Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 07:16
Travail. Explosion sans précédent du nombre de chômezurs en avril en raison de la crise du Covid-19 (L'Humanité, 29 mai 2020)
Vendredi, 29 Mai, 2020

Travail. Explosion sans précédent du nombre de chômeurs

La France compte 843 000 demandeurs d’emploi supplémentaires en avril, hors chômage partiel, en raison de la crise économique.

 

L’hécatombe se confirme. En avril, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A (sans aucune activité) enregistre une hausse sans précédent depuis 1996, avec 843 000 nouveaux entrants. La France compte donc 4 575 000 chômeurs (catégorie A) fin avril, selon les chiffres publiés ce jeudi par l’organisme. Sur trois mois, l’augmentation est fulgurante : + 30,3 %, avec plus d’un million de personnes supplémentaires ! Toutes les tranches d’âge sont concernées : + 149 800 chez les moins de 25 ans (+ 29,4 %), + 530 000 chez les 25-49 ans (+ 24 %) et + 163 200 chez les 50 ans et plus (+ 16,1 %). Les secteurs d’activité touchés par le confinement concentrent le gros des demandeurs : commerce, hôtellerie, tourisme, construction, BTP, etc. Cette hausse historique s’explique par le passage en catégorie A de chômeurs jusque-là comptabilisés en catégories B et C (temps partiel, intérim…) et par l’effondrement du nombre de sorties des listes (- 35 %), soit des gens qui quittent Pôle emploi pour diverses raisons : reprise d’emploi (rien d’étonnant au vu du plongeon de l’activité sur le territoire), entrées en stage ou en formation, radiations administratives.

La CGT réclame l’arrêt des radiations

Depuis mi-mars, ces dernières étaient en effet suspendues. Mais la CGT redoute que la machine à radiation reprenne du service : « Alors que le nombre d’inscrits ne cesse d’augmenter et que l’accueil sans rendez-vous n’a pas été remis en place, la direction générale de Pôle emploi a décidé de la reprise de la gestion liste, écrivent dans un communiqué CGT chômeurs et CGT Pôle emploi. En d’autres termes, les travailleurs privés d’emploi et précaires pourront de nouveau être radiés. » La CGT réclame l’arrêt des radiations et l’abandon de la réforme de l’assurance-chômage, dont le deuxième volet doit entrer en application en septembre. Cette réforme durcit à la fois les conditions d’accès au chômage et le montant de l’indemnisation. « La crise sanitaire se transforme, comme on le prévoyait, en une crise économique et sociale qui peut être profonde », a déclaré la ministre du Travail ce jeudi. C’est le moins que l’on puisse dire…

Cyprien Boganda

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011