Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 07:16
Vendredi à l'espace Bretagne de la fête de l'Huma: Fest Noz avec le duo Youen Le Quintrec (accordéon diatonique) Judicaël Le Corre (bombarde, clarinette, saxophone)

Vendredi à l'espace Bretagne de la fête de l'Huma: Fest Noz avec le duo Youen Le Quintrec (accordéon diatonique) Judicaël Le Corre (bombarde, clarinette, saxophone)

Au-delà même du Brestois Miossec, invité vedette de la Grande Scène, les Bretons feront souffler leur vent musical d'ouest à La Courneuve!

Fête de l'Humanité, vendredi 13 septembre en soirée sur l'Espace Bretagne de la fête de l'Humanité. après son inauguration à 17h30 par Patrick Le Hyaric et Lassana Bathily aura lieu le traditionnel Fest Noz avec le duo Youen Le Quintrec (accordéon diatonique) Judicaël Le Corre (bombarde, clarinette, saxophone) puis les chemises à fleurs du groupe TRUNK (5 musiciens) Une belle ambiance en perspective! Le lendemain, samedi 14 septembre, toujours sur l'espace Bretagne, ce sera le très beau groupe pop celtique Edmée and the Flyroots qui donnera de la voix. Avec le groupe Callipyge.

Les 4 fédérations de la Bretagne administrative, Côtes-d'Armor, Finistère, Morbihan, Ille-et-Vilaine, animent l'espace Bretagne, cette année avec les Bretons de Paris.

Des débats sont prévus:

- Samedi 14 septembre, 17h30: débat sur les enjeux du féminisme animé par les Jeunesses Communistes

- Dimanche 15 septembre, 11h: débat Santé avec l'atelier citoyen Santé-Bretagne du PCF

 Edmée and the Flyroots

Edmée and the Flyroots

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 06:15
une programmation musicale de qualité, un tarif imbattable pour une fête accessible à 28 euros. Magali Bragard une programmation musicale de qualité, un tarif imbattable pour une fête accessible à 28 euros. Magali Bragard

une programmation musicale de qualité, un tarif imbattable pour une fête accessible à 28 euros. Magali Bragard une programmation musicale de qualité, un tarif imbattable pour une fête accessible à 28 euros. Magali Bragard

Fête de l’humanité. Le rendez-vous de tous les combats

Lundi, 22 Juillet, 2019

ADP, Ceta, retraites… à La Courneuve, en septembre, l’occasion est donnée de répondre coup pour coup à Macron, en plus de se mobiliser pour l’avenir de la planète.

 

Un petit miracle a lieu tous les ans à la mi-septembre, à La Courneuve. Venues de toute la France et du monde entier, près de 500 000 personnes s’y retrouvent pour mener les combats indispensables à la construction d’un monde meilleur. Ce petit miracle s’appelle la Fête de l’Humanité. Devant la destruction de notre environnement, elle sera bien évidemment l’occasion de mener le combat pour sauver la planète. « Nous qui sommes des révolutionnaires, nous n’allons pas laisser nos enfants et nos petits-enfants vivre moins bien que nous ! » a lancé, jeudi, Patrick Le Hyaric, lors du rendez-vous organisé place de Stalingrad, à Paris, qui a permis de vendre de nombreux bons de soutien à l’Humanité donnant droit d’accès à sa fête. Pour le directeur du journal fondé il y a 115 ans par Jean Jaurès, tout est à revoir pour sauvegarder « la qualité de l’air qu’ils respirent et de l’eau qu’ils boivent ». Car le gouvernement, en nommant Élisabeth Borne ministre de la Transition écologique, vient d’envoyer le pire signal possible. Celle « qui a déjà démantelé la SNCF et qui a désormais pour seule mission de démanteler EDF » ne fera qu’accélérer la chute, prévient Patrick Le Hyaric.

La Fête de l’Humanité doit donc servir de tremplin. D’abord contre le Ceta, qui sera voté cette semaine à l’Assemblée nationale mais devra passer devant le Sénat en novembre. « Une grande mobilisation peut d’ici là voir le jour partout dans le pays », espère le parlementaire PCF Pierre Laurent, présent jeudi. Et la campagne contre le traité de libre-échange avec le Canada, qui va contourner les normes sociales, sanitaires et environnementales de l’Union européenne sans respecter l’accord de Paris sur le climat, ne sera pas la seule.

