Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2019 4 18 /07 /juillet /2019 08:12
2008-2020: On nous doit plus - Communiqué de presse Morlaix en commun, 17 juillet 2019

2008-2020 : on nous doit plus.

Suite à l’article de presse paru le mardi 9 juillet sur le quartier de la gare, nous nous étonnons de l’aveu de la municipalité. En effet, hormis quelques espoirs, il n’y a ….rien… Comme le dit notre Maire, c’est une page « blanche ».

Pour l’instant, l’EPF (établissement public foncier) « Foncier de Bretagne » a financé le coût des acquisitions foncières faites sur le quartier de la gare pour le compte de la ville, mais le temps tourne, vite, et les premières conventions arriveront prochainement à leur terme, obligeant la ville à assumer financièrement et pleinement le coût des achats.

Alors, pour masquer ce piètre bilan, on nous promet monts et merveilles pour 2020, après les élections Municipales évidemment. Comme-ci l’avenir de la ville, ces projets soi-disant ficelés, n’allaient se réaliser qu’en cas de réélection de l’équipe en place. 

Car nous sommes très loin du compte : les financements ne sont pas acquis, voire même pour la liaison ville haute ville basse, même pas en cours de discussion. 10 millions d’euros, cela se prépare avec les partenaires et si la proposition est sérieuse, cela s’inscrit dans un projet global pour la ville. 

De tout cela, pas le moindre signe : ni projet, ni concertation. A 10 millions d’euros, les morlaisiens méritent d’être associés et d’autres options analysées.

Et si on nous parle déjà de la gare haute en 2020, c’est sans être propriétaire ni de tout le tunnel, ni même du bâtiment sensé être la gare basse au pied du viaduc.

L’aménagement du pôle gare, par la faute de la municipalité morlaisienne, se trouve découpé entre « côté Morlaix » et « côté Saint Martin » : une erreur fatale commise par la ville et son maire qui reposait il y a peu la question de la fusion de nos deux villes, sans même vouloir avancer ensemble sur ce projet emblématique.

Et surtout, on ne peut pas axer un programme pour notre ville sur un seul quartier, sur un « funiculaire » à 10 millions. Un projet se doit d’être pour toute la ville, tous nos quartiers ; un projet qui nourrit son centre-ville en simplifiant les liaisons des plateaux, du bourg de Ploujean, des vallées du Queffleuth et du Jarlot…

Un projet qui prend à bras le corps la question de l’habitat, pour regagner des habitants, avec des outils d’intervention publics, des objectifs de qualité de vie, de promenade urbaine, de commerce, un projet urbain pour rendre « l’expérience Morlaix » plus belle !

"Morlaix en Commun" - 17 juillet 2019 - paru dans le Télégramme

collectif d'union de la gauche pour les Municipales soutenu par Génération.s, le PCF, le PS, le PRG


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011