Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 05:39
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites
Lundi 2 mars: rassemblement de 150 personnes devant le kiosque à Morlaix contre le 49.3 pour passer en force la réforme des retraites

Rassemblement contre le passage en force sur la réforme des retraites et le 49.3 a Morlaix. Lundi 2 mars

"En multipliant 49 par 3, on obtient approximativement le nombre de personnes qui, ce lundi, en fin d’après-midi, ont manifesté place des Otages, à Morlaix. Elles dénonçaient l’utilisation, par le gouvernement, de l’article 49, alinéa 3, de la Constitution, « pour faire passer sa réforme des retraites sans débat parlementaire à l’Assemblée ». « Un coup de force », a martelé l’intersyndicale " (Le Télégramme, 2 mars)

Partager cet article
Repost0
1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 20:21
Les apolitiques...de droite !

 

A Plouigneau la majorité sortante ne manque pas d’estomac, on le sait !

Ainsi, concernant les élections municipales, elle n’hésite pas à affirmer :

« Dans cette élection, nous sommes une équipe de citoyens de PLOUIGNEAU (17 femmes et 17 hommes), sans étiquette politique, équipe qui ne poursuit qu’un seul but : continuer à développer notre commune et à l’adapter aux réalités du 21ème siècle. Nous refusons toutes références partisanes. Elles sont cause de fractures artificielles dans nos communautés communales. »

Ainsi les B.Le Vaillant, R.Le Houérou et autres J.Délépine, de « Plouigneau en mouvement d’avenir » tente de masquer leur claire appartenance à la bonne droite française !

Trop drôle !

Mais ce n’est pas nouveau. Souvenons-nous, à propos de la liste « Plouigneau rassemblement avenir » (Tiens, tiens ça se ressemble) pour les municipales de 2014 (cf: Le Télégramme 17/02/2014) :

«...  cette nouvelle équipe ...(est) aux antipodes de tous clivages politiques partisans » !

Tiens déjà ? Dis donc on ne se renouvelle pas de trop à ce qu’on voit!

Remarquons tout de suite que la promesse de campagne de 2014 n’avait tenu que le temps de celle-ci !

Car dès l’année suivante, en effet, Mme Le Houérou, maire de Plouigneau, sollicitait les suffrages des électeurs du canton de Plouigneau aux élections départementales sous l’étiquette « Alliance pour le Finistère » une union de la droite et du centre présidée par un certain Maël de Calan... mais toujours certainement « aux antipodes » de tous clivages partisans ! Bien sûr, sans déc. !

On a certes le droit de changer d’avis, c’est vrai ! Mais là, chère Rollande, c’est quand même un peu pousser le bouchon, non ? Ne serait-ce pas un peu, rien que juste un peu, tromper les électeurs Ignaciens ?

Tiens, à propos, et pour les rassurer pleinement, chère Rollande, vous et vos amis ne pourriez-vous pas nous indiquer publiquement pour qui vous avez voté lors des élections sénatoriales du 28 septembre 2014, quelques mois à peine après l’élection municipale ?

Mais revenons aux propos de la liste « Plouigneau rassemblement avenir » de 2014.

« ...Elle s'inscrit dans la continuité de l’œuvre de Joseph Urien... »

Là c’est déjà plus clair ! Il s’agit bien en effet de l’ancien maire de Plouigneau, certes sans étiquette politique officielle au niveau communal, mais qui avait tout de même coiffé la casquette UMP lorsqu’il s’était présenté aux élections départementales de 2001. Il avait d’ailleurs siégé au conseil général (ça s’appelait comme ça à l’époque), sans aucun état d’âme, en arborant fièrement cette étiquette UMP jusqu’à la fin de son mandat en 2008.

Alors, Jopic Urien un apolitique communal lui aussi sans doute, mais en tout cas pas au-delà car son apolitisme n’excédait manifestement pas les limites communales.