un rendez-vous primordial pour assurer l’avenir du journal

Car la Fête sera aussi l’un des grands rendez-vous prévus contre la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP). « Plus de 538 000 personnes ont déjà signé pour obtenir l’organisation d’un référendum alors que le gouvernement fait tout pour freiner le mouvement. Nous pouvons passer le million de signatures pendant la Fête de l’Humanité », a rappelé, jeudi, Fabien Gay. « Ce serait un coup extraordinaire porté au gouvernement », ajoute Patrick Le Hyaric. Et un formidable frein porté à son entreprise de « destruction systématique » de toutes les conquêtes obtenues de haute lutte. La réforme des retraites, par exemple. L’espérance de vie en bonne santé recule ? Rien à faire ! À l’âge légal, fixé à 62 ans, pourrait s’ajouter un « âge pivot » à 64 ans. « Autant nous dire franchement qu’on est en train de reculer l’âge de départ ! » alerte le directeur de l’Humanité, qui veut que la Fête soit un grand rendez-vous pour « reconstruire la gauche » et combattre la Macronie. La lutte pour des jours heureux passe aussi par un moment de joie en lui-même. Avec une programmation musicale de qualité, accessible pour 28 euros. Un tarif imbattable : la Fête est tout simplement le moins cher de tous les festivals. Patrick Le Hyaric invite les chevilles ouvrières de la Fête à vendre 10 000 bons de soutien supplémentaires d’ici au 30 juillet. Car, avant de mener tous les combats qui attendent la Fête, il faut remporter celui de sa tenue. « Nous devons payer par avance nombre de frais, nous n’avons pas le droit d’émettre quelques dettes que ce soit, vu notre situation », insiste le directeur. « Réussir une belle Fête » constitue de plus un rendez-vous primordial pour assurer l’avenir d’un journal « extrêmement précieux ». « Ne relâchons pas l’effort, vous allez le faire avec brio », a conclu Patrick Le Hyaric devant les militants présents.

Aurélien Soucheyre
l n'y a pas que la Grande Scène (même si notre stand se trouve à côté) à la Fête de l'Huma ! Voici le programme de la petite scène (anciennement appelée Scène du Nord), avec un plateau vraiment très sympa tout au long des trois jours... Et l'on attend avec impatience la programmation de la Scène Zébrock !

l n'y a pas que la Grande Scène (même si notre stand se trouve à côté) à la Fête de l'Huma ! Voici le programme de la petite scène (anciennement appelée Scène du Nord), avec un plateau vraiment très sympa tout au long des trois jours... Et l'on attend avec impatience la programmation de la Scène Zébrock !

Fête de l'Humanité. Le rendez-vous de tous les combats (L'Humanité, Aurélien Soucheyre, 22 juillet 2019)

Vous pouvez acheter votre vignette bon de soutien ouvrant l'accès aux 3 jours de fête auprès des militants communistes de votre commune ou de votre territoire à 28€ au lieu de 40€ . 400 vignettes militantes sont en vente dans le Finistère, la vente étant assurée par les sections du Parti Communiste et par la fédération du Finistère du Parti Communiste.

Renseignements: federation@29.pcf.fr - 06 20 90 10 52

Vous pouvez aussi participer comme bénévole au stand du Finistère de la fête de l'Huma en travaillant au moins 3 heures/jour et en pouvant planter votre tente derrière le stand et vivre la fête de l'Humanité, plus grand festival politique, culturel et artistique de France, de l'intérieur. Une soixantaine de bénévoles, militants, sympathisants, sont déjà inscrits sur le stand du Finistère 

Renseignements: federation@29.pcf.fr - 06 20 90 10 52

Programme - Fête de l'Humanité 2019

Une envie de vivre un moment intense, suspendu et aérien de fraternité, de fête et de joie dans une ville provisoire de militants dédiée à l'Humain d'abord et aux idéaux de la gauche et de l'internationalisme, envie de participer pendant 3 jours aux concerts de Aya Nakamura, Soprano, Shaka Ponk, Marc Lavoine, Eddy de Pretto, Paul Kalkbrenner, Sporano, Youssou NDour, Kassav", Les Negresses Vertes, Miossec, Aziz Sahmaoui, pour un prix défiant toute concurrence, participer à des débats politiques passionnants, fraterniser avec des militants, français ou étrangers, devenir communiste pour apporter sa pierre à l'édifice d'une autre société et commencer par l'humaniser ici et maintenant etc?? C’est le 13-14-15 septembre lors de la 84 ème fête de l’Humanité au parc Georges Valbon de la Courneuve. 40€ par internet et 28€ avec les militants ! Alors n’hésitez plus!

