Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 06:22
Appel de la section PCF du Pays de Morlaix à la mobilisation pour nos retraites le jeudi 19 janvier
Appel de la section PCF du Pays de Morlaix à la mobilisation pour nos retraites le jeudi 19 janvier
COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SECTION PCF DU PAYS DE MORLAIX
 
Pour nos retraites mobilisons-nous toutes et tous jeudi 19 janvier !
 
Alors que les difficultés de la vie quotidienne s’aggravent pour le plus grand nombre, que plus d’un salarié sur deux n’est déjà plus en activité entre 55 et 64 ans, Macron veut imposer contre la volonté majoritaire du pays le recul de l’âge de la retraite à 64 ans et l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans, et du même coup la baisse des pensions pour celles et ceux qui ne pourront pas y arriver.
 
Les premières victimes seront les ouvriers, les employés, ceux qui exercent les métiers les plus pénibles, qui ont commencé à travailler tôt, les femmes, aux carrières incomplètes et aux salaires inférieurs, les jeunes, les précaires.
30 % des travailleurs pauvres meurent avant 64 ans.
 
L’espérance de vie en bonne santé dans notre pays est inférieure à 64 ans pour les hommes, légèrement supérieure pour les femmes, nous ne sommes qu’au 7ème rang des pays européens, et la dégradation des conditions de vie et de travail, la précarité, pèsent de plus en plus sur la santé.
 
Ce sont les plus belles années à la retraite, celles en bonne santé, qui sont frontalement attaquées.
 
Comme le disait le père de la Sécurité sociale, Ambroise Croizat, dirigeant de la CGT et ministre communiste à la Libération, « La retraite ne doit pas être l’antichambre de la mort. »
 
Ce projet brutal est inacceptable et doit être retiré.
 
C’est une entreprise de démantèlement de notre protection sociale, en rupture avec l’esprit de solidarité.
 
D’autres choix sont possibles, garantissant à chacun-e une bonne retraite.
 
Ce qui mine notre société, c’est le coût du capital, la rente prélevée sur nos vies par la finance.
 
La voie du progrès c’est la création d’emplois, l’augmentation des salaires, la formation.
Le PCF propose le droit à la retraite à 60 ans avec une pension à taux plein garantie pour une carrière complète allant de 18 à 60 ans, incluant la prise en charge des cotisations pour les périodes de non-travail (chômage, formation, études supérieures, congé parental, maladie, invalidité…).
Ce projet alternatif est juste, il tient compte de la pénibilité, des carrières longues, et il est financé.
Nous proposons de faire cotiser les revenus financiers des entreprises, de moduler les cotisations patronales pour peser sur les politiques salariales, d’imposer l’égalité des salaires femmes-hommes, d’augmenter les salaires plutôt que de verser des primes, de donner de nouveaux pouvoirs aux salarié-e-s dans les entreprises.
Le parti communiste, avec les autres forces de gauche et écologistes, les forces sociales et citoyennes, appelle à la mobilisation contre le projet de recul social du président.
Un large front syndical uni et déterminé s’est constitué pour mettre en échec le coup de force de Macron et a décidé une première grande journée de grève et de manifestations le 19 janvier.
Les communistes du Pays de Morlaix invitent toutes et tous à répondre à l’appel des syndicats et à se rassembler en grand nombre jeudi 19 janvier à 11 h Place des Otages à MORLAIX.
Appel de la section PCF du Pays de Morlaix à la mobilisation pour nos retraites le jeudi 19 janvier
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2023 2 17 /01 /janvier /2023 06:15
Vue aérienne de la gare de Saint-Pol-de-Léon 1970

Vue aérienne de la gare de Saint-Pol-de-Léon 1970

équipe de manoeuvres à la gare de Saint-Pol-de-Léon, 1971

équipe de manoeuvres à la gare de Saint-Pol-de-Léon, 1971

Vue aérienne de la gare de Saint-Pol-de-Léon

Vue aérienne de la gare de Saint-Pol-de-Léon

Poste d'aiguillage à la gare de Saint-Pol-de-Léon, manoeuvre des aiguilles

Poste d'aiguillage à la gare de Saint-Pol-de-Léon, manoeuvre des aiguilles

Ripage sur la ligne Morlaix-Roscoff en 1995 en gare de Roscoff

Ripage sur la ligne Morlaix-Roscoff en 1995 en gare de Roscoff

poste chemin de clef à Saint-Pol-de-Léon

poste chemin de clef à Saint-Pol-de-Léon

Le train omnibus rentre en gare de Saint-Pol-de-Léon

Le train omnibus rentre en gare de Saint-Pol-de-Léon

Gare de Saint-Pol-de-Léon 1950 (La Vie du Rail)

