Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 19:37
Européennes: des centaines de responsables syndicaux soutiennent la liste de Ian Brossat
Européennes : Plus de 200 responsables syndicaux soutiennent la liste conduite par Ian Brossat
 
 
Plus de 200 responsables syndicaux soutiennent la liste « Pour l'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent » conduite par Ian Brossat.
 
 
Parmi les plus premiers signataires :
 
Bernard THIBAULT
Jean-Pierre BATTESTINI (Haute-Corse)
Bruno BOTHUA - Construction
Sylvain BROSSAUD (Var)
Laurent BRUN - Cheminots
Marie-Claire CAILLETAUD - Energie, membre du CESE
Jean-Marc CANON - Fonction publique
Jean-Marc CLERY - Enseignant (Finistère)
Philippe COTTET (Hautes-Alpes)
Yann DANIEL (Côtes d'Armor)
Fabrice DAVID (Loire-Atlantique)
Stéphane DEPLOBIN (Indre et Loire)
Francine DESNOS (Pays de la Loire)
François DOUSSEAU (Hautes Pyrénées)
Colette DUYNSLAEGER (Lot et Garonne)
Yann FOUCHER - Professeur d'école bilingue (Finistère)
Gilles FOURNEL - PACA, Membre du CESE
Pascal FOURNET (Côtes d'Armor)
Benoît GARCIA - Finances publiques, membre du CESE (Gironde)
Régis GASSE (Seine-Maritime)
Catherine GIRAUD (Vienne)
Anne GIRAUDON - Finance (Hauts-de-Seine)
Grégory GLORIAN (Tarn et Garonne)
Éric GRANATA - Finance (Savoie)
Jean-Claude GRAZIANI  (Haute-Corse)
Claire GUÉVILLE – enseignante
Bernard GUIDOU  (Seine-Saint-Denis)
Bertrand HAMMACHE - RATP
Tony HAUTBOIS - Ports et docks
Frédéric IMBRECHT
Didier JOUSSE (Sarthe)
Cyril KELLER (Doubs)
Frédérique LANDAS - Picardie
Pascal LATTUADA (Ardennes)
Michel LE GOFF - Industrie agro alimentaire (Finistère)
Bruno LE NEZET (Seine-Maritime)
Stéphane LE ROUX (Meurthe-et-Moselle)
Valérie LEFEVRE-HAUSSMANN - banques assurances
Sylvie  LEJEUNE - Enseignante, membre du CESE
Véronique MARTIN - cheminote
Sébastien MENESPLIER
Jean-Louis MOREL (Haute-Saône)
Damien PAGNONCELLI (Territoire de Belfort)
Patrick PICARD (Paris)
Pierre PLACE – SNCF (Pyrénées Orientales)
Cédric QUINTIN (Val-de-Marne)
Arnaud RAFFIER (Haute-Vienne)
Grégory ROUX (Gironde)
Céline SIMON (Gironde)
Pierre SOLVAS (Haute-Savoie)
Baptiste TALBOT - Services publics
Corinne VERSIGNY (Gironde)
Eric VIGOUROUX (Ardèche)
Bernard VINSOT (Eure et Loir)
Doris WARTH (Paris)
Claire GUÉVILLE - enseignante
 
 
Liste des responsables syndicaux appelant au 21 mai 2019 à voter pour
Ian Brossat :
 
