Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 10:29
Conseil communautaire de novembre 2018, photo Pierre-Yvon Boisnard

Conseil communautaire de novembre 2018, photo Pierre-Yvon Boisnard

Conseil de Communauté du 1er avril 2019 à 18h - Ordre du jour

- Participation de Morlaix-Communauté à la stratégie numérique de territoire

- Création et composition de la commission Eau

- Adoption du compte de gestion 2018, budget principal et budget annexes

- Adoption du compte administratif 2018

- Affectation des résultats 2018

- Vote des taux de fiscalité directe locale pour l'année 2019 (proposition inchangée par rapport à 2018)

- Fixation du taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM): inchangée

- Intégration de l'actif et du passif du syndicat mixte du Trégor

- Opérations Manufacture et nouveau bâtiment communautaire

- Vote du budget primitif 2019

- Fonds de concours: appui au développement territorial: création d'une maison d'assistantes maternelles et de logements sociaux à Plouégat Moysan (63 500€ de fonds de concours octroyé), création de places publiques en cœur de bourg à Carantec (95 000€ de fonds de concours) 

- Création de 5 emplois à temps complet - création de 2 emplois de droit privé (services communication, systèmes d'information, déchets, eau assainissement) 

- Substitution de global seafood SAS (en redressement judiciaire depuis le 30 janvier 2018) aux Viviers de la Méloine SAS dans les droits et obligations résultant des clauses du contrat particulier d'occupation de longue durée sur le port de Primel - lié à l'acquisition par M. Jacob, ancien président de la CCI de Saint-Pol, président de la SAS Bezhin Breizh (avec une aide substantielle du Conseil Régional)

- Attributions de subventions aux associations Au Fil du Queffleuth et de la Penzé (51 455€ contre 54 388€ l'an passé), Bretagne Vivante (39 620€ contre 38 580€ l'an passé) et ULAMIR (53 278€ contre 51 539€ l'an passé).

- Bilan foncier économique 2018

- Avenant de prorogation à la convention de partenariat avec la Technopole Brest Iroise et subvention 2019 (20 000€)

- Attribution d'une subvention pour l'année 2019 au Technopole Brest Iroise pour la mission French Tech Brest+ (12 500€).

- Attribution d'une subvention à la CCI MBO pour une étape Baie de Morlaix Roscoff de la solitaire du Figaro 2019 (20 000€)

- Participation à la hauteur de 151 049€ de la montée en débit internet avec les travaux de  fibre optique Mégalis sur plusieurs communes: Ploézoc'h, Saint Thégonnec, St Jean du Doigt, Plouégat-Guerand (1069 prises au total)

- Réaménagement de l'office de tourisme de Plougasnou (participation de 65 625€, 37,5%) de Morlaix Communauté

- Programme Interreg européen France-Manche-Angleterre

- Bilan d'activité 2018 et budget prévisionnel 2019 de la Maison du Tourisme

- Attribution d'une subvention d'investissement de 1,2 millions d'euros à la plateforme culturelle SE/cW à la Manu

- Attribution d'une subvention d'investissement de 3185€ à la commune de Plouigneau pour son écomusée

- Attribution d'une subvention d'investissement pour la réhabilitation du musée maritime de Carantec (80 000€)

- Attribution d'une subvention d'investissement à Guimaëc pour son patrimoine (6210€)

- Attribution d'une subvention de fonctionnement Festival Rues en scène 2019 - 76 500€/ Le Roudour prestataire. Spectacles à Plougasnou le 24 août, à Plouigneau le 1er septembre, à Plounéour-Menez le 8 septembre

- Attribution d'une subvention de fonctionnement au réseau de l'enseignement musical intercommunal, Le Patio et les écoles de musique associées: 210 166€ pour le Patio, dont 148 866€ de dotation de fonctionnement pour l'enseignement musical

- Attribution d'une subvention de fonctionnement à l'association Théâtre du pays de Morlaix: 130 000€

- Attribution d'une subvention de fonctionnement à l'association Wart - festival Panoramas et actions culturelles, année 2019: premier mouvement: 54 000€ (dont 44 000€ pour Panoramas)

-  Attribution d'une subvention de fonctionnement à la ville de St Martin des Champs pour la gestion du pôle culturel du Roudour: 28 000€

