Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 04:31

Le Parisien, 11 juin 2017: 

Jacqueline Fraysse (Gauche citoyenne) ne verra pas de communiste lui succéder à l’Assemblée. Isabelle Florennes (MoDem) et Camille Bedin (LR) s’affronteront au deuxième tour.

Des larmes dans l’hôtel-de-ville de Nanterre, ce dimanche soir, quand le maire Patrick Jarry (Gauche citoyenne, apparenté PCF) annonce les résultats du premier tour sur sa ville. Et surtout la défaite de la gauche, qui perd avec la 4e circonscription (Nanterre-Suresnes) un siège occupé depuis vingt ans par la députée Jacqueline Fraysse (Gauche citoyenne).

Au second tour ne restent que la candidate En Marche ! Isabelle Florennes (Modem), adjointe au maire de Suresnes, et la candidate Les Républicains, Camille Bedin, élue d’opposition à Nanterre. La première a une telle avance sur la seconde (43,52% contre 14,13%), que la victoire de la candidate Macron ne fait guère de doute.

 

La gauche absente du deuxième tour pour 168 voix

La défaite de la gauche s’est pourtant jouée à peu de voix. « Il manque 168 voix à Zahra Boudjemaï pour être au deuxième tour », a précisé à regrets Patrick Jarry. La candidate soutenue par le maire et le PCF n’obtient que 13,66% des voix. Pour le maire de Nanterre, c’est la candidature de Rossana Morain (FI), 9,41% des voix sur la circonscription, qui est responsable de l’élimination de la gauche.

« Cette division s’est révélée un poison mortel, estime l’édile. Elle a empêché toute dynamique locale, elle a jeté le trouble chez bon nombre d’électeurs, elle aboutit aujourd’hui à un désastre alors qu’un espoir était né. »

Jacqueline Fraysse, la députée sortante, nuance les attaques du maire : « il y a eu un raz-de-marée pour Macron, dangereux pour la démocratie, et une désaffection très forte, une abstention énorme dans les quartiers populaires. La division de la gauche n’a fait que se rajouter. »

Isabelle Florennes salue « une très bonne surprise »

Du côté de la candidate En Marche, on n’imaginait pas un tel score. « On est très heureux du résultat, c’est une très bonne surprise qui confirme l’accueil que nous avions reçu sur le terrain », se félicite Isabelle Florennes, qui reconnait avoir profité à Nanterre de la division à gauche et avoir constaté « un élan très fort à Suresnes ».

Quant à Camille Bedin (LR), elle fourbit déjà ses armes pour rattraper son retard. «Je vais faire campagne sur le thème de la sincérité et du renouvellement : j’ai 31 ans et je travaille dans le privé, moi, alors qu’Isabelle Florennes était assistante parlementaire de son sénateur de père. » Ambiance.

Découvrez les résultats officiels au fil de la soirée ce dimanche 11 juin en cliquant ici.

Les candidats de la circonscription : Zahra Boudjemaï (DVG), Alexis Martin (EELV), Rossana Morain (LFI), Magalie Gigot (UPR), Camille Bedin (LR), Laurent Fantino (Divers), Joey Robin (Allons enfants), Laurent Strumanne (LO), Laurent Salles (FN), Mathilde Eisenberg (NPA), Habiba Bigdade (PS), Isabelle Florennes (LREM), Antoine Brunet (POI), Shahnissar Mahmood (DLR), François Lonc (Caisse claire), Anne Le Baut (Civitas), Patrick Boukhedimi (NP), Aristide Gauhy (NP).

Les enjeux du scrutin

Le siège de député occupé depuis vingt ans par Jacqueline Fraysse (Gauche citoyenne) va-t-il échapper à la gauche ? Il y a quelques mois encore, la candidate républicaine Camille Bedin pensait avoir ses chances, mais aujourd’hui, la candidate En Marche, Isabelle Florennes, pourrait avoir des raisons d’espérer. La gauche nanterrienne n’a en effet pas réussi à se rassembler derrière une candidature unique pour succéder à Jacqueline Fraysse, qui ne se représente pas. Le PCF et les proches du maire de Nanterre, Patrick Jarry, soutiennent Zahra Boudjemaï (DVG), dont il est le suppléant. Et une autre adjointe de Nanterre, Rossana Morain, a été investie par une partie des militants et l’état major de la France insoumise.

Les deux femmes font campagne dos à dos. Jacqueline Fraysse a participé aux débats des deux candidates, assurant qu’elle soutiendra celle qui sera au second tour. « J’espère qu’on trouvera un accord à l’entre-deux-tours », a confié Rossana Morain pendant la campagne. « La question est de garder la circonscription à gauche, reconnaît Zahra Boudjemaï (DVG). Le premier tour va donner les tendances, pour le second, on se mettra autour de la table ». La gauche pourra compter au second tour avec les voix des socialistes (le PS a fait 7,74% aux présidentielles), menés par Habiba Bigdade.

Mais la circonscription n’est pas gagnée d’avance. Si Mélenchon y a fait un bon score (33 % à Nanterre, 16,6 % à Suresnes), Macron aussi (27,7 % à Nanterre, 34,1 % à Suresnes). La dispersion des voix à gauche, mais également le taux d’abstention élevé annoncé chez les électeurs de Mélenchon, pourraient être favorables aux candidates de droite, Camille Bedin surtout à Suresnes, où elle est soutenue par le maire LR Christian Dupuy, et Isabelle Florennes sur les deux communes.

Résultats des élections présidentielles dans la circonscription. Premier tour : Emmanuel Macron (34,74%), François Fillon (31,89%), Jean-Luc Mélenchon (14,07%), Marine Le Pen (7,28%), Benoît Hamon (6,63%). Second tour : Emmanuel Macron (86,14%), Marine Le Pen (13,86%).

Résultats des législatives 2012. Au premier tour : Jacqueline Fraysse (FG) 29,9%, Christian Dupuy (UMP) 27,8%, Yacine Djaziri (PS) 22,3%, Laurent Salles (FN) 8,8%, Laure Foulon (EELV-PS) 3,2%. Au deuxième tour : Jacqueline Fraysse (FG) 59,1% ; Christian Dupuy (UMP), 40,9%.

Zahra Boudjemaï, candidate PCF, a obtenu 13,66% dans la circonscription de Jacqueline Fraysse, qui ne se représentait pas

Zahra Boudjemaï, candidate PCF, a obtenu 13,66% dans la circonscription de Jacqueline Fraysse, qui ne se représentait pas

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans POLITIQUE NATIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011