Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2020 5 07 /02 /février /2020 21:18

L'Humanité, 7 février 2020

Carnet 

Jean-Marc Nayet est décédé à l'âge de 75 ans.

Né dans le Pas-de-Calais, il rejoindra Air France et militera à la CGT. Résident à Champigny-sur-Marne depuis les années 1960, il est l'époux de l'ancienne élue communiste de Champigny et présidente du Réseau du musée de la Résistance nationale, Lucienne Nayet. Adhérent du PCF pendant une dizaine d'années à partir de 1968, il restera un compagnon de route, fidèle lecteur et abonné de L'Humanité. Il anime un atelier photo et mène une action de solidarité avec les camps de réfugiés palestiniens. Le couple s'est installé à Locquénolé, près de Morlaix, il y a quinze ans. Ses obsèques auront lieu à l'espace funéraire de Saint-Thégonnec (Finistère) ce samedi 8 février à 17 heures. L'Humanité présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.  

LOCQUÉNOLÉ.
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de
M. Jean-Marc NAYET

survenu à l'âge de 75 ans.
De la part de
son épouse, Lucienne ;
ses enfants,
Florence et Nacer,
Delphine et Christian,
Natacha et Sylvain,
Patrick et Delphine ;
ses petits-enfants,
Annouk, Maël, Maï-Lan, Margaud, Aurélien, Léo, Nathan ;
toute la famille
et ses amis.
Un hommage lui sera rendu samedi 8 février, à 17 h, au crématorium de Saint-Thégonnec.
Ne recevant pas de condoléances, la famille remercie toutes les personnes qui prendront part à sa peine.
Ni fleurs ni couronnes. Des dons pour l'association Morlaix-Wavel pourront être remis le jour de la cérémonie.
Jean-Marc repose à l'espace funéraire de Taulé.
Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.
PF Gouriou, Taulé

Le Télégramme

Photo Le Télégramme

Photo Le Télégramme

Décès de notre ami Jean-Marc Nayet le mardi 4 février 2020 - Salut l'artiste!

La cérémonie d'hommage de Jean-Marc Nayet aura lieu à l'espace funéraire de Saint Thégonnec samedi 8 février à 17h.

La famille demande ni fleurs ni couronnes mais des dons par chèque à "L'association pour un jumelage Morlaix-Wavel" - un camp palestinien du Liban - pour ceux qui le souhaitent. 

Né en 1944 dans la région de Béthune dans le Pas-de-Calais, Jean-Marc s'est retrouvé quasi immédiatement orphelin, son père ayant été tué avant sa naissance dans un bombardement et sa mère étant décédée deux mois après sa naissance. Il a été élevé par la sœur de sa mère avec ses deux filles. Puis il a intégré à l'adolescence l'école technique aéronautique d'Air France à Vilgenis. Il terminera sa carrière comme il aimait à le dire comme "cadre CGT d'Air France". Jean-Marc Nayet a vécu en région parisienne, à Champigny depuis les années 60, tout en étant fidèle à sa bande d'amis de jeunesse du Pas-de-Calais,  dont Daniel Roussel, le père de Fabien Roussel, journaliste à L'Humanité et correspondant au Vietnam, comme à sa promotion de Vilgenis. C'est à Champigny-sur-Marne qu'il rencontre Lucienne Nayet, qui y a été élue du PCF pendant 5 mandats, adjointe à la Culture, à la Jeunesse, à la Communication, à l'Initiative Publique, et que démarre leur vie commune en 1982, avec deux enfants chacun déjà qui ont formé ensemble une vraie famille. Lucienne est militante de la mémoire, présidente du Réseau du Musée de la Résistance Nationale depuis 10 ans, militante communiste. Jean-Marc a été adhérent du PCF pendant une dizaine d'années à partir de 1968 avant de rester sympathisant indépendant, fidèle lecteur et abonné de L'Humanité, répondant régulièrement aux demandes de souscription. A Champigny, les dernières années, Jean-Marc anime un atelier et des cours de photo dans un centre culturel. La photo, c'était pour lui "être un œil pour un lien social et culturel" selon les mots de Lucienne.  Jean-Marc et Lucienne se sont installés à Locquénolé dans le pays de Morlaix, il y a 15 ans. Jean-Marc Nayet participe à un voyage fondateur avec Pierre Santini et Marie-Paule Kerebel au Liban et dans le camp de réfugiés palestinien de Wavel avec l'espoir de développer au sortir de ce voyage un jumelage entre notre ville et sa région et Wavel. Depuis des années, il anime l'association de jumelage Morlaix-Wavel, vend de la vaisselle et de la céramique, des produits artisanaux au profit des Palestiniens. Il s'est déplacé plusieurs fois en Palestine et au Liban. Passionné d'Irlande, il y séjournait pour de la pêche au brochet et profiter de sa beauté et de sa quiétude quelques semaines tous les ans. C'était un formidable passeur, qui mettait ses talents artistiques au service de collaboration avec d'autres artistes, musiciens, plasticiens, peintres, de causes humaines et du peuple palestinien. 

