Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 19:52
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)
Brest, 5 décembre: la foule dans les rues de la ville contre la réforme des retraites (photos Pierre-Yvon Boisnard)

Communiqué du PCF pays de Brest, 5 décembre 2019:

Retraites : exceptionnelle mobilisation pour le retrait du projet Macron
La journée interprofessionnelle du 5 décembre, à l’appel de nombreuses organisations syndicales, a fait l’objet d’une mobilisation exceptionnelle des salarié.e.s et de la jeunesse.

La participation a connu des niveaux jamais vus ces dernières années. Plus d'un million cinq cent milles manifestants, dont 15000 à Brest Les appels à la grève ont été largement suivis dans nombre de secteurs professionnels.
E. Macron et son gouvernement doivent immédiatement annoncer le retrait de leur projet de système de retraites par points et ouvrir une véritable négociation. Ils doivent mettre en débat devant le pays toutes les propositions aujourd’hui portées par les syndicats et les partis politiques de gauche et écologistes.

Mettre à contribution le capital, augmenter les salaires et les pensions et relever le défi de l’allongement de la vie avec de nouveaux droits pour les salarié.e.s et retraité.e.s, c’est le sens du projet que le Parti Communiste Français a adressé au Premier Ministre.

Après cette mobilisation massive, Macron compte annoncer « l’architecture de la réforme » pour le milieu de la semaine.

NON ! La seule annonce attendue c’est le retrait pur et simple de la réforme.

Pour continuer la lutte et faire plier le gouvernement :

Rassemblement, à l’appel des syndicats

SAMEDI 7 décembre à 15 h

Place de La liberté à Brest

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 19:40
Photo Jeremy Lainé

Photo Jeremy Lainé

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Fréderic L'aminot

Photo Fréderic L'aminot

Photo Pascal Kerboriou

Photo Pascal Kerboriou

Discours de Christophe Boudrot de la CGT (photo Ismaël Dupont)

Discours de Christophe Boudrot de la CGT (photo Ismaël Dupont)

Très bon discours de notre camarade Christophe Boudrot pour la CGT  (photo Ismaël Dupont)

Très bon discours de notre camarade Christophe Boudrot pour la CGT (photo Ismaël Dupont)

 (photo Ismaël Dupont)

(photo Ismaël Dupont)

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

 (photo Ismaël Dupont)

(photo Ismaël Dupont)

 (photo Ismaël Dupont)

(photo Ismaël Dupont)

Photo Jean-Luc Le Calvez

Photo Jean-Luc Le Calvez

Photo Jean-Luc Le Calvez

Photo Jean-Luc Le Calvez

 (photo Ismaël Dupont)

(photo Ismaël Dupont)

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
Photo Ismaël Dupont

Photo Ismaël Dupont

Photo Jean-Luc Le Calvez

Photo Jean-Luc Le Calvez

Photo Jean-Victor Gruat

Photo Jean-Victor Gruat

Photo JV Gruat

Photo JV Gruat

Photo JV Gruat

Photo JV Gruat

Photo JV Gruat

Photo JV Gruat

3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
Photo Jean-Luc Le Calvez

Photo Jean-Luc Le Calvez

Au moins 30 000 manifestants dans le Finistère: 3200 à 3500 personnes à Morlaix, 15 000 à Brest, 10 000 à Quimper, 1000 à Carhaix, 500 à Landerneau. Cela faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu autant de manifestants.

20 000 à Rennes, 10 000 à Lorient, 10 000 à Saint-Nazaire.

Dans le Finistère, prochains rassemblements à Brest samedi 7 décembre à 15h (place de la Liberté) Quimper 14h place Saint Corentin.

Et pour la journée de grève et de mobilisation du mardi 10 décembre: à Brest, Quimper, Quimperlé, Morlaix, Carhaix à 11 heures. L’intersyndicale du Finistère se réunira le 10 décembre à 17 heures et appelle les travailleuses et les travailleurs à envisager les suites rapides à donner au mouvement.

3200 personnes à la manifestation de Morlaix ce 5 décembre contre la réforme de remise en cause de nos retraites du président des riches Emmanuel Macron
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 19:00
Après le 5 décembre, déterminé.es pour gagner ! - Rassemblements le mardi 10 décembre à 11h à Morlaix, Brest, Quimper, Quimperlé, Carhaix à l'appel de le CGT, de FO, de la FSU, de Solidaires

Après le 5 décembre, déterminé.es pour gagner !