Mais…toujours à propos de la liste « Plouigneau rassemblement avenir » de 2014 :

« ...Nous entamons cette campagne avec un grand optimisme, nous rappelant qu'en 2008, la liste d'entente communale a été élue au premier tour avec 51,60 % des voix, et que lors des élections cantonales, toujours en 2008, le ticket que je formais avec Jean-Paul Minec, maire du Ponthou, a obtenu, à Plouigneau, au second tour, une nette majorité de 52,40 % des voix », a conclu Rollande Le Houérou... »

Ah, le ticket choc avec Jean-Paul Minec cette fois ! Avec lequel Mme Le Houérou s’est présentée en 2008 sous l’étiquette « Alliance pour le Finistère », fondée par Charles Miossec, encore un apolitique bien connu de tous !

En 2020, cette fois, l’équipe sortante se représente avec une autre tête de liste, Johny Délépine, sous la bannière « Plouigneau en mouvement d’avenir », au lieu de « Plouigneau rassemblement avenir » en 2014.

Une continuité disent-ils. Certes c’est déjà vrai dans le nom de la liste (constatons au passage que l’imagination n’est pas au pouvoir), mais ça l’est également dans la conduite de l’attelage, et dans la ligne poursuivie car ils indiquent clairement :

« Nous nous inscrivons dans la continuité des mandatures Joseph URIEN et Rollande LE HOUEROU... ».

Cela nous rappelle quelque chose ! Une sensation de déjà entendu !

Alors, pour de vrai, dis-le nous, d’où viens-tu Johny ? Avec cet héritage assumé difficile de masquer sa filiation : de droite pardi !

Le Forficule Rouge

(pince-oreille)


 

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 19:08

Découvrez nos premières vidéos de campagne pour exposer notre projet de "Morlaix Ensemble" aux Morlaisiens.

Partager cet article
Repost0
1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 18:46
49.3 et passage en force sur les retraites - L'intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU appelle à se rassembler devant le kiosque lundi 2 mars à 18h

L’intersyndicale CGT, FO, FSU et Solidaires appelle à participer « massivement » aux rassemblements et manifestations de ce lundi 2 mars pour signifier « le refus du passage en force » du gouvernement au sujet de la réforme des retraites. Dans un communiqué, elle revient sur le contexte : « Après plusieurs mois de grèves et de mobilisations, la réponse du gouvernement est donc après le mépris du dialogue social, celle d’un passage en force ». Le rassemblement à Morlaix est prévu à 18 h place des otages.

Le Télégramme, 1er mars

49.3 et passage en force sur les retraites - L'intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU appelle à se rassembler devant le kiosque lundi 2 mars à 18h
Partager cet article
Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 12:35
Le forficule rouge - absences d'un membre de la majorité de Plouigneau au Conseil Communautaire - Tant pis si ça pince!

Tant pis si ça pince !

Récemment, le « forficule rouge » (pince-oreille) avait épinglé la délégation de la majorité de Plouigneau pour des absences répétées de certains de ses membres aux conseils de Morlaix Communauté.

Ce qui a valu la réponse cinglante que voici :

« Manifestement il en va des béotiens comme des arroseurs arrosés : leur ignorance est synonyme du qualificatif de leur nom.

En ce qui concerne précisément les absences physiques- pour motif légitime- aux réunions de la communauté d’agglomération, l’insecte de couleur communiste qui signe « le forficule rouge », semble ignorer que conformément au règlement intérieur Bernard Le Vaillant avait donné pouvoir à une co-listière... »

Ah ! Que voilà ! Nous reconnaissons bien là la signature du sieur Le Vaillant, et ce pour plusieurs raisons.

D’abord son anticommunisme viscéral et primaire (très).

Où, invariablement aussi, il a coutume de toujours transporter le débat sur le terrain de l’invective. Mais bon ! Ce n’est pas à son âge qu’on le changera.

Ensuite sa manifeste propension à se persuader supérieur et toujours prendre les autres pour de parfaits imbéciles. Mais où trouver des réponses à son complexe de supériorité ? Sur Doctissimo peut-être ?

