Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 21:23
A l'hôpital de Morlaix on n'a pas attendu François Fillon!!! Témoignage d'une patiente

Une patiente de l'hôpital de Morlaix nous a remis ce témoignage édifiant sur les dérives du service public hospitalier et des pratiques médicales. Un témoignage qui devrait réveiller chez les lecteurs beaucoup d'expériences similaires. La médecine à deux vitesses existe déjà aujourd'hui, même si cela peut encore s'aggraver bien sûr.

 

A L'HOPITAL DE MORLAIX ON N'A PAS ATTENDU FRANCOIS FILLON!!!!

Témoignage d’une patiente

Patiente de 63 ans, je me présente au service radiologies de l'hôpital de Morlaix pour un scanner abdopelvien le 24 décembre. Rendez-vous obtenu sous 10 jours, ce qui paraît acceptable au vu des délais d'attente dans d'autres services. A la prise de ce RDV on ne me demande rien d'autre que de me présenter 1/4 d'heure avant l'examen.

Le jour et à l'heure je me présente au secrétariat, avec bien sûr une certaine appréhension comme tout à chacun avant ce genre d'examen. La secrétaire médicale d'un professionnalisme, d'une gentillesse me demande: "souhaitez-vous avoir les résultats tout de suite? Derrière cette question je me doute déjà qu'il y a un piège!

Je lui réponds "bien sûr" dans ce cas il vous en coûtera entre 60 et 70 euros, aujourd'hui c'est en consultations privées

Et si je refuse? Vous recevrez les résultats chez votre médecin traitant sous cinq jours, j'en doute fort week-end de Noel!!

Je décide donc de montrer mon fort mécontentement, explique qu'un service public est là pour soigner et non pas appliquer une médecine à deux vitesses, la Secrétaire comprend très bien, mon message s'adresse à tous ces médecins qui ont choisi de travailler dans le public mais qui agissent comme des Privés. 4 RADIOLOGUES sur 6 appliquent ce système dans le service de l'hôpital de Morlaix, certains secteurs ont commencé depuis longtemps en chirurgie et autres...

Cela suffit. Il faut en finir avec le secteur privé à l'intérieur de l'hôpital public et revaloriser le statut des Praticiens hospitaliers pour que tous les postes soient pourvus et la qualité assurée.  J'ai fait part de ma déception, de ma colère, je suis repartie avec mes résultats et ce sans payer, certes ce jour là le forcing m'a été profitable, mais combien de patients auront fait l'avance (et encore faut il avoir une mutuelle) pour prétendre au remboursement.

Nous devons continuer à défendre le service public dans son intégralité, le personnel compétent à qui on demande toujours plus de temps, de disponibilité, d'énergie sans un euro de plus.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents