Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 17:22
Le 9 octobre, mobilisé.e.s contre la politique de Macron pour de nouvelles conquêtes sociales !

Le 9 octobre.... Ensemble faisons raisonner nos voix pour que cesse cette politique et sélection et de casse des droits sociaux au travail et des services publics !
Rdv à 10h30 devant la mairie de Morlaix !

Appel CGT, FO, FSU, SUD-Solidaires

 

Le 9 octobre, mobilisé.e.s contre la politique de Macron

pour de nouvelles conquêtes sociales !

 

 

La situation sociale de notre pays est très alarmante : poursuite de la casse industrielle, privatisations à tout va pour des intérêts financiers, dégradation considérable de la situation des retraité.e.s, casse du service public, chômage et précarité en hausse, attaques sur le logement social, protection sociale mise à mal, blocage des salaires, etc.

 

Au même moment tout va bien pour les actionnaires qui ont touché 57 milliards de dividendes en 2017 et 46 milliards pour les seuls premiers mois de 2018.

 

Oui, Macron est bien le « Président des riches » et des patrons !

 

Selon des sondages : 68 % des Français pensent que Macron mène une mauvaise politique économique.

 

Face à cette situation l’heure est à la défense des fondements de notre modèle social

et à la conquête de nouveaux droits.

 

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires considèrent que la situation n’est pas inéluctable et que d’autres choix sont possibles. Il faut passer du rejet de cette politique à une mobilisation pour construire une société plus juste.

 

Ensemble, nous voulons nous battre :

 

  • pour une augmentation des salaires et des pensions,
  • pour une protection sociale et des retraites dignes de notre siècle,
  • pour une autre répartition des richesses au service de toutes et tous et pas d’une minorité,
  • pour des créations d’emplois partout dans le privé et dans le public,
  • pour une réduction du temps de travail,
  • pour des conditions de travail respectueuses des femmes et des hommes.

 

 

C’est pourquoi, les organisations signataires appellent à faire du 9 octobre prochain une journée de grèves, de mobilisation et de manifestations.

 

Mardi 9 octobre grèves, manifestations dans le Finistère

 

 

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2018 5 28 /09 /septembre /2018 05:46
Arme nucléaire: Une hypocrisie insupportable: Paul Quilès, Ouest-France, vendredi 28 septembre

Pour Paul Quilès, ancien ministre de la défense, l'arme atomique est une religion, dont les préceptes sont fondés sur des mensonges. Rencontre avec un "défroqué" du nucléaire.

 

En 1985 et 1986, alors ministre de la Défense, sous Mitterrand, vous étiez au cœur de la question de l'armement nucléaire. Quel était votre avis à ce moment là?

 Je n'avais pas de vraie connaissance sur le sujet. Vous savez, ce n'est pas un critère qui rentre en compte lorsqu'on vous choisit en tant que ministre. Il faut des gens loyaux, intelligents et qui apprennent vite. Je récitais ma leçon, comme les autres avant et après moi. J'ai véritablement pris conscience que la logique de "dissuasion" était une folie après la chute du mur de Berlin. On comptabilisait à ce moment-là environ 70 000 armes nucléaires dans le monde, résultat d'une course à l'armement devenue folle. Ces bombes auraient pu détruire la planète dix fois. 

Vous considérez l'arme nucléaire comme une "religion" fondée sur le mensonge.  

Dans une religion, on peut discuter de tout, sauf de l'existence de Dieu. La même logique s'applique à l'arme nucléaire: ne jamais remettre en cause sa nécessité absolue. Pour cela, on applique les trois techniques du mensonge: la déformation de la vérité, la dissimulation de faits avérés et la sous-estimation volontaire de certaines données. 

C'est à dire?  

On nous dit que la bombe assure notre sécurité, qu'on m'explique comment elle nous protège du terrorisme? Qu'elle garantit notre indépendance, mais la France fait partie de l'Otan, il est ridicule de penser qu'elle peut prendre une telle décision seule. Enfin, la "stratégie de dissuasion" nucléaire est une blague: l'objectif est d'impressionner, de faire peur, sans avoir à employer la bombe, pour en appeler à la raison de l'ennemi. Or Reagan le disait très bien: "Vous n'avez que six minutes pour décider comment réagir à un signal sur un écran radar et s'il faut ou non déclencher l'apocalypse! Qui pourrait faire preuve de raison dans un moment pareil?

Quelle est la situation de l'armement nucléaire aujourd'hui en France?  