1. Jamil AÏT IDIR (Val-de-Marne)
2. Jacky ALBRAND – Transports
3. Guillaume ALGRIN - Fonction publique hospitalière (Bouches-du-Rhône)
4. Pascale AMAMI  - Orange (Puy-de-Dôme)
5. Boris AMOROZ – Alstom
6. Jean-Marie ANGELI - organismes sociaux  (Bouches-du-Rhône)
7. Daniel ANSELME – Thales
8. Philippe ANTOINE - travailleurs du sous-sol (Hautes-Alpes)
9. Jean-Luc ARCHIMBAULT (Vienne)
10. José ARREPIA - Rencast
11. Roland AUDIBERT - Chimie (Bouches-du-Rhône)
12. Alain Babin – Finances (Deux-Sèvres)
13. Daniel BACQUELOT
14. Christian BARBE - Travailleurs sociaux – (Bouches-du-Rhône)
15. Laurent BARBIER (Seine-Saint-Denis)
16. Julien BARTHÉLÉMY - responsable Train Jaune (Pyrénées Orientales)
17. Jean-Pierre BATTESTINI (Haute-Corse)
18. Jacques BEAUVOIR (Puy-de-Dôme)
19. Laurent BELSOLA - Ports et Docks - Bouches-du-Rhône
20. Dominique BEN (Deux-Sèvres)
21. Gilbert BENHAMOU - énergie (Bouches-du-Rhône)
22. Jacky BERNARD (Ardèche)
23. Alan BERTU - Cheminot (Calvados)
24. Michel BIDART (Deux-Sèvres)
25. Christophe BIZETTI - LCL (Val-de-Marne)
26. Maximilien BLANQUET - commerce
27. Philippe BONNEFOUS - Transports
28. Renée BONNET - Télécommunications (Bouches-du-Rhône)
29. Serge BONTOUX - professeur des écoles
30. Agnès BONVALET - enseignement professionnel
31. Arnaud BOUCHEIX - aviation (Puy-de-Dôme)
32. Christophe BOUCHEIX - commerce (Puy-de-Dôme)
33. Michel BOUCHET - Sucrerie Bourdon (Puy-de-Dôme)
34. Christophe BOUDROT – Hôpital public
35. Nicolas BOURDOUNE - Pôle Emploi (Nièvre)
36. Luc BOURDUGE - Salarié de l'Energie (Puy-de-Dôme)
37. Didier BOUROTTE - Flunch Restauration Rapide (Nièvre)
38. Philippe BOUTANT (Seine-Maritime)
39. Alexandre BOYER - cheminot (Val-de-Marne)
40. Kamel BRAHMI – Finances (Seine-Saint-Denis)
41. Michel BRAHMI (Savoie)
42. Manu BRIAND (Côtes d'Armor)
43. Sylvain BROSSAUD (Var)
44. Laurent BRUN – cheminot
45. Jean-Philippe BUCHON (Cher)
46. Marie-Claire CAILLETAUD – énergie
47. Michel CALICAT - commerce (Bouches-du-Rhône)
48. Dolorès CANEZIN - santé (Haute-Garonne)
49. Jean-Marc CANON - finances fonction publique (Paris)
50. Gilles CANQUETEAU - Mines énergie responsable
51. François CANU - Fonction publique territoriale (Bouches-du-Rhône)
52. Cyril CAREMIER - Finances INSEE- (Paris)
53. Richard CAUDY - Mines (Meurthe-et-Moselle)
54. Coralie CHABRIER - commerce  (Puy-de-Dôme)
55. Jean CHAMBON – Schneider
56. Catherine CHAMPROBERT - Sécurité sociale (Puy-de-Dôme)
57. Xavier CHAREYRON - Energie (Pyrénées Orientales)
58. Didier CHASSAING -  (Puy-de-Dôme)
59. Michel CHASTAN - Enseignant
60. Stéphane CHAUSSIDON, syndicaliste Hop - (Puy-de-Dôme)
61. Stéphane CHAVANANT - Santé (Val-de-Marne)
62. Eric CHENAIS - La Poste  (Bouches-du-Rhône)
63. Bruno CHIROUZE - professeur des écoles
64. Eric CHOPINAUD - chimie -(Bouches-du-Rhône)
65. Christophe CLARET - Ports et docks (Bouches-du-Rhône)
66. Luc CLAUDET - Fonction publique territoriale (Bouches-du-Rhône)
67. Jean-Marc CLERY - enseignant (Finistère)
68. Bernard CONANT - cheminot (Gironde)
69. Rachel CONTOUX -  (Puy-de-Dôme)
70. Odile COQUEREAU - Thomson (Maine et Loire)
71. Rémi COUPAS - Energie (Puy-de-Dôme)
72. Marie-Dolores CORNILLON
73. Jean-Louis CORVAISIER – Finances (Indre et Loire)
74. Philippe COTTET (Hautes-Alpes)
75. Yann DANIEL (Côtes d'Armor)
76. Fabrice DAVID (Loire-Atlantique)
77. Pierre DAVID - Métaux (Isère)
78. José DE JESUS (Pyrénées Orientales)
79. Sylvie DEBORD - Enseignement Agricole Public (Nièvre)
80. Emmanuel  DEGRITOT - professeur des écoles
81. Jean-Noël DELAHAIE - télécommunications (Vosges)
82. Jean-Marie DELANNOY - Fonction publique territoriale (Hautes-Alpes)9
83. Raymond DELLAGRASTA - Mutuelles (Bouches-du-Rhône)
84. Michel DELMAS - télécommunications (Bouches-du-Rhône)
85. Mireille DENEGRE  (Nièvre)
86. Stéphane DEPLOBIN (Indre et Loire)
87. Jimmy DEROUAULT - enseignant  (Nièvre)
88. Guy DERUELLE (Seine-Saint-Denis)Francine DESNOS (Pays de la Loire)
89. André DESRICHARD (Seine-Saint-Denis)
90. Jean-Jacques DESVIGNES - Airbus (Hauts-de-Seine)
91. Bernard DEVERT – Airbus
92. Yvan DONNAT (Bouches-du-Rhône)
93. Eric DOS SANTOS - santé (Vosges)
94. François DOUSSEAU (Hautes-Pyrénées)
95. Daniel DREGER - Alstom (Haut-Rhin)
96. Bernard DUBRESSON (Nièvre)
97. Mathias DUPUIS (Seine-Maritime)
98. Colette DUYNSLAEGER (Lot et Garonne)
99. Arnaud EMORINE - Cheminot (Puy-de-Dôme)
100. Jean-Bernard ETCHEMENDY – Sintertec
101. André FADDA – intérim
102. Laurent FAIVRE - retraités fonction publique territoriale
(Bouches-du-Rhône)
103. Fabrice FARGHEOT - VALEO ISSOIRE - (Puy-de-Dôme)
104. Gael FAROU - Energie (Vienne)
105. Nicolas FAUCHER - Livre imprimeries
106. Stéphane FAUGERON - Cheminot (Puy-de-Dôme)
107. Christine FAURE - Orange (Puy-de-Dôme)
108. Gilbert FEGAR - retraités énergie (Côtes d'Armor)
109. Alexandre FELS
110. Dominique FICHTEN – finances (Haute-Garonne)
111. Nicolas FIOUX - Energie (Puy-de-Dôme)
112. Sylvain FLORENTIN - La Poste  (Seine et Marne)
113. François FLORES – Education
114. Jacques FONTANA - Finances publiques (Bouches-du-Rhône)
115. Yann FOUCHER - Professeur d'école bilingue (Finistère)
116. Lydie FOURC (Pyrénées orientales)
117. Gilles FOURNEL (PACA)
118. Pascal FOURNET - Côtes (Côtes d'Armor)
119. Jean-Louis FOURNIER – Renault
120. Jacques FRANCON (Seine-Saint-Denis)
121. Cédric GAILLIARD - Métallurgie Ugitech (Nièvre)
122. Michel GALET - Air France (Val-de-Marne)
123. Béatrice GARCHER  (Nièvre)
124. Benoit GARCIA – Finances (Gironde)
125. Nadine GARCIA – Finances (Hauts-de-Seine)
126. Patrick GARCIA (Aube)
127. Loig GARREC (Loire-Atlantique)
128. Jean-Philippe GASPAROTTO - Finances (Gironde)
129. Régis GASSE – Seine-Maritime
130. Denis GILET - santé (Vosges)
131. Jean-Michel GILLES - pneumatique (Puy-de-Dôme)
132. Catherine GIRAUD (Vienne)
133. Anne GIRAUDON - finances (Hauts-de-Seine)
134. Grégory GLORIAN (Tarn et Garonne)
135. Chrystel GOMBERT - enseignant (Haute-Garonne)
136. Valérie GONCALVES - Andral Energie (Hauts-de-Seine)
137. Éric GRANATA - finance (Savoie)
138. Audrey GRANET - organismes sociaux  (Puy-de-Dôme)
139. Jean-Claude GRAZIANI (Haute-Corse)
140. Cédric GRIMAUD - La Poste
141. Claire  GUÉVILLE – enseignante
142. Bernard GUIDOU (Seine-Saint-Denis)
143. Anne-Laure GUY - cheminots (Seine-Saint-Denis)
144. Aimé HALBEHER - Renault
145. Bertrand HAMMACHE – RATP
146. Aurélien HAMON - cheminot (Loire-Atlantique)
147. Sylviane HART
148. Pierre HAUER (Haut-Rhin)
