Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2022 5 08 /04 /avril /2022 05:33
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
5000 personnes et immense ambiance pour le meeting de Lille de Fabien Roussel ce jeudi 7 avril
Grand meeting des jours heureux à Lille.
Une foule des grands soirs, un Fabien Roussel plus en forme que jamais, une même et unique envie de construire la France du bonheur 🇫🇷
Partager cet article
Repost0
8 avril 2022 5 08 /04 /avril /2022 05:00
Présidentielles - Comité de soutien du Pays de Morlaix à Fabien Roussel: Aperoussel le samedi 2 avril à 12h, Réunion Publique en Mairie de Morlaix le mardi 5 avril à 18h
Présidentielles - Comité de soutien du Pays de Morlaix à Fabien Roussel: Aperoussel le samedi 2 avril à 12h, Réunion Publique en Mairie de Morlaix le mardi 5 avril à 18h
Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 08:13

 

Un rapport qui sonne à nouveau la sonnette d'alarme. Nous avons voulu voir si le programme du candidat Fabien Roussel résiste bien et répond à l'urgence pointé par les scientifiques du GIEC. Décryptage.

Un rapport qui rappelle l’urgence de l’action

Le rapport du 3e groupe de travail du GIEC associé au 6e rapport d’évaluation de cet organe lié à l’ONU a été publié aujourd’hui par approbation des 195 pays membres. Après celui consacré aux bases physique du changement climatique d’août 2021, et celui sur les impacts du changement climatique et l’adaptation à ceux-ci publié en février 2022, ce dernier rapport est consacré à l’atténuation du changement climatique, c’est-à-dire sur les moyens de lutter à la racine contre la catastrophe planétaire qui nous menace si nous ne décarbonons pas rapidement nos économies.

La piste pour respecter les accords de Paris est désormais de plus en plus étroite et de plus en plus exigeante, car les émissions de gaz à effet de serre continue d’augmenter. Les émissions augmentent dans presque toutes les régions du monde, et dans tous les domaines. Contenir le réchauffement à 1,5°C suppose d’atteindre le pic des émissions de gaz à effet de serre avant 2025 au plus tard, et de les réduire de plus de 40 % d’ici 2030, et être quasi nulles en 2050 ; pour rester sous les 2°C, aux, il faut atteindre le pic d’émission avant 2025, les réduire d’un quart d’ici 2030, et être quasi nulles en 2070. Un accent particulier est à mettre sur la réduction des émissions de méthane, dont le pouvoir réchauffant est bien plus fort que celui du dioxyde de carbone, mais dont la durée de vie est aussi plus faible. L’atténuation du changement climatique passe donc par une baisse immédiate et généralisée des émissions de gaz à effet de serre, le cas échéant avec le développement de la capture et du stockage de carbone, qui accéléreront l’atteinte des objectifs climatiques. Il faut, en tout état de cause, réduire substantiellement le recours aux combustibles fossiles (pétrole, gaz), quel qu’en soit l’usage. Le risque est que des politiques d’aujourd’hui, en termes d’infrastructures énergétiques ou de transports, ou de politiques de l’urbanisme et de la construction, ne bloquent l’évolution socio-économique des décennies à venir dans un mode de fonctionnement qui rende impossible la nécessaire décarbonation.

L’heure est donc à une action urgente ; malheureusement, le rapport constate que les investissements sont trois à six fois inférieurs à ce qui est nécessaire pour atteindre cet objectif. Pire : les politiques climatiques actuelles continuent d’amener une hausse des émissions de gaz à effet de serre, qui nous conduisent à une désastreuse hausse de température de 3,2°C en moyenne en 2100, voire plus si le système climatique finit par ne plus pouvoir absorber ce que nos émissions de gaz à effet de serre lui imposent, alors que le rapport du 1er groupe de travail a montré qu’à de telles températures, certaines régions du monde deviendront invivables, et que le rapport du 2e groupe de travail a montré l’étendu catastrophique des conséquences du changement climatique à de tels niveaux de réchauffement. Chaque dixième de degré gagné compte ! Sinon ce sont les générations futurs qui le paieront chers, non pas pour des décennies, mais pour les siècles à venir : la montée des océan et la température élevée seront en effet persistants pour des siècles, et ce sera impossible de revenir en arrière.

