Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2023 2 07 /03 /mars /2023 07:03
8 mars - Journée internationale de lutte pour les droits des femmes - Rendez-vous au sew pour un collage participatif avec l'association La Lanterne
Partager cet article
Repost0
7 mars 2023 2 07 /03 /mars /2023 07:02
Le 8 mars, face aux impacts de la réforme des retraites, mobilisé.e.s pour l'égalité femmes-hommes (PCF)
Le 8 mars, face aux impacts de la réforme des retraites, mobilisé.e.s pour l'égalité femmes-hommes (PCF)
Partager cet article
Repost0
7 mars 2023 2 07 /03 /mars /2023 07:01

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2023 2 07 /03 /mars /2023 07:01
7 mars, 18h-20h: Amar Bellal, invité du prochain mardi de l'éducation populaire: Flambée des prix de l'énergie, sortie des logiques de privatisation et de spéculation, transition écologique pour faire face au réchauffement climatique

Amar Bellal

sera le prochain invité des Mardis de l'éducation populaire,

Le Mardi 7 mars de 18h à 20h, au local du PCF Pays de Morlaix, 2 petite rue de Callac à Morlaix

Conférence-débat suivi d'un apéritif convivial

Ouverte à toutes et à tous, Gratuit.

L'énergie est un bien essentiel, qui conditionne grandement notre qualité de vie et la satisfaction de tous nos besoins en touchant des secteurs stratégiques tel que le transport, l'agriculture, l'industrie et le logement.
Confié au privé, l'énergie est l'objet de spéculation et de stratégie de pénurie organisées à l'échelle européenne afin de la rendre de plus en plus cher et de plus en plus rare.
Comment extraire ce secteur des lois du marché pour qu'il reste en France un service public afin que les usagers paient leurs factures à un prix coûtant de production et non au prix fort de la spéculation du marché?
Et comment produire et consommer cette énergie en tenant compte du défi climatique et du défi de l'épuisement des ressources?
Nous partirons de la problématique climatique sur la base des rapports du GIEC pour en venir à la contribution de la France, nous aborderons les scénarios possible énergétiques possibles pour atteindre une France zéro carbone d'ici 2050, ainsi que le coût de cette transition, la nécessité alors d'avoir un service public fort ainsi que le renforcement de nos filières industrielles.
--
la revue Progressistes (science, travail et environnement)
 
Le blog personnel de Amar Bellal
environnement-energie.org
Partager cet article
Repost0
5 mars 2023 7 05 /03 /mars /2023 08:24
Alberto Moravia et Elsa Morante à Capri dans les années 1940.

Alberto Moravia et Elsa Morante à Capri dans les années 1940.

Moravia -
L'homme nu et autres poèmes (Flammarion)
 
Qui me rendra
l'odeur
enivrante
et suffocante
des petites roses blanches
entre les piquets
des grilles
des jardins
de mai?
 
Comparaison - Moravia
 
La vie est comme une boule
de mercure
elle se divise
se fragmente
se pulvérise
sous le pouce
de la pensée
et puis se reforme
boule liquide
si lourde
d'angoisse.
 
Alberto Moravia (1907-1990)
Alberto Moravia, nom de plume d'Alberto Pincherle, naît dans un quartier aisé de Rome le 28 novembre 1907 d'un père, architecte d'origine vénitienne et de confession juive, et d'une mère catholique d'origine dalmate dans une famille de quatre enfants.
Tout jeune, il est en partie élevé par une gouvernante française.
Il dit avoir fait à neuf ans le choix de la littérature, comme "une vocation", "un besoin physiologique".
À l'âge de neuf ans, il est atteint de tuberculose osseuse, ce qui l'immobilise pendant huit années et l'empêche de suivre ses études. Il séjourne dans des sanatoriums durant deux ans. Cela lui laissera de profondes séquelles. Durant cette période, il lit Shakespeare, Molière, Goldoni, Marcel Proust, Arthur Rimbaud, Dostoïevski.
Il n'a que 19 ans, lorsque Les Indifférents, son premier roman, connaît un succès critique qui marque l’entrée fracassante d’Alberto Moravia, qui s’est entre-temps trouvé un nom de plume, sur la scène intellectuelle et littéraire italienne.
Il écrit Les Indifférents dans le sanatorium de Bressanone, au nord de l'Italie. L'ouvrage est publié à compte d'auteur. Il s'agit d'un roman existentialiste avant la lettre qui restera la référence idéologique et littéraire la plus marquante de l'œuvre de Moravia. Le livre obtient un succès de scandale en raison de l'âpre description désenchantée de la bourgeoisie romaine. À partir de ce succès, l'auteur écrit avec une « régularité bureaucratique » une œuvre abondante.
En 1927, Moravia rencontre Corrado Alvaro et Massimo Bontempelli.
Il commence sa carrière de journaliste au magazine 900.
À partir de 1930, il séjourne à Londres, Paris, New York et visite la Chine, la Grèce, l'Allemagne et le Mexique. Il voyage pour échapper, dit-il, à l'atmosphère étouffante du fascisme. En Italie, il signe des articles de presse (journaux et revues). Son net antifascisme le rend suspect et les origines juives de son père contribuent à la précarité de sa situation.
Durant l'écriture de son deuxième roman, d'une durée de six années, il lit Karl Marx et Sigmund Freud.
En 1941, Moravia épouse Elsa Morante, qu'il quittera en 1962. Peu après son divorce, il partage sa vie avec Dacia Maraini. Toutes deux sont des femmes de lettres.
Recherché par les fascistes à partir de 1943, Moravia s'enfuit de Rome et se réfugie dans les montagnes de la ville de Fondi, au nord de Naples où il séjournera neuf mois.
En mai 1944, Alberto Moravia retourne à Rome et commence à collaborer avec Corrado Alvaro, écrivant pour des journaux italiens de premier plan comme Il Mondo et Il Corriere della Sera, pour lequel il continuera à écrire jusqu'à sa mort.
C'est le succès de La Romana (1947) qui lui apporte une certaine aisance matérielle et la consécration par la critique. Ces œuvres sont mises à l'Index en 1952. Avec Alberto Carocci, il lance la revue Nuovi Argomenti en 1953, une des plus importantes revues littéraires de l'après-guerre. Pier Paolo Pasolini les rejoindra plus tard.
Entre 1959 et 1962 Moravia est président du PEN International.
Moravia est l'auteur de plusieurs essais sur l'Afrique, la Chine, l'URSS. C'est un compagnon de route du Parti communiste même s'il n'a jamais adhéré formellement au PCI.
Moravia est un grand ami de Pasolini, le poète, cinéaste et intellectuel marxiste, communiste, d'origine bourgeoise et "libertin" comme lui, tué le 2 novembre 1975 sur la plage d'Ostie à Rome.
En 1984, Moravia est élu au Parlement européen, représentant le Parti communiste italien.
Cette expérience, qui s'achève en 1988, est contée dans Il Diario Europeo (The European Diary). En 1986, peu après la mort d'Elsa Morante en novembre 1985, il épouse Carmen Llera à qui est dédicacé son recueil de nouvelles La Chose.
 
Plusieurs romans de Moravia sont adaptés au cinéma:
La Provinciale de Mario Soldati (1953) et La Belle Romaine de Luigi Zampa (1954), tous deux avec Gina Lollobrigida, "Le conformiste" de Bertolucci (1970, avec Jean-Louis Trintignant: le thème principal de ce film : la bourgeoisie italienne, qu'il situe dans les années 1930 et qu'il associe à la mentalité fasciste), Le Mépris (1963) de Jean-Luc Godard avec Michel Piccoli et Brigitte Bardot adapté de son roman de 1954.
 