 

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, du Finistère se félicitent de l’ampleur des mobilisations par la grève lancée ce 5 décembre et par la participation massive aux manifestations.organisées partout dans le pays.

Elles réaffirment leur refus d’un système par points dit universel qui immanquablement conduirait à une baisse des pensions et à devoir reculer encore l’âge de départ. C’est par l’amélioration de l’emploi, par la fin du chômage massif et de la précarité tout au long de la vie, par l’augmentation des salaires et l’égalité entre les femmes et les hommes, que la pérennité des retraites sera garantie.

C’est pourquoi les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, du Finistère appellent à renforcer et élargir encore la mobilisation par la grève et la reconduction de celle-ci là où les salarié-es le décident dès ce vendredi, ce week-end et lundi. 

Dans ce cadre, elles donnent rendez-vous le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles à Brest, Quimper, Quimperlé, Morlaix, Carhaix à 11 heures. L’intersyndicale du Finistère se réunira le 10 décembre à 17 heures et appelle les travailleuses et les travailleurs à envisager les suites rapides à donner au mouvement.
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 17:59
Retraites : exceptionnelle mobilisation pour le retrait du projet Macron... On continue samedi!
Retraites : exceptionnelle mobilisation pour le retrait du projet Macron

La journée interprofessionnelle du 5 décembre, à l’appel de nombreuses organisations syndicales, a fait l’objet d’une mobilisation exceptionnelle des salarié.e.s et de la jeunesse.La participation a connu des niveaux jamais vus ces dernières années. Plus d’un million de manifestants, dont plus de 30 000 dans le département, 15000 à Brest, 10 000 à Quimper, 3500 à Morlaix, 500 à Landerneau, 1000 à Carhaix. Les appels à la grève ont été largement suivis dans nombre de secteurs professionnels.

E. Macron et son gouvernement doivent immédiatement annoncer le retrait de leur projet de système de retraites par points et ouvrir une véritable négociation. Ils doivent mettre en débat devant le pays toutes les propositions aujourd’hui portées par les syndicats et les partis politiques de gauche et écologistes. Mettre à contribution le capital, augmenter les salaires et les pensions et relever le défi de l’allongement de la vie avec de nouveaux droits pour les salarié.e.s et retraité.e.s, c’est le sens du projet que le Parti Communiste Français a adressé au Premier Ministre.

Après cette mobilisation massive, Macron compte annoncer « l’architecture de la réforme » pour le milieu de la semaine.

NON ! La seule annonce attendue c’est le retrait pur et simple de la réforme.

Pour continuer la lutte et faire plier le gouvernement :

Rassemblement, à l’appel des syndicats

SAMEDI 7 décembre à 15 h

Place de La liberté à Brest

à Quimper: 14h place Saint Corentin.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 17:22

Déclaration commune des organisations politiques du Finistère

 
 

 Nous soutenons les mobilisations pour des retraites solidaires

 
Les organisations politique du Finistère :

 Ensemble Finistère !

 Union Démocratique Bretonne Pays de Brest

 Génération's Brest

 Europe Ecologie Les Verts Brest

 La France Insoumise Brest

 Parti Communiste Français Finistère

 Parti Socialiste Finistère

 apportent leur soutien à la mobilisation pour des retraites solidaires,

 contre le projet du Président de la République et du Gouvernement.

 
Le projet du gouvernement n’est pas encore entièrement défini dans ses moindres détails, mais les grands principes qui sont annoncés comme intouchables (instauration de la retraite à points, limitation des pensions à un montant fixe du Produit Intérieur Brut, allongement de la durée de travail) justifient amplement une opposition résolue.

Ces principes constituent une remise en cause radicale de ceux qui ont fondé notre système de protection sociale, basé sur la solidarité.

Cette nouvelle attaque, qui fait suite à beaucoup d’autres, vise à détruire de nouveaux éléments de solidarité, afin d’ouvrir davantage encore d’« opportunités » aux multinationales de la finance.

Car ce projet aboutirait globalement à faire baisser les pensions de 20 à 25 % pour une carrière professionnelle identique, menant droit au développement des retraites complémentaires par capitalisation.

 
Ce projet comporte une attaque frontale contre les cotisations sociales et la gestion des retraites par les salarié·e·s et leurs représentant·e·s.

Nous combattons la main mise de l’État sur les budgets de la protection sociale, qui retire aux salarié·e·s encore un peu plus de pouvoir sur leur existence.

 
Le système actuel est partiellement redistributif, il corrige en partie les inégalités de salaires, ce qui lui donne une dimension solidaire.