Le rapport rappelle que le coût de l’inaction sera à terme plus élevé que celui de l’action ; pourtant, les options disponibles pour diviser par deux les émissions d’ici 2030 existent, avec de nombreuses options dont le coût est inférieur à 100 dollars par tonne équivalente de CO2. Enfin, le rapport invite à lier les politiques d’atténuation et d’adaptation, en prenant appui sur les 17 Objectifs de développement durable adopté par l’ONU dans son Agenda 2030.

Fabien Roussel et l’action climatique

Fabien Roussel réaffirme son objectif de s’appuyer sur l’expertise scientifique nationale et internationale pour répondre à l’enjeu climatique de décarbonation totale de la France en 2050. La stratégie préconisée par Fabien Roussel s’appuie sur les conclusions des précédents rapports du GIEC et confirmés par celui-ci : il faut augmenter l’électrification propre des usages finaux ; pour y parvenir, à court terme et sur le plan local, les efforts de décarbonation doivent être menés avec les énergies renouvelables (éolien et solaire notamment), dont les coûts sont désormais faibles et, à plus long terme et à plus grande échelle, par les solutions techniques comme l’électricité nucléaire et la capture et le stockage de carbone. Les moyens techniques et financiers pour laisser une Terre vivable à nos enfants existent ! Fabien Roussel propose en particulier un fonds de 140 milliards d’euros annuel pour le climat et l’emploi.

Pour ce qui est de la France, les émissions de gaz à effet de serre étant majoritairement le fait des transports (31 % des émissions, chiffre 2019 du Haut Conseil pour le climat), Fabien Roussel propose un vaste plan d’investissements dans les transports collectifs, notamment les trains du quotidien ; la gratuité des transports urbains est un objectif prioritaire pour diminuer l’usage de la voiture individuelle en ville. Concernant le fret, Fabien Roussel préconise la diminution du fret routier et, à l’inverse, le développement massif du fret ferroviaire et fluvial. Pour ce faire, le monopole national de la SNCF sera reformé.

Le deuxième poste d’émission incombe à l’industrie. Les exigences de souveraineté, d’emploi et de réduction des émissions de carbone liées aux importation incitant à la relocalisation industrielle, il est nécessaire de produire plus d’électricité, et que celle-ci soit décarbonée. C’est pour cette raison que Fabien Roussel est favorable à une relance massive de la construction de centrales nucléaires, complétée par un développement des énergies renouvelables, pour que la France s’engage dans un scénario proche du scénario N3 de RTE, qui est plus économe en CO2, en matériaux et en artificialisation des sols ; cette relance est consubstantielle d’un service public de l’énergie intégralement public, qui suppose la nationalisation des grands acteurs du secteur. Pour que les prix de l’électricité demeurent régulés et que les Français bénéficient d’une l’électricité bon marché telle que le permet le nucléaire, la France exigera devant l’Union européenne la fin du marché actuel de l’électricité, afin que les pays membres redeviennent souverains en la matière. Fabien Roussel propose une puissante impulsion en faveur de la recherche pour actionner tous les leviers de décarbonation possibles, qu’ils soient immédiats ou de plus long terme, en particulier en faveur de l’hydrogène, de la fermeture du cycle du combustible nucléaire (avec le projet Astrid), et en faveur de la fusion nucléaire (avec ITER), l’enjeu étant de produire autant d’énergie que nécessaire pour la société française avec le moins de moyens requis.

Concernant l’agriculture qui est le troisième poste d’émissions de CO2, Fabien Roussel préconise l’encouragement à une transition agro-écologique compatible avec les objectifs de réduction des émissions de CO2, favorisant la qualité des produits, et plus résiliente aux aléas climatiques. Au regard de leur rôle dans la capture de carbone, la qualité des sols doit être préservée et restaurée, et leur artificialisation stoppée ; la politique forestière doit encourager la mixité des essences, qui a un impact climatique et biologique positif, tout en adaptant les plantation au changement climatique attendu pour les décennies à venir. La France portera une réforme de la PAC qui favorise les petits exploitants et les objectifs écologiques.

