Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 15:00
Emmanuel Macron:  le mépris du peuple, ça suffit! 
sénatoriales liste
Ismaël Dupont et les candidats de la liste "Finistère à Gauche. Rassembler contre l'austérité" souhaitent réagir "aux propos consternants de condescendance" de Emmanuel Macron mercredi 17 septembre sur Europe 1 vis à vis des salariées de GAD.  
Où l'on voit que le souvenir de Bécassine avec ses sabots crottés est toujours bien ancré dans la mémoire des bourgeois dont elle servait les grands-parents comme domestique. "Bretonne de la classe laborieuse = illettrée".  
Nous avons là un bel exemple de méconnaissance et de mépris du peuple tout droit venus d'un âge pré-démocratique de la part d'un nanti né avec une cuillère d'argent dans la bouche, ex-banquier d'affaires pour la banque Rotschild, propulsé ministre de l'économie à 37 ans sans avoir gagné une seule élection! 
C'est tout de même étrange qu'un gouvernement qui a si peu fait pour sauver les emplois des ouvriers de Marine-Harvest, de Boutet-Nicolas, de Gad à Lampaul Guimiliau et à Josselin, se permette en plus de les insulter.
Oui, les femmes et les hommes qui travaillent dans l'agro-alimentaire n'ont, en général, pas eu la chance de naître dans un milieu social facilitant l'accès aux longues études. Et la dureté de leurs conditions de travail soumises à la loi du profit ne facilite pas l'auto-formation tout au long de la vie... 
Et alors: ils ne sont pas incapables pour autant. Ce ne sont pas des handicapés sociaux!  
Ils ne sont pas d'une espèce différente de la vôtre Monsieur Macron. 
Ils ont même de la mémoire et sauront sanctionner dans les urnes un pouvoir qui mène une politique de classe contraire à leurs intérêts et leur droit à la dignité.
logo Ouest-France Mercredi 17 septembre 2014 11:47


Emmanuel Macron : "Les salariées de Gad sont pour beaucoup illettrées"

...
photo emmanuel macron a eu des propos étonnants, ce mercredi, sur les salariées de l'abattoir gad. © capture d'écran europe 1
Emmanuel Macron a eu des propos étonnants, ce mercredi, sur les salariées de l'abattoir Gad.© Capture d'écran Europe 1

Le ministre de l'Economie a eu une remarque plutôt maladroite ce mercredi sur Europe 1, en affirmant que les employées de l'abattoir Gad sont "pour beaucoup illettrées".

Interrogé sur le pouvoir d'achat par Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1, Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie a cité l'exemple de Gad, avec une sortie déconcertante :
À 8 minutes dans la vidéo
« Dans les sociétés qui me sont données, sur les dossiers que j'ai, il y a la société Gad. Vous savez ? Cet abattoir. Il y a dans cette société une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. Pour beaucoup on leur explique : « vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 kilomètres »Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire. On va leur dire quoi ? Il faut payer 1 500 euros et il faut attendre un an ? Voilà, ça ce sont des réformes du quotidien et ça ce sont des réformes qui créent de la mobilité et de l'activité »
« Une insulte aux femmes de Gad »
Des propos qui ne passent pas, pour Annick le Guével, déléguée syndicale CFDT de Gad Josselin.« Je suis choquée, je ne sais pas d'où M. Macron tient ces propos », s'étonne la syndicaliste. « Déjà, il n'y a pas une majorité de femmes dans l'entreprise, nous ne sommes que 40 %...», souligne-t-elle, « Et puis, en tant que responsable de la commission d'égalité professionnelle chez Gad, je peux vous dire que nous faisons attention à ce que tout le monde puisse avoir accès à la formation et à la connaissance. De toute façon, manque de formation ne veut pas dire illettrisme ! C'est une insulte aux femmes de Gad et aux femmes de l'agroalimentaire en général. »
Très remontée, elle « invite Emmanuel Macron à se rendre sur le site de Gad et à échanger avec les femmes de l'entreprise. Il verra qui elles sont ».
Iris Péron   Ouest-France  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011