Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 07:06
19 septembre 2019, commémoration de la Libération de Brest avec un hommage aux 19 résistants communistes brestois exécutés le 17 septembre 1943
19 septembre 2019, commémoration de la Libération de Brest avec un hommage aux 19 résistants communistes brestois exécutés le 17 septembre 1943
19 septembre 2019, commémoration de la Libération de Brest avec un hommage aux 19 résistants communistes brestois exécutés le 17 septembre 1943
19 septembre 2019, commémoration de la Libération de Brest avec un hommage aux 19 résistants communistes brestois exécutés le 17 septembre 1943
19 septembre 2019, commémoration de la Libération de Brest avec un hommage aux 19 résistants communistes brestois exécutés le 17 septembre 1943

75ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION DE BREST

le 19 septembre, nous commémorions la mémoire de celles et ceux qui sont tombés pour libérer Brest du joug nazi.

Toute la journée, élus, anciens combattants, élèves des établissements scolaires brestois, habitants, ont participé en nombre au parcours de mémoire qui était organisée par la ville de Brest à l’occasion du 75ème anniversaire de sa Libération.

Les communistes ont payé un lourd tribut pour libérer notre ville et notre pays de l’envahisseur nazi.

Le 17 septembre 1943, dix-neuf résistants Brestois, membres ou sympathisants du Parti Communiste Français, sont fusillés par les Nazis au fort du Mont-Valérien, situé à Suresnes, près de Paris.

Le 18 août 1944, 3 FTP sont également capturés et fusillés par les nazis au 13 rue Coat Ar Guéven à Brest.

La section de Brest du Parti Communiste Français ainsi que la ville de Brest leur ont rendu hommage en déposant une gerbe au Jardin des 19 fusillés et au pied de la stèle FTPF de la rue Coat Ar Guéven.

« Il faut que les horreurs d’hier servent de leçon, elles doivent nourrir la réflexion des citoyens de demain. », Éric GUELLEC, adjoint en charge des associations patriotiques et des anciens combattants.

Le groupe des élus communistes de Brest et Brest Métropole - 19 septembre 2019.

 

Lire aussi:

Résistance et répression des communistes brestois de 1939 à 1943 (à partir des souvenirs et des enquêtes d'Eugène Kerbaul, résistant communiste)

Albert Rannou: Lettres de prison d'un résistant communiste brestois né à Guimiliau fusillé le 17 septembre 1943 au Mont-Valérien

Dernière lettre de Paul Monot, résistant brestois fusillé au Mont-Valérien le 17 septembre 1943 avec Albert Rannou et 17 autres résistants brestois dont André Berger et Henri Moreau

Dernière lettre à sa femme de Jules Lesven, dirigeant de la résistance communiste brestoise, ouvrier et syndicaliste à l'Arsenal, fusillé le 1er juin 1943,

Lettre de Joseph Ropars, résistant communiste brestois, écrite à sa mère et à sa soeur le jour de son exécution le 17 septembre 1943 au Mont-Valérien

Lettre à ses parents de la prison de Rennes du résistant communiste brestois Albert Abalain, fusillé au Mont-Valérien le 17 septembre 1943 (fonds d'archives ANACR 29)

Communistes de Bretagne (1921-1945)      

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 06:02
Le 24 septembre, mobilisons-nous pour nos retraites
Horaires et lieux des manifestations :
 Brest– Place de la Liberté à 10h30
Carhaix– Place du Champ de Foire à 10h30
Morlaix– Place des Otages à 10h30
 Quimper– Place de la résistance à 10h30
 Quimperlé– Place Jean Jaurès à 10h30

L’objectif majeur de la réforme Macron des retraites est de baisser le niveau de toutes les pensions.

La réforme des retraites n’a qu’un but, maintenir l’enveloppe des moyens consacrés à la retraite à 14 % des richesses créées par le travail. Compte tenu de l’augmentation d’environ 6 millions de la population des plus de 60 ans d’ici 2040, ce verrouillage des ressources induira nécessairement une baisse drastique des pensions pour chaque retraité-e.

Dans le cadre de la loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), une ordonnance vient « opportunément » ouvrir la voie à de nouveaux produits d’épargne retraite commercialisés à partir du 1er octobre prochain.