Concernant le bâtiment, qui est le quatrième poste d’émission, Fabien Roussel propose la création d’un service public de l’efficacité énergétique, et de consacrer 100 milliards par an à la rénovation énergétique des logements (avec un objectif de 700000 logements rénovés par an) et des bâtiments publics.

Par ailleurs Fabien Roussel affirme qu'il est possible de vivre en bonne entente dans une planète comptant 9 milliards d'habitants en 2050 , tout en préservant le climat, les ressources, mais selon lui il faut d'autres bases, un autre système économique sortant du critère du profit immédiat mais au service des peuples : de la coopération, moins de dépense d'armement, arrêt des armes nucléaire et réorientation des crédits, 1 000 milliards de dollars par an d'aide aux pays pauvres comme demandé à la COP26, une banque du climat pourrait jouer ce rôle de faire des prêts massifs dans ce sens, réorienter les accords commerciaux et de libre échange pour qu'ils intègrent les contraintes climatique, garantir  la diffusion des brevets des meilleurs technologie bas carbone existantes.

Comme la paix, le climat doit être une grande cause mondiale !

L’intégralité du programme des Jours heureux de Fabien Roussel sur les questions climatiques est disponible à l’adresse https://www.fabienroussel2022.fr/le_programme

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 08:09

De gauche à droite : Maël Guéguen soutient Éric Zemmour ; Loïc Bald et Maëlvin Daniel militent pour le parti communiste ; Kilian Berthou est adhérent au parti Les Républicains. (Montage photo Le Télégramme)

 

Dans la dernière ligne droite avant le premier tour de l’élection présidentielle, la rédaction du Télégramme est allée à la rencontre de jeunes militants du pays de Morlaix.

Selon un sondage Ipsos - Sopra Steria réalisé en début d’année pour la Fage (Fédération des associations générales étudiantes), 80 % des moins de 30 ans envisagent de voter à la présidentielle. Contrairement à une idée reçue, ils ne se détourneraient donc pas tous de la politique. Chez certains jeunes, l’intérêt est même tel qu’ils se sont engagés à l’approche du scrutin.
 

« Alternative à la société de surconsommation »

C’est le cas de Maëlvin Daniel et Loïc Bald, militants communistes âgés de 21 ans. Étudiants en BTS Gestion et protection de la nature au lycée de Suscinio, à Morlaix, ils soutiennent Fabien Roussel. Le duo s’est engagé dans la campagne du PCF il y a plusieurs mois.

Loïc Bald, « simple sympathisant », a choisi de faire du « boîtage, sans contact direct avec les gens ». Maëlvin Daniel, lui, a adhéré au parti en janvier. Depuis, il multiplie les tractages sur le marché de Morlaix. L’occasion de « partager ses idées » avec le plus grand nombre.

Il occupe aussi l’un des deux postes officiels de colleur d’affiches. Une mission importante, menée avec sérieux : les portraits de Fabien Roussel ont fleuri un peu partout dans le secteur. Les deux étudiants ont développé une appétence pour la politique et le communisme depuis « le programme de troisième en histoire » (Loïc Bald) et « depuis les élections présidentielles de 2017 » (Maëlvin Daniel).

Ni l’un ni l’autre ne porte d’« héritage communiste familial ». Ils rêvent seulement « d’une alternative à cette société de surconsommation qui a épuisé la terre et les hommes ». Ils rêvent « d’une France des jours heureux », réclamant la semaine de travail à 32 h, le Smic à 1 500 € net ou encore la retraite à 60 ans à taux plein.

 

« Beaucoup de candidats dans la démagogie »

Kilian Berthou souhaite, au contraire, une économie encore plus libérale. Originaire de Plouzévédé, cet étudiant en école de commerce, âgé de 22 ans, se présente comme conservateur. Il défend la « méritocratie » et la candidature de Valérie Pécresse. « Je n’ai pas voté pour elle lors de la primaire. Mais je l’ai vue lors de son meeting au Zénith. Elle a été convaincante », indique celui qui a pris sa carte LR à l’âge de 18 ans.

