Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 13:12
Le Comité de défense de l'hôpital se fait entendre (Ouest-France, 12 septembre 2016)

Article du Ouest-France, le lundi 12 septembre 2016:

Crée en mai dernier, son objectif est la défense du service public et une meilleure prise en charge des patients. Une première mobilisation est prévue le jeudi 15.

Le comité de défense de l'hôpital de Morlaix (CDHPPM) a vu le jour en mai dernier. Son objectif?

"La défense du service public, face à la surdité de la direction et du conseil de surveillance, et aussi pour dénoncer la loi Touraine qui prévoit une politique d'économie de santé" expliquait François Rippe (Front de Gauche) à l'initiative du comité, en mai. La CGT avait rejoint le comité dès le début.

Aujourd'hui, ils sont une soixantaine de membres à se mobiliser. Mardi, lors de la réunion du conseil d'administration, la douzaine de participants a fait le point. Notamment sur les groupements hospitaliers de territoire (GHT) qui ont été créés le 1er juillet par le ministère de la Santé "pour garantir à tous les patients un meilleur accès aux soins, en renforçant la coopération entre les hôpitaux publics autour d'un projet médical, avec l'objectif d'accéder aux meilleurs soins, au meilleur moment, au meilleur endroit".

Pour le CDHPPM, rien n'est réglé. Bien au contraire. "En réalité, le but poursuivi est clairement de réduire l'accès aux soins et de favoriser les économies sur la Sécu, dénonce le Comité. En 2016, il y a eu amputations de 690 millions d'euros pour la seule dépense hospitalière, alors que les besoins augmentent!".

Seule avancée, à la suite des réclamations du personnel, la création par l'Agence régionale de santé "de deux CHT au lieu d'un seul". Mais avertit le comité, "les risques de voir de nouvelles disparitions de services et d'activité n'ont pas disparu".

Il craint "que la création de GHT ne conduise peu à peu à l'absorption par l'établissement pivot de Brest des diverses structures, notamment celles du pays de Morlaix".

Pour se faire entendre, diverses mobilisations sont programmées.

La première aura lieu le 15 septembre, à Morlaix, devant la mairie, à l'occasion de la manifestation contre la loi travail.

Contact: cdhchpm@gmail.com

Lire aussi:

L'hôpital public en danger selon la grande majorité des français (enquête Odoxa)

Compte rendu du Conseil d'administration du Comité de défense de l'hôpital public en pays de morlaix du 6 septembre à Plougonven

Partager cet article
Repost0
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 06:58

Parti Communiste Français

Membre du Front de Gauche

Section de Morlaix

2 Petite Rue Callac 29600 MORLAIX – tel : 02 98 88 30 35

Mel : pcf-morlaix@wanadoo.fr Blog : http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/

Samedi 20 août 2016

Distribution d’un tract PCF sur le marché de Morlaix.

Rendez-vous : 9 h 30 de 12h – devant Mairie de Morlaix

Les militants du Parti Communiste auront la "Grande Consultation Citoyenne: Que demande le peuple?" pour ceux qui souhaitent la remplir et des vignettes de la fête de l'Huma (le 9, 10, 11 septembre).

Le Parti Communiste sera présent à Morlaix sur le marché pour distribuer un tract le 20 août
Le Parti Communiste sera présent à Morlaix sur le marché pour distribuer un tract le 20 août
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 11:32

Le 8 juillet 2016,

Adresse du Parti Communiste du Finistère aux forces politiques, syndicales, associatives de transformation sociale et écologique du Finistère.

A Europe Ecologie les Verts, au NPA, à Nouvelle Donne, à l'UDB, aux socialistes de gauche hostiles à la politique du gouvernement Hollande-Valls

A Ensemble, au Parti de Gauche, aux Collectifs Front de Gauche du Centre Finistère, du Pays Bigouden et du Pays de Morlaix

à « Brest Nouvelle Citoyenneté » et à « l'Autre Gauche de Plouzané », à « l'Alliance Citoyenne de Douarnenez », à « La gauche naturellement » à Fouesnant, à l'association « A Bâbord toute » de Concarneau, à « La coopérative citoyenne » à Morlaix, au "Forum civique" de Plougastel

Au Collectif Anti-TAFTA 29, à ATTAC

A la CGT, à Sud Solidaires, à FO, à la FSU, à l'UNEF, à la FIDL, à la JOC

Face à l'urgence des crises sociale, écologique et démocratique, la brutalité du libéralisme, la menace du retour au pouvoir d'une droite dure et le danger de la montée de l'extrême-droite, il est nécessaire de se rassembler pour construire un espoir, une perspective d'émancipation pour notre pays.