-  Attribution d'une subvention de fonctionnement à la MJC pour Trok'son et le PIJ: respectivement 20 000€ et 26 500€

- Attribution d'une subvention de fonctionnement au RESAM: 28 000€ + 20 000€ de subvention d'investissement pour le local du 2B (voie d'accès au port) dans le cadre du programme Jeunes en TTTrans

- Subvention investissement et fonctionnement au centre Ker Avel de Plougasnou (35 000€ +2000€)

- Attribution subvention d'investissement à la commune de Plouézoc'h pour la création de la Maison d'assistantes maternelles (87 600€)

- Attribution de subventions de fonctionnement à Don Bosco (10 000€)

-  Attribution de subventions de fonctionnement au CDIFF - Prévention collèges et lycées: 5 500€

- Attribution de subventions de fonctionnement à la Mission Locale: 91 949€

- Programme pédagogique vers les scolaires 2019: service déchets - environnement

- Modalité d'attribution des aides financières. Assainissement collectif pour la réhabilitation des branchements, sous conditions de ressource: 80% maxi du montant TTC des travaux avec une aide de 2000€ maxi par branchement (enveloppe annuelle de 30 000€ par an) 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 10:00
photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Jean-Marc Nayet

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

50 personnes se sont réunis à l'appel de l'AFPS, et de différentes organisations associatives, syndicales et politiques, dont le PCF, ce samedi 30 mars et ont défilé du square de la résistance à Morlaix, jusqu'à la mairie et la place Allende en solidarité avec les Palestiniens opprimés par la politique du gouvernement israélien et de Trump, à Gaza notamment. Plusieurs chants de soutien au peuple palestinien, à la lutte contre la colonisation et pour la paix ont été interprétés.
 
Morlaix samedi 30 mars 2019

Le texte de l'appel

Il y a un an, les Palestiniens de la bande de Gaza commençaient les « marches du retour » pour retrouver leurs terres occupées par Israël. Ils réclament aussi la levée du blocus, aérien, terrestre et maritime qui enferme 2 millions d’habitants dans une véritable prison de 365 km², régulièrement bombardée par l’aviation israélienne. 

Chaque vendredi, face à eux, les snipers israéliens visent les manifestant-es, ciblant plus particulièrement des jeunes, mais aussi des journalistes et des personnels médicaux. L’utilisation de munitions spéciales entraînant de nombreuses amputations prouvent la volonté délibérée de mutiler. Ce que dénoncent régulièrement des associations comme Médecins du Monde ou Amnesty International.

Aujourd’hui le bilan est terrible avec plus de 250 morts et plus de 23 000 blessés palestiniens !

Selon la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU, la réponse d’Israël à ces manifestations « peut constituer des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité ». 

Nous n’oublions pas, nous ne nous habituons pas !

 

Gaza Solidarité ! 
Levée immédiate du blocus !

Droit au retour des réfugiés !

- Nous demandons à notre gouvernement qu’il intervienne pour une mise sous protection internationale des Palestiniens de Gaza.

-  Nous demandons que le blocus de Gaza soit levé, que cesse l’impunité totale dont jouit Israël et que la France mette en place des sanctions.

-  Chaque réfugié, chaque exilé doit pouvoir bénéficier du « droit au retour ».

-  Nous exigeons que cesse toute coopération militaire et sécuritaire avec Israël, en particulier la fin de tout commerce de composants servant à fabriquer des armes utilisées contre des civils.

 - Nous demandons la reconnaissance de l’État de Palestine tant par la France que par l’Union Européenne.

C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement

De solidarité avec les Palestiniens de Gaza et de toute la Palestine occupée

LE SAMEDI 30 MARS À 10h 30

Square de la Résistance à Morlaix

 

Localement, ce rassemblement a reçu le soutien de : EELV, Génération-s, PCF, NPA, Ensemble ! France Insoumise, la FSU, UL-Solidaires, l’association pour le jumelage Morlaix/Wavel...
Partager cet article
Repost0
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 06:49
Quel avenir pour le centre hospitalier de Morlaix? - Manif à l'appel de l'intersyndicale CGT, CFDT, SUD le 27 avril à Morlaix - Agents et usagers, tous unis pour la sauvegarde de notre hôpital!