149. Laurent HEBERT - DCNS (Haute-Saône)
150. Dominique HOLLE -  (Puy-de-Dôme)
151. Hélène HONDE - Mutuelles (Bouches-du-Rhône)
152. Vincent HUREL - Arsenal (Haute-Saône)
153. Frédéric IMBRECHT
154. Jean-Christophe JACQUOTOT (Doubs)
155. Julien JAEGER - Fonction publique territoriale (Meurthe-et-Moselle)
156. Pascal JOLY - cheminot (Ile-de-France)
157. Serge JOUBERT - agriculture (Puy-de-Dôme)
158. Pascale JOURDAN - Fonction publique hospitalière (Bouches-du-Rhône)
159. Didier JOUSSE (Sarthe)
160. Patrice KANTARJIAN - Finances publiques (Bouches-du-Rhône)
161. Cyril KELLER (Doubs)
162. Marie-Josée KOTLICKI - Finances (Bouches du Rhône)
163. Jean-Louis KOZIK (Calvados)
164. Jean-Paul KRIEF – Finances (Ardèche)
165. Georges LACOQUE (Rhône)
166. Jeff LAIR - Services publics
167. Maryline LAMBLOT  - Orange (Puy-de-Dôme)
168. Bernard LAMIRAND - Arcelor
169. Frédérique LANDAS (Picardie)
170. Fabrice LANOIR - Pompier Professionnel (Puy-de-Dôme)
171. Alain LAPORTE (Rhône)
172. Didier LAPUYADE - Energie (Haute-Garonne)
173. Pascal LATTUADA (Ardennes)
174. Jean-Marie LAURENDEAU (Pyrénées orientales)
175. Jacqueline LAZARE (Alpes-Maritimes)
176. Pascal LAZARE (Alpes-Maritimes)
177. Michel LE GOFF - Industrie agro alimentaire (Finistère)
178. Aodren LE GUERN -  (Puy-de-Dôme)
179. Bruno LE GUILLOU (Seine-Maritime)
180. Françoise LE LOARER (Côtes d'Armor)
181. Bruno LE NEZET - Nezet (Seine-Maritime)
182. Didier LE RESTE – Cheminot
183. Stéphane LE ROUX (Meurthe-et-Moselle)
184. Valérie LEFEBVRE HAUSSMANN - banques assurances (Paris)
185. Hervé  LEFEVRE - CEVEO (Hautes-Pyrénées)
186. Sylviane LEJEUNE - cadres enseignants
187. Serge LENOIR (Loire)
188. Christine LEVEILLE – Finances (Paris)
189. Françoise LICHIÈRE (Vaucluse)
190. Paul LIVET (Nièvre)
191. Christian LOUIS - Cheminot  (Nièvre)
192. Patrice LOUIS - Cofiroute (Mayenne)
193. Dominique MACCARI - Fonction publique territoriale
(Bouches-du-Rhône)
194. Josiane MAGNY (Nièvre)
195. Patrick MAILLARD - Travailleurs sociaux (Bouches-du-Rhône)
196. Natacha MALET – cheminots (Bouches-du-Rhône)
197. Nasser MANSOURI GUILANI - économiste (Paris)
198. Jean-François MARCHAL – Arcelor
199. Nathalie MARCHAND (Paris)
200. Patrice MARION - métallurgiste (Loire-Atlantique)
201. Isa MARKERIAN (Haute-Corse)
202. Véronique MARTIN – cheminote
203. Sébastien MENESPLIER
204. David MICHAUX - postier (Puy-de-Dôme)
205. Michel MOLESIN – Airbus (Haute-Garonne)
206. Jean-Louis MOREL (Haute-Saône)
207. Pascal MOUCHONNIER - agroalimentaire (Puy-de-Dôme)
208. M'BAREK NAJIM - action sociale (Puy-de-Dôme)
209. Gilbert NATALINI - retraités Ports et docks (Bouches-du-Rhône)
210. Sébastien NICOLAS (Ardèche)
211. Thierry NIER - cheminot (Paris)
212. Nicolas NOGUES (Seine-Saint-Denis)
213. Gilles PAGE - Intérimaires ManPower (Nièvre)
214. Damien PAGNONCELLI (Territoire de Belfort)
215. Martine PALAU - éducation (Pyrénées orientales)
216. Laurent PANIER (Paris)
217. Gregory PASTOR - General Electric (Val-de-Marne)
218. Laurent PASTOR - Ports et Docks (Bouches-du-Rhône)
219. Pierre PAUCH - Commerce  (Puy-de-Dôme)
220. Mireille PAULE - retraités (Var)
221. Daniel PELLET-ROBERT - Renault trucks
222. Valérie PERIOLI (Meurthe-et-Moselle)
223. Patrick PERON – Arcelor
224. Pascal PEPIN – Finances (Puy-de-Dôme)
225. Maxime PICARD - ouvriers du livre (Bouches-du-Rhône)
226. Patrick PICARD (Paris)
227. Marc PINCI - retraités ouvriers du livre (Bouches-du-Rhône)
228. Alexandre PIQUOIS - enseignant  (Nièvre)
229. Pierre PLACE - SNCF (Pyrénées Orientales)
230. David PLAGES -  Cheminot (Gironde)
231. Pascal POUPAT - Cheminot retraité (Puy-de-Dôme)
232. Marie-Paule POUSSIER – retraités
233. Yves QUIGNON (Daux-Sèvres)
234. Cédric QUINTIN (Val-de-Marne)
235. Arnaud RAFFIER (Haute-Vienne)
236. Eugène RIOS - Cheminots retraités (Pyrénées Orientales)
237. Luc RIPOLL - agro-alimentaire (Haute-Garonne)
238. HERVÉ RIVIERE - Industries Jacquet (Agro-Alimentaire) (Nièvre)
239. Erwan RIVOALAN – Bibliothécaire
240. Philippe ROBERT - Travailleurs de l'Etat - AIA (Puy-de-Dôme)
241. Eric ROGUE - Cristal Baccarat (Meurthe-et-Moselle)
242. Véronique ROLANDO - commerce – (Bouches-du-Rhône)
243. Catherine ROMAGNE – santé
244. Joël RONDEL - Hop (Puy-de-Dôme)
245. Christiane ROUANET (Gironde)
246. Fabienne ROUCHY - Banque de France (Tarn et Garonne)
247. Sandrine ROUSSET - professeur des écoles
248. Grégory ROUX (Gironde)
249. Julien RUIZ (Gironde)
250. Nathalie SABATIER - Fonction publique  Territoriale (Puy-de-Dôme)
251. Bernard SALENGROIS - retraités verriers
252. Daniel SANCHEZ – Renault
253. Jean-Pierre SARAILLON – Energie
254. Philippe SEGURA - Energie (Haute-Garonne)
255. Frédéric SELLIER - Orange (Puy-de-Dôme)
256. Martine SELLIER (Paris)
257. Serge SELLIER
258. Pierre-Jean SERRIERES (Ardèche)
259. Céline SIMON (Gironde)
260. Jean-Bernard SIPIE (Gironde)
261. Pierre SOLVAS (Haute-Savoie)
262. Alain SOTO (Bouches-du-Rhône)
263. Nicolas STAMATIOU - Ports et docks (Bouches-du-Rhône)
264. Stéphane STAMATIOU - retraité Ports et docks (Bouches-du-Rhône)
265. Baptiste TALBOT - Services publics
266. Denis TARDIVEAU (Haute-Saône)
267. Odette TERRADE – Finances (Val-de-Marne)
268. Bernard THIBAULT
269. Charlotte THILLIEN (Pyrénées orientales)
270. Olivier THILLIER - La Poste  (Nièvre)
271. Bernard TOMASSIN - Bois ameublement (Vosges)
272. Noëlle TOULOUSE - Enseignant  (Haute-Garonne)
273. Daniel TOURNELLE (Yonne)
274. Cathy TRAN PHUNG CAU - retraités Fonction publique territoriale
(Bouches-du-Rhône)
275. Gilles TRANIER (Loir et Cher)
276. Franck TRAVERSARI (Bouches-du-Rhône)
277. Guy TRESALLET – Enseignant
278. Jean-François TRINCAL - Cheminot (Puy-de-Dôme)
279. Sophie TROCHET (Aude)
280. Fabien TRUJILLO - Agroalimentaire (Bouches-du-Rhône)
281. Cédric TURCAS (Loire-Atlantique)
282.  Evelyne Vander Heym - Métallurgie (Seine-Saint-Denis)
283. Corinne VAUTIER (Manche)
284. Anthony VEDEAU - Aciérie (Puy-de-Dôme)
285. Philippe VERBEKE – Arcelor
286. Sabine VERDANT (Territoire de Belfort)
287. Philippe VERDEIL - Cheminot (Haute-Garonne)
288. Corinne VERSIGNY (Gironde)
289. Rémi VEYSSIERE - Flauraud  (Puy-de-Dôme)
290. Yoann VIGNER - Enseignement agricole
291. Didier VIGNOLLE (Gard)
292. Eric VIGOUROUX (Ardèche)
293. Corinne VILA - Cheminot (Gironde)
294. David VILLEGUAS - Cheminot (Landes)
295. Bernard VINSOT (Eure et Loir)
296. Daniel VOLCKRICK (Somme)
297. Doris WARTH (Paris)
298. Abdel YOUSFI - Jteckt (Rhône)
 