Nous vivons un moment inédit de régression sociale : 100 000 personnes de plus sont passées sous le seuil de pauvreté depuis 2012, le chômage et la précarité des salarié-e-s ne cessent d'augmenter, les services publics, la protection sociale et le droit du travail sont remis en cause et dégradés à une vitesse inquiétante.

Trahissant le Mandat Populaire, François Hollande et ses gouvernements se sont soumis aux directives libérales et aux politiques d'austérité préconisées par la Commission Européenne. Ils ont fait le choix idéologique de la domination du capitalisme financier.

La situation politique est complexe. Malgré un mouvement social d'une grande vigueur depuis quatre mois contre le projet de loi El Khomri, qui aggraverait encore la situation des salarié-e-s et précaires et amplifierait le chômage, les échéances importantes de 2017 se préparent dans l'émiettement à gauche.

Beaucoup de nos concitoyens n'iront pas voter si la situation en reste là.

D'autres voteront pour des candidats qui accentueront les inégalités, la concurrence de tous contre tous, la défiance sociale, confessionnelle ou ethnique, le recroquevillement nationaliste et le non respect des objectifs affichés par la COP 21.

Le pire est possible : une gauche progressiste divisée et affaiblie quasiment éliminée des instances de représentation nationale.

Les communistes ne se résignent pas à ce scénario et essaient de changer le rapport de forces. Elles et ils appellent à un large rassemblement de gauche sur des bases claires, en rupture nette avec les politiques économique, sociale, d'immigration, étrangère, menées depuis 2012 et sous Sarkozy.

En essayant d'impliquer les citoyennes et citoyens qui veulent d'une autre politique, qu'ils soient ou pas engagés dans un parti ou un syndicat, elles et ils font remplir une grande consultation citoyenne, les 500 000 questionnaires « Que demande le peuple ? » pour construire un contenu de projet politique pour les échéances de 2017 avec les citoyens, au plus près de leurs attentes et de leurs besoins, et essayer de rendre incontournable un mandat populaire.

C'est une autre façon de faire de la politique, privilégiant le débat d'idées qui rassemble face à la personnalisation politicienne en vague dans les grands médias qui divise et détourne des vrais problèmes.

Nous souhaitons élaborer avec vous un pacte d'engagements validé par une large base citoyenne.

Ce travail de défrichage politique commun peut créer une dynamique qui déjoue les sombres pronostics annoncés.

Pour cela, nous aimerions échanger avec vous pour poser les bases d'une alternative politique et sociale à gauche et vous rencontrer dès que possible pour créer les conditions pour mettre en œuvre ce projet dans tout le département à travers les huit circonscriptions du Finistère.

Nous vous recontacterons très rapidement à ce sujet.

Salutations militantes.

Pour le Parti Communiste du Finistère

le secrétaire départemental,

Ismaël Dupont

Adresse de la Fédération du Parti Communiste du Finistère aux forces sociales et politiques de gauche du Département
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 07:33
Daniel Ravasio, Serge Bazin, Jean-Luc Le Calvez, Serge Puil devant la mairie de Morlaix, avec la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"

Daniel Ravasio, Serge Bazin, Jean-Luc Le Calvez, Serge Puil devant la mairie de Morlaix, avec la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"

QUE DEMANDE LE PEUPLE?

Vous en avez assez de voir la parole populaire méprisée, ignorée, trahie. Vous voulez être entendus. Vos exigences, exprimées et rassemblées doivent former un mandat populaire incontournable. Sans vous, rien ne se fera. A vous d’écrire la politique. A vous la parole. Les communistes viendront vous voir pour recueillir votre opinion et vous engager dans la Grande consultation citoyenne. Celle-ci traduira la volonté populaire. Parallèlement, le PCF lance un appel pour que, d'ici octobre, le peuple écrive un Pacte d'engagements communs et départage par des primaires-votations citoyennes, ceux qui seraient en accord pour le porter à l'élection présidentielle de 2017.