Il y a encore une expérience plus riche que d'y aller en simple visiteur, c'est d'être bénévole dans un stand, en l'occurrence celui du Finistère, et d'y travailler quelques heures chaque jour avec la possibilité de camper derrière le stand. Contact, renseignements et inscription : Ismaël Dupont: dupont.ismael@yahoo.fr / 06 20 90 10 52

Les militants finistériens vendront la vignette sur plusieurs marchés tout au long de l'été et pendant les festivals d'été (Vieilles Charrues à Carhaix, Bout du monde à Crozon, fête du Bruit, Astropolis...). 

Voir aussi les photos des dernières années:

A la fête de l'Huma sur le stand du PCF Finistère, que de fraternité et de plaisir partagé!

A la fête de l'Huma 2017, sur le stand du Finistère, supplément de photos

Stand du Finistère – Fête de l'Humanité 2019 -

13-14-15 septembre – Parc départemental de la Courneuve

 

Inscriptions Bénévoles

Les 13, 14 et 15 septembre 2019 se déroulera la Fête de l'Humanité au Parc Départemental de La Courneuve. Le programme est à découvrir sur le site : https://fete.humanite.fr/-Programme-27-

Comme lors de chaque édition, le stand de la Fédération du Finistère sera présent sur la Place de Bretagne, à côté des autres fédérations bretonnes, des bretons de Paris, des Cheminots… Non loin de la Grande Scène.

Avec son restaurant qui propose le fameux Kig ha Farz du Nord Finistère, la Saucisse de Molène fumée aux algues, ses huîtres et autres spécialités, il est un lieu incontournable de la fête pour les gastronomes.

Son bar est aussi un lieu de rencontres, de fraternité, de convivialité, entres deux concerts, entre deux débats organisés sur l'espace consacré place de Bretagne. Les soirées y sont animées, chantantes… La bonne humeur et la camaraderie sont de mises.

Pour le bon fonctionnement du stand, la commission « Fête de l'Humanité » de la Fédération PCF 29 travaille depuis plusieurs mois déjà à la réussite de cette nouvelle édition. Celle de 2018 fut exceptionnelle avec des bénéfices indispensables à la réussite de nos luttes politiques et à la survie de notre journal : L'Humanité. En 2019, transformons l'essai, et faisons mieux !

Pour le bon fonctionnement du stand, nous avons besoin de 80 bénévoles environ. Une solide équipe est déjà constituée, mais elle a besoin d'être renforcée par de nouvelles forces. Une nouvelle relève dynamique pour que vive le stand du PCF 29 à la Fête de l'Humanité.

Tu trouveras ci-joint le bulletin d'inscription en tant que bénévole sur notre stand. Nul besoin d'être adhérent au PCF, juste l'envie, la motivation, la profonde conviction que le partage, dans ce monde, est une nécessité humaine et fraternelle. Vivre la fête autrement, partager des moments uniques avec les camarades réunis sur le stand, se loger sur place, pouvoir manger à moindre coût, assister aux concerts, participer aux débats, vivre sa fête tout simplement… Vivre une parenthèse qui marque chaque militant, chaque participant. Voilà ce que nous proposons.

Pour que cette fête existe, nous avons besoin de vous : 3 heures de bénévolat par jour au moins , 9 heures au total sur les trois jours pour ceux qui restent trois jours. Vous pouvez répartir selon vos envies sur le planning, selon votre savoir-faire, vos compétences, mais aussi selon vos souhaits d'apprendre, d'aider… Chaque poste est déterminant, chaque tranche horaire est importante !

Tu trouveras ci-joint le bulletin d'inscription, à retourner avant le 15 août 2019, à la Fédération PCF 29, à Ismaël Dupont, dupont.ismael@yahoo.fr, ou à Yoann Daniel, yoann.daniel@outlook.fr - federation@29.pcf.fr

Pour information, l'hébergement ne peut se faire qu'en tente individuelle derrière l'espace du stand. Les places en tente collective sont distribuées à la discrétion de la commission selon les besoins. Il est aussi possible de dormir sur un matelas sous la tente restaurant pour assurer la sécurité du stand.

Yoann Daniel  et Ismaël Dupont pour le PCF Finistère

Lien Page Facebook Stand du Finistère - Fête de l'Huma 2019

Stand du Finistère - Fête de l'Huma 2019

 

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 04:15
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden

Un monde fou et une belle ambiance à la fête du travailleur bigouden organisée par le PCF pays bigouden à Lesconil hier, samedi 20 juillet.

Photos Caro Berardan et Ismaël Dupont

Et voici le lien vers la page Facebook pour un supplément de photos
 

Intervention politique d'Ismaël Dupont, secrétaire départemental, préparée pour la fête du Travailleur de la Mer à Lesconil, 20 juillet 2019:

Bonsoir à tous,

Je vous souhaite de passer un très bon moment à cette fête du travailleur de la mer à Lesconil, avec nos bons plats de la mer et les groupes de chants de marins.