Actuellement,12.5 millions de personnes disposent d’un de ces produits d’épargne,mais leur encours (250 milliards €) apparaît,bien insuffisant pour la haute finance. En effet, l’encours pour l’assurance vie est lui de 1700 milliards €, celui des livrets réglementés comme le livretA est de 400 milliards €.

Derrière la réforme Macron, les enjeux financiers sont d’importance. Les nouveaux produits seraient plus simples et plus rémunérateurs. De quoi allécher les futur-e- s retraité-e-s dont les cadres, davantage pénalisé-e-s par le projet de réforme. Mais le chant des sirènes n’entonne pas que les systèmes de retraite par capitalisation ont toujours fait faillite.

Ainsi, nous sommes dans une période où les forces néolibérales ont besoin, pour relever le taux de profit,de s’en prendre aux fondamentaux conquis à la libération, la Sécurité sociale, les retraites, la protection sociale.

Alors, en ces temps de bulle financière où les plus hautes instances comme le FMI annoncent des « risques très sérieux », le système de retraite solidaire par répartition bâti en 1945/46 reste le garant d’une retraite digne pour tous, loin du chacun pour soi. Et foin des produits financiers toxiques !

En développant,dès maintenant, une bataille de mobilisation, de rassemblement, d’explications, de propositions, nous pouvons imposer la mise en œuvre d’une réforme des retraites, répondant aux besoins de la société d’aujourd’hui, reprenant l’idée communiste d’Ambroise Croizat : « Chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins ».

Mobilisons nous !

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 05:56

BREST / 2 Rendez-Vous :

SAMEDI 21 SEPTEMBRE

POUR LA PAIX ET LE CLIMAT  11H PLACE DE LA LIBERTÉ ( près du Monument aux morts) à l’appel du Mouvement de la Paix et

MARCHE POUR LE CLIMAT, LE VIVANT ET LA JUSTICE SOCIALE 

14h PLACE DE STRASBOURG

QUIMPER

SAMEDI 21 SEPTEMBRE 14H PLACE DE LA RÉSISTANCE

Morlaix

SAMEDI 21 SEPTEMBRE 15H PLACE DES OTAGES: a vélo, trottinette ou à pied

«Action climatique, action pour la paix» est la thématique portée à l’occasion de ce 21 septembre, Journée internationale de la paix. Comme l’a affirmé Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, en juin dernier, «l’urgence climatique mondiale menace la sécurité collective et la stabilité du monde». C’est pourquoi, à l’occasion de ce 21 septembre 2019, à l’initiative des près de cent organisations membres du collectif « En marche pour la paix », dont le PCF, et à l’appel de la Grève mondiale pour le Climat, de grands rassemblements convergents sont organisés dans de nombreuses villes en France. Fidèle à son engagement pour la paix et la solidarité internationale, le PCF appelle à participer et à contribuer au succès de ces marches pour la paix et pour le climat.

Réchauffement climatique, sécheresse, famines, catastrophes naturelles, épuisement des ressources naturelles: notre planète, la flore, la faune et les êtres humains de tous les continents souffrent comme jamais de l’exploitation à outrance des matières premières par les multinationales, de la course à la rentabilité des exploitations agricoles, de l’agressivité des accords de libre-échange, de la pollution des écosystèmes, des terres, des mers, de l’air! Autant de facteurs qui vont aggraver les tensions, les conflits, les risques de nouvelles guerres.
La civilisation humaine a pourtant les capacités intellectuelles et techniques de surmonter tous ces défis, mais il faut pour cela une volonté politique forte et une solidarité internationale, des coopérations renforcées, démocratiques et centrées sur les besoins humains, sociaux et écologiques.
Pour relever les défis climatiques et écologiques, celui du développement et du combat contre les inégalités et injustices sociales, le monde, chacun de nos pays a besoin d’envisager de nouveaux modes de production, de développement, de consommation.

