Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2022 6 08 /10 /octobre /2022 06:45
 Photo Sarah HUMBERT Ouest-France - Christian Beaumanoir, membre du PCF, Gladys Grelaud, conseillère régionale et Ismaël Dupont, secrétaire départemental du parti, organisent une réunion régionale sur le thème des mobilités, samedi 8 octobre à Morlaix. | OUEST-FRANCE

Photo Sarah HUMBERT Ouest-France - Christian Beaumanoir, membre du PCF, Gladys Grelaud, conseillère régionale et Ismaël Dupont, secrétaire départemental du parti, organisent une réunion régionale sur le thème des mobilités, samedi 8 octobre à Morlaix. | OUEST-FRANCE

Ouest-France

Bretagne. Pour le PCF, « il y a un véritable enjeu à développer les transports en commun »

Publié le 05/10/2022 - Ouest-France Sarah HUMBERT

Le PCF organise une réunion régionale le 8 octobre 2022 à Morlaix (Finistère), pour parler du transport et des mobilités.

Christian Beaumanoir, membre du PCF, Gladys Grelaud, conseillère régionale et Ismaël Dupont, secrétaire départemental du parti, organisent une réunion régionale sur le thème des mobilités, samedi 8 octobre à Morlaix. | OUEST-FRANCE

Le PCF organise une réunion régionale sur le thème des transports et mobilités, samedi 8 octobre 2022 à Morlaix. Ismaël Dupont, secrétaire départemental du parti, Gladys Grelaud, conseillère régionale, ainsi que Christian Beaumanoir, membre du parti, font le point sur cette rencontre.

Pourquoi organiser une réunion sur le thème des mobilités ?

Pour Gladys Grelaud, la réponse est évidente : « Dans un ménage, les deux postes de dépense les plus importants sont liés au logement, un loyer ou un prêt, et à la mobilité. » À l’heure où le pouvoir d’achat est au centre de nombreuse discussion, l’argument fait mouche. Elle ajoute : « Aujourd’hui, le moyen de transport qui rejette le moins de CO2, c’est le train ».

Quels seront les moyens de transport évoqués ?

« La discussion sera en majeur partie autour du train, pour le transport de personnes, mais aussi de marchandise, le fret », confirme Christian Beaumanoir.

Pour les communistes, « l’ambition de l’État n’est pas suffisamment forte », affirment-ils. Là aussi, la conseillère régionale à des chiffres, tirés d’une étude Allianz pro Schiene. « En 2021, en France, l’équivalent de 45 € par personne a été investi dans le ferroviaire. En Italie, c’est 103 €, et 124 € en Allemagne. On est en bas de tableau ».

Pourquoi la question du transport en commun est aujourd’hui centrale ?

Pour Gladys Grelaud, « il y a un véritable enjeu à développer les transports en commun, économique et écologique ». Et ce développement, qui doit idéalement se faire pour le transport et personne et de marchandise, « ne doit pas se faire uniquement sur les grandes lignes, mais aussi sur les lignes plus petites ». L’accès a un territoire « a un impact sur l’emploi et les entreprises ». Pour les communistes, pour avoir « un train du quotidien, on a besoin d’investissements forts ».

Pourquoi organiser ce rendez-vous régional à Morlaix ?

« C’est symbolique », répond Ismaël Dupont. Depuis 2018, la ligne de train Morlaix-Roscoff, en raison d’un effondrement, n’est plus fonctionnelle. « On ne comprend pas qu’on ne rouvre pas cette ligne, autant pour les voyageurs que pour le Fret ». De plus, depuis le Brexit, Roscoff est devenue une importante porte d’entrée pour les Irlandais.

Quelle suite pourra être donnée à cette réunion ?

Cette réunion « est un point d’étape, explique le secrétaire départemental. Nous menons un travail au long cours, nous avons déjà eu une quarantaine de rencontres en Bretagne, avec différents acteurs ». L’objectif est de « créer un rapport de force, pour que l’État joue son rôle. On veut aussi peser sur la mobilisation citoyenne sur ces enjeux », dit Christian Beaumanoir.