Vous pouvez télécharger le questionnaire pour le remplir ou le faire remplir avant de nous le retourner ( par la poste à l'adresse indiquée ou scané par mail à pcf@pcf.fr ) Vous pouvez aussi remplir le questionnaire directement par internet sur le sitewww.lagrandeconsultationcitoyenne.fr

Le PCF Morlaix était samedi sur le marché de Morlaix pour faire remplir le questionnaire "Que demande le peuple?", distribuer un tract et vendre des vignettes de la fête de l'Huma Paris/ La Courneuve des 9,10,11 septembre. Il sera aussi sur le marché de Morlaix le samedi 20 août.

150 questionnaires environ ont déjà été dépouillés dans la section. Nous nous sommes fixés un objectif d'au moins 300 questionnaires remplis sachant qu'au niveau national le PCF cherche à faire remplir 500 000 questionnaires pour que les citoyens puissent s'exprimer largement avant 2017 et pas simplement supporter un candidat qui se voudrait le sauveur suprême, avec les résultats que l'on sait...

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 07:48

Parti Communiste Français

Membre du Front de Gauche

Section de Morlaix

2 Petite Rue Callac 29600 MORLAIX – tel : 02 98 88 30 35

Mel : pcf-morlaix@wanadoo.fr Blog : http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/

Samedi 9 juillet 2016

Distribution d’un tract PCF sur le marché de Morlaix, grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?", vente de vignettes de la Fête de l'Humanité.

Rendez-vous : 9 h 30 à 12h – Mairie de Morlaix

QUE DEMANDE LE PEUPLE?

Vous en avez assez de voir la parole populaire méprisée, ignorée, trahie. Vous voulez être entendus. Vos exigences, exprimées et rassemblées doivent former un mandat populaire incontournable. Sans vous, rien ne se fera. A vous d’écrire la politique. A vous la parole. Les communistes viendront vous voir pour recueillir votre opinion et vous engager dans la Grande consultation citoyenne. Celle-ci traduira la volonté populaire. Parallèlement, le PCF lance un appel pour que, d'ici octobre, le peuple écrive un Pacte d'engagements communs et départage par des primaires-votations citoyennes, ceux qui seraient en accord pour le porter à l'élection présidentielle de 2017.

Vous pouvez télécharger le questionnaire pour le remplir ou le faire remplir avant de nous le retourner ( par la poste à l'adresse indiquée ou scané par mail à pcf@pcf.fr ) Vous pouvez aussi remplir le questionnaire directement par internet sur le sitewww.lagrandeconsultationcitoyenne.fr

Le PCF Morlaix sera sur le marché de Morlaix pour faire remplir le questionnaire "Que demande le peuple?", distribuer un tract et vendre des vignettes de la fête de l'Huma Paris/ La Courneuve des 9,10,11 septembre le samedi 9 juillet et le samedi 20 août.

150 questionnaires environ ont déjà été dépouillés dans la section. Nous nous sommes fixés un objectif d'au moins 300 questionnaires remplis sachant qu'au niveau national le PCF cherche à faire remplir 500 000 questionnaires pour que les citoyens puissent s'exprimer largement avant 2017 et pas simplement supporter un candidat qui se voudrait le sauveur suprême, avec les résultats que l'on sait...

Les militants du PCF seront sur le marché de Morlaix samedi 9 juillet pour distribuer un tract et faire remplir la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"
Les militants du PCF seront sur le marché de Morlaix samedi 9 juillet pour distribuer un tract et faire remplir la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"
Les militants du PCF seront sur le marché de Morlaix samedi 9 juillet pour distribuer un tract et faire remplir la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"
Les militants du PCF seront sur le marché de Morlaix samedi 9 juillet pour distribuer un tract et faire remplir la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"
Les militants du PCF seront sur le marché de Morlaix samedi 9 juillet pour distribuer un tract et faire remplir la grande consultation citoyenne "Que demande le peuple?"
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 11:00

Vous en avez assez de voir la parole populaire méprisée, ignorée, trahie. Vous voulez être entendus. Vos exigences, exprimées et rassemblées doivent former un mandat populaire incontournable. Sans vous, rien ne se fera. A vous d’écrire la politique. A vous la parole. Les communistes viendront vous voir pour recueillir votre opinion et vous engager dans la Grande consultation citoyenne. Celle-ci traduira la volonté populaire. Parallèlement, le PCF lance un appel pour que, d'ici octobre, le peuple écrive un Pacte d'engagements communs et départage par des primaires-votations citoyennes, ceux qui seraient en accord pour le porter à l'élection présidentielle de 2017.