L'œuvre d'Alberto Moravia dissèque souvent les rapports amoureux, sexuels ou non, charnels ou spirituels, en fouillant de manière distanciée la psychologie de ses personnages.
Jouant avec les conventions sociales et leur influence sur les sentiments, ses livres questionnent volontiers la société et le couple dans leurs rapports (Le Mépris, L'Ennui, L'Amour conjugal, La Femme léopard).
La matière parfois scabreuse de ses romans et de ses nouvelles est moins superficielle que le succès à scandale qu'elle a souvent entraîné : les personnages velléitaires de cette œuvre sont les produits d'une crise de la société bourgeoise, puritaine et fasciste, que Moravia regarde d'un œil impitoyable, mais non dépourvu de complaisance littéraire.
Il a été nommé 15 fois pour le Prix Nobel de littérature entre 1949 et 1965.
Plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma.
Le Mépris est classé 48e dans le classement des Cent livres du siècle réalisé par le journal le Monde.
 
 
 
Partager cet article
Repost0
5 mars 2023 7 05 /03 /mars /2023 08:21
Communist'Art: Italo Calvino (1923-1985)
Crâne - Italo Calvino
 
Dans votre petit crâne
est enfermée une guêpe
folle furieuse
qui grille et vrombit.
Mon crâne est ouvert
battu par le vent.
Ô vent combien de pensées
apportes-tu en moi et en chasses-tu
rapide à tout moment,
Ô vent.
Ô pluie, je suis sans
couvercle
et ma tête est une conque.
Tu la laves et débordes.
Ô pluie.
J’ai la tête pleine de pluie
et de vent et de soleil et de mer.
Ô vent.
Si tu pouvais suspendre une pensée.
Si tu pouvais la suspendre un moment.
Ô vent.
Mais mon crâne est sans paroi
C’est le monde.
Dans votre petit crâne
il n’y a de la place
que pour une guêpe méchante
folle furieuse
qui vrombit
et se cogne la tête
contre les parois aveugles.
 
Poème de jeunesse d'Italo Calvino (1942) - Cairn Info
 
***
 
Peuple, un jour tu accrocheras tes mains
lasses aux grilles, dans un vrombissement de ruche.
Tu te répandras, flot émacié,
allégées les digues de la longue injure.
Une armée en guenilles sans défense
en pavois de deuils, de déchirures et de bandes
avancera à la reconquête tardive
du bien perdu toutes ces années de patience.
Je ne sais d’où, tremblant,
hommes, je suivrai votre rachat.
Avec des cris ou muet j’inciterai à la furie ;
ou s’il suffira encore à votre débandade
d’entendre le pas d’un patron ou de ses sbires,
hommes, je ne regarderai plus vos yeux,
vils comme les miens sont vils.
 
