Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2018 2 21 /08 /août /2018 06:00
Alexis Tsipras et Pierre Laurent (photo Le Figaro)

Alexis Tsipras et Pierre Laurent (photo Le Figaro)

Maintenant, laissez la Grèce se reconstruire ! Communiqué de Pierre Laurent

La Grèce sort aujourd’hui officiellement de son 3e plan d’« aide », après 8 ans de mesures d’austérité qui ont appauvri les travailleurs.ses et les familles et fait chuter le PIB du pays de 25 % pour protéger les arrières de la finance.

Alors qu’une page peut se tourner, déjà Pierre Moscovici et autres acteurs de la troïka, déclarent que « La fin du programme n’est pas la fin des réformes », sous entendant que les partenaires européens et créanciers de la Grèce ne laisseront pas les mains libres à Alexis Tsipras ; lequel a annoncé un programme de reconstruction de l’État social et de redressement productif.

L’extorsion en juillet 2015, par l’Eurogroupe, à une Grèce asphyxiée financièrement, d’un memorandum d’austérité et d’une mise sous tutelle du pays, était une grave faute politique aux conséquences lourdes pour l’ensemble de l’Europe. Cette négation de la souveraineté populaire, cette humiliation, aura servi à n’en pas douter la progression de l’extrême droite sur tout le continent.

Aujourd’hui, je le dis solennellement au gouvernement de la France, à ceux de la zone euro et aux institutions financières : plus jamais ça ! Maintenant, laissez la Grèce se reconstruire.

Paris, le 20 août 2018

Maintenant, laissez la Grèce se reconstruire (Pierre Laurent, 20 août 2018)
Partager cet article
Repost0
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 03:14
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Stand de l'AFPS Cornouaille

Stand de l'AFPS Cornouaille

caravane de la CGT

caravane de la CGT

Dédicace d'Olivier Dartigolles (photo Caro Berardan)

Dédicace d'Olivier Dartigolles (photo Caro Berardan)

 (photo Caro Berardan)

(photo Caro Berardan)

Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Albert Coïc et les bénévoles du Pays Big à la plonge

Albert Coïc et les bénévoles du Pays Big à la plonge

Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF
Fête du Travailleur Bigouden à Loctudy le 17 août 2018: un beau succès populaire pour cette fête organisée par le PCF Pays Bigouden, avec la venue d'Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF

Reportage photo Caro Berardan, Ismaël Dupont, Olivier Dartigolles

Loctudy, fête du Travailleur de la Mer organisée par la section du PCF Pays Bigouden le 17 août 2018, la troisième des fêtes d'été de la section après Lesconil (où il y avait encore plus de monde!) et Le Guilvinec, des fêtes qui réunissent chaque année entre 1500 et 2000 personnes grâce au dévouement de dizaines de militants et sympathisants qui construisent ces fêtes populaires, rendez-vous incontournables des estivants de la région, souvent très fidèles. 

 Une très belle fête ce vendredi 17 août 2018 avec plus de 500 personnes sous un beau soleil rayonnant et dans un cadre extraordinaire. Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, auteur de "Macron, entreprise de démolition" était hier à la fête du Travailleur Bigouden de Loctudy, et a prononcé un discours percutant et généreux devant 500 personnes face à la mer et à l'île Tudy: 
- L'effondrement du pont de Gênes comme effet des politiques de collusion avec les milieux financiers et d'austérité, le constructeur étant lié à Ecomouv. 
- Le spectacle lamentable donné par les gouvernements européens dans la réponse inhumaine qu'il donne aux réfugiés qui quittent la Libye pour traverser la Méditerranée: comment peut-on laisser un bateau rempli de 2/3 de femmes et d'une moitié d'enfants qui quittent l'enfer libyen (pour les migrants africains) errer 4 jours en Méditerranée sur un bateau surchauffé en chipotant pour accueillir 200 malheureux en détresse dans un cas d'extrême urgence? Le peuple de marins et d'amoureux de la mer du pays bigouden ne peut que se révolter contre ça! 
- La redescente sur terre du président jupitérien dont les égarements du nervi casqué et botté Benalla et de ses collègues cassant la gueule à des étudiants et syndicalistes avec la bénédiction des services de l'Etat illustre une dérive autoritaire et anti-sociale extrêmement grave de Macron, dont les Français situent désormais de mieux en mieux le projet au service des quelques milliers de premiers de cordée de la finance.

