Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2024 5 09 /02 /février /2024 01:52

 

Monsieur le Premier ministre,


Avec respect mais avec sincérité, je vais vous exprimer un coup de colère.
Un coup de colère parce que je suis dans un Département où nous avons dépassé les 100 000 demandeurs de logements.

Un coup de colère parce 12 millions de personnes fragilisées par la crise du logement, c’est 12 millions de sinistrés.

Oui, c’est une bombe sociale à retardement.


La vérité c’est que dès 2017, vos politiques n’ont été qu’un « j’accuse » du logement social, pour libérer de toute contrainte le marché privé :

Baisse des APL dès l’élection d’Emmanuel Macron,

Ponction de 1,3 milliards d’euros dans les caisses des bailleurs sociaux

Loi ELAN pour obliger à vendre des logements sociaux à la découpe et faire disparaître les petits bailleurs

Loi Kasbarian-Bergé, pour faciliter les expulsions.

Et vous voilà désormais à démanteler la loi de Solidarité et de Renouvellement Urbain.

Monsieur le Premier Ministre, le bilan est dramatique : il n’y a plus de politiques publiques du logement en France.


Pour les acteurs du secteur, de nombreux emplois sont menacés. Et la majorité des habitants de notre pays est livrée à elle-même face à la spéculation.

 

Ma question est simple :

56% d’augmentation des loyers dans le parc privé, stop ou encore ?

2000 enfants à la rue, stop ou encore ?

A quand l’état d’urgence du logement ?

Oui, nous appelons à déclarer l’état d’urgence nationale du logement sur cinq axes. Moratoire sur les expulsions, encadrement des prix du foncier, plan pour les primo-accédants, relève du niveau de production et réquisition nationale des logements vides. Pour cela encore faudrait-il avoir une ou un ministre du logement. Monsieur le Premier ministre, l’abbé Pierre disait « Gouverner, c’est d’abord loger son peuple ».

Vous êtes le chef du gouvernement, alors maintenant, vraiment, gouvernez !

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2024 1 05 /02 /février /2024 06:13
Européennes 2024 : le PCF valide sa liste et vise le million de voix (L'Humanité, 4 février 2024)

« Nous avions rassemblé 560 000 voix en 2019, il nous en faut au moins un million cette année. » Le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, a ainsi chiffré l’objectif des communistes pour le 9 juin, lors d’un conseil national qui a approuvé, ce samedi, la composition de la liste conduite par Léon Deffontaines.

En se basant sur les résultats des précédentes européennes, le million de voix est en effet le seuil nécessaire pour atteindre les 5 %, permettant l’élection d’au moins 5 députés en juin. Les membres du Conseil national ont d’ailleurs voté par 71 voix pour, une contre et 17 abstentions, la proposition de liste de leur direction.

Cette liste compte 81 candidats, certains noms restant à finaliser. Elle comprendra, outre les communistes, au moins 20 membres d’autres partis de gauche et autant de syndicalistes. En présentant le document soumis au vote du Conseil national, Pierre Lacaze, membre de l’exécutif national du PCF, a ainsi souligné la « double ouverture » réalisée.

Parmi les dix premiers candidats figurent quatre dirigeants du PCF : Léon Deffontaines, Hélène Bidard, André Chassaigne et Fatima Khallouk. Pour les autres, le choix s’est porté sur deux syndicalistes : Sigrid Gérardin (Snuep) en seconde position, et Fabien Gache, syndicaliste retraité de chez Renault, qui sera en 7e place.

Au moins deux autres candidats seront issus de partis de gauche : Emmanuel Maurel, eurodéputé sortant et fondateur du mouvement GRS, et Samia Jaber, porte-parole de l’Engagement, parti d’Arnaud Montebourg. La 10e place sera attribuée à la coprésidente du parti Les radicaux de gauche (LRDG), Isabelle Amaglio-Térisse.

« L’émergence d’un nouveau rassemblement », selon Léon Deffontaines

Pour la suite de la liste, hors PCF, on compte également des candidats LRDG, mais aussi du Parti communiste réunionnais avec Ary Yee Chong Tchi Kan à la 15e place. Il reste encore en suspens un accord avec le MRC, pour lequel des places sont réservées en attendant sa réponse.

« Cette liste est un arc de rassemblement large », a salué Pierre Lacaze. Elle sera soumise à un vote des adhérents du PCF, du 8 au 10 mars. À des membres du Conseil national s’interrogeant sur le processus accompli, les quelques places qui restent à attribuer et le calendrier de la campagne qui doit démarrer dès cette semaine, Aymeric Seassau, responsable national entreprises du PCF, a rappelé le « travail minutieux et conséquent qu’il a fallu mener avec les syndicats et le monde du travail » pour parvenir à des candidatures qui reflètent les luttes sociales.

« Elles donnent à voir le projet que nous voulons incarner, et surtout l’émergence d’un nouveau rassemblement », a aussi souligné Léon Deffontaines. Fabien Roussel a justifié un démarrage rapide de la campagne, sans attendre le 10 mars : « Nous sommes à quatre mois de l’élection, c’est-à-dire 120 jours. Ça va aller très vite », a averti le secrétaire national du PCF, qui sera le dernier candidat, placé en conclusion de la liste.

La direction du PCF devrait finaliser les dates des meetings de la campagne dès cette semaine. De premières réunions publiques auront lieu dans la foulée. Le Comité exécutif national, en tenant compte du vote des communistes, fera le point sur l’élargissement possible de la liste le 8 avril 2024, avant de la finaliser.

Européennes 2024 : le PCF valide sa liste et vise le million de voix (L'Humanité, 4 février 2024)
Partager cet article
Repost0
4 février 2024 7 04 /02 /février /2024 19:37

Tribune 2 février 2024:

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/020224/en-soutien-rima-hassan-et-aux-voix-propalestiniennes?fbclid=IwAR13OigRWg05PdC0-5RlGC-NsUdZZObRGhuwlD1kQgpc0eM9372fjCons3o

En soutien à Rima Hassan et aux voix (pro)palestiniennes

Plus de 500 élus locaux, personnalités politiques nationales et députés européens, dont Mathilde Panot, Marine Tondelier, Jean-Paul Lecoq, Philippe Poutou, Manon Aubry et Leila Shahid, s'insurgent du sort « ignominieux » réservé aux figures palestiniennes qui, depuis la France, s'évertuent à défendre la justice et la paix, à l'instar de la juriste franco-palestinienne Rima Hassan. Nous ne sommes pas dupes, disent ces politiques, les intimidations ont un seul but : faire taire la Palestine, et toutes les voix qui la défendent.

Insultes, diffamation, menaces de mort, tentatives d’intimidation, pression sur les employeurs ou les partenaires : depuis des semaines, les élu·es et militant·es de la cause palestinienne sont la cible d’attaques délétères et racistes visant à disqualifier leurs voix et leurs combats. Le sort réservé aux figures palestiniennes qui, depuis la France, s’évertuent à défendre la justice et la paix durable en Palestine, est particulièrement ignominieux. 

Rima Hassan est l’une de ces figures. Depuis le 7 octobre 2023, la juriste franco-palestinienne, qui a fondé l’Observatoire des Camps de Réfugiés (OCR), subit un véritable acharnement de la part d’organisations et de personnalités pro-israéliennes. Chacune de ses prises de position déclenche un tombereau d’insultes et de menaces. Des soldats des forces d’occupation coloniales sont allés jusqu’à inscrire, à plusieurs reprises, son patronyme sur des bombes israéliennes. 

Il y a quelques jours, c’est l’animateur et producteur Arthur qui s’en est pris à elle après avoir appris que le magazine Forbes la classe dans leur top 40 des femmes « d’exception pour l’année 2023 ». Les accusations fallacieuses d’« antisémitisme » et de « soutien au terrorisme » qu’il a proférées contre Rima Hassan n’ont qu’un seul but : menacer la présence de la juriste à la cérémonie Forbes et l’empêcher de gagner davantage de visibilité et de reconnaissance.