Décès de notre ami Jean-Marc Nayet le mardi 4 février 2020 - Salut l'artiste!

Voici quelques-uns des très nombreux messages d'hommage et de peine lus sur internet pour Jean-Marc et Lucienne:

"Salut l'artiste!

C'est le cœur noué et sous le choc que nous avons appris le décès brutal mardi matin, 4 février, de notre copain Jean-Marc Nayet.

Compagnon de luttes et de rêve d'une autre société, animateur de l'association pour un jumelage Morlaix - Wavel (ce camp de réfugiés palestinien au nord du Liban où Jean-Marc avait été à plusieurs reprises, ainsi qu'en Palestine), un homme sensible, vif, drôle et cultivé que nous avons appris à connaître et à aimer aux côtés de notre amie et camarade Lucienne Nayet.

Chienne de vie qui fait disparaître nos plus grands témoins, un photographe de talent, un homme curieux, pince-sans-rire, adepte de l'humour noir, amoureux des mots et des images.

Ses expositions faisaient date: enfants palestiniens du Liban et de Palestine, poilus de Guy Denning à La Feuillée, bals populaires et fanfares, monuments aux morts, installations de Pierre Chanteau sur les côtes du Finistère (l’œil de Pythéas), commémorations et champs de bataille dans la grande guerre, collaborations fructueuses et multiples avec d'autres artistes (plasticiens, peintres, photographes, musiciens, poètes...).

Cet enfant de Béthune né en 1944, orphelin très jeune, ancien d'Air France, était un ami très cher de Fabien Roussel et de son père, un amoureux des artistes, de l'Irlande où il se rendait tous les ans pour pêcher. Récemment, nous avions passé un magnifique week-end ensemble avec Lucienne et les camarades du PCF Finistère en Touraine, à Saint-Pierre-des-Corps, Tours, Langeais, à l'invitation de nos camarades d'Indre-et-Loire. Nous avions eu plaisir à retrouver Fabien Roussel qui inaugurait la nouvelle fédé PCF de Tours et à participer à une cérémonie en souvenir de la tragédie du train de Langeais, un des derniers trains de déportés français parti de Rennes en août 1944, avec un discours de Lucienne Nayet, présidente du réseau du Musée de la Résistance Nationale de Champigny-sur-Marne.  

C'était un habitué de nos manifs dont il était un des photographes amateurs, de la fête du premier mai du PCF, la fête du viaduc, où ses photos ont été exposées a plusieurs reprises, et où il tenait le stand de Morlaix-Wavel comme à Traon Nevez à Plouézoc'h, ce fut aussi le photographe de plusieurs de nos campagnes électorales du PCF et du Front de Gauche ces dernières années, des mardis de l'éducation populaire et de plusieurs initiatives du PCF dont il était un ancien adhérent et un compagnon de route indépendant, un grand lecteur et ami de "L'Humanité".

Tu vas nous manquer terriblement Jean-Marc".  

Ismaël Dupont"

***

Jean-Marc nous a quittés

Rien ne laissait présager la disparition soudaine et brutale de notre ami Jean-Marc Nayet à la suite d'une crise cardiaque .
Car il était l'illustration même de la vie . D'une vie pleine dans tous les sens du terme .

Au-delà des différentes facettes de sa riche personnalité et de ses engagements dans le domaine culturel en particulier, je retiens son soutien indéfectible à la cause du peuple palestinien . Un soutien déterminé et lucide porteur de sa colère de voir l'inaction de notre pays et l'impunité d'Israel dans son action continue pour rendre de plus en plus difficile le développement d'un état palestinien économiquement viable . Toujours soucieux de ne pas en rester aux mots Jean- Marc était la cheville ouvrière du comité de jumelage Morlaix -Wavel .

L'autre dimension que je retiens c'est sa participation constante à toutes les luttes pour un monde meilleur débarrassé de toute exploitation et de toute aliénation .Ancien adhérent du PCF , il en était resté très proche , lucide et exigeant toujours fidèle à ses valeurs . Son arrivée avec Lucienne , avec leur riche expérience a été d'un grand apport dans le développement , l'enrichissement et l'évolution de notre réflexion .
Lucienne va , je n'en doute pas , continuer ses combats et nous serons à ses côtés comme face à cette épreuve qui la frappe si brutalement et si cruellement .

Alain DAVID

***

 

"Un sourire, une détermination.. Que dire de notre ami Jean Marc qui vient de nous quitter subitement. Au revoir l’ami et merci pour ta passion.