Ces syndicalistes finistériens qui soutiennent publiquement la liste du PCF et de Ian Brossat aux élections européennes

Parmi les 200 militants syndicaux du comité de soutien finistérien (575 soutiens en tout à ce jour) à la liste "L'Europe des gens contre l'Europe de l'argent" conduite par Ian Brossat, voici quelques-unes des personnalités emblématiques par leur engagement syndical dans différents milieux professionnels de syndicalistes qui soutiennent la candidature de Ian Brossat et la liste du PCF aux élections européennes du 26 mai dans notre département du Finistère.

Ces syndicalistes, majoritairement CGT, peuvent aussi militer dans d'autres syndicats: FSU, FO, UNSA,...  La liste est incomplète.  

 

Allain Sandrine agent des finances publiques syndicaliste Quimper

André Gabriel Cheminot syndicaliste - Quimper

Asselbourg Patrick retraité militant syndical FO AFPA - Plourin les Morlaix

Beaumanoir Christian retraité cheminot militant CGT, fédération CGT des cheminots, USR retraités CGT du Finistère - Lanvéoc 

Boillon Ludovic salarié intérimaire santé syndicaliste CGT - Cast

Boudrot Christophe syndicaliste hôpital public de Morlaix -  Plouigneau

Canqueteau Gilles  Conseiller fédéral à la protection sociale, pour la Fédération Mines Energie Cgt. Président de la CAMIEG, Caisse Nationale d'Assurance Maladie des industries électriques et gazières

Carduner Christian Retraité militant CGT PTT ancien secrétaire Départemental CGT  du secteur des activités postales et des télécommunications du Finistère-Sud et secrétaire régional activités postales et communication Bretagne - Scaër

Carquet Philippe ouvrier de l'Etat Arsenal de Brest militant CGT -Gouesnou

Capelle Jean-Luc retraité des finances publiques syndicaliste - St Thégonnec-Loc Eguiner

Clery Jean-Marc enseignant syndicaliste Briec

Coignard Emile militant syndical France Télécom

Corbel Marc Agent territorial responsable CGT agents de Morlaix Communauté Lanmeur

Creach Stephane Ouvrier d'Etat Naval Group Militant syndical Brest 

Duigou Norbert salarié de la Sécu militant syndical ex conseiller municipal de Bannalec

Duot Louis métallurgiste militant syndical - Quimper

Faujour Marie-France CGT responsable CGT Seita Morlaix - Taulé

FOUCHER Yann, professeur d'école bilingue, secrétaire départemental FSU - Quimper

Guéguen Françoise Conseillère à l'emploi Adhérente au PCF Brest syndiquée à la CGT

Guéguen Paul  ancien secrétaire de la CGT PTT

Gueranger Monique – taxi – syndicaliste  - Guilvinec

Guigourese Bruno militant syndical Naval Groupe - Brest

Hamon-Bourles Julie, syndicaliste fonction publique hospitalière - Plouigneau.