Rendez-vous le 8 octobre de 11 h à 17 h, au café l’Agora, face à la gare. Réservation conseillée sur fédération@29.pcf.fr

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/bretagne-pour-le-pcf-il-y-a-un-veritable-enjeu-a-developper-les-transports-en-commun-36f375bc-44ca-11ed-921f-8a68cbe64445

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2022 6 08 /10 /octobre /2022 06:44

Les communistes bretons

Erwan Chartier Le Floch, 6 octobre 2022 - Le POHER

https://www.lepoher.fr/les-communistes-bretons/

Le PCF Bretagne organise une réunion sur les Transports et Mobilités en Bretagne à Morlaix, à l’Agora Café, le samedi 8 octobre de 11h à 17h.

Les communistes bretons organisent, ce samedi, une réunion publique au café l’Agora, à Morlaix (près de la passerelle de la gare), afin d’évoquer les problématiques de transports dans la péninsule. “Morlaix était symbolique, explique Ismaël Dupont, secrétaire départemental du Finistère, car nous militons pour la réouverture des petites lignes, comme celle entre Morlaix et Roscoff.” “On a réouvert la ligne Rungis-Perpgignan pour le fret, indique Gladys Grelaud, conseillère régionale communiste. Pourquoi ne pas imaginer une ligne Roscoff-Rungis pour les produits agricoles de la région ?”

Les communistes en sont persuadés, il faut redévelopper le transport ferroviaire à la fois pour les voyageurs et pour le fret. “C’est un service public qu’il nous faut défendre, estime ISmaël Dupont. Cela doit permettre de réduire les inégalités, notamment en centre Bretagne.” Ce en quoi abonde Gladys Grelaud : “Il y a un enjeu économique et social, pour éviter aux plus modestes de prendre leur voiture. Sans compter, bien sûr, la question écologique. Le train est l’un des moyens de transports les plus propre.”

Pour les communistes, il faut engager un “rapport de force” avec l’Etat, pour négocier plus d’investissement. “La France n’investit que 45 euros par an et par habitant pour le train, c’est moins qu’en Italie ou en Espagne. En Allemagne, c’est de l’ordre de 124 euros par an et par habitant.”

Autant d’enjeux bretons que les communistes entendent poser ce samedi, lors d’une réunion publique ouverte à tous, notamment aux autres forces politiques. “Nous ne sommes pas que dans la contestation, ajoute Gladys Grelaud. Nous souhaitons être une force de propositions.”

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2022 7 02 /10 /octobre /2022 12:29
Programme de la rencontre régionale sur les Mobilités organisée par le PCF Bretagne à Morlaix le samedi 8 octobre

Au vu de l’explosion du prix des carburants, de la crise énergétique actuelle et climatique qui a frappé la Bretagne cet été, des difficultés d’’accès au logement, aux transports et au travail, nous vous informons de l’organisation d’une réunion régionale d’informations et d’échanges sur le droit et l’accès à la mobilité en Bretagne :

Le samedi 8 octobre à partir de 11h00

à Morlaix à l’Agora Café (proximité de la gare)

Faisant suite à plusieurs rencontres et échanges construits depuis un an sur l’accès à la mobilité avec des usagers, des cheminots et élus locaux, cette réunion se déroulera également pour abonder la préparation du prochain Contrat de Plan Etat Région (CPER).

Plusieurs intervenants y sont invités et prendront la parole autour de deux tables rondes, débats entrecoupés d’une pause repas.

Pour des raisons d’organisations, nous vous serions reconnaissant de nous faire part de votre présence à l’adresse suivante : federation@29.pcf.fr

En indiquant notamment si vous souhaitez manger sur place à l'Agora Café (coût du repas individuel sandwich, dessert, boissons, café / 10€ , pris en charge par la fédé - participation libre des camarades qui le souhaitent). Nous avons pré-réservé une cinquantaine de repas, mais nous pouvons actualiser jusqu'à mercredi 5 octobre. La salle a une capacité d'accueil de 65 personnes environ.

