Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 08:15
Partager cet article
Repost0
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 08:05

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 08:02

 

Allocution de Fabien Roussel suite à sa désignation comme candidat présenté par le parti communiste pour l’élection présidentielle de 2022.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2021 7 09 /05 /mai /2021 17:24

 

Les communistes étaient appelés à s'exprimer sur les élections présidentielles 2022 : Faut-il présenter un candidat communistes aux élections 2022 , Si oui, lequel ?

C’est désormais officiel. Les militants communistes viennent de désigner, via un vote organisé les 7, 8 et 9 mai, leur secrétaire national Fabien Roussel, comme candidat à l’élection présidentielle de 2022 avec un score de 82,36 % des suffrages pour (sur un peu plus 30 000 votants).

 Voici les résultats de la section PCF Morlaix :

Inscrits ( adhérents A jour de cotisation) = 85

Votants = 70

Bulletins nuls ou blancs = 1

Suffrages exprimés = 69

 

Vote 1

Option 1

Dans une situation lourde de dangers, le rôle du Parti communiste français est déterminant pour rouvrir un chemin d’espoir à la France. C’est pourquoi les communistes décident de proposer une candidature communiste à l’élection présidentielle. Elles et ils entendent changer la donne, battre la droite et l’extrême droite, faire prévaloir à gauche des solutions réellement transformatrices, œuvrer à un grand mouvement populaire. Elles et ils veulent renforcer leur influence et donc celle de la gauche tout entière, initier une dynamique au service d’une nouvelle majorité politique, riche de sa diversité.

Elles et ils proposent que se construise, avec toutes les forces de gauche et écologistes, en lien avec le mouvement social et sur la base de mesures de rupture avec les logiques capitalistes, un pacte d’engagements communs pour une majorité de gauche à l’Assemblée nationale, avec un maximum de député·e·s communistes.

Nombre de voix = 58

 

Option 2

Face au danger de droite et d'extrême droite, les communistes proposent d'initier un processus ambitieux de  dialogue pour converger, dès le premier tour de l’élection présidentielle et indissociablement aux élections législatives, sur un projet de rupture. Elles et ils veulent interpeller et rencontrer forces de gauche et actrices, acteurs du mouvement social, afin de construire une stratégie partagée. Elles et ils défendent dix mesures majeures, dans l’objectif d’une majorité parlementaire respectueuse de la diversité de la gauche et du mouvement social. Sur la base de cette démarche, elles et ils proposent que soit décidé le nom qui figurera sur le bulletin de vote à la présidentielle, avec au cœur du projet défendu l’engagement d’un changement de régime, sortant du présidentialisme et de l’autoritarisme.

 

Au terme de ce processus, au second semestre 2021, se réunira une nouvelle conférence nationale, qui s’exprimera sur les résultats de la démarche et sur la proposition stratégique ainsi élaborée.

Nombre de voix = 8

.

Abstention

Nombre de voix = 3

 

Vote 2

Choix de la candidature aux élections présidentielles : 

Fabien ROUSSEL = 65

Emmanuel DANG TRANG = 0

Grégoire MUNCK =0

Abstention = 4

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 16:29
Vaccin : Les Big pharma doivent être placées sous tutelle des nations et des peuples du monde (Fabien Roussel - PCF)

Vaccin : Les Big pharma doivent être placées sous tutelle des nations et des peuples du monde (Fabien Roussel - PCF)

Après des mois de lutte, d'appels de pays comme l'Afrique du Sud et l'Inde, après les interventions du Pape, de prix Nobel pour la Paix, de scientifiques, de médecins, ce sont désormais les États-Unis qui appellent à lever les brevets sur les vaccins contre la Covid. C'est un tournant important dans la lutte contre la pandémie mondiale qui a tué plus de 3,2 millions de personnes dans le monde.

Si 8,5 milliards de doses vont être produites dans le monde d'ici la fin de l'année, l'objectif est d'atteindre 15 milliards de doses au plus vite et de pouvoir les proposer à des tarifs accessibles pour tous les pays.

Les logiques financières des Big pharma n’ont pas lieu d’être. C’est pourquoi elles doivent être placées sous tutelle des nations et des peuples du monde qui luttent contre cette pandémie !

Seule la vaccination massive et la mise en commun de la recherche et de la production permettront de mettre fin à cette épidémie et d'éviter l'apparition de nouveaux variants.

Les discussions pour la levée des brevets se trouvaient dans une impasse au sein de l'OMC depuis des semaines, face aux refus des actionnaires des principaux pays producteurs de vaccins comme les États-Unis et ceux de l'Union européenne dont la France qui protègent les actionnaires de l'industrie pharmaceutique.

