Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2022 7 03 /04 /avril /2022 07:25
J'augmenterai les impôts sur les multinationales et je rétablirai l'ISF - Fabien Roussel, interview du Télégramme, 30 mars 2022
Partager cet article
Repost0
3 avril 2022 7 03 /04 /avril /2022 07:10
Comité des jours heureux - Pays de Morlaix, comme nous, appelez à voter pour Fabien Roussel et engagez-vous dans la campagne présidentielle!

Pour rejoindre ce comité de soutien à Fabien Roussel dans le Pays de Morlaix et le comité d'animation de la campagne, comité des Jours Heureux du pays de Morlaix:

comite.jh.morlaix@gmail.com/ daniel.ravasio@orange.fr/ dupont.ismael@yahoo.fr

Ils appellent publiquement à voter Fabien Roussel sur le pays de Morlaix et s'engagent dans le comité des jours heureux du pays de Morlaix:

168 personnes à ce jour sur le pays de Morlaix. 

Philippe ADOUARD - Morlaix

Patrick ASSELBOURG – Plourin les Morlaix

Manu AUDIGOU – Morlaix

Marie Laure AUDIGOU – Morlaix

Philippe AUZILLAUD - Morlaix

Mariano BAHNO - Plouézoc-h

Françoise BAGNIS - Saint-Pol-de-Léon

Roland BAGNIS – Saint-Pol-de-Léon

Serge BAZIN – St Martin des Champs

Patrick BEGUIVIN – Plouigneau

Annie BERGOT LE CALVEZ – Morlaix

Odette BERRIC - Saint-Jean-du-Doigt

Jean-Pierre BEUZIT - Morlaix

Cécile BLANCHET - Guimaëc

Zelinda BOUGET - Lanmeur

Christophe BOUDROT - Plouigneau

Jules BOUEDEC – Lanmeur

François BOURVEN - Plougonven

Guillaume BOURVEN – Morlaix

Michelle BOURVEN – Morlaix

Nicolas BREUILLE - Saint Vougay

Maëla BURLOT - Morlaix

Maryvonne CARADEC - Saint-Martin-des-Champs

Martine CARN – Plougonven

Jean-Yves CAROFF - Plougasnou

Rolande CAROFF - Plougasnou

René CHEVER - Plounéour-Menez

Marc CORBEL - Lanmeur

Marie-Louise CORRE - Morlaix

Ahmed COULOMBALY, de Plourin-les-Morlaix

Marie-Christine COZ - Plourin les Morlaix

Fabienne CYRIAQUE - Plougonven

Paul DAGORN – Morlaix

Maëlvin DANIEL -  Morlaix

Guy DAROL - Plouigneau

Monique DAVID – Morlaix

Eugène DAVILLERS – Morlaix

Enzo DE GREGORIO – Carantec

Christian DELANNEE - Morlaix

Liliane DEROUT - Lanmeur

Corentin DERRIEN – Saint Thégonnec Loc Eguiner

Jean-Philippe DEUNF- Lanmeur

Michel DIZES - Plougasnou

Jean DREAN - Plouigneau et Quimper

Anne-Marie DUBOIS - Saint-Pol-de-Léon

Christophe DUCOURANT - Morlaix

Aloys DUPONT - Morlaix

Ismaël DUPONT – Morlaix

Ihia EL YAAKOUBI - Pleyber-Christ

Marie-France FAUJOUR - Penzé (Taulé)

