Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2021 1 22 /11 /novembre /2021 06:17
21 novembre - Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis avec la participation des camarades du PCF BREST
21 novembre - Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis avec la participation des camarades du PCF BREST
21 novembre - Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis avec la participation des camarades du PCF BREST
21 novembre - Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis avec la participation des camarades du PCF BREST
Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis, sur le thème de la Servante écarlate (roman de Margaret Atwood), dans le cadre de la semaine brestoise contre les violences faites aux femmes et aux filles ✊
Nous étions présent·es pour soutenir leur action et faire connaître les propositions des communistes en matière de lutte contre les violences sexistes et sexuelles !
Photos PCF Brest
21 novembre - Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis avec la participation des camarades du PCF BREST
21 novembre - Happening du Planning Familial de Brest au marché Saint-Louis avec la participation des camarades du PCF BREST
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 18:05
Photos Yvonne Rainero, PCF Quimper

Photos Yvonne Rainero, PCF Quimper

Droits des migrants, accès à la préfecture du Finistère, droit d'asile - les militants communistes au côté des associations et citoyens solidaires le 17 novembre à Quimper
Droits des migrants, accès à la préfecture du Finistère, droit d'asile - les militants communistes au côté des associations et citoyens solidaires le 17 novembre à Quimper
Droits des migrants, accès à la préfecture du Finistère, droit d'asile - les militants communistes au côté des associations et citoyens solidaires le 17 novembre à Quimper
Droits des migrants, accès à la préfecture du Finistère, droit d'asile - les militants communistes au côté des associations et citoyens solidaires le 17 novembre à Quimper
Rassemblement ce 17 novembre devant la préfecture du Finistère à Quimper, à l'appel de nombreuses organisations dont le PCF, contre la dématérialisation des démarches imposée aux étrangers et pour un accueil en préfecture leur permettant un accès aux droits.
Et plus généralement pour le droit de tous les usagers dans tous les services publics à un accueil humain, contre le tout internet facteur de discrimination et de non recours aux droits.
Comment à Quimper ne pas évoquer Jean Moulin, fondateur du Conseil National de la Résistance dont une salle de la préfecture porte le nom car il fut sous-préfet de Châteaulin, massacré à Lyon par Klaus Barbie, et son ami Max Jacob, dont la maison natale se trouve de l'autre côté de la rivière, mort au camp de Drancy à la veille de sa déportation à Auschwitz ? Ou leur ami Picasso un de nos plus grands peintres mais éternel étranger surveillé par la police française?
L'évocation de ce passé devrait être une mise en garde contre les discours de haine, contre ceux qui discriminent les êtres humains, un appel à la vigilance.
Nés ici ou ailleurs, tous humains !
Yvonne Rainero, PCF Quimper
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 12:18
Le Télégramme, 17 novembre 2021

Le Télégramme, 17 novembre 2021

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 07:12
Solidarité avec les sans-papiers - appel à manifester pour la réouverture d'un accueil physique à la préfecture du Finistère et le droit au travail, mercredi 17 novembre, 13h30

Réouverture d'un accueil physique à la Préfecture du Finistère

Droit au travail pour toutes les personnes munies d'une promesse d'embauche

Le recours à la dématérialisation des démarches administratives s’est accentué au fil des années, devenant même systématique pour les demandes de titre de séjour. Toutes les procédures doivent désormais se faire en ligne, de la prise de rendez-vous jusqu'au dépôt du dossier.

Face à cette maltraitance institutionnelle, même les personnes en situation régulière ont des difficultés à accéder au guichet virtuel et perdent leurs droits lors du renouvellement de leur titre de séjour. Sous prétexte de simplification et d'efficacité, cette dématérialisation imposée a avant tout pour effet de priver les personnes de leurs droits en les gardant à distance de l’administration.

Pourtant le Conseil d’État a rappelé en 2019 que les dispositions réglementaires ne permettent pas de rendre obligatoire l’accomplissement des démarches administratives par voie électronique, mais qu'une alternative doit être proposée.

Un accueil physique doit être rétabli dans le Finistère, comme dans tout le pays, et la préfecture doit être dotée de moyens humains suffisants pour répondre aux besoins des usagers et garantir pour toutes et tous un véritable service public.

