Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 06:38
photo JL Le Calvez - réunion publique du 13 mai à Roscoff avec Raymond Mc Cartney, Claude Léostic, Xavier Compain, Ismaël Dupont

photo JL Le Calvez - réunion publique du 13 mai à Roscoff avec Raymond Mc Cartney, Claude Léostic, Xavier Compain, Ismaël Dupont

Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Raymond Mc Cartney et Claude Léostic

Raymond Mc Cartney et Claude Léostic

Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Dominique Gontier évoque son émotion à écouter Raymond Mc Cartney, son engagement pour Bobby Sands et les centaines de grévistes de la faim irlandais en 1980-1981, les souvenirs de sa visite de Belfast à guerre

Dominique Gontier évoque son émotion à écouter Raymond Mc Cartney, son engagement pour Bobby Sands et les centaines de grévistes de la faim irlandais en 1980-1981, les souvenirs de sa visite de Belfast à guerre

Jean-Louis Abgrall évoque la destinée des soldats perdus de l'IRA et du camp orangiste, et le positionnement de la soeur de Bobby Sands par rapport au processus de paix

Jean-Louis Abgrall évoque la destinée des soldats perdus de l'IRA et du camp orangiste, et le positionnement de la soeur de Bobby Sands par rapport au processus de paix

Paul Dagorn a évoqué son expérience de l'Irlande

Paul Dagorn a évoqué son expérience de l'Irlande

Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
François Rippe représentait l'AFPS Morlaix et est intervenu sur la question des prisonniers palestiniens

François Rippe représentait l'AFPS Morlaix et est intervenu sur la question des prisonniers palestiniens

Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Xavier Compain et Raymond Mc Cartney

Xavier Compain et Raymond Mc Cartney

Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Xavier Compain, Raymond Mc Cartney, Claude Léostic, et Ismaël Dupont

Xavier Compain, Raymond Mc Cartney, Claude Léostic, et Ismaël Dupont

Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)
Réunion publique avec Raymond Mc Cartney du Sinn Féin, Claude Léostic de la plateforme des ONG pour la Palestine, Ismaël Dupont et Xavier Compain à Roscoff (photos Jean-Luc Le Calvez)

80 personnes à cette réunion publique émouvante et passionnante avec Raymond Mc Cartney, Claude Léostic, Xavier Compain, Ismaël Dupont où il a été question de solidarité internationale, de combat pour la décolonisation et la Paix, pour le droit à l'auto-détermination, de l'Irlande et de l'Irlande du Nord aujourd'hui et hier, des combats communs du Parti Communiste et du Sinn Féin dans leurs sociétés respectives et en Europe, engagés pour une Europe des peuples plus démocratique et sociale, de la Palestine et de la grève de la faim des prisonniers. 

Compte rendu à suivre: 

Ismaël Dupont a introduit la réunion, pour expliquer qu'est-ce qui nous avait intéressé dans l'invitation du Sinn Féin et de la représentante de la plateforme des ONG pour la Palestine, en plein mouvement de grève de la faim des prisonniers politiques palestiniens (28e jour). Il a expliqué quels étaient les liens entre le Sinn Féin et le PCF au sein du Parlement Européen et du Parti de la Gauche Européenne, quel avait été le soutien du PCF à Bobby Sands et aux prisonniers politiques irlandais en 1980-1981, et aujourd'hui comment le PCF s'engageait pour la réunification irlandaise au côté du Sinn Féin, après le Brexit. 