Gare de Saint-Pol-de-Léon 1950 (La Vie du Rail)

Arbre de Noël à Saint-Pol de Léon, 1949

Arbre de Noël à Saint-Pol de Léon, 1949

Arrivée d'un train venant de Roscoff à Saint-Pol-de-Léon

Arrivée d'un train venant de Roscoff à Saint-Pol-de-Léon

Voie principale et voie deviée de Saint-Pol-de-Léon

Voie principale et voie deviée de Saint-Pol-de-Léon

Photos Loïc Le Gall (CGT Cheminots, Collectif pour la ligne Morlaix Roscoff)
 
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff, pièce importante du réseau ferroviaire breton et de l'aménagement du territoire.
Une histoire glorieuse à poursuivre. Saint-Pol-de-Léon première gare légumière de France dans les années 70, et une des toutes premières gares d'Europe pour les primeurs, des centaines de personnes à travailler sur la ligne. A patrimoine construit par des générations d'anciens et avec une valeur monétaire, sociale, économique à ne pas sacrifier.
 
Le samedi 21 janvier, soyons nombreux à Roscoff pour demander la réouverture rapide de la ligne Morlaix-Roscoff et les investissements nécessaires pour sa réhabilitation.
Ce 17 janvier, 11h30, conférence de presse pour la relance de la ligne Morlaix-Roscoff à l'Agora Café
Ce mardi 17 janvier, 10h; mercredi 18 janvier, 10h; jeudi 19 janvier, 10h: les membres du collectif pour la ligne Morlaix-Roscoff seront sur les marchés de Saint-Pol-de-Léon, Roscoff, Carantec.
Toute cette semaine des flyers pour le rassemblement du samedi 21 janvier à 14h30 à la gare de Roscoff sont distribués dans les communes du pays de Morlaix et du Léon.
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2023 7 15 /01 /janvier /2023 17:15
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff

Collectif pour la ligne Morlaix-Roscoff

Relançons la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Tous au rassemblement du samedi 21 janvier, 14H30, à la gare de Roscoff
Au chevet du Pont de la Penzé -
Photos Loïc Le Gall, Collectif pour la ligne Morlaix-Roscoff, avec notamment les travaux effectués à 2004.
 
 
"Cette ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff, délaissée depuis juin 2018, a été inaugurée le 10 juin 1883, à l’issue d’un chantier long de trois ans, construction du viaduc enjambant la Penzé comprise. Jusqu'en 1971, les trains de voyageurs quittaient Morlaix et s'arrêtaient dans les haltes ou gares suivantes : Taulé, Taulé-Henvic, Henvic-Carantec, Plouénan-Kerlaudy, Saint-Pol-de-Léon et Roscoff (et, une fois par an, à l'occasion des courses hippiques de, le train s'arrêtait en face de l'hippodrome saint-politain).
Entre 1957 et 1981, des centaines de wagons, par jour, quittaient la gare de Saint-Pol-de-Léon pendant la saison des primeurs (choux-fleurs, artichauts et oignons) à destination des autres régions de France, mais aussi vers l'Allemagne.
Dans les années 60-70, la ligne employait une centaine de personnes.
En janvier 1984, la suppression de l’annexe B ter est notifiée (il s’agissait de réductions de l’ordre de 15 à 20 % consenties aux clients fret dans le cadre général d’une politique de désenclavement de la Bretagne).
En septembre 1990, la SNCF annonce la fin du trafic marchandises sur la ligne à partir du 28 janvier 1991 et laisse planer … une forte menace sur l’avenir du trafic voyageurs.
C’est le résultat et le lourd héritage des politiques d’abandon successives, laissant la part belle à la concurrence routière."
Jean-Yvon Ollivier, CGT Cheminots
 