En outre, la préfecture doit permettre le droit au travail pour toutes les personnes disposant d'une promesse d'embauche.

Des personnes, qui travaillaient notamment dans l'agroalimentaire, ou le BTP ou l’hôtellerie / restauration, se sont vues refuser le renouvellement de leur titre de séjour avec l'interdiction de travailler. Or, de nombreux employeurs peinent ou ne parviennent pas à embaucher dans des métiers jugés en tension par la préfecture. Il faut permettre aux personnes munies d'une promesse d'embauche de contractualiser avec leur employeur en leur délivrant un titre de séjour renouvelable.

Les associations et organisations soussignées (*) appellent les usagers des services publics, français ou étrangers, avec ou sans papiers, à se rassembler à Quimper devant la préfecture, rue piétonne Sainte-Catherine, le mercredi 17 novembre 2021 de 13 h 30 à 15 h 30.

 

 (*) liste des associations et organisations …

PCF Quimper et PCF Finistère

avec

Droit d'Asile Quimper Cornouaille

Temps Partagé

Attac-Quimper

100 pour un toit Cornouaille

et de nombreuses autres organisations

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2021 7 14 /11 /novembre /2021 20:47

AG des communistes finistériens à Kernével ce samedi 13 novembre 2021. 

Photos de Daniel Laporte, Hervé Ricou, Eug, Enzo de Gregorio

Première véritable AG en présentiel depuis deux ans, du fait de la crise sanitaire.

Pour représenter les 860 adhérents du Finistère, 70 camarades présents, représentant une bonne partie des 18 sections finistériennes, dans la commune associée à Rosporden de Kernével, dont le maire communiste, Jacques Rannou, nous a fait le discours d'accueil, et dont la maire entre 1945 et 1949 fut une femme, communiste, première femme maire en Bretagne: Marie Mahé:

En 1945, cinq maires finistériennes sont élues sur dix-neuf en France. Leur point commun : l’histoire les a quelque peu invisibilisées.  De la même manière qu'il avait présenté et faire élire la première conseillère municipale de France, à Douarnenez, Joséphine Pencalet, le Parti communiste dans le Finistère fit élire une des 19 premières maires de France, à Kernével.

Née Tessier à Auray en 1911, Marie Mahé tenait un commerce puis un café dans un hameau à 3 km du bourg de Kernével. Son mari, sabotier, fut prisonnier de guerre. Elle aida la Résistance locale en transportant des munitions. Sympathisante communiste, Marie Mahé fut élue à la tête de la municipalité en 1945, au deuxième tour du scrutin, par le Conseil Municipal de Kernével. Il y eut après Marie Mahé, René Nicolas, artisan-forgeron, fils d'agriculteurs, ancien FTP, conseiller général de Bannalec et maire communiste de Kernével entre 1949 et 1977. En 1974, la commune fusionna par association avec Rosporden et René Nicolas demeura maire délégué PCF de Kernévél dans la municipalité de René Gall. Les élus communistes s’opposèrent lors du référendum à l’application de la loi Marcellin concernant la fusion par association qui l’emporta de justesse par 54 % des suffrages exprimés. Puis Francis Dufour, instituteur, fut le maire communiste de Kernevel entre 77 et 98, et enfin Jacques Rannou, cheminot et responsable CGT, maire délégué communiste de Kernevel entre 1998 et 2008, puis à partir de 2016, réélu à 75% dans sa commune contre une liste de droite en 2020. 

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 97/ Marie Mahé (1911-2000)

Nous avons le plaisir cette année 2021 d'accueillir 30 nouveaux adhérents au PCF Finistère, dont de nombreux jeunes et syndicalistes.

A notre AG du 13 novembre 2021, nous avons eu des échanges très riches entre les camarades sur la situation politique et sociale, le rôle des communistes dans la période, la campagne présidentielle de Fabien Roussel et les législatives, les questions de logement, de santé, d'énergie, de droit des migrants, de rapport au tout numérique, d'explosion de la pauvreté, notamment chez les jeunes, et des inégalités, sur le rôle des élus communistes dans les collectivités.