Bravo à nos militants et sympathisants pour l'organisation et la mise en œuvre dans la bonne humeur et la solidarité de cette belle fête - trois fêtes d'été pour les camarades du PCF Pays Bigouden, c'est un investissement formidable de temps et d'énergie!  Merci à nos amis de la CGT, du Mouvement de la Paix, de l'AFPS … , pour leur participation à la réussite de cette fête et à son contenu politique.

Merci à nos camarades de la fédération du Parti Communiste du Finistère qui tiennent le stand politique du PCF, font signer la demande de référendum pour qu'on puisse se prononcer contre la privatisation des Aéroports de Paris, ADP. Il faut normalement 4,7 millions de signatures pour que ce premier référendum d'initiative citoyenne puisse avoir lieu. Nous en sommes actuellement à plus de 541 000, à 15 % de l'objectif. La marche peut paraître haute, mais c'est une bataille que nous pouvons gagner contre Macron et son projet ultra-libéral. Surtout qu'à 1, 2, ou 3 millions de signatures, plutôt que de s'exposer à un référendum sur lequel il perdrait juste avant les municipales, il préférera sans doute abandonner ce projet contesté à droite comme à gauche et par les compagnies aériennes elles-mêmes. La fédération du Finistère a contribué à la formation d'une coordination départementale regroupant actuellement 14 organisations politiques, syndicales, associatives, pour mobiliser sur cette question du référendum contre la privatisation d'ADP.

Je voudrai dans cette intervention politique citer quelques exemples de la nécessité de faire quelque chose pour bâtir un monde meilleur contre ce monde invivable que construise les forces capitalistes et réactionnaires.

Tout d'abord, le poids des inégalités et d'une lutte des classes d'une brutalité toujours plus grande.

En 2018, le montant cumulé des 500 plus grosses fortunes de France atteignait le record de 650 milliards d'euros! En six mois, les 14 milliardaires français ont fait exploser leur fortune de 70 milliards d’euros, une hausse de près de 35 %: les Bernard Arnault, 2e fortune mondiale, Pinault, Bettencourt. Les différentes réformes de l’ISF, mais surtout le prélèvement forfaitaire unique, forme de bouclier fiscal qui limite la taxation des revenus financiers à 30 %, expliquent en grande partie l’envolée. En 2018, les versements de dividendes ont grimpé de 24,34 % en un an, soit 8 milliards de plus, pour atteindre 37,11 milliards d’euros. Et 2019 devrait poursuivre cette trajectoire.

"C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches" disait Victor Hugo, dans L'homme qui rit

L'évasion et l'optimisation fiscale avec la complicité des pouvoirs politiques français et européens sont des cancers pour les finances publiques des ressorts de l'enrichissement indécent des grandes fortunes et des actionnaires des grandes sociétés. 8 des plus grandes multinationales installées en France comme Total, Bayer-Monsanto, BNP-Paribas, les Gaffa, Google, Apple, Facebook, Amazon devraient payer 7 à 30 fois d'impôts sur les sociétés qu'elles le font. Total, qui est si proche de l’État français, jusqu'à inspirer une partie de sa politique internationale et africaine, devrait payer 30 fois plus d'impôts en France.

Macron qui protège ses amis de la finance qui ont fait son élection et l'ont choisi comme leur fondé de pouvoir matraque à l'inverse les catégories populaires et les classes moyennes :

- Hausse de la CSG pour les retraités, baisse des APL pour les étudiants

- Hausse de l'électricité et du gaz à la faveur des ouvertures à la concurrence, privatisations: des augmentations de 6 et 20% qui pèsent sur le pouvoir d'achat.  

Et plus grave encore, Macron remet en cause les cadres de cette République sociale inachevée qui avait été construite en France grâce aux conquis sociaux du Conseil National de la Résistance et des luttes sociales entre les années 50 et 80 :

Je pense notamment :

- à la réforme de l'assurance chômage, une attaque grave contre les plus précaires. On durcit de manière importante les conditions, le nombre de mois travaillé, pour accéder à l'assurance chômage, (de 4 à 6 mois travaillés sur 24) et on réduit le montant des indemnités. Le but : rendre le système moins protecteur pour tous les chômeurs et salariés afin que les gens soient davantage soumis aux exigences des employeurs et que l'on puisse continuer à faire pression sur les salaires.

