Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 05:40

jeudi 22 juin 2017

Lors d’un point presse organisé le 21 juin à l’Assemblée, André Chassaigne, député du Puy-de Dôme, André Chassaigne a annoncé qu’avec 15 député-e-s " on était en mesure de créer, de prolonger le groupe de la Gauche démocrate et républicaine" . Le groupe GDR créé lors de la précédente législature, comptera dans sa version 2017 "11 députés communistes, ainsi que 4 ultramarins qui ont été réélus", a déclaré le député.

Jean-Paul Dufrègne (03 - Allier) 
Pierre Dharréville (13 - Bouches-du-Rhône) 
André Chassaigne (63 - Puy-de-Dôme)
Fabien Roussel (59 - Nord) 
Alain Bruneel (59 - Nord)
Jean-Paul Lecoq (76 - Seine-Maritime) 
Sébastien Jumel (76 - Seine-Maritime) 
Hubert Wulfranc (76 - Seine-Maritime) 
Elsa Faucillon (92 - Hauts-de-Seine) 
Marie-George Buffet (93 - Seine-Saint-Denis)
Stéphane Peu (93 - Seine-Saint-Denis) 
Bruno Nestor Azerot (972 - Martinique)
Jean-Philippe Nilor (972 - Martinique)
Gabriel Serville (973 - Guyanne)
Huguette Bello (974 - Réunion)

Mercredi, 21 Juin, 2017
 
L'Humanité
 
Le député communiste du Puy-de-Dôme, André Chassaigne, a mis fin au suspense : les élus PCF et 4 députés ultra-marins forment un groupe autonome à l'Assemblée.

Les onze députés communistes élus et réélus dimanche ainsi que quatre députés ultra-marins formeront un groupe indépendant à l'Assemblée, a annoncé André Chassaigne. 

C’est lors d’un point presse organisé cet après-midi à l’Assemblée, que le député du Puy-de Dôme, André Chassaigne a mis fin au suspense : "Nous avons effectivement 15 députés en mesure de créer, de prolonger le groupe de la Gauche démocrate et républicaine" a affirmé l’élu communiste. Le groupe GDR créé lors de la précédente législature, comptera dans sa version 2017  « 11 députés communistes, ainsi que quatre ultramarins qui ont été réélus », a déclaré le député. Si l’union technique avec les 16 élus de la France insoumise n’a pas été l’option retenue, "la priorité des priorités, c'est ce qu'on pourra faire avec le groupe des Insoumis", a néanmoins poursuivi André Chassaigne, désireux d’apaiser l’ambiance, tandis que le gouvernement et les ministères se préparent à gouverner par ordonnances.  "Pas de divergence mais des convergences" entre PCF et France insoumise, c’est ce qu’a appelé de ses vœux le porte-parole du groupe GDR au Palais-Bourbon.  Sur son compte Facebook, Eliane Assassi, la présidente du Groupe Communiste, Républicain et Citoyen (CRC) au Sénat, a réagi à cette annonce : « Nos camarades députés ont pris le temps du débat qui a abouti à la création d'un groupe GDR où siégeront, -comme c'était d'ailleurs le cas lors de la dernière mandature- des amis ultras marins. Je salue leur sagesse ». 

***

Les députés PCF pourront compter sur l'appui de quatre députés ultramarins pour former un groupe commun dans l'hémicycle.

AFP, 21 

La rupture est-elle consommée entre le Parti communiste (PCF) et La France insoumise ? D'ailleurs, le PCF vient d'apporter la preuve au mouvement de Jean-Luc Mélenchon qu'il n'avait pas besoin de son appui pour former un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale. Après une alliance lors de l'élection présidentielle - le PCF avait soutenu la candidature de Jean-Luc Mélenchon - rompue pour les élections législatives, les députés des deux mouvements feront donc sièges à part dans la Chambre basse du Parlement. 