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - photo de Hervé Ricou

Photo de l'AG des communistes finistériens à Kernevel, 13 novembre 2021 - Enzo de Gregorio

Photo de l'AG des communistes finistériens à Kernevel, 13 novembre 2021 - Enzo de Gregorio

AG des communistes finistériens à Kernevel - photo de Enzo de Gregorio

AG des communistes finistériens à Kernevel - photo de Enzo de Gregorio

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel- photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel- photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - photo de Hervé Ricou

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Ronan Sinquin, élu communiste quimpérois, nous parle du combat internationaliste des communistes, de la lettre à Melinée de Manouchian, comme meilleur démenti au nationalisme xénophobe de Zemmour et consorts, de nos analyses sur l'économie locale et régionale - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Ronan Sinquin, élu communiste quimpérois, nous parle du combat internationaliste des communistes, de la lettre à Melinée de Manouchian, comme meilleur démenti au nationalisme xénophobe de Zemmour et consorts, de nos analyses sur l'économie locale et régionale - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Ronan Sinquin, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Ronan Sinquin, photo Daniel Laporte

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Gladys Grelaud, conseillère régionale de Bretagne, photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Gladys Grelaud, conseillère régionale de Bretagne, photo de Hervé Ricou

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Gladys Grelaud - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Gladys Grelaud - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Gladys Grelaud, conseillère régionale communiste, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Gladys Grelaud, conseillère régionale communiste, photo Daniel Laporte

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Bernard Jasserand, adjoint communiste à Quimper, nous parle des questions d'énergie, photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Bernard Jasserand, adjoint communiste à Quimper, nous parle des questions d'énergie, photo de Hervé Ricou

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Bernard Jasserand, adjoint communiste à Quimper, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Bernard Jasserand, adjoint communiste à Quimper, photo Daniel Laporte

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Dominique Gontier revient sur les élections régionales et départementales, les raisons de l'abstention massive -photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Dominique Gontier revient sur les élections régionales et départementales, les raisons de l'abstention massive -photo de Hervé Ricou

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Dominique Gontier, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Dominique Gontier, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre - Dominique Gontier, Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Dominique Gontier, Photo Eug

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Roger Héré, vice-président transport-mobilité à Morlaix Communauté et 1er adjoint à Plouigneau, revient sur la politique des transports, le rôle des élus communistes dans les majorités des collectivités locales, le sens du projet communiste à porter avec Fabien Roussel - photo de Hervé Ricou

AG des communistes finistériens, samedi 13 novembre à Kernevel - Roger Héré, vice-président transport-mobilité à Morlaix Communauté et 1er adjoint à Plouigneau, revient sur la politique des transports, le rôle des élus communistes dans les majorités des collectivités locales, le sens du projet communiste à porter avec Fabien Roussel - photo de Hervé Ricou

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Roger Héré - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Roger Héré - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Enzo de Gregorio, responsable de la JC 29, nous parle des mobilisations étudiantes, des campagnes de la JC et de l'UEC récemment crée dans le Finistère, de la campagne de Fabien Roussel -Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Enzo de Gregorio, responsable de la JC 29, nous parle des mobilisations étudiantes, des campagnes de la JC et de l'UEC récemment crée dans le Finistère, de la campagne de Fabien Roussel -Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Enzo de Gregorio, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Enzo de Gregorio, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre - Enzo de Gregorio au micro - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Enzo de Gregorio au micro - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Prise de parole d'Yvonne Rainero sur la santé, l'aide à domicile, les difficultés de recrutement d'aide-soignants, d'infirmiers, de médecins, les fermetures de lit à l'hôpital, la mobilisation pour les migrants le mercredi 17 novembre devant la préfecture,, Yann Foucher au premier plan, Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Prise de parole d'Yvonne Rainero sur la santé, l'aide à domicile, les difficultés de recrutement d'aide-soignants, d'infirmiers, de médecins, les fermetures de lit à l'hôpital, la mobilisation pour les migrants le mercredi 17 novembre devant la préfecture,, Yann Foucher au premier plan, Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Christian Beaumanoir - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Christian Beaumanoir - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Christian Beaumanoir, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Christian Beaumanoir, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Martine Le Nozerh, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Martine Le Nozerh, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Martine Le Nozerh, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Martine Le Nozerh, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Michel Moysan sur les ADMR et la politique du Conseil Départemental sur l'aide à domicile, la perte d'autonomie, la nécessité de s'engager dans ses structures associatives- Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Michel Moysan sur les ADMR et la politique du Conseil Départemental sur l'aide à domicile, la perte d'autonomie, la nécessité de s'engager dans ses structures associatives- Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Michel Moysan de Concarneau, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Michel Moysan de Concarneau, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Photo Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Gilbert Phelep, en même temps responsable de la CGT Retraités dans le département, sur le logement socialPhoto Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre - Intervention de Gilbert Phelep, en même temps responsable de la CGT Retraités dans le département, sur le logement socialPhoto Eug