Glenn Le Saoût"

***

"C'était toujours un plaisir de croiser Jean Marc et son Leïca sur le marché ou dans des fêtes, qu'elles soient militantes ou non. Chacun de nous a des souvenirs à partager avec Jean Marc et sa femme Lucienne. Jean Marc était un homme engagé, mais engagé de la meilleure des façons qui soient : un engagement au service de l'humain. Un engagement qui force le respect. C'était un des ces communistes qui ont toujours su où était leur camps et qui ont su le défendre en gardant un esprit lucide face à un monde bien trouble, mais aussi plein des rêves et des espoirs de ceux qui se battent pour un avenir meilleur.
Salut Jean Marc. Et même si tu ne croyais pas trop en lui, quand tu te retrouveras devant l'autre Charlot, là haut, montre lui ton pin's de Lenine et n'hésite surtout pas à lui dire qu'on n'attend rien de lui pour construire une humanité meilleure et plus éclairée !" 

Rodolphe Thirard

***

"Quand un ami de cette qualité s’en va c’est comme si une part de nous-même avec nos engagements intellectuels et humanitaires respectifs s’en trouvait émiettée. 
Toutes mes amitiés sincères à Lucienne

Elyane Guiho, responsable d'Amnesty International dans le pays de Morlaix "

***

Lors du voyage des 108 élus en Palestine , j'ai partagé la même chambre pendant notre séjour.  J'ai découvert un breton d'adoption, resté fidèle à sa Nord.... un militant de la Paix, un artiste sachant prendre le bon cliché au bon moment. Je salue la mémoire de Jean Marc et adresse mes très sincères condoléances à son épouse, sa famille et ces camarades.

Claude Delevacq

***

Liberté, égalité, fraternité, 3 mots qui (pour moi) résument bien toute une vie d'engagement permanent. Toujours à l'écoute, c'était vraiment un vrai bonheur de converser avec toi, un grand vide et un exemple pour tous. Salut l'ami. 

Juan José Puil

***

"De tout cœur avec Lucienne . Jean-Marc aura marqué nos mémoires".

Jean-Paul Vermot

***

Nous perdons avec le départ de Jean-Marc un ami, non seulement du peuple palestinien mais de l’humanité toute entière, quelqu’un de précieux avec qui nous partagions tant de combats et de colères… Toute notre amitié et notre soutien à Lucienne.

François Rippe, président de l'AFPS pays de Morlaix

***

Je suis très chagriné par cette nouvelle ...Je ne connaissais pas Jean-Marc à Morlaix , mais à l'occasion de réunions ANACR à Châteaulin plusieurs fois dans l'année...Un homme chaleureux et très cultivé.

Jean-Claude Cariou (ANACR)

Décès de notre ami Jean-Marc Nayet le mardi 4 février 2020 - Salut l'artiste!
Décès de notre ami Jean-Marc Nayet le mardi 4 février 2020 - Salut l'artiste!
C'était au Liban. Jean-Marc toujours avec l'objectif devant lui. Nous avions participé à la commémoration de Sabra et Chatila puis j'avais accompagné Jean-Marc au camp de Wavel jumelé avec Morlaix. Jean-Marc s'inquiétait pour Lucienne qui venait de se faire opérer. Etaient là Pierre Barbancey, Patrick Le Hyaric, et Fernand Tuil lui aussi disparu. Quelle tristesse. - Yvonnne Rainero

C'était au Liban. Jean-Marc toujours avec l'objectif devant lui. Nous avions participé à la commémoration de Sabra et Chatila puis j'avais accompagné Jean-Marc au camp de Wavel jumelé avec Morlaix. Jean-Marc s'inquiétait pour Lucienne qui venait de se faire opérer. Etaient là Pierre Barbancey, Patrick Le Hyaric, et Fernand Tuil lui aussi disparu. Quelle tristesse. - Yvonnne Rainero

Encore au Liban en septembre 2010, près de la frontière avec Israël, les ruines de la prison de Khiam où des Libanais et des Palestiniens ont été emprisonnés sans jugement dans des minuscules cellules et torturés par l'armée israélienne qui occupait le Sud Liban et ses collabos phalangistes. Et Jean-Marc toujours avec son appareil photo pour témoigner ! - Yvonne et Piero Rainero

Encore au Liban en septembre 2010, près de la frontière avec Israël, les ruines de la prison de Khiam où des Libanais et des Palestiniens ont été emprisonnés sans jugement dans des minuscules cellules et torturés par l'armée israélienne qui occupait le Sud Liban et ses collabos phalangistes. Et Jean-Marc toujours avec son appareil photo pour témoigner ! - Yvonne et Piero Rainero

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011