Des syndicats, des élu.e.s, associations et partis partenaires pour la défense du ferroviaire ont également été invités.

Philippe JUMEAU Secrétaire fédéral PCF 56 - Comité Régional d'Action et de Concertation, issu des 4 fédérations PCF Bretagne

Gladys GRELAUD Conseillère régionale groupe communistes et progressistes

Programme de la Rencontre régionale sur les Mobilités

Morlaix - Agora Café, samedi 8 octobre 2022

11:15 : Accueil des participants et Mot d’accueil

11h45 : Première table ronde : vers un droit à la mobilité pour tout.e.s en Bretagne

Bilan état du réseau ferroviaire breton intervenant

Xavier BOSSER ou Emmanuel Briand Cheminots secteur Bretagne CGT

Besoins des Usagers sur le territoire Breton

Stéphanie GREVET Porte-parole de l’association des usagers de la Bretagne

Le train du quotidien pour «  les cols blancs et les cols bleus »

Rolland le SAUCE PCF Morbihan

Vers des transports publics locaux accessibles : la question de la Gratuité 

Roger HERE Vice-président mobilité EPCI Morlaix

Echanges avec la salle

13h15 – 14:15 : Pause casse croûte

14H15: Deuxième table ronde : Le développement du Fret , un enjeu climatique :

Expérience de la réouverture du train des primeurs FRET Perpignan, Rungis

Représentant Fédération CGT des cheminots

La ligne Morlaix – Roscoff,

Intervenant Cyril DALLOIS PCF Ile et Vilaine

Modernisation de la ligne Auray –Pontivy- Saint Brieuc

Simon BRUNET St Brieuc Collectif centre Bretagne en train

La modernisation de la ligne Quimper-Brest

Jean-Christophe HAMON et Gabriel ANDRE cheminots Brest et Quimper

Création d’une seconde gare à Rennes

Yannick TIZON PCF Ile et Vilaine

Une politique des transports publics ambitieuse et efficace

Jacques Baudrier PCF conseiller de Paris, administrateur d’Île de France Mobilités

Echanges avec la salle

16H30 Clôture des débats

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2022 7 02 /10 /octobre /2022 09:54
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté

Sorties culturelles et artistiques du PCF Finistère

Samedi 1er octobre, après la visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest, 2 heures passionnantes de conférence de Renaud Faroux au Mille Clubs de Landerneau de 12h à 14h, pour donner à comprendre et parcourir l’œuvre de l'artiste niçois, dans son contexte artistique, culturel, social et politique, et en lien avec les artistes de la tradition et les poètes qui l'ont inspiré.

C'était la septième intervention de l'historien d'art et spécialiste de la Figuration libre et du Salon de la jeune peinture, du Pop art européen, Renaud Faroux pour le PCF Finistère et ses invités en lien avec des expositions du FHEL à Landerneau ou du musée de Pont Aven et 70 personnes ont eu la chance de suivre cette conférence brillante et passionnée de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest, avant un pique- nique convivial au soleil en bordure d'Elorn.

Renaud Faroux a promis de revenir prochainement dans le Finistère nous présenter les artistes et la cohérence interne de l'exposition Libres comme l'art, 100 ans d'histoire entre le PCF et les artistes, présente à Colonel Fabien en 2021.

Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Conférence de Renaud Faroux sur Ernest Pignon Ernest à Landerneau à l'invitation du PCF Finistère - 70 personnes y ont assisté
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2022 7 02 /10 /octobre /2022 09:44
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo

Exposition Ernest Pignon Ernest à l'espace des Capucins de Landerneau visitée avec 60 camarades à l'invitation du PCF Finistère ce samedi 1er octobre- quand l'art urbain sublime l'art baroque et sacré, l'art engagé et la poésie... Desnos, Rimbaud, Genet, Pasolini, Maïakovski, Darwich, Neruda, Maurice Audin, Ségalen, Caravage, Artaud, mais aussi les Communards, les immigrants, les expulsés, les ouvriers, les prisonniers, les "aliénés", les SDF, les femmes victimes de l'interdiction de l'IVG, les rebelles, les victimes de l'apartheid, du colonialisme et du racisme, les combattants de la justice sociale et de l'égalité des droits, ils sont à l'honneur de la splendide exposition rétrospective dont Ernest Pignon Ernest a été le maître d’œuvre au fonds Hélène et Édouard Leclerc. De la prison de Lyon Saint-Paul à Naples, en passant par Ramallah, Santiago du Chili, Brest, Marseille, Soweto, Alger, voyage dans l’œuvre impressionnante de Ernest Pignon Ernest, artiste d'origine niçoise né en 1942.

70 personnes ont ensuite assisté à la passionnante conférence de Renaud Faroux, historien d'art, critique d'art, spécialiste du Pop Art européen, co-commissaire avec Yolande Rasle de l'exposition Libres comme l'art qui présentait aussi des œuvres d'Ernest Pignon Ernest et de ses complices en création artistique à Colonel Fabien autour des 100 ans d'histoire entre le PCF et les artistes.

Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Samedi 1er octobre - Visite de l'exposition Ernest Pignon Ernest à Landerneau avec le PCF Finistère - Reportage photo
Partager cet article
Repost0
1 octobre 2022 6 01 /10 /octobre /2022 06:20
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest
Mobilisation du 29 septembre 2022 - + 4500 manifestants dans le Finistère, dont plusieurs milliers à Brest

Des milliers de manifestants dans les rues de Brest et au moins 4500 manifestants à l'échelle du Finistère ce jeudi 29 septembre 2022.

Photos Marion Francès et groupe des élus communistes de Brest

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2022 2 27 /09 /septembre /2022 05:50
Le 29 septembre manifestons pour les  SALAIRES, L’EMPLOI, LE POUVOIR D'ACHAT, LA RETRAITE À 60 ANS ! - Communiqué du PCF Finistère (27 septembre 2022)
Le 29 septembre manifestons pour les  SALAIRES, L’EMPLOI, LE POUVOIR D'ACHAT, LA RETRAITE À 60 ANS !

Pour une grande partie des Français·es, ce n’est pas l’abondance,c’est le frigo vide, les fins de mois difficiles, les factures qui explosent.

- 6 millions de privé·es d’emploi, la précarité, les salaires et les pensions qui stagnent.
 

- Une hausse sans précédent des tarifs de l’énergie qui va conduire bon nombre de Français·es à choisir entre se chauffer, se nourrir correctement ou se déplacer cet hiver, et qui menace aussi de causer une crise économique et sociale en percutant de plein fouet les collectivités locales et les entreprises qui ne pourront plus investir et devront renoncer à des activités si rien n'est fait, hausse des prix de l'énergie qui est liée aux logiques de spéculation créées par le démantèlement des prix administrés, du service public du gaz et d'électricité, et par les logiques de mise en concurrence, de financiarisation, et de privatisation du secteur de l'énergie, comme par les retards d'investissement dans le domaine du nucléaire et des énergies renouvelables.  
 

- Une inflation galopante qui atteint 5,9% en août qui contraint nos concitoyen·nes à se serrer la ceinture.


Et pendant ce temps-là, les groupes du CAC 40 se gavent. 160 milliards d’euros de profits en 2021, 71 milliards d’euros de profits au 1er semestre en 2022. Et un gouvernement qui ne veut pas taxer ces super-profits comme le demandent les députés de la NUPES.


La politique de Macron aggrave la crise que subissent les Françaises et les Français. (Réforme des retraites, de l’assurance-chômage, budgets d’austérité, libéralisation de l’énergie), le pouvoir fait le choix de la régression sociale. Nous appelons à une large riposte du monde du travail, de la jeunesse et des retraités.