Toujours est-il que la réaction à la pique du forficule a été vive !

Mais examinons sérieusement l’argument avancé par le sieur Le Vaillant selon lequel « l’insecte de couleur communiste qui signe « le forficule rouge », semble ignorer que conformément au règlement intérieur Bernard Le Vaillant avait donné pouvoir à une co-listière..

Fort bien ! Mais sachez que l’on avait bien vérifié avant de critiquer. Facile direz-vous ! Il suffisait d’aller sur le site de Morlaix communauté et de consulter les procès-verbaux des séances du conseil communautaire pour constater les participations de M. Le Vaillant. C’est public, les voici :

2016 : 8 conseils, 2 présences (25%), 6 absences dont 2 sans pouvoir donné ;

2017 : 12 conseils, 6 présences (50%), 6 absences dont 4 sans pouvoir donné ;

2018 : 7 conseils, 2 présences (28%), 5 absences dont 1 sans pouvoir donné ;

2019 : 6 conseils, 2 présences (33%), 4 absences dont 0 sans pouvoir donné (bravo!)

(Pour 2019 il manque en ligne le PV du 16/12)

Résumons ! En quatre ans, ça fait, pour 33 conseils, 12 présences (36%), 21 absences (64%) dont 7 sans pouvoir donné ! Sa Seigneurerie n’a pas de quoi se pavaner !

Béotiens peut-être, mais on sait compter ! Et toc !

 

Le forficule rouge

(pince oreille)


 

 

Partager cet article
Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 07:53

Ouest-France - Municipales 2020 

Jeudi 20 février

Les questions que nous avons posées aux candidats aux élections municipales à Morlaix:

D'après vous, quels sont les grands chantiers prioritaires pour la ville de Morlaix? Quelle est votre vision pour le port de Morlaix? Votre avis concernant le chantier de liaison entre la ville haute et la ville basse?

 

Jean-Paul Vermot (PS, PCF, Génération.s): 

Obtenir un 3e département d'IUT et accueillir de nouveaux étudiants, créer une résidence étudiante et un centre de santé dans le centre-ville, faire de la culture un axe d'attractivité en Bretagne, transférer le théâtre et Langolvas à l'agglo pour baisser la pression fiscale, lier l'action des clubs et des écoles pour faire du sport un outil du vivre ensemble, créer un conseil de la jeunesse avec et pour les jeunes. Voilà les priorités pour dynamiser Morlaix!

Un élu référent du port travaillera avec tous les acteurs à un plan de redynamisation. Comment? En améliorant le lien avec le centre, en l'intégrant au nouveau quartier de la Manu et en y développant des activités.

Dépenser 8 M€ HT pour un "funiculaire", est-ce une priorité? Pour bien moins cher, nous relierons tous les quartiers et le centre avec des navettes électriques, et pas seulement la gare. Ainsi, notre fil rouge sera la transition écologique de la ville.

Municipales à Morlaix - Les candidats et les grands chantiers: réponse de Jean-Paul Vermot (Tête de liste Morlaix Ensemble, Morlaisiens engagés, PS, PCF, Génération.s) - Ouest-France, 20 février 2020
Partager cet article
Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 07:36

Le Télégramme, 25 février 2020: 

La question écologique et du développement durable marque la campagne des élections municipales 2020, reflétant les préoccupations grandissantes des habitants. Comment faire de Morlaix une ville verte ? C’est la question posée aux candidats déclarés aux municipales.

Jean-Paul Vermot, Morlaix Ensemble (Morlaisiens engagés, Génération.s, PCF, PS, Place Publique, PRG):


« 1- Les mobilités. Mieux qu’un funiculaire : le centre-ville et les quartiers seront reliés par des navettes électriques gratuites, via des parkings relais à étages. Des parkings vélo, la sécurité et la continuité des pistes cyclables seront inclus dans un schéma de développement du vélo. L’élargissement des trottoirs et l’ouverture d’un circuit piéton, du centre-ville jusqu’au port, amélioreront l’espace public.

