Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 08:57

Jean-Luc Fichet va donc quitter la présidence de Morlaix-Communauté qu'il occupait depuis 2014 pour réintégrer le Sénat.

Pas sûr au vu de ses votes au Sénat dans les premières années du quinquennat Hollande et de ses prises de position pendant les Primaires Socialistes et à l'issue de celles-ci, plutôt favorables à la ligne Valls, qu'il appuie au Sénat une opposition à la ligne néo-libérale du pouvoir Macron-Edouard Philippe. 

En tout cas, comme président de Morlaix-Communauté, poste qu'il avait brigué au dernier moment contre Marc Madec à la suite de la perte de son mandat de sénateur, il n'aura pas favorisé suffisamment de notre point de vue la défense et le développement des services publics, le contrôle de l'argent public dans l'aide aux entreprises, la prise de décision démocratique et transparente impliquant tous les élus communautaires, et cherchant à consulter les citoyens. 

Nous espérons que le successeur de Jean-Luc Fichet à la tête de Morlaix-Communauté sera guidé par une volonté de gérer la collectivité dans le respect de la démocratie et selon des orientations vraiment à gauche, en rupture avec l'austérité et les politiques pro-business, respectueuses de la diversité des points de vue et soucieux de mettre les élus communautaires en position de responsabilité. 

Ismaël Dupont, élu communautaire du Front de Gauche.   

Jean-Luc Fichet de retour au Sénat en remplacement de François Marc (Le Télégramme et Ouest-France, 20 juillet 2017)

À la rentrée, il rentrera au Sénat, après trois ans d'absence. Jean-Luc Fichet, actuel président de Morlaix communauté et maire de Lanmeur, a été désigné par le sénateur du Finistère, François Marc, pour prendre son relais en septembre, pour raisons de santé. 

Le courrier a circulé parmi les maires et les élus territoriaux du département. L'actuel sénateur du Finistère, François Marc, a annoncé qu'il se retirerait de ses fonctions parlementaires, à la fin du mois de septembre. « J'ai été conduit à prendre cette décision en raison de problèmes vertébraux récurrents », a justifié François Marc. Et pour prendre son relais, il a désigné Jean-Luc Fichet, « qui figure en troisième position sur la liste ayant obtenu deux sièges, lors des élections sénatoriales de 2014 ». 

Une annonce « soudaine » 
L'actuel maire de Lanmeur a déjà siégé comme sénateur, entre 2008 et 2014, avant de prendre la présidence de Morlaix communauté. « C'est soudain pour moi, je n'aurais pas imaginé redevenir sénateur », explique Jean-Luc Fichet. « J'étais dans la trajectoire de Morlaix communauté, qui me plaît beaucoup. Toutefois, je connais bien le Sénat, et suis heureux et intéressé pour reprendre cette fonction de parlementaire. Il y aura à s'exprimer sur beaucoup de sujets intéressants ». 

Quid de Morlaix communauté ?
 
« Une fois la désignation officielle faite, j'enclencherai ma propre démission de la mairie et de Morlaix communauté », affirme Jean-Luc Fichet, qui s'était fermement prononcé en faveur du non-cumul des mandats. Pour autant, il souhaite rester toujours autant en lien avec son territoire. « Les gens me connaissent, et je crois que c'est une des choses qui m'est reconnue : je suis proche de mon département et du territoire. À Morlaix communauté, nous avons écrit un projet, une feuille de route. Tous les dossiers m'ont passionné, particulièrement celui de l'aménagement de la gare ou de la Manufacture. J'ai présidé pendant trois ans une collectivité sereine, je n'ai aucun doute que mon successeur continu
era dans cette direction, avec sa patte ».L'élection du nouveau président se fera après la démission de Jean-Luc Fichet, par les membres du conseil communautaire.

Les réactions des élus 
Agnès Le Brun. Le maire de Morlaix a réagi dans un communiqué, formant le souhait que « seul l'intérêt général nous guide », « à l'heure où la solidarité territoriale est plus que jamais nécessaire pour préserver la vitalité des territoires ». Concernant un éventuel intérêt pour la présidence, Agnès Le Brun n'a pas formulé de candidature, pointant, toutefois, que « factuellement et statistiquement, c'est une anomalie de ne pas avoir de ville centre présidente d'une agglo ». Françoise Raoult. 
Élue de Saint-Thégonnec-Loc-Éguiner, Françoise Raoult s'est dite « assez fière que Jean-Luc Fichet se retrouve dans cette situation ». « Il est un peu tôt pour faire des pronostics, il faut discuter, mais la logique voudrait que ce soit le premier vice-président qui reprenne la main. Il est important qu'il y ait une continuité », appuie la deuxième vice-présidente de Morlaix communauté. Thierry Piriou. Pour le maire de Pleyber-Christ et premier vice-président de Morlaix communauté, « c'est encore un moment fort au conseil, un nouveau président et un nouveau bureau à venir. Tout est envisageable, je pourrais imaginer reprendre cette responsabilité, cela pourrait m'intéresser », formule l'élu pleybérien, pour qui Jean-Luc Fichet « a su concilier les différents éléments pour l'intérêt collectif, et fera un bon sénateur avec son expérience ».
 
 
 

Le Télégramme - Morlaix 

 

François Marc quitte son siège au Sénat
 
Jean-Luc Fichet de retour au Sénat

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LA VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011