Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 16:16
Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active

Le jour où tous les candidats de Morlaix Ensemble se réunissent pour travailler à la présentation de leurs candidatures, faire les photos de campagne, participer ensemble à l'élaboration de clips de campagne, nous présentons la version synthétique et actualisée de notre programme pour les Municipales à Morlaix, les 15 et 22 mars, et les 6 ans de mandat à venir.

Morlaix Ensemble est une liste d'union de la gauche soutenue par Génération.s, le Parti communiste, le Parti socialiste, les Radicaux de gauche, conduite par Jean-Paul Vermot, et qui compte 50% de citoyens engagés qui ne sont pas adhérents d'un parti politique mais qui partagent l'envie de construire un projet majoritaire de gauche pour réveiller Morlaix. 

Notre liste est représentative de la diversité générationnelle, socio-professionnelle, des quartiers, de Morlaix. 

Elle est porteuse d'une grande richesse humaine, de parcours et de relations fraternelles, travaille dans l'écoute, le respect, la tolérance pour la diversité. 

Tous nos candidats sont porteurs d'une volonté prioritaire de construire un projet crédible et réaliste pour redynamiser Morlaix et servir la population dans l'écoute et la proximité, avec pour boussole l'intérêt général et des valeurs de solidarité, de justice sociale et d'écologie.

Visitez notre site internet:

https://morlaix-ensemble.bzh

Page Facebook Morlaix Ensemble: https://www.facebook.com/morlaixensemblebzh/

Pour apporter votre soutien à la liste, envoyez un mail à Yvon Laurans: yvonlaurans@orange.fr et morlaixensemble@gmail.com

En lui transmettant vos noms prénoms, quartier, adresse postale et mail

Notre programme pour une ville Solidaire.

« Être solidaire » c’est se sentir lié à l’Autre dans le respect des différences et dans l’envie de partager humanité, fraternité et égalité des droits.

Cette valeur est encore très présente dans notre ville. Le nombre d’associations qui y existent dans tous les domaines est le ciment de cette envie de faire ensemble.

Une maison commune des Associations

Nous voulons avancer rapidement sur le chantier d’une maison des associations et dans nos choix d’investissements, la création d’une telle structure est prioritaire. Trop d’associations peinent à obtenir des locaux pour exercer leurs activités, se réunir.

Or, la richesse de notre tissu associatif est une vraie force de notre ville et un facteur essentiel de qualité de vie.

Cette maison commune devra comporter un accueil en lien avec le Résam et/ou les services de la ville permettant ainsi une mise à disposition effficace de services et d’informations.

Une jeunesse au cœur de nos préoccupations

Nous voulons mettre en place une politique plus dynamique, plus participative pour la Jeunesse et pour son accès à la citoyenneté, aux loisirs, aux arts, à la culture et aux sports : tickets sports à conforter avec des moyens supplémentaires, chèques vacances, séjours de découverte sportive ou culturelle, à tarifs accessibles à toutes les familles.

La rénovation de la MJC favorisera le développement de ses activités, ses objectifs d’éducation populaire, la politique de mixité et d’accompagnement de la jeunesse.

Nous voulons construire avec la MAJ, la MJC, la Récré, Carré d’As, la SIJ (Structure information jeunesse), les services jeunesses de la ville et de Morlaix Communauté, le 2D, etc… une politique « jeunesse » visant la réussite des parcours de nos jeunes, une mixité respectueuse, et l’apprentissage citoyen.

Les seniors au cœur de nos priorités

L’augmentation de l’espérance de vie est une chance, et nos anciens, une richesse !

Nous assurerons une politique qui maintienne l’autonomie des personnes âgés avec l’ensemble des services dédiés.

Nous inclurons dans nos projets une attention systématique à la bonne intégration de tous, dont celle de nos anciens.

Un soutien renouvelé à l’ORPAM en sera la démonstration, pour que l’âge ne rime pas avec isolement, mais bien au contraire, avec une qualité de vivre-ensemble renforcée.

Les nouvelles formes d’habitat collectifs ou partagés seront étudiées pour développer un cadre de vie attractif.

Des ambitions pour le sport !

