Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 07:24
Rojava: une utopie au coeur du chaos syrien - Projection par l'AFPS, AMD Brest, Attac, la LDH à Quimper le mercredi 24 janvier et à Brest le jeudi 25 janvier

1) ACTES en Cornouailles, l'AFPS Brest, les AMD Brest, ATTAC Brest, ATTAC Quimper, la LDH BMO, la LDH Quimper, le Patronage laïque Guérin et nous organisons des projections, suivies de débats avec les deux réalisateurs, du documentaire « Rojava : une utopie au cœur du chaos syrien ».

Elles auront lieu :
- à Quimper le mercredi 24 janvier, de 20h à 21h30, aux halles Saint-François (rue Astor)
- à Brest le jeudi 25 janvier, de 19h à 20h30, au Patronage laïque Guérin (1, rue Alexandre Ribot)

A Brest, l'association de cinéma Termaji a bien voulu prêter main forte pour assurer la technique.

L'affiche est ici : plguerin.fr
 

2) plusieurs organisations se sont réunies pour mettre en place un « forum social brestois » !

Elles vous invitent ainsi à Brest :
- le vendredi 2 février à 20h à une projection de cinéma aux Studios (136, rue Jean Jaurès)
- et le samedi 3 février à partir de 14h à la faculté Segalen (20, rue Duquesne) pour plusieurs débats. A partir de 18h30, suivra une soirée conviviale au Patronage laïque Guérin (1, rue Alexandre Ribot) !

Le programme complet est disponible là : ForumSocialBrestois

Version pdf ici :http://cgtepbretagne.reference-syndicale.fr/files/2018/01/FORUM-SOCIAL-Programme.pdf

 


Il y a à faire : n'hésitez pas à participer à ces événements, et peut-être nous contacter pour faire des choses ensemble !

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi participer à nos actions de façon financière, en nous aidant à réserver des salles, du matériel, éditer des tracts, payer les frais de déplacement d'intervenants, et ainsi nous permettre d'organiser d'autres initiatives. 
 
Toutes les informations sont disponibles ici : participer.tout-a-faire.fr
Rojava: une utopie au coeur du chaos syrien - Projection par l'AFPS, AMD Brest, Attac, la LDH à Quimper le mercredi 24 janvier et à Brest le jeudi 25 janvier

Partager cet article

Repost0
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 13:23
 Le mardi 30/01/18 au cinéma les Studios à Landivisiau à 20h30: Irrintzina, ciné-débat organisé par le collectif Landi doit dire non à la centrale
Pour commencer cette année dans un "cri d'alarme mais aussi de joie", nous nous invitons à nous rejoindre accompagnés de vos proches, de vos amis, de vos voisins... à la projection du film "IRRINTZINA".
 
Le mardi 30/01/18 au cinéma les Studios à Landivisiau à 20h30 
en présence du réalisateur Pascal Hannequin. 
Entrée : 5 €
 
Souvenez-vous, l'association LANDIVISIAU DOIT DIRE NON A LA CENTRALE s'était investie avec ALTERNATIBA Abers durant l'été 2015 dans le "Tour ALTERNATIBA" (village Alternatiba à Lannilis, étape du Tour à Landivisiau, arrivée à Paris le 25/09/15 puis village des Alternatives à Montreuil pour la COP21...).
 
Nous vous proposons de retracer ensemble ce bel élan citoyen au travers du film "IRRINTZINA" et d'échanger sur les perspectives que l'on peut lui donner tant au sens global que local, en luttant contre l'implantation de la Centrale à gaz, et en proposant des alternatives à un modèle de société qui peine à sortir d'une Ère des énergies fossiles, dépassée et destructrice.
 
Synopsis du film :
"De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation. 

Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l'effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des milliers de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place. Tour Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Faucheurs de chaises, blocage du sommet pétrolier… 
Le film d’une génération qui ne se résigne pas, qui crée et invente un avenir désirable où bataille écologiste et sociale rime avec plaisir et joie d’être ensemble. Soutenu par près de 1250 contributeurs, avec la participation d’une vingtaine de techniciens à travers toute la France."