Nous ne sommes pas dupes : en s’en prenant à Rima Hassan, et d’autres voix palestiniennes qui s’élèvent pour dénoncer l’oppression et les massacres orchestrés par l’État colonial israélien, c’est l’ensemble de la cause palestinienne qui est visée. Ce que l’on veut faire taire c’est la Palestine, et toutes les voix qui la défendent.

Tenter d’invisibiliser Rima Hassan et son combat pour les droits réfugiés palestinien·nes ajoute encore au drame que vivent les centaines de milliers de gazaouis contraints à la fuite. Au-delà, ce sont les droits de l’ensemble des réfugiés palestiniens qui pourraient être passés sous silence. Nous enjoignons le gouvernement français à poursuivre et renforcer son soutien au programme des Nations-Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) dont l’action est fragilisée par un retrait de financement de la part de plusieurs pays, alors même que la vie de milliers de palestinen·nes en dépend. 

Nous, élu·es de la République, affirmons notre soutien plein et entier à Rima Hassan et toutes les voix palestiniennes ciblées pour leur origine, leur culture et leur engagement en faveur de la justice pour une paix durable en Palestine. La dénonciation et la lutte contre l’entreprise coloniale israélienne n’est pas seulement un droit absolu : elle est surtout un devoir. À l’heure où la Cour Internationale de Justice ordonne des « prises de mesures conservatoires pour prévenir tout acte de génocide contre les palestiniens à Gaza ».  L’actualité ne doit pas nous faire oublier, le bilan fait état d’au moins 33 360 personnes tuées et des milliers d’autres seraient portés disparus dans la bande de Gaza. Chaque humaniste devrait joindre sa plume et sa voix au concert de protestations qui visent les forces d’occupation… pas pour étouffer les rares voix qui nous renvoient à notre humanité.

Pour signer cette tribune vous pouvez écrire à : eluscitoyens94@gmail.com

Signataires : 

  1. ABOMANGOLI Nadège, députée, Seine-Saint-Denis 
  2. ACHIK Hayat, conseillère municipale, Colombes
  3. ACHOURI Christophe, adjoint au maire, Villejuif
  4. ADEN Nasteho, conseillère municipale, Stains
  5. AGGOUNE Fatiha, conseillère départementale, Val-de-Marne 
  6. AGNOLY Claude, conseillère municipale, Stains
  7. AID Farid, conseiller municipal, Pierrefitte 
  8. AÏDARA DIABY Madioula, adjointe au maire, L’Ile saint Denis
  9.  AISSA Monia, conseillère municipale, Corbeil-Essonnes
  10.  AÏT-SALAH-LECERVOISIER, conseillère municipale, Orly
  11.  ALAUDAT Fatiha, conseillère municipale, Malakoff
  12.  ALI Hamza, conseiller municipal, Livry Gargan 
  13.  ALI KHODJA Abdelhak, adjoint au maire, Stains
  14.  ALLOUCH Damien, conseiller départemental, Essonnes 
  15.  ALTINOK Ismaïl, conseiller municipal, Goussainville 
  16.  AMARA Adel, conseiller municipal, Villiers-sur-Marne
  17.  AMIABLE Marie-Hélène, maire, Bagneux 
  18.  AMIMEUR Karim, conseiller municipal, Dugny
  19.  AMIOT Ségolène, députée, Loire-Atlantique 
  20.  AMRANI Farida, députée, Essonne 
  21.  AOUAD Michel, adjoint au maire, Malakoff
  22.  ATAGAN Salih, conseiller municipal, Clichy-sous-Bois 
  23.  AUBERT Grégory, conseiller municipal, Savigny-le-Temple
  24.  AUBRY Jocelyn, adjoint au maire, Fresnes
  25.  AUBRY Manon, députée, Europe
  26.  AUBRY Martine, conseillère municipale, La Queue-en-Brie
  27.  AUBRY Michèle, conseillère municipale, Grigny 
  28.  AUSTIN Gwenaëlle, adjointe au maire, Paris 19
  29.  AZOUG Nadia, conseillère municipale, Pantin
  30.  BA Saliou, adjoint au maire, Malakoff 
  31.  BACAR Amina, conseiller municipale, Avon
  32.  BADI Walid, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine  
  33.  BA El hadj Mahmoud, conseiller municipal, Noisy le sec 
  34.  BAH Hassanatou, adjointe au maire, Villetaneuse 
  35.  BAIGNÉRES Sidonie, adjointe au maire, Saint-Ouen
  36.  BAILLE Denis, maire, Thoard
  37.  BAKILY Fatoumata, conseillère municipale, Cachan
  38.  BATTAL Vincent, conseiller municipal, Fontenay-sous-Bois 
  39.  BAOUARD Benjamin, conseiller métropolitain, Métropole de Lyon
  40.  BARREIRA Annabelle, conseillère municipale, Champs-sur-Marne
  41.  BASSANI Catherine, adjointe au maire, Nantes
  42.  BASTARAUD Sébastatien, adjoint au maire, Sevran
  43.  BEAN Nathalie, conseillère municipale, Les Ulis
  44.  BEAUSSIER Julien, adjoint au maire, Colombes 
  45.  BECKET Yahne, conseiller municipal, Chennevière-sur-Marne 
  46.  BEKKOUCHE Adda, adjoint au maire, Colombes
  47.  BEL HADJ Héla, conseillère municipale, Malakoff
  48.  BELKADI Ali, conseiller municipal, Garges les Gonesse 
  49.  BELLAY Fabienne, conseillère municipale, Draveil
  50.  BELLEGARDE Henri, maire, Bedous
  51.  BELL-LLOCH Pierre, maire, Vitry-sur-Seine
  52.  BELTRAN Stéphan, conseiller municipal, Montreuil
  53.  BEN BRAHAM Aissa, adjoint au maire, Colombes  
  54.  BENKABA Tatiana, conseillère municipale, Le Blanc-Mesnil
  55.  BENHAMRA Zakaria, adjoint au maire, Noisy le Sec
  56.  BEN-MOHAMED Khaled, adjoint au maire, Vitry-sur-Seine
  57.  BEN-MOHAMED Salah, conseiller municipal, Vitry-sur-Seine
  58.  BENRAMDAN Brahim, adjoint au maire, Bagnolet 
  59.  BENREHAB Ayachi, conseiller municipal, Garges Les Gonesse
  60.  BENZIANE Assia, adjointe au maire, Fontenay-sous-Bois
  61.  BERNAGOUT Fabien, conseiller municipal, Vierzon
  62.  BERNALICIS, députée, Nord
  63.  BERNARD Méhadée, adjointe au maire, Ivry-sur-Seine
  64.  BERNARD Sylvain, conseiller municipal, Mitry-Mory
  65.  BERHOUMA Wiam, adjointe au maire, Noisy le Sec
  66.  BERTRAND Faouzi, adjoint au maire, Saint-Ouen
  67.  BESCOND Nicolas, conseiller départemental, Val-de-Marne
  68.  BICQUEL Noémie
  69.  BILONGO Carlos Martens, député, Val d’Oise 
  70.  BINAKDANE M’Hamed, adjoint au maire, Gennevilliers 
  71.  BIZOT-GASTALDI, maire, Palud-sur-Verdon
  72.  BLANDIOT-FARIDE Charlotte, maire, Mitry-Mory
  73.  BLONDET Claire, conseillère municipale, Ivry-sur-Seine
  74.  BRAHIMI Chaker, conseiller municipal, Stains
  75.  BOMPARD Manuel, député, Bouche-du-Rhône 
  76.  BORTOLI Jacky, conseiller municipal, Grigny
  77.  BORTOT Hadrien, adjoint au maire, Paris 19
  78.  BOSINO Jean-Pierre, maire, Montataire
  79.  BOUAGGA Yasmine, maire, Lyon 1e 
  80.  BOUCHE Catherine, adjointe au maire, Allonnes 
  81.  BOUDA Christian, conseiller municipal, Savigny-sur-Temble
  82.  BOUDJEKADA Ismaël, conseiller municipal, Grand-Charmont
  83.  BOUFALA Estelle, conseillère municipale, Ivry-sur-Seine
  84.  BOUFRAINE Kamel, conseiller municipal, Kremlin-Bicêtre
  85.  BOUGHAZI Rachida, conseillère municipale, Villetaneuse
  86.  BOUGLOUAN Michel, adjoint au maire, Champs-sur-Marne 
  87.  BOUGRIA Fayçal, adjoint au maire, Villetaneuse  
  88.  BOUKERMA Rachida, conseillère municipale, Villetaneuse
  89.  BOUKHALFA Adel, conseiller municipal, Soissons
  90.  BOUKOUBAA Hichem, adjoint au maire, Corbeil-Essonne
  91.  BOUMERTIR Idir, député, Rhône 
  92.  BOURADA, adjoint au maire, Les Ulis
  93.  BOURDON Frédéric, conseiller départemental, Val-de-Marne
  94.  BOURGOIN Jacques, maire honoraire, Gennevilliers 
  95.  BOUROUAHA Soumya, députée, Seine-Saint-Denis
  96.  BOUTAULT Jacques, conseiller de Paris et adjoint au maire, Paris centre  
  97.  BOUTRIH Sofia, conseillère municipale, Saint-Denis
  98.  BOUYSSOU Philippe, maire, Ivry-sur-Seine 
  99.  BOUZIANE Zineb, adjointe au maire, Avion
  100.  BOUZID Élodie, conseillère régionale, Ile-de-France
  101.  BOYARD Louis, député, Val-de-Marne
  102.  BREUILLER Daniel, maire honoraire, Arcueil
  103.  BROCH Didier, adjoint au maire, La Courneuve 
  104.  BRUN Jean-Michel, conseiller municipal, Morsang-sur-Orge
  105.  BRUNET Marc, conseiller municipal, Fontenay-sous-Bois
  106.  BUCH Alain, adjoint au maire, Ivry-sur-Seine
  107.  BUISINE Stephane, conseiller municipal, Limay
  108.  BULCOURT Guillaume, adjoint au maire
  109.  BUSSIERE Sophie, conseillère régionale, Nouvelle-Aquitaine 
  110.  CAMARA Fatoumata, adjointe au maire, Noisy le sec
  111.  CAMARA Lamine, conseiller régional, Ile-de-France
  112.  CAMARA Mélissa, conseillère municipale, Lille
  113.  CAPANEMA Silvia, conseillère départementale, Seine-Saint-Denis
  114.  CASSAN Clovis, maire, Les Ulis
  115.  CASSÉ Damien, conseiller municipal, Noisiel
  116.  CASTAING-MEDEVILLE Audrey, conseillère municipale, Ivry-sur-Seine
  117.  CASALASPRO Muriel, conseillère régionale, Ile-de-France
  118.  CASSINARI Lodovico, conseiller municipal, Les Ulis
  119.  CHAUVIN Isabelle, conseillère municipale, Vitrolles
  120.  CERVANTES-DESCUBES Evelyne, conseillère municipale, Bordeaux 
  121.  CHABOT Sara, conseillère municipale Grigny
  122.  CHAMPENOIS Lucie, conseillère municipale, Nanterre 
  123.  CHARIFI ALAOUI Audrey, adjointe au maire, Mitry-Mory
  124.  CHARLES Olivier, conseiller municipal, Montreuil-sous-Bois
  125.  CHARPENTIER Servane, adjointe au maire, Les Ulis
  126.  CHIBANE Kader, conseiller régionale, Ile-de-France
  127.  CHIKIROU Sophia, députée, Paris
  128.  CHOUAF Mounia, adjointe au maire, Ivry-sur-Seine 
  129.  CHRETIEN Manon, conseillère municipale, Bagnolet
  130.  CISSE Mariam, adjointe au maire, Clichy-sous-Bois
  131.  CISSE-DOUCOURE Mariam, adjointe maire, Villiers-le-bel
  132.  CINCET Virginie, conseillère municipal, Villiers-sur-Marne
  133.  CLERGET Pascal, conseiller municipal, Fontenay-sous-Bois
  134.  CLOAREC Julie, adjointe au maire, Rostrenen
  135.  COHEN Laurence, sénatrice honoraire, Val-de-Marne
  136.  COIS Antonin, adjoint au maire, Villejuif
  137.  COQUEREL Eric, député, Seine-Saint-Denis 
  138.  CORBEL Jacques, conseiller municipal, Etampes
  139.  CORNELIS Philippe, adjoint au maire, Fontenay-sous-Bois
  140.  CORZANI Oliver, Maire, Fleury-Mérogis
  141.  COSKUN Alparslan, conseiller municipal, Clermont-Ferrand
  142.  COTINAT Anne-Cécile, conseillère municipale, Billom
  143.  COULOMME Jean-François, député, Savoie
  144.  DAILLY Catherine, conseillère départementale, Oise
  145.  D'ALCANTARA Alexandra, adjointe au maire, Gennevilliers 
  146.  DAUMONT-LEROUX, conseiller municipal, Fontenay-sous-Bois
  147.  DEBAH Samy, conseiller municipal, Garges
  148.  DEFFAIRI-SAISSAC Dina, conseillère municipale, Saint-Ouen
  149.  DEFINEL Nasséra, adjointe au maire, Montreuil-sous-Bois
  150.  DEFREL Mathieu, adjoint au maire, Stains
  151.  DELAFAIX, conseillère municipale, Orsay
  152.  DELEPERELLE Brigitte, conseillère municipale, Bagnolet 
  153.  DELACOURT Isabelle, adjointe au maire, Savigny-le-Temple
  154.  DE LAPORTE Philippe, conseiller municipale, Châtelaillon plage
  155.  DELETANG Fabienne, conseillère municipale, Rezé 
  156.  DELLAC Dominique, vice-président, Seine-Saint-Denis
  157.  DENOUEL Edouard, adjoint au maire, Bagnolet
  158.  DEROUAULT Elphine, conseillère municipale, Croix-Chapeau
  159.  DE RUGY Anne, conseillère municipale, Bagnolet  
  160.  DESBROSSES François, conseiller municipal, Alfortville
  161.  DIAOUNE Mohamed, conseiller municipal, Pierrefitte-sur-Seine
  162.  DIDIN Jean-Michel, conseiller municipal, Les Ulis
  163.  DIOUF Moustapha, conseiller municipal, Cergy
  164.  DISCHBEIN Annick, conseillère départementale, Essonnes 
  165.  DJABALI Farid, adjoint au maire, Mitry-Mory
  166.  DJANARTHANY Sandana, conseiller municipal, Ris Orangis
  167.  DJEARAMIN Ganesh, adjoint au maire, Grigny
  168.  DJEBBARI Nabila, conseillère municipale, Aubervilliers 
  169.  DJENNANE, conseiller municipal, Bagnolet
  170.  DOMELEVO ENTFELLNER Jean-Baka, assemblée français de l’étranger
  171.  DRAME Mamadou, adjoint au maire, Fresnes
  172.  DRICI Salim, conseiller municipal, Chelles
  173.  DUFOUR Alma, députée, Seine-Maritime
  174.  DUFUMIER Dominique, adjoint au maire, Fosses
  175.  DUMAS Cécile, conseillère régionale, Ile-de-France
  176.  DUPONT Ismaël, conseiller départemental, Finistère 
  177.  DURAND-RAUCHER, conseiller de Paris  
  178.  DURIEUX Christophe, conseiller municipal, Saint-Denis
  179.  DU SOUICH Guillaume, conseiller municipal, Villejuif
  180.  ECHEVERRIA Andrée, maire, Ossas-Suhare
  181.  EL BAKKALI, conseiller municipal, Clermont-Ferrand
  182.  EL BATAH Lahoucin, conseiller municipal, Noisy le sec 
  183.  ELGOYHEN Monique, maire, Lichans-Sunhar
  184.  ESSOM Camel, conseiller municipal, Villetaneuse
  185.  ESTIENNE Claude, maire, Le Chaffaut-Saint-Jurson
  186.  ETTAZAOUI Driss, conseiller municipal, Évreux
  187.  EUVRARD Philippe, conseiller municipal, Alba la Romaine
  188.  FARDOUX Clémentine, conseillère municipale, Aubagne
  189.  FAUCILLON Elsa, députée, Hauts-de-Seine
  190.  FAVIER Christian, président honoraire, Val-de-Marne 
  191.  FAVIER Jean-Pierre, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine 
  192.  FENASSE Delphine, adjointe au maire, Fontenay-sous-Bois
  193.  FERDI Gilohra, adjoint au maire, L’Île-Saint-Denis
  194.  FERNANDEZ Nicole, conseillère municipale, Sérignac-sur-Garonne
  195.  FETTAL Samia, adjointe au maire, Noisy le sec
  196.  FEURTE Clément, conseiller municipal, Noisiel
  197.  FLAGEUL Jeannot, adjoint au maire, Rostrenen
  198.  FOFANA Hawa, adjointe au maire, Cergy 
  199.  FREIH BENGABOU Kheira, adjointe au maire, Ivry-sur-Seine
  200.  FRIKART René, conseiller municipal, Savigny-le-Temple 
  201.  GABIN Frédéric, conseiller municipal, Bagnolet
  202.  GAMBACHE Patrick, adjoint au maire, Morlaix
  203.  GANASWARAN Sabrina, conseillère municipale, La Courneuve
  204.  GARCIA Patrick, conseiller municipal, Mauléon Licharre  
  205.  GARNIER Vanessa, conseillère municipale, Fontenay-sous-Bois 
  206.  GARROUT Karim, adjoint au maire, Choisy le roi 
  207.  GARZON Pierre, maire, Villejuif
  208.  GASMI Samia, adjoint au maire, Colombes  
  209.  GASSAMA Boukary, adjoint au maire, Ivry-sur-Seine 
  210.  GASSAMA Mariama, conseillère municipale, Gennevilliers
  211.  GAUTHIER Sylviane, conseillère municipale, Fontenay-sous-Bois
  212.  GAUTHIEROT Timothée, conseiller municipal, Noisy-le-sec
  213.  GAY Fabien, sénateur, Seine-Saint-Denis 
  214.  GENTHON Laureen, conseillère départementale, Hauts-de-Seine
  215.  GEOFFROY Elias, conseiller municipal, Alforville 
  216.  GHEDJATI Myriam, conseillère municipale, Port-Saint-Louis-du-Rhône
  217.  GHENAÏM Sara, conseillère municipale, Grigny 
  218.  GINGUENE Christine, adjointe au maire, Villeparisis
  219.  GLEIZES Jérôme, conseiller de Paris
  220.  GRELAUD Gladys, conseillère régionale, Bretagne 
  221.  GRIMAUD Frédéric, conseiller municipal, Martigues
  222.  GUEDJALI Aicha, conseillère municipale, Marseille 
  223.  GUELLIL Faouzy, conseiller municipal, Dugny
  224.  GUENINE Sonia, adjoint au maire, Vitry-sur-Seine
  225.  GUERROUMI Samira, conseillère municipale, Chennevière-sur-Marne
  226.  GUESMI Ouissem, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine
  227.  GUETTÉ Clémence, députée, Val-de-Marne
  228.  GUICHARD Simone, conseillère municipale, Alba la Romaine
  229.  GUILLAUD-BATAILLE Fabien, conseiller régional, Ile-de-France 
  230.  GUIRAUD David, député, Nord 
  231.  HACHELAF Magalie, conseillère municipale, Pierrefitte-sur-Seine
  232.  HADDAD Chawqui, adjoint au maire, Bagnolet 
  233.  HADDAD Mouloud, adjoint au maire, Bagneux 
  234.  HADJADI Mebrouka, conseillère municipale, La Courneuve
  235.  HAÏDARA Maimouna, adjointe au maire, Stains
  236.  HAKKOU Mohamed, conseiller municipal, Gonesse 
  237.  HALIL BELLAH Wahiba, conseillère municipale, Paris 20e
  238.  HAMMACHE Nadia, conseillère municipale, Malakoff
  239.  HAMMAD Hamza, conseiller municipal, Goussainville
  240.  HAUTEM Daniel, adjoint au maire, Chalo-saint-Mars
  241.  HAYE Florence, conseillère municipale, Saint-Denis 
  242.  HEMIDI Farid, adjoint au maire, Malakoff
  243.  HORSFALL Dawari, conseiller municipal, Massy 
  244.  HURTADO Michèle, adjointe au maire, Champs-sur-Marne
  245.  IDOUHAMD Mehdi, conseiller municipal, Les Ulis
  246.  INES Edith, conseillère municipale, Tardets-Sorholus
  247.  ISSAHNANE Hadi, conseiller municipal, Chevilly Larue
  248.  JACQUEMIN Laetitia, conseillère municipale, Grigny 
  249.  JASSERAND Bernard, adjoint au maire, Quimper
  250.  JACQUOT-HAKKAR Samir, conseiller municipale, Salon-de-Provence 
  251.  JAMET Laurent, conseiller municipal, Bagnolet
  252.  JAY Marie, adjointe au maire, Gentilly 
  253.  KA Amadou, conseiller municipal, Creil
  254.  KACHOUR Farid, conseiller municipal, Montfermeil
  255.  KACHOUR Mohamed, adjoint au maire, Mitry-Mory 
  256.  KADRI Mamilla, adjoint au maire, Villejuif
  257.  KARA LAOUAR Malika, conseillère municipale, Valence
  258.  KARMAOUI Abdelkrim, conseiller municipal, Bagnolet 
  259.  KARROUMI Sofienne, conseiller municipal, Aubervilliers 
  260.  KECHAOU Jean-Riad, conseiller municipal, Montfermeil 
  261.  KEHLI Zohra, conseiller municipal, Bagnolet 
  262.  KEITA-GASSAMA Fily, conseillère municipale, Champigny-sur-Marne
  263.  KEKE Rachel, Député, Val-de-Marne  
  264.  KENNEDY Jean-Claude, maire honoraire, Vitry-sur-Seine
  265.  KHALDI Khaled, conseiller municipal, Villetaneuse
  266.  KHALED Nourdine, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine
  267.  KHALLOUK Fatima, adjoint au maire, Alfortville 
  268.  KHAN Rabbani, conseiller municipal, Stains
  269.  KHARKHACHE Nacim, conseiller municipal, La Courneuve
  270.  KHATIB Karima, conseillère municipale, Le Blanc-Mesnil
  271.  KHELIKA Nordine, conseiller municipal, Colombes 
  272.  KHIAR Toufil, conseiller municipal, Kremlin-Bicêtre
  273.  KIBACHI Mohamed, adjoint au maire, Blainville-sur-Orne
  274.  KIROUANE Ouarda, adjointe au maire, Ivry-sur-Seine  
  275.  KIROUANI Lamya, conseillère départementale, Val-de-Marne
  276.  KISSI Rania, conseillère municipale, Cergy
  277.  KOHN Isabelle, conseillère municipale, Gagny
  278.  KONATE Fatoumata, adjointe au maire, Vitry-sur-Seine
  279.  JOLIVET Michel, conseiller municipal, Chevilly-Larue
  280.  LABADOT Florence, adjoite au maire, Mauléon Licharre
  281.  LABADOT Louis, maire, Mauléon Licharre
  282.  LABBE Pascale, vice-présidente départemental, Seine-Saint-Dénis  
  283.  LABERTRANDIE Lydia, conseiller municipale, Cesson 
  284.  LABRUYERE Nathalie, conseillère municipale, Stains
  285.  LACHELACHE Nassim, adjoint au maire, Fontenay-sous-Bois
  286.  LAUNAY Anne, conseillère départementale 
  287.  LADIRE Luc, adjoint au maire, Vitry-sur-Seine
  288.  LAFON Carole, adjointe au maire, Gennevilliers
  289.  LAGASNERIE Grégoire, adjoint au maire, Bagnolet 
  290.  LAGRIVE Stéphane, conseiller municipal, Stains
  291.  LAHMER Annie, conseillère régionale, Ile-de-France
  292.  LALANDE Rachel, conseillère municipale, Ivry-sur-Seine 
  293.  LAMIR Fatna, conseillère municipale, Les Mureaux
  294.  LAOUEDJ Ahmed, sénateur, Seine-Saint-Denis
  295.  LAPORTE Pierre, conseiller départemental, Seine-Saint-Denis 
  296.  LARABI Nacera, conseillère municipale, Fontenay-sous-Bois
  297.  LARRANAGA Steve, adjoint au maire, Saint-Ouen
  298.  LATOUR Martine, conseillère municipale, Morsang-sur-Orge
  299.  LAULAGNET Pierre, maire, Alba la Romaine
  300.  LAUNAY Anne, conseillère départementale, Essonnes
  301.  LE BRIAND Yveline, adjointe au maire, Grigny 
  302.  LECLERC Patrice, maire, Gennevilliers 
  303.  LECOQ Jean-Paul, député, Seine-Maritime
  304.  LE COROLLER Jean-Luc, adjoint au maire, Noisy le sec
  305.  LECROQ Emilie, conseillère départementale, Seine-Saint-Denis
  306.  LEDROUMAGUET Benjamin, conseiller municipal, Corbeille-Essonnes  
  307.  LEFEBRE Fabienne, adjointe au maire, Vitry-sur-Seine
  308.  LEFORT Jean-Claude, député honoraire, Val-de-Marne
  309.  LEGAVRE Jérôme, député, Seine-saint-Denis
  310.  LE GOURRIEREC Méline, conseillère municipale, Montreuil-sous-Bois 
  311.  LEMAIRE Mirabelle, conseillère municipale, Le Pléssis Trévise
  312.  LE MOAL, adjoint au maire, Rospoden/Kernevel 
  313.  LEPERS Isabelle, conseillère municipale, Morsang-sur-Orge
  314.  LE POUL Annick, adjointe au maire, Les Ulis
  315.  LEPROUST, maire, Allonnes
  316.  LETOQUART Jean, maire, Avion
  317.  LEYDIER Gaëlle, adjointe au maire, Villejuifs 
  318.  LEYSSENNE Estelle, conseillère municipale, Fresnes
  319.  LIMAN Zabbaou, conseillère municipale, Reims
  320.  LINEK Odile, adjoint au maire, Athis-Mons
  321.  LIONNET Catherine, conseillère municipale, Hautes-Alpes
  322.  LOISEAU, conseiller municipal, Saint-Maurice
  323.  LONY Jean, conseiller municipal, Thiais
  324.  LORCA Alexis, adjoint au maire, Montreuil-sous-Bois 
  325.  LOUISON Philippe, adjoint au maire, Grigny 
  326.  LOUNIS Hakima, conseillère municipale, Noisy le sec
  327.  LUEXIER Yvel, conseiller municipal, Stains
  328.  LURIER Yvon, conseiller municipal, Champigny-sur-Marne 
  329.  LYNSEELE Stéphanie, conseillère municipale, La Queue-en-Brie 
  330.  MAATOUGUI Nagète, adjoint au maire, Colombes
  331.  MADADI Idir, conseiller municipal, Bobigny
  332.  MAHFOUD Fatima, adjointe au maire, Grigny
  333.  MAHDJOUB Chadia, conseillère municipale, Stains 
  334.  MAILLER Jean-Jacques, conseiller municipal, Champigny
  335.  MAJEROWICZ Sébastien, conseiller municipal, L’Arbresle
  336.  MALHEIRO Philippe, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine
  337.  MARCH Ugo, conseiller municipal, Colombes 
  338.  MARCHAND, Romain, adjoint au maire, Ivry-sur-Seine
  339.  MARGATE Marianne, sénatrice, Seine-et-Marne
  340.  MAGNY Marie Renée, conseillère municipale, Savilly-le-Temple 
  341.  MARION Joël, maire, Compans
  342.  MARION Luc, conseiller municipal, Mitry-Mory
  343.  MASSARD Isabelle, adjointe au maire, Gennevilliers   
  344.  MASSART Sylvain, conseiller municipal, Briis-sous-Forges
  345.  MASTOURI Karim, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine
  346.  MARTIN Elisa, députée, Isère 
  347.  MARTIN Marion, conseillère départementale, Val-de-Marne 
  348.  MARTIN Pascale, députée, Dordogne
  349.  MASQUESTIAU Alexandre, conseiller départemental, Essonne  
  350.  MATOUK Amel, conseillère municipale, Chevilly Larue
  351.  MAXIMI Marianne, députée, Puy de Dome
  352.  M’BARKI Jamila, conseillère municipale, Saint-Ouen
  353.  MEBEIDA Mehdi, adjoint au maire, Bonneuil-sur-Marne
  354.  MEDDAS Ratiba, conseillère municipale, Ivry-sur-Seine
  355.  MELLOULI Akli, sénateur, Val-de-Marne
  356.  MELLOULI Amar, adjoint au maire, Bonneuil-sous-Marne 
  357.  MERIGOT Kevin, conseiller municipale, Les Ulis  
  358.  MESSACI Brahim, conseiller municipal, Orly
  359.  MESSAI Mehdi, conseiller municipal, Stains
  360.  MESSOUSSI Abdelfattah, adjoint au maire, Stains
  361.  MESTRES Valérie, adjoint au maire, Colombes 
  362.  MÉTIR Kaddour, adjoint au maire, Fresnes 
  363.  MICHE Jean-Noël, conseiller municipal, Stains
  364.  MICHEL Stéphanie, conseillère municipale, Fontenay-sous-Bois
  365.  MIGNOT Didier, conseiller régional, Ile-de-France 
  366.  MIRAMBEAY Céline, conseillère municipale, Stains
  367.  MISSLIN Sarah, adjointe au maire, Ivry-sur-Seine
  368.  MOHAMMED Nadine, conseillère municipale, Villiers-sur-Marne
  369.  MOHELLEBI Chérif, conseiller municipal, Colombes 
  370.  MOHSNI Hajer, adjoint au maire, Les Ulis 
  371.  MOKHTARI Hamza, conseiller municipale, Chennevière-sur-Marne
  372.  MOKRI Naima, conseillère municipale, Noisy le Sec
  373.  MONVILLE Bénédicte, conseillère municipale, Melun
  374.  MORIN Valérie, adjointe au maire, Villejuif
  375.  MOROT Cathy, conseillère municipale, Villejuif
  376.  MORA Franck, conseiller départemental, Val-de-Marne
  377.  MOREL Julie, adjointe au maire, Mitry-Mory
  378.  MORICE Catherine, conseillère municipale, Malakoff
  379.  MOUADDINE Nadia, conseillère départementale, Hauts-de-Seine
  380.  MOUSSA Aziz, adjoint au maire, Mitry-Mory
  381.  M’PENDJA Jehame, adjoint au maire, Savigny-le-Temple  
  382.  M’RAIDI Mehrez, conseiller municipal, Ivry-sur-Seine
  383.  MUNCK Flore, conseillère départementale, Val-de-Marne
  384.  NABARRA Dorothée, maire, Lacarry
  385.  NAFAA Mostafa, adjoint au maire, Allonnes 
  386.  NAGET Camille, conseillère de Paris 
  387.  NAÏCH Driss, adjoint au maire, Saint-Ouen
  388.  NAIT-BAHLOUL Assia, Fontenay-sous-Bois
  389.  NAJI Latifa, conseillère départementale, Les Ulis 
  390.  NAMY Armelle, conseillère municipale, Alfortville 
  391.  NEDJAR Djamel, maire, Limay
  392.  NEDJAR Zaïha, adjointe au maire, Stains 
  393.  N’GAIDE Soulé, adjoint au maire, Les Ulis
  394.  NIAKHATE Sokona, conseillère départementale, Val-de-Marne 
  395.  NIOKA Tania, conseiller municipal, Villeneuve-saint-Georges
  396.  NGUYEN Dean, conseiller municipal, Garges
  397.  N​ÖEL AQUA Jean, conseiller municipal, Paris 13 
  398.  NOMBO-POATY Julien, conseiller municipal, Fontenay-sous-Bois 
  399.  OBONO Danièle, députée, Paris
  400.  OGBI Fatima, conseillère régionale, Ile-de-France 
  401.  OMARJEE Younous, député, Europe 
  402.  ORJEBIN Vianney, conseiller régional, Ile-de-France
  403.  OUDART Fabienne, adjointe au maire, Ivry-sur-Seine
  404.  OUKBI Kouider, conseiller municipal, Grigny  
  405.  OURABAH-BERTOUT Ghaïs, adjoint au maire, Ivry-sur-Seine
  406.  OZIOL Nathalie, député, Herault
  407.  OZTORUN Ozer, conseiller municipal, Villejuif 
  408.  PANOT Mathilde, députée, Val-de-Marne
  409.  PASQUINI Francesca, député, Hauts-de-Seine
  410.  PEREZ Anne-Laure, adjointe au maire, Gennevilliers 
  411.  PERRIN, adjointe au maire, Cournon-d’Auvergne
  412.  PETER Séverine, conseillère municipale, Ivry-sur-Seine
  413.  PETRIZ Marie-Pierre, conseillère municipale, Bedous
  414.  PICARD Jacques, conseiller municipal, Corbeille-Essonnes
  415.  PICHERY Marie-Line, maire, Savigny-le-Temple
  416.  PILARTZ Andréas, adjoint au maire, Paris 19e
  417.  PITRAU Maït​é, maire, Tardets-Sorholus 
  418.  PODOLAK Maxime, conseiller municipal, Corbeil-Essonnes 
  419.  PONCET Raymonde, sénatrice, Rhône
  420.  PORTES Thomas, députée, Seine-Saint-Denis
  421.  POUTOU Philippe, conseiller municipal, Bordeaux 
  422.  PREVOST Monique, maire honoraire, Douarnenez
  423.  PRIMAULT Yvon, conseiller municipal, Garat 
  424.  PRIMET Raphaëlle, conseillère de Paris
  425.  PROCHASSON François, vice-président, Nantes métropole
  426.  PROULT David, conseiller municipal, Saint-Denis 
  427.  PRUDHOMME Christophe, conseiller régional, Ile-de-France  
  428.  QUATENNENS Adrien, député, Nord  
  429.  QUINET Bertrand, adjoint au maire, Ivry-sur-Seine 
  430.  QUITTAT Jacqueline, conseillère municipale, Mauléon-Licharre
  431.  RABEH Ali, maire, Trappes
  432.  RAFFALLI, maire, Ris-Orangis
  433.  RANAIRO Piero, conseiller régional
  434.  RAPILLY FERNIOT Pauline, conseillère municipale, Boulogne Billancourt
  435.  RAUX Jean-Claude, député, Loire-Atlantique
  436.  RIBEAUCOURT Laurence, conseillère municipale, Montfermeil
  437.  RIGARD Sophie, conseillère municipale, Saint-Denis 
  438.  RIO Philippe, maire, Grigny   
  439.  RIVIERE Jean-Luc, adjoint au maire, Montataire
  440.  ROBIC Guillaume, maire, Rostrenen
  441.  ROCHEFORT Alfred, adjoint au maire, Stains
  442.  RUSSO Stéphanie, conseillère municipale, Villeparisis
  443.  RUSSIER Laurent, conseiller municipal, maire honoraire, Saint-Denis 
  444.  SAADI Moudou, adjoint au maire, La Courneuve
  445.  SADI Abdel, maire, Bobigny
  446.  SADIKI Hasana, adjointe au maire, Valenton
  447.  SADOUD Yasmina, adjointe au maire, Bagnolet 
  448.  SAHA Amine, conseiller municipal, La Courneuve
  449.  SAID OUMA Irouia, adjointe au maire, Stains 
  450.  SAIGHI Djamel, adjoint au maire, Courteilles
  451.  SAINTIPOLY Karine, conseillère municipale, Saint-Martin-du-Tertre
  452.  SAINT-UBERT Betty, adjointe au maire, La Courneuve
  453.  SALAH Mourad, conseiller municipal, Melun
  454.  SALES SALADA Yohan, conseiller municipal, Pierrefitte-sur-Seine
  455.  SARRABEYROUSE Olivier, maire, Noisy le sec
  456.  SATOURI Mounir, député, Europe 
  457.  SAYADI Walid, adjoint au maire, Choisy le roi
  458.  SEBAIHI Sabrina, députée, Hauts-de-Seine 
  459.  SECK Aïssata, conseillère régionale, Ile-de-France
  460.  SERON Nina, conseillère municipale, Vitry-sur-Seine
  461.  SEYS Louis Mohamed, adjoint au maire, Fontenay-sous-Bous  
  462.  SHAHID Leila, ancienne ambassadrice de Palestine, Union européenne
  463.  SIEZA Marie, adjointe au maire, Rostrenen
  464.  SLAOUTI Omar, conseiller municipal, Argenteuil 
  465.  SLIMANI Samir, adjoint au maire, Épinay-sous-Sénart
  466.  SOILIHI Mahamoud, conseiller municipal, Grigny
  467.  SOLVIGNON Elsa, adjointe au maire, Fresnes
  468.  SOREL Laurent, conseiller de Paris 
  469.  SOUDAIS Ersilia, députée, Seine-et-Marne
  470.  SOUKOUNA Bakary, conseiller municipal, Saint-Denis
  471.  SOW Fatoumata, adjointe au maire, Colombes  
  472.  SPIRO Guillaume, adjoint au maire, Ivry-sur-Seine
  473.  STEFEL Naïga, conseillère départementale, Val-de-Marne   
  474.  STRULOVICI Laura, conseillère municipale, Villeparisis 
  475.  SUREAU Franck, adjoint au maire, Mitry-Mory
  476.  SY Dieynaba, conseillère municipale, Noisy le Sec
  477.  SY Mamadou, conseiller municipal, Champigny-sur-Marne
  478.  SYLLA Kady, conseillère municipale, Colombes
  479.  TAARKOUBTE Aziza, adjointe au maire, Stains
  480.  TACHÉ Aurélien, député, Val d’Oise 
  481.  TAHAR Smail, conseiller municipal, Mitry-Mory
  482.  TAÎBI Azzédine, Maire, Stains
  483.  TALLET Maud, maire, Champs-sur-Marne
  484.  TANFOURI Noéline, conseillère municipales, Orly 
  485.  TAURINYA Andrée, députée, Loire
  486.  TAYEB-HAMMANI Faïza, conseillère municipale, Alfortville
  487.  TEMGHARI Rafik, conseiller municipal, Rueil-Malmaison 
  488.  TERCHOUNE Sophiane, conseiller municipale, Vigneux-sur-Seine
  489.  TERNISIEN Anne, conseillère municipale, Montreuil-sous-Bois
  490.  THOMAS Carole, conseillère municipale, Alba-la-Romaine
  491.  THOMAS Pierre-Yves, conseiller municipal, PCF
  492.  TMIMI Hocine, conseiller départemental, Val-de-Marne
  493.  TONDELIER Marine, conseillère régionale, Hauts-de-France 
  494.  TOUEILLES Anthony, conseiller municipal, Malakoff
  495.  TOURE Elsa, adjointe au maire, Corbeille-Essonnes
  496.  TRAORÉ Ibrahima, conseiller départemental, Val-de-Marne
  497.  TRICARD Perrine, adjoint au maire, Colombes
  498.  TRONCHE François, conseiller municipal, Alfortville
  499.  UGHETTO Pierre, conseiller municipal, Alfortville 
  500.  URRUTIKOETXEA Egoitz, conseiller municipal, Lichans-Sunhar 
  501.  VALDEYRON Tiphaine, conseillère départementale, Essonne 
  502.  VANNIER Paul, député, Val d’Oise
  503.  VEMCLEFS Denis, conseiller municipal, Saint-Ouen
  504.  VIENNEY Anne, conseillère municipale, Fontenay-sous-Bois
  505.  VILARD René, maire, Château Arnoux-Saint-Auban
  506.  VINÉRIER Barbara, conseillère municipale, Bedous
  507.  VITOUX Marie, adjointe au maire, Nantes
  508.  VUILLEMOT Marie-Pierre, conseillère municipale, Bedous
  509.  WALTER Léo, député, Alpes de Haute Provence 
  510.  WURTZ Francis, député européen honoraire
  511.  YAFFA Mamadou, adjoint au maire, Paris 18e 
  512.  YAHAYA Zeïma, conseillère municipale, Cachan
  513.  YAHMI Serena, adjoint au maire, Noisy le sec   
  514.  YENBOU Mohammed, conseiller muncipal, Le Pré Saint-Gervais
  515.  ZEDE Mélanie, adjointe au maire, Mitry-Mory
  516.  ZEGGAR Karim, adjoint au maire, Stains 
  517.  ZEHOU Rached, conseiller municipal, Bobigny
  518.  ZERKAL Arsène, adjoint au maire, Grigny
  519.  ZIABAT Karim, conseiller municipal, Cergy
  520. AL DANDACHI Maroin, conseiller municipal, Lille
  521. AUZOU Jacques, maire, Boulazac Isle Manoire
  522. A.VIRGILIO Pierre, conseiller municipal, Thil
  523. BELLIARD David, conseiller de Paris 
  524. BENKAHLA Malika, conseillère municipale, Choisy le roi
  525. BESANCENOT Olivier, candidat présidentiel 2007, France 
  526. BRISSON Sébastien, conseiller municipal, Mont-Saint-Martin
  527. BOCQUET Stéphanie, conseillère départementale, Nord
  528. BRAFMAN Jean, conseiller régional honoraire, Seine-Saint-Denis
  529. BUANT Marie-Leclerc, adjointe au maire, Fresnes  
  530. CHADLI Yasmina, conseillère municipale, Strasbourg
  531. CHANGARNIER, conseillère municipale, Lons-le-Saunier
  532. CHARDAIRE Nathalie, conseillère municipale Chevilly-Larue
  533. DROGUET Flore, conseillère municipale, Corbeil-Essonnes
  534. CELATI Françoise, conseillère municipale, Noisy le sec
  535. COLIN Claude, adjoint au maire, Corbas
  536. EL ASFOURI Sofian, adjoint au maire, Ile-Saint-Denis
  537. GAILLARD Perceval, député, La Réunion 
  538. GALLAIS Magali, conseillère municipale, Clermont-Ferrand
  539. GUENICHE Joeffrey, adjoint au maire, Fontenay-sous-Bois
  540. HENNI Nordine, conseiller municipal, Leffrinckouke
  541. HOCQUARD Frédéric, conseiller de Paris
  542. JAOUNI Amel, adjointe au maire, Tremblay-en-France   
  543. JULIENNE Patrick, conseiller municipal, Le Hailllan
  544. LALANDE Sabine, conseillère régionale, Pays-de-la-Loire
  545. LARAICHI Oussama, conseiller des français de l’étranger, Etats-Unis
  546. LOUZE Sofia, adjoint au maire, Corbeil-Essonnes 
  547. MARTET Michel, conseiller municipal, Le Perreux-sur-Marne 
  548. MASMOUDI-LAJNEF Hala, conseillère municipale, Champigny-sur-Marne 
  549. MELENCHON Jean-Luc, candidat présidentiel 2022, France  
  550. MENHOUDJ Halima, adjointe au maire, Montreuil-sous-Bois 
  551. MERIAUX Pierre, adjoint au maire
  552. MIQUEL Pierre, conseiller municipal, Clermont-Ferrand
  553. MOUCHRIT Inès, conseiller municipale, Savigny-le-Temple
  554. NIANGANE Samba, conseiller municipal, Guyancourt
  555. NICOLAS Julie conseillère municipale, Lille 
  556. OLLIVIER Corinne, maire, Vierzon
  557. RATENON Hughes, député, La Réunion 
  558. ROCHDI Keltoum, adjointe au maire, Cergy
  559. RUPNIK Alexandre, adjoint au maire, Marseille 6e et 8e
  560. SAUTREUIL Magali, conseillère régionale, Dordives
  561. SABIL Hicham, conseiller municipal, Noisy le grand 
  562. SENGA REMOUE Mady, adjointe au maire, Ile-Saint-Denis
  563. SILABDI Smaïne, conseiller municipal, Les Mureaux 
  564. SOILIHI, adjointe au maire, Marseille 15e et 16e 
  565. TELLIER Jean-Marc, député, Pas-de-Calais
  566. YAICH Daisy, adjoint au maire, Cergy
 