Hélary Joël, militant syndical retraité, ancien juge prud'hommes agro-alimentaire - Plourin lès Morlaix

Héré Roger retraité Finances Publique, syndicaliste  CGT - Plouigneau

Kerboriou Pascal syndicaliste hôpital public de Morlaix - Plougonven  

Kerdraon Jacques syndicaliste CGT du Bâtiment - Brest

Labous Jean-Jacques Retraité manipulateur radio  ancien secrétaire de l'union locale cgt st pol de Leon Plouzévédé

Laporte Daniel retraité Orange-France Télecom syndicaliste - Carhaix

Laporte Fanch retraité militant syndical CGT - Carhaix

Le Berre Marie postière en pré-retraite militante syndicale - Châteaulin

Le Brigant Jean-Luc syndicaliste de la construction -  Brest

Le Corre Alain postier syndicaliste - Fouesnant

Le Gall Yvan agent territorial syndicaliste -  Morlaix

Le Goff Michel salarié dans l'industrie agro-alimentaire délégué national CGT Bigard - Bannalec 

Le Guen Marie-Hélène retraitée La Poste Militante syndicale CGT Retraités

Le Saint Sophie conseillère commerciale Orange syndicaliste - Quimper

Le Sann Olivier salarié agro-alimentaire Johnnies CGT Plougoulm

L'Helgoualc'h Yves marin syndicaliste - Concarneau

Morvan Eliane factrice militante syndicale - Saint-Pol-de-Léon

Ollivier Jean-Yvon retraité militant syndical  CGT Cheminots et CGT Retraités - Saint-Martin des Champs

Paugam Jacques syndicaliste - Penmarc'h

Pellennec Eric agent communal militant syndical mutualiste et associatif - Brest

Peron Paulette Retraitée Syndicaliste Santé UL CGT St Pol de Léon - Plouénan 

Perrot Jean-Claude Retraité de la Poste Militant de la CGT Quimper

Phelep Gilbert responsable syndical CGT Cheminots - Rosporden 

Phelepp Patricia  CGT Finances Publiques - Brest 

Pibouleau Michel agent communal militant associatif et syndical - Brest

Ravasio Daniel Retraité Education Nationale, ancien secrétaire départemental du SNES- FSU Saint Thégonnec Loc-Eguiner

Rivoalan Erwan bibliothécaire et syndicaliste  CGT Brest

Salaün Remi Ancien technicien préparateur coque navires à Dcns. Militant syndical

Scattolin Valérie déléguée syndicale Hop! Morlaix

Séverac Marceline syndicaliste de la santé Douarnenez 

Sinquin Gilbert cheminot retraité CGT Châteaulin

Sinquin Ronan militant syndical CGT de la Poste, Quimper

Tanguy Ronan ancien responsable syndical CGT du CMB au Relecq-Kerhuon, Plouarzel

Theng Mikaël Chaudronnier-Soudeur Syndiqué CGT Métallurgie Quimper

Trimaille Thierry membre du bureau de la CGT Educ'action 29 Pont L'Abbé

Veschetti Linda prof d'EPS militante syndicale Carhaix

Européennes: des centaines de responsables syndicaux soutiennent la liste de Ian Brossat
Partager cet article
Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 19:31
Un vent nouveau se lève - par Pierre-Louis Basse, écrivain - L'Humanité, 21 mai 2019
Un vent nouveau se lève
Mardi, 21 Mai, 2019

Par Pierre-Louis Basse, écrivain.

Dimanche, à l’heure du casse croûte, je ne vous raconte pas comme je vais avoir le sourire, et le pas léger, m’approchant de l’isoloir. Je vais glisser joliment dans l’urne, ce qui pourrait bien constituer dans les prochaines années, le retour d’une idée que même les tyrans ne sont pas parvenus à défigurer : vite fait bien fait, des deux mains si possible, je voterai Ian Brossat. L’idée communiste, figurez-vous, ça n’est rien d’autre que le rappel d’un combat et d’une espérance pour les plus démunis, pour la culture, la santé, l’éducation de nos enfants et petits enfants. Plus que jamais, l’idée communiste épouse la cause des premiers chrétiens précipités dans la fosse aux lions. Je vais y aller Franco, presque en fumant la pipe. Je vais vous dire : avec ses manières de jeune homme de bonne famille, Brossat est bien le seul à nous rappeler – comme le firent les communistes qui s’opposèrent au référendum de Maastricht en 92, piège à gogos-, qu’une maternité qui ferme, un aéroport qu’on flingue, des chercheurs qu’on privatise, des migrants qu’on méprise, des millions d’hommes et de femmes qui se contentent de survivre,  des valeurs qu’on piétine, c’est sans doute parce que notre pays n’est plus que le joujou du CAC 40, et d’une Europe financière qui ne dialogue plus qu’avec elle-même.

Brossat n’invective pas. Brossat ne joue jamais au gourou du grand soir. Avec le sourire d’une évidence, Brossat renvoie des balles liftées mais qui font mouche, à des adversaires qui n’avaient pas vu cela depuis belle lurette. Posons tous ensemble sur la table, une carte de cette Europe que nous aimons tant : voyez comme il sera bientôt minuit dans nos vies, si nous n’y prenons garde. Voyez à Rome, Varsovie, Vienne, Budapest, comme l’escroquerie du nationalisme crétin et de la haine ne cesse plus de faire son beurre depuis plusieurs années. On ne sort pas de cette idée communiste. Rassembler, et rééquilibrer la gauche dans sa dimension humaniste et inventive. Il y a des raisons d’espérer. Chose étrange dans le marigot médiatique, il est préférable d’inviter sur BFM, ce pauvre type de Banon, plutôt que nous informer sur ce qui se joue actuellement au Portugal, où ça marche quand le pouvoir d’achat d’un peuple est aidé, et relance la croissance, les emplois.

 Le matin au réveil, je ne me résous pas à entendre un ministre évoquer des habits de Romanichelle. Tempo imbécile et dangereux qui met en péril le cœur et la culture tsigane.

Je ne me résous pas à entendre dans mon pays le tocsin de la haine et du rejet. Je ne me résous pas, chaque samedi, à observer des souffrances que l’on ignore ou maltraite. Méfiance. A force de divisions, l’histoire des gauches Européennes est pleine de cimetières, antichambre de tragédies à venir. Brossat a l’élégance de ne jamais tirer contre son propre camp. Cette gauche qui ne doit pas mourir. Ou bien minuit nous emportera. Tranquille, léger comme un dimanche de printemps, je voterai Ian Brossat à la manière d’un vers de mon ami, le poète Jean Ristat : « Je veux garder mémoire de l’ignoble et de l’injuste dire les luttes et l’espérance ranimer le feu qu’on croyait éteint ».