Edith FER - Morlaix

Jean-Claude FER - Plouigneau

Camille GLIDIC - Île de Batz

Michele GAMBACHE – Morlaix

Patrick GAMBACHE – Morlaix

Mariane GAUTHIER – Plouigneau

Walden GAUTHIER – Plouigneau

Mattéo GESTIN - Brennilis

Gilles GRALL – Plounéour Menez

Muriel GRIMARDIAS - Lanmeur

Jean-Victor GRUAT - Plougasnou

Claudine GUEGUEN - Morlaix

Alain GUELOU - Plouigneau

Josiane GUELOU - Plouigneau

Maha HASSAN - Morlaix

Joël HELARY - Plourin-les-Morlaix

Roger HERE – Plouigneau

Mireille HERVY - Santec

Yvon HUET –

Charles JAOUEN - Saint-Jean-du-Doigt

Mona JAOUEN – Plounéour Menez

Joël JEAN - Plouigneau

Daniel JEGOU - Morlaix

Christelle KERBORIOU - Plougonven

Pascal KERBORIOU - Plougonven

Elise KEREBEL - Morlaix

Jean-Jacques LABOUS- Plouzévédé

Jean Roland LABROUSSE – Carantec

Mariette LABROUSSE – Carantec

Elisabeth LAINE - Lanmeur

Jean-Yves LAINE - Lanmeur

Jérémy LAINE – Guimaëc

Frédéric L’AMINOT – Morlaix

Enora LAMY - section PCF Morlaix

Mattéo LAMY - section PCF Morlaix

Andréa LAURO – Morlaix

Marie-Annick LE BAIL - Morlaix

Marie-Jo LE BIHAN - Saint-Martin-des-Champs

Amélie LE CALVEZ - Sizun

Jean-Luc LE CALVEZ – Morlaix

Natacha LE CLAIR - Plestin-les-Grèves

Jean LE CORRE - Roscoff

Serge LE DOYEN – Plouegat Moysan

Georges LE DUFF – Lanmeur

Suzanne LE DUFF – Lanmeur

Josette LEFUR – Plougonven

Marie-Pierre LE GAC - Plougonven

Gabriel LE GALL - Roscoff

Léon LE GALL - Saint-Jean-du-Doigt

Yvan LE GALL – Morlaix

Annie LE GOARIGUER - retraitée - Plougonven

André LE GOC - Morlaix

Marie-Hélène LE GUEN – Morlaix

Remy LE HUIDOUX - Plestin-les-Grèves

Yvon LEJEUNE – Plourin les Morlaix

Christiane LE JEUNE – Plourin les Morlaix

Henri LE LANN - Pleyber-Christ

François LE MEUR - Morlaix

Marie-Lou LE PAGE - Morlaix

Olivier LE SANN - Plougoulm

Robert LE SECH - Saint-Martin-des-Champs

Anne L'HENAFF - Lanmeur

Gisèle LINTANF - Saint-Martin-des-Champs

Michel LESPAGNOL – Morlaix

Arwenn MADEC TROADEC - Sizun

Marie-Françoise MADEC – Morlaix

Vinko MARKOV – Morlaix

Jean-Pierre MENEZ - Plouigneau

Noëlle MENEZ - Plouigneau

Serge MERCIER - Roscoff

Jean-Luc MESSAGER - Plounéour-Menez

Gisèle MOAL – Plourin-les-Morlaix

Marie-Claude MOAL - Saint-Martin-des-Champs

Mireille MONFORT - Plougasnou

Denise MONTUELLE - Primel Trégastel, Plougasnou

Roger MORVAN - Saint-Martin-des-Champs

Lucienne NAYET – Locquénolé

Dominique NOGUERES –

André NUIAOUET – Morlaix

Jean-Yvon OLLIVIER – Saint Martin des Champs

Dominique OLLIVIER – Saint Martin des Champs

André PAULUS - La Feuillée/ Morlaix

Patricia PAULUS - La Feuillée/ Morlaix

Paulette PERON - Plouénan

Marianne PERROT - Guimaëc

Françoise PILATTE - Morlaix

François PLASSART - Morlaix

Marie-Noëlle PLASSART - Morlaix

Pascal POUILLET – Locquénolé

Jean Claude POSTIC – Plouegat Guerrand

Michel PRIGENT – Plouigneau

Serge PUIL -Morlaix

Jan RAFFAELY – Sizun

Daniel RAVASIO – Saint Thégonnec Loc Eguiner

Daniel RIOU – Morlaix

Philippe ROPARS - Morlaix

Françoise SALAUN - Roscoff

Jean-Yves SALAUN - Roscoff

Katell SALAZAR - Morlaix

Lucie SALAZAR-MARTIN - Morlaix

Amélie SALZENSTEIN – Plougonven

Loeiza SCATTOLIN - Morlaix

Pascal SCATTOLIN - Morlaix

Valérie SCATOLLIN – Morlaix

Mikael SEILLE – Pleyber-Christ

Janine SORHOLUS - Morlaix

Guy TANDE - Saint-Martin-des-Champs

Julia THATJE - Morlaix

