou partie de théories souvent faites de bric et de broc.

Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 06:13
Photo Jean-Marc Nayet/ réalisation graphique Anne Caradec et Christophe Ducourant

Photo Jean-Marc Nayet/ réalisation graphique Anne Caradec et Christophe Ducourant

Dans 7 semaines, les élections Européennes.

Le PCF a une très belle liste conduite par Ian Brossat avec dans le Finistère la candidature de Glenn le Saout jeune candidat de 20 ans, vice-benjamin de la liste avec Lucie Martin, dynamique et volontariste, très engagé dans le monde asociatif sportif après avoir été président de la FIDL Bretagne, à l'image de cette ambition que nous voulons porter avec et pour la jeunesse afin de donner une nouvelle respiration à la société, passant par une remise en cause des logiques libérales capitalistes qui obèrent notre avenir, détruisent notre planète, les droits sociaux et la démocratie.

Photo Jean-Marc Nayet, réalisation graphique Anne et Chris

Nos prochains rendez-vous le 19 avril avec la venue de Marie-Pierre Vieu (députée européenne PCF) à Quimper à 19h avec Laurent Brun (CGT Cheminots), Glenn Le Saoût, et Jean-Marc Clery (FSU Bretagne).

Le 24 avril le meeting régional de Rennes avec Ian Brossat, Gilbert Garrel et l'ensemble des candidats bretons pour laquelle la fédération du Finistère va affréter un car et organiser des co-voiturages.

Nos candidatures aux Européennes sur la liste "L'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent":

Candidatures Européennes:

1. Ian Brossat (38 ans)
Professeur de français, Maire adjoint de Paris chargé du logement et de l'hébergement d'urgence, auteur de plusieurs livres, dont le dernier sur la nouvelle économie "Airbnb, la ville ubérisée". Outre son combat pour la régulation des géants du numérique, Ian Brossat a ouvert le premier centre d'hébergement pour sans-abris dans le 16e arrondissement de Paris". C'est le petit-fils d'un scientifique israélien condamné pour espionnage pour le compte de l'URSS, le fils de militants de la LCR. Il s'est engagé dès ses 18 ans aux jeunesses communistes.

2. Marie-Hélène Bourlard
Ouvrière textile pendant 43 ans à Poix dans le Nord et figure du documentaire "Merci Patron!". Marie-Hélène Bourlard a été à la tête du combat face à Bernard Arnault, première fortune de France (57 milliards de patrimoine) afin d'éviter la délocalisation de son usine. Le 26 mai prochain, elle deviendra la première femme ouvrière à siéger au Parlement européen.

3. Patrick Le Hyaric
Directeur du journal L'Humanité, député européen sortant et conseiller municipal d'Aubervilliers.

4. Marie-Pierre Vieu
éditrice, mobilisée sur les sujets de culture et engagée dans sa ville de Tarbes, députée européenne.

5. Mamoudou Bassoum
"J'avais pris deux choses en partant: le drapeau français et mon gilet jaune". Médaillé d'or aux championnats d'Europe de Taekwendo, le 1er décembre dernier, Mamoudou Bassoum est monté sur le podium des championnats d'Europe avec son gilet jaune sur les épaules, en soutien au mouvement qu'il a rejoint dès les premières heures. Ingénieur dans le Loiret.

6. Julie Pontalba
Enseignante au collège à Saint-Leu (La Réunion), Julie Pontalba est membre du Parti Communiste réunionais (PCR). Elle a été candidate de rassemblement des forces de gauche, et militante pour la paix.

7. Anthony Gonçalves
Cancérologue et enseignant à la faculté de Médecine de Marseille. Il milite contre les fermetures d'hôpitaux de proximité. A l'échelle européenne, il plaide pour la création d'un pôle public du médicament.

8. Maryam Madjidi
Prix Goncourt du premier roman (2017) et Prix Ouest-France étonnants voyageurs (2017) pour "Marx et la poupée". D'origine iranienne, Maryam n'est pas seulement une écrivaine reconnue et nouvelle figure de la littérature française: elle est aussi bénévole dans une association d'apprentissage de la langue française pour les réfugiés.