 
Nous venons de mettre en ligne sur Change.org. avec d'autres associations et collectifs (le Collectif GASPARE, l'association Force 5, la Confédération Logement Cadre de Vie Finistère, le Groupement des Agriculteurs Biologiques du Finistère, le syndicat des SIMPLES, l'association AE2D, l'association Sizun, Locmélar, Saint Sauveur Disent Non à la Centrale et l'association Commana Dit Non à la Centrale) une pétition pour demander à M. Macron d'abandonner le projet de construction  de la centrale thermique au gaz naturel à Landivisiau. 
 
Il est encore temps !
 
Ce Grand Projet est Inutile, coûteux, polluant, dangereux... et d'une autre époque.
 
Nous vous invitons à la signer et à partager ce lien autour de vous, adhérents, sympathisants, famille, amis, collègues de travail, par mel, sur facebook, sur twitter....Faites tourner !
Il faut faire exploser le compteur !
 
Nous comptons sur vous !
 
 

Partager cet article

Repost0
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 13:00
Conférence sur Brest dans la Résistance le mardi 13 février à 18h (amphithéätre Guilcher) - animée par l'association Brest 44

Partager cet article

Repost0
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 12:55

Aux communes finistériennes s'étant prononcées sur les accords de libre-échange TAFTA-CETA-TISA


 Le CETA, accord Canada-UE, sera soumis à l'approbation de nos parlementaires courant 2ème semestre 2018. Ce traité de libre-échange et d'investissement dit de "nouvelle génération" est déjà entré en application provisoire, et en grande partie, depuis le 21 septembre 2017, à l'exception pour l'instant du système de règlement des différends investisseurs-Etats (RDIE, ISDS ou ICS), mécanisme qui permet aux entreprises étrangères d'attaquer les Etats lorsque ceux-ci prennent des décisions contraires à leurs intérêts. Si le CETA est approuvé par les 28 Etats européens voici ce qu'induirait cette justice privée internationale au service des multinationales.

 Selon la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED), 104 nouvelles plaintes ont été déposées depuis le 10 janvier 2016 par des investisseurs étrangers contre les Etats hôtes, portant à 817 le nombre de plaintes connues depuis 1987. Les multinationales ont obtenu gain de cause dans 60 % des cas. Les dommages et intérêts réclamés par des plaignants vont de 10 millions $ aux 16,5 milliards $ réclamés à la Colombie par la multinationale minière américaine COSIGO Ressources, auxquels s'ajoutent les frais de procédure et les énormes honoraires versés aux 3 juges arbitres qui, selon l'OCDE, s'élèvent en moyenne à 1,28 million $ par affaire.
 Vous trouverez en PJ l'entretien réalisé le 8/12/2017 par la revue Ballast avec Renaud Beauchard, avocat, chercheur, consultant auprès de plusieurs organismes publics et privés à vocation internationale, et également collaborateur de la revue Esprit. Il vient de cosigner "L'assujettissement des nations" aux éditions Charles Léopold Meyer. Ce point de vue pertinent atteste que si l'arbitrage privé prévu dans le CETA est approuvé par nos parlementaires, la France sera entièrement soumise aux multinationales. Il en va de notre démocratie et de notre souveraineté.
 CETA-TAFTA-TISA ne doivent pas voir le jour ! N'hésitez pas à le faire savoir à nos parlementaires.

 Le Collectif Stop Tafta-Ceta de Quimper Cornouaille vous souhaite une bonne année.
 
Henri Guillou - Collectif Stop TAFTA-CETA-TISA Cornouaille

 PJ. Interview de Renaud Beauchard "Se dégager du marché mondial unique"
 

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 17:00
Breiz Nevez (1938) - film militant du Parti Communiste. Photo Ciné-Archives

Breiz Nevez (1938) - film militant du Parti Communiste. Photo Ciné-Archives

Breiz Nevez (1938) - film militant du Parti Communiste. Photo Ciné-Archives

Breiz Nevez (1938) - film militant du Parti Communiste. Photo Ciné-Archives

Olivier Dartigolles

Olivier Dartigolles

Tableau de Boisrond - exposition "Libres Figurations. Années 80" - les Capucins, Landerneau