L’instauration d’un système de « retraites à points » entièrement contributif augmenterait encore les inégalités de pension, en faisant dépendre plus étroitement le montant des pensions des salaires perçus au cours de toute la vie, y compris les plus bas.

 
Toutes celles et tous ceux qui auront connu des carrières hachées et la précarité en pâtiraient.

Les femmes, dont les carrières professionnelles sont plus fréquemment interrompues, en seraient les premières victimes.

Les jeunes sont particulièrement ciblés, alors qu’une des pistes du gouvernement pour essayer d’éteindre la contestation serait de n’appliquer le système par points qu’aux nouveaux entrants sur le marché du travail…

Et avec la suppression du calcul sur la base des 25 meilleures années dans le privé et des 6 derniers mois dans le public, un·e étudiant·e qui redouble une année sera pénalisé·e dans le calcul de sa pension, pour un redoublement vieux de 40 ans !

 
 

Qu’il passe par l’élévation de l’age légal, de l’age « pivot » ou par l’augmentation de la durée de cotisation, l’allongement de la durée de travail pour pouvoir bénéficier d’une retraite pleine serait nuisible pour l’emploi, il irait à l’encontre de la santé des travailleurs et des travailleuses et il entraînerait une baisse des pensions pour toutes celles et tous ceux qui ne pourront pas remplir les conditions attendues.

 
La limitation du total des pensions à un montant fixe du Produit Intérieur Brut conduirait inévitablement à une baisse des pensions puisque le nombre de retraité·e·s augmentera, à moins de compter sur une croissance économique importante qui semble a priori difficile à concilier avec les exigences de l’urgence écologique.

 
L’instauration de retraites à points vise à équilibrer automatiquement le système par la baisse des pensions en mettant fin à tout niveau garanti des pensions : personne ne pourra savoir combien il touchera une fois à la retraite, puisque le montant du point sera redéfini sans arrêt.

 
Le système actuel est loin d’être parfait et nos organisations portent des propositions diverses pour l’améliorer.

Mais nous réaffirmons notre attachement à des retraites solidaires.
Rien n’impose le passage à des retraites à points, rien n’impose un allongement du temps de travail au cours d’une vie, rien n’impose la baisse programmée des pensions.

C’est pourquoi nous soutenons la mobilisation initiée par un ensemble d’organisations syndicales dès le 5 décembre et nous participerons à la mobilisation qui s’engage.

 
Finistère, le 1er Décembre 2019

 
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 18:15
Photo Ouest-France, 1er octobre 2019

Photo Ouest-France, 1er octobre 2019

Lorient. Le PCF pour un « programme en commun »

À la fête de l’Huma Bretagne, dimanche, le secrétaire national du parti, Fabien Roussel, a exhorté ses troupes à l’union. À gauches toutes, en vue des échéances municipales et nationales.

Rassembler. Le mot revient à chaque coin de phrase. Invité de la 28e fête de l’Huma Bretagne dimanche à Lanester dans le Morbihan, Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, n’a pas mâché ses mots ni ses espoirs de rallier les opinions de gauche à l’approche des municipales 2020. Une ouverture essentielle, selon son analyse, afin de peser suffisamment, décemment, dans ces élections. Alors, quelles perspectives concrètes d’union des gauches au plan local ? « Nous avons la volonté de travailler avec tout le monde, nous tendons la main, stylo ouvert, pour élaborer ensemble un programme EN commun ». L’allusion au programme commun de 1981 n’a ici rien de fortuit. « Cette union des gauches, des écologistes doit se faire localement. À commencer par les villages. Nous sommes particulièrement attachés aux communes qui font vivre notre démocratie au quotidien. Nous soutiendrons tous ces maires trop souvent démunis et délaissés ».

Une marge de 30 milliards

Alors que le « mur du 5 décembre » s’approche à grandes enjambées, le pilote du PCF revient aussi à brûle-pourpoint sur le projet de réforme des retraites « que ce gouvernement veut à tout prix faire passer alors qu’elle va faire mal à toutes les catégories ». Selon lui, « la gauche peut écrire une réforme progressiste. L’allongement de la durée de vie est une chance et non pas un coût comme le pense le gouvernement Macron. Nous pouvons garantir une retraite à 60 ans en élargissant l’assiette de son financement. En obligeant les revenus du capital à cotiser. Ces revenus, en 2018, c’est 298 milliards… Nous pourrions aisément dégager 30 milliards et financer ainsi le système actuel déficitaire ».