Nous nous situons dans une nouvelle course à l'armement. La nouvelle loi de programmation militaire prévoit de doubler le budget consacré à l'arme nucléaire, passant de 3,5 à 6 milliards d'euros annuels. La France bafoue donc le traité sur la non-prolifération des armes nucléaires signé en 1968, qui l'engage sur la voie d'un désarmement progressif. Sans compter que l'arme atomique appartient déjà au passé: aujourd'hui, le vrai danger est la cyber-menace. Le piratage, contrairement à l'arme nucléaire, n'est pas traçable. Il peut prendre pour cible des centrales nucléaires, voire des sous-marins à l'armement atomique. Nous ne sommes plus dans la fiction. 

Où en est le débat sur le sujet? 

Il est totalement étouffé en France. La séance parlementaire du 23 mai dernier est révélatrice: lorsqu'une sénatrice a proposé un débat national sur la question, le rapporteur lui a répondu: "Il ne me paraît pas judicieux de le relancer, au risque de mettre à nouveau en lumière toutes les oppositions sur le sujet et de donner la parole à tous ceux qui souhaitent se manifester contre le nucléaire d'une manière générale". Il y a une omerta sur ce sujet qu'il faut à tout prix briser aujourd'hui. 

Propos recueillis par Damien Le Délézir, Ouest-France, vendredi 28 septembre  

Arme nucléaire: Une hypocrisie insupportable: Paul Quilès, Ouest-France, vendredi 28 septembre
   Samedi 29 septembre, de 9h30 à 17h, Maison des Syndicats à Brest  Désarmement nucléaire: une nécessité pour la paix   
           
            9h30 – 10h  ouverture du colloque par Mouvement de la Paix-Finistère et UEP
                        Inscription du colloque dans la démarche engagée par le CIAN29
 
            10h -12h  deux interventions de 20-30 minutes environ, chacune suivie d'un débat avec la salle
                        Bernard Ravenel (pour la paix, urgence d'une zone dénucléarisée au Moyen Orient)
                        Jacques Fath (Quelle approche pour un désarmement généralisé?)
 
            12h30 – 14h30  Repas en commun sur place, tables de presse et dédicace d'ouvrages
 
            14h30 -15h30 intervention - débat
                        Paul Quilès (déconstruire les mythes autour de la bombe)
 
            15h30 – 17h  Table ronde des participants au CIAN29
                                 (quelles actions entreprendre pour gagner la bataille de l'opinion    ?)
 
 
            17h – 17h30 Cloture du colloque
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2018 3 26 /09 /septembre /2018 06:20
Fête de l'Humanité Bretagne le 1er et 2 décembre 2018: ça s'annonce très fort!

Soldat Louis

Motivés! 

Tim Dup

Vocal Bardak

Bass Culture

Une programmation musicale qui devrait faire venir du monde au parc des expos de Lanester, avec notamment un retour de Soldat Louis qui est marqué par des salles archi-combles. 

A la fête de l'Huma Bretagne, les 1er et 2 décembre, ce sera aussi un moment fort de la campagne des Européennes, avec un meeting de Ian Brossat le dimanche à 16h, un débat sur l'Europe que nous voulons avec Marie-Pierre Vieu et sans doute un député communiste (Sébastien Jumel?) le samedi à 16h. 

Le samedi matin, un débat sur les enjeux maritimes dans le prolongement de la journée d'étude au port de Lorient le 12 avril dernier intégrant la construction navale, l'aménagement du territoire, la réindustrialisation, l'ambition sociale et écologique. 

Un débat sur le ferroviaire en Bretagne le samedi à 14h. 

Des débats sur Parcoursup (Jeunesses Communistes) et le tourisme social le samedi après-midi. 

Un débat santé sur la prise en charge solidaire de la perte d'autonomie des personnes âgées le dimanche à 11h. 

Un débat de solidarité internationale avec des militantes kurdes (Bérivan Firat, Karaka Sengul, Hazal Karakus) du Mouvement des Femmes Kurdes, Pascal Torre, animateur du PCF sur la solidarité internationale avec le Proche et Moyen-Orient, Christine Prunaud, sénatrice, arrêtée en Turquie avec la délégation de solidarité internationale du PCF vis-à-vis des Kurdes, et d'observation des irrégularités du vote.

Un débat sur les enjeux d'une alimentation saine, respectueuse des travailleurs, des consommateurs et de notre planète.  

Seront aussi présents Jean-Bernard Pouy ("Ma Zad") et Didier Daeninckx pour "La bataille du rail".

Pierre Outteryck, historien, qui mène avec Laurence Dubois la bataille pour la panthéonisation de Martha Desrumaux, ouvrière cégétiste et communiste, actrice majeure du Front Populaire, résistante, déportée.  

