Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 07:36
Pleinement solidaire d'Inès Léraud - Déclaration de la Fédération du Finistère du PCF

Déclaration de la Fédération du Finistère du PCF

 

Pleinement solidaires d'Inès Léraud


 

En juin 2019, l'album « Algues vertes, l'histoire interdite » d’Inès Léraud et Pierre Van Hove, fruit de 3 ans d'enquête de terrain jette une lumière crue sur la fabrique du silence dans la Bretagne de l'agro-business et la bienveillance étonnante des services de l'État.

Inès Léraud accordera un entretien sur ce sujet au quotidien L'Humanité le 5 août 2019.

La BD connaît un succès incontestable, puisque 46 000 exemplaires ont été vendus à ce jour. Chaque signature donne lieu à des files d'attente interminables et à chaque rencontre le public apporte de nouveaux témoignages.

Le lobby agro-industriel est en émoi et Inès Léraud, comme d’autres avant elle, est l'objet de tentatives d'intimidation, de menaces.

Depuis le début 2020 la journaliste indépendante est traînée devant la justice par le groupe Chéritel, un des magnats du secteur. Toute parole n'est pas bonne à dire !

Le travail d'Inès Léraud pour intéressant qu'il soit sur le fond et sur la forme, n'apporte rien de très nouveau sur l'origine des marées vertes intrinsèquement liées à l'agriculture et aux élevages industriels. Les impacts sur la qualité de l'eau sont bien connus: asphyxie des milieux marins, appauvrissement de la biodiversité, interdiction des plages et fermetures des zones conchylicoles vivrières... Merci à Inès Léraud de rappeler la  dangerosité pour l'environnement, les êtres vivants dans leur ensemble, et l'omerta qui entoure cette question aux conséquences environnementales, mais aussi économiques et sociales, graves!

Depuis plusieurs décennies des associations telles "Bretagne Vivante", "Eaux et Rivières de Bretagne", "Halte aux marées vertesé alertent, documentent, proposent et se heurtent comme Inès Léraud au mur de l'agro-business, protégé au-delà du raisonnable par les pouvoirs publics. Et si bon an, mal an on note quelques avancées, elles sont bien minces et les volontés de remise en cause sont légion.

Mais les faits sont incontestables et têtus, les preuves s'accumulent, les accidents parfois mortels participent du même constat.

La bande dessinée d'Inès Léraud confirme brillamment ce que nous savions et pointe certains aspects du dossier oubliés ou minorés.

Pourtant la crise sanitaire qui frappe la planète depuis la fin de l'année 2019, et dont la France a pleinement pris conscience en mars 2020, ne doit rien au hasard.

Elle nait de la manière dont le capitalisme a organisé la production mondiale, a façonné à son unique profit les territoires jusqu'à l'échelle locale.

En première ligne on trouve l'explosion, depuis le tournant des années 1970, de la production d'animaux d'élevage et l'industrialisation de l’agriculture.

« Nous avons organisé des systèmes qui font tout pour engendrer puis accélérer ce genre d'épidémies », conviennent Philippe Grandcolas et Jean-François Guégan, directeurs de recherche au CNRS et à l'INRAE.

Ainsi la concentration d'animaux en batterie, qu'il s’agisse de porcs, de volailles, de bovins, menace l’environnement, la biodiversité, mais aussi la sécurité sanitaire, l'indépendance alimentaire, la sécurité des salarié·e·s et de la population toute entière.

Il n'est plus question d'ignorer les méfaits d'un modèle qui doit changer.

Nous, communistes, affirmons que les choix de politiques agricoles, régionales, nationales et européennes, doivent pouvoir être mis en débat. Toutes les opinions comptent, pas seulement celles des organisations professionnelles et des pouvoirs économiques.

Pour ce faire, plus que jamais, nous avons besoin que la presse, en toute indépendance, joue pleinement son rôle, à l'abri des pressions et des menaces.

Les communistes du Finistère apportent le soutien le plus résolu à Inès Léraud.

Fédération du Finistère du Parti Communiste Français,

13 juin 2020

 

 L’histoire interdite | Inès Léraud et Pierre Van Hove | La revue dessinée | Delcourt   En juin 2019, l'album « Algues vertes, l'histoire interdite » d’Inès Léraud et Paul Van Hove, fruit de 3 ans d'enquête de terrain jette une lumière crue sur la fabrique du silence dans la Bretagne de l'agro-business et la bienveillance étonnante des services de l'État.

L’histoire interdite | Inès Léraud et Pierre Van Hove | La revue dessinée | Delcourt En juin 2019, l'album « Algues vertes, l'histoire interdite » d’Inès Léraud et Paul Van Hove, fruit de 3 ans d'enquête de terrain jette une lumière crue sur la fabrique du silence dans la Bretagne de l'agro-business et la bienveillance étonnante des services de l'État.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011