Espoir et sincérité

À cette mathématique, Fabien Roussel ajoute un propos plus humaniste : « Partir plus tôt, c’est aussi laisser de la place aux jeunes. Partir plus tôt, ce sont des retraités en pleine forme qui peuvent s’engager ». Alors rassembler largement à gauche, mais comment ? « A notre initiative, sur le sujet de l’urgence sociale et climatique, nous réunissons l’essentiel des composantes de la gauche et de l’écologie et les syndicats, le 11 décembre à Paris, annonce Fabien Roussel. Nous donnerons une perspective, nous redonnerons de l’espoir en remettant de la sincérité dans l’action politique ».

Photo Ouest-France, 1er octobre 2019

Photo Ouest-France, 1er octobre 2019

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 20:49
Fabien Roussel en meeting - 45 minutes d'un propos fluide et combatif - photo Aurélien Guillot

Fabien Roussel en meeting - 45 minutes d'un propos fluide et combatif - photo Aurélien Guillot

Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Débat sur l'invisibilité des femmes et l'âgisme dans le secteur de la perte d'autonomie avec Marie-George Buffet - atelier citoyen santé Bretagne, débat animé par Christiane Caro (photo Karo Berardan)

Débat sur l'invisibilité des femmes et l'âgisme dans le secteur de la perte d'autonomie avec Marie-George Buffet - atelier citoyen santé Bretagne, débat animé par Christiane Caro (photo Karo Berardan)

Débat sur l'invisibilité des femmes et l'âgisme dans le secteur de la perte d'autonomie avec Marie-George Buffet - atelier citoyen santé Bretagne, débat animé par Christiane Caro (photo Karo Berardan)

Débat sur l'invisibilité des femmes et l'âgisme dans le secteur de la perte d'autonomie avec Marie-George Buffet - atelier citoyen santé Bretagne, débat animé par Christiane Caro (photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

Avec Pierre Krasucki, militant communiste et cegetiste, le fils d'Henri Krasucki avec qui nous avons partagé un repas avec Fabien Roussel.

Avec Pierre Krasucki, militant communiste et cegetiste, le fils d'Henri Krasucki avec qui nous avons partagé un repas avec Fabien Roussel.

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

(photo Karo Berardan)

En cette année où l'on s'approche du 100 ème anniversaire du PCF, rencontre à la fête de l'Huma Bretagne à Lanester autour d'un drapeau historique du PCF du Finistère. Ce drapeau des années 30 cousu par une communiste quimperoise et caché par elle sous l'Occupation, a été remis à Ismaël Dupont secrétaire du PCF 29 et à Fabien Roussel secrétaire national du PCF par Piero Rainero qui l'avait reçu alors qu'il était secrétaire du Finistère du PCF et secrétaire régional. Comme une transmission de valeurs... Explication de la position de la faucille: le drapeau comporte 2 faces cousues ensemble et celle-ci est l'envers. – avec Piero Rainero.

En cette année où l'on s'approche du 100 ème anniversaire du PCF, rencontre à la fête de l'Huma Bretagne à Lanester autour d'un drapeau historique du PCF du Finistère. Ce drapeau des années 30 cousu par une communiste quimperoise et caché par elle sous l'Occupation, a été remis à Ismaël Dupont secrétaire du PCF 29 et à Fabien Roussel secrétaire national du PCF par Piero Rainero qui l'avait reçu alors qu'il était secrétaire du Finistère du PCF et secrétaire régional. Comme une transmission de valeurs... Explication de la position de la faucille: le drapeau comporte 2 faces cousues ensemble et celle-ci est l'envers. – avec Piero Rainero.

Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Le groupe de Lénine Renaud, des amis à Fabien Roussel, du nord, talentueux et avec les idées bien à gauche (c'est presque le même groupe que "Marcel et son orchestre") - photo Karo Berardan

Le groupe de Lénine Renaud, des amis à Fabien Roussel, du nord, talentueux et avec les idées bien à gauche (c'est presque le même groupe que "Marcel et son orchestre") - photo Karo Berardan

Lénine Renaud - photo Karo Berardan

Lénine Renaud - photo Karo Berardan

Un dimanche à la fête de l'Humanité Bretagne: premières photos d'un 1er décembre très intense avec la venue de Fabien Roussel à Lanester
Discours préparé par Catherine Quéric, présidente de l'association Fête de l'Humanité Bretagne

Discours préparé par Catherine Quéric, présidente de l'association Fête de l'Humanité Bretagne

Discours de Camille du MJCF, très applaudie

Discours de Camille du MJCF, très applaudie

Et une belle internationale!!!