Italo Calvino - Écrit sous terre, Le 11-12-44
Publié par Cairn Info
 
Italo Calvino (1923, Santiago de las Vegas à Cuba - 1985, Sienne, Toscane)
Italo Calvino naît à Cuba où son père Mario (1875-1951), d'origine ligurienne, travaille comme agronome, et sa mère Eva Mameli Calvino (1886-1978), native de Sardaigne, est biologiste. En 1925, la famille rentre en Italie, alors mussolinienne, où le jeune Italo grandit (à Sanremo) et reçoit une éducation laïque et antifasciste.
Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il interrompt ses études d'agronomie ; en 1943, il rejoint la résistance communiste en Ligurie et les partisans des brigades Garibaldi. En 1945, il se retrouve à Turin où il participe à plusieurs journaux. Il travaille pour l’imprimerie turinoise qui publie L’Unita (le quotidien officiel du parti communiste italien) entre 1948 et 1949 et milite au Parti communiste italien. Italo Calvino entreprend des études de lettres qu'il conclut par un mémoire de littérature anglaise sur Joseph Conrad. À cette époque, il fait la connaissance de Cesare Pavese qui l'encourage à écrire et qui parle d'Italo Calvino dans son journal intime "Le Métier de Vivre".
En 1947, il publie son premier roman, Le Sentier des nids d'araignées, qui évoque son expérience de résistant. L'œuvre rencontre un certain succès. En 1949 paraît Le Corbeau vient le dernier. Ces deux œuvres naissent dans l'atmosphère néoréaliste. En 1952, sur les conseils de son éditeur, il abandonne sa manière néo-réaliste pour se tourner vers le conte fantastique, à travers Le Vicomte pourfendu qui formera, avec Le Baron perché et Le Chevalier inexistant, la célèbre trilogie Nos ancêtres, vision allégorique de la condition humaine moderne.
Entre 1950 et 1956, il entreprend la compilation et la traduction des Contes populaires italiens à partir de contes folkloriques du XIXe siècle.
Après l'invasion de la Hongrie par les troupes soviétiques en 1956, Calvino quitte le parti communiste comme des centaines d'intellectuels.
Il défend néanmoins en 1957 "La Chute de Berlin", le film sur l’armée rouge pendant la deuxième guerre mondiale réalisé par Michail Ciaureli.
En 1968, Italo Calvino est à Paris pour participer aux évènements du « Joli Mai » (à ce sujet, il nous laissa d’ailleurs un lettre magnifique, relativement peu connue, mais qui vaut la peine d’être citée : « nous vivons les derniers jours de cette ville extraordinaire sans voitures et sans métro, avec les files d’attentes devant les magasins, et les discours de De Gaulle, avec les klaxons de ses soutiens qui essaient de pénétrer le Quartier Latin mais qui se font refouler; la Sorbonne ressemble à une forteresse assiégée, avec les militants prêts au combat et les jeunes qui craignent le pire et insultent le Parti Communiste. Des nuits durant lesquelles vous ne faites rien si ce n’est marcher parmi les alarmes qui ne cessent jamais, dans un climat d’excitation continue. […] Il me semble que quelque chose est véritablement en train de changer en Europe. Sans aucun doute c’est un pas vers l’organisation d’une nouvelle force révolutionnaire soutenue par la classe ouvrière, alors qu’à ce moment précis la voie prise par les partis communistes est irréversible, comme le fut celle des démocraties sociales à la veille de la première guerre mondiale. La question de savoir à quel point la réaction au mouvement va progressivement s’orienter vers le fascisme ne semble pas inquiéter les jeunes révolutionnaires : et qui sait, peut-être ont-ils raison, car nous vivons une époque tellement différente de notre passé, et les choses ne sont jamais comme nous les avions présagées »).
Partager cet article
Repost0
5 mars 2023 7 05 /03 /mars /2023 08:15
Ciné-débat sur l'occupation coloniale de la Palestine autour de "Piège de Huda" avec Lana Sadecq samedi 4 mars à La Salamandre (organisé par l'AFPS)
Ciné-débat sur l'occupation coloniale de la Palestine autour de "Piège de Huda" avec Lana Sadecq samedi 4 mars à La Salamandre (organisé par l'AFPS)
Ciné-débat sur l'occupation coloniale de la Palestine autour de "Piège de Huda" avec Lana Sadecq samedi 4 mars à La Salamandre (organisé par l'AFPS)
Ciné-débat sur l'occupation coloniale de la Palestine autour de "Piège de Huda" avec Lana Sadecq samedi 4 mars à La Salamandre (organisé par l'AFPS)
 
C'était ce samedi 4 mars 2023 à la Salamandre, organisé par l'AFPS, Cine-débat autour du film palestinien de Hany Abu-Assad " Le Piège de Huda", sur l'oppression des femmes et la "sale" fabrique des indicateurs par les forces de renseignement israéliennes au sein de l'occupation de la Palestine et dans le contexte de l'enfermement des Palestiniens, à partir d'un film très beau et très dur, servi par d'excellents acteurs et une mise en scène angoissante qui fait ressentir la pesanteur de chaque minute, notamment avec des scènes d'interrogatoire, et de huis-clos domestique ou policier. Le film a été ensuite brillamment commenté par les camarades de l'AFPS et la militante palestinienne de la solidarité Lana Sadecq, venue de Paris.
 