Urgence pour le désarmement nucléaire et la paix
Les relations internationales sont soumises comme jamais aux rapports de domination économique et de conquête des marchés, aux chantages, aux menaces militaires et aux sanctions. L’OTAN est mise au service de cette logique d’exploitation et de mise en concurrence entre les peuples et participe activement à la relance de la course aux armements: en 2018, les ventes d’armes ont progressé pour attendre 1800 milliards de dollars et dont la moitié provient des seuls pays membres de l’OTAN!
Les perspectives pour 2019 et 2020 sont encore plus alarmantes après la fin du Traité sur les armes nucléaires intermédiaires (INF) entre les États-Unis et la Russie: L’annonce par les États-Unis de nouvelles armes nucléaires de moyenne portée, le développement de nouveaux types d’armes utilisant les drones ou les satellites et le renforcement général des capacités militaires dans le monde et le processus en cours en France visant au quasi doublement des crédits pour les armes nucléaires dans le cadre de la loi de programmation militaire en cours.
Faire reculer la guerre, agir pour la coopération entre les peuples et promouvoir un modèle de développement partagé et solidaire en utilisant autrement l’argent gaspillé dans la course aux armements, c’est aussi répondre à la crise climatique.

Urgence climatique et écologique
Les politiques libérales et de libre-échange ne sont pas compatibles avec la préservation des écosystèmes, la préservation des ressources, la profonde transformation des modes de production, d’échanges et de consommation qu’appelle l’urgence climatique. Ce que les sociétés humaines ont besoin, c’est d’abord de coopérations économiques et d’échanges commerciaux dont les finalités servent le développement économique, social et humain et non la finance. Le 4 novembre, le CETA passera devant le Sénat. La mobilisation du mois de juillet est parvenue à mettre ses partisans en difficulté, nous pouvons maintenant gagner la bataille et un vote de rejet du traité.

Urgence sociale
Les politiques austéritaires menées en France, en Europe et partout où règne le capitalisme mondialisé remettent en cause le pouvoir d’achat, les droits démocratiques et sociaux conquis, et les libertés. Tout de suite, il est possible de faire autrement: en récupérant l’argent versés aux actionnaires au détriment des salariés ou des investissements, en récupérant les sommes astronomiques planquées dans les paradis fiscaux et «optimisés» à bon frais, en privilégiant la rémunération du travail, l’investissement dans les services publics.
L’action pour la paix, l’action pour le climat, l’action pour la justice sociale sont indissociables. Elles sont l’affaire de toutes et de tous. Soyons nombreuses et nombreux à être présents et visibles samedi dans tous les rassemblements.

Marches pour le Climat et pour la Paix dans le Finistère ce 21 septembre

Conduire une politique favorable au climat : Le PCF appelle à manifester les 20 et 21 septembre

Le PCF appelle à participer aux marches Climat de vendredi 20 et samedi 21 septembre partout en France.

Alors que les scientifiques révisent à la hausse leur scénario sur le réchauffement climatique et que les émissions de CO2 augmentent, le gouvernement, lui, agit en marche arrière, développant les « circuits longs » du libre-échange sauce CETA et Mercosur plutôt que les circuits courts du « produisons local ».

C'est irresponsable !

Les parlementaires communistes réaffirment leur opposition totale au CETA et au Mercosur et voteront contre.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, le PCF propose la gratuité des transports en commun, le développement du transport ferroviaire pour faire reculer le « tout camion », une loi favorisant les circuits courts, pénalisant délocalisations et importations, la rénovation d’1 million de logements, la taxation du kérosène et des bénéfices des compagnies pétrolières. Toutes ces mesures contribueraient à faire baisser les émissions de CO2 si elles étaient appliquées.

Le 21 septembre est aussi la journée internationale pour la Paix. Le PCF demande la sortie totale de l’arme nucléaire en France et dans le monde, et la réaffectation des 37 milliards d’€ que la France consacre à la modernisation des armes nucléaires (14 millions par jour) pour abonder le fonds climat nécessaire à la révolution écologique.

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 05:21
Clap de fin pour le service de stérilisation sur l'hôpital de Morlaix avec son transfert sur Brest - la casse de l'hôpital continue!

CASSE DE L'HOPITAL, CA CONTINUE !