Vous pouvez télécharger le questionnaire pour le remplir ou le faire remplir avant de nous le retourner ( par la poste à l'adresse indiquée ou scané par mail à pcf@pcf.fr ) Vous pouvez aussi remplir le questionnaire directement par internet sur le sitewww.lagrandeconsultationcitoyenne.fr

Le PCF Morlaix sera sur le marché de Morlaix pour faire remplir le questionnaire "Que demande le peuple?", distribuer un tract et vendre des vignettes de la fête de l'Huma Paris/ La Courneuve des 9,10,11 septembre le samedi 9 juillet et le samedi 20 août.

150 questionnaires environ ont déjà été dépouillés dans la section. Nous nous sommes fixés un objectif d'au moins 300 questionnaires remplis sachant qu'au niveau national le PCF cherche à faire remplir 500 000 questionnaires pour que les citoyens puissent s'exprimer largement avant 2017 et pas simplement supporter un candidat qui se voudrait le sauveur suprême, avec les résultats que l'on sait...

Le Parti Communiste fait remplir le questionnaire "Que demande le peuple?" - la grande consultation citoyenne du PCF
Le Parti Communiste fait remplir le questionnaire "Que demande le peuple?" - la grande consultation citoyenne du PCF
Le Parti Communiste fait remplir le questionnaire "Que demande le peuple?" - la grande consultation citoyenne du PCF
Le Parti Communiste fait remplir le questionnaire "Que demande le peuple?" - la grande consultation citoyenne du PCF
Le Parti Communiste fait remplir le questionnaire "Que demande le peuple?" - la grande consultation citoyenne du PCF
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 12:33
photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photos Ismaël Dupont

photos Ismaël Dupont

Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
Action pour les migrants et réfugiés sur le marché de Morlaix ce 2 juillet 2016: que cesse le scandale des morts en Méditerranée
A l'initiative de Morlaix Libertés, avec le concours du Collectif de défense des migrants du pays de Morlaix, de la LDH, de l'ACAT, et de citoyens bouleversés que l'Europe laisse crever des milliers de migrants à ses portes, en fermant ses frontières face aux victimes des guerres, des dictatures, des persécutions et de la misère, une cinquantaine de personnes se sont réunies devant la mairie pour dire: les morts en Méditerranée, ça suffit!
Auparavant, les militants de Morlaix Libertés, des dangereux casseurs cagoulés comme chacun sait, avaient été sommés par la police municipale de plier bagage place Allende où ils faisaient une action "bâton de parole" et distribuaient des tracts parce que cette manifestation hautement subversive n'avait pas été déclarée, par oubli, en préfecture.
Elle est belle la démocratie: est-elle encore publique, la place publique, où n'y a t-il de la place que pour la pub et le chaland?
En tout cas, c'est sûr, pour les autorités européennes et françaises, des milliers de malheureux qui meurent sans qu'on entende leurs cris de désespoir en mer, cela ne saurait être qualifié de trouble à l'ordre public.

***

Les villes de l’ouest se mobilisent le 2 juillet pour dire : les morts en Méditerranée, ça suffit !

2016 : 16 morts par jour

Depuis 2000 : 30 000 morts en Méditerranée dont des enfants

Pour tous ceux que ça intéresse, plusieurs membres d’associations organisent samedi 2 juillet un "bâton de paroles" à l’entrée du marché, place du Dossen, de 10h à 12h.

A partir de 12h, rendez-vous devant la mairie pour déposer dans les fontaines des bateaux en papier avec le message que vous voulez en lien avec les naufrages en Méditerranée et l'espoir d’une Europe accueillante . Nous finirons par un pique-nique avec plats à partager.

Pour les touristes, baignade…

Vous vivez au Nord, êtes européen et voulez vous rendre au Sud, pour le travail ou les vacances. C’est simple : si vous avez besoin de papiers vous les obtiendrez sans nul doute et passerez sans problème les frontières. Vous pourrez même peut-être vous prélasser sur les plages de Méditerranée !