Tableau de Boisrond - exposition "Libres Figurations. Années 80" - les Capucins, Landerneau

Renaud Faroux en conférence à Landerneau sur Picasso, novembre 2017

Renaud Faroux en conférence à Landerneau sur Picasso, novembre 2017

Valère Staraselski

Valère Staraselski

Aragon en 1956

Aragon en 1956

Jean-Michel Galano

Jean-Michel Galano

Frédéric Rauch

Frédéric Rauch

Greg Oxley

Greg Oxley

Prise de la Bastille

Prise de la Bastille

Jean-François Téaldi

Jean-François Téaldi

 

A Brest, le jeudi 25 janvier - 18h30 au Mouton à 5 pattes (bar associatif, solidaire et culturel, rue Navarin, place Guérin : Débat sur l'industrie maritime brestoise

Industrie maritime brestoise, état des lieux et perspectives (construction, réparation déconstruction navale, EMR...). 
Débat public dans le cadre de la préparation des États généraux du progrès social du PCF le samedi 3 février en région parisienne
http://progres-social.pcf.fr/

Le samedi 27 janvier à Concarneau: voeux de la section PCF de Concarneau

Au Relecq-Kerhuon, le samedi 27 janvier, à l'auditorium, à partir de 16h, vœux de la Fédération du PCF Finistère

ouverts à tous les militants et sympathisants qui veulent y participer, débutant par une projection de films d'archives de Ciné-Archives : « Breiz Nevez » (1938), « Magazine Populaire n°1 » (1938 : 34 minutes, Eté 1938. Du rassemblement du 14 juillet à la Fête de l'Humanité, l'actualité politique et sociale, sportive et culturelle, de la France du Front populaire, selon le Parti Communiste, déclinée en neuf sujets courts.), « Mon ami Pierre » (1951, court métrage primé au festival de Venise : Le travail en mer à bord du Franc-Tireur, chalutier bigouden basé à Concarneau. Une fois présenté l'équipage ce documentaire décrit la peine des pêcheurs « 20 jours en mer, 2 jours à terre »), suivie d'une intervention politique et d'un apéritif fraternel.

A Brest, le samedi 3 février, venue de Fréderic Rauch, rédacteur en chef d'Economie et Politique, revue d'économie du PCF

 pour deux interventions sur la proposition de Sécurité Emploi-Formation du Parti Communiste qui révolutionne sur le rapport au travail. 

- une formation départementale le samedi matin ouverte aux adhérents et éventuellement sympathisants communistes

- une intervention l'après-midi (de 14h00 à 15h30 à la fac Segalen) dans le cadre de l'atelier "repenser le travail" lors du forum social brestois pour les alternatives sociale, politique, écologique, en débat avec une personne du réseau salariat.

Samedi 3 février: Assises du Progrès social du PCF à Paris

A Landerneau, le samedi 10 février, de 10h à 13h30, à l'espace d'art contemporain des Capucins, visite guidée organisée par la fédération du Parti Communiste de l'exposition "Libres figurations. Années 80" suivie d'une conférence d'éducation aux enjeux de ce courant d'art contemporain par Renaud Faroux, critique d'art à Paris et collaborateur d'expositions, qui avait animé la conférence d'éducation populaire sur Picasso autour de l'exposition des Capucins en novembre dernier. Présentation autour de Combas, Boisrond, Blanchard, Di Rosa, Louis Jammes et les américains Basquiat, Keith Haring: comment cette génération se situe dans l'art de l'époque et donne naissance au Street Art?  