Georges THIBERT - Sibiril

Pierre TRAON - Plougonven

Michel TUDO DELER – Lanmeur

Jean François VERANT – Plougasnou

Jean-Louis WEBER - Santec

Comité des jours heureux - Pays de Morlaix, comme nous, appelez à voter pour Fabien Roussel et engagez-vous dans la campagne présidentielle!
Partager cet article
Repost0
3 avril 2022 7 03 /04 /avril /2022 07:00
Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Pierre-Yvon Boisnard

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Marché de Morlaix - 2 avril, Photo Ismaël Dupont

Une campagne menée tambour battant par les militants du Parti communiste et ceux du Comité des Jours Heureux (168 personnes) sur le pays de Morlaix. Collages plusieurs fois par jour, marché de Morlaix le 2 avril, Apéroussel le samedi 2 avril au midi, marché de Saint-Martin-des-Champs le dimanche 3 avril, et 20 000 tracts qui seront distribués dans la région de Morlaix toute la semaine prochaine, dont le point d'orgue sera la réunion publique pour les Présidentielles en Mairie de Morlaix le mardi 5 avril à 18h.

Venez nombreux!!!

Marché de Morlaix - 2 avril, le comité des Jours Heureux de Morlaix et les militants communistes à la rencontre des habitants pour Fabien Roussel
Partager cet article
Repost0
3 avril 2022 7 03 /04 /avril /2022 06:00
Les élus communistes de Morlaix s'engagent pour la libération de Salah Hamouri

Les élus communistes du Pays de Morlaix pour la libération de Salah Hamouri. Roger Héré, 1e adjoint de Plouigneau, vice-président de Morlaix communauté et Ismaël Dupont, 1e adjoint à Morlaix, conseiller départemental du Finistère (PCF) réclament eux aussi la libération de Salah Hamouri.

Depuis le 7 mars Salah Hamouri est en détention administrative à Ofer en Cisjordanie. Et les autorités françaises quémandent toujours à Israël « les raisons » de cette incarcération ! Elle ne savent pas 3 semaines après mais elles se taisent ! Qui peut admettre ? Qui ?

Depuis le 7 mars Salah Hamouri est en détention administrative à Ofer en Cisjordanie. Et les autorités françaises quémandent toujours à Israël « les raisons » de cette incarcération ! Elle ne savent pas 3 semaines après mais elles se taisent ! Qui peut admettre ? Qui ?

Partager cet article
Repost0
29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 06:24
Dégradation du service public postal - Une délégation du PCF Finistère rencontre les représentants de l'Etat en la personne de la sous-préfète de Châteaulin ce jeudi 24 avril

Une délégation du PCF Finistère a rencontré pour la deuxième fois en un mois les services de l'État, cette fois-ci en étant reçu par la sous-préfète de Châteaulin, sur la dégradation du service public de proximité, avec Bernard Jasserand et Ronan Sinquin, élus communistes a Quimper, et Enzo De Gregorio, responsable du MJCF 29. C'était hier à Châteaulin. Et c'est un article du Ouest-France.

 

Rencontre de Mme la sous-préfète Claire MAYNADIER pour faire suite à notre interpellation du Préfet du Finistère le 2 mars dernier.

Arrêt immédiat du démantèlement du réseau des bureaux de poste dans le Finistère.

Remettre de l’Humain dans un véritable service public postal de proximité.

Présents ;  Ronan SINQUIN, Conseiller municipal de Quimper, Enzo DE GREGORIO, responsable de la JC 29 et de Bernard JASSERAND, Maire-adjoint de Quinper.