Au chevet du Pont de la Penzé - Ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2023 7 15 /01 /janvier /2023 14:52
Le collectif pour la ligne Morlaix Roscoff mobilise pour le rassemblement du 21 janvier à 14h30 en gare de Roscoff
Le collectif pour la ligne Morlaix Roscoff mobilise pour le rassemblement du 21 janvier à 14h30 en gare de Roscoff
Le collectif pour la ligne Morlaix Roscoff mobilise pour le rassemblement du 21 janvier à 14h30 en gare de Roscoff
Le collectif pour la ligne Morlaix Roscoff mobilise pour le rassemblement du 21 janvier à 14h30 en gare de Roscoff

Collectif pour la ligne Morlaix-Roscoff

Après le marché de Morlaix hier, notre collectif était sur le marché de St-Martin des Champs ce dimanche matin, 15 janvier. Nous irons aussi à la rencontre de la population la semaine prochaine sur les marchés de St-Pol-de-Leon, Carantec et Roscoff.

Et nous distribuerons toute cette semaine 10 000 flyers pour le rassemblement du samedi 21 janvier à Morlaix, Taulé, Roscoff, Saint-Pol-de-Léon, Henvic, Plouénan, St Martin des Champs, Plougasnou, etc.

Une conférence de presse unitaire du collectif pour la ligne Morlaix-Roscoff est prévue à l'Agora Café à 11h30 le mardi 17 janvier.

Soyons présent en masse samedi 21 janvier à 14h30 à Roscoff pour la manifestation pour la réhabilitation de la ligne Morlaix-Roscoff !

Un temps de prise de parole collective est prévu de 14h30 à 15h suivi d'un défilé en musique dans les rues de Roscoff et d'un temps convivial à l'espace Mathurin Méheut au retour à partir de 16h. Avec exposition, prises de parole, pot et collation, etc.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2023 6 14 /01 /janvier /2023 06:54
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Juin 2004

Juin 2004

Août 1997

Août 1997

mai 1993

mai 1993

mai 1993

mai 1993

C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff

De nombreuses lignes ferroviaires de proximité ont été fermées sur le territoire français. Ces « lignes de dessertes fines du territoire » (leur nom officiel) représentent plus de 9000 kms de voies ouvertes à la circulation voyageurs, soit près du tiers du réseau.

La ligne Morlaix-Roscoff en fait partie, et nous nous battons pour sa réouverture par la création d'un collectif unitaire pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff qui organise une grande manifestation le samedi 21 janvier 2023 à 14h30 à la gare de Roscoff, un an après celle qui avait réuni un très large spectre de forces sociales, associatives, syndicales, politiques du territoire à l'initiative de l'UDB le 22 janvier 2022.

Laissons Jean-Yvon Ollivier de la CGT Cheminots nous raconter l'histoire de la ligne Morlaix-Roscoff illustrée par ces quelques photos de Loïc Le Gall, membre comme Jean-Yvon de la CGT Cheminots et du collectif pour la ligne Morlaix Roscoff.

"La ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff a été inaugurée le 10 juin 1883, à l’issue d’un chantier long de trois ans, avec la construction du viaduc enjambant la Penzé.

Jusqu'en 1971, les trains de voyageurs quittaient Morlaix et s'arrêtaient dans les haltes ou gares suivantes : Taulé, Taulé-Henvic, Henvic-Carantec, Plouénan-Kerlaudy, Saint-Pol-de-Léon et Roscoff (et, une fois par an, à l'occasion des courses hippiques de, le train s'arrêtait en face de l'hippodrome saint-politain).

Entre 1957 et 1981, des centaines de wagons, par jour, quittaient la gare de Saint-Pol-de-Léon pendant la saison des primeurs (choux-fleurs, artichauts et oignons) à destination des autres régions de France, mais aussi vers l'Allemagne.

Dans les années 60-70, la ligne employait une centaine de personnes.

En janvier 1984, la suppression de l’annexe B ter est notifiée (il s’agissait de réductions de l’ordre de 15 à 20 % consenties aux clients fret dans le cadre général d’une politique de désenclavement de la Bretagne).

En septembre 1990, la SNCF annonce la fin du trafic marchandises sur la ligne à partir du 28 janvier 1991 et laisse planer … une forte menace sur l’avenir du trafic voyageurs.