Depuis le début, Pfizer, Moderna, Aztrazeneca...entendent profiter de la pénurie de vaccins et de la forte demande pour augmenter leurs marges et fournir leurs vaccins aux plus offrants. En Europe, l'opacité la plus totale entoure les négociations avec les Big Pharma. Mardi dernier, la ministre de l'industrie confirmait encore la nécessité de protéger ces industriels du secret des affaires refusant de dire au Parlement combien ces vaccins seraient achetés. C'est pourtant le budget de la sécurité sociale qui devra prendre en charge cette dépense.

C'est pourquoi il est devenu incontournable de lever la propriété intellectuelle sur la production de ces vaccins pour en faire un bien public mondial. Mobilisons toutes les capacités industrielles dans le monde pour produire ces vaccins à des tarifs accessibles, comme nous le faisons avec des médicaments génériques. Sortons définitivement les vaccins des griffes des big pharma !

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF et député du Nord,

Paris, le 6 mai 2021.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 14:27

La belle mobilisation de ce 1er mai doit beaucoup à la CGT. S’en prendre à ses militants, c’est s’en prendre à toutes celles et ceux qui se sont mobilisés aujourd’hui contre la casse des droits sociaux, pour la défense de l’emploi, des services publics, pour l’augmentation des salaires et l’amélioration des conditions de travail.
Honte à ceux qui organisé ces violences.
Solidaires de nos camarades syndicalistes, chaque jour au combat pour défendre les droits les travailleuses et les travailleurs, dans le public comme dans le privé.
Partager cet article
Repost0
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 18:09
Enzo de Gregorio, à 18 ans, sera candidat présenté par le PCF sur la liste de Loïg Chesnais-Girard, avec Gladys Grelaud et Isabelle Mazelin pour les candidats communistes finistériens - Photo Eug

Enzo de Gregorio, à 18 ans, sera candidat présenté par le PCF sur la liste de Loïg Chesnais-Girard, avec Gladys Grelaud et Isabelle Mazelin pour les candidats communistes finistériens - Photo Eug

Enzo de Gregorio, à 18 ans, sera candidat présenté par le PCF sur la liste de Loïg Chesnais-Girard, parmi 3 candidats du PCF dans le Finistère, et 11 candidats communistes en Bretagne. Étudiant, secrétaire départemental du MJCF 29, il partage sa vie entre Carantec et Brest, et est hyper-investi depuis des mois sur tous les terrains de lutte.  Un militant de terrain très rassembleur et prometteur, engagé pour la cause de la jeunesse. 

Enzo, peux-tu te présenter en quelques mots?

 J’ai 18 ans, j’ai adhéré à la JC durant le premier confinement et au PCF au début des vacances d’été.
Je suis aussi depuis quelques mois secrétaire départemental de la JC sur le Finistère. Par le passé, j’ai également été secrétaire national du Mouvement National Lycéen en charge des lycéens-nes en voie professionnelle. J’étais également à la même période responsable fédéral de ce même syndicat pour le département.

Pour moi, être communiste à 18 ans, c’est chercher à créer une alternative à la politique libérale des gouvernants, mais aussi et c’est à mon sens, le principal sens de notre engagement, le soutien aux secteurs en luttes tout au long de l’année.

Quel bilan fais-tu de ton mandat de secrétaire départemental de la JC ?

Depuis le mois de février mes camarades m’ont nommé secrétaire départemental de la JC. En adhérent à la JC et au PCF je ne souhaitais pas prendre de responsabilité mais mon expérience passée m’a permis de le faire plus tôt qu’envisagé.
Ce mandat est pour moi, un réel plaisir. Un apprentissage permanent du fonctionnement interne de l’organisation en lien avec la direction nationale et mes camarades finistériens.

Quel lien fais-tu entre tes engagements syndicaux passé et ceux aux PCF ?

Le lien entre ces différents engagements n’est pas forcément aisé. Les manières de militer, de construire le projet que nous portons sont totalement différents. Un responsable politique, même au niveau local, ne peut pas avoir la même parole et le même militantisme que le responsable syndical.
C’est donc pour moi, un travail constant pour trouver le juste milieu et pouvoir continuer à développer notre mouvement de plus en plus. 

Quels sont tes motivations pour t'engager comme candidat aux élections régionales ?

Ma principale motivation pour m’engager dans cette campagne est de porter la voix de la jeunesse qui au cœur de la crise sanitaire et économique, une jeunesse qui se retrouve une nouvelle fois méprisée et sacrifiée par le gouvernement.

Il est grand temps à mon sens que nous écoutions collectivement la jeunesse dans les hémicycles politiques. 

Quels sont pour toi les dossiers prioritaires du nouveau mandat pour le Conseil Régional?