Le sport, comme la culture, doit être, au quotidien, accessible à tous, et la ville devra y contribuer fortement.

Dès l’enfance, les liens entre l’école et les clubs sportifs pendant les temps scolaires (intervenants extérieurs qualifiés), entre les accueils périscolaires ou de loisirs et les clubs hors temps scolaires seront amplifiés pour engager chacun à une pratique sportive.

Le sport doit être considéré comme le garant d’une bonne santé et tout doit être fait pour faciliter l’accès à une activité physique. Des investissements, des créations, des adaptations, et des améliorations des infrastructures sportives (terrains en herbe et synthétiques) seront mises en œuvre pour permettre une pratique dans de meilleures conditions.

Pour faciliter les relations entre la municipalité et les clubs sportifs, il faut repenser une organisation, en débattre et la mettre en place dès le début du mandat afin d’assurer des consultations régulières entre les acteurs locaux du sport eux-mêmes d’une part, et entre ces acteurs et la Mairie d’autre part.

Ainsi, les projets sportifs et sociaux des clubs pourront être soutenus et toucher le plus grand nombre.

La culture : atout fort de Morlaix

La culture est un point fort de Morlaix, un atout en terme de qualité de vie, de richesse humaine, d’image et d’attractivité.

Le Théâtre du Pays de Morlaix connaît un vrai succès de fréquentation et d’estime, le projet SEW à la Manu est extrêmement prometteur, l’Espace des sciences de Morlaix Communauté sera un très bel outil de transmission et de diffusion d’une culture technique et scientifique en lien avec les enjeux écologiques actuels. Nous serons attentifs au maintien et au rayonnement des événements culturels comme Panorama.

Nous accompagnerons et soutiendrons les associations culturelles, conventionnées ou pas, particulièrement nombreuses, talentueuses et actives à Morlaix : faciliter leurs initiatives, travailler sur leur mise en cohérence, c’est le rôle que notre ville doit jouer.

Nous nous engageons à être moteur et initiateur de projets pour des actions culturelles ambitieuses, faisant la place à la création, la culture vivante à volonté émancipatrice, donnant les moyens aux citoyens de penser et rêver leur vie. Une réflexion sur un nouvel événement de l’ampleur qu’avait le Festival des Arts de Rue sera mise en place, pour attirer durant l’été les habitants du territoire et les touristes dans notre ville.

Nous donnerons plus de visibilité à nos artistes locaux, valoriserons davantage les pratiques « amateur » (salon des artistes amateurs l’été, participation de jeunes artistes à des animations estivales, des vitrines pour les artistes, etc…).

Il est nécessaire de valoriser l’image artistique de la ville, de mieux mettre en avant notre patrimoine ainsi que notre histoire maritime et commerçante.

Nous mettrons l’accent sur la démocratisation de l’accès à la culture pour que les offres culturelles soient accessibles à tous, en lien avec les acteurs sociaux de la ville.

Nous soutiendrons la création de l‘Ecole intercommunale de musique avec de nouveaux espaces modernes et la mise en place de tarifs accessibles à tous.

La réhabilitation du Musée sera menée à terme dans un budget soutenable.

Morlaix, une ville bretonne

Notre héritage est un atout et il est porteur d’identité et d’attractivité pour notre ouest breton (maison d’édition Skol Vreiz, Diwan, Bagad, Cercle, classes bilingues, KLT, cours de breton, etc..).

Pour tous, c’est aussi un vecteur de lien social.

Nous réaffirmons l’identité bretonne de Morlaix, ouverte au monde et à l’autre.

La richesse du tissu associatif lié à la langue et la culture bretonne dans la région de Morlaix, son implantation ancienne, sa singularité et sa vitalité en terme de pratiques et de productions, devront nous permettre à l’échelle de Morlaix Communauté de construire un lieu dédié pouvant fédérer les associations et asssurer le rayonnement de la langue et de la culture bretonne.

La ville s’engagera au niveau 2 de la Charte « Ya d’ar Brezhoneg »

Faire ville ensemble

Il est indispensable d’associer les citoyens aux prises de décision et de démocratiser le fonctionnement de la municipalité :  la réalité d’une démocratie participative par l’implication des habitants et des acteurs de la ville (associations, etc.…) dans les choix de gestion, d’investissement, est un axe majeur de notre mandat.