Commentaire de l'AFPS Pays de Morlaix: Pays De Morlaix Afps
"Très belle soirée cinématographique avec « Le piège de Huda » de Hani Abu-Assad. Un film intense, bouleversant et oppressant pour les 80 personnes présentes au rendez-vous proposé par l’AFPS du Pays de Morlaix avec la militante palestinienne Lana Sadeq du Forum Palestine Citoyenneté.
Lana a magistralement introduit le débat sur les méthodes de l'occupation israélienne et de la résistance palestinienne à cette occupation. Mais aussi, sur le double combat que les femmes doivent mener de front, contre l’occupation coloniale d’une part et contre le système de domination patriarcale préexistant dans la société palestinienne d’autre part.
Un échange riche et indispensable pour faire le lien avec la violence barbare que l’apartheid israélien impose aujourd’hui aux femmes et aux hommes de Palestine.
Une soirée réussie dont on peut penser qu’elle aidera localement à renforcer la solidarité avec la résistance de toute une société contre la colonisation et l’occupation."
 
Partager cet article
Repost0
4 mars 2023 6 04 /03 /mars /2023 18:02
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30
Congrès de section de la section du pays de Morlaix du PCF ce samedi 4 mars de 9h à 17h30

Une vingtaine de camarades de la section de Morlaix du Parti communiste français, intégrant désormais la section de Roscoff (93 adhérents à jour de cotisation, 105 adhérents en tout) ont participé toute la journée ce samedi 4 mars au Congrès de la section de Morlaix, avec le matin un débat riche sur des amendements proposés sur la base commune du 39e congrès du parti communiste: "Une ambition communiste pour de nouveaux "jours heureux" et un débat sur l'organisation et l'activité de la section après un repas convivial, et l'élection du Comité de section, des Secrétaires de section et secrétaires de section adjoint, des trésoriers et trésoriers adjoints, des représentants de la section, titulaires et suppléants (ils seront 15) au Congrès départemental du PCF dans le Finistère le Dimanche 26 mars à Pont-de-Buis, et de nos camarades proposés pour participer au prochain Conseil Départemental du PCF.

Les travaux du Congrès de section avaient été préparés par une AG de section qui avait réuni 21 camarades le 24 février.

Les communistes du Pays de Morlaix sont prêts à s'engager dans l'activité pour les mois et les années à venir.

19 camarades ont été élus au nouveau Comité de section.

Et voici les camarades élus aux tâches de responsabilité exécutive pour la section du Pays de Morlaix du PCF:

- Daniel Ravasio, secrétaire de section (renouvelé dans son mandat)

- Michel Lespagnol, secrétaire de section adjoint

- Jean-Luc Le Calvez, trésorier de section (renouvelé dans son mandat)

- Roland Bagnis, trésorier de section adjoint (renouvelé dans son mandat)

Notre comité de section se compose des camarades suivants:

Roland Bagnis

Patrick Béguivin

Martine Carn

Fabienne Cyriaque

Ismaël Dupont

Patrick Gambache

Mariane Gauthier

Roger Héré

Andréa Lauro

Jean-Luc Le Calvez

Yvan Le Gall

Michel Lespagnol

Marie-France Monery

Lucienne Nayet

Jean-Claude Postic

Pascal Pouillet

Daniel Ravasio

Valérie Scattolin

Jean-François Vérant

 

Partager cet article
Repost0
4 mars 2023 6 04 /03 /mars /2023 06:49
Communist'Art: Cesare Pavese, poète, romancier et traducteur italien (1908-1950)
Cesare Pavese (1908-1950)
La mort viendra et elle aura tes yeux (1950)
 
"Tu es la vie et la mort.
Tu es venue en mars
sur la terre nue -
et ton frisson dure.
Sang de printemps
- anémome ou nuage -
ton pas léger
a violé la terre.
La douleur recommence.
Ton pas léger
a rouvert la douleur.
La terre était froide
sous un pauvre ciel,
immobile et fermée
dans une torpeur rêveuse
comme après la souffrance.
La glace aussi était douce
dans le cœur profond.
Entre vie et mort
l'espoir se taisait.
Maintenant ce qui vit
a une voix et un sang.
Maintenant terre et ciel
sont un frisson puissant,
l'espérance les tord,
le matin les bouleverse,
ton pas et ton haleine
d'aurore les submergent.
Sang de printemps
toute la terre tremble
d'un ancien tremblement.
Tu as rouvert la douleur.
Tu es la vie et la mort
Sur la terre nue,
tu es passée légère,
hirondelle ou nuage,
et le torrent du cœur
s'est reveillé, déferle,
se reflète dans le ciel
et reflète les choses -
et les choses, dans le ciel, dans le cœur,
souffrent et se tordent
dans l'attente de toi.
C'est le matin, l'aurore,
sang de printemps,
tu as violé la terre.
L'espérance se tord,
et t'attend et t'appelle
Tu es la vie et la mort.
Ton pas est léger.
 