Partager cet article
Repost0
18 août 2018 6 18 /08 /août /2018 06:32
Dans la série: cachez ces cocos que je ne saurais voir, le Parisien oublie l'Université d'été du PCF à Angers dans son récapitulatif tout en n'omettant pas les groupuscules

Alors Le Parisien, on zappe l' Université d'été du PCF des 24, 25 et 26 août à Angers ? Une bonne raison d'aller y faire un reportage pour se rattraper, non ? Et pour les militants communistes, d'y participer nombreux : plus que quelques jours pour s'inscrire sur https://2017.pcf.fr/universite

de Jérémie Giono

🛎 Question pour un champignon :

Je suis un Parti de 60.000 adhérents-cotisants, ce qui fait de moi le 3ieme parti de France (derrière LR et LREM) en nombre de cotisants ;

Je suis un Parti de plusieurs milliers d'élus locaux, ce qui fait de moi le 4ème parti de France (derrière LR, le PS et l'UDI) en terme d'implantation locale ;

Je suis un Parti qui dispose de 22 parlementaires et deux groupes des plus actifs dans les deux Assemblées législatives ;

Je suis un Parti qui réuni plus de 1000 participants à mes Universités d'été, ce qui en fait le 2nd événement le plus important du genre (derrière la FI - pour l'année postélectorale de 2017) ;

Pourtant, je suis le seul Parti dont les Universités d'été sont boycottées par une grande majorité des médias.

Je suis, je suis...

Université d'été du PCF à Angers les 24, 25, 26 août - Politique française, européenne, internationale, société, culture, art et littérature - demandez le programme de ce rendez-vous de rentrée du PCF avec un millier de participants prévus

Dans la série: cachez ces cocos que je ne saurais voir, le Parisien oublie l'Université d'été du PCF à Angers dans son récapitulatif tout en n'omettant pas les groupuscules
Dans la série: cachez ces cocos que je ne saurais voir, le Parisien oublie l'Université d'été du PCF à Angers dans son récapitulatif tout en n'omettant pas les groupuscules
Dans la série: cachez ces cocos que je ne saurais voir, le Parisien oublie l'Université d'été du PCF à Angers dans son récapitulatif tout en n'omettant pas les groupuscules
Dans la série: cachez ces cocos que je ne saurais voir, le Parisien oublie l'Université d'été du PCF à Angers dans son récapitulatif tout en n'omettant pas les groupuscules
Partager cet article
Repost0
17 août 2018 5 17 /08 /août /2018 06:25
Loctudy, vendredi 17 août: Souper marin et fête organisée par le PCF du pays Bigouden avec la présence d'Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF
Loctudy, vendredi 17 août: Souper marin et fête organisée par le PCF du pays Bigouden avec la présence d'Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Olivier Dartigolles, qui été présent à Mellac (région de Quimperlé), Lorient, et Vannes début février, , à St Brieuc pour un débat sur l'âgisme, la perte d'autonomie et les EHPAD le 8 mars,  à Morlaix et à Brest le 1er mai, sera à nouveau en Bretagne le vendredi 17 août prochain, sur le port de Loctudy, pour participer au souper marin et à la troisième fête de l'été du travailleur bigouden organisée par la section PCF du Pays Bigouden. 

Il assurera le discours politique et pourra dédicacer son livre "Macron, entreprise de démolition - Forces, failles et supercheries" plus que jamais d'actualité. 

Loctudy, vendredi 17 août: Souper marin et fête organisée par le PCF du pays Bigouden avec la présence d'Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF
Loctudy, vendredi 17 août: Souper marin et fête organisée par le PCF du pays Bigouden avec la présence d'Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF
Partager cet article
Repost0
15 août 2018 3 15 /08 /août /2018 09:00
Fête de l'Humanité Bretagne à Lanester le 1er et 2 décembre 2018 : demandez l'affiche artistique !

Une fête de l'Huma peut en cacher une autre... 

Encore un beau programme artistique et musical pour la fête de l'Huma Bretagne 2018 des 1er et 2 décembre au parc des expositions de Lorient, qui suit de 2 mois et demi la fête de l'Humanité de La Courneuve. 