9. Arthur Hay
Livreur (Deliveroo), Arthur Hay est à l'initiative du premier syndicat de France des coursiers à vélo. Face à l'ubérisation de la société, il milite pour la régulation à l'échelle européenne et une protection des salariés de la nouvelle économie.

10. Barbara Filhol
Aide-soignante, secrétaire générale du syndicat des EHPAD du Val-de-Marne, investie pour l'amélioration des de l'accueil de nos aînés et des conditions de travail du personnel soignant. Dans un pays comptant 14 millions de retraités, il s'agit d'un sujet de société majeur.

11. Franck Saillot
Ouvrier de la papeterie Arjowigins de Wizernes dans le Pas-de-Calais, il a occupé avec ses collègues durant 3 ans, jour et nuit, son usine pour en éviter la fermeture et la délocalisation. Grâce à leur lutte, Franck Saillot et ses collègues ont trouvé un repreneur à l'automne 2018, et sauvé une centaine d'emplois.

12. Claire Cemile Renkliçay
Co-présidente du Conseil démocratique kurde de France, militante pour la paix et élue à Grigny.

13. Michel Jallamion
Président de la Convergence nationale des services publics, conseiller régional d'Ile-de-France. Membre du mouvement République et Socialisme.

14. Sophia Hocini
Salariée de l'économie sociale et solidaire à Paris, militante associative dans les quartiers populaires.

15. Stanislas Baugé
Chauffeur routier à La Rochelle (17), Stanislas Baugé s'est mobilisé avec ses collègues devant le Parlement Européen pour défendre les conditions de travail des routiers et éviter le dumping social et le travail détaché.

16. Manuela Dona
Douanière et syndicaliste au Havre. Militante pour la création d'une Douane européenne.

17. Michel Branchi
Économiste, élu à l'Assemblée de Martinique, dirigeant du Parti communiste martiniquais, conseiller territorial de Martinique.

18. Elina Dumont
SDF pendant 15 ans, Elina Dumont est de ceux qui plaident pour le retour de l'ISF et un meilleur partage des richesses en France et en Europe. Désormais comédienne et chroniqueuse régulière aux "Grandes gueules" (RMC), elle soutient le mouvement des Gilets Jaunes.

19. Benjamin Amar
Professeur d'histoire-géographie au lycée Gutemberg de Creteil, débatteur reconnu sur les plateaux télés, responsable syndical dans le Val-de-Marne

20. Sarah Chaussy
Paysanne, conseillère municipale à Sceautres, petit village de 150 habitants en Ardèche.

21. Loïc Pen
Médecin à l'hôpital de Creil, il a démissionné de son poste de chef de service des urgences pour protester contre la fermeture de la maternité. Lanceur d'alerte.

22. Christine Mequignon
Cheminote en Auvergne-Rhônes-Alpes, représentante des salariés à la SNCF.

23. Pascal Pontac
Grutier au port de Saint-Nazaire, responsable du syndicat des ports et docks.

24. Michèle Picard
Restauratrice, maire de Vénissieux.

25. Ralph Blindauer
Avocat au barreau de Metz, il a défendu de nombreux salariés en lutte dans toute la France, comme les 300 salariés marseillais d'une chaîne de fastfood, les métallos dijonnais contre TRW, ou encore les embouteilleurs aux Pennes-Mirabeau. Il a contribué au film "En Guerre" présenté au dernier Festival de Cannes.

26. Anne Laure Perez
Artiste sculptrice, maire-adjointe à Gennevilliers.

27. Franck Merouze
Salarié de la grande distribution, il a également accompagné les salariés de la biscuiterie Jeannette dans leur combatr victorieux pour sauvegarder les emplois (Calvados)

28. Marianne Journiac
Infirmière syndicaliste à l'Assistante publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP). Dirigeante de "République et Socialisme".

29. Belaïde Dedreddine
Vice-président du Conseil départemental de Seine St Denis en charge de l'écologie urbaine.

30. Amandine Miguel
Ancienne porte-parole de l'inter-LGBT, Amandine Miguel est militante féministe engagée contre l'homophobie? Paris.