Mercredi 31 janvier à Morlaix  : Formation Actualité de la Pensée de Marx :venue de Jean-Michel Galano, professeur de philosophie de classes préparatoires, membre du PCF, pour une conférence-débat sur le Capital dont on fête les 150 ans cette année

Jeudi 1er Février: Olivier Dartigolles présent à Quimperlé et à Mellac pour des rencontres autour de son livre: "Macron, entreprise de démolition: forces, failles et supercheries" aux éditions de l'atelier et sur la question des regroupements d'hôpitaux autoritaires dans les GHT 

Samedi 3 Février:   dans le cadre de l’atelier « repenser le travail » du forum social brestois, venue de Sylvain Chicote, inspecteur du travail, acteur de la proposition de loi du PCF sur la Sécurité Emploi Formation pour une intervention à la fac Ségalen de 14h à 15h30, précédée le matin par une formation ouverte aux adhérents à la fédération et sympathisants de 9h30 à 11h30

Samedi 3 février: voeux de la section du Relecq Kerhuon. Repas Kig-ha-Farz au Café Crème

Dimanche 11 février: à 12h, à la petite salle polyvalente de la Forêt-Fouesnant, raclette de l'association des amis du PCF (15€ -  Apéritif - Raclette -Salade -  Tarte aux Pommes -  Café - Inscriptions avant le : samedi 3 février - Tel : 07 80 48 17 94 ou mail)

 Dimanche 11 février (lieu encore à déterminer): après-midi « Aragon, littérature et communisme » avec l'écrivain Valère Staraselski et un spectacle de Claude Couamme. Co-organisé avec l'association bretonne des amis d'Aragon et d'Elsa Triolet. 

Samedi 17 mars-dimanche 18 mars - Formation régionale PCF à l'auberge de jeunesse de Concarneau pour les Animateurs de section et de fédération

En préparation et en cours de calage aussi :

Une conférence débat avec Greg Oxley sur la Révolution Française en mars avril. 

Deux jours de formation prise de parole en public et pluralisme dans les médias avec Jean-François Téaldi, journaliste audiovisuel, ancien responsable de la CGT journalistes et élu PCF-Front de Gauche dans les Alpes-Maritimes

Une demi-journée de réflexion et de débat sur les phénomènes contemporains que sont le communautarisme, l'islamisme, le djihadisme.

Février - Mars: débat avec Gérard Le Puill, journaliste à l'Humanité: "produire mieux pour manger tous, tout en préservant la plante. Des pistes pour un autre modèle agricole". 
 

Le calendrier de rentrée 2018 du PCF dans le Finistère: vœux, débats, formations, initiatives publiques
Le calendrier de rentrée 2018 du PCF dans le Finistère: vœux, débats, formations, initiatives publiques

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 15:01
A Saint-Servais, la vie était si belle: article de Didier Gourin dans le Ouest-France à propos d'Un village breton, de Théo David

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-servais-la-vie-de-theo-etait-si-belle-5515769

À Saint-Servais, la vie de Théo était si belle

le 20/01/2018
 
  • Saint-Servais, c'était le centre du monde du petit Théo. | David Ademas et collection familiale
  • Théo David, auteur de Un                village breton, le monde enchanté d'Yvon Marc'hadour.Théo David, auteur de Un village breton, le monde enchanté d'Yvon Marc'hadour. | Ouest-France

Didier Gourin.

Tout aurait pu continuer à dormir dans un tiroir. Heureusement, Le monde enchanté d'Yvon Marc'hadour, vient d'être publié. Un vrai bijou de littérature.

L'histoire

Jean-René Le Quéau, enseignant d'histoire et de géographie à la retraite, et éditeur chez Skol Vreizh, la maison d'édition de Morlaix, a l'habitude de lire des manuscrits. Lorsqu'il a entamé la lecture du Monde enchanté d'Yvon Marc'hadour, il n'a pas hésité. C'est à publier, sans hésitation.

« Au bout de la dixième page, j'ai été touché par le talent de l'auteur qui raconte avec plein de sensibilité la société rurale. Je l'ai dévoré », se souvient Jean-René Le Quéau, en évoquant la première lecture du manuscrit.