Après avoir donné lecture de la motion du PCF 29 (pièce jointe), nous avons rappelé l’argent public perçu chaque année par la Poste au titre de l’obligation de service public, 674 Millions d’€ (500 Millions pour le service postal universel et 174 millions pour la mission d’aménagement du territoire). Nous avons exigé que ces fonds soient conditionnés au bon déploiement du service public postal sur le territoire. Par ailleurs, le groupe la Poste à perçu pendant des années des millions d’€ au titre du CICE tout en supprimant 7 à 10 000 emplois par an, il poursuit aujourd’hui ce véritable plan social. C’est à ce prix que La Poste affiche un bénéfice pour l’année 2021 de 1,2 Milliards € !

Puis nous avons alerté la sous-préfète sur la véritable hémorragie qui s’annonce dans le département où 38 bureaux de poste sont directement menacés (Sources syndicales)

Secteur sud : Huelgoat, Briec, Pleybin, Le Guilvinec, Plounéour-Lanvern, Cloars-Carnoët, Scaër, Concarneau le Rouz, Nevez, Pont-Aven, Plogonnec, Plozévet, Plouhinec, Pont-Croix, Douarnenez Tréboul, Loctudy, Penmarch, Quimper Kerfeuteun, Quimper Kermoysan, Bannalec, Coray, Camaret / Mer, Telgruc.

Secteur Nord : Guilers, Brest Kérinou, Plougerneau, Le Conquet, Ploudalmézeau, Daoulas, Pleyber Christ, Roscff, Carantec, Plouescat, Plougasnou, Guerlesquin, Lanmeur, Plabennec, Gouesnou,

Si on note une réelle baisse du courrier ordinaire, d’autres missions permettraient de relancer l’activité notamment celle de la lutte contre le fracture numérique,…Nous avons aussi insisté sur le rôle économique de la Poste qui contribue à la collecte des fonds en faveur du logement social avec le livret A (352,5 Milliards d’€). La Poste est essentielle pour le « bien vivre ensemble », sa présence dans les quartiers avec celle d’autres services publics participe au bien être des habitants.

De nombreux sujets ont été abordés, Morlaix, Quimper, le littoral,… Le rapport de Mme Claire HEDON, défenseure des droits,…

Après une écoute attentive et sérieuse la sous-préfète s’est engagée à transmettre nos éléments au Préfet et à la commission CDPPT du Finistère.

À M. PHILIPPE MAHÉ, PRÉFET DU FINISTÈRE , REPRÉSENTANT DU GOUVERNEMENT

STOP À LA DÉGRADATION DU SERVICE PUBLIC POSTAL DE PROXIMITÉ

DANS NOS TERRITOIRES !

Fermetures annoncées ou en cours de bureaux de poste, réductions des horaires d'ouverture, fermetures inopinées à répétition et sans préavis, diminution du nombre de bureaux de plein exercice, passage en force vers des agences postales communales, qui répercutent les coûts sur les mairies, ou des points relais, avec moins de services pour l’usager, et perte de conseil et de confidentialité, provoquent à juste titre émotion et colère dans notre département car le service public postal de proximité est essentiel pour l'accès aux droits, pour l'égalité, pour le lien social, déjà mis à mal par la pandémie, pour la solidarité intergénérationnelle.

La Poste est aussi bien souvent la banque des milieux populaires, au cœur des quartiers et des bourgs, c’était un lieu de conseil, de vie sociale, de service : la course à la rentabilité, l’abandon des bureaux de poste jugés non rentables est une perte sèche pour le lien social et républicain.

Selon les syndicats, ce sont 38 bureaux de poste du département qui sont en cours de suppression ou menacés dans un proche avenir.

Sur le Finistère Sud, si on avait il y a 15 ans environ 130 bureaux et agences postales, aujourd'hui on ne compte plus qu'une trentaine de bureaux  et seulement une dizaine avec plusieurs agents sur un même site ; on y comptabilise à ce jour environ 15 à 20 facteurs-guichetiers, plus d'une soixantaine d' Agences Postales Communales et plus d'une quinzaine de Relais Poste Commerçant.

La disparition d’un bureau de poste ici, la réduction des plages d’ouverture ailleurs, signifie plus de difficultés pour tous les habitants, en zone rurale ou urbaine, une perte de droits pour ceux qui ont le plus besoin du service public en raison de la précarité de leurs ressources, de l’isolement, de l’âge, du handicap, de la maladie.

C’est l’aggravation de la fracture numérique et le recul de l’égalité.

C’est un handicap supplémentaire pour des territoires déjà fragilisés par le poids des difficultés sociales, ou par le vieillissement de leur population, un pas de plus vers une mort lente.

C’est une charge financière pour les communes obligées de suppléer aux défaillances de la Poste.

Pourtant la Poste a des obligations de service public, en tant que prestataire du service postal universel, et par le Contrat de présence postale territoriale dont elle est signataire. Elle reçoit une aide financière annuelle de l’État pour cela, jusqu’à 674 millions d’euros en 2021, 500 millions pour le service postal universel et 174 millions pour la mission d’aménagement du territoire.

Le Groupe La Poste vient même de se déclarer « entreprise à mission » et d’inscrire dans ses statuts l’engagement de contribuer au développement et à la cohésion des territoires, celui d’œuvrer pour l’inclusion sociale et la transition écologique !

Comment concilier de telles affirmations avec les réductions d’ouverture et la disparition programmée d’un bureau comme celui de Kermoysan à Quimper, classé quartier prioritaire de la politique de la ville ; avec la fermeture du bureau de Guilers, zone urbaine en pleine expansion ; avec la désorganisation permanente des bureaux de poste du Cap Sizun, très menacés, dans un territoire excentré, socialement et démographiquement fragile. Avec la fermeture du bureau de Roscoff, ou celle du bureau de Tréboul à Douarnenez, transformé en agence postale communale, comme ceux de Plozévet, de Plogonnec...Avec l’amputation des horaires d’ouverture dans plusieurs communes du pays de Morlaix, ou dans le quartier de Kerfeunteun à Quimper.

Nous pourrions énumérer tous les bureaux supprimés cette année ou menacés de l’être, ou affaiblis dans leur fonctionnement, chaque cas contredit les engagements de la Poste.

Et que dire de la démarche écologique de la Poste quand elle supprime les bureaux de proximité générant ainsi toujours plus de déplacements ?

On peut faire la même observation pour le courrier.

L’impact désastreux des "réorganisations" de ces 2 dernières années avec la diminution du nombre de tournées et leur allongement, le manque de personnel, se fait sentir pour les usagers qui reçoivent un service dégradé et toujours plus coûteux, et pour les salariés précarisés et en souffrance.

"Récupérer" une lettre recommandée quand on était absent au moment du passage du facteur se transforme parfois en jeu de piste.

La distribution de la presse aux abonnés, indispensable à notre démocratie, est aussi affectée.

La Poste argumente sur la baisse de fréquentation des bureaux, mais elle l’organise avec des fermetures épisodiques sans préavis, des horaires inadaptés aux besoins de la population.

Quant à la diminution du courrier, si elle repose sur une évolution réelle, elle est fortement accélérée par l’explosion des tarifs postaux, plus 68 % depuis 2017 pour la lettre prioritaire !

En réalité au cœur du problème, il y a la stratégie de financiarisation de la Poste, sa course à la rentabilité au détriment du service public. La politique de l’État, actionnaire à hauteur de 34 %, est en cause qui sacrifie les activités les moins rentables de la Poste, au détriment de ses missions d’intérêt général, de service public, d’aménagement du territoire.

Nous interpellons le Président de la République et le Gouvernement sur l’extrême gravité de la situation.

Dans l’immédiat nous demandons l’arrêt de toutes les restructurations et des suppressions d’emplois .