Et une belle internationale!!!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 06:51
Événement féministe en hommage aux victimes de feminicides organisé par la commission féministe du pcf Finistère a la fête de l'huma Bretagne.

Événement féministe en hommage aux victimes de feminicides organisé par la commission féministe du pcf Finistère a la fête de l'huma Bretagne.

Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Le stand de la commission féministe du PCF Finistère qui a fait un carton!

Le stand de la commission féministe du PCF Finistère qui a fait un carton!

Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)
Fête de l'Humanité Bretagne - beaucoup de monde et une très belle ambiance le samedi (photos Ismaël Dupont)

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 20:36
 
Swing et politique, c’est la Fête de l’Huma à Lanester !

Débats, rencontres, spectacles… La Fête de l’Huma Bretagne fait le plein de temps forts samedi 30 novembre et lundi 1er décembre, au parc des expos. C’est pas l’été, mais les Négresses Vertes vont vous le chanter haut et fort !

La 28e édition de la Fête de l’Humanité Bretagne se joue ce week-end au parc des expos de Lanester. Deux jours de fête et de réflexion politique avec, dans les deux cas, des têtes d’affiche : les Négresses vertes ou Féloche côté musique, Fabien Roussel, Marie-Georges Buffet ou Olivier Besancenot, côté débat politique.

Secrétaire national du Parti communiste français (PCF), organisateur de la manifestation, Fabien Roussel évoquera, dimanche, les perspectives à gauche en vue des prochaines élections municipales. Mais la fête sait aussi évoquer d’autres chapitres de la vie quotidienne : culture, santé et vieillissement de la population, écologie…

L’Huma Bretagne à quelques jours seulement de la grève du 5 décembre, évoquera aussi « les luttes d’hier et d’aujourd’hui, ». De celles menées à la Fonderie de Bretagne (ex-SBFM) jusqu’aux combats des Zadistes ou des Gilets jaunes. C’est là qu’interviendra, notamment, Olivier Besancenot (ex-patron du Nouveau parti anticapitaliste).

La 28e édition de la Fête de l’Humanité Bretagne se joue ce week-end au parc des expos de Lanester. Deux jours de fête et de réflexion politique avec, dans les deux cas, des têtes d’affiche : les Négresses vertes ou Féloche côté musique, Fabien Roussel, Marie-Georges Buffet ou Olivier Besancenot, côté débat politique.

Secrétaire national du Parti communiste français (PCF), organisateur de la manifestation, Fabien Roussel évoquera, dimanche, les perspectives à gauche en vue des prochaines élections municipales. Mais la fête sait aussi évoquer d’autres chapitres de la vie quotidienne : culture, santé et vieillissement de la population, écologie…

L’Huma Bretagne à quelques jours seulement de la grève du 5 décembre, évoquera aussi « les luttes d’hier et d’aujourd’hui, ». De celles menées à la Fonderie de Bretagne (ex-SBFM) jusqu’aux combats des Zadistes ou des Gilets jaunes. C’est là qu’interviendra, notamment, Olivier Besancenot (ex-patron du Nouveau parti anticapitaliste).

Température en hausse

On peut donc venir à l’Huma pour goûter l’humeur du temps politique, mais aussi pour humer de goûtus spectacles. À commencer par les Négresses Vertes, une formation qu’on n’aurait espéré revoir de ce côté-ci de la planète. Formés en 1987, séparés en 2001, puis reformés en 2016, les voici à nouveau emmenés par leur chef de file, Mellino. Qui aurait oublié le fameux Zobi la mouche, manifeste post-punk du groupe, ou Voilà l’été, Sous le soleil de bodega, et tant d’autres titres diablement remués. Un retour en grâce attendu de pied ferme samedi. D’autant que le Groisillon Laurent Morrisson et les Brestois de Revers, branchés sur rock alternatif, sont chargés d’allumer la mèche d’une soirée soucieuse de réchauffer l’ambiance automnale du moment.

Le parc des expos devrait donc être chauffé à blanc samedi soir. Qu’en sera-t-il dimanche après-midi ? Entre deux débats, on pourra jeter une oreille attentive ou se déhancher sur les Lénine Renaud, peu avares de jeux de mots engagés, cuisinés au feu du rock’n’roll avant le show de Féloche. Avec un troisième album en poche, le chanteur et musicien, sa fidèle mandoline au bout des doigts, auteur de Silbo et Darwin avait raison, devrait offrir un show aussi généreux que jubilatoire.