Il a juste fait un peu durer le plaisir. Déjà, les dix premières lignes donnent le ton de ce récit autobiographique qui raconte avec réalisme et plein de poésie la vie à la campagne au début du XXe siècle. Qu'on en juge. « J'avais six ans et demi ; ma première année scolaire s'achevait. Par de larges croisées toujours ouvertes montait une entêtante odeur de foin ; les cercles étourdissants des martinets au-dessus de la cour et plus bas, dans la prairie, la crécelle ininterrompue des sauterelles me paraissaient un effet de la lumière dont le soleil de juin inondait notre petite classe. »

Un profond respect de la nature

Cette petite école, c'est celle de Saint-Servais, une bourgade des Côtes-d'Armor, 413 habitants au dernier recensement. Yvon Marc'hadour s'appelle en réalité Théo David, futur instituteur. C'est lui l'auteur qui, de nombreuses années plus tard, a entrepris de raconter son enfance au fil de la chronique de Saint-Servais, son petit paradis terrestre. Il parle magnifiquement des habitants de la commune qui forment une communauté où chacun a sa place, des petits animaux qui l'entourent, de la nature qu'il respecte. « J'ai grandi avec ce sentiment qu'il est inutile de la torturer pour lui arracher ses bienfaits », glisse Théo.

Parfois, le ton monte entre les habitants de Saint-Servais, les paroles dérapent, mais il y a rarement de la méchanceté entre les gens. Et puis, dans ce livre écrit en français, Théo David, alias Yvon Marc'hadour, rend quelques beaux hommages à la langue bretonne. Il évoque ainsi un ciel d'automne : trawalc'h a c'hlaz 'vit ober eur vantell d'ar Werc 'hez (assez de bleu pour faire un manteau à la Vierge).

Yvon David, l'un des enfants de Théo David, gardait le manuscrit jusqu'au jour où il en parle à Jean-René Le Quéau, un ancien collègue de travail. Il se demandait juste quoi en faire, en s'interrogeant sur l'intérêt de le publier. Heureusement, Jean-René Le Quéau n'a pas hésité. Surtout qu'il y aura une suite. Deux autres volumes évoqueront les années sombres de l'Occupation. On sera alors bien loin du petit paradis terrestre de Saint-Servais.

Théo David, Un village breton, le monde enchanté d'Yvon Marc'hadour, Skol Vreizh, 447 pages, 20 €.

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2018 7 21 /01 /janvier /2018 12:27
Les Bretons de Paris à Fête de l'Huma à Garches en 1936: un des nombreux documents exceptionnels des Archives Pierre Le Rose que nous avons fait connaître progressivement dans le Chiffon Rouge

Les Bretons de Paris à Fête de l'Huma à Garches en 1936: un des nombreux documents exceptionnels des Archives Pierre Le Rose que nous avons fait connaître progressivement dans le Chiffon Rouge

Sept ans, l'âge de raison, pour un média de passions! 

Il y a sept ans, nous créions Le Chiffon Rouge, un blog d'informations et de réflexion militant ouvert sur la culture, l'art, l'histoire, les livres, l'international, comme sur les mobilisations locales et les actions des associations, syndicats du pays de Morlaix et du Finistère. Nous avons voulu ce blog animé par un esprit d'ouverture et de débat n'empêchant pas les points de vue tranchés et le parti pris, puisque ses animateurs sont communistes et ne s'en cachent pas et que nous informons aussi de manière prioritaire, mais non exclusive, sur les initiatives et analyses du PCF. Nous relayons aussi les interventions et compte rendus de nos élus sur la vie municipale et communautaire, les informations de la vie politique locale.  

Aujourd'hui, notre blog compte 80 abonnés et 250 à 600 lecteurs chaque jour en moyenne et est suivi par des citoyens du pays de Morlaix mais aussi bien au-delà par des militants et citoyens en Bretagne et en France. 430 000 visites depuis sept ans pour notre blog, ce n'est pas rien. 

Depuis deux ans, ces articles sont relayés sur Facebook, Twitter parfois. 

Ils doivent aussi beaucoup à ce que publient des journaux: la presse régionale, le Télégramme, et le Ouest-France, l'Humanité, Médiapart, le Monde Diplomatique, à ce ce que publient nos camarades, correspondants et amis, dont nous relayons régulièrement les informations, points de vue, documents intéressants. 