(You, Wind of March, 25 mars 1950 - dans La mort viendra et elle aura tes yeux, Cesare Pavese, traduit par Gilles de Van)
 
La mort viendra et elle aura tes yeux (Pavese, 1950)
 
"La mort viendra et elle aura tes yeux –
cette mort qui est notre compagne
du matin jusqu’au soir, sans sommeil,
sourde, comme un vieux remords
ou un vice absurde. Tes yeux
seront une vaine parole,
un cri réprimé, un silence.
Ainsi les vois-tu le matin
quand sur toi seule tu te penches
au miroir. Ô chère espérance,
ce jour-là nous saurons nous aussi
que tu es la vie et que tu es le néant.
La mort a pour tous un regard.
La mort viendra et elle aura tes yeux.
Ce sera comme cesser un vice,
comme voir resurgir
au miroir un visage défunt,
comme écouter des lèvres closes.
Nous descendrons dans le gouffre muets."
 
"Vivre quelque part est beau quand l'âme est ailleurs. A la ville, quand on rêve à la campagne, à la campagne quand on rêve de la ville. Partout, quand on rêve de la mer" (Le Métier de Vivre, Pavese)
 
" C'est beau d'écrire parce que cela réunit les deux joies: parler tout seul et parler à une foule." (Le Métier de Vivre, Pavese)
 
" Le charme de voyager c'est d'effleurer d'innombrables et riches décors et de savoir que chacun pourrait être nôtre et de passer outre, en grand seigneur" (Le Métier de Vivre, Pavese)
 
"Les quatre plus grands - mondes complexes et inépuisables, ambigus, modernes - sont Platon, Dante, Shakespeare et Dostoïevski" (Le Métier de Vivre, Pavese)
 
" Ne pas analyser, mais représenter. Mais d'une manière tout à fait vivante selon une analyse implicite. Donner une autre réalité, sur laquelle pourrait naître une nouvelle analyse, de nouvelles normes, une nouvelle idéologie. Il est facile d'énoncer une nouvelle analyse, de nouvelles normes, etc. Le plus difficile, c'est de les faire naître d'un rythme, d'une appréhension cohérente et complexe de la réalité". (Le Métier de Vivre, Pavese)
 
Cesare Pavese, né en 1908 à Santo Stefano Belbo, étudie la littérature anglaise à Turin et écrit une thèse sur le poète américain Walt Whitman en 1930. En outre, il traduit en italien "Moby Dick" d'Herman Melville en 1932, ainsi que des œuvres de John Dos Passos, William Faulkner, Daniel Defoe, James Joyce ou encore Charles Dickens. Il collabore à la revue "Culture" dès 1930, publiant des articles sur la littérature américaine, et compose son recueil de poèmes "Travailler fatigue", qui paraît en 1936, année où il devient professeur d'anglais.
Il s'inscrit de 1932 à 1935 au Parti national fasciste, sous la pression selon lui des membres de sa famille. Il est choisi en 1934 comme directeur de la revue Culture éditée par Einaudi et tribune de ses amis de « Giustizia e Libertà », groupe anti-fasciste. En 1935, Pavese est arrêté pour activités anti-fascistes. Exclu du parti, il est exilé en Calabre à Brancaleone pour huit mois. En 1939, il écrit "Le Bel Été" nouvelle tragique et splendide se concluant par un suicide qui ne paraît qu'en 1949, accompagné de deux autres textes : "Le Diable sur les collines" et "Entre femmes seules". Après la Seconde Guerre mondiale, Cesare Pavese adhère au Parti communiste italien.
Le 10 avril 1946, il écrit dans son journal ("Le Métier de Vivre"): "Les intellectuels qui ne sont pas d'accord avec le PC sur la question de la liberté devraient se demande ce qu'ils feraient de cette liberté dont ils sont si soucieux. Et alors ils verraient - après avoir écarté les paresses, les intérêts inavoués de chacun (vie commode, méditation indéterminée, sadismes élégants) - qu'il n'existe pas de cas où ils donnent une réponse différente de la réponse collective du PC." *
 
* Cette note sera reprise intégralement dans une réponse du 13 novembre à un questionnaire du PCI restée inédite.
 