A suivre aussi, en dehors des nombreux débats organisés sur la situation politique et sociale, la culture, la gauche, la présence de Ian Brossat, tête de file des communistes pour les élections européennes de mai 2019 

Ian Brossat sera présent et interviendra à la fête de l'Humanité Bretagne 2018 les 1er et 2 décembre

Ian Brossat sera présent et interviendra à la fête de l'Humanité Bretagne 2018 les 1er et 2 décembre

Partager cet article
Repost0
15 août 2018 3 15 /08 /août /2018 08:44
Les communistes vendent la vignette et présentent le programme de la fête de l'Huma aux Jeudi du port à Brest le jeudi 16 août
Les communistes vendent la vignette et présentent le programme de la fête de l'Huma aux Jeudi du port à Brest le jeudi 16 août
Les communistes seront présents au jeudi du port du 16 août à Brest.
Rendez vous pour tous ceux qui peuvent venir de 18h30 à19h30 à l'entrée côté ville:
 
Distribution de flyers fête de l'Huma et vente de vignettes . 
Jeudi du Port à Brest - photo Ouest-France

Jeudi du Port à Brest - photo Ouest-France

Partager cet article
Repost0
14 août 2018 2 14 /08 /août /2018 06:26
Ian Brossat: de la lutte contre la spéculation immobilière et la flambée des prix des loyers et logements à Paris au témoignage sur son grand-père espion soviétique en Israël

Notre chef de file communiste aux élections européennes de mai 2019, lan Brossat, 38 ans, adjoint au logement à la ville de Paris écrit des essais, sur la thématique du logement et de l'accès de tous à celui-ci, et aussi un texte littéraire autobiographique, sur une histoire familiale peu commune. Voici le résumé de L'espion et l'enfant, chez Flammarion: 

" Eté 1983. Un petit garçon prend l’avion avec sa maman. Direction Israël, où il va retrouver son grand-père dans un endroit étrange. Il mettra plusieurs années à comprendre qu’il s’agit d’une prison, dans laquelle «Saba» est enfermé parce qu’on l’accuse d’être un espion. Visite après visite, par bribes, lan Brossat reconstitue le passé de cet homme étonnant, de cette famille - la sienne - pas comme les autres. L’histoire commence en Pologne, quand Marcus Klingberg, juif et petit-fils de rabbin, prend la fuite devant l’invasion nazie pour rejoindre l’Union soviétique, où il s’engage dans l’Armée rouge pour combattre les Allemands. Elle se poursuit en Israël où il codirige l’institut de recherche ultra-secret de Ness Ziona. Elle se termine en détention, lorsqu’il finit par avouer que oui, il a transmis des informations à l’URSS. Pendant trente ans, gratuitement et sans regret. Mais pour quelles raisons ? Comment ? Son épouse était-elle au courant ? Pourquoi Israël le gardait-il au secret, jusqu’à changer son nom ? Et Ian Brossat lui-même, enfant, de quelle manière a-t-il vécu ces années où, comme son Saba, il se voyait condamné au secret total ? C’est cette fascinante épopée familiale, ainsi que le récit de la relation tendre et forte qui unit, malgré l’adversité - ou grâce à elle ? - un petit-fils à son grand-père, que cet ouvrage tout en pudeur et fureur dévoile".

Pourrons-nous vivre à Paris demain ? Cette question, un nombre de croissant de Parisiens se la posent. Tandis que dans toute l'Europe, les prix de l'immobilier marquent le pas, dans la capitale française, on paie toujours plus cher pour se loger. Ainsi, depuis 2000, l'indice des prix immobiliers y a progressé de 114 % quand le salaire moyen a augmenté de seulement 10 %. Cette spéculation est en train de tuer Paris. Elle transforme la ville en musée. Pourtant, des solutions existent. Ian Brossat et Jacques Baudrier, élus communistes parisiens, entendent les défendre, les porter et les placer au coeur du débat. Avant les élections municipales de 2014, ce livre est celui d'un combat pour un Paris solidaire et populaire.

Pourrons-nous vivre à Paris demain ? Cette question, un nombre de croissant de Parisiens se la posent. Tandis que dans toute l'Europe, les prix de l'immobilier marquent le pas, dans la capitale française, on paie toujours plus cher pour se loger. Ainsi, depuis 2000, l'indice des prix immobiliers y a progressé de 114 % quand le salaire moyen a augmenté de seulement 10 %. Cette spéculation est en train de tuer Paris. Elle transforme la ville en musée. Pourtant, des solutions existent. Ian Brossat et Jacques Baudrier, élus communistes parisiens, entendent les défendre, les porter et les placer au coeur du débat. Avant les élections municipales de 2014, ce livre est celui d'un combat pour un Paris solidaire et populaire.