La fédération du Finistère du Parti Communiste Français appelle à faire grève et à rejoindre les manifestations syndicales du département le jeudi 29 septembre  pour exiger des augmentations de salaires, une sécurité de l’emploi et de la formation, la retraite à 60 ans à taux plein:

 

– à Brest 11h place de la Liberté

–à  Quimper 11h place de la Résistance

– à  Morlaix 11h place des Otages

– à Carhaix 11h30 maison des syndicats

– à Quimperlé 10h30 en face du centre Guehenno

Les communistes proposent:

- Une sécurité de l’emploi et de la formation qui permette d’alterner périodes d’emploi et de formation, sans perte de revenus, ni de droits acquis au travail.
- Des pouvoirs nouveaux pour les salarié·es dans la gestion des entreprises et sur la finalité de leur travail.
- Le blocage et la baisse des prix de l’énergie, la renationalisation totale d’EDF et GDF, sous maîtrise publique et sociale, l’investissement dans le mix nucléaire-renouvelables et le retour à un tarif réglementé.
-  L’augmentation des salaires et du Smic à 1600 € net (2000 €brut) et des pensions, augmentation de 10 % du point d’indice et la stricte égalité salariale femmes-hommes.

Pour financer ces mesures le PCF  propose de s'attaquer aux profits des grands groupes, de conditionner les aides publiques aux entreprises en fonction de critères écologiques et sociaux, d’utiliser l’argent de la Banque Centrale Européenne pour la création d’emplois et des investissements utiles.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2022 1 26 /09 /septembre /2022 05:23
Pour nos salaires, nos retraites, nos conditions de travail, nos services publics, le 29 septembre, on est en grève, en manifestation et on se bat pour une politique de progrès social!
Pour nos salaires, nos retraites, nos conditions de travail, nos services publics, le 29 septembre, on est en grève, en manifestation et on se bat pour une politique de progrès social!

 Jeudi 29 septembre on est en grève et on manifeste notre colère.

Rappel des rassemblements :

– Brest 11h place de la Liberté

– Quimper 11h place de la Résistance

– Morlaix 11h place des Otages

– Carhaix 11h30 maison des syndicats

– Quimperlé 10h30 en face du centre Guehenno

Alors, jeudi on est en grève, on se bouge et on proteste dans la rue contre cette politique macronienne, et pour de meilleurs salaires, pour nos retraites.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 13:47
A coeur ouvert: le journal santé du PCF - octobre 2022
A coeur ouvert: le journal santé du PCF - octobre 2022
A coeur ouvert: le journal santé du PCF - octobre 2022
A coeur ouvert: le journal santé du PCF - octobre 2022
A coeur ouvert: le journal santé du PCF - octobre 2022

1500 exemplaires de ce "A cœur ouvert" d'octobre 2022 seront bientôt distribués par les militants communistes dans le Finistère, auprès des professionnels et usagers de la santé, des hôpitaux, des Ehpad, etc.

Pour en savoir plus, le blog de l'Atelier Santé PCF Bretagne:

        http://croizat-pcf.blogspot.com/

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 07:57
Manifestation pour le droit au logement à Morlaix le 29 octobre, 14h
Mobilisons-nous pour le droit au logement en Bretagne, et contre l'inflation des prix des logements.
 
Après les manifs du 10 septembre à Lannion et Douarnenez, le PCF Finistère et le PCF Pays de Morlaix appellent à manifester pour l'accès au logement pour tous et toutes le samedi 29 octobre à Morlaix à 14h.
 
avec pour mot d'ordre la régulation des locations de courte durée, la taxation des résidences secondaires, l'encadrement des loyers, le refus de l'habitat indigne, l'effort financier pour le logement social et public à loyer modéré et sa présence sur tous les territoires.
 