Les spectacles et animations du week-end. Samedi, à partir de 18 h, Laurent Morrisson ; Revers ; les Négresses Vertes. Dimanche, à partir de 13 h, Stéphanie Martial ; Lénine Renaud ; Féloche. Stands, cinéma, expositions, débats, conférences… Gratuite pour les moins de 18 ans, l’entrée à la Fête est à 12 € et 17 € pour une ou deux journées.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 20:31
Programme de la fête de l'Humanité Bretagne à Lanester, 30 novembre et 1er décembre 2019 : commandez vos vignettes d'entrée, inscrivez-vous comme bénévoles sur le stand du Finistère!

Fête de l'humanité Bretagne, 30 novembre et 1er décembre, avec la présence attendue de Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, , Marie-George Buffet, Gilles Leproust, maire d'Allones, Olivier Besancenot (soutien avec les communistes du combat de la SBFM) ...

De nombreux concerts, des débats sur la culture, l'écologie, les luttes sociales. Un espace cinéma et livres, des écrivains invités... Des stands bars et restaurants, des stands associatifs... Les vignettes sont arrivées dans le Finistère. Elles sont en vente auprès des militants communistes sous forme de bon soutien moins chers que l'entrée sur place: 17 euros les 2 jours, 12 euros la journée.

Notre adresse mail pour les inscriptions comme bénévoles, les co-voiturages, les questions pratiques:

orga29fetehumabretagne@gmail.com

 

Les débats:

Samedi 11h - Table ronde sur l'accueil des migrants avec la Cimade, RESF, le réseau SOS Méditerranée

Samedi 13h45 - Débat sur les politiques municipales et la culture avec Isabelle Mazelin, adjointe au Relecq Kerhuon, Christelle Schweitzer, directrice des affaires culturelles de Lamballe agglomération, Hervé Quentel (MPT de Kervénanec), Florence Marvin (artothèque d'Hennebont)

Samedi 15h15 - Relever le défi écologique dans les territoires avec Daniel Cueff, maire de Langouet, Alain Pagano, Delphine Alexandre, Léa Bonneville

Samedi 16h45: le combat de la SBFM avec Olivier Besancenot, Gilles Leproust, des représentants CGT et Gilets Jaunes

Samedi, 18h30: Virginie Dupeyroux interviendra sur son livre "amiante et mensonge, notre perpétuité"

 

- Marie-George Buffet, députée PCF, ministre de la Jeunesse et des Sports (1997-2002), militante féministe

 
 
 
 

Notre adresse mail pour les inscriptions comme bénévoles, les co-voiturages, les questions pratiques:

orga29fetehumabretagne@gmail.com

Sur le pays de Morlaix, pour commander la vignette militante bon de soutien: Ismaël Dupont: dupont.ismael@yahoo.fr - 06 20 90 10 52

 

 

Parc des expositions, 286, rue Rouget-de-Lisle, Lanester. Tarif 17 € les 2 jours ; 12 € la journée en prévente. Contact et réservation : 02 98 21 28 24, fete.humabzh@orange.fr

Sur la Région de Morlaix, un car est organisé pour se rendre à la Fête de L’ Humanité Bretagne à Lanester, le dimanche 1er décembre 2019. (Avec un départ de Plestin Les Gèves, arrêts à Lanmeur, Morlaix, Huelgoat et arrivée à Lanester.(Parc expo du pays de Lorient 286 RUE ROUGET DE L’ISLE, 56600 LANESTER).
Petit rectif : Sur le trajet, un arrêt se fera à Plounéour Ménez (Aux environs des feux tricolores) à 8H50.

Voir l’ affiche ci-dessous.

 

A suivre sur FB : https://www.facebook.com/FeteDeLHumaniteBretagne

Programme de la fête de l'Humanité Bretagne à Lanester, 30 novembre et 1er décembre 2019 : commandez vos vignettes d'entrée, inscrivez-vous comme bénévoles sur le stand du Finistère!
Programme de la fête de l'Humanité Bretagne à Lanester, 30 novembre et 1er décembre 2019 : commandez vos vignettes d'entrée, inscrivez-vous comme bénévoles sur le stand du Finistère!
Programme de la fête de l'Humanité Bretagne à Lanester, 30 novembre et 1er décembre 2019 : commandez vos vignettes d'entrée, inscrivez-vous comme bénévoles sur le stand du Finistère!
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011