- Nouvelle réforme des Retraites, débattue en 2020 et applicable en 2025, qui va repousser objectivement l'âge de départ en retraite sans décote à 64 ans et qui va individualiser un peu plus le système à l'opposé de la logique des retraites solidaires par répartition avec le système de la retraite par points, la valeur du point en terme de pension de retraite pouvant varier de manière facilitée au gré des mesures d'austérité gouvernementale. Le taux de remplacement assuré par les pensions par rapport aux derniers salaires risque de diminuer de manière importante avec une valeur du point soumise à évolution. Les carrières hâchées et interrompues par des périodes de chômage, de formations, de réorientations, de congés parentaux et maternité, de temps partiels imposés, ces carrières qui concernent majoritairement des femmes, vont conduire à des retraites encore plus « peau de chagrin ». Ce système va aussi encourager par sa philosophie individualiste le développement des fonds de pension et des « retraites par capitalisation », véritable objectif des Financiers qui inspirent Macron.

- à la réforme de la fonction publique, territoriale notamment, mais aussi à l'éducation nationale, avec la volonté de casser les statuts protecteurs des fonctionnaires, de faire entrer de plus en plus de contrat de droit privé, de contractuels, et de diminuer de manière drastique le nombre de fonctionnaires. Ils veulent supprimer 120 000 postes de fonctionnaires alors que ceux-ci accomplissent des missions essentielles à l'intérêt général. 

Ces réformes structurelles font système, elles visent, comme les traités de libre-échange que nous ratifions, et que les parlementaires La République en Marche votent, CETA avec le CANADA, MERCOSUR avec l'Amérique Latine, TAFTA, à créer une société complètement soumise et adapter aux exigences de rentabilité du capitalisme financier, quitte à vider la démocratie de sa substance et à fragiliser toute forme de régulation et de garanties sociales et écologiques.

Ce pouvoir qui déclare avoir des préoccupations écologiques, pour la lutte contre le dérèglement climatique, accélère le libre-échange et le dumping social et écologique avec les produits agricoles américains, qui ne sont pas soumis aux mêmes règlementations sociales, environnementales, sanitaires qui vont inonder notre marché.

Il nomme à l'écologie en remplacement de De Rugy, tigre écolo de papier, qui ne rugit de plaisir que face au homard Elizabeth Borne, l'ancienne ministre des Transports, qui a mis 13 000 camions de plus sur la route en supprimant la ligne de Fret Perpignan-Rungis. Qui a supprimé des trains de nuit, des lignes de proximité, et cassé ce qui restait de service public à la SNCF.

Chez ces gens là, la prétention à agir pour préserver la planète et lui assurer un avenir est une imposture. Les vrais écolos non violents d'extinction rébellion sont tabassés sur le pont de Sully à Paris fin juin.

Ce pouvoir immoral qui a éborgné, mutilé, violenté, des centaines de Gilets Jaunes pendant des mois de mobilisation peut noyer le jeune Steve dans la Loire lors de la fête de la Musique sans que cela n'émeuve personne. Il peut laisser se noyer des centaines, des milliers d'africains en Méditerranée sans ouvrir les ports aux bateaux de sauvetage des ONG, en abandonnant la courageuse humanitaire allemande Carola Rackete aux autorités italiennes et au fasciste Salvini parce qu'on refuse de lui ouvrir le port de Marseille. L'an passé, les ventes d'armes françaises ont augmenté de 30% pour atteindre les 9 milliards d'euros. Le commerce de la mort se porte bien!

C'est ce même pouvoir brutal et cynique qui vend des armes à l'Arabie Saoudite pour sa sale guerre au Yémen malgré les tentatives de blocage des livraisons d'armes de l'ACAT et de la CGT, ou encore au maréchal Sissi en Egypte pour juguler toute forme d'opposition démocratique. C'est ce même pouvoir qui refuse de signer le Traité d'interdiction des Armes Nucléaires validé par 122 Etats il y a deux ans grâce à la campagne de l'ICAN et qui opère un quasi doublement des crédits consacrés aux armes nucléaires en France (de 3,5 à 6 milliards d’euros par an, contre une petite centaine de millions d’euros contre le réchauffement climatique). La France, par exemple, son budget nucléaire de 60 %, soit 37 milliards d'euros qui seront dépensés entre 2019 et 2025.

Pendant ce temps-là, il n'y a plus d'argent pour les EHPAD, pour les hôpitaux, pour les écoles et l'éducation nationale. 400 écoles, rurales principalement, pourraient fermer à la rentrée 2019. Vous trouvez ça normal.

Les raisons d'agir, de s'impliquer socialement, de s'engager ne manquent pas. Cet engagement peut prendre des formes très diverses, et toutes sont respectables.