…pour les migrants : noyade !

Vous vivez au Sud, êtes migrant et voulez rejoindre le Nord parce que vous fuyez la guerre, les dictatures ou la misère. Ça risque d’être beaucoup plus compliqué… Sans les papiers nécessaires, vous devrez peut-être monter à bord d’une embarcation de fortune pour traverser la mer au péril de votre vie. Vous aurez eu beaucoup de chance si vous atteignez les plages de la Méditerranée vivant…

OUI à une Europe accueillante !

La liberté, l’égalité et la fraternité

doivent être des valeurs

qui guident les choix politiques

de la France et de l’Europe

pour que la Méditerranée ne soit plus un cimetière

Venez nombreux échanger

samedi 2 juillet

10h place du Dossen, à l’entrée du marché

12h devant la mairie

Partager cet article
Repost0
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 06:16
photo F. Ouvrard

photo F. Ouvrard

les policiers CGT dénoncent les violences policières

les policiers CGT dénoncent les violences policières

photo F. Ouvrard

photo F. Ouvrard

photo F. Ouvrard

photo F. Ouvrard

photo François Ouvrard

photo François Ouvrard

photo F. Ouvrard

photo F. Ouvrard

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Paulette Peron de la CGT Saint Pol de Léon

Paulette Peron de la CGT Saint Pol de Léon

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
la sortie du car des brestois et morlaisiens

la sortie du car des brestois et morlaisiens

Yvan Le Gall, co-porte-parole de l'UL CGT de Morlaix

Yvan Le Gall, co-porte-parole de l'UL CGT de Morlaix

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
les chauffeurs de taxi manifestaient aussi place d'Italie

les chauffeurs de taxi manifestaient aussi place d'Italie

... comme le service collecte des ordures de Paris

... comme le service collecte des ordures de Paris

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Arnaud Molin, ancien cadre du PCF et de la JC en Ille-et-Vilaine, aujourd'hui à Aubervilliers

Arnaud Molin, ancien cadre du PCF et de la JC en Ille-et-Vilaine, aujourd'hui à Aubervilliers

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Ismaël Dupont

Ismaël Dupont

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Eliane Assassi au centre

Eliane Assassi au centre

Olivier Dartigolles et Pierre Laurent (à gauche)

Olivier Dartigolles et Pierre Laurent (à gauche)

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
François Ouvrard au premier plan

François Ouvrard au premier plan

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
les infirmiers de l'hôpital Morvan

les infirmiers de l'hôpital Morvan

Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
Photos de l'immense manif du 14 juin pour le retrait de la loi El Khomri à Paris
une partie des brestois de retour au car

une partie des brestois de retour au car

Photos d'Ismaël Dupont et de François Ouvrard

5 heures de défilé sur 4 à 5 km entre Place d'Italie et Invalides, près d'un million de manifestants, cette mobilisation à Paris du 14 juin était énorme, un gigantesque doigt d'honneur à Manuel Valls et François Hollande, une révolte populaire contre toutes les régressions que représente la loi El Khomri, énième réforme pro-patronale, dans une ambiance fraternelle et festive pour sortir des politiques ultra-libérales, avec une large unité syndicale en dehors des syndicats libéraux et pro-gouvernementaux comme la CFDT.

Manuel Valls, sur France Inter, ne retient que la nécessité d'interdire les manifs à Paris et porte la charge des quelques centaines de casseurs autonomes qui ont fait des dégâts et provoqué en retour la violence indiscriminée des CRS aux alentours des Invalides sur les prétendues "ambiguïtés" et pratiques de "laisser faire" du service d'ordre de la CGT et minore considérablement le nombre de manifestants.

Le ministère de l'intérieur sous ce gouvernement socialiste est le ministère du mensonge. Et il trouve des médias complaisants, aux ordres du capital, pour relayer sa désinformation.

On sait bien que ces pratiques ces jeunes militants radicaux ne sont pas réellement entravés dans leurs casses et sont même instrumentalisées par le pouvoir pour discréditer une révolte sociale de très grande ampleur.