Cesare Pavese s'établit à Serralunga di Crea, puis à Rome, à Milan et finalement à Turin, travaillant pour les éditions Einaudi. Il ne cesse d'écrire durant ces années, notamment en 1949 un roman : "La Lune et les Feux". Cesare Pavese se suicide le 27 août 1950 dans une chambre de l'hôtel Roma, place Carlo-Felice à Turin, laissant sur sa table un mot :
 
« Je pardonne à tout le monde et à tout le monde, je demande pardon. Ça va ? Ne faites pas trop de commérages »
 
Il y laisse aussi un dernier texte, La mort viendra et elle aura tes yeux, lequel se termine par : « Assez de mots. Un acte ! »
 
Son journal intime, paru sous le titre "Le Métier de vivre" (posthume), de 1935 à sa mort, s'achève lui aussi sur ces mots :
 
17 août (...) "Tu t'étonnes que les autres passent à côté de toi et ne sachent pas, quand toi, tu passes à côté de tant de gens sans savoir, cela ne t'intéresse pas, quelle est leur peine, leur cancer secret?"
18 août " La chose la plus secrètement redoutée arrive toujours.
J'écris: ô Toi, aie pitié. Et puis?
Il suffit d'un peu de courage.
Plus la douleur est déterminée est précise, plus l'instinct de vie se débat, et l'idée du suicide tombe.
Quand j'y pensais, cela semblait facile. Et pourtant tant de pauvres femmes l'ont fait. Il faut de l'humilité, non de l'orgueil.
Tout cela me dégoûte.
Pas de paroles. Un geste. Je n'écrirai plus ».
 
 
Je Passerai par la Place d’Espagne
Cesare Pavese
Le ciel sera limpide.
Les rues s’ouvriront
sur la colline de pins et de pierre.
Le tumulte des rues
ne changera pas cet air immobile.
Les fleurs éclaboussées
de couleurs aux fontaines
feront des clins d’œil
comme des femmes gaies.
Escaliers et terrasses
et les hirondelles
chanteront au soleil.
Cette rue s’ouvrira,
les pierres chanteront,
le cœur en tressaillant battra,
comme l’eau des fontaines.
Ce sera cette voix
qui montera chez toi.
Les fenêtres sauront
le parfum de la pierre
et de l’air du matin.
Une porte s’ouvrira.
Les tumultes des rues
sera le tumulte du cœur
dans la lumière hagarde.
Tu seras là – immobile et limpide
Illustration - Dessin d'un artiste plasticien italien accompagnant une page de l'écrivain Cesare Pavese au Musée del Novecento à Milan.

Illustration - Dessin d'un artiste plasticien italien accompagnant une page de l'écrivain Cesare Pavese au Musée del Novecento à Milan.

Partager cet article
Repost0
4 mars 2023 6 04 /03 /mars /2023 06:47
Samedi 4 Mars: Ciné-débat organisé à la Salamandre avec l'AFPS autour du film palestinien "Le piège de Huda" de Hany Abu-Assad

SAMEDI 4 MARS A LA SALAMANDRE (SEW)

Réservez votre soirée dés maintenant ! Un thriller pour parler des méthodes de l'occupation israélienne en Palestine, de la résistance palestinienne à cette occupation et de la place des femmes dans la société palestinienne sous occupation coloniale... Venez en discuter avec notre invitée, militante palestinienne Lana Sadeq du Forum Palestine Citoyenneté et rencontrer les adhérent.e.s de l'AFPS du Pays de Morlaix.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011