Le syndicat CGT de l'hôpital de Morlaix vient de confirmer l'annonce faite en fin de semaine dernière de la fermeture du service de stérilisation et son transfert définitif à Brest en 2023. Ainsi, peu à peu, l'hôpital de Morlaix perd ses services et ses missions. Certains accusaient le Comité de défense de l’Hôpital de faire du catastrophisme lorsqu’il écrivait que la mise en place en 2016 des GHT (Groupements Hospitaliers de Territoires) allait contribuer à vider de leur substance les hôpitaux au profit des établissements pivots (celui de Brest pour notre territoire).

C'est pourtant ce qui se produit, et les services qui ne dispensent pas directement du soin sont les premiers touchés. Raison de plus pour soutenir les actions prévues par les personnels de l'hôpital avec leurs syndicats...

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2019 4 12 /09 /septembre /2019 12:14
Dimanche 15 septembre 2019, 11h, Fête de l'Humanité, Espace Bretagne - débat sur les EHPAD, les services de l'autonomie à domicile, l'invisibilité du travail des femmes, avec Marie-George Buffet, Bernard Ennuyer, Isabelle Lorand, Christiane Caro (Atelier citoyen santé Bretagne du PCF)
Dimanche 15 septembre à 11h
Fête de l'Humanité, Espace Bretagne
Débat dans le cadre du groupe de travail "Retraite-Autonomie" du PCF et l'un des quatre débats de la Commission santé-protection sociale du PCF:
Ehpad, services de l'autonomie à domicile, l'invisibilité du travail des femmes: pourquoi?
- Marie-George Buffet, députée PCF, ministre de la Jeunesse et des Sports (1997-2002), militante féministe
- Bernard Ennuyer, Ancien directeur d'un service de maintien à domicile, sociologue, enseignant-chercheur au laboratoire d'éthique médicale à l'Université de Paris
- Isabelle Lorand, chirurgienne, maire-adjoint PCF à Vitry-sur-Seine
Débat animé par Christiane Caro, membre du groupe de travail Retraite-Autonomie du PCF et de la Commission Santé- Protection sociale du PCF
Marie-George Buffet - députée PCF, ministre de la Jeunesse et des Sports (1997-2002), militante féministe

Marie-George Buffet - députée PCF, ministre de la Jeunesse et des Sports (1997-2002), militante féministe

Isabelle Lorand - chirurgienne, maire-adjoint PCF à Vitry-sur-Seine

Isabelle Lorand - chirurgienne, maire-adjoint PCF à Vitry-sur-Seine

Bernard Ennuyer, Ancien directeur d'un service de maintien à domicile, sociologue, enseignant-chercheur au laboratoire d'éthique médicale à l'Université de Paris

Bernard Ennuyer, Ancien directeur d'un service de maintien à domicile, sociologue, enseignant-chercheur au laboratoire d'éthique médicale à l'Université de Paris

Christiane Caro, membre du groupe de travail Retraite-Autonomie du PCF et de la Commission Santé- Protection sociale du PCF- Christiane Caro (à droite) il y a deux ans à la fête de l'Huma avec Isabelle Lorand et Irène Frachon pour un débat sur l'espace Bretagne sur l'impact de la révolution numérique sur le système de santé publique

Christiane Caro, membre du groupe de travail Retraite-Autonomie du PCF et de la Commission Santé- Protection sociale du PCF- Christiane Caro (à droite) il y a deux ans à la fête de l'Huma avec Isabelle Lorand et Irène Frachon pour un débat sur l'espace Bretagne sur l'impact de la révolution numérique sur le système de santé publique

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 12:00
Anicet Le Pors

Anicet Le Pors

Notre ami Anicet Le Pors ancien ministre communiste est l'invité du comité laïcité Brest pour une conférence débat sur la laïcité dans la formation à la citoyenneté le 10 septembre à 18 h amphi Guilcher de la fac Segalen.