31. Nacim Bardi
Ouvrier métallurgiste à Saint-Saulve et représentant syndicaliste.

32. Cinderella Bernard (40 ans)
éducatrice spécialisée, première adjointe de sa commune, présidente du groupe communiste au Conseil Départemental des Côtes d'Armor, militante associative

33. Jean Luc Bou
Enseignant, militant Droits Humains à SOS Méditerranée en Occitanie (34).

34. Isabelle Liron
Salariée à Pôle Emploi en Bourgogne Franche Comté, syndicaliste

35. Dominique Pani
Employé dans le secteur de l'énergie (26).

36. Hulliya Turan
Assistante sociale, militante des droits humains à Strasbourg.

37. Khaled Bouchajra
Employé chez Amazon. Syndicaliste sur le site de Saran dans le Loiret

38. Katja Krüger
comédienne-chanteuse franco-allemande, ancienne syndicaliste et socialiste ouvrière allemande, élue à la Petite Enfance à Rennes

39. Pierre Lacaze
Infirmier, élu à la Métropole de Toulouse

40. Aicha Dabale
Militante féministe et altermondialiste vivant à Bagnolet (93), Aïcha Dabale est engagée sur la scène internationale dans la lutte contre les violences faites aux femmes

41. Jean Mouzat
Paysan, président du Modef (Mouvement de Défense des Exploitants Familiaux). Elu à Tulle

42. Delphine Pietu
Directrice de l'école primaire de la commune de Thénioux où elle est maire-adjointe (18)

43. Denis Lanoy
Metteur en scène de théâtre à Nîmes. militant des droits sociaux des artistes, des écrivains et intermittents du spectacle.

44. Charlotte Blandiot-Faride
Maire de Mitry-Mory (77)

45. Arnaud Petit
Ouvrier métallurgiste, maire de Woincourt dans la Somme

46. Virginie Neumayer
Technicienne, syndicaliste à EDF

47. Aurélien Gall
Représentant des salariés de l'agriculture. Conseiller prud'homal. Président de la Fédération colombophile de Picardie.

48. Patricia Tejas
Agent administratif des Finances Publiques. Secrétaire générale d'une fédération des Finances. Militante auprès des sans-papiers (67)

49. Aurélien Aramini
Professeur de philosophie au Lycée Gustave Courbet à Belfort

50. Sandrine Macigno
Travailleuse de l'Etat sur la base navale de Cuers dans le Var, syndicaliste (83)

51. Cyrille Bonnefoy
Infirmier, maire de la Ricamarie (42)

52. Emilie Lecroq
Militante de l'éducation populaire à Saint-Ouen (93).

53. Emmanuel Trigo
Enseignant et responsable syndical dans le Var (83

54. Cathy Apourceau Poly
Attachée territoriale, sénatrice du Pas-de-Calais

55. Michel Stefani
Conseiller à l'Assemblée de Corse (20)

56. Lucie Martin
Étudiante syndicaliste à Sciences-Po Grenoble.

57. Youssef Benamar
éducateur spécialisé, artiste et élu de la ville d'Allonnes (72)

58. Christelle Dumont
Aide-soignante de l'hôpital Yves Lanco à Belle-Ile-en Mer (Morbihan), syndicaliste, qui a fait une grève de la faim pour protester contre les conditions de travail dans l'hôpital public

59. Sébastien Nugou
Cheminot dans le Loiret. Secrétaire régional syndicat SNCF

60. Laëtitia Maure
Aide à domicile dans les Pyrénées-Orientales

61. David Blaise
Ouvrier métallurgiste et syndicaliste en Meurthe-et-Moselle

62. Lamya Kirouani
Fonctionnaire territoriale. Vice-présidente du Conseil Départemental du Val-de-Marne (94)

63. Aurélien Crifo (37 ans)
Auteur et interprète. Gilet Jaune (68)

64. Maryline Lucas
Maire de Guesnain (59)

65. Yves Dedevec
Salarié Airbus en Loire-Atlantique

66. Mina Idir
Responsable d'exploitation dans le transport de marchandise, secrétaire départementale PCF Vaucluse, militante associative

67. Glenn Le Saout
étudiant, ancien président de la FIDL Bretagne (syndicat lycéen), bénévole dans une association sportive