D'autres écrivains seront invités encore.  

Le stand du Finistère vous accueillera avec plaisir comme chaque année avec ses fruits de mer, son Kig-Ha-Farz (13€ avec dessert), sa formule pommes de terres-saucisses de Molène (11€ avec dessert) et son bar. L'année dernière avait été marquée par une très forte fréquentation de notre restaurant le samedi soir et le dimanche midi. On ne change rien à une formule et une équipe qui gagnent. 

 

Fête de l'Humanité Bretagne le 1er et 2 décembre 2018: ça s'annonce très fort!
Fête de l'Huma Bretagne 2017 avec Cali

Fête de l'Huma Bretagne 2017 avec Cali

Fête de l'Huma Bretagne 2017 - meeting de Pierre Laurent

Fête de l'Huma Bretagne 2017 - meeting de Pierre Laurent

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2018 3 26 /09 /septembre /2018 05:46
Jeudis Rouges du PCF Quimperlé - le jeudi 25 octobre à 18h30 avec Pierre Crépel, chercheur au CNRS, docteur en mathématiques: Les mots glissants ou Vocabulaire et Politique
Partager cet article
Repost0
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 05:24
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie
Dimanche 16 septembre 2018, un débat passionnant à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, la situation des personnes âgées en perte d'autonomie

Dimanche 16 septembre 2018 à l'espace Bretagne de la fête de l'Humanité, organisé par Christiane Caro et l'atelier citoyen régional santé PCF-Front de Gauche Bretagne, un débat particulièrement intéressant sur l'exclusion sociale des anciens, l'âgisme, le droit à l'autonomie, la situation dans les EHPAD et l'aide à domicile, avec un très bon Olivier Dartigolles, Pascal Champvert, Bernard Spitz, Fabien Cohen, et de très nombreux autres intervenants. 2h de débat suivi par 70 personnes n'ont pas été de trop pour évoquer différents aspects de cette question sociale trop négligée qui concerne pourtant des millions de gens, personnes âgées, familles, aidants, personnels.

Photos Ismaël Dupont. 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 05:00
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!
Débat parcoursup' sur l'espace Bretagne de la fête de l'Huma le samedi 15 septembre: contre la logique de sélection sociale à l'Université et dans l'enseignement supérieur, les communistes, prêts à agir!

Samedi 15 septembre 2018, à 15h. 

Ce fut un débat passionnant animé par nos camarades des Jeunesses Communistes, Jeanne Péchon et Camille Lemarchand, avec des interventions de Camille Lainé, responsable nationale des Jeunesses Communistes, Pierre Ouzoulias, sénateur communiste qui a pris la tête du travail de décryptage des objectifs anti-démocratiques de Parcoursup et de la résistance contre cette réforme de l'affection dans l'enseignement supérieur qui est une vraie contre-révolution libérale contre l'objectif d'élever le niveau de formation de l'ensemble des jeunes, Yann Le Pollotec, dirigeant national du PCF, animateur de la commission Révolution numérique, et Jean-Marc Cléry, responsable régional Bretagne de la FSU, enseignant dans le secondaire.  

Photos Ismaël Dupont  

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 07:03
Le 22 septembre, marchons pour la paix (PCF Finistère)

POSER LES FONDEMENTS D’UNE SÉCURITÉ HUMAINE COLLECTIVE

Nous sommes les plus nombreux à considérer que la France doit maintenant signer et ratifier le Traité international d’interdiction des armes nucléaires, adopté sous égide de l’ONU en juillet 2017 ; une mobilisation citoyenne qui a reçu, en octobre dernier, à travers la coalition ICAN, le Prix Nobel de la paix.

Le 22 septembre, nous marcherons pour exiger que la France, membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU, 6e puissance mondiale, rejoigne ce mouvement historique d’éradication de l’arme nucléaire. Et à nouveau le dimanche 14 octobre, le PCF sera partie prenante des rassemblements et mobilisations citoyennes exigeant la ratification du traité.

Nous sommes nombreux à nous opposer à la politique actuelle de ventes d’armes à des pays aux politiques agressives de régimes autoritaires et dictatoriaux :

l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Iran, Turquie, Russie, Israël, Égypte, aujourd’hui parties prenantes des guerres du Moyen-Orient (Syrie, Yémen, colonisation des territoires palestiniens, répression et massacres des populations kurdes) mais aussi à des pays en conflit larvé comme l’Inde et le Pakistan ;

Nous sommes nombreux à considérer que l’OTAN est devenue obsolète et que ses orientations bellicistes en font un danger planétaire, et que ce n’est pas en armant une «Défense européenne» – déjà totalement imbriquée dans l’OTAN – que l’«Europe», qui participe à des opérations extérieures en Afrique ou en Asie, portera une voix de paix et garantira une sécurité collective aux peuples de ses États-membres au gré des changements d’alliances opportunistes.

