Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2018 6 08 /09 /septembre /2018 06:53
Parole de lycéenne morlaisienne: Pacoursup, un système de sélection inadmissible (7 septembre 2018)

Cloé est une élève de terminale à Morlaix. 

Nous l'avons interrogée sur sa perception de Parcoursup. 

Sa réponse est un réquisitoire très fort contre Parcoursup et la philosophie qui l'anime, et en creux un plaidoyer pour une école vraiment démocratique.  

Cloé, 17 ans, lycéenne, expose sa vision de Parcoursup:  

" Ma perception de parcoursup va se résumer en une explication :

un élève de 18 ans se trouve obligé de redoubler une terminale car ses vœux ont été refusés alors qu’il avait des notes tout à fait convenable.

Il est tellement dégoûté qu’il ne veut même plus réessayer de postuler dans les filières qu’il souhaitait.

Pour ma part je trouve que c’est un système de sélection inadmissible.

On ne choisit plus les individus pour leurs motivations car on se base à présent seulement sur des notes.

Nous avons réduit l’humain à l’état de notes et de moyennes.

Nous ne sommes plus que des chiffres qu’on place dans des cases. Instaurer ce système de transition du lycée aux études supérieures ne fait qu’accentuer les inégalités qui existent déjà entre nous.

Nos semblables. Nos semblables sont sensés être des hommes et femmes qui nous sont égaux.

Aujourd’hui ce qui est terrifiant c’est que dès notre adolescence le gouvernement nous divise (encore une fois en deux catégories sociales) et nous choisit. Le gouvernement choisit ce qu’il estime être l’élite de la nation. Et puis les autres.. Les autres n’ont qu’à voir ailleurs !

Les inégalités se créent dans le domaine scolaire de part le fait que chaque élève ne bénéficie pas du même environnement d’évolution, des mêmes capacités, des mêmes choix.

Parcoursup favorise les meilleurs dossiers (pour ce qui est des écoles, BTS, IUT) donc « ceux » qui restent , c’est-à-dire, les moins bons, et bien nous on doit prendre ce qui nous reste du gâteau, les miettes bien souvent.

Les délais de réponses (trois à cinq jours) sont également très courts. Et que fait-on des élèves qui n’ont eu aucun vœu d’accepter ? Ou les met-on ?

Et bien la plateforme les redirige vers des établissements ou il reste de la place. Ses établissements ne sont pas toujours des lieux qui proposent de bonnes formations, et plus important, ce sont des lieux qui peuvent être loin.

Donc encore une fois il faut les moyens financiers de pouvoir y aller, vivre dans la ville, se nourrir, payer l’eau, le gaz, les inscriptions…

Puis, parcoursup apporte plus de stress que nécessaire aux étudiants.

Une fois le souhait des étudiants envoyé, ils peuvent être mis en attente ou encore refusés juste avant la période du bac. Et pour certains cela apporte une grande remise en question.

Parcoursup fonctionnerait si on avait tous les mêmes moyens, les mêmes environnements de travail, en fait, si on était égaux".

 

Parole de lycéenne morlaisienne: Pacoursup, un système de sélection inadmissible (7 septembre 2018)

Le samedi 15 septembre à 15h à l'espace Bretagne de la Fête de l'Humanité, vous êtes invités à participer à un débat au cœur de l'actualité sociale sur

 "Le scandale Parcoursup et les inégalités d'accès des jeunes à l'enseignement supérieur" 

Débat animé par Jeanne Péchon et Camille Le Marchand, des MJCF Bretagne 

avec, comme intervenants: 

Camille Lainé, secrétaire nationale des MJCF (Mouvement des Jeunesses Communistes de France) / (ou un autre responsable national du MJCF si indisponibilité) 

Pierre Ouzoulias, sénateur communiste, universitaire,  très engagé dans le combat contre Parcoursup au Parlement

Yann Le Pollotec, responsable de la commission Révolution Numérique-Industrie du PCF, membre de la direction du PCF

Jean-Marc Cléry, porte-parole de la FSU Bretagne, membre au CESER

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011