68. Geneviève de Gouveia
Militante au Secours Populaire à Montluçon, conseillère départementale de l'Allier

69. Alain Pagano
Enseignant chercheur en écologie et biologie à l'université d'Angers, conseiller municipal à Angers

70. Sandra Blaise
Formatrice, syndicaliste (88)

71. Edmond Baudouin
Dessinateur de BD et écrivain. Alpes-Maritimes

72. Ghislaine Noirault
Ouvrière retraitée à Trimouille (86)

73. Florian Monteil
Ingénieur agronome. Syndicaliste agricole du Lot-et-Garonne

74. Nathalie Fabre (45 ans)
Présidente d'un club de Rugby en Dordogne et du club Agenais. Maire de Beaumont-du-Périgord

75. Fréderic Boulanger
Psychiatre à Nancy

76. Cécile Cukierman
Professeur d'histoire-géographie, sénatrice de la Loire, porte-parole du PCF avec Ian Brossat

77. Gilbert Garrel
Cheminot syndicaliste, président de l'Institut d'Histoire Sociale

78. Odette Nilès
Grande résistante française arrêtée par les Nazis en août 1941. Fiancée de Guy Môquet. Doyenne de la liste (94 ans)à

79. André Chassaigne
Principal de collège, président du groupe communiste GDR à l'Assemblée Nationale

 

Comité de soutien finistérien à la liste aux élections européennes du PCF conduite par Ian Brossat: rejoignez le comité de soutien!

Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 06:05
Européennes - Débats pour la défense des services publics à Quimper le vendredi 19 avril à 19h aux Halles Saint-François avec Marie-Pierre Vieu, Laurent Brun, Glenn Le Saoût et Jean-Marc Cléry
 
Une belle affiche pour une réunion-débat sur les services publics avec Marie-Pierre Vieu et Laurent Brun, et d'autres intervenants (éducation, poste, santé) ainsi que Glenn Le Saout, le vice-benjamin de la liste conduite par Ian Brossat – avec Marie-Pierre Vieu et Glenn le Saout.
Partager cet article
Repost0
7 avril 2019 7 07 /04 /avril /2019 19:08
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Maryam Madjidi et Glenn Le Saout défendent une véritable politique d'accueil des réfugiés et exilés en France et en Europe avec la liste de Ian Brossat - retour sur la réunion publique du samedi 6 avril à Brest, à la fac Ségalen
Brest, fac Ségalen, samedi 6 avril - Réunion-débat sur l'enjeu des élections Européennes et celui de l'accueil des exilés en Europe.

Brest, fac Ségalen, samedi 6 avril - Réunion-débat sur l'enjeu des élections Européennes et celui de l'accueil des exilés en Europe avec Maryam Madjidi et Glenn le Saout, candidats du PCF sur la liste de Ian Brossat. Avec Maryam Madjidi, militante pour le droit d'asile et enseignante avec des mineurs étrangers non accompagnés fuyant la guerre et la misère, nous avons disséqué les traductions et les conséquences de la politique inhumaine de l'Europe et de la France en termes de refus d'accueil des réfugiés et exilés, se traduisant par:

- une externalisation de la politique de refoulement des réfugiés, dans des conditions de violation des droits de l'homme souvent, à la Libye, au Maroc, à la Turquie
- le chacun pour soi en Europe incarnés par les odieux réglements Dublin
- des exilés déshumanisés, considérés comme des objets encombrants que l'on se refile d'un pays à l'autre
- la remise en cause du droit à l'asile politique, à l'aide médicale
- des temps d'obtention d'un permis de séjour très longs, énormement de réfugiés, d'exilés qui n'ont pas le droit de travail
- la délégation aux associations de l'aide à la survie des migrants en détresse, l'Etat laissant y compris de jeunes enfants à la rue
- plus de 2000 morts en Méditerranée en 2018, 18 000 depuis quelques années.
- la détresse et la précarité d'énormément de migrants et de jeunes et d'enfants parmi eux
- l'élimination du droit aux études en France pour les étudiants étrangers qui ne sont pas riches
- le manque de moyens et de volonté politique pour l'hébergement, l'accès aux soins, à l'aide psychologique, à la scolarisation, à l'apprentissage, à la langue française
- le tri et la concurrence entre les bons et les mauvais migrants, ceux qui peuvent avoir des droits et ceux qu'on doit plonger dans la précarité la plus absolue ou renvoyer, même quand les pays sont peu sûrs.
- les discours de Collomb sur prétendu tourisme social, bench marking des migrants
- une montée des idées et des pratiques xénophobes, y compris dans un cadre très institutionnelles
- une volonté d'opposer les pauvres entre eux pour les besoins du capital.
- une traite des femmes et des hommes par les passeurs