Mais l'engagement politique reste un outil nécessaire, plus que jamais nécessaire en ces temps troublés, ou le retour au premier plan de l'extrême-droite en France, comme partout ailleurs en Europe et dans le monde est un vrai motif d'inquiétude.

Au Parti Communiste, nous basons notre action sur un héritage de 98 ans de luttes pour l'égalité, la justice sociale, la paix, la solidarité internationale, contre l'impérialisme et le racisme, et pour une gauche rassemblée qui conquiert de nouveaux droits pour les gens.

Nous avons un vieux parti mais qui est bien vivace, présent, un des seuls présents à vrai dire dans la proximité en dehors des campagnes électorales, avec ses 80 000 adhérents, dont plus de la moitié à jour de cotisations, qui font du PCF le premier parti de France en nombre d'adhérents. 875 dans le Finistère

Dans le Finistère, nous avons enregistré 40 nouvelles adhésions en 2018, 33 depuis le 1er janvier 2019, dont beaucoup de jeunes qui veulent s'impliquer pour changer ce monde soumis à la loi du fric qui dégrade l'Humain et la Planète.

Vous aussi, vous pouvez vous engager à nos côtés. D'autant que ces dernières européennes, si elles nous ont pas été un succès électoral pour nous, nous ont donné l'occasion de montrer que nous avions un rôle original à tenir, un projet original à défendre, une place irremplaçable à occuper, avec ces nouveaux porte-paroles qui apportent un nouveau souffle et une nouvelle image que sont Ian Brossat et Fabien Roussel.

Pour connaître nos activités, nos actions, je vous recommande d'aller votre le site Rouge Finistère (comme la page du Travailleur Bigouden), la page Facebook de la Fédération du Parti communiste et notre chaîne You Tube avec de nombreuses vidéos de nos initiatives d'éducation populaire.

Très bonne soirée à tous.

Ne lâchons rien!

Fraternité et belle fête à vous tous.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2019 2 23 /07 /juillet /2019 11:09
Fête de l'Humanité Bretagne - 30 novembre, 1er décembre 2019 à Lorient: demandez le programme!
Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, sera présent le dimanche sur la fête et fera le grand discours politique de l'après-midi le 1er décembre

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, sera présent le dimanche sur la fête et fera le grand discours politique de l'après-midi le 1er décembre

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 07:39
 
 
Conférence de Renaud Faroux - "Tal Coat" - vidéo
Né à Clohars-Carnoët, près de Pont-Aven, Pierre Tal Coat, né Jacob (1905-1985), dit "Tal Coat", est fils de pêcheur. D'abord apprenti forgeron, une bourse lui permet de devenir brièvement clerc de notaire, à Arzano (Finistère). En 1924, il est mouleur et peintre sur céramique à la faïencerie Henriot....
 
Grâce à notre équipe communication du PCF 29, toujours très efficace et compétence - un grand merci à Karo Bérardan et Mikaël Theng !-  la  vidéo de la conférence du 6 avril de notre conférencier préféré Renaud Faroux, historien et critique d'art, sur le peintre Tal Coat exposé de manière temporaire à Pont-Aven est disponible sur la chaîne YouTube voici le lien.
 
Une prochaine conférence-visite guidée autour de la prochaine exposition d'art contemporain au FHEL de Landerneau (après "Cabinet de curiosités") aura lieu cet hiver 2019-2020.

A revoir aussi:

Education populaire.
A l'invitation du PCF Finistère, samedi 2 février l'historien d'art Renaud Faroux a fait cette magnifique conférence en images sur les origines de l'abstration dans l'art contemporain pour faire comprendre l’œuvre de Jean-Marie Riopelle et Joan Mitchell, exposée aux Capucins à Landerneau. Merci à Mikaël et Karo pour le film de ce moment privilégié!

Prochaine Conférence de Renaud Faroux à l'invitation du PCF Finistère, en avril, pour l'expo Tal Coat au musée de Pont-Aven.  

Conférence de l’historien d’art, Renaud Faroux, spécialiste et ami de Ladislas Kijno, au Mille-Club de Landerneau, organisée par le PCF Finistère: aux sources des œuvres de Jean-Michelle Riopelle et Joan Mitchell, aux origines de l’abstraction.

Vidéo de la conférence de Renaud Faroux sur les origines de l'abstraction à Landerneau (Mitchell et Riopelle) 2/02/2019

PCF 29: Conférence de Renaud Faroux sur les origines de l'abstraction et visite guidée de l'expo Jean-Michel Riopelle et Joan Mitchell au FHEL des Capucins à Landerneau: du pur bonheur!