2- L’énergie. Les projets de réhabilitation portés par la ville assureront le gain de 3 niveaux du DPE. Après un diagnostic du potentiel, nous porterons la création d’une société coopérative de production d’énergie propre ouverte aux habitants.

3- La nature. Un plan « paysage de ville écologique » favorisera le végétal. Les couloirs écologiques seront préservés pour la biodiversité. Chaque naissance à Morlaix sera symbolisée par un arbre planté. La propreté de l’espace public sera assurée par le label Ville éco-propre.

4- L’alimentation. Un projet alimentaire de territoire favorisera une agriculture locale et bio. Une régie municipale du maraîchage bio et son rucher seront un lieu pédagogique pour les agriculteurs et les habitants et serviront à nos cantines. La gestion en régie publique de l’eau protégera l’environnement et une tarification sociale assurera son accessibilité.

5- Construire ensemble. Signataire du Pacte pour le climat, nous créerons un espace collectif de suivi de l’impact de nos actions, avec les associations environnementales et les habitants ».

Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Comment faire de Morlaix une ville verte? - Réponse de Jean-Paul Vermot, tête de liste de Morlaix Ensemble (Le Télégramme, 25 février 2020)
Partager cet article
Repost0
25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 08:06
Ouest-France
Municipales. Joëlle Huon présente sa liste #ChangeonsPlouigneau

Publié le 19/02/2020

Deuxième essai pour Joëlle Huon qui n’a pu occuper le siège de maire de Plouigneau (Finistère) en 2014 à quelques voix près. Sa liste rassemble diverses sensibilités de gauche.

Joëlle Huon (avec l’écharpe rouge) et ses colistiers.

 

Joëlle Huon (avec l’écharpe rouge) et ses colistiers. | OUEST-FRANCE

« C’est une liste divers gauche sur laquelle figurent des personnes du PS, PCF, Génération.s, Place Publique, des citoyennes et citoyens qui sont attachés aux valeurs de progrès social » annonce la liste #ChangeonsPlouigneau. Trente-quatre colistiers sont rassemblés autour de Joëlle Huon. Âge moyen : 52 ans.

Des candidats qui sont allés à la rencontre de la population depuis le 11 janvier avec des rendez-vous hebdomadaires sur divers secteurs de la commune, afin d’échanger et être à l’écoute des attentes et besoins des Ignaciens et présenter les grands axes de leur programme. Celui s’articule autour de six thématiques. Tous vont dans le sens du mieux vivre à Plouigneau et s’adressent à toutes les générations entre loisirs, sport, services de proximité, pôle santé, citoyenneté, culture, transition écologique et circuit court. « Toutes nos actions seront menées dans la démarche du développement durable et en faisant appel à la participation citoyenne », souligne Joëlle Huon.

https://www.ouest-france.fr/elections/municipales/municipales-joelle-huon-presente-sa-liste-changeonsplouigneau-6744071

Et dans le Télégramme, 19 février 2020

Et dans le Télégramme, 19 février 2020

Partager cet article
Repost0
25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 07:59

Tout le soutien du PCF à la liste d'union de la gauche à la liste conduite par Solange Creignou où est candidat notre jeune camarade Corentin Derrien (PCF), 18 ans, étudiant à Sciences Po Rennes.

Ouest-France - 19 février 2020

Municipales à Saint-Thégonnec-Loc-Éguiner. La maire sortante dévoile sa liste

Publié le

Solange Creignou a présenté sa liste « St-Thé-Loc, construisons l’avenir » pour les élections municipales à Saint-Thégonnec-Loc-Éguiner (Finistère).

La maire sortante Solange Creignou et ses 27 colistiers sont prêts pour les élections municipales du mois de mars 2020.