Samedi 27 Avril
Départ 10h manufacture de Morlaix
Agents et usagers unis pour la sauvegarde de l'hôpital et le maintien de l'offre de soins sur le bassin morlaisien.

Partager cet article
Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 21:05
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)

PCF Morlaix, Lanmeur.

Lundi 25 mars 2019 :

Distribution du "A cœur ouvert" le journal de la Commission santé protection sociale du PCF, édition bretonne spécial EHPAD avec des articles de nos candidats aux européennes Cindérella Bernard (52) et Christelle Dumont (56) à l'hôpital de Morlaix avec les Camarades de Morlaix, Lanmeur, Plougasnou, Carantec.

Photos prises par Mikaël Seillé.

et

Mardi 26 mars : distribution de Flyers « Elections Européennes » à Pleyber Christ et sur le marché de Plougasnou

 

D'autres distributions sont programmées.

 

- Jeudi 28 mars : distribution sur la commune de Plounéour Menez

Un rendez-vous est fixé à 10 h devant la mairie de la commune.
 

- Mercredi 3 avril : distribution sur la commune de Plourin les Morlaix

Un rendez-vous est fixé à 9 h 30 devant la mairie de la commune.

 

- Jeudi 4 avril : distribution sur la commune du cloître Saint Thégonnec

Un rendez-vous est fixé à 10 h devant la mairie de la commune.

Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Les militants du PCF présents à l'hôpital de Morlaix le lundi 25 mars pour aller à la rencontre des usagers et distribuer le A coeur ouvert Bretagne de mars 2019 (photos Mikaël Seillé)
Partager cet article
Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 15:54
Michel Tudo et Jean-François Vérant (PCF) sur le marché de Plougasnou le 26 mars 2019 (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Michel Tudo et Jean-François Vérant (PCF) sur le marché de Plougasnou le 26 mars 2019 (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Michel Tudo et Jean-François Vérant (PCF) sur le marché de Plougasnou le 26 mars 2019 (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Michel Tudo et Jean-François Vérant (PCF) sur le marché de Plougasnou le 26 mars 2019 (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Lundi 25 mars a eu lieu une distribution du journal « A cœur ouvert » devant l’hôpital de Morlaix, spécial défense des EHPAD et des hôpitaux de proximité. 

Mardi 26 mars : distribution de Flyers « Elections Européennes » à Pleyber Christ et sur le marché de Plougasnou

 

D'autres distributions sont programmées.

 

- Jeudi 28 mars : distribution sur la commune de Plounéour Menez

Un rendez-vous est fixé à 10 h devant la mairie de la commune.
 

- Mercredi 3 avril : distribution sur la commune de Plourin les Morlaix

Un rendez-vous est fixé à 9 h 30 devant la mairie de la commune.

 

- Jeudi 4 avril : distribution sur la commune du cloître Saint Thégonnec

Un rendez-vous est fixé à 10 h devant la mairie de la commune.

Partager cet article
Repost0
27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 15:31
Partager cet article
Repost0
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 16:01
FESTIVAL « LES ORIGINALES » : 23 mai au 1er juin 2019

Pour sa quatrième édition, le festival Les Originales souhaite avant tout pérenniser sa place dans l’offre culturelle du Pays de Morlaix. Seul festival dédié exclusivement à la chanson francophone en région Bretagne, il se développe suivant trois objectifs prioritaires :

  • programmer des artistes confirmés, des créateurs locaux et des artistes en devenir,
  • mettre en place au cours de l’année des actions ponctuelles destinées à faire découvrir d’autres univers de la création francophone, compléter l’offre culturelle du territoire du Pays de Morlaix mais aussi mieux faire connaître le festival,
  • renforcer l’implantation territoriale de l’association et affermir les partenariats avec les acteurs associatifs et culturels.

Depuis sa création en 2016, le festival travaille tout au long de l’année avec une douzaine de structures et tente ainsi de conforter sa place dans le paysage culturel du territoire.
Pour cette édition les membres de l’association Festival Les Originales ont choisi de maintenir une programmation autour de deux week-ends consécutifs.

Le Festival les Originales s’investit également dans le développement d’un réseau régional Chanson en Bretagne dont la première assemblée générale ouvrira cette édition.