Raymond Mc Cartney est revenu sur l'histoire du mouvement insurrectionnel républicain en Irlande du Nord. Suite à la guerre d'indépendance, six contés du nord de l'Irlande ont été rattachés au Royaume-Uni avec un découpage visant à assurer une majorité protestante et un régime politique visant à nier les droits élémentaires de citoyens des catholiques, dont beaucoup dans les années 60-70 étaient au chômage. Sous l'inspiration du mouvement pour les droits civiques américains, la jeunesse catholique républicaine a commencé à revendiquer ses droits à l'égalité et à la citoyenneté de plein exercice, et un seul Etat irlandais. Le gouvernement de Belfast était basé sur la domination. Beaucoup de gens étaient arrêtés, les manifs étaient déclarées illégales et réprimées. La police d'état armée chassait les manifestants. Une nouvelle génération a décidé de se battre. Au début des années 70, c'était le conflit ouvert dans les rues. L'Etat emprisonnait les gens sans procès. A Derry, la ville de Raymond Mc Cartney, le 31 janvier 1972, ce fut le Bloody Sunday. 14 manifestants ont été tués par balle. Raymond Mc Cartney avait 16 ans. Le conflit ouvert et la guerre sont devenus le quotidien. Raymond s'est engagé dans l'IRA, le mouvement de résistance armé. Il a été arrêté en octobre 1972, libéré quelques années plus tard, puis arrêté à nouveau en 1977. A ce moment là, le gouvernement britannique a décidé de ne plus les considérer comme des prisonniers politiques. Pour protester, les prisonniers irlandais ont refusé de porter le vêtement des droits communs et sont restés quatre ans sans vêtement dans leurs cellules. En 1980 et 1981, il y a eu deux grèves de la faim. Raymond a fait quant à lui 33 jours de grève de la faim. Au final, l'administration pénitentiaire a refusé de mettre en oeuvre l'accord conclu avec les médiateurs britanniques. En 1981, 10 prisonniers sont morts pendant leur grève de la faim, victimes de l'intransigeance de Thatcher, dont Bobby Sands. La communauté internationale s'est ralliée à la cause irlandaise grâce à ce mouvement des prisonniers. Un des aspects des conséquences de cette grève de la faim a été pour les chefs de l'IRA de constater que le conflit armé n'apporterait pas de réponse politique. Sous la direction de Gerry Adams et Martin Mc Guiness, l'IRA et le Sinn Féin ont commencé à définir un cadre de représentation politique unie devant la communauté internationale. Au milieu des années 90, des négociations de paix ont débuté grâce à l'arrivée au pouvoir d'hommes nouveaux aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, Bill Clinton et Tony Blair, les conservateurs étant enfoncés dans des politiques répressives vis-à-vis des républicains irlandais. Raymond a été libéré en 1994 et il a rejoint l'équipe des négociateurs du Sinn Féin. Un cessez-le-feu a été demandé par l'IRA pour faire avancer le processus politique de négociation. Le Sinn Féin est devenu progressivement le parti politique le plus important en Irlande-du-Nord, était au départ une plateforme démocratique plurielle et ouverte, avec des socialistes, progressistes, des éléments plus conservateurs. Au fil du temps les positions se sont rapprochés et le Sinn Féin défend aujourd'hui par exemple le droit à l'avortement, alors que l'Irlande, surtout l'Eire, est très conservatrice au niveau social, au moins les politiques qui sont en retard sur la société. Le Sinn Féin défend l'égalité des droits, la justice sociale, la rupture avec l'austérité et le néo-libéralisme, mais aussi l'appartenance à l'Europe qui a permis de faire reconnaître des droits humains bafoués par les britanniques, même si on ne peut pas dire qu'elle fonctionne aujourd'hui de manière démocratique. Le retour d'une frontière entre l'Irlande du Nord et l'Irlande du Sud est intolérable pour beaucoup d'Irlandais du Nord, qui voient leur vie économique et quotidienne affectée en profondeur.  Raymond a expliqué ensuite combien il comprenait le mouvement de résistance palestinien et la grève de la faim des prisonniers, conséquence de l'oppression.L'oppression crée mécaniquement la résistance, y compris armée. L'obstacle à la paix, c'est bien souvent l'arrogance des gouvernements centraux, au Kurdistan, en Palestine, au Pays Basque. Il faut vous imaginer que dans les années 70 il y avait 30 000 soldats britanniques, 15 000 prisonniers, et 5 000 personnes emprisonnées pour des raisons politiques en Irlande-du-Nord.  La situation d'aujourd'hui, même si le processus de paix n'a pas été parfait, est bien meilleure pour la minorité catholique. Le Sinn Féin veut et peut atteindre désormais ses objectifs politiques par des voies démocratiques: égalité, respect, intégrité.   