 

La maire sortante Solange Creignou et ses 27 colistiers sont prêts pour les élections municipales du mois de mars 2020. | OUEST-FRANCE

La liste « St-Thé-Loc, construisons l’avenir » menée par Solange Creignou, maire sortante, mêle des candidats aux origines professionnelles diverses, engagés autour d’un projet qui se décline en trois axes : mettre en avant la place de la personne dans les projets communaux, l’écologie et le développement durable ainsi que la démocratie participative et la vie citoyenne.

Sur la liste, 15 conseillers sortants et 12 nouveaux qui comptent poursuivre la dynamique engagée ces dernières années.

Les candidats

Hélène Rumeur 50 ans, agricultrice, conseillère sortante, Émilie Messager 34 ans, infirmière libérale, conseillère sortante, Sébastien Kudyk 35 ans, adjoint administratif, Anne Fillet 47 ans, agent de service de cantine et d’accueil périscolaire, Françoise Gallou 57 ans, auxiliaire de puériculture, aide soignante, conseillère sortante, Solange Creignou 57 ans, retraitée de la poste, maire sortante, Sébastien Gérard 45 ans, chauffeur avitailleur, Jocelyne Prouff 67 ans, retraitée du commerce, conseillère sortante, Gaël Lanoe 31 ans, grutier, Claude Cras 59 ans, agent commercial indépendant, Hervé Guével 50 ans, comptable, Martine Receveur 58 ans, animatrice pôle enfance, adjointe sortante, Stéphane Lozdowsky 55 ans, artisan, adjoint sortant, Bénédicte Compois 41 ans, directrice de centre social, Françoise Raoult 62 ans, vacataire concours administratifs, adjointe sortante, Yvon Pouliquen 63 ans, agriculteur en retraite, conseiller sortant, Josselin Boireau 42 ans, salarié d’une association de protection de la nature, conseiller sortant, Carolyn Engel Gautier 51 ans, traductrice scientifique, conseillère sortante, Sylvie Sovano Chelloug 58 ans, cadre dans la fonction publique territoriale, Viviane Le Bihan, 36 ans, professeure, Martine Madec 64 ans, cadre de santé en retraite, Jean Pierre Chever 50 ans, comptable contrôleur de gestion, conseiller sortant, Youcef Terzi 45 ans, agent de maîtrise, Gaëlle Zanéguy 36 ans, travailleur sociale, adjointe sortante, Corentin Derrien 18 ans, étudiant, Olivier Le Bras 46 ans, agent aéroportuaire, adjoint sortant, Patrick Le Merrer 47 ans, gestionnaire de paie, conseiller sortant.

Pratique : Réunions publiques vendredi 6 mars à 18 h 30 salle des associations et mercredi 11 mars à 18 h 30 salle du Quinquis à Loc.

https://www.ouest-france.fr/elections/municipales/municipales-saint-thegonnec-loc-eguiner-la-maire-sortante-devoile-sa-liste-6744263

Partager cet article
Repost0
25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 07:45
Jeudi 27 février, 18h: rencontre avec Michel Pierre sur l'affaire Seznec à la MJC de Morlaix, organisée par Dialogues et la MJC
Jeudi 27 février à 18h00, Dialogues Morlaix et la MJC vous proposent une rencontre/débat et une projection d’images d’archives sur l’affaire Seznec (un sujet sensible s'il en est à Morlaix...) avec le spécialiste du bagne et essayiste Michel PIERRE. 
Rendez-vous à l’auditorium de la MJC.(entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles)
 
A la question de savoir si oui ou non la justice a condamné à tort un homme envoyé au bagne qui a toujours clamé son innocence, Michel Pierre apporte des éléments de réponse en revenant sur le procès Seznec dans un ouvrage au titre on ne peut plus clair ; L'impossible innocence aux Editions Taillandier. »
 
L'auteur, historien, a mené une enquête minutieuse et a eu accès à une foule de documents dont il nous fait partager la découverte. 
 

Michel Pierre sera de retour à la librairie samedi matin pour dédicacer son livre.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011