 

Marie PELLERIN

 

_______________________________________________________________________________

 

La quatrième édition du Festival les Originales se déroulera du 23 mai au 1er juin 2019. Toute la programmation est à découvrir ici.

Festival Les Originales

8, rue Anatole France - 29600 Morlaix

06 45 22 09 92 festival.

lesoriginales@gmail.com

Partager cet article
Repost0
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 11:27
JUSTICE. ROLAND WEYL, CENT ANS DE COMBATS… ET ÇA CONTINUE ! - L'Humanité, Alexandre Fache,
Roland Weyl a une maison dans le secteur de Plougasnou. Il est venu faire une intervention pour le PCF Morlaix le 29 octobre 2014 qui a été très appréciée sur ses activités d'avocat international, engagé dans la lutte contre le colonialisme, l'apartheid, pour l'égalité des droits et des peuples.
JUSTICE. ROLAND WEYL, CENT ANS DE COMBATS… ET ÇA CONTINUE !
Vendredi, 22 Mars, 2019

L’avocat communiste a fêté cette semaine ses 100 ans et 80 ans de robe. Des mineurs grévistes de 1948 aux exclus du droit au logement, ils sont nombreux à lui devoir beaucoup.

Il faut avoir croisé le regard vert de Roland Weyl, en train de raconter un calembour, pour savoir ce que sont des yeux pétillants. Devenu centenaire lundi dernier, car sa mère avait eu « le bon goût de (le) livrer – et de se délivrer – un 18 mars, jour anniversaire de la Commune de Paris », l’avocat a profité des honneurs qui lui ont été rendus – trop discrètement sans doute – au Palais de justice, mardi, ou à la mairie du 3e arrondissement de Paris, mercredi, pour en raconter quelques-uns, revenant sur ses 100 ans de vie. « J’ai l’impression en vous parlant de prononcer mon éloge funèbre. Au moins, comme ça, je l’aurai entendu ! » a-t-il confié, le sourire aux lèvres, devant ses amis, militants, élus, syndicalistes, membres du Secours populaire, du Mouvement de la paix ou de l’Association internationale des juristes démocrates, venus lui rendre hommage.

De fait, il faut avoir un sacré sens de la synthèse pour résumer la trajectoire unique de ce petit bout d’homme, aux costumes bien mis et à la repartie cinglante, né dans une famille plutôt bourgeoise de juristes, qui le destinait incontestablement à porter la robe. « Mon père était avocat, peut-être parce que son père était juge de paix, sans doute parce que le sien était huissier. Mais s’il était huissier, c’est parce que son grand-père était serrurier en Alsace. Donc, si je suis avocat, c’est parce que j’avais un aïeul serrurier ! » s’amuse encore Roland Weyl. Cet environnement l’assignait moins à l’engagement communiste, qu’il embrassa pourtant en 1947, après avoir vu, pendant la guerre, la pièce tomber toujours du bon côté. « J’ai eu beaucoup de veine : juste avant le conflit, une tuberculose m’a valu d’être réformé. En 1943, en Auvergne, des gendarmes reçoivent l’ordre de m’envoyer au STO. Ils ont la gentillesse de me prévenir, et j’ai pu leur échapper. En 1944, les miliciens de Paul Touvier m’arrêtent, mais, juste à ce moment, il y a une percée anglaise en Normandie, ils prennent peur et me libèrent ! »

Entre-temps, le jeune homme a fait de la résistance « en amateur ». Dans le réseau Combat (gaulliste) plutôt qu’au Front national (communiste), jusqu’à ce que le premier le charge… de « repérer les communistes ». « Je leur ai transmis une démission motivée », raconte-t-il. Dans le Mouvement des auberges de jeunesse, à Lyon, il découvre l’internationalisme, qui, mâtiné du sentiment patriotique inculqué par son père, allait fonder son adhésion prochaine au PCF. Sur son premier bulletin, cet esprit libre prend toutefois la peine d’inscrire : « À condition de pouvoir démissionner si je le désire ! »