Nouvelle publication de Ian Brossat en septembre 2018 - Soirée de lancement à la librairie Le Merle moqueur le 6 septembre 2018: "Loin de sa promesse initiale, l'économie du partage est devenue une économie de la prédation : Paris a vu 20 000 de ses logements disparaître au profit de la plateforme Airbnb, dont elle est la première destination mondiale. Airbnb, Uber, Google et Amazon entendent aujourd'hui transformer nos villes en marchés pour maximiser leurs profits. Allons-nous les laisser faire ? "  Dans cet essai sans concessions, Ian Brossat dévoile les dessous d'Airbnb : entre lobbying et montages fiscaux, la face cachée d'Airbnb est en effet bien loin de l'image cool que se donne la firme américaine.

Nouvelle publication de Ian Brossat en septembre 2018 - Soirée de lancement à la librairie Le Merle moqueur le 6 septembre 2018: "Loin de sa promesse initiale, l'économie du partage est devenue une économie de la prédation : Paris a vu 20 000 de ses logements disparaître au profit de la plateforme Airbnb, dont elle est la première destination mondiale. Airbnb, Uber, Google et Amazon entendent aujourd'hui transformer nos villes en marchés pour maximiser leurs profits. Allons-nous les laisser faire ? " Dans cet essai sans concessions, Ian Brossat dévoile les dessous d'Airbnb : entre lobbying et montages fiscaux, la face cachée d'Airbnb est en effet bien loin de l'image cool que se donne la firme américaine.

Partager cet article
Repost0
10 août 2018 5 10 /08 /août /2018 08:12

Le fichier recense les comptes Twitters les plus actifs sur l'affaire Benalla. Établi par DisinfoLab, une ONG belge luttant contre la désinformation, ces données devaient permettre de détecter l'existence d'une éventuelle ingérence russe. La masse de tweets, plus de 4,5 millions, pouvait correspondre à l'existence de bots, des robots chargé de gonfler artificiellement le flux sur Twitter.

Cette hypothèse a été écartée. Ce sont bien de vrais comptes, derrières lesquels se trouvent de vraies personnes physiques, qui ont généré le buzz. 

Mais c'est justement le problème. Le porte parole du PC 82 s'est retrouvé fiché pour les besoins de l'étude de l'ONG DisinfoLab. Thomas Porte a décidé de saisir la CNIL Le tarn-et-garonnais n'est pas le seul à contester son fichage. 3393 personnes figurent dans la liste. Plusieurs "fichés" ont décidé de se tourner vers le "gendarme" du Net. 

Tarn-et-Garonne : fiché dans le cadre de l'affaire Benalla, un responsable communiste, Thomas Portes, saisit la CNIL (France Info, Laurent Dubois, 9 août)

Une officine « EU Disinfo lab » se parant de l’étiquette d’ONG alors qu’elle est partenaire des institutions de l’Union européenne et de l’OTAN s’est permise de ficher nominativement selon des critères politiques des citoyen-ne-s français à propos de leurs activités sur les réseaux sociaux lors de l’affaire Benalla. Nombre de militant-e-s communistes sont victimes de ce fichage illégal qui n’est pas sans rappeler les fichages de triste mémoire de la police de Vichy. Ceci intervenant alors que le dernier survivant du groupe de Francs-tireurs et partisans - main-d'œuvre immigrée de l’Affiche Rouge vient de s’éteindre ne recevant qu’un hommage minimaliste de l’État macronien. 
L’EU Disinfo lab loin d’être une OGN, n’est qu’une officine de guerre idéologique ultra libéral qui n’hésite pas à se vanter sur son site Web a avoir contribué à l’élection d’Emmanuel Macron : «Notre succès le plus notable a été la démolition instantanée et en direct du tristement célèbre #MacronLeaks » (http://disinfo.eu/projects/#news-platform).
C’est pourquoi il est plus que légitime de se poser la question si cette officine n’a pas agit sur ordre de l’Élysée afin de produire une étude bidon alimentant une théorie du complot russe en faveur du pouvoir et de ficher ses opposants sur les réseaux sociaux.
Après les barbouzes de la Contrescarpe nous avons affaire aux barbouzes du net de l’État Macron. 
Il s’agit d’une affaire extrêmement grave pour l’avenir de la démocratie en France et en Europe. L’EU Disinfo lab, peut être à l’instigation de l’Élysée, a à la fois violé la loi informatique et liberté de 1978 mais aussi le nouveau règlement européen sur la protection des données.