Il y a trois principaux sujets qui devront être traités par la future majorité. Un soutien à la jeunesse qui, à la sortie de cette crise, va imploser, avec la crainte des dépressions frappant de nombreux jeunes, en passant par différentes mesures dans les compétences régionales. La région peut activer des leviers pour lutter contre les effets de la précarité des jeunes, permettre plus d'égalité. Pour moi, ce qui est important, c'est aussi le soutien à la culture et aux festivals: nous allons sans doute vivre une seconde année sans nos festivals. Or, sans soutien, beaucoup d’entre eux risquent de ne pas se relever et pourtant, ils font partie de notre patrimoine breton.

 

 

Lire aussi:

Juin 2020, par Enzo de Gregorio, Jeune communiste du Pays de Morlaix

Parole de nouvel adhérent communiste à Morlaix: Enzo de Gregorio

Répression du mouvement social contre la réforme des retraites: notre camarade lycéen des JC Enzo de Gregorio témoigne

Lire aussi sur les élections départementales et Régionales des 20 et 27 juin:

6 questions à Gladys Grelaud, candidate présentée aux régionales par le Parti communiste dans le Finistère

Qui êtes-vous? - Yann Foucher, candidat suppléant présenté par le PCF aux départementales sur le canton de Quimper 2

Qui êtes-vous? : Isabelle Maugeais, candidate présentée par le PCF dans le canton de Pont-de-Buis sur la liste d'union de la gauche "Finistère et solidaires" aux Départementales des 20 et 27 juin

Qui êtes-vous? : Guy Barré, candidat du parti communiste (suppléant) dans le canton de Plonéour-Lanvern

Qui êtes-vous? Maryse Rousseau: candidate présentée par le PCF dans le canton de Pont L'Abbé dans le cadre d'une liste de rassemblement de la gauche

Qui êtes-vous? Jacqueline Héré: candidate présentée par le PCF aux Départementales dans le canton de Brest-1

Qui êtes-vous? - Camille Gontier, candidat présenté par le PCF dans le canton de Douarnenez-Cap Sizun

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 07:22
Tous dans la rue le 1er mai 2021 pour les droits sociaux et les libertés
 
Le PCF appelle à se mobiliser très nombreux dans les rassemblements organisés sur 7 lieux de manifestation par l'intersyndicale CGT-SUD-FO-FSU:
 
Dans le Finistère, les appels sont :
 
Brest 11h00 Place de la Liberté
 
Quimper 10h30 Place de la Résistance
 
Morlaix 14h00 Place Puyo
 
Quimperlé 11h00 Square Liskaêr (devant l’UL)
 
Carhaix/Huelgoat/Rostrenen 11h00 Maison des syndicats de Carhaix
 
Châteaulin 11h00 Place de la Résistance
 
Pays Bigouden 10h30 Devant l’UL CGT
 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 08:31

Levée de l’embargo sur Cuba et aide d’urgence – Il faut faire preuve de solidarité envers ce peuple et ce pays

Pierre Laurent,  le 29 avril 2021

 

J’ai attiré l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, sur l’embargo dont est victime Cuba. Cuba fait face depuis bientôt 60 ans à un embargo économique américain aggravé par la précédente administration américaine. Malgré cette situation difficile Cuba a fait preuve d’une solidarité internationale exemplaire, y compris auprès de pays beaucoup […]

 

J’ai attiré l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, sur l’embargo dont est victime Cuba.

Cuba fait face depuis bientôt 60 ans à un embargo économique américain aggravé par la précédente administration américaine. Malgré cette situation difficile Cuba a fait preuve d’une solidarité internationale exemplaire, y compris auprès de pays beaucoup plus développés comme la France, en envoyant plus de 1000 médecins et professionnels de santé par le biais des brigades médicales cubaines dans le monde à l’occasion de la lutte contre la pandémie actuelle.

Il est plus que temps de faire preuve également de solidarité envers ce peuple et ce pays qui tant en termes sanitaires qu’éducatifs, malgré des grandes difficultés économiques, a un bilan exemplaire. C’est en ce sens que plusieurs milliers de Cubains ont défilé le 25 avril 2021, dans deux villes du pays mais aussi à l’étranger pour ceux qui y résident. Ils demandent la fin du blocus américain, via une caravane de vélos, motos, voitures et cavaliers.

Je lui ai demandé quels actes la France compte poser en vue d’appuyer ces demandes.

Je lui ai demandé également qu’elle apporte une aide urgente suite à l’appel lancé par le ministère de la santé publique cubain en vue de pouvoir honorer une fourniture de 10 millions de seringues adaptées pour l’injection à sa population du vaccin produit par Cuba contre le coronavirus.