Une insatiable volonté d’aller toujours de l’avant

Ce militantisme, nourri par l’enseignement du célèbre avocat communiste Marcel Willard, n’allait pas faciliter la carrière de Roland Weyl. Mardi soir, c’est dans la bibliothèque de l’ordre des avocats, au Palais de justice, là même où sont organisés les concours d’éloquence de l’institution, que le jeune centenaire a raconté comment il avait été systématiquement écarté de la finale desdits concours, en 1947, 1948 et 1949, parce que communiste. « Cela a ulcéré une jeune femme que je croisais alors dans les couloirs du Palais. C’était Monique Picard. Quelques semaines plus tard, nous étions mariés. Et l’histoire a duré soixante ans. »

Une histoire faite de multiples combats communs pour la justice sociale et les droits des opprimés. Combat pour défendre les mineurs grévistes de 1948, soumis à la répression acharnée par le pouvoir ; combat pour les militants de la paix en 1951, ceux qui avaient déchargé un train d’armes en partance pour le Vietnam, ou ceux qui avaient appelé à manifester contre Eisenhower, nouveau patron de l’Otan ; combat pour les fils de fusillés qui avaient refusé, en 1957-1958, de servir ce même Otan, dirigé par l’ex-nazi Speidel ; combat enfin pour les militants de l’indépendance algérienne, traqués par les tribunaux militaires… « Nous étions à Alger en juin 1957, quand Henri Alleg et Maurice Audin ont été arrêtés. Je me souviens encore de Josette Audin, qui venait nous voir tous les jours, ou de ce coup de fil passé par le procureur aux parachutistes fachos, qui s’était vu répondre : “mêlez-vous de vos affaires”… »

Plus encore que sa mémoire d’éléphant ou ses talents d’orateur, c’est l’insatiable volonté d’aller de l’avant qui fascine chez Roland Weyl, toujours prompt, par exemple, à défendre la charte des Nations unies, ce texte majeur, violé quotidiennement. « On oublie vite qu’il est centenaire, confirme Élise Taulet, 37 ans, une des avocates du cabinet WTA, où officient aussi Frédéric et France, deux des trois enfants du couple Weyl. Il fait plus de choses que moi, alors que j’ai 63 ans de moins ! La semaine prochaine, il part en mission en Malaisie, le mois suivant en Corée… Et surtout, il met autant d’application sur un grand contentieux international que sur un petit dossier local. » Sa principale bataille, depuis quelques années : celle menée avec plusieurs villes communistes de Seine-Saint-Denis, comme Stains ou Aubervilliers, contre les expulsions locatives. « Il est d’une grande inventivité pour faire triompher le droit contre la loi du plus fort », résume Azzédine Taïbi, le maire (PCF) de Stains, qui se souvient aussi avec délectation de la façon dont il avait défendu la banderole réclamant la libération de Salah Hamouri. « Les juges, qui avaient qualifié Salah de “terroriste franco-palestinien”, n’avaient pas vu que Salah était dans la salle à ce moment-là. Roland Weyl leur a rappelé brillamment ! »

L’infatigable avocat se rend au moins un jour sur deux à son cabinet. En métro. « Il viendrait plus s’il n’y avait pas des travaux à la station de Créteil », raconte sa fille, France. Lui sait ce qu’il doit à cette belle famille, endeuillée par la disparition brutale de Monique, il y a dix ans. « Sans cette vie affective, je serais une espèce de squelette désossé qui continuerait son travail par habitude », assure le fringant centenaire.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 07:00
photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Discours de Christophe Boudrot (CGT)- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Discours de Christophe Boudrot (CGT)- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Glenn Le Saoût et Mariette Labrousse - photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Glenn Le Saoût et Mariette Labrousse - photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Alain et Monique David - photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Alain et Monique David - photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Alain et Monique David avec Olivier Kervella- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Alain et Monique David avec Olivier Kervella- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Prise de parole de Sébastien Menès (Solidaires), ici au côté de Christophe Boudrot et Julien Tanguy (CGT)  - photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Prise de parole de Sébastien Menès (Solidaires), ici au côté de Christophe Boudrot et Julien Tanguy (CGT) - photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Paul Dagorn, Catherine Tréanton et Ismaël Dupont - photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

Paul Dagorn, Catherine Tréanton et Ismaël Dupont - photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

les camarades du PCF en plein conclave - photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

les camarades du PCF en plein conclave - photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