C’est le résultat et le lourd héritage des politiques d’abandon successives, laissant la part belle à la concurrence routière.

Pour notre part, syndicalement, nous avons toujours travaillé à faire évoluer notre système ferroviaire afin de le mettre toujours mieux au service de la desserte des territoires tant pour le transport des voyageurs que pour le fret.

Dans l’entreprise, bien sûr. Nous avons utilisé les outils de représentation du personnel (comme les commissions locales) pour dénoncer le mauvais entretien de la ligne. Un exemple, en 2004, nous avons bataillé ferme contre le démontage de voies en gare de Roscoff et sommes intervenus dans le dossier de l’espacement des trains par compteur automatique d’essieux. Dès 2015, avec nos syndiqués, nous avons « remis sur le papier » et actualisé les propositions de notre syndicat concernant la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff.

SNCF Réseau ne cesse d’affirmer que les pluies orageuses qui ont emporté l’infrastructure sur quelques mètres au niveau de Sainte Sève le 3 juin 2018 seraient « malheureusement » à l’origine de l’arrêt d’exploitation de la ligne. Or depuis le 13 décembre 2015, la vitesse maximum autorisée des trains était de … 40 km/h. Il fallait donc compter 47 minutes (contre 28 minutes auparavant) pour effectuer le trajet de 28 kms. Puis la SNCF avait programmé l’arrêt total de l’exploitation au 1er janvier 2019. Cet incident est arrivé à point nommé pour SNCF Réseau puisqu’il a permis d’avancer de 6 mois la fermeture prévue sans avoir à se justifier. La preuve en est fournie par la suite donnée à cet incident. Il suffit d’observer la configuration du site pour s’apercevoir que les eaux qui ont provoqué ces dégâts venaient en tout ou partie de la route. Les travaux de réparation auraient donc dû être financés, en tout ou partie, par le tiers responsable de la gestion des eaux en ce point. Or la SNCF ne semble pas avoir amorcé la démarche de réparation qu’impose la gestion en « père de famille » du patrimoine.

Seconde précision : il est souvent écrit que la partie de voie à rénover est d’environ 28 kms. En réalité, c’est 25,5 kms. En effet, les circulations empruntent la voie principale Paris Brest sur 2,7 kms entre la gare de Morlaix et la Bifur de Roscoff. Cela a des conséquences sur le coût de rénovation, mais surtout sur le type de matériel roulant utilisé : il proscrit, à l’heure actuelle, un matériel léger …"

C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
C'était, c'est, ce sera la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2023 4 12 /01 /janvier /2023 06:37
Ils gardent toujours espoir pour la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff et appellent à la mobilisation le 21 janvier – Ouest-France, 11 janvier 2023
Ils gardent toujours espoir pour la ligne ferroviaire Morlaix-Roscoff et appellent à la mobilisation le 21 janvier

Ouest-France, 11 janvier 2023

https://www.ouest-france.fr/bretagne/roscoff-29680/ils-gardent-toujours-espoir-pour-la-ligne-ferroviaire-morlaix-roscoff-et-appellent-a-la-mobilisation-27763890-9191-11ed-88a3-d2d9b5cf9476

Le collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix-Roscoff (Finistère), créé fin 2022, s’est mis au travail pour déterminer les actions à mener pour se faire entendre. Un grand rassemblement est déjà prévu le samedi 21 janvier à Roscoff, pour convaincre de rouvrir la voie ferroviaire, fermée depuis les intempéries de 2018.

Objectif : manifestation, samedi 21 janvier, à 14 h 30 à Roscoff. Le collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix-Roscoff, crée en novembre 2022, a tenu une réunion publique de travail à l’espace Mathurin-Méheut, le mardi 10 janvier 2023. L’idée est de promouvoir et convaincre autour de la réhabilitation de cette voie ferroviaire, fermée et inutilisée depuis les intempéries de juin 2018. Une partie du chemin de fer s’était effondrée en amont après de fortes pluies. Les rails traversant la route ont été enlevés, comme en plusieurs endroits, entre Morlaix et Roscoff.

Une étude à 500 000 €

Ce n’est pas la première action du collectif. Lundi 21 novembre 2022 en fin de matinée, rue Alexis-Gourvennec, près du port en eau profonde de Roscoff, plusieurs personnes s’étaient retrouvées près du passage à niveau inactif, en signe de symbole.