PCF 29, samedi 2 février: visite de l'exposition Mitchell et Riopelle à FHEL de Landerneau et conférence de Renaud Faroux

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2019 7 21 /07 /juillet /2019 06:55
Le Carhaix de Daniel Laporte (Ouest-France, 20 juillet 2019)

Pas tous les jours que la presse met à l'honneur des camarades. Ouest-France l'avait déjà fait il y a deux ans avec Pierre-Yves Thomas, animateur de la section PCF de Carhaix, aujourd'hui c'est notre ami Daniel Laporte, militant CGT et communiste, figure de Carhaix, qui répond aux questions du journal. Cette fois-ci, l'interview de Daniel Laporte est clairement centrée sur les questions sociales et l'histoire sociale de Carhaix, avec une dénonciation de l'omerta sur l'usine à lait Synutra aux méthodes de management brutales et plus que douteuses.

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2019 6 20 /07 /juillet /2019 08:51
Quimper. L'avenir de la maison de Max Jacob inquiète l'élu PCF Piero Rainero (Ouest-France, 19 juillet 2019)

Piero Rainero, conseiller municipal communiste de Quimper, s’inquiète de l’avenir de la maison Max Jacob, qui pourrait être vendue à des promoteurs immobiliers. Il avait proposé d’en faire un lieu culturel.

La maison natale du célèbre poète Max Jacob, située au 8, rue du Parc, à Quimper (Finistère), est-elle en passe d’être vendue à des promoteurs immobiliers ? C’est la crainte du conseiller municipal communiste Piero Rainero, qui affirme qu’une visite a eu lieu jeudi 18 juillet. Il critique l’attitude de la Ville dans ce dossier.

Un musée

« J’avais demandé au maire, Ludovic Jolivet, de transformer ce lieu symbolique en lieu culturel qui aurait pu attirer de nombreux touristes,

déclare l’élu. Une commission municipale a planché sur la question. Elle s’est réunie récemment, mais je n’en faisais malheureusement pas partie. Il n’y avait d’ailleurs aucun membre de l’opposition présent. »

Dans une lettre adressée au maire au printemps, le conseiller municipal avait demandé à la Ville de préempter. « Un musée pourrait y être implanté, des expositions, des conférences pourraient y être organisées autour de l’œuvre de ce grand poète et du message humaniste qu’elle porte », avait imaginé l’élu, qui estime que l’achat aurait pu être financé, en partie, avec des subventions du Département et de la Région.

Piero Rainero regrette le manque de concertation. « J’ai entendu dire qu’il y aurait un projet de brasserie. Des logements pourraient également être aménagés. Bref, je constate que le maire est prêt à vendre ce bâtiment, estimé à plus d’un million d’euros. C’est pourtant un symbole pour la Ville. Et c’est encore un bout de notre patrimoine qui s’en va. »

Maison des illustres

« Immeuble XIXe dans l’alignement d’immeubles semblables, à vendre en partie. » C’est le texte de l’annonce immobilière, publiée en mars sur internet. Dans les 550 m² à vendre, se trouve la maison où est né le poète Max Jacob, en 1876.

Cette maison avait été achetée, en 2007, par Geneviève et Éric Perennou. Abandonnée pendant un demi-siècle, elle a dû être rénovée entièrement. Le couple a décidé d’en faire un restaurant, Chez Max, mais aussi un lieu culturel d’expositions et de rencontres. Dix ans plus tard, la bâtisse a reçu le label Maison des illustres, une distinction décernée par le ministère de la Culture.

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2019 6 20 /07 /juillet /2019 08:13
Fête du Travailleur de la Mer - 20 juillet 2019 - Port de Lesconil
avec la participation d'Ismaël DUPONT, secrétaire départemental de la fédération PCF du Finistère, pour l'intervention politique

avec la participation d'Ismaël DUPONT, secrétaire départemental de la fédération PCF du Finistère, pour l'intervention politique

http://pcbigouden.over-blog.com/

Fête du Travailleur de la Mer - 20 juillet 2019 - Port de Lesconil

Tous à Lesco samedi pour la fête du Travailleur de la Mer, une des 3 fêtes d'été du PCF Pays Bigouden, celle qui draine le plus de monde d'habitude, et son souper marin avec le groupe Barababord et Jack Raven's Whores pour l'animation musicale... Tout un programme!