Claude Léostic est intervenu ensuite pour appeler à la solidarité vis-à-vis des 1500 prisonniers palestiniens en grève de la faim dans les geôles israéliennes depuis le 17 avril, emmenés par Marwan Barghouti, la figure de la résistance la plus rassembleuse et respectée. 1500 grévistes de la faim sur 6000 prisonniers (ce qui représenterait l'équivalent de 90 000 si on devait les rapporter à la population française en proportion) qui demandent simplement l'accès aux droits les plus élémentaires: 

- le droit de voir leur famille

- le droit de voir leur avocat

- de ne pas être traités comme du bétail

- le droit à l'éducation, à la santé (beaucoup ne sont pas soignés)

- le droit d'être protégés des violations des droits de l'homme

C'est une grève de la faim illimitée. Marwan Barghouti a réussi à fédérer presque tous les prisonniers et organisations de la résistance autour de lui. Ils en sont à leur 27e jour de grève. Leur santé est désormais réellement en danger. La plupart d'entre eux ne peuvent plus tenir debout. On leur a enlevé tous leurs objets personnels. On leur a enlevé le sel qui leur permettait de trouver des minéraux, consommé avec de l'eau. Nombre d'entre eux ont été menacés de l'alimentation forcée mais l'ordre des médecins israéliens a refusé ce qui est qualifié de torture par les conventions internationales. Israël pourrait embaucher des médecins étrangers pour faire le sale boulot. La solidarité internationale est indispensable, on craint pour la vie des prisonniers et celle de Marwan Barghouti en particulier. S'il venait à mourir, ce serait l'explosion de violence en Palestine. Les autorités pénitentiaires voulaient commencer à négocier mais le gouvernement d'extrême-droite en Israël prend modèle sur l'inhumanité de Thatcher. Avec la transition politique en France, nous n'avons pas beaucoup de marges de manoeuvre, d'autant que Macron est plutôt pro-israélien. Mais chacun individuellement peut faire pression sur ses élus, envoyer des lettres, faire référence à la convention de Genève, consommer du sel dilué avec de l'eau en guise de symbole de solidarité et le faire savoir, participer à des rassemblements. 

François Rippe pour l'AFPS Morlaix a annoncé un rassemblement jeudi prochain au kiosque, le 18 mai, à 18h.                

Claude Léostic a aussi rappelé la force du symbole de la grève de la faim irlandaise et du combat de libération en Irlande-du-Nord pour les peuples opprimés. En Palestine, Barghouti a fait une grève de la faim en même temps que Bobby Sands par solidarité en 81. 

Xavier Compain, après un premier échange de questions-réponses avec le public, est intervenu au nom des communistes bretons pour remercier le Sinn Féin, Raymond Mc Cartney, et Claude Léostic, et son combat, notre combat pour les droits du peuple palestinien. Il a présenté les positions communes du PCF et du Sinn Féin sur l'Europe et les questions sociales et annoncé une campagne du PCF Bretagne et de ses élus pour appeler à l'unité de l'Irlande et soutenir les revendications du Sinn Féin.      

 

Pol Huellou, militant syndical, passionné de l'Irlande, membre du Comité de soutien à la candidature d'Ismaël Dupont et Muriel Grimardias, une magnifique voix et de très beaux textes de sa composition, a animé avec Gilles Le Bigot, un grand musicien breton, la soirée repas et musicale

Pol Huellou, militant syndical, passionné de l'Irlande, membre du Comité de soutien à la candidature d'Ismaël Dupont et Muriel Grimardias, une magnifique voix et de très beaux textes de sa composition, a animé avec Gilles Le Bigot, un grand musicien breton, la soirée repas et musicale

Pol Huellou (photo Jean-Luc Le Calvez)

Pol Huellou (photo Jean-Luc Le Calvez)

les musiciens morlaisiens de Coverfield, toujours aussi bons et entraînants, qu'ils chantent des ballades de Pop britannique et irlandaise, ou interprètent les Clash: Kévin Le Saint, Yvan Le Saint, Gaël Abaléo

les musiciens morlaisiens de Coverfield, toujours aussi bons et entraînants, qu'ils chantent des ballades de Pop britannique et irlandaise, ou interprètent les Clash: Kévin Le Saint, Yvan Le Saint, Gaël Abaléo

Coverfield (photo Jean-Luc Le Calvez)

Coverfield (photo Jean-Luc Le Calvez)

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LA VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011