Comme nous l’avons déjà fait en luttant avec les salariés et les usagers ces dernières années, en refusant les restructurations accomplies au détriment du service public, nous réaffirmons notre détermination à agir pour un véritable service public postal de proximité, accessible à tous, avec des personnels sécurisés dans leur emploi et en nombre suffisant, des bureaux de poste de plein exercice irriguant notre territoire, avec un accueil physique, répondant aux attentes des habitants.

 

La fédération du Finistère du PCF et les 50 élu-e-s communistes du Finistère, directement confrontés aux besoins et aux aspirations de la population.

Avec les camarades du PCF Finistère et Quimper, nous avions remis le 2 mars une lettre argumentaire au préfet pour la défense des bureaux de poste et du service postal de proximité et nous avons rencontre la presse pour alerter sur ces enjeux fondamentaux pour le quotidien des citoyens et l'aménagement du territoire comme l'accès aux services de tous! La force du collectif nécessaire pour sauver plus de 38 bureaux de poste menacés dans le département en raison de la politique financière du groupe et de ses principaux actionnaires!

Dégradation du service public postal - Une délégation du PCF Finistère rencontre les représentants de l'Etat en la personne de la sous-préfète de Châteaulin ce jeudi 24 avril
Partager cet article
Repost0
22 mars 2022 2 22 /03 /mars /2022 07:22
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!
Superbe meeting de Fabien Roussel à Nantes à la Cité des Congrès, dans une chaude ambiance!

Un superbe meeting de Nantes avec Fabien Roussel, drôle, profond, incisif, offensif! Tous ensemble pour la France des Jours Heureux!

La fédération du Finistère avait une cinquantaine d'adhérents présents à Nantes, dont Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, les candidats aux législatives de la France des Jours Heureux sur la circonscription de Morlaix, présents en tribune au côté de Fabien Roussel, avec Ismaël Dupont.

Partager cet article
Repost0
22 mars 2022 2 22 /03 /mars /2022 07:16
53 élus finstériens figurent sur le comité de soutien de Fabien Roussel. (Photo d’archives François Destoc/Le Télégramme)

53 élus finstériens figurent sur le comité de soutien de Fabien Roussel. (Photo d’archives François Destoc/Le Télégramme)

Présidentielle : 53 élus finistériens soutiennent Fabien Roussel

Publié le 21 mars 2022 - Le Télégramme

La fédération finistérienne du Parti communiste a publié ce week-end les noms figurant au comité de soutien à Fabien Roussel pour l’élection présidentielle.

Le comité de soutien Fabien Rousse, le candidat du PCF compte désormais 766 « citoyens », selon le décompte de la fédération finistérienne du Parti communiste* et 53 élus du département en exercice.