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Gilbert Phelep sur le logement, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Gilbert Phelep sur le logement, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Ronan Tanguy sur les raisons de la désindustrialisation en France, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Ronan Tanguy sur les raisons de la désindustrialisation en France, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Jean-Paul Cam sur cociel et l'organisation des sections communistes, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Jean-Paul Cam sur cociel et l'organisation des sections communistes, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Gilberte Reneaud, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Gilberte Reneaud, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Pierre-Yves Thomas sur les législatives, avec Gilles Grall en arrière-plan, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Pierre-Yves Thomas sur les législatives, avec Gilles Grall en arrière-plan, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel-  photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Pierre-Yves Liziar, secrétaire de section du Relecq-Kerhuon sur l'échange entre élus finistériens et l'éducation populaire, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Pierre-Yves Liziar, secrétaire de section du Relecq-Kerhuon sur l'échange entre élus finistériens et l'éducation populaire, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Claude Bellec sur les questions du logement et du logement social, de la lutte contre la pauvreté, la nécessité de s'investir dans les associations, les patronages laïques, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Intervention de Claude Bellec sur les questions du logement et du logement social, de la lutte contre la pauvreté, la nécessité de s'investir dans les associations, les patronages laïques, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Jacques Rannou, maire délégué communiste de Kernevel, et Maryse Rousseau, nouvelle secrétaire de section du PCF Pays Bigouden, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Jacques Rannou, maire délégué communiste de Kernevel, et Maryse Rousseau, nouvelle secrétaire de section du PCF Pays Bigouden, photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- photo Daniel Laporte

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Ismaël Dupont, Jean-Paul Cam, Enzo de Gregorio, Marion Frances, Jacques Rannou, Yvonne Rainero, Gladys Grelaud pour la photo de la conférence de presse lors de l'AG des communistes finisteriens de Kernevel. Photo Daniel Laporte.

AG PCF Finistère, 13 novembre 2021 à Kernevel- Ismaël Dupont, Jean-Paul Cam, Enzo de Gregorio, Marion Frances, Jacques Rannou, Yvonne Rainero, Gladys Grelaud pour la photo de la conférence de presse lors de l'AG des communistes finisteriens de Kernevel. Photo Daniel Laporte.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2021 7 14 /11 /novembre /2021 19:19
Triste nouvelle - décès de notre camarade de Concarneau Ginette Launay
Triste nouvelle - Décès de notre camarade de Concarneau Ginette Launay, à l'âge de 92 ans.
Elle était militante du PCF depuis ses 18 ans, en 1947!
 
Nous lui rendons hommage et avons une pensée émue pour elle, ses enfants, Marc, camarade de Concarneau lui aussi, et Pascale, et ses amis.
Nous avons appris lors de l'AG des communistes finistériens d'hier à Kernevel le décès de notre camarade Ginette Launay, adhérente du Parti Communiste depuis 1947, sans discontinuer pendant 74 ans.
Ginette est décédée chez elle à l'âge de 92 ans début octobre et un hommage lui a été rendu à Concarneau. Les camarades ont chanté pour elle le Chiffon Rouge, l'Internationale, et Jean-Louis Pascal a lu un texte à la cérémonie d'hommage, dont voici un extrait:
"Elle n'était pas militante pour la gloire. C'était une femme de conviction qui ne supportait pas les injustices et qui ne se faisait pas d'illusion sur le capitalisme, et qui envisageait toujours la révolution, sans effusion de sang, car elle était pacifiste".
Ginette était toujours cotisante, versait à la souscription pour l'Humanité, pour financer les campagnes électorales du PCF. Nous la connaissions souriante et joviale.
Elle a fait une carrière professionnelle d'infirmière en région parisienne tandis que son mari était à la RATP. Ils sont arrivés à Concarneau dans les années 90 pour leur retraite.
Nous lui transmettons aux enfants de Ginette toute notre sympathie et notre témoignage de reconnaissance pour l'engagement militant de Ginette Launay, ainsi qu'à sa fille Pascale qui vit dans le Morbihan, à leurs amis, leurs proches, et aux camarades de Concarneau endeuillés par le départ de Ginette Launay.
 