Levée immédiate du blocus de Cuba : une urgence pour le peuple cubain, une urgence pour les peuples du monde - Pierre Laurent interpelle le gouvernement

Levée immédiate du blocus de Cuba : une urgence pour le peuple cubain, une urgence pour les peuples du monde

Cela fera 59 ans cette année que Cuba fait face à un blocus imposé par les États-Unis. Un blocus illégal et inhumain, qui a causé de terribles souffrances à l’ensemble du peuple cubain dans le but de le contraindre à renoncer au modèle de société qu’il s’est choisi avec la Révolution de 1959.

Malgré ce blocus, le peuple cubain a réussi à édifier un système social solidaire et performant au service de la satisfaction des besoins humains, tant dans l'île que dans le monde.

Depuis 1962, on estime à 2 milliards de femmes et d'hommes à travers le monde le nombre de celles et ceux ayant bénéficié de l'action des médecins et personnels soignants cubains. Des dizaines de milliers de praticien-ne-s ont été formé-e-s .

Au plus fort de la pandémie de Covid19, tout en assurant la préservation de la population, ce sont près de 2 000 personnels médicaux cubains qui sont intervenus dans une trentaine de pays dont l'Italie, Andorre et la France, dans l'île de la Martinique.

Doté d'une expertise reconnue en biotechnologie parmi les secteurs innovants de son économie, Cuba a notamment développé le premier vaccin contre le méningocoque B dans les années 1980 pour immuniser sa propre population mais aussi vacciner de nombreuses populations du Brésil, du Venezuela, d'Argentine ou encore du Pérou.

Aujourd'hui, dans cette lutte mondiale contre le coronavirus, Cuba est en train de mettre au point ses propres vaccins, dont un est entré dans sa phase de test III. Au moment où les États les plus développés se disputent les doses des grandes firmes pharmaceutiques qui, elles, engrangent des profits faramineux, Cuba propose un bien commun mondial particulièrement destiné à soutenir la lutte contre la pandémie dans les pays du Sud.

Et voilà que, tandis que le monde affronte une crise économique, sanitaire et sociale inédite par son ampleur, les grandes puissances ne sont pas totalement engagées pour que les États-Unis lèvent enfin le blocus contre Cuba. C'est tout simplement criminel.

La levée immédiate du blocus de Cuba est aujourd'hui non seulement une urgence pour le peuple cubain mais aussi une urgence pour tous les peuples du monde, et c'est possible par un très large mouvement de solidarité internationale en perspective de la présentation d'une nouvelle résolution contre le blocus de Cuba à l'Assemblée générale de l'ONU le 23 juin prochain.

PCF

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 08:26
Tensions en Irlande du Nord : halte au sabotage des unionistes ! Les accords sur l'Irlande doivent être intégralement respectés (PCF)

Tensions en Irlande du Nord : halte au sabotage des unionistes ! Les accords sur l'Irlande doivent être intégralement respectés

La dégradation de la situation en Irlande du Nord est très grave. Les tensions et violences de rue ont été exacerbées par la mauvaise foi totale du gouvernement conservateur britannique sur l'application du protocole irlandais dans le cadre des accords du Brexit, et par les provocations de plus en plus fortes des dirigeants unionistes qui légitiment l'essor disproportionné de leur frange extrémiste. Ils ignorent complètement les conséquences sociales de leur politique sur l'ensemble de la population d'Irlande du Nord. Les conservateurs britanniques et les représentants politiques de l'unionisme se livrent à un véritable vandalisme politique et prennent le risque de la politique du chaos en soufflant sur les braises du conflit communautaire. Le gouvernement irlandais libéral et conservateur reste mutique. C'est un désastre pour les accords de paix.

Le PCF réaffirme son soutien et sa solidarité à tous ceux qui veulent que l'application totale des accords de paix soit garantie. Seule cette garantie permettra la fin des tensions.

Le PCF réaffirme son soutien et sa solidarité notamment au Sinn Féin dans ses exigences de :

  • Convoquer immédiatement une conférence inter-gouvernementale entre les gouvernements britannique et irlandais, prévue dans les Accords de paix, sur l'application des accords conclus. Les deux gouvernements portent une responsabilité pour éviter de nouvelles tensions.
     
  • Mettre dans le débat public la réalisation de l'unité irlandaise, afin de dépasser les tensions communautaires. Un référendum sur l'unité de l'Irlande peut et doit être convoqué dans les cinq ans. Comme le disait Mary-Lou McDonald, présidente du Sinn Féin, le 4 avril dernier lors de la commémoration de l'insurrection de Pâques 1916, l'unité irlandaise c'est « la politique d'une nation qui transcende toutes les blessures, divisions et conflits du passé en forgeant un nouvel avenir ensemble, pour nous tous ».

Parti communiste français
Paris, le 15 avril 2021

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011