Voici la liste des élus signataires, par ordre alphabétique : Patrick Béguivin, conseiller municipal à Plouigneau ; Djelloul Benhenni, conseiller municipal de Rosporden-Kernével ; Bertrand Bianic, conseiller municipal au Relecq-Kerhuon ; Christophe Boudrot, adjoint au maire à Plouigneau ; Claudie Bournot Gallou, adjointe au Relecq-Kerhuon ; Philippe Broudeur, adjoint à Quimper et conseiller communautaire de Quimper Bretagne Occidentale, président Les Radicaux de Gauche 29 ; Maëla Burlot, conseillère municipale à Morlaix ; Christian Carduner, conseiller municipal à Scaër ; Martine Carn, conseillère municipale à Plougonven ; René Chever, conseiller municipal à Plounéour-Ménez ; Anne-Catherine Cleuziou, conseillère municipale à Brest ; Jean-Marie Cloarec, adjoint au maire à Rosporden/Kernével ; Patrick Cochennec, conseiller municipal à Cléden-Poher ; Marie-Christine Coz, adjointe à Plourin-lès-Morlaix ; Eugène Davillers Caradec, conseiller municipal de Morlaix ; Corentin Derrien, conseiller municipal à Saint-Thégonnec Loc-Eguiner ; Marie Duigou, adjointe à Bannalec ; Ismaël Dupont, conseiller départemental et 1er adjoint à Morlaix ; Edith Fer, conseillère municipale à Morlaix ; Fabrice Gakiere, conseiller municipal à Briec ; Patrick Gambache, conseiller municipal à Morlaix ; Mariane Gauthier, conseillère municipale à Plouigneau ; Gladys Grelaud, conseillère régionale ; Eric Guellec, adjoint au maire de Brest ; Jacqueline Héré, maire de quartier à Bellevue (Brest), conseillère départementale ; Roger Héré, vice-président de Morlaix-Communauté et 1er adjoint à Plouigneau ; Bernard Jasserand, maire du quartier de Kerfeunteun (Quimper), conseiller communautaire de QBO ; Élise Kérébel, conseillère municipale à Morlaix ; Jérémy Laine, adjoint au maire à Guimaëc ; Frédéric L’Aminot, adjoint au maire à Morlaix ; Jean-Michel Lemieux, conseiller municipal à Scaër ; Karen Le Moal, adjointe au maire à Rosporden-Kernével ; Jean Michel Le Lorc’h, vice-président Brest Métropole ; Sandra Le Roux, conseillère municipale à Brest ; Pierre-Yves Liziar, conseiller municipal au Relecq-Kerhuon ; Marie-Françoise Madec, conseillère municipale à Morlaix ; Mathilde Maillard, adjointe à Brest ; Taran Marec, conseiller municipal à Brest, étudiant en informatique ; Isabelle Maugeais, conseillère départementale ; Isabelle Mazelin, adjointe au Relecq-Kerhuon ; Monique Mevellec Sithamma, élue conseillère municipale au Relecq-Kerhuon ; Christiane Migot, conseillère municipale et communautaire de Brest ; Françoise Nioche, conseillère municipale Rosporden ; Jean-Claude Perrot, conseiller municipal de Briec ; Paul Quéméner, conseiller à Berrien ; Yvonne Rainero, conseillère municipale et communautaire de Quimper ; Jacques Rannou, maire délégué de Kernével ; Quentin Rannou, conseiller municipal Kernevel-Rosporden, Larry Réa, adjoint au Relecq-Kerhuon ; Katell Salazar, conseillère municipale à Morlaix ; Valérie Scatollin, adjointe et conseillère communautaire à Morlaix ; Ronan Sinquin, conseiller municipal de Quimper ; Pierre-Yves Thomas, conseiller municipal à Carhaix.

 

* chiffre établi le 18 mars

Partager cet article
Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 07:16
À gauche, Ismaël Dupont, secrétaire de la fédération PCF du Finistère, avec quelques-uns des 768 soutiens départementaux de Fabien Roussel, dont plusieurs jeunes ayant récemment adhéré au parti. | OUEST-FRANCE - Photo Delphine Van Hauwaert

À gauche, Ismaël Dupont, secrétaire de la fédération PCF du Finistère, avec quelques-uns des 768 soutiens départementaux de Fabien Roussel, dont plusieurs jeunes ayant récemment adhéré au parti. | OUEST-FRANCE - Photo Delphine Van Hauwaert

Présidentielle. En Finistère, les soutiens à Fabien Roussel sortent du bois

Ils sont, à la date du samedi 19 mars, 768 à encourager le candidat communiste à la présidentielle. Dans le lot, sans surprise, beaucoup de syndicalistes mais aussi « pas mal de jeunes », se réjouit le parti.

Ouest-France, 20 mars, Delphine Van Hauwaert

Samedi 19 mars 2022, la fédération finistérienne du PCF, Parti communiste français, revendiquait 768 soutiens locaux à son candidat à la présidentielle, Fabien Roussel. « On fait quasiment carton plein chez les syndicalistes, en particuliers CGT-FSU », annonce Ismaël Dupont, citant également, « beaucoup de responsables associatifs ». Dans le lot, on trouve également 53 élus, mais à croire le secrétaire départemental, ils seraient plus nombreux à soutenir le candidat, notamment « des personnes proches du PS ».