Nous créerons des conseils de quartier avec des élus référents pour chacun d’entre eux.

Des commissions extra-municipales seront ouvertes, selon les sujets, aux associations et aux habitants.

Ces commissions extra-municipales seront des lieux d’élaboration et de débats.

Les conseils de quartier gèreront des budgets participatifs.

Des assises de la ville avec les associations auront lieu tous les deux ans.

Les grands projets et le vote du budget primitif donneront lieu à une consultation préalable large et à un compte rendu de mandat annuel qui permettra à chacun d’évaluer l’action des élus.

Soutenir et accompagner nos concitoyens au quotidien

Nous nous engageons sur trois axes prioritaires : 

  • Renforcer et donner à chacun l’accès à ses droits. Par la création d’un centre de santé nous voulons  permettre à tous un accès gratuit au soin quand celui-ci ne peut être offert par la médecine de ville ou  hospitalière. Cet établissement municipal aura également vocation à mener des actions de prévention envers les habitants. Au sein du Conseil de Surveillance de l’hôpital, nous nous opposerons aux orientations qui mettent en difficulté l’offre de soins du territoire et les personnels qui l’assurent. Nous mettrons en place l’opportunité de souscrire une Mutuelle municipale qui permettra l’accès de tous aux soins. Plus généralement, notre majorité s’engage à défendre les services publics du territoire.

 

  • Nous voulons que chaque morlaisien puisse bénéficier d’un logement décent pour un loyer abordable. Nous nous engageons à aider chacun à accéder à un revenu minimum, aux allocations existantes auxquelles il a le droit, à un emploi protégé, un logement adapté s’il est en situation de handicap physique ou psychologique. Nous mettrons en place du personnel dédié qui se déplacera dans les quartiers pour permettre à chacun de faire valoir ses droits en accompagnant les personnes le souhaitant. Nous créerons les outils nécessaires à la réhabilitation de l’habitat en envisageant la création d’une Société d’Economie Mixte qui permettra de réhabiliter des immeubles au nom de la collectivité.

Insertion économique et emploi

Une ville fortement touchée par le chômage ne peut pas laisser la question de la réinsertion économique de côté sous prétexte que cela ne serait pas de son ressort.

Nous soutiendrons les dispositifs et les actions de réinsertion des chômeurs de longue durée, en lien étroit avec les acteurs économiques et les professionnels du secteur comme la Mission Locale ou les Chantiers d’insertion.

Nous veillerons au respect des dispositions légales d’emploi au sein des services publics pour les personnes en situation de handicap.

Nous inclurons dans les marchés publics une clause d’emploi préférentiel en insertion.

Nous promouvrons la création de chantiers d’insertion dans des secteurs professionnels ciblés.

Il est inadmissible, qu’en 2020 parmi nous, certains vivent sous le seuil de pauvreté. Nous mettrons tout en œuvre pour que cette situation cesse en recherchant des solutions adaptées à chaque cas. En activant tous les partenariats possibles, en travaillant avec les différentes associations caritatives de notre territoire et en coordonnant les différents acteurs, nous nous attaquerons à cette situation.

Nous prendrons part aux difficultés et bouleversement du monde en respectant notre histoire et notre héritage : Morlaix est une terre d’accueil, et nous soutiendrons la création d’un CADA (Centre d’accueil des demandeurs d’asile) sur notre territoire.

Morlaix rayonne aussi à l’étranger grâce à toutes ses associations de solidarité et d’amitié internationales, la Mairie retrouvera une place forte auprès d’elles et de leurs projets.

Nous rendrons également plus aisé pour les personnes à mobilité réduite les déplacements dans les rues de la ville et l’utilisation des transports publics : tous les travaux à venir sur la voirie devront tenir compte cette volonté. Nous renforcerons les mesures de prévention des inondations à Morlaix. En effet la lutte contre les inondations est une obligation publique et pas une affaire privée.

 

Notre Programme pour une ville plus écologique.

Morlaix dispose d’un environnement exceptionnel qui nécessite une attention permanente et une politique de préservation.