Ismaël Dupont, secrétaire départemental de la fédération PCF du Finistère
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2021 7 14 /11 /novembre /2021 13:00
Energie - pourquoi ces augmentations de prix? Intervention de Bernard Jasserand, élu PCF à Quimper, à l'AG des communistes finistériens de Kernével
Énergie. AG des communistes du Finistère. Le 13 novembre 2021.
 
Intervention de Bernard Jasserand

La hausse des factures d’énergie s’invite dans la campagne électorale, l’humanité de mercredi dernier a fort justement rappelé les chiffres de la précarité énergétique en France ;

  • 12% des Français ont dépensé plus de 8% de leurs revenus en 2019 pour payer la facture énergétique. (imaginons ce pourcentage aujourd’hui ?).

  • 14% des français déclarent avoir souffert du froid durant l’hiver 2019.

  • 300 000 ménages ont subi une coupure de gaz ou d’ électricité à la suite d’un impayé.

  • 4 ménages sur 10 ont un logement mal isolé.

  • 76000 ménages ont bénéficié du fonds de solidarité logement pour l’aide au paiement des factures d’énergie en 2018 pour lequel les 43 fournisseurs privés ne versent aucune contribution.

Les prétendues vertus du marché ont abouti à l’explosion du prix du gaz et de l’électricité en 20 ans.

Il ne suffit pas aujourd’hui de se contenter de dire; malheureusement nous avions raison, mais bien d’avancer des mesures immédiates pour faire baisser les factures d’énergie en réduisant les taxes actuellement de 34% pour l’électricité, de 27% pour le gaz et de 60% pour le carburant.

C’est ce que nous exigeons ;

  • La réduction de la TVA à 5,5%

  • L’interdiction des coupures d’électricité et de gaz pour les ménages en précarité énergétique.

  • L’augmentation du chèque énergie jusqu’à 700€/an en obligeant toutes les entreprises à le financer.

Aucun bilan n’a été tiré des 20 dernières années de déréglementation du secteur et la prochaine étape prévue par les tenants de la « concurrence libre et non faussée », pourrait conduire en 2023, à la fin des tarifs régulés électricité pour les entreprises et à la fin du tarif régulé Gaz pour les particuliers ce qui débouchera sur une nouvelle envolée des factures entraînant plus de précarité énergétique et des difficultés économiques pour les entreprises consommatrices.

Les députés communistes ont porté une proposition de résolution qui vise à faire reconnaître une « exception énergétique » au sein de l’union européenne pour sortir le secteur de l’énergie du marché. La France appelée à présider l’union européenne en janvier prochain aura la possibilité de la faire aboutir, nous aurons une grande bataille à mener.

Baisse des tarifs, indépendance énergétique du pays, maintien d’une importante filière industrielle, relocalisation industrielle et sauvegarde de la planète…passe par la reconstruction d’un grand service public de l’énergie, structurer dans une entreprise intégrée de la production du transport et de la distribution.

Tract du PCF sur la hausse des tarifs de l'énergie

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2021 4 04 /11 /novembre /2021 06:34
AG départementale des communistes Finistériens le 13 novembre à Kernevel (10h-17h)
AG départementale des communistes Finistériens le 13 novembre à Kernevel (10h-17h)

La ruche communiste au 5 rue Henri Moreau à Brest.