« C’est un parti dans lequel je retrouve mes valeurs. J’y ai d’abord adhéré un an. J’y suis revenu un peu avant le congrès de décembre pour pouvoir voter. »

Issu d’une famille plutôt de droite, Kilian Berthou s’est construit son opinion tout seul, « en lisant, en écoutant ». Ce sera la première fois qu’il vote à une élection présidentielle. Il n’a pas le temps de tracter mais essaye de convaincre autour de lui. « Beaucoup de candidats sont dans la démagogie, estime celui qui aimerait s’investir davantage, à terme. Pécresse est la seule qui a un programme réaliste : hausse du salaire net de 3 %, banque pour les jeunes… Le problème est que cette élection est biaisée, parasitée par ce qui se passe en Ukraine. On ne parle pas des sujets qui intéressent vraiment les Français : le pouvoir d’achat, l’ordre et la sécurité. »

 

« Je ne suis ni haineux ni raciste »

Ce à quoi Maël Guéguen, 17 ans, élève en terminale au lycée du Kreisker à Saint-Pol-de-Léon, ajoute l’immigration et la jeunesse. « Ce sont des sujets importants dont on ne parle pas assez », confie celui qui a très tôt adhéré à Reconquête !, le parti d’Éric Zemmour.

Intéressé par la politique depuis ses 12 ans, il a longtemps été proche des idées de Marine Le Pen, qu’il trouve désormais « trop à gauche ». Défendant « des valeurs traditionnelles, judéo-chrétiennes, afin de préserver la France en tant que nation influente », il a été conquis par le franc-parler du polémiste. « Il soulève des sujets que les autres candidats n’abordent pas, voire nient complètement. »

Sa famille ne partage pas ses idées. Qu’importe. Il assume. « Je ne suis ni haineux ni raciste, contrairement à la caricature que l’on fait des adhérents de Reconquête ! », assure celui qui ne sera pas en âge de voter le 10 avril. « J’espère vraiment que Zemmour sera au second tour. Il défend la culture française, est pronucléaire… Il augmentera le Smic indirectement, en réduisant les charges patronales. » Craint-il une forte abstention ? « Ce n’est pas plus mal que les gens qui ne comprennent rien à la politique n’aillent pas voter. »

À noter

Nous avons contacté tous les relais locaux des candidats à la présidentielle. Seuls le PCF, Reconquête ! et LR nous ont transmis le nom d’un adhérent du pays de Morlaix âgé de moins de 25 ans.

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 07:54

Le plaisir de retrouver les mots pleins de sagesse de notre amie Lucienne NAYETà la Une du Télégramme, édition Pays de Morlaix , suite à son interview avec Sophie Guillerm.

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 06:01
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix
Réunion publique pour la campagne de Fabien Roussel ce mardi 5 avril à Morlaix

Photos Patrick Gambache, Jean-Luc Le Calvez, Ismaël Dupont

Mardi 5 avril, 18h-20h: réunion publique de campagne présidentielle pour Fabien Roussel à Morlaix avec le Comité des Jours Heureux de Morlaix (168 membres)

Réunion publique pour Fabien Roussel en mairie de Morlaix en présence de camarades du PTB, le parti du travail belge qui soutient Fabien Roussel.

Une ambiance fraternelle, chaleureuse et joyeuse, un très bon débat sur le pouvoir d'achat, les services publics, la jeunesse, la lutte contre les inégalités, l'évasion fiscale, et les moyens de financer nos mesures de progrès social, les moyens de lutter contre le dérèglement climatique, l'énergie, le vote efficace pour les valeurs de gauche le 10 avril.

Daniel Ravasio, Valérie Scattolin, Enzo De Gregorio et Ismaël Dupont ont introduit la réunion avant les échanges avant le débat.

Encore 3 jours de campagne pour les militants des Jours Heureux!