Faire de l’écologie une évidence

Nous sommes tous responsables de ce que nous laisserons aux générations futures. L’écologie sera introduite dans tout projet, toute action municipale.

Nous assurerons un dialogue nourri et une démarche de co-construction avec les différents acteurs impliqués dans la promotion de la transition écologique.

Nous nous engageons sur la mise à disposition d’un tiers lieu de la transition écologique qui sera un outil commun de débat et d’actions avec les associations et les citoyens. L’indispensable transition écologique est également un moteur du développement économique en même temps qu’une certitude de l’amélioration de la qualité de vie.

Se déplacer plus simplement, sans impact néfaste

Les transports et les mobilités sont un point important de l’écologie. Nous lancerons sur le sujet dès le début de notre mandature une réelle réflexion et définirons les actions nécessaires.

La question des transports en commun demandera un travail de concertation et de consensus avec Morlaix Communauté.

Nous développerons des navettes écologiques pour relier différents points de la ville et le centre-ville et elles devront s’intégrer dans le schéma de transport communautaire.

Nous défendrons la gratuité des transports en commun, au moins partielle (pour les scolaires par exemple), au sein de la Communauté et leur gestion publique. Ces choix ont un coût qu’il convient d’évaluer au plus juste.

Mieux cohabiter en ville

Trois types d’utilisateurs de véhicules sont présents : les personnes travaillant sur le centre-ville (commerçants, salariées, etc..), les personnes se rendant en ville pour des raisons variées et les habitants y résidant.

Il faut donc mettre en place des modalités permettant à tous un accès à du stationnement simplifié (parkings périphériques et/ou silo, navettes, zone bleue, applications smartphone, etc…), en générant le moins de kilomètres possibles.

Repenser la place de la voiture dans notre ville est important aussi pour permettre une amélioration et une promotion des déambulations et trajets piétons et cyclistes. Une diminution des déplacements de voitures en centre-ville permettra une diminution importante de la pollution atmosphérique, sécurisera, favorisera les déplacements doux et rendra possible une extension du secteur piétonnier.

Des outils pour avancer

Nous nous engageons à promouvoir des projets nouveaux en matière d’économies d’énergie et de production d’énergies renouvelables. La réhabilitation de l’habitat que nous mettrons en œuvre générera d’importantes économies d’énergie, elle sera étendue aux bâtiments publics pour lesquels un plan pluriannuel de travaux d’économie d’énergie sera mis en place.

Nous débattrons ensemble de la création d’une Société coopérative de production d’énergies renouvelables permettant à la ville et aux citoyens intéressés des baisses de coût mais aussi un engagement sur la voie des énergies propres.

Nous renforcerons la protection des terres agricoles et la présence des agriculteurs raisonnés ou biologiques.

Nous prendrons l’initiative de la création d’une Régie Municipale du Maraichage bio, lieu pédagogique de notre capacité à faire du bio, dont la production sera écoulée dans nos cantines municipales. Ouverte aux habitants, aux agriculteurs, cette régie sera à terme un lieu ressource du territoire construite avec eux.

Une ressource protégée

Nous développerons l’accès à une alimentation saine et à des circuits courts de distribution de produits alimentaires pour les habitants de Morlaix en proposant d’envisager concrètement des halles en centre ville, en améliorant le développement de la cuisine centrale municipale et en soutenant les épiceries associatives.

Nous défendrons la maitrise publique des réseaux d’eau potable et d’assainissement et protégerons les captages afin d’offrir une eau de qualité pour un coût maîtrisé.

Une nature proche de nous

Si l’écologie est une priorité en matière de santé publique et énergétique, elle comporte une troisième dimension, celle de la préservation de la nature, aussi bien en ville qu’à la campagne.

Nous mettrons en place un plan global « paysage de ville écologique », pour améliorer notre environnement urbain de façon plus naturelle et moins minérale, en favorisant des plantations plutôt que des plantes en pots pour permettre à la terre d’absorber l’eau et en permettant aux cours d’eau de ne plus simplement être des écoulements.