Michel Tudo et Murielle Grimardias (PCF Lanmeur)- photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

Michel Tudo et Murielle Grimardias (PCF Lanmeur)- photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

prise de parole d'Antoine Gauchard (FSU) - photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

prise de parole d'Antoine Gauchard (FSU) - photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Georges Le Duff, Glenn Le Saoût et Martine Carn (PCF)- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Georges Le Duff, Glenn Le Saoût et Martine Carn (PCF)- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Georges Le Duff, Glenn Le Saoût et Martine Carn (PCF)- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

Georges Le Duff, Glenn Le Saoût et Martine Carn (PCF)- photo Ismaël Dupont photo de la manif du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

photo Pierre-Yvon Boisnard manifestation du 19 mars 2019 à Morlaix

Catherine Tréanton de Génération.S, pas sectaire, se "compromet" avec les communistes - Photo Ismaël Dupont

Catherine Tréanton de Génération.S, pas sectaire, se "compromet" avec les communistes - Photo Ismaël Dupont

400 manifestants motivés à Morlaix ce mardi 19 mars avec une belle participation des camarades du PCF, des prises de parole toniques de la CGT (Chistophe Boudrot), de Sud-Solidaires (Sébastien Menès), d'une camarade de FO, de la FSU (Antoine Gauchard).

A Brest, il y avait 2000 manifestants. 1000 à Quimper. 100 à Carhaix. 1400 à Lorient. 500 à Dinan.

350 000 personnes ont manifesté au niveau national. Pari gagné!

Partager cet article
Repost0
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 08:33
Le mardi 19 mars: tous ensemble pour faire reculer Macron et l'obliger à revoir sa politique économique, sociale, écologique! Appel du PCF Morlaix à soutenir la mobilisation intersyndicale et la manifestation du mardi 19 mars à 11h

La section du Pays de Morlaix du PCF appelle les salarié-e-s , les privés d’emploi, la jeunesse et les retraités à participer massivement à la grève interprofessionnelle décidée par les syndicats et à manifester le 19 mardi mars à 11h place des Otages devant la mairie pour une autre politique sociale, fiscale et écologique.


Toutes les luttes en cours participent à la mobilisation nécessaire pour changer de système, que ce soit pour une hausse des salaires et des retraites, une redistribution des richesses, la mise en cause du coût du capital pour notre société, la justice climatique et la  transition écologique, l’égalité des territoires, la défense des libertés, une  nouvelle République démocratique et sociale, l’ouverture de nouveaux pouvoirs d’intervention des salariés à l’entreprise, le  refus des diktats austéritaires européens.

Les participants aux marches de vendredi et samedi l'ont souligné: agir contre le dérèglement écologique global (la fin du monde) et pour les fins de mois ne s'opposent pas car c'est un même système financier capitaliste prédateur servi par les politiques du fric et du privilège qui met nos conditions de vie en péril.  

Samedi 16 mars, le parti communiste a déposé au premier ministre Edouard Philippe à Matignon 10 propositions nourries des apports citoyens et des débats que nous avons organisé dans toute la France.

On y trouve la hausse des revenus, dont celle du SMIC de 20 %, la lutte contre la grande pauvreté, la relance des services publics, la priorité aux transports publics, avec le doublement du fret ferroviaire et l’objectif de la gratuité des transports locaux, le remboursement des soins à 100 % par la Sécu, la rénovation énergétique des logements, la suppression de la TVA sur les produits de 1ère nécessité, de nouveaux droits pour les citoyens et salariés, et évidemment des mesures de justice fiscale, comme le rétablissement de l’ISF et la taxation des dividendes, une nationalisation bancaire, la sortie du pacte budgétaire européen qui empêche les investissements utiles au progrès social et écologique...

Ces propositions, nous les mettons en débat dans tout le pays, un vrai débat, pas le débat détourné façon Macron qui évite de faire face à ses responsabilités et ne répond pas aux attentes populaires.

 

Le mardi 19 mars: tous ensemble pour faire reculer Macron et l'obliger à revoir sa politique économique, sociale, écologique! Appel du PCF Morlaix à soutenir la mobilisation intersyndicale et la manifestation du mardi 19 mars à 11h
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011