Ces moyens de communication numérique sont pour nous, dans un contexte où il est difficile de faire entendre dans les médias dominants un point de vue de gauche critique et progressiste, anti-libéral et anti-austéritaire, comme la mémoire et le témoignage des luttes populaires des dominés, un moyen de contourner le mur de la censure et de créer une communauté intellectuelle, morale et politique vivante, réactivée chaque jour, pour nourrir l'exigence de justice, l'indignation et la révolte, l'envie de construire en commun un monde plus vivable! 

Merci à tous les lecteurs fidèles ou occasionnels du Chiffon Rouge! 

Et longue vie à la lutte pour l'Humain, l'égalité, la fraternité et le progrès social! 

Ismaël Dupont  

 

   

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2018 7 21 /01 /janvier /2018 11:36
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)
Nouvelle marche contre la fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec à Audierne ce samedi 21 janvier: des centaines de personnes refusent la casse scolaire voulue par la majorité au Conseil Régional (photo Yvonne Rainero et C. Berardan)

Plusieurs centaines de personnes sous la pluie et dans les rafales de vent ont participé ce samedi à la marche de Plouhinec à Audierne dans le Cap Sizun pour le maintien du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec.
Malgré une manifestation imposante en décembre, la majorité régionale dominée par des élus socialistes de plus en plus Macron-compatibles s'est prononcée le mois dernier pour la fermeture de ce lycée professionnel qui comporte une formation rare de charpentier de marine.
Cette décision scandaleuse prise à bulletins secrets va au devant des désirs du rectorat.
Les représentants syndicaux CGT FSU SUD FO ont rappelé comment ce lycée a été peu à peu étouffé par des décisions successives de fermeture ou de non-ouverture de sections, le réduisant ainsi à sa plus simple expression jusqu'à l'enterrer définitivement, méthode de dépeçage qui rappelle celle utilisée à l'égard des hôpitaux de proximité.
Mais il y a encore plusieurs étapes avant que la fermeture soit actée par les différentes instances, et il faut que la pression des citoyens s'exerce!
Les sections locales du parti communiste avaient appelé à se mobiliser pour le maintien du lycée qui porte le nom symbolique de Jean Moulin et dont la création a été portée par des élus communistes du Cap.
Dans le Cap Sizun comme partout défendons nos services publics, ne lâchons rien!

Yvonne Rainero

Fédération du Finistère

5, rue Henri Moreau

29200 Brest

 

Monsieur le Président

Conseil Régional de Bretagne

283 avenue du Général Patton

CS 21101

35711 Rennes cedex 7

 

Brest le 11 décembre 2017

 

Objet : avenir du lycée Jean Moulin Plouhinec

 

Monsieur le Président de la Région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard

 

Le Conseil Régional que vous présidez a fait de la maritimité une des pierres angulaires des politiques publiques.

Certains de vos services y sont dédiés et les vice-présidents en charge de ces questions multiplient les déclarations officielles, les chartes, les colloques, les journées thématiques.

Par ailleurs les milieux économiques autorisés se réjouissent du nouvel essor des industries de plaisance qui, nous dit on, ont un besoin urgent de salariés. Voila encore un beau sujet à vocation régionale.

Il n'est pas question d'ignorer un seul instant la promesse des énergies marines renouvelables, encore balbutiantes, empêtrées dans les logiques du profit immédiat, mais outils indispensables de la transition énergétique, qui elle aussi ouvre la voie à des compétences et des formations nouvelles intéressant le «cœur de métier» et les fonctions support

Enfin la pêche et les cultures marines ; identités fortes de nos territoires, filières de compétences particulières, porteuses d'emplois et de savoirs-faire, retiennent toutes les attentions. Leur maintien, leur renouvellement et leur développement sont intimement liés à la qualité et l'inventivité des filières de formations.

Tout un chacun se doit de soutenir l’économie bleue, secteur d'avenir.

Et vous, de votre côté vous vous apprêtez à fermer le lycée Jean Moulin à Plouhinec dont les sections s’intègrent largement aux besoins actuels de la filière maritime.

Curieuse logique.

Oui curieuse logique au moment même où nous avons besoin d'imaginer les formations de demain, où nous avons besoin de tout le monde, partout ; où l'accès concret, physique aux établissements est un des enjeux majeurs.