Nous mettrons en place les couloirs écologiques nécessaires, comme une « trame noire », qui consistera à limiter l’éclairage public nocturne au strict nécessaire, tout en assurant la sécurité totale des déplacements piétons et deux roues.

L’animal trouvera naturellement sa place dans l’espace de la ville, sans y générer de gêne ou de dégradations et en assurant la biodiversité de notre territoire

Notre programme pour une ville plus active.

Morlaix mérite mieux que la situation actuelle. Le temps du « grand sommeil » est terminé.

Un nouveau Pacte fiscal

Dès notre élection, nous réviserons à la baisse le taux des impôts locaux de façon à ce que la part du montant des impôts collectés soit identique à celle de 2019.

Ensuite, nous mettrons en place un plan pluriannuel pour baisser significativement le montant de la part communale.

Pour les budgets suivants, nous adopterons de nouvelles règles d’établissement du budget en sollicitant systématiquement, dans les temps impartis, les subventions exigibles.

Nous donnerons suite aux propositions de Morlaix Communauté et de la Cour des Comptes en transférant les équipements dont le rayonnement est à l’échelle de l’agglomération : le Théâtre, le Musée et le Parc de Langolvas.

Il est d’ailleurs insensé que l’équipe en place n’ait pas accepté cette proposition faite par le Président de Morlaix Communauté en cours de mandat et dont l’objectif était de baisser nos impôts !!!

Relancer la ville, son habitat et son économie

La relance économique de Morlaix ne se limitera pas à des actions de communication ou des annonces sans lendemain.

Aussi envisageons-nous la création d’une Agence Économique dont les objectifs seront l’animation des filières économiques (métallurgie, biotechnologies, construction, santé et soin, transition écologique, numérique, formation, aéronautique, etc…), la communication, le financement de projets, la mise en place d’une ZAC (zone d’aménagement concerté)  sur le quartier gare pour y favoriser la création d’activités d’avenir, la mise à disposition de locaux commerciaux pour aider les porteurs de projets.

Nous utiliserons les outils d’achat public pour une reconquête de l’habitat et son programme de rénovation. 1400 logements vides en centre-ville : il est temps d’agir et nous proposons la création d’une Société Municipale d’Économie Mixte pour l’habitat.

Nous développerons la formation aux nouveaux métiers du numérique et de l’informatique, gisement important d’emplois, travailler tout particulièrement sur l’insertion des jeunes dans le travail

Nous examinons la possibilité et les avantages d’une inscription dans la démarche « Zéro chômeur longue durée », comme le fait Saint Thégonnec Loc Eguiner, et voulons une participation beaucoup plus active et revendiquée de la ville au service public de l’emploi, à l’insertion des jeunes dans la vie professionnelle, à la lutte contre le chômage de longue durée.

Ces objectifs fondamentaux pour l’avenir de la ville impliquent de travailler en étroite collaboration avec Morlaix Communauté.

Renforcer nos coopérations.

Avant même de parler de fusion ou de grand Morlaix, nous développerons des projets en commun en proposant d’en échanger au sein de la Conférence du pôle aggloméré associant Saint Martin des Champs, Plourin Lès Morlaix, Sainte Sève, Garlan et Plouigneau afin de mettre en place entre nous toutes les collaborations possibles.

Nous devons travailler aussi à avoir une relation plus confiante, plus franche et apaisée avec Morlaix Communauté, en évitant les postures d’isolement et politiciennes qui sont celles de la majorité morlaisienne actuelle. Notre responsabilité est de construire des actions dont l’impact sera positif sur l’ensemble des communes de la communauté.

Nous développerons avec les agriculteurs locaux des circuits courts alimentaires pour la cuisine centrale, nous mettrons en place le programme « le Bio en commun » (Programme d’appui communal dans l’accessibilité de tous au bio), le développement des potagers, des arbres fruitiers et de la végétalisation, la création d’une halle de circuits courts alimentaires en centre-ville.

Nous veillerons donc à ce que Morlaix rayonne à nouveau sur le Pays de Morlaix et qu’ainsi la ville centre bénéficie de retombées économiques et culturelles.

Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active
Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active
Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active
Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active
Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active
Le programme de Morlaix Ensemble - Pour une ville solidaire, écologique, active

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011