André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et chef de file des députés du Front de Gauche sous la précédente législature, a annoncé que les députés du PCF auront leur propre groupe parlementaire à l'Assemblée nationale, grâce à l'appui de quatre députés ultramarins. 15 députés sont en effet nécessaires pour former un tel groupe, alors que les parlementaires élus sous l'étiquette communiste étaient seulement onze. "Nous avons effectivement 15 députés en mesure de créer, de prolonger le groupe de la Gauche démocrate et républicaine" formé lors de la précédente législature, a déclaré André Chassaigne lors d'une conférence de presse donnée au Palais Bourbon.

Vers une réconciliation entre les deux groupes à l'avenir ?

Le parlementaire a néanmoins souligné que les communistes "n'opposent pas ce groupe aux Insoumis", alors que sa mésentente avec Jean-Luc Mélenchon est notoire et qu'il a dû affronter une candidate de La France insoumise lors du premier tour des élections législatives dans sa circonscription auvergnate. Affirmant sa "volonté farouche" de travailler avec les "Insoumis", André Chassaigne a soutenu que"deux groupes avec des espaces communs auront plus d'efficacité".

 

Voici les 11 députés communistes associés aux 4 ultramarins de gauche pour former un groupe: 

André Chassaigne (PCF - 63 - Puy-de-Dôme)

André Chassaigne (PCF - 63 - Puy-de-Dôme)

Fabien Roussel (PCF- 59- Nord)

Fabien Roussel (PCF- 59- Nord)

Stéphane Peu (PCF, 93 - Seine St Denis)

Stéphane Peu (PCF, 93 - Seine St Denis)

Marie-George Buffet (PCF, 93 - Seine St Denis)

Marie-George Buffet (PCF, 93 - Seine St Denis)

Jean-Paul Dufrègne (PCF- 03 - Allier)

Jean-Paul Dufrègne (PCF- 03 - Allier)

Hubert Wulfranc (PCF -76 - Seine-Maritime)

Hubert Wulfranc (PCF -76 - Seine-Maritime)

Alain Bruneel (PCF - 59 - Nord)

Alain Bruneel (PCF - 59 - Nord)

Sébastien Jumel (PCF, 76- Seine Maritime)

Sébastien Jumel (PCF, 76- Seine Maritime)

Jean-Paul Le Coq (PCF, 76 - Seine-Maritime)

Jean-Paul Le Coq (PCF, 76 - Seine-Maritime)

Pierre Darhéville (PCF, 13 - Bouches du Rhône)

Pierre Darhéville (PCF, 13 - Bouches du Rhône)

Elsa Faucillon (PCF, 92 - Haut de Seine)

Elsa Faucillon (PCF, 92 - Haut de Seine)

Huguette Bello (Réunion)

Huguette Bello (Réunion)

Bruno Nestor Azerot (Martinique)

Bruno Nestor Azerot (Martinique)

Jean-Philippe Nilor (Martinique)

Jean-Philippe Nilor (Martinique)

Gabriel Serville (Guyanne)

Gabriel Serville (Guyanne)

Veuillez trouver ci dessous une déclaration d'André Chassaigne suite à
sa rencontre avec une délégation des député-e-s France Insoumise

"J’ai rencontré aujourd’hui une délégation des députés de la France Insoumise pour leur faire part de la volonté des députés communistes – composante du groupe GDR – d’imaginer et de construire un travail collectif entre nos deux forces pour nous opposer ensemble à la politique désastreuse qui sera menée par le Gouvernement Macron durant ce quinquennat.
Notre souhait est d’élaborer un «comité de liaison» entre les députés communistes et le groupe de la France Insoumise pour que nous soyons plus forts et plus efficaces pour la défense des intérêts du peuple à l’Assemblée nationale. 

 

André CHASSAIGNE
Président du groupe GDR (Gauche Démocrate et Républicaine) 

Paris, le 22 juin 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans POLITIQUE NATIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011