Pour l'Histoire : Georges MARCHAIS en vacances à LESCONIL

Pour mémoire:

LESCONIL SAMEDI SOIR : QUE LA FETE EST BELLE AVEC LES COMMUNISTES ! (25 JUILLET 2018)

 

Pour l'Histoire : Georges MARCHAIS en vacances à LESCONIL

Pour l'Histoire : Georges MARCHAIS en vacances à LESCONIL

Fête du Travailleur de la Mer - 20 juillet 2019 - Port de Lesconil
Fête du Travailleur de la Mer - 20 juillet 2019 - Port de Lesconil

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2019 4 18 /07 /juillet /2019 08:07

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2019 4 18 /07 /juillet /2019 07:50
De gauche à droite, Jean-Paul Cam, Julia Pordié, Jean-Michel Le Lorc’h et Eric Guellec. (Le Télégramme/Jean-Luc Padellec)

De gauche à droite, Jean-Paul Cam, Julia Pordié, Jean-Michel Le Lorc’h et Eric Guellec. (Le Télégramme/Jean-Luc Padellec)


  Publié le 16 juillet 2019
Jean-Luc Padellec - Le Télégramme Brest



« Il serait irresponsable de partir en ordre dispersé », clame Éric Guellec, élu chef de file par les adhérents communistes pour conduire les échanges avec toutes les forces de gauche en vue des municipales. Le PC brestois souhaite « un rassemblement le plus large possible, de la France Insoumise au PS ».
Les discussions officielles avec les autres forces de gauche ne débuteront qu’à la fin septembre. Mais pour le Parti communiste, il n’y a pas à tergiverser. « À l’heure où le nouveau monde à la Macron a déjà des allures d’Ancien régime, le rassemblement le plus large possible des forces de gauche et écologistes autour de contenus partagés reste la meilleure garantie de succès et le meilleur moyen de traduire en actes concrets et utiles pour la population, nos idées de progrès et de justice sociale », clame Éric Guellec.

Un été à la rencontre des habitants

Les communistes se disent « fiers des réalisations collectives menées ces trente dernières années par les majorités d’union de la gauche. Elles ont permis de faire de Brest un territoire de progrès et d’innovation sociale ». Cette fois encore, ils militeront donc pour un rassemblement qui puisse aller de la France insoumise au Parti socialiste. Pas simple sur le papier, car les mélenchonistes ont bataillé contre les politiques menées ces dernières années par les gouvernements socialistes.

« À Brest, beaucoup de leurs adhérents sont pourtant d’anciens socialistes », fait remarquer Jean-Paul Cam, pour qui rien n’est impossible. Il en veut pour preuve la naissance récente d’une coordination finistérienne, à l’initiative du PC, pour le référendum contre la privatisation des aéroports de Paris qui rassemblait ces mêmes forces politiques.

Mais avant d’échanger avec les partenaires, le PC achève un travail commencé au printemps, où les adhérents ont réfléchi aux propositions qu’ils mettront dans le pot commun. Ce travail effectué, ils mettront à profit la période estivale pour aller à la rencontre des habitants, dans les quartiers populaires, sur les marchés, mais aussi aux Jeudis du port, pour recueillir les idées des citoyens et ainsi enrichir leur projet.

Pour des transports gratuits jusqu’à 26 ans

Ils ont déjà listé leurs ambitions pour la ville. La première sera de répondre à l’enjeu social et environnemental. Une piste consiste à élargir l’accès gratuit au réseau de transports collectifs de l’agglomération. « La gratuité totale, c’est impossible, même si cela doit être l’objectif à terme. Mais pourquoi pas instaurer la gratuité jusqu’à 26 ans pour commencer ? » Autres suggestions, la mise en place une tarification sociale et incitative de l’eau, avec création d’un chèque eau et distribution gratuite des premiers mètres cubes pour tous les allocataires de la Caf. Et une remunicipalisation du service de restauration collective.

La deuxième ambition est de redonner de la force à la démocratie communale. À ce sujet, le PC souhaite formaliser un droit de saisine des conseils municipaux et métropolitains, et enrichir les méthodes de concertation et de participation citoyenne à un maximum de sujets et de dossiers. Ils estiment aussi que le budget participatif doit s’appuyer sur les équipements de quartier, afin d’accompagner davantage les habitants des quartiers populaires dans l’élaboration de projets. Enfin, pour améliorer la tranquillité urbaine, s’ils ne sont pas favorables à la création d’une police municipale, ils préconisent l’augmentation des moyens alloués à la prévention des risques délinquants.

  https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/municipales-le-pc-souhaite-un-rassemblement-de-fi-au-ps-16-07-2019-12340556.php

 

Et dans Ouest-France: https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/brest-le-pcf-veut-favoriser-le-bien-vivre-ensemble-6447957

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011