Guerre Israël-Gaza : la juriste franco-palestinienne Rima Hassan prise pour cible par l’animateur Arthur

La fondatrice de l’Observatoire des camps de réfugiés Rima Hassan a été prise pour cible par l’animateur Arthur, qui a proféré des accusations d’antisémitisme à son encontre et remis en cause le classement Forbes qui l’a distinguée parmi les quarante femmes de l’année 2023. Le tort de la juriste qui a décidé de déposer plainte pour diffamation : dénoncer sans relâche les crimes commis par Israël à Gaza.

Hayet Kechit, L'Humanité - 1er février 2024

Le message se veut ironique : « Si vous voulez apparaître dans le prochain classement Forbes France, le plus simple est de faire l’apologie du Hamas et d’être une antisémite patentée. » Il est signé de l’animateur-producteur Arthur, qui l’a publié dimanche 28 janvier au soir sur son compte Instagram et vise la Franco-palestinienne Rima Hassan, fondatrice de l’Observatoire des camps de réfugiés, distinguée par le classement Forbes comme l’une des quarante femmes de l’année 2023.

Si l’ex-animateur vedette se dispense de citer le moindre propos de nature à étayer ses accusations d’antisémitisme, c’est qu’il n’en a pas trouvé. Le tort de Rima Hassan ? Documenter de façon précise, dans les médias – elle avait accordé une interview à L’Humanité, en novembre 2023 – et sur X (ex-Twitter), la guerre aveugle menée par Israël contre la population de Gaza, et plus généralement les exactions des colons en Cisjordanie.

« Diffamer une voix palestinienne »

C’est à travers son compte qu’elle a également dénoncé les propos diffamants de l’animateur : « Arthur utilise son Instagram avec 3 millions d’abonnés pour diffamer une voix palestinienne dans l’objectif de me faire retirer du classement Forbes qui récompense mon parcours. Femme palestinienne sortie des camps de réfugiés, dont la famille a survécu à la Nakba, qui a vécu sur cinq générations dans l’apatridie et à dépendre des services humanitaires de l’Unrwa, qui est repartie de zéro en arrivant en France à 10 ans… », a réagi la militante. Elle a également averti : « Ceux qui espèrent que je me repose sur mes privilèges pour me taire se trompent. J’utiliserai tout ce que j’ai pour servir cette cause qui est une cause juste et qui nous honore tous. Je ne perds jamais rien à rendre honneur et dignité aux miens. »

Partager cet article
Repost0
3 février 2024 6 03 /02 /février /2024 06:27
Partager cet article
Repost0
2 février 2024 5 02 /02 /février /2024 06:25
Partager cet article
Repost0
2 février 2024 5 02 /02 /février /2024 06:22
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2024 3 31 /01 /janvier /2024 16:18
Agriculture : « Le scandale, c’est le libre-échange », estime le député André Chassaigne - L'Humanité, 22 janvier 2024
Agriculture : « Le scandale, c’est le libre-échange », estime le député André Chassaigne

Député du Puy-de-Dôme et président du groupe GDR à l’Assemblée nationale, André Chassaigne est le « référent » de la politique agricole commune à la Chambre. Il estime qu’il ne faut pas remettre en question les normes environnementales nationales et européennes et prône un plus fort accompagnement des agriculteurs.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2024 3 31 /01 /janvier /2024 16:13
André Chassaigne (PCF) propose une loi pour garantir les droits des saisonniers agricoles
André Chassaigne (PCF) propose une loi pour garantir les droits des saisonniers agricoles

Plus d’un million de contrats de travail saisonnier agricole sont signés par an. Face aux conditions de logement indignes, aux mauvais équipements de protection, à la faiblesse des rémunérations, le député communiste dépose une proposition de loi pour garantir leurs droits.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2024 3 31 /01 /janvier /2024 16:10
La loi immigration priverait 100 000 personnes de toute protection sociale  (L'Humanité, 24 janvier 2024)

Le collectif Nos services publics dévoile, ce vendredi, une étude sur les conséquences concrètes de la forme de « préférence nationale » qu’instaurerait la loi immigration : 30 000 enfants subiraient la diminution des ressources disponibles pour leur logement, leur alimentation, leur santé et leur éducation. La preuve avec des exemples concrets des conséquences de l’article 19.