Partager cet article
Repost0
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 20:55
Ouest-France, 26 mai 2016 - lettre ouverte du PCF à Marylise Lebranchu sur l'avenir de Tilly Sabco

Ouest-France, 26 mai 2016 - lettre ouverte du PCF à Marylise Lebranchu sur l'avenir de Tilly Sabco

Partager cet article
Repost0
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 04:38

Morlaix le 23 mai 2016

Lettre ouverte à

Madame Marylise LEBRANCHU

députée de la 4ème circonscription du Finistère

23 avenue de la République

29600 Morlaix

Madame la députée,

Je tiens par la présente, au nom de la section de Morlaix du PCF, à vous faire part de notre extrême inquiétude quant à la situation de l'entreprise Tilly Sabco Bretagne,.

des graves conséquences en résuktant pour les salariés, pour l'activité de l'agroalimentaire dans le pays de Morlaix, et pour l'économie locale.

Vous n'ignorez probablement pas que le 13 mai dernier, l'assemblée des actionnaires qui était prévue n'a pas eu lieu et a été reportée sine die pour des raisons qui n'ont pas été communiquées.

Ce nouvel avatar fait suite aux diverses péripéties entre actionnaires intervenues depuis fin 2014, date de la décision du tribunal de commerce de Brest de confier à « l'entente » MS FOODS/OLMIX/CCI de Morlaix les rènes de l'entreprise Tilly Sabco.

Malgré les promesses, avec effets de manche, de réorientation de l'activité, rien de concret n'a été fait pour relancer l'activité.

Depuis 18 mois les salariés ne travaillent réellement qu'une seule journée par semaine (voire deux dans le meilleur des cas) au service de l'entreprise. Le reste du temps ils sont, soit en formation professionnelle, soit au chômage partiel, c'est-à-dire en fait rémunérés pour l'essentiel au moyen de fonds publics.

Depuis 18 mois, les 200 salariés restants de l'entreprise sont littéralement baladés de promesses, toutes dénuées de tout commencement de réalisation par l'un ou l'autre des actionnaires.

Le 7 novembre 2015 dans une lettre ouverte à M. Chapalain, président de la CCI de Morlaix, la section de Morlaix du PCF constatait qu'un an après la reprise acceptée par le tribunal de commerce les engagements pris par la direction, SAS Tilly Sabco Bretagne dans son ensemble, n'avaient pas été respectés, et que l'on ne voyait se dessiner aucune perspective sérieuse de réorientation de l'activité,

La section de Morlaix du PCF faisait état de sa vive préoccupation, et des graves conséquences, en premier lieu pour les salariés de l'entreprise Tilly Sabco Bretagne eux-mêmes dont l'emploi n'était pas garanti, mais aussi pour le secteur de l'agroalimentaire, ou de ce qu'il en restait, et bien entendu pour toute la vie économique et sociale de Guerlesquin et, au-delà, de la région.

C'est pourquoi elle interpellait le président de la CCI pour qu'il apporte publiquement un éclairage sur la situation exacte et les difficultés éventuelles rencontrées par l'entreprise, et pour qu'il indique les dispositions concrètes qu'il comptait prendre pour réaliser les investissements promis et redémarrer l'activité dans la direction qui était projetée.

Comme prévu le président de la CCI n'avait pas daigné répondre à cette demande, mais avait même fait savoir son agacement quant au fait d'être ainsi invité à mettre le problème sur la place publique, a fortiori quand cette interpellation émanait en plus du PCF.

De son côté, Ismaël Dupont, conseiller PCF-Front de Gauche, interpellait le président de Morlaix communauté lors du conseil communautaire du 16 novembre 2015 pour alerter sur la situation préoccupante de l'entreprise. La réponse qui lui a été faite alors consistait à lui dire que, certes la question qu'il posait était importante, mais que son inquiétude n'était pas justifiée.

Pourtant le jour-même, 16 novembre 2015, suite à des « désaccords » entre actionnaires, la société OLMIX qui possédait 33 % des parts revendait celles-ci à la CCI de Morlaix pour un montant de 500 000 € soit exactement à la même valeur que le montant de son apport lors de la constitution de la nouvelle société Tilly Sabco Bretagne (TSB) en 2014.

Dans un communiqué la CCI de Morlaix justifiait le retrait de OLMIX par l'absence d'une « vision commune des associés sur la stratégie de l'entreprise ».