Yann Le Pollotec, responsable Industrie-Révolution numérique au PCF  

Partager cet article
Repost0
6 août 2018 1 06 /08 /août /2018 11:47

 

Plus grande fête populaire de France avec 600.000 participants, lieu unique de fête, de musique, de culture, de politique, de sport, de convivialité et de rencontres…
Plus de 50 concerts (NTM, Julien Clerc, Catherine Ringer, Bernard Lavilliers, etc...), plus de
450 stands dont une centaine venus des quatre coins du monde...
Venez à la Fête de l’Humanité les 14.15.16 septembre, vivre des moments inoubliables où les mots solidarité, fraternité, liberté, égalité prennent tout leur sens...
 
Cet été, les militants communistes seront dans plusieurs festivals du Finistère pour proposer la vignette de la fête de l'Huma et présenter le programme de cette fête au travers d'un flyer proposant des abonnements de découvertes gratuits d'un mois au journal L'Humanité.  

Vous pouvez acheter la vignette bon de soutien donnant l'accès à la fête pour les 3 jours auprès des sections et des militants communistes pour 26€.  

Une soixantaine de bénévoles, militants PCF ou pas, sont déjà inscrits pour travailler sur le stand du PCF Finistère (restauration, bar, ...). C'est une expérience inoubliable. N'hésitez pas à venir nous rejoindre. 

Si vous le souhaitez, n'hésitez pas à prendre contact: dupont.ismael@yahoo.fr    

La fête de l'Huma sur le stand du Finistère: c'est une expérience inoubliable! Réservez vos places pour travailler sur le stand comme bénévole les 14, 15, 16 septembre 2018!

A la fête de l'Huma 2017 sur le stand du PCF Finistère: le reportage photo de Pierre Saint Jalme dans le pays d'utopie où le soleil ne tombe jamais...

Et oui, c'est déjà presque reparti pour un tour de piste. 

Les vendredi 14 - samedi 15 - dimanche 16 septembre, la belle, la rebelle, la Fête de l'Humanité, 83 ème édition, cette année encore sur le grand parc de la Courneuve, et pour nos camarades et amis qui le désirent, sur le stand du Finistère. 

Connu ou inconnu encore des animateurs du stand du Finistère et des adhérents du PCF, ami-e, si tu entends le vol noir des corbeaux sur la plaine, si tu veux agir et te rendre utile en passant un bon moment avec les cocos et toute la France de gauche, diverse et métissée, réunie à la fête de l'Huma, pour la musique, la fête, la culture, la politique, alors n'hésite pas à t'inscrire comme bénévole sur le stand du Finistère.

Avec la possibilité de dormir derrière le stand en tente à condition de donner sa contribution.   

Et à le fréquenter comme client: 

Bar multi-carte: Bière et cidre à la pression, vins, kir, whisky, ricard, punch, kremmig, carambig, lambig, boissons sans alcool.  

Au menu du restaurant:  

Formule Kig-ha-Farz - Far ou Kouign Amann: 13€

Formule Saucisses de Molène - Far ou Kouign Amann: 11€

Huîtres de la Rade de Brest

Sandwich pâté Hénaff

 

Une grande tombola est prévue aussi: 

Mais cette 83e édition de la fête de l'Huma s'annonce excellente aussi avec un beau plateau musical: 

SUPRÊME NTM // FRANZ FERDINAND // BERNARD LAVILLIERS // CATHERINE RINGER // ROMEO ELVIS // JULIEN CLERC // GRAND CORPS MALADE // THE INSPECTOR CLUZO // NAÂMAN // ORCHESTRE SYMPHONIQUE DIVERTIMENTO // ...

Découvrez également Cléa Vincent, Bertrand Burgalat, Palatine et Johnny Montreuil à la Scène Zebrock 

 Sans parler des nombreux débats, meetings et rencontres politiques, des activités culturels et sportives, du Village du Monde. 