Nous avons avancé des contre-propositions du PCF, issues de notre Manifeste pour une France fraternelle dans une Europe solidaire, en matière d'ouverture de voies légales et sécurisées pour l'immigration, de droit à l'apprentissage du français et à la scolarisation, de suppression des tests osseux, pratique dégradante et douteuse aux fondements racistes, de création de 50 000 places d'hébergement d'urgence pour les réfugiés, de requisition des logements vides.

Le débat a été très intéressant avec notamment des interventions d'Ismaël Dupont, de Françoise Guéguen (l'accompagnement des étrangers à Pôle Emploi), de Yvonne Rainero, Claude Bellec, conseillère déléguée au logement à Brest, qui ont remis en cause l'attitude de la préfecture et de l'Etat, d'Erwan Rivoalan.

Ces 2 rendez-vous en réunions publiques de Maryam Madjidi à Brest et Morlaix corrrespondait à son début de campagne Européennes après le meeting de Marseille et le salon du livre sous l'égide de l'Humanité à Romorantin. Nous avons découvert avec elle une personne et une intellectuelle et artiste engagée extraordinaire que nous sommes très fiers de compter sur la liste du PCF conduite par Ian Brossat, une liste dont nous avons exprimé la diversité et la richesse avec des jeunes comme Glenn Le Saoût, Lucie Martin, des employés et ouvriers auteurs de combats extraordinaires, des hommes et femmes de culture, des médecins et personnels médicaux, des Gilets Jaunes, etc.

Auparavant dans l'après-midi nous avons visité avec l'écrivaine Maryam Madjidi et candidate du PCF aux Européennes sur la liste de Ian Brossat l'extraordinaire médiathèque des Capucins dans l'ancien arsenal de Brest , Jacqueline Héré, présidente du groupe communiste à la mairie de Brest, maire de quartier de Bellevue, Réza Salami adjoint à la culture PS, maire de quartier du centre-ville, réfugié politique iranien lui aussi, opposant iranien marxiste au début des années 80 comme les parents de Maryam Madjidi, Mitra, championne d'Asie et vice-championne du monde d'échecs, Glenn Le Saoût candidat finistérien aux Européennes sur la liste du PCF, Jean-Paul Cam, secrétaire de section de Brest, Erwan Rivoalan, bibliothécaire, militant communiste et CGT, et Annaëlle, la responsable de la médiation et de l'espace vie sociale-citoyenneté de la médiathèque qui nous a fait une très belle visite guidée de cet endroit porteur d'une conception de la culture ouverte et intégrant la dimension sociale.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2019 7 07 /04 /avril /2019 18:19
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi
50 personnes à La Petite Librairie à Brest pour une rencontre autour de Marx et la poupée et de son auteur, Maryam Madjidi

Beaucoup de monde, et de l'enthousiasme à La Petite Librairie à Brest, hier, samedi 6 avril, une librairie indépendante rue Danton dans le quartier St Martin pour écouter Maryam Madjidi parler de son magnifique roman "Marx et la poupée", de son communisme et de sa vision de l'actualité et de la justesse du marxisme, des raisons et des circonstances de son engagement sur la liste du PCF conduite par Ian Brossat, du travail de Ian et des élus communistes à la ville de Paris, de l'engagement politique clandestin et dangereux de ses parents en Iran, de sa mère, du rapport à l'Iran, de l'exil et de la condition des exilés, du refus des approches simplistes de l'intégration, de son travail de travailleuse sociale à la Croix Rouge pour enseigner aux jeunes mineurs non accompagnés le français, de ses ateliers d'écriture avec les jeunes des quartiers populaires de région parisienne. La cinquantaine de personnes présentes à la Petite Librairie, et Maryam Madjidi elle-même, ont énormément apprécié cette rencontre. De magnifiques lectures de chapitres du livre ont émaillé ces instants magiques.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011