Information de la section PCF de Brest

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 07:46
Réalisation graphique: Anne Caradec

Réalisation graphique: Anne Caradec

Réalisation graphique: Anne Caradec

Réalisation graphique: Anne Caradec

Notre page Facebook:

Stand du Finistère - Fête de l'Huma 2019

Sur le stand de la fédération PCF du Finistère, avenue Martin Luther King (près des autres fédérations bretonnes, entre Morbihan et Maine-et-Loire, non loin de l'angle de l'avenue Raymonde Tillon et de la grande roue) vous trouverez:

- un excellent "muscadet breton" du pays nantais en transition bio (servi avec les huîtres ou 1,50€ le verre, 10€ la bouteille) 

- la fameuse bière Tri Martolod de Concarneau à la Pression (2,50€ le demi, 5€ la pinte)

- du carambig avec du lambig artisanal et du cidre (3,5€)

- des saucissons secs artisanaux de Benodet (5€ le petit saucisson)

- de la saucisse de Molène ou Pikolenn avec ses petites pommes de terre grenailles rissolées avec du beurre et des échalotes 

- un Kig Ha Farz, le couscous ou pot-au-feu breton, à la semoule de sarrasin, avec de la viande d'un petit éleveur producteur de Pleuven (jarret de boeuf, palette, saucisse fumée) et des légumes bios d'un petit producteur du Tregor

- des huîtres de la baie de Morlaix affinées en rade de Brest qui est assuré par les Viviers de Keralliou à Plougastel-Daoulas. Ce sont des numéro 4 qui seront servies accompagnées d'un verre de muscadet, d'une tranche de pain de seigle et d'un carré de beurre demi-sel. Demi-douzaine au prix de 7,60€ ét douzaine au prix de 14€.

Toutes les saveurs qui font le charme de notre bout du monde (Penn-ar-Bed). 

Degemer mat!

80 bénévoles seront là pour vous accueillir, venus de tous les coins du Finistère (Brest, Morlaix, Douarnenez, Lanmeur, Crozon, Quimperlé, Concarneau) mais aussi de la région parisienne, de Rennes, de Toulouse, de Nantes, de Charente. 

 

Venez déguster une bonne cuisine et de bons produits bretons sur le stand du Finistère à la fête de l'Humanité! (avenue Martin Luther King)
Nous sommes ici ! Comme chaque année, le stand du PCF 29 occupe la Place de Bretagne, avenue Martin Luther King, auprès des autres fédérations de la région. Rendez-vous en terres rouges comme la Breizh !

Nous sommes ici ! Comme chaque année, le stand du PCF 29 occupe la Place de Bretagne, avenue Martin Luther King, auprès des autres fédérations de la région. Rendez-vous en terres rouges comme la Breizh !

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 07:45
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère
La fête de l'Humanité, c'est dans 6 jours, ça travaille dans la bonne humeur sur le stand du Finistère

Notre page Facebook:

Stand du Finistère - Fête de l'Huma 2019

Dans 6 jours, c'est le top départ!!!

Sur le stand du Finistère, vous trouverez un bar très animé le soir à proximité de la Grande Scène pour boire dans une super ambiance de la Tri Martolod, du cidre, vins, muscadet breton en conversion bio, ricard, whisky, punch, carambig (lampig, cidre, caramel), de la limonade et autres soft drinks, un restaurant où l'on sert des huîtres de Plougastel-Daoulas (7,50€ les 6 avec un verre de muscadet/ 14€ les 12), du Kig Ha Farz (le pot au feu breton au blé noir avec son lipig - 15€ avec le dessert, légumes et viande petits producteurs bio ou agriculture raisonnée), des Pikolenn (saucisses de Molène / pommes de terre grenaille).

80 militants et bénévoles sont inscrits sur notre stand pour l'instant. Dont 20 de Brest, 12 de Morlaix, 8 de Scaër, 9 de Douarnenez, et 15 d'autres départements (Charente, région parisienne, Toulouse, Nantes, Rennes).

Beaucoup de nouveaux, de jeunes, et un certain nombre de bénévoles qui ne sont pas (encore!!!) adhérents du PCF.

10 monteurs qui vont installer le stand à partir du lundi 9 septembre et 18 personnes au démontage.
Merci à eux tous de s'être inscrits pour travailler sur notre stand. Nous allons encore vivre un week-end formidable ensemble.

Plus tous ceux qui nous aident ici sans monter à la fête: organisation, chargement, achats, fars, inspection du matériel, communication... En tout, une centaine de personnes mobilisés pour le Stand du Finistère de la fête de l'Huma.