145 adhésions en trois ans

Pour Ismaël Dupont, c’est certain : « Fabien Roussel rassemble plus largement que nos seuls sympathisants et adhérents. Il suscite de la sympathie et son discours porte. Beaucoup nous disent qu’il parle vrai et qu’il est réellement connecté aux préoccupations des gens, en termes de pouvoir d’achat, de partage des richesses, de renforcement des services publics. »

Celui qui propose de créer un revenu étudiant de 850 € minimum semble séduire les jeunes, « assez présents dans le comité de soutien » et parmi les nouvelles recrues du parti. « Depuis janvier, on enregistre 25 adhésions dont une moitié de jeunes entre 15 et 20 ans. » Une dynamique liée à Fabien Roussel, mais pas seulement : « En trois ans, on en est à 145 adhésions. Je ne pense pas qu’un autre parti à gauche puisse en dire autant. »

Après deux élections (2012 et 2017) « un peu dans l’ombre de Mélenchon, au point que certains se demandaient si le PCF avait encore une visibilité nationale » (N.D.L.R. : le parti avait fait le choix de soutenir ce candidat), les communistes retrouvent donc des couleurs en 2022, avec cette candidature en son son nom propre. L’occasion de prendre leurs distances avec les mélenchonistes : « On a des vraies différences, puisqu’on est républicains, laïcs et partisans de logiques de rassemblements lors des élections locales, de manière à construire des majorités de gauche. »

Contact : dupont.ismael@yahoo.fr

Partager cet article
Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 07:12
 Gilles Leroy écrivain et prix Goncourt annonce son soutien à Fabien Roussel.
"Cette voix de gauche fidèle manquait depuis tant d'années."

Merci à Gilles Leroy, écrivain, prix Goncourt 2007, pour le soutien qu'il apporte à @Fabien_Roussel

Écrivain et prix Goncourt de 2007 

"J’ai découvert Fabien Roussel en interview et j’ai été frappé par sa parole claire et ferme, ancrée sur les fondamentaux de la gauche. Cette voix de gauche fidèle manquait depuis tant d’années – j’ai aussitôt promis de le soutenir.

Fabien Roussel a raison : il faut laisser aux populistes de tous bords la chanson noire du désespoir. Laissons-leur le commerce de ces passions tristes que sont la haine de l’autre, le mépris de classe, le repli sur soi, le goût de la violence, les liaisons dangereuses avec le religieux : c’est sur nos peurs qu’ils amassent, c’est les faiblesses d’un peuple désuni qu’ils prospèrent. Ils revendiquent la liberté, l’égalité, jamais la fraternité.

Il faut laisser aux technocrates leur cynisme et leur parler creux – ces gens qui disent résilience parce que le beau mot de résistance leur fait peur. Qui, en guise de morale, ne connaissent que le chacun pour soi. Qui disent liberté et pensent marché, dérégulation, privatisation. Pour qui l’égalité, c’est une TVA au même taux pour tous, riches et pauvres. Qui chantent à tout va la grandeur de l’éducation et démolissent l’école publique en épuisant, en humiliant le corps enseignant.

Oui, on veut le bonheur. C’est même ça que l’on cherche, toute sa vie. Ce bonheur passe par l’amélioration des conditions réelles de l’existence, le besoin de se nourrir, de se loger, de respirer un air sain, de se soigner. Il passe par la liberté d’aimer, le désir de créer et cette nécessité supérieure d’apprendre, d’où que l’on vienne et quel que soit son âge.

On veut le bonheur, c’est l’au-delà de la révolte, le sens même du combat : on ne baisse pas les bras sur ce grand chantier de vivre. Et on travaille, oui, à des jours plus heureux."

Partager cet article
Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 06:55
Appel des Postiers et Postières à voter Fabien Roussel!
Appel des Postiers et Postières à voter Fabien Roussel!
Appel des Postiers et Postières à voter Fabien Roussel!

Appel des postières et postiers Communistes à voter Fabien Roussel #Roussel2022

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011