Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2017 7 03 /12 /décembre /2017 13:31
Manif à Plouhinec pour la défense du lycée professionnel maritime, photo d'Yvonne Trividic-Bouër par Roberte Saint Jalme. Plouhinec, lycée Jean Moulin, le Cap dans la rue.   La Plouhinécoise Yvonne Trividic-Bouër, a évoqué les circonstances dans lesquelles est né cet établissement après la guerre, à l'initiative de son père, Albert Trividic, instituteur communiste et résistant. « Il a dû se battre énormément à l'époque contre l'administration pour convaincre de la nécessité de former les jeunes du Cap »

Manif à Plouhinec pour la défense du lycée professionnel maritime, photo d'Yvonne Trividic-Bouër par Roberte Saint Jalme. Plouhinec, lycée Jean Moulin, le Cap dans la rue. La Plouhinécoise Yvonne Trividic-Bouër, a évoqué les circonstances dans lesquelles est né cet établissement après la guerre, à l'initiative de son père, Albert Trividic, instituteur communiste et résistant. « Il a dû se battre énormément à l'époque contre l'administration pour convaincre de la nécessité de former les jeunes du Cap »

A Plouhinec, il y avait du monde pour défendre l'enseignement professionnel public et le Cap Sizun, qui a déjà perdu nombre de services publics ces dernières années.

La région et le rectorat ont décidé de fermer le lycée Jean Moulin qui propose une formation, rare en France, de charpentier de marine.

Construction et restauration de bateaux en bois, mais aussi équipement de navires modernes, les jeunes qui en sortent n'ont pas de souci pour trouver du travail. Déjà en 2004 le lycée avait été menacé de fermeture, la mobilisation l'avait empêchée.
L'émotion est forte dans le Cap Sizun et au-delà, dans les milieux maritimes. Plus de 1000 manifestants selon Le Télégramme, nous étions sans doute pas loin de 1500, difficile à évaluer quand le cortège va s'étirer de Poulgoazec jusqu'aux quais d'Audierne. 
Citoyens, élus, syndicalistes de la CGT, de la FSU, de FO, de Solidaires, ont répondu à l'appel des personnels et des élèves du lycée. Forte présence de la CGT avec les syndicats de l'enseignement professionnel, des métaux, des marins.
Communistes visibles aussi, des sections du Cap Sizun, de Douarnenez, du pays bigouden, de Quimper.

Voici le communiqué qu'avait rédigé le PCF: 

Ensemble refusons la fermeture du lycée Jean Moulin de Plouhinec

L’annonce brutale faite par le Président du Conseil Régional Bretagne de fermer le Lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec, établissement scolaire public de formation qui comporte, c'est très rare, une filière maritime, dès la prochaine rentrée est inacceptable et profondément irrespectueux pour les élèves actuellement en formation et pour leurs professeurs.

ENSEMBLE agissons avant le 14 décembre date du vote des élus régionaux et menons les actions à la hauteur des enjeux pour notre territoire et pour la formation de nos jeunes.

Nous assistons ces dernières années à une casse systématique des services publics sur notre territoire: l’Hôpital de Douarnenez, les bureaux de poste, les services fiscaux et sociaux  et l’abattoir de Pont Croix…

Les communistes demandent que soit retirée de l’ordre du jour cette question et qu’il y ait une véritable concertation avec les enseignants et élèves, élus, syndicats, pouvoirs publics et monde économique… pour mettre en place des filières supplémentaires permettant la pérennisation du lycée et maintenir un lieu de formation pour nos jeunes.

Les communistes seront présents à la manifestation de soutien du samedi 2 décembre à 14 heures devant le Lycée.


Résistance!, écrivent les jeunes et les personnels sur leurs pancartes.

Mot d'ordre de circonstance puisque le lycée porte le nom de Jean Moulin fondateur du CNR qui fut sous-préfet du Finistère. Et que, comme le rappela Yvonne Trividic-Bouër, ce sont deux anciens résistants et élus communistes, son père Albert Trividic (connu aussi pour avoir avec Pierre-Jakez Hélias parcouru la région en jouant des saynètes en breton) et un patron-pêcheur, qui après la guerre furent à l'origine de la création de cet établissement d'enseignement professionnel.
Ambiance maritime, la manifestation menée par les jeunes élèves dont certains ont pris place sur une barque en remorque, avec force feux de détresse, part du terre-plein du port de Poulgoazec devant l'ancien Abri du Marin, suit les quais d'Audierne pour s'arrêter sur la place, accompagnée par un vieux gréement solidaire qui navigue de quai à quai.
Et maintenant? La parole est aux conseillers régionaux qui vont voter sur la fermeture du lycée le 14 décembre. S'ils n'ont pas suffisamment entendu la colère et la détermination des manifestants, les syndicats seront là pour porter le message!

Compte rendu de la manifestation par Yvonne Rainero, secrétaire de section du PCF Quimper

photos Yvonne Rainero

photos Yvonne Rainero

Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre :  le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)
Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre :  le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)
Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre :  le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)
Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre :  le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)
Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre :  le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)
Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre :  le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011