Si vous voulez fréquenter notre stand, nous acheter des vignettes trois jours (28€), participer comme bénévoles à l'activité de notre stand, n'hésitez pas à me contacter: dupont.ismael@yahoo.fr / 06 20 90 10 52

Tous nos militants et bénévoles vous attendez sur le stand du Finistère!

A la fête de l'Huma sur le stand du PCF Finistère, que de fraternité et de plaisir partagé!

Nous sommes ici ! Comme chaque année, le stand du PCF 29 occupe la Place de Bretagne, avenue Martin Luther King, auprès des autres fédérations de la région. Rendez-vous en terres rouges comme la Breizh !

Nous sommes ici ! Comme chaque année, le stand du PCF 29 occupe la Place de Bretagne, avenue Martin Luther King, auprès des autres fédérations de la région. Rendez-vous en terres rouges comme la Breizh !

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2019 4 05 /09 /septembre /2019 20:05

Déclaration de la Fédération du Finistère
 

Commission mer et littoral
 

Inquiétante situation du Groupe Bourbon

La société Bourbon est en redressement judiciaire depuis le 24 juillet dernier, prise à la gorge par ses
créanciers au nombre desquels on compte la BNP Paribas, la Société Générale, le Crédit Mutuel et Natixis
On nous assure que seule la holding Bourbon Corporation est concernée par la procédure et que les
sociétés opérationnelles du groupe ne seront pas touchées. Faut il accepter l'augure sans barguigner ?
Nous ne pouvons perdre de vue que la société "Les Abeilles" est une division du groupe Bourbon
Cette entreprise est aujourd'hui spécialisée dans le remorquage de haute mer. L'essentiel de son activité
consiste en l'activité de protection du littoral français grâce à des remorqueurs de haute-mer et des unités
spécialisées en dépollution, affrétés par la Marine nationale.
Elle arme l'Abeille Bourbon à Brest, Languedoc à Boulogne, Liberté à Cherbourg et Flandre à Toulon et 3
navires d'assistance et de dépollution
« Les Abeillles » , ses navires, ses 140 marins sont donc une des pierres angulaires, si ce n'est la pierre
angulaire, du dispositif de sauvetage, d'assistance et de protection pour tout le littoral français. Le
département du Finistère qui voit journellement passer à sa pointe 150 navires est concerné au premier
chef.
Il serait naturel et urgent que les services de l'Etat, le Gouvernement s'expriment sur ce dossier et qu'ils
présentent les mesures qu'ils comptent prendre en cas de dislocation totale et brutale du groupe Bourbon.

Brest le 5 septembre 2019

Inquiétante situation du groupe Bourbon et de l'Abeille Bourbon - Communiqué du PCF Finistère, Commission Mer et littoral
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 19:16
La section du Pays de Brest du PCF apporte son soutien à la mobilisation des salariés de la réparation navale qui aura lieu ce vendredi à 9 h 30, au Parc-à-Chaînes pour le maintien de la reconnaissance amiante, qui leur ouvre le droit à la préretraite s’ils sont reconnus atteints d’une maladie professionnelle provoquée par l’amiante, ou encore s’ils ont travaillé dans un établissement de fabrication de matériaux contenant de l’amiante, de flocage et calorifugeage à l’amiante ou de construction et réparation navale. En effet le gouvernement Macron veut mettre fin au dispositif qui permet aux personnes exposées de partir plus tôt en retraite.
 Ce projet est d’autant plus  scandaleux qu’il vient d’être révélé que le montant des dividendes versés par les multinationales au deuxième trimestre a atteint le record de 513,8 milliards de dollars, selon l'étude de référence publiée le 19 août par la société de gestion de fonds Janus Henderson Investors. Selon Oxfam France, « les dividendes versés au sein des pays du G7 ont augmenté trois fois plus vite que les salaires » entre 2018 et 2019. La France y est même « de loin le plus grand payeur de dividendes en Europe » (+ 3,1 %, à 51 milliards de dollars) grâce, comme le rappellent Oxfam ou Attac, à une fiscalité favorable aux actionnaires.
Communiqué de la section PCF de Brest: soutien à la mobilisation des salariés de la réparation navale pour la reconnaissance amiante pour la pré-retraite
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011