Quand on parle de pouvoir d'achat, on parle bien de logement, c'est le premier poste de dépenses des ménages français et bretons. Intervenir pour le réguler est incontournable car ce sont les étudiants, les jeunes ménages, les familles monoparentales, en somme les classes populaires qui sont les plus touchées.
La question du logement est cruciale en ce moment. De nombreux besoins sont insatisfaits et elle est au cœur aussi des inégalités sociales qui vont en s'amplifiant avec l'inflation actuelle, produite par de nombreuses spéculations imbriquées.
 
On ressent comme jamais auparavant en Bretagne les conséquences désastreuses pour la majorité des habitants de la spéculation foncière et immobilière, de la spécialisation des territoires, du poids des résidences secondaires dans certaines communes. Ce phénomène n'est pas particulier à la Bretagne et ne se limite pas d'ailleurs aux secteurs touristiques mais à l'ensemble des zones à forte valeur spéculative. On y trouve évidemment une partie de la frange littorale mais également des villes comme Rennes,ou Brest et leurs abords résidentiels.
 
Les constats que tout un chacun peut faire - gentrification du centre des grandes villes, gentrification des zones côtières à vocation touristique, développement de locations touristiques de courte durée, éloignement des salariés des zones d'emplois ou des secteurs bien pourvus en équipements etc – ne sont que le résultat des effets pervers du marché du logement laissé hors de toute régulation publique.
 
Chacun peut aujourd'hui mesurer les dégâts d'une politique totalement tournée vers le « laisser faire », le « fil de l'eau » la réduction de l'action publique et la transformation du logement social conçu pratiquement à son origine comme un logement de service public en logement des plus démunis.
 
On peut ensuite venir nous parler de mixité sociale, de cohérence entre le lieu de travail et le domicile, de bonne gestion des mobilités, d'indispensables transitions énergétiques, sociales, environnementales, dans la réalité , on est très loin du compte.
 
Si nous voulons une société inclusive, qui respecte de droit de tous les citoyens en matière de logement et de lieux de résidence nous ne pouvons en rester là.
 
Il y a des leviers qui existent. Il faut les utiliser.
Il y a des batailles à gagner. Il faut les mener.
Il y a des objectifs à atteindre. Il faut les désigner.
 
Le Parti communiste s'est toujours battu pour le droit au logement et le droit au territoire, en témoigne par exemple, et il y en a bien d'autres, le travail de Ian Brossat à Paris pour la défense du logement social et la lutte pour encadrer airbnb et d'autres plateformes de location touristique. Les communistes se sont aussi battus à l'origine de la loi SRU pour l'obligation d'avoir une proportion minimale de logement social dans toutes les communes et des pénalités en cas de retard sur ce plan de la mixité sociale.
 
Il est grand temps de redonner toute sa place stratégique au logement de service public, au logement pour tous. Car ce qu'il est convenu d'appeler le logement social c'est d'abord le logement pour tous. On ne peut donc détourner sa mission en le limitant au logement des plus démunis. En fait le logement de service public attribué sous conditions de ressources qu'il s'agisse du logement locatif ou en accession à la propriété intéresse la grande majorité des habitants de la région et 70% d'entre y sont éligibles. C'est donc un élément majeur du droit au logement et au territoire.
 
Il faut encourager les communes les communauté des communes et d'agglomération, à utiliser tous les moyens qui sont d’ores et déjà à leur disposition pour maîtriser le foncier et les opportunités immobilières, notamment dans les secteurs où l’exclusion des couches populaires est la plus marquée ou en voie de gentrification. En gardant pour ligne de conduite l’intérêt collectif et le bien commun.
 
Les organismes du logement de service public locaux, départementaux sont des partenaires essentiels avec lesquels il convient de conclure des conventions pour des interventions ciblées destinées à promouvoir la mixité sociologique.
 
Il est temps aussi d'expérimenter des solutions nouvelles comme l'Office Foncier Solidaire qui a déjà fait ses preuves à Paris et à Rennes, l’acquisition par bail emphytéotique, l'acquisition du logement sans le terrain, offrant la possibilité aux classes moyennes et populaires de vivre dans des zones qui leur sont de fait interdites.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011