Quimper: Rassemblement à 11 heures au pont Médard, puis déambulation jusqu'au jardin de la paix,(à proximité de la place de Brest) en  empruntant la rue Kéréon, et passant devant la mairie.

 

Morlaix : rendez- vous samedi 22 Septembre à 11h pour déposer une motion dans ce sens au Maire, et au Député

LA PAIX notre bien commun

MARCHES du 22 septembre

 

 

Le 22 septembre, dans toute la France, nous marchons pour faire entendre une autre voix, celles des peuples, et en France celle des citoyen-ne-s engagé-e-s dans des luttes et solidarité internationale et pour la paix, de développement et commerce équitables, de défense des services

Le 22 septembre, marchons pour la paix (PCF Finistère)
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 20:34
Fête de l'Huma: A Morlaix, ce mardi 18 septembre, déchargement du Camion avec le matériel du stand du Finistère
Fête de l'Huma: A Morlaix, ce mardi 18 septembre, déchargement du Camion avec le matériel du stand du Finistère

La fête de l'Huma, c'est aussi, 70 bénévoles présents au stand sur La Courneuve, mais en amont et en aval, beaucoup de travail, en l'occurrence celui d'une quinzaine de militants et sympathisants cet après-midi à Morlaix pou décharger le camion avec le matériel du stand. 

Déchargement rapide et dans une bonne ambiance, après celui de Concarneau. 

Le travail d'équipe, c'est irremplaçable. 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 05:15
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h
Une intervention percutante de Ian Brossat sur les enjeux de l'élection européenne du 26 mai prochain pour inaugurer l'Espace Bretagne de la fête de l'Huma le vendredi 14 septembre à 18h

Réorientation de l'argent des banques, lutte contre l'évasion fiscale et le dumping social, arrêt de la politique de mise en concurrence et de démantèlement des services publics, fin de la promotion de l'austérité au service de la finance et de la mise au service de la BCE au profit des actionnaires et des banques, une politique d'accueil aux réfugiés assumée et coordonnée, le combat contre les dérives xénophobes et racistes et pour des valeurs d'humanisme et de fraternité, tels ont été les points saillants de l'intervention de Ian Brossat, notre brillant chef de file communiste aux élections européennes de 2019 au moment de l'inauguration de l'espace Bretagne (de débats et de concerts) le vendredi 14 septembre à 18h.

Merci à Ian pour sa présence.   

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2018 1 17 /09 /septembre /2018 17:46
Ian Brossat et Marie-Pierre Vieu

Ian Brossat et Marie-Pierre Vieu

Ian Brossat avec Hamon et Varoufakis

Ian Brossat avec Hamon et Varoufakis

Ian Brossat: une tête d'affiche bien fête (L'Humanité, 17 septembre 2018)
Ian Brossat: une tête d'affiche bien fête (L'Humanité, 17 septembre 2018)
Ian Brossat: une tête d'affiche bien fête (L'Humanité, 17 septembre 2018)
Ian Brossat: une tête d'affiche bien fête (L'Humanité, 17 septembre 2018)

[Portfolio] Record d'affluence à la Fête de l'Humanité cette année. 
J'ai pris un plaisir immense à être présent à vos côtés cette année encore. 
Merci à vous, merci aux militants qui ont parfois pris des jours de congé pour rendre ce petit miracle possible, merci à tous ceux qui sont venus. 
Vive le peuple de la Fête de l'Huma !
Et merci Juliette Jem pour les photos 

Ian Brossat

 

Le chef de file désigné par le PCF pour constituer le rassemblement aux élections européennes a lancé la campagne entre déambulations, meetings improvisés et rencontres avec les responsables de gauche.

Devoir faire une campagne à 2 km à l’heure, c’est bon signe. C’est à peu près la vitesse maximale dont est capable Ian Brossat quand il arpente les allées de la Fête, tant le chef de file désigné par le PCF pour construire le rassemblement aux élections européennes y est interpellé, arrêté, encouragé. Déambulant dans la Fête en rejoignant chacun des mini-meetings qui ont scandé son week-end. « Avec toi, ça va le faire, tu es le renouveau, on est derrière toi », l’assure un militant du stand de Bezons (Val-d’Oise).

L'Humanité, 17 septembre 2018

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011