La décision de la SNCF de supprimer ce passage à niveau nous apparaît comme un mauvais signe en cette période où une étude socio-économique sur l’opportunité de réouverture de la ligne Morlaix-Roscoff est relancée », ​indiquait ​Ismaël Dupont, élu à Morlaix et chef de file des communistes dans le Finistère. Il est le porte-parole du collectif qui se compose de nombreuses organisations syndicales et politiques, de membres de l’association de promotion de la ligne ferroviaire Morlaix-Saint-Pol-de-Léon-Roscoff (APMR), d’élus et de citoyens engagés.

Relocaliser l’économie et déplacements moins polluants

Le collectif ne manque pas d’arguments : L‘ urgence écologique et les crises économiques et sociales nécessitent des changements profonds de notre rapport au monde : relocalisation de l’économie ; nouveaux modes de délacement respectueux de la nature ; développement des territoires, de leur attractivité, au service des citoyens. »

Samedi 21 janvier, la mobilisation devrait être totale. Nous escomptons la présence d’élus de la Région pour bien démontrer l’intérêt général. L’évidence du retour au transport ferroviaire, voyageurs et fret, se décline dans le pays de Morlaix. La réhabilitation et le développement de la ligne sont les premiers pas à effectuer pour atteindre cet objectif.

Le collectif entend donner la parole aux acteurs économiques de la circonscription pour exprimer leurs attentes, à l’heure où la facture des transports pèse sur les coûts. Il invite aussi les particuliers à apporter leur soutien. Le samedi 2 mars 2019, la seule APMR avait réuni plus de 200 manifestants pour crier la même volonté.

Samedi 21 janvier 2023, à 14 h 30, manifestation, à Roscoff.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2023 3 11 /01 /janvier /2023 18:08
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023
Réunion du collectif pour la relance de la ligne Morlaix Roscoff à la salle Mathurin Méheut, 10 janvier 2023

Le collectif unitaire pour la relance de la ligne ferroviaire Morlaix Roscoff était en réunion à l'espace Mathurin Meheut ce mardi 10 janvier pour préparer le grand rassemblement du samedi 21 janvier devant la gare de Roscoff a 14h30 et le travail d'information de la population jusque là.

Photos de Pierre-Yvon Boisnard.

Collectif pour la ligne Morlaix-Roscoff
 

Le flyer pour annoncer le rassemblement du 21 janvier sera distribué à  10 000 exemplaires à Morlaix, Saint-Martin-des-Champs, Plouénan, Taulé, Henvic, Carantec, St Pol-de-Léon, Roscoff, Sibiril, Plougasnou, etc.

Nous serons également présents sur les marchés cette prochaine semaine: 
 
Samedi 15 janvier, 10h, rendez-vous sur le marché de Morlaix place du Dossen à l'entrée de la place Allende.
 
Dimanche 16 janvier, 10h: Marché de Saint-Martin-des-Champs.
 
Mardi 17 janvier, 10h: Marché de Saint-Pol-de-Léon
 
Mercredi 18 janvier, 10h: Marché de Roscoff
 
Jeudi 19 janvier, 10h: Marché de Carantec
 
Nous prévoyons aussi une distribution en gare de Morlaix entre 17h et 18h le mardi 17 janvier.
 
Une conférence de presse pour annoncer le rassemblement de Roscoff du samedi 21 janvier à 14h30 aura lieu le mardi 17 janvier à 11h30 à l'Agora Café.
 
Ismaël Dupont était invité de la matinale de Bretagne 5 pour présenter les raisons de ce rassemblement pour la relance de la ligne Morlaix-Roscoff le 10 janvier:

Pour réécouter les 12 minutes d'interview:

https://www.bretagne5.fr/podcasts/ismael-dupont-membre-du-collectif-unitaire-pour-la-relance-de-la-ligne-ferroviaire-morlaix
 
Voir aussi article du Ouest-France sur la réunion:
 
 
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2023 2 10 /01 /janvier /2023 07:14
Collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix Roscoff - Réunion le mardi 10 janvier, 18h30, à la salle Mathurin Méheut de Roscoff
Communiqué:
 
Le collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix-Roscoff informe d'une réunion publique de travail à la salle Mathurin Méheut à Roscoff, le mardi 10 janvier à 18h30. L'objet de la réunion sera l'organisation de la manifestation qui sera organisée par le collectif le samedi 21 janvier à 14h30 à Roscoff. Cette réunion est publique et toute personne intéressée peut y participer.
 