Partager cet article
Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 18:43
Face au révisionnisme d'un commentateur télé niant la résistance du Parti Communiste, lettre ouverte d'Odette Nilès, soutien à Ian Brossat et ex-fiancée de Guy Môquet, à Daniel Riolo
LETTRE OUVERTE D’ODETTE NILES À DANIEL RIOLO
 

 

 
Mardi, 21 Mai 2019
 
Monsieur,
 
À bientôt 96 ans, j'écoute encore la radio, c'est un compagnon fidèle de mes journées. Ces jours-ci, je l’écoute d’autant plus qu’elle me permet de suivre les émissions de mon candidat, le candidat du Parti communiste, mon cher Ian Brossat.
 
Je vous écoutais donc ce matin, je ne connaissais pas vos opinions, j’ignorais jusqu’à votre nom. Et je vous ai entendu parler de la résistance. En vous entendant rire, ce matin, j’ai eu un haut le cœur. Comment avons-nous pu en arriver à cela aujourd’hui, comment certains peuvent-ils parler d'un temps qu'ils n'ont pas vécu avec autant de mépris ou de raccourcis ?
 
Il y a quelques mois encore, je me rendais dans les écoles pour que vive la mémoire de la résistance, pour que les générations qui nous survivront ne puissent jamais oublier l’histoire.
 
En vous écoutant tout à l'heure, je me suis dit combien j’aurais aimé pouvoir vous rencontrer, vous rencontrer enfant, vous rencontrer dans votre école pour partager avec vous ce que fut la réalité.
 
J’aurais aimé pouvoir vous parler de ces femmes et de ces hommes communistes que j'ai rencontrés, que j’ai aimés, qui ont donné leur jeunesse ou pour certains, versé leur sang pour notre pays. J’aurais aimé pouvoir vous dire ce qu’était leur vie, leur joie, leur espoir. Parmi eux, il y avait un être qui me fut cher : Guy Môquet. Le connaissez-vous seulement ?
 
Mes jambes me manquent aujourd’hui pour aller d’école en école, il ne me reste plus que l’écrit et mes souvenirs encore clairs de cette période de ma jeunesse.
 
Jusqu’à mon dernier souffle, j’aurais à cœur de me battre pour que notre mémoire vive et qu’elle ne soit ni trahie ni salie.
 
C’est l’inculture qui conduit à l’ignorance, l’ignorance qui conduit à l’oubli. Le négationnisme commence toujours ainsi : par un rire, par une moquerie. On explique alors qu’il ne s’agit que d’un détail de l’histoire.
 
Je ne peux plus me déplacer mais je peux encore témoigner et donc vous rencontrer : si vous l'acceptiez, je vous invite à venir chez moi afin que nous puissions échanger et parler et que je puisse vous dire les yeux dans les yeux ce que furent ma vie et mes engagements. Guy Môquet, à 17 ans, a su écrire, "vous qui restez soignez dignes de nous les 27 qui allons mourir", je serai toujours digne et je vous enjoins de respecter cette dignité de ce jeune qui nous laisse un message porteur pour l'avenir et non un message de peur face à la mort. Auriez-vous eu cette dignité à 17 ans ? L'histoire avant d'être écrite, doit être vécue !
 
Indignes poncifs anticommunistes
Mercredi, 22 Mai, 2019

Accuser le PCF de « collaboration avec les nazis »… Ils ont osé le faire !

Comprenez leur désarroi : « Non seulement le PCF est toujours là, mais ses leaders s’affichent avec insolence, sans aucun état d’âme, et il frôle même les 4 % dans les sondages. » Ainsi s’égosillait mardi soir Nicolas Lecaussin sur le site du FigaroVox, régurgitant sa bile dans un long papier consacré au « communisme français, un cadavre qui bouge encore, hélas ! ». Après avoir prédit cent fois la mort du PCF pour pouvoir aller cracher sur sa tombe, la droite réactionnaire nous rejoue sans cesse le même scénario. Dès qu’elle se sent menacée ou à court d’arguments, elle use des éternels poncifs anticommunistes : le couteau entre les dents, les crimes du stalinisme et en bout de course, toujours, l’éternel point Godwin du pacte germano-soviétique, pour faire oublier combien le sang des communistes coula pour combattre la barbarie nazie. Des faits qui n’empêchent pas certains forcenés de continuer à comparer les communistes français aux nazis. À ce titre, la palme de l’indécence revient à Daniel Riolo, journaliste chez RMC – radio fondée par des nazis en 1943. Face à Ian Brossat, invité des Grandes Gueules, Daniel Riolo a osé affirmer sans sourciller que le PCF avait « complètement collaboré » avec les nazis. Celle-ci, peu avaient osé… Et quand la tête de liste PCF aux élections européennes, révulsée, lui explique que « c’est une insulte aux 75 000 fusillés membres du Parti communiste qui ont participé à la Résistance », le journaliste réplique dans un rire gras : « À quel moment il s’est réveillé Guy Môquet pour être dans la Résistance ? » Où l’indécence le dispute à l’ignorance crasse. Odette Nilès, la fiancée de Guy Môquet, 95 ans et membre du comité de soutien de Ian Brossat, pourra expliquer à ce révisionniste comment un gamin de 17 ans fut fusillé en 1941 pour avoir eu le courage de se lever contre le nazisme. La veille de son exécution, il écrivait : « Vous tous qui restez, soyez dignes de nous, les 27 qui allons mourir. » Dignes.