En fait cela met objectivement un peu plus en évidence que l'union des trois actionnaires de fin 2014 s'apparentait davantage au mariage de la carpe et du lapin.

Cela montre aussi la considération de l'actionnaire CCI de Morlaix à l'égard de Morlaix communauté, son cautionnaire dans cette affaire, qu'on avait manifestement omis d'informer de ces changements très importants en ce sens que les orientations stratégiques prévues dans le plan de reprise approuvé par le tribunal de commerce de Brest s'en trouvaient automatiquement modifées.

Que s'est-il ensuite passé de novembre 2015 à mai 2016 : rien ...ou presque !

A l'exception cependant d'un nouveau débat entre les deux actionnaires restants, la CCI de Morlaix (devenue majoritaire) et la société anglaise MS Foods.

Cette fois le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Morlaix annonce que la CCI va céder 42 % de ses parts à MS Foods Limited pour un euro symbolique, et qu'elle a obtenu un accord signé avec le patron de la holding anglaise du groupe dont fait partie l'entreprise MS Foods.

Curieux accord dont on aimerait d'ailleurs lire très précisément le contenu.

Ainsi, selon ce plan, la CCI cèderait gratuitement à MS Foods les parts rachetées pour 500 000 € à OLMIX quelques mois auparavant, plus une partie de celles qu'elle détient depuis son apport au capital de TSB pour le même montant, soit un cadeau de 630 000 €, au bas mot, qu'elle ferait ainsi à MS Foods ? (sans tenir compte d'une revalorisation éventuelle des actifs à opérer par rapport à leur valeur comptable, sachant que, selon la presse, les bâtiments ont été évalués, à 23 M€ , ainsi que de la valeur de la marque commerciale Tilly Sabco).

La société britannique deviendrait ainsi actionnaire majoritaire, à hauteur de 76 %, l'acquisition se faisant vraiment à vraiment moindre coût..

En contrepartie de ce cadeau on nous dit que MS Foods injecterait trois millions d'euros dans l'entreprise, un million pour recapitaliser et deux millions pour investir dans une nouvelle ligne de frais.

Et le président de la CCI d'annoncer une assemblée générale des actionnaires le 13 mai 2016.

Loin d'être rassurés par ces nouvelles annonces, les employés, au chômage partiel depuis mi-février, se sont dit sceptiques lors de cette annonce. « On attend l'assemblée générale des actionnaires du 13 mai. Il doit entériner ces décisions. Nous serons soulagés quand l'argent sera là », ont déclaré plusieurs élus du CE.

Les salariés avaient raison d'être sceptiques. En effet, le 13 mai, au jour convenu, les salariés ont eu la désagréable surprise de constater que les actionnaires étaient absents et que l'assemblée générale des actionnaires prévue était reportée sine die, et sans en connaître la raison.

Mais, en attendant, pour ce qui est de l'activité c'est toujours rien !... on est toujours au point mort !

Assiste-t-on du coup à une deuxième partie de poker menteur, qui vient d'être entamée entre la CCI de Morlaix et MS Foods après une première qui avait conduit à l'élimination de la société OLMIX ?

C'est totalement insupportable ! L'inertie de la direction met clairement en péril l'activité de l'entreprise, qui n'en avait vraiment pas besoin.

Ce sont les 200 salariés qui sont les premières victimes de la situation, mais cela concerne aussi, bien entendu, toute l'économie locale.

Il est grand temps de tout mettre sur la place publique , car l'argent public appartient à l'ensemble des citoyens, dont l'intervention dans ce dossier est légitime.

Pour cette raison, au nom de la section de Morlaix du PCF, je vous demande d'intervenir, dans le cadre de vos prérogatives, pour que ce dossier soit évoqué publiquement et qu'un débat ait lieu pour trouver une issue à la relance nécessaire de l''acctivité économique de cette entreprise.

Ne doutant pas que vous prendrez notre demande en considération, et vous remerciant par avance de nous tenir informés de la situation et de ses évolutions, je vous prie d'agréer, Madame la députée, l'assurance de ma considération distinguée ainsi que celle de mes camarades.

Daniel Ravasio

Secrétaire de section

Tilly Sabco: lettre ouverte de Daniel Ravasio, secrétaire de section du PCF pays de Morlaix à Marylise Lebranchu
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011