Bientôt dans les boîtes aux lettres des camarades, le courrier de la fédé avec "A cœur ouvert" d'octobre 2021, l'édition bretonne du journal santé du PCF, et le tract de Fabien Roussel pour la manif du 21 novembre et l'invitation à notre Assemblée générale départementale du Samedi 13 novembre a Kernevel .

Extraits du courrier du PCF Finistère à ses adhérents:

Cher.e. camarade
 
tu es invité.e à la prochaine Assemblée Générale de la Fédération du Finistère du Parti communiste français à Kernevel le samedi 13 novembre, de 10h à 16h Salle polyvalente- 2 place de l'église 29140 Kernével en plein cœur du Bourg
 
Un apéritif convivial suivi d’un repas (couscous, fromage, tarte) est prévu à 12 h 30 sur inscription (participation de 10€ demandée), avant reprise des débats à 14h.
 
Cette Assemblée Générale sera l’occasion de faire un point sur l’activité de la fédération, des sections du Finistère, de débattre de l’actualité sociale et politique, de nos actions, la campagne des élections présidentielles et des élections législatives.
 
Nous serons particulièrement heureux de nous retrouver avec des camarades de tout le département.
Nous avons organisé ces derniers mois des conseils départementaux le 16 juillet, le 28 septembre, le 19 octobre. Nous avons pu tirer un bilan des dernières élections départementales et régionales de juin, qui ont permis l’élection de 3 conseillers départementaux dans le Finistère (9 en Bretagne) et de 1 conseillère régionale (4 en Bretagne) pour le PCF, s’ajoutant, depuis les municipales de 2020, à une cinquantaine d’élus communistes ou apparentés dans les communes du Finistère, dont 16 adjoints et/ou vice-président d’agglomération, et un maire d’une commune associée.
 
La vente de la vignette de la fête de l’Huma Paris s’est soldée par environ 250 vignettes vendues dans le Finistère. La fédération, avec une douzaine de bénévoles, a tenu un stand Bretagne avec les fédérations du Morbihan et d’Ille-et-Vilaine. L’expérience a été positive, avec une très belle dernière fête de l’Huma sur le site de la Courneuve.
 
Les samedi 27 et dimanche 28 novembre, c’est la 30ème fête de l’Humanité Bretagne à Lanester que nous devons réussir après une annulation contrainte en 2020. Ce sera un moment important au niveau politique, festif, fraternel, et aussi dans le cadre de la campagne présidentielle de Fabien Roussel. Des vignettes bons de soutien de la fête de l’Humanité Bretagne (17€ les 2 jours, 12€ pour un 1 jour seulement) sont à vendre auprès de toutes les sections du Finistère (chèque à libeller à l'ordre de : fête de l'huma Bretagne . Des débats seront organisés sur les 150 ans de la Commune de Paris, la culture, l’école, l’extrême-droite, l’alimentation, le logement des seniors, Marcel Cachin et le centenaire du PCF, etc.
 
En face de la grande scène du parc des expositions de Lorient, le PCF Finistère aura son stand restaurant (kig-ha-farz, pommes de terre-saucisses de Molène, fruits de mer, huîtres, far du pays bigouden) et bar : nous invitons tous les adhérents volontaires pour être bénévoles à s’inscrire sur la feuille jointe.
 
Le dimanche 17 octobre, les camarades du Finistère ont été nombreux (près de 60) à Châteaubriant dans la Carrière pour commémorer le 80e anniversaire de l’exécution des 27 otages communistes et cégétistes le 22 octobre 1941, avec des discours puissants de Fabien Roussel, Philippe Martinez, Léon Deffontaines, le secrétaire des Jeunesses Communistes.    
 
Le samedi 23 octobre, nous avons eu une Commission Finances avec notre trésorier fédéral Ronan Tanguy, notre comptable Marie-France Goussé, et plusieurs camarades du CD et trésoriers de section, réunion qui a permis d’établir le montant de la souscription pour les Présidentielles et la campagne de Fabien Roussel à 2340€, des reversements d’indemnités d’élus en hausse significative qui retrouvent leur niveau de 2013 et des cotisations des adhérents relativement stables.
 