Maud Vergnol
Partager cet article
Repost0
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 19:52
Photo Ronan Larvor - Le Télégramme, 18 mai 2019

Photo Ronan Larvor - Le Télégramme, 18 mai 2019

Lassana Bathily ressort de l'ombre pour le PCF - Le Télégramme, page Bretagne, 19 mai 2019
Partager cet article
Repost0
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 19:46
Européennes: porte-à-porte des 300 000 rencontres des communistes du 20 mai, participation aux rencontres des militants communistes morlaisiens dans le quartier de la Boissière
Européennes: porte-à-porte des 300 000 rencontres des communistes du 20 mai, participation aux rencontres des militants communistes morlaisiens dans le quartier de la Boissière
Européennes: porte-à-porte des 300 000 rencontres des communistes du 20 mai, participation aux rencontres des militants communistes morlaisiens dans le quartier de la Boissière
Européennes: porte-à-porte des 300 000 rencontres des communistes du 20 mai, participation aux rencontres des militants communistes morlaisiens dans le quartier de la Boissière

Les communistes morlaisiens mobilisés pour parler de la liste de Ian Brossat, de notre candidat morlaisien Glenn le Saout et du programme de la liste L'Europe des gens contre l'Europe de l'argent. C'était cet après-midi a la Boissière, au moins 120 porte-à-portes et de très belles rencontres. Tous soudés, enthousiastes et déterminés pour atteindre les 5% afin de faire élire 4 députés qui défendront les travailleurs et l'intérêt général contre le monde de l'argent au Parlement Européen.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 19:39
Partager cet article
Repost0
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 19:32
Partager cet article
Repost0
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 19:05
Renouveler profondément l'Europe avec Ian Brossat - Article du philosophe Yvon Quiniou sur son blog Médiapart
Renouveler profondément l'Europe avec Ian Brossat
Les élections européennes vont décider du type de société que nous voulons en Europe: niant les souverainetés nationales, capitaliste, productiviste et anti-écologique comme la souhaite Macron ? Ou démocratique, donnant la priorité aux intérêts des peuples et se souciant de la nature pour préserver l'homme? C'est ce choix qu'a fait la liste de Brossat, qu'il faut soutenir.

Renouveler profondément l’Europe avec Ian Brossat

L’Union européenne actuelle, pourtant refusée par les français lors du référendum de 2005 mais rétablie ensuite par des hommes politiques cyniques, n’est pas supportable pour les progressistes. D’abord sur le plan démocratique car son Parlement est une chambre d’enregistrement de décisions  émanant d’une commission qui n’a pas été élue mais nommée par les gouvernements, même si son président doit être accepté par ce même parlement. Du coup, sa politique est au service du capitalisme européen, lui-même « cheval de Troie » du capitalisme mondial. S’ensuit une perte de souveraineté politique pour ses peuples et surtout, du fait des traités qui la régissent et d’une vision strictement financière de l’économie, une politique libérale qui porte atteinte aux classes populaires et même moyennes, parfois d’une manière dramatique, avec une paupérisation inédite de l’ensemble de celles-ci, cependant que la grande bourgeoisie, elle, s’enrichit à un degré moralement insupportable. Le mouvement des « gilets jaunes », quelles que soient ses ambiguïtés ou ses contradictions politiques, a été le révélateur spectaculaire autant qu’inédit d’une pareille politique totalement injuste socialement. On la voit se développer en France où l’obsession de la dette à réduire pousse Macron à démanteler peu à peu notre modèle social issu du Conseil national de la Résistance, animé à l’époque par des communistes et sous l’autorité du président de Gaulle, en s’en prenant en particulier aux services publics porteurs de l’intérêt général et qui sont tellement utiles aux plus démunis. Enfin, les insuffisances de la prise en compte de la crise écologique dans laquelle nous nous enfonçons, sont criantes dans toute une série de domaines… comme si  notre président avait oublié que nous sommes d’abord des êtres vivants, ayant fondamentalement besoin d’une nature non dégradée!

Par où l’on retrouve la préoccupation écologique comprise en profondeur. Car c’est bien cette logique libérale qui est à la source de cette situation catastrophique que nous connaissons – avec son productivisme aveugle guidé par la recherche du profit, l’épuisement des ressources naturelles, l’agriculture intensive et la dégradation de l’alimentation humaine qui s’ensuivent – et non seulement des comportements de consommation individuels comme une certaine écologie, apolitique, voudrait nous le faire croire un peu naïvement, innocentant alors le capitalisme lui-même. Bref le rouge et le vert devraient aller ensemble, car le social et l’écologique sont liés, en interaction permanente.

A quoi il faut ajouter cette remarque importante dans la conjoncture politique actuelle d’une gauche défaite sous toutes ses formes et alors que l’extrême-droite, issue du Front national, séduit démagogiquement une partie de plus en plus importante d’un peuple désemparé, en faisant appel à ses intérêts égoïstes : le mouvement social récent, d’une importance considérable et inédite, sans conteste, aura cependant souffert d’un manque de culture politique grave. Il s’en est pris essentiellement, sauf dans la dernière période, au gouvernement, oubliant qu’il n’est que le représentant d’un capitalisme non seulement français mais européens et transnational, dont il sert les intérêts à sa manière, sans compter, évidemment, le patronat de notre pays qui lui est intégré. C’est pourquoi les élections européennes devraient être l’occasion de démasquer, dans le champ politique français, la politique hypocrite du président Macron, qui s’inscrit totalement dans le cadre du libéralisme dominant, de déjouer le danger de la démagogie nationaliste de l’extrême-droite et de ramener la gauche dans son ensemble à ses options de gauche, précisément, c’est-à-dire anti-libérales. En ce sens, ces élections européennes devraient avoir aussi une portée française si ceux qui se sont mobilisés récemment ou les ont soutenus en décident, c’est-à-dire décident de prendre leurs responsabilités politiques au  niveau de ces élections.

C’est animée par une pareille réflexion critique et par une pareille ambition progressiste, clairement anti-capitaliste,  que se présente la liste communiste, emmenée avec talent et rigueur par Ian Brossat, entouré au surplus de représentants du monde du travail comme aucune autre liste ne le fait. Car ses objectifs sont clairs, généreux, ambitieux et réalistes. Il ne s’agit pas de quitter l’Europe comme on peut le proposer un peu vite, sinon naïvement  (quoique cela reste une hypothèse envisageable, si les choses empirent), mais de la transformer en profondeur au profit des classes populaires. Politiquement en redonnant au Parlement un rôle législatif véritable, socialement en relançant une dynamique non de la seule croissance aveugle mais du partage des richesses telles qu’elles existent déjà dans nombre de pays, donc une dynamique de réduction drastique des inégalités. Mais aussi en arrêtant le démantèlement des services publics, voire en renationalisant des secteurs de l’économie que l’on tend à privatiser, dès lors que les gouvernements élus en décideront démocratiquement et qu’une Europe respectant les nations ne pourra plus s’y opposer. On voit alors la nouvelle orientation économique qui doit s’imposer, fondée sur un diagnostic incontestable : il nous faut refuser une Europe de plus en plus capitaliste, qui nie la dimension collective que doit avoir le pouvoir économique et qui doit donc réinjecter une espérance disons authentiquement socialiste de dépassement de ce type d’économie qui nous conduit à l’abîme, y compris en termes de civilisation et de modes de vie dominés par le règne de la marchandise et de la croissance à tout prix.