Curieuse logique aussi en terme d'aménagement et d'équilibre du territoire, de revitalisation des zones rurales, qui risque d'en dire long sur les préoccupations véritables de la Région et des services de l'Etat. Car...c'est au pied du mur que l'on voit le maçon !

Les personnels du lycée Jean Moulin se battent depuis longtemps pour le développement de leur établissement. Ils ont avancé des propositions depuis de nombreuses années sans qu'elles soient jamais examinées et encore moins prises en compte.

Vous qui faites du respect des acteurs du territoire un axe prioritaire de votre gestion ; vous seriez bien inspiré de les entendre et surtout des les écouter.

Il est donc impératif pour faciliter l'échange de points de vue de retirer de l'ordre du jour de la prochaine session du Conseil Régional la délibération actant la fermeture du lycée Jean Moulin.

Je vous prie de croire Monsieur le Président en mes sentiments les meilleurs.

Ismaël Dupont

Secrétaire départemental du Parti communiste français.

 

Copie aux Présidents de groupe au Conseil Régional

 

Vous ne pouvez pas enterrer le lycée Jean Moulin de Plouhinec - lettre ouverte de la Fédération du Finistère du PCF au président de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard

Plouhinec, lycée Jean Moulin, samedi 2 décembre : le Cap dans la rue contre la fermeture du lycée professionnel (compte rendu et photos Yvonne Rainero et Roberte Saint Jalme)

 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 06:53
Communiqué du PCF 56 au sujet de l'arrêt du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PCF 56 AU SUJET DE NDDL

Les communistes du Morbihan ont régulièrement fait connaitre leur opposition au projet d’aéroport de Notre Dame Des Landes. La décision du gouvernement d’abandonner celui-ci va donc dans le bon sens.

Cette décision correspond aux conclusions que la commission d’enquête a rendues publiques en décembre 2017 qui remettaient en cause certaines approximations du dossier initial.

 À ce sujet, on peut souligner que bien des éléments de l’enquête n’ont pas pu, de fait, être portés à la connaissance des un-es et des autres au moment du référendum limité au seul périmètre départemental. Le choix des votant-es aurait peut-être été alors différent. La démocratie suppose la transparence et la bonne connaissance partagée et sincère d’un sujet quand il est soumis à approbation.

Les communistes du Morbihan saluent tous ceux et celles qui se sont mobilisés contre ce projet destructeur d’aéroport. Ils continueront à s’impliquer dans ce dossier à l’aune de la société que nous voulons, respectueuse des hommes et de l’environnement, une société où le vivre ensemble l’emporte sur le capitalisme : le marché mondialisé, la concurrence et le profit.

Reste maintenant pour Macron-Philippe, le dossier « épineux » de la ZAD.

Là aussi, la raison, l’intelligence, la tolérance doivent prévaloir avant toute décision.

Les Zadistes et les autres habitants de la ZAD, pendant toutes ces années, ont su monter que des choix de société plus respectueux de l’environnement, de la qualité de notre alimentation, de l’écologie, de l’organisation des territoires, d’une agriculture adaptée au bocage étaient parfaitement légitimes et réalisables.

Un compromis doit être trouvé pour que ces choix de société, ces expérimentations sociales, environnementales et agricoles trouvent leur place dans un projet concerté avec les autres acteurs du territoire.

Si d’aventure, le gouvernement faisait le choix de l’affrontement en dehors de toute négociation, ce serait une grave erreur.

Le PCF 56 sera aux côtés de celles et ceux qui contestent « l’aéroport et son monde », et appelle à participer au rassemblement du 10 février à NDDL pour fêter l’abandon du projet et préparer l’avenir de la ZAD.

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 21:02
Mercredi 17 janvier - Dédicace de Kris et Fournier au musée de la Résistance de Saint Connan dans les Côtes-d'Armor pour leur très belle BD sur les tirailleurs sénégalais

Pôle de l'Etang-Neuf - 22480 Saint-Connan

02 96 47 17 66 - etangneuf.asso@orange.fr

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011