Il y a mille bonnes raisons de réserver son week-end pour la fête de l'Huma, le plus grand festival de France, la plus grande fête populaire, à commencer par le prix: 26€ le bon de soutien militant ouvrant l'entrée pour 3 jours de concerts et de fête!  

Fête de l'Humanité 2018 les 14, 15, 16 septembre à La Courneuve - Le rendez-vous incontournable du peuple de gauche !
Fête de l'Humanité 2018 les 14, 15, 16 septembre à La Courneuve - Le rendez-vous incontournable du peuple de gauche !

Une fête de l’Humanité au service des causes communes !

Nous souhaitons construire la fête de l’Humanité des 14, 15 et 16 septembre prochains comme un carrefour et un prolongement de tout ce qui bout et s’exprime dans la société. Dans un contexte national et international complètement chamboulé, la force du nombre de ses participants et la vigueur de leurs espoirs porteront ce puissant message : « Le monde est à nous ».

 

Ce « nous » est une invitation, un appel au rassemblement de toutes celles et ceux qui refusent de rester spectateurs d’un monde où l’argent devient mesure de toute chose, d’un monde considéré comme propriété exclusive des détenteurs de capitaux, accaparé par une étroite minorité qui s’attache à détruire les solidarités et laisse s’étaler sous nos yeux la misère humaine, le désarroi et le saccage de notre environnement.

 

« Nous » refusons avec force que l’humanité soit à ce point meurtrie, violentée, volée à l’immensité de celles et ceux qui produisent ses richesses, construisent ses passerelles, travaillent à l’égalité sociale, politique, entre femmes et hommes, bousculent par leurs efforts créatifs les conventions hypocrites.

 

Nous y affirmerons que « nous » aspirons à l’humanité contre ceux qui aujourd’hui concentrent les pouvoirs et les avoirs, veulent contrôler les savoirs en recherchant consentement, passivité et résignation jusqu’à en appauvrir nos imaginaires et notre part d’humanité.

 

Nous voudrions que cette fête soit mise au service de celles et ceux qui, par la persévérance militante et l’engagement humaniste, veulent construire un monde de justice et de paix, débarrassé de son absurde et perpétuelle course au profit et de ses guerres qui hypothèquent l’avenir de la jeunesse du monde, en Afrique, au Proche et Moyen-Orient comme ailleurs. Le village du monde sera une caisse de résonnance de la paix et de la solidarité internationaliste. L’enjeu des migrations s’y conjuguera avec l’humanisme et l’hospitalité.

 

Le défi désormais posé aux peuples de révolutionner la construction européenne s’y fera entendre dans des rencontres de travailleurs de toute l’Europe qui, ensemble, diront leur ardent espoir de coopérations et de luttes communes pour le progrès social et environnemental.

 

Plus d’un an après l’entrée en fonction du nouveau pouvoir macroniste engagé dans une offensive ravageuse contre toutes les conquêtes sociales, jusqu’à compromettre l’idéal républicain et ses promesses d’émancipation, la fête de l’Humanité peut être le grand carrefour des débats et des combats pour des alternatives progressistes. Cheminots méprisés, jeunesse étudiante triée, habitants des quartiers populaires ignorés, retraités pressurés, travailleurs précarisés, agents publics déconsidérés, militants politiques, syndicaux, associatifs engagés dans la défense de causes universelles, prenez possession de la fête, avec vos expériences et vos espoirs, pour en faire une étape qualitative nouvelle des mobilisations et cours, nourrie de nouvelles analyses et méthodes d’action pour l’intérêt général.

 

La réussite de la fête de l’Humanité, dans un tel contexte, est d’une importance inédite dans la quête d’alternatives qui grandit et pour contraindre à le nouveau pouvoir à entendre enfin la parole populaire. Elle est l’affaire de toutes et tous : c’est autant sa raison d’être que la condition de son succès.

 

Chacune et chacun peut y contribuer sans attendre par l’acquisition du bon de soutien, le diffuser et s’efforcer de convaincre famille, amis et collègues de venir grossir les rangs du peuple d’une fête qui, dès lors, résonnera de nos milles espoirs et causes communes.

Partager cet article
Repost0
6 août 2018 1 06 /08 /août /2018 06:58
Contre les valets du capital, votez communiste!
Contre les valets du capital, votez communiste!
Contre les valets du capital, votez communiste!
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011