Le collectif qui a été crée à la fin 2022 se compose de nombreuses organisations syndicales et politiques, de membres de l'APMR (association pour la ligne Morlaix-Roscoff) , d'élus et de citoyens engagés pour la réhabilitation de la ligne ferroviaire.
 
L'urgence écologique et les crises économiques et sociales nécessitent des changements profonds de notre rapport au monde :
- relocalisation de l'économie
- nouveaux modes de déplacement respectueux de la nature
- développement des territoires, de leur attractivité, au service des citoyens

 
Le 21 janvier, mobilisons nous pour que l'évidence du retour au transport ferroviaire, voyageurs et fret se décline dans le pays de Morlaix par la réhabilitation et le développement de la ligne Morlaix - Roscoff.
Une conférence de presse unitaire est prévue le mardi 17 janvier à 11h30 à l'AGORA CAFE à Morlaix derrière la passerelle de la Gare pour annoncer cette manifestation du 21 janvier à Roscoff, au départ de la Gare et de l'espace Mathurin Méheut, à 14h30
 
Page Facebook:
Adresse mail:
collectiflignemxroscoff@gmail.com
 
Sur Twitter:

Il est accessible sur internet:  https://www.twitter.com/CoLiMxRoscoff    

ou directement si on a l'appli twitter installée sur mobile ou tablette (adresse twitter à mettre sur nos communications): @CoLiMxRoscoff
 
 
Collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix Roscoff - Réunion le mardi 10 janvier, 18h30, à la salle Mathurin Méheut de Roscoff
Collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix Roscoff - Réunion le mardi 10 janvier, 18h30, à la salle Mathurin Méheut de Roscoff
Collectif pour la réhabilitation de la ligne Morlaix Roscoff - Réunion le mardi 10 janvier, 18h30, à la salle Mathurin Méheut de Roscoff
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2023 5 06 /01 /janvier /2023 06:34
Manif pour les retraites à Morlaix en 2020

Manif pour les retraites à Morlaix en 2020

Mobilisation pour nos retraites - Un collectif unitaire dans le pays de Morlaix pour faire échec au projet de réforme des Retraites d'Emmanuel Macron (report à 65 ans et allongement de la durée de cotisation).

Le 3 janvier 2023, plusieurs partis et mouvements de gauche - des représentants de la Gauche indépendantiste, de Génération.s, d'EELV, d'Ensemble, de FI, de Génération.s, du NPA, du PCF -  se sont réunis à l'invitation du PCF. L'UDB s'était excusée.

Ensemble, nous vous invitons toutes les forces politiques, syndicales, associatives qui le souhaitent à rejoindre notre collectif pour travailler à des contenus communs, s'adresser aux citoyens afin d'argumenter contre la réforme des retraites d'Emmanuel Macron.
 
Nous souhaitons proposer des initiatives communes pour mobiliser un maximum de personnes.
 
Il faut absolument empêcher que le gouvernement mette en place des dispositions qui entraîneraient un report du départ à la retraite, un allongement de la durée de cotisation, une nouvelle fragilisation des revenus des retraité.e.s, des droits des salarié.e.s, une nouvelle progression des inégalités face à la retraite, au travail et à la maladie, en excluant de s'attaquer aux vraies causes du financement insuffisant de notre système de retraite par répartition.
 
Pour Macron, il s'agit d'ouvrir sans vergogne la voie à l'instauration d'un système de retraite par capitalisation, négation absolue du principe fondateur de solidarité intergénérationnelle et pourvoyeur d'inégalités sans limite.
Une réunion publique est programmée le mercredi 8 février à 19h dans le pays de Morlaix, et une distribution de flyers en commun et une conférence de presse commune pour appeler à cette réunion publique qui ne sera qu'une étape de la mobilisation. Nous serons bien sûr également mobilisés au moment des journées d'action syndicales.et en en laissant l'initiative aux syndicats.
 