Une soirée qui s'est terminée en beauté par une réinterprétation complète et libre de Cadet Roussel par Roger Héré (Quel talent!!!): Fabien Roussel à l'Elysée...

 

"Fabien Roussel à l’Elysée

(sur l’air de « Cadet Rousselle » chanson populaire de la fin du 18ème, elle même écrite sur l'air de Jean de Nivelle du 15ème)

 

"Fabien Roussel à l’Elysée (bis)

Ah ! Que voilà la bonne idée (bis)

Avec Fabien cela va faire

le bonheur des classes populaires

Ah ! Ah ! Ah oui vraiment

Fabien Roussel comme président

 

Du paysan à l’ouvrier (bis)

De l’étudiant au retraité (bis)

Chacun peut compter sur sa flamme

Pour porter haut notre oriflamme

Ah ! Ah ! Ah oui vraiment

Fabien Roussel comme président

 

Pour défendre le pouvoir d’achat (bis)

Il sonne le branle-bas de combat (bis)

On va répartir les richesses

Des possédants on botte les fesses

Ah ! Ah ! Ah oui vraiment

Fabien Roussel comme président

 

A l’opposé du ruissellement (bis)

Fabien propose le roussellement (bis)

Mettre le capital à l’amende

On va piquer vos dividendes

Ah ! Ah ! Ah oui vraiment

Fabien Roussel comme président

 

Une République sociale, laïque (bis)

Féministe et écologique (bis)

Nous la construirons tous ensemble

déjà tous les fachos en tremblent

Ah ! Ah ! Ah oui vraiment

Fabien Roussel comme président

 

Le candidat des jours heureux (bis)

Sourire aux lèvres avec sérieux (bis)

Aux petits il redonne confiance

On va rebâtir cette France

Ah ! Ah ! Ah oui vraiment

Fabien Roussel comme président"

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 05:49
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal
Mobilisation du comité de défense de l'hôpital et de la CGT avec les personnels devant l'EHPAD de Belizal

Nos camarades mobilisés avec les personnels de l'EHPAD de Belizal, la CGT de l'hôpital de Morlaix, le comité de défense de l'hôpital de Morlaix.

C'était hier, 5 avril, pour le rassemblement à 14h a l'EHPAD de Belizal.

Et il s'agissait de réclamer plus de moyens pour nos EHPAD et maisons de retraite, pour assurer les meilleures conditions d'accueil et de prise en charge pour les personnes âgées en perte d'autonomie.

Photos de Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez

Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 05:01
Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 09:05
Mobilisation devant l'EHPAD de Belizal ce mardi 5 avril - 14h - Appel du comité de défense de l'hôpital de Morlaix
Le comité de défense des usagers de l'hôpital de Morlaix appelle à une mobilisation devant l'EHPAD Belizal à 14h aujourd'hui.
"Suites aux récentes révélations scandaleuses de la gestion des EHPAD du groupe Orpéa, les familles des résidents de l'EHPAD de Bélizal font un triste constat que la situation dans cette EHPAD publique est au même stade que toutes ces structures ou vivent nos aînées.
Les conditions de travail sont inadmissibles pour les soignants et donc retentisses sur nos aînées.
Des constations dramatiques sont découvertes tous les jours.
La maltraitance institutionnelle existe aussi à l'EHPAD de Bélizal.
C'est pour ces raisons, que le Comité de Défense du Centre Hospitalier Public des Pays de Morlaix appel tous les adhérents du Comité et toute la population à se rassembler Le Mardi 5 Avril à 14h à l'EHPAD de Bélizal.
Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 05:58
Campagne de Fabien Roussel - Réunion publique ce soir, mardi 5 avril, à 18h en mairie de Morlaix: venez nombreux!!!

Réunion publique ce mardi 5 avril à 18h en mairie de Morlaix avec les soutiens du pays de Morlaix de Fabien Roussel.

On vous attend nombreux et déterminés pour la France des Jours Heureux, avec notamment des interventions de Valérie Scattolin et Enzo De Gregorio, nos candidats aux élections législatives.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011