C’est pourquoi il faut voter et faire voter pour la liste de Ian Brossat. 

                                                       Yvon Quiniou, philosophe.

 
Partager cet article
Repost0
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 14:53
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard

La dernière reunion publique de Glenn le Saout pour les européennes avec Lassana Bathily et Cinderella Bernard.
Juste énorme, à l'image de la magnifique campagne de Ian Brossat et de sa liste avec les camarades du PCF!

70 personnes à la salle du Cheval Blanc de Plourin-les-Morlaix pour participer à la dernière réunion publique d'importance de Glenn le Saout et du PCF pour les européennes dans le Finistère et une ambiance pleine d'espoir et de joie.

Révélation de la campagne européenne saluée par une grande partie des médias et beaucoup de citoyens avec qui nous en parlons, Ian Brossat est en bonne position pour obtenir les 5% avec les candidats de la liste "L'Europe des gens contre l'Europe de l'argent" afin de faire élire 4 députés européens.

Une campagne énorme des communistes qu'a salué Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher en 2015 en même temps que les valeurs et l'humanisme que portent Ian Brossat et les communistes.

Cinderella Bernard et Glenn le Saout ont exprimé les arguments décisifs pour voter pour la liste de la gauche sociale, anti libérale, sincère, authentique et porteuse de rassemblement.

Glenn Le Saoût nous a fait découvrir les vidéos de soutiens a notre campagne finisteriens et de Arthur Hay, Maryam Madjidi, Marie-Pierre Vieu et Loïc Penn.

Celle de Ian Brossat sera diffusée dans la semaine ainsi que l'album photo de la campagne projeté sur la chanson des Motivés.

Photos Jean-Luc Le Calvez, Ismaël Dupont, Cindérella Bernard

Lassana Bathily a Morlaix, juste un homme simple, gentil, sage, qui soutient Ian Brossat et les communistes parce qu'ils incarnent les valeurs de l'humain d'abord!Notre amie Martine Carn militante infatigable de la défense du service public de santé et de l'hôpital, incarnation de ce que signifie l'humain d'abord, avec Lassana Bathily président du comité de soutien de Ian Brossat, homme sage et courageux, sans papier paria devenu héros dans le drame de l'hyper cacher le 9 janvier 2019.

Lassana Bathily a Morlaix, juste un homme simple, gentil, sage, qui soutient Ian Brossat et les communistes parce qu'ils incarnent les valeurs de l'humain d'abord!Notre amie Martine Carn militante infatigable de la défense du service public de santé et de l'hôpital, incarnation de ce que signifie l'humain d'abord, avec Lassana Bathily président du comité de soutien de Ian Brossat, homme sage et courageux, sans papier paria devenu héros dans le drame de l'hyper cacher le 9 janvier 2019.

Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Notre amie et camarade Lucienne Nayet, présidente du réseau des musées de la résistance nationale avec Lassana Bathily, héros de l'hyper cacher président du comité de soutien a la candidature de Ian Brossat. La France du cœur et du progrès! La France bleu blanc rouge comme liberté, égalité, fraternité, diversité, respect !

Notre amie et camarade Lucienne Nayet, présidente du réseau des musées de la résistance nationale avec Lassana Bathily, héros de l'hyper cacher président du comité de soutien a la candidature de Ian Brossat. La France du cœur et du progrès! La France bleu blanc rouge comme liberté, égalité, fraternité, diversité, respect !

Photos de la magnifique dernière réunion publique de campagne de Glenn Le Saoût avec Lassana Bathily le héros de l'hyper cacher et président du comité de soutien de Ian Brossat et Cindérella Bernard
Partager cet article
Repost0
19 mai 2019 7 19 /05 /mai /2019 21:36
Le philosophe Henri Pena-Ruiz apporte son soutien à Ian Brossat dans une très belle lettre

Ci-dessous, le beau texte du philosophe Henri Pena-Ruiz, spécialiste de la notion de laïcité, appelant à voter Ian Brossat le 26 mai.

Ian Brossat fait honneur à la politique et au communisme. Il mène brillamment campagne en faisant le pari de l'intelligence et de la culture. Dans "communisme" il y a commun. Commun à tous les êtres humains. Au-delà des amalgames injustes qui ont tenté de disqualifier l'idéal communiste, il est grand temps de rappeler ce sens du bien commun, de l'intérêt général, et de la solidarité qu'implique la notion de communisme. Souvenons-nous du Front Populaire, puis dans la résistance au nazisme, puis de la Libération, avec l'oeuvre inoubliable d'Ambroise Croizat, ministre communiste qui créa la Sécurité Sociale. Oui, le Parti Communiste Français a joué un rôle décisif pour promouvoir le progrès social. Aujourd'hui, face à la morgue de classe de M. Macron, et à sa politique dévastatrice pour les plus démunis, il nous faut un Parti communiste fier de son histoire, et décidé à jouer un rôle moteur dans le rassemblement des forces de progrès.
Karl Marx disait que la classe ouvrière est une classe universelle, en ce sens qu'en se libérant de l'exploitation capitaliste elle libère l'humanité tout entière. Transposé à l'âge de la mondialisation capitaliste, et appliquée à tous ceux qui ont à lutter contre l'injustice sociale, ce propos est d'une vive actualité. Y compris à l'échelle de l'Europe, enchainée naguère par Jean Monnet au capitalisme et à l'atlantisme pro-américain, et qui n'est qu'une caricature de la belle idée européenne telle que l'a rêvée Victor Hugo. Le poète voulait une Europe du progrès culturel et humain, non une Europe de la concurrence libre et non faussée, qui fait du social un résidu facultatif. Le sens de la justice sociale ne doit pas se réduire au supplément d'âme d'un monde sans âme.
Au parlement européen les élus communistes ne manqueront pas de combattre une économie dévoyée par des financiers indifférents au sort des laissés pour compte. Il est temps de refonder l'Europe sur la justice sociale et la responsabilité écologique, sans oublier la laïcité, idéal d'émancipation plus actuel que jamais. Je souhaite un beau succès à Ian Brossat et à sa liste, pour que la France de notre regretté Jean Ferrat parle haut et fort à Bruxelles.

Henri Pena-Ruiz
Philosophe, écrivain, maître de conférences à Sciences-Po Paris.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011