Nous invitons toutes les forces politiques, syndicales, associatives décidées à s'opposer à la réforme des retraites du président de la République et de son gouvernement à apporter leur contribution au collectif en cours de formation, à discuter de nos objectifs et moyens d'action lors d'une prochaine réunion visant l'élargissement de ce collectif Retraites du Pays de Morlaix encore au stade germinal.
 
Cette réunion est programmée le mercredi 18 janvier à 20h au local du PCF à Morlaix, 2 petite rue de Callac, derrière le Corto Maltese.
 
Les participants de la 1ère réunion de ce collectif Retraites en voie de formation:
Gauche indépendantiste, Génération.s, Europe écologie Les Verts, Ensemble, France Insoumise, Nouveau Parti anticapitaliste, Parti communiste français
 
Se joignent au collectif: le Parti socialiste pays de Morlaix et Haut-Tregor, le Comité Chômeurs et Solidaires, LRDG 29 (Les Radicaux de Gauche)
 
***
A l'issue de la réunion du 3 janvier, nous avons constaté un certain nombre d'accords et de convergences qui nous permettent de mener la bataille ensemble:
 
- Accord sur la nécessité de bien informer la population, avec des données concrètes et parlantes.
 
- Accord sur le fait qu'une mobilisation sociale d'ampleur est nécessaire pour faire plier Macron et son gouvernement et qu'elle n'est pas acquise d'avance malgré le fait qu'une grande majorité de français est hostile à la réforme.
 
- Accord donc sur le fait que c'est aussi le rôle de nos organisations politiques d'aller au contact de la population qui reste à convaincre et sans la conviction de laquelle on ne pourra faire échec à la réforme.
 
- Accord sur les raisons de rejeter cette nouvelle contre-réforme de régression sociale qui ne s'attaque pas aux problèmes véritables de financement des retraites (les allègements de cotisation sociale, le manque de prélèvement des revenus du capital, le sous-emploi des seniors, les bas salaires et contrats précaires) 
 
- Accord final des organisations présentes pour intégrer un collectif unitaire large et à élargir encore pour mobiliser afin de faire échec à la réforme des retraites d'Emmanuel Macron
 
- Accord sur le fait qu'une victoire politique de Macron sur les retraites serait un point d'appui pour casser encore d'autres conquêtes sociales dans le cadre d'un plan concerné, celui du libéralisme économique.
 
- Accord sur le fait de valoriser les apports sociaux du temps mis à disposition de la société par les retraités, et les inégalités actuelles devant la retraite (pensions moyennes/ âge de départ et durée de cotisation/ temps de retraite en vie et en bonne santé) entre les femmes et les hommes, les cadres et les ouvriers, les générations.
 
- Accord sur le fait que chaque organisation peut garder ses initiatives propres sur la Réforme des Retraites en fonction de ses propositions nationales, de sa stratégie, etc, ce qui n'exclut pas des actions et initiatives communes.

 

 
Partager cet article
Repost0
2 janvier 2023 1 02 /01 /janvier /2023 18:50
Retraites: non à une nouvelle réforme de régression sociale et de dégradation des droits - Une réunion unitaire le mardi 3 janvier au local du PCF Morlaix pour construire un collectif de riposte au projet de Macron
Retraites: non à une nouvelle réforme de régression sociale et de dégradation des droits - Une réunion unitaire le mardi 3 janvier au local du PCF Morlaix pour construire un collectif de riposte au projet de Macron

Le gouvernement va présenter en janvier 2023 sa réforme des retraites.

Chacun sait qu’il s’agit d’une réforme de régression sociale qui s’annonce, avec un allongement de l'âge minimal de départ en retraite, des durées de cotisation, une réforme refusée par une grande majorité de français.

Cette réforme soulève de nombreuses oppositions de syndicats et partis politiques de gauche.

Le PCF Morlaix a invité des forces politiques de gauche du pays de Morlaix et des syndicats à se retrouver le mardi 3 janvier 2023 (18 h – local PCF Morlaix, 2 petite rue de Callac) pour une première rencontre afin d’échanger sur cette réforme, sur les appréciations des uns et des autres, les actions communes à lancer pour s’y opposer, faire monter la mobilisation populaire, et faire valoir d’autres propositions.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011