Beaucoup de mots et de maux déversés sur le dos des immigrés ont servi de justification à la loi « pour contrôler l’immigration, améliorer l’intégration ». Faute d’étude d’impact, les thèses d’extrême droite ont pu nourrir ce texte qui, en plus de fermer un peu plus les portes de notre terre d’accueil, instaure une forme de préférence nationale sur des mesures clés de notre protection sociale.

Pour pallier ce manque de données étayées, le collectif Nos services publics a réalisé un travail minutieux, dévoilé ici, détaillant les conséquences de l’article 19 conditionnant l’accès aux prestations sociales à une durée de présence sur le territoire allant jusqu’à cinq années.

Obligée de cotiser aux régimes dont elles seraient privées d’accès

Le champ des suppressions est vaste : allocations familiales ; prestations familiales (prime de naissance ou d’adoption, allocation de base jusqu’aux 3 ans de l‘enfant, compléments d’activité ou de libre choix du mode de garde) ; complément familial ; allocations de rentrée scolaire, de soutien familial, journalière, personnalisée d’autonomie ; mais aussi aides au logement. « Si la loi venait à s’appliquer, des personnes placées dans une situation strictement égale subiraient un traitement différent en raison de leur lieu de naissance ou de la nationalité de leurs parents », souligne le collectif.

Au moins 100 000 personnes perdraient tous leurs droits, tout en continuant, comble de cynisme, de cotiser aux régimes dont elles seraient privées d’accès. Parmi elles, 30 000 enfants, qui subiraient la diminution des ressources disponibles pour leur logement, leur alimentation, leur santé et leur éducation.

55 000 personnes pourraient basculer dans la très grande pauvreté

En élargissant la focale aux familles monoparentales et aux couples dont l’un des conjoints n’est pas français, et en se penchant sur le nombre de personnes touchées par la suppression d’une ou plusieurs allocations ou prestations, les statistiques flambent. « Jusqu’à 700 000 personnes pourraient être privées de certaines prestations sociales (hypothèse maximale), indique l’étude, avec en leur sein 210 000 enfants touchés par une baisse de niveau de vie, dont 19 000 basculeraient dans la pauvreté et 55 000 de la pauvreté à la très grande pauvreté. »

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2024 3 31 /01 /janvier /2024 15:48
Serge Wolikow, historien : « Avec Manouchian au Panthéon, c’est la fin d’un ostracisme injustifié » (L'Humanité, 31 janvier 2024)
Serge Wolikow, historien : « Avec Manouchian au Panthéon, c’est la fin d’un ostracisme injustifié »

De nombreuses initiatives vont rendre hommage aux résistants FTP-MOI de l’Affiche rouge. Serge Wolikow, historien et président du conseil scientifique de la Fondation Gabriel-Péri, revient sur la portée mémorielle et historique de cette reconnaissance par la nation.

Pierre Chaillan - L'Humanité

31 janvier 2024

En ce mois de février 2024, quatre-vingts ans après l’exécution des résistants membres du groupe dit de l’Affiche rouge, plusieurs initiatives auront lieu d’ici l’entrée au Panthéon de Missak et Mélinée Manouchian. Nous revenons sur la portée de cet hommage avec l’historien Serge Wolikow, président du conseil scientifique de la Fondation Gabriel-Péri, qui organisera un colloque, le 9 février, au palais du Luxembourg, sous le parrainage de Pierre Ouzoulias, vice-président du Sénat, sénateur communiste des Hauts-de-Seine.

La Fondation Gabriel-Péri organisera le colloque « l’Affiche rouge et les FTP-MOI », au palais du Luxembourg, le 9 février 1. Quel est l’apport particulier de cette rencontre ?

La Fondation Gabriel-Péri, après avoir organisé il y a deux ans une journée consacrée aux massacres des otages communistes et juifs en 1941 et 1942, poursuit son activité mémorielle et scientifique en organisant une séance portant sur l’engagement et l’action résistante des Francs-Tireurs et Partisans-Main d’œuvre immigrée (FTP-MOI).

En ces temps commémoratifs, il nous a semblé utile d’associer la mémoire et l’Histoire afin de situer l’action de Missak Manouchian dans la longue durée historique de l’organisation et du mouvement dont il est, au moment de son arrestation, l’un des animateurs.

Nous souhaitons notamment, grâce à la participation des historiens et des archivistes spécialistes de la question, mettre en perspective cette action résistante, mais aussi la répression à Paris comme à l’échelle nationale, où les détachements FTP-MOI ont joué, dans plusieurs régions de France, un rôle important jusqu’à la Libération.

Nous souhaitons que ce soit l’occasion d’un moment de connaissance et d’échange fructueux qui permette en particulier au jeune public comme aux intervenants de revenir sur l’histoire et la diversité des combats de la Résistance en France.

Le 21 février, Missak Manouchian accompagnée de Mélinée Manouchian, rejoindra le Panthéon, quatre-vingts ans après l’exécution de son groupe de résistants dit de l’Affiche rouge. Que représente, pour vous, cette panthéonisation ?

Cet événement, marquant, comporte plusieurs dimensions attachées à la personnalité des Manouchian. Leur entrée au Panthéon est celle non seulement d’étrangers, mais aussi de communistes. Qu’il ait fallu attendre quatre-vingts ans pour que cela devienne effectif peut laisser perplexes seulement ceux qui méconnaissent l’imbrication complexe entre Histoire et mémoire !

L’implication en France des communistes dans la Résistance 2 et celle des étrangers dans la lutte antifasciste, comme le tribut qu’ils ont payé à la répression exercée par les occupants nazis et la police de Vichy sont attestés de longue date par le travail historique. Ainsi, cette entrée au Panthéon représente la fin d’un ostracisme injustifié.

Pour lancer la lutte armée contre l’Occupation, dès l’été 1941, le Parti communiste a dû surmonter réticences et incompréhensions, car la culture du mouvement ouvrier avait de longue date mis en avant l’action de masse et la mobilisation militante dans l’espace démocratique et récusé l’action directe violente. Les communistes avaient rejeté l’action minoritaire et violente, y compris dans la lutte antifasciste, si ce n’est en Espagne où nombre de militants étaient allés combattre dans le cadre des Brigades internationales.

En France, le seul précédent était la lutte patriotique et sociale, lors de la Commune de Paris. À partir de 1941, les jeunes communistes, les militants aguerris dans la guerre d’Espagne, mais aussi les militants ouvriers de la MOI vont constituer les combattants dont l’action inflige aux troupes allemandes des coups qui détruisent sa superbe. Missak Manouchian prend sa place dans l’organisation des FTP, créés au printemps 1942. Dans la région parisienne, il va déployer avec ses camarades de la MOI de nombreuses actions d’éclat.

Pourquoi existe-t-il un si grand décalage entre le vote récent de la loi immigration et l’hommage rendu à ces immigrés ?

Le télescopage entre ces deux événements est frappant. Il donne paradoxalement encore plus de force à l’engagement même qui a été celui de Manouchian dans la période des années 1930, puis dans celle de l’occupation allemande où les étrangers ont été considérés comme des boucs émissaires et stigmatisés par les forces de droite et d’extrême droite.

Son combat, au sein de la MOI puis des FTP, s’est nourri de sa rencontre avec le mouvement ouvrier français, de ses idéaux démocratiques et internationalistes, mais aussi de la culture française en écho à la défense et la survie de son identité arménienne.

Sa panthéonisation reconnaît son combat, qui s’inscrit à l’opposé de l’esprit de fermeture et de discrimination qui a présidé à l’adoption de cette loi, dont le tiers des articles a été censuré par le Conseil constitutionnel.

  1. Le vendredi 9 février, de 14 heures à 18 heures, au palais du Luxembourg, salle Médicis au 15, rue de Vaugirard, à Paris. Inscription obligatoire en précisant vos nom et prénom à : inscription@gabrielperi.fr ↩︎
  2. Une soirée d’hommages aura lieu au siège national du PCF, le lundi 5 février, à 19 heures, place du Colonel-Fabien, à Paris. Inscription sur : pcf.fr/soiree_hommage_manouchian ↩︎

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011