Nous invitons aussi tous les adhérents qui le peuvent à participer à la souscription pour les Présidentielles et la campagne de Fabien Roussel en envoyant un chèque à l’ordre de ADF PCF 29, soit en passant par votre section, soit en l’envoyant à la fédération : 5 rue Henri Moreau 29 200 BREST
 
La bonne nouvelle, c’est que nous avons les moyens de procéder à des embauches pour la fédération de manière à gagner en efficacité dans notre organisation et à mieux appuyer les sections. 
 
Nous invitons nos adhérent.e.s à s’engager fortement dans la campagne pour la candidature aux Présidentielles de Fabien Roussel en distribuant des tracts, collant des affiches, relayant ses interviews, popularisant nos prises de position, notre programme et notre projet autour d’eux, et en s’engageant dans les Comités des jours heureux que les sections créent dans les circonscriptions du Finistère.
 
Vous êtes aussi appelés à vous associer aux initiatives que devraient organiser prochainement les sections devant la préfecture et les sous-préfectures, démarche décidée nationalement par la direction du PCF pour mettre au cœur des débats politiques la question sociale, celle des salaires, du pouvoir d’achat, des hausses des prix, notamment de l’énergie, et populariser nos propositions.
 
Ces campagnes présidentielles et législatives, marquées pour l’instant pour la précampagne présidentielle par un contexte très pesant d’omniprésence médiatique des idées d’extrême-droite, peut être un fort moment d’implication populaire et de politisation.
 
Les communistes doivent être à l’offensive, avec devant eux un développement inédit et brutal des inégalités, de l’extrême richesse pendant que le nombre de personnes dans la précarité s’accroît, avec un président qui veut continuer à faire passer en force son projet libéral (privatisation des services publics, remise en cause de la protection sociale, des retraites).
 
Des possibilités de renforcement existent et se vérifient depuis des mois: 29 nouveaux adhérents en 2021 pour le PCF dans le Finistère !
 
Avec ses 860 adhérents, le PCF dans le Finistère est une force qui compte et qui entend gagner en audience et se renforcer encore, car la situation l’exige!
 
Nous nous félicitons aussi de l’essor du MJCF, qui faisait son congrès la semaine dernière, et de la naissance de l’UEC dans le Finistère, structures animées respectivement par Enzo de Gregorio et Corentin Derrien.
 
Pour finir, deux dates à noter dans vos agendas :
 
- le dimanche 21 novembre, 10h-16h manifestation du PCF à Paris et meeting de Fabien Roussel sur le pouvoir d’achat, l’augmentation des salaires et des pensions. La fédération peut participer financièrement aux déplacements des camarades (en covoiturage ou en train). 
 
- le samedi 8 janvier prochain il y aura une conférence régionale du PCF, sans doute à Lanester.
                 
Fraternellement,
Ismaël Dupont, secrétaire départemental
AG départementale des communistes Finistériens le 13 novembre à Kernevel (10h-17h)
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2021 7 31 /10 /octobre /2021 14:49
Manifestation pour les mineurs non accompagnés le mercredi 3 novembre à Quimper
COVOITURAGE AU DEPART DE MORLAIX
collectifrefugiesmigrants@gmail.com
Contact tel 06 075 49 502 
 
Nous avons reçu du collectif Temps Partagé le message ci-dessous sollicitant le soutien d'un grand nombre d'organisations dont le PCF à l'appel à manifestation à Quimper du tribunal au Conseil départemental concernant la situation des mineurs isolés dont la minorité est contestée et qui sont mis à la rue sans attendre la possibilité légale d'un recours.
Nous avons répondu positivement pour le PCF Quimper et pour le PCF Finistère à cet appel comme nous l'avons toujours fait, en cohérence avec nos prises de position locales et nationales à ce sujet.
 

Les signataires:

Le Temps partagé, Droit d’asile, Solidaires 29, ACTES en Cornouaille, FSU, CNT 29, CGT Educ’Action, NPA, Collectif antifasciste, France Insoumise, LDH, PCF, ADJIM, EELV, Coopérative écologique et sociale, 100 pour un toit, Cimade, Collectif Humanité, Accueil migrants pays Bigouden, Fraternité Douarnenez, UD CGT Finistère.

 

 
Le conseil départemental nous a annoncé un risque de mise à la rue massif des mineurs isolés au vu des nouvelles pratiques du parquet de Quimper. Nous appelons à une manifestation le 3 novembre prochain à 17h pour dénoncer ces pratiques inacceptables.
 
Si votre organisation souhaite être aussi signataire de l'appel, merci de le confirmer par retour de mail avant vendredi 29 octobre, 12h (heure de la conférence de presse).
 

Appel pour une manifestation Mercredi 3 Novembre à 17h devant le Tribunal de Justice (48 quai de l'odet) pour se rendre au Conseil Départemental

Le mercredi 20 octobre, Le Conseil Départemental annonçait la fin de prise en charge et, par conséquence, la mise à la rue de 2 jeunes mineurs étrangers isolés. Au moins 7 jeunes ont été mis à la rue depuis début septembre et ce n’est que le début d’une longue liste.

Rappelons que, quand un mineur étranger isolé arrive en France, la loi oblige à le prendre en charge dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance gérée par le Conseil Départemental. Le Conseil Départemental conduit alors une évaluation pour déterminer si le jeune est réellement mineur. Dans le même temps, les services de police et de justice vérifient l’identité du jeune.

Le système est perverti par des pratiques inacceptables ; ainsi, dès qu’ils arrivent en Espagne, les mineurs sont quasiment obligés de laisser leurs empreintes et dire qu’ils sont majeurs. A défaut, ils se retrouvent dans des camps, avec des cours de langue mais n’ayant pas le droit de sortir.

Certains jeunes se retrouvent dans des situations kafkaïennes. La justice, depuis une nouvelle nomination au Parquet de Quimper, les déclarent majeurs au regard des fichiers d’empreintes que leur fournit la police espagnole alors que les évaluations conduites par le Conseil Départemental concluent à leur minorité.

Nous dénonçons avec force cette nouvelle pratique (après les test osseux, les rapports erronés de la Police aux Frontières..) qui ne juge pas de la minorité mais qui a bel et bien pour effet de jeter des jeunes de 15, 16 et 17 ans à la rue pendant des mois, le temps du recours.

Le Conseil Départemental décide alors de mettre ces jeunes à la rue avant qu’ils aient eu la décision concernant leur recours.

Nous demandons au Conseil Départemental de continuer sa prise en charge de ces jeunes, pendant la période de recours comme cela se fait dans d’autres départements.

Les premiers signataires :

Le Temps Partagé

Droit d’Asile Quimper Cornouaille

Solidaires 29

ACTES en Cornouaille

FSU

CNT 29

NPA

Collectif Antifasciste Quimper
PCF Quimper et Finistère, etc.
 
 
Espace associatif Quimper Cornouaille
1, allée Mgr Jean-René Calloc'h - Boîte 103
29000 QUIMPER
 
Tel : 07.74.71.47.00
 
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 06:07
27 octobre - Réunion de préparation du stand Finistère de la fête de l'Humanité Bretagne de Lanester à Morlaix

Nous avions hier une réunion de préparation du stand PCF Finistère de la fête de l'huma Bretagne a Morlaix. Avec Denis, Rolland, Christian, Catherine, Marion, Jean-Louis, Michel, et Ismaël

C'est dans un mois, 27 et 28 novembre, au parc des expositions du pays de Lorient sur Lanester !

Le Finistère aura son stand avec restaurant (Kig-ha-Farz, Pommes de terre-Saucisses de Molène, Huîtres, Fruits de Mer) et son bar.

Pour s'inscrire comme bénévole sur le stand du Finistère (service le samedi midi, le samedi soir, le dimanche midi, préparation cuisine, cuisine pendant le service, préparation huître, fruits de mer, caisse, bar, etc.), contact: dupont.ismael@yahoo.fr

Pour acheter des places (17€ le bon de soutien donnant droit à l'entrée les 2 jours), contactez les sections du PCF.

27 octobre - Réunion de préparation du stand Finistère de la fête de l'Humanité Bretagne de Lanester à Morlaix
27 octobre - Réunion de préparation du stand Finistère de la fête de l'Humanité Bretagne de Lanester à Morlaix
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011