Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 05:46
Marie Salou

Marie Salou

Marie Miry

Marie Miry

Paulette Sarcey

Paulette Sarcey

Rose Blanc

Rose Blanc

Danielle Casanova

Danielle Casanova

Marie-Claude Vaillant-Couturier

Marie-Claude Vaillant-Couturier

En ce jour de commémoration de la déportation, et alors que le ventre de la bête immonde du racisme et du fascisme est encore fécond, nous voulons rendre un hommage tout particulier à la mémoire de la souffrance et des luttes pour la survie, la dignité et l'entraide de tous les déportés, femmes et hommes, et faire connaître aussi ce que fut la vie et les combats de nombre de résistantes communistes déportées à qui le Chiffon Rouge a pu consacrer des portraits.

Vous pouvez ici retrouver des liens avec quelques portraits de résistantes communistes déportées, de France et du Finistère, plus ou moins célèbres, dont certaines sont revenues, et d'autres non. Nous leur rendons hommage ainsi qu'à tous les déportés, victimes de la haine raciale et du nazisme, mais aussi de la bêtise, de la lâcheté et de la cruauté humaines, des déportés qui au cœur de l'enfer concentrationnaire, nous ont bien souvent donné des leçons de courage, d'obstination, de fraternité et d'humanité.

 

" Yvonne Picard est morte

qui avait de si jolies seins.

Yvonne Blech est morte

qui avait les yeux en amande

et des mains qui disaient si bien

Mounette est morte

qui avait un si joli teint

Une bouche toute gourmande

et un rire si argentin

Aurore est morte

qui avait des yeux couleurs de mauve.

Tant de beauté tant de jeunesse

Tant d'ardeur tant de promesses...

Toutes un courage des temps romains.

Et Yvette aussi est morte

qui n'était ni jolie ni rien

et courageuse comme aucune autre.

Et toi Viva

et moi Charlotte

dans pas longtemps nous serons mortes

nous qui n'avons plus rien de bien"

Charlotte Delbo, Une connaissance inutile

 

Dernière lettre de Danielle Casanova depuis le fort de Romainville avant le départ pour Auschwitz:
Demain, 5 heures lever, 6 heures fouille, puis départ en Allemagne.
Nous sommes 231 femmes, des jeunes, des vieilles, des malades et même des infirmes. La tenue de toutes est magnifique, et notre belle Marseillaise a retenti plus d’une fois.
Nous ne baisserons jamais la tête ; nous ne vivons que pour la lutte. Les temps que nous vivons sont grandioses.
Je vous dis au revoir ; j’embrasse tous ceux que j’aime. N’ayez jamais le cœur serré en pensant à moi.
Je suis heureuse de cette joie que donne la haute conscience de n’avoir jamais failli et de sentir dans mes veines un sang impétueux et jeune.
Notre belle France sera libre et notre idéal triomphera »

Communist'Art: Charlotte Delbo

Charlotte Delbo, rescapée des camps de la mort, immense écrivain, militante communiste anti-colonialiste : l'écriture comme ultime moyen de résistance (L'Humanité, Violaine Gelly - décembre 2013)

Portrait. Danielle Casanova, la déterminée (Claude Pennetier, historien - L'Humanité, vendredi 8 février 2019)

Portrait de résistante communiste: 13. Rose Blanc, la catalane révolutionnaire (100 ans d'engagements communistes)

Portrait de résistante communiste : 4 - Marie-Claude Vaillant-Couturier (100 ans d'engagements communistes)

Portrait de résistante communiste - 3 - Maï Politzer 1915-1943 (100 ans d'engagements communistes)

Décès de la militante communiste Paulette Sarcey, résistante de la M.O.I, juive, survivante de la déportation et militante de l'humanité et de la mémoire

Martha Desrumeaux: syndicaliste et communiste résistante et déportée. Pour que la classe ouvrière rentre au Panthéon!

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 30/ Angèle Le Nedellec (1910-2006)

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 28/ Raymonde Vadaine, née Riquin (1914-2001)

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 8/ Marie Salou née Cam (1914-2011)

Marie Salou, résistante communiste brestoise - De Brest à Mathausen, itinéraire d'une déportée (1942-1945) - Témoignage recueilli par Jean Nédélec

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes: 98/ Rosine Kersulec (1894-1985)

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 96/ Germaine Le Lièvre, Geneviève dans la résistance brestoise (1911-1945)

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 94/ Marie Miry née Calvarin (1905-1997)

1920-2020: 100 ans d'engagements communistes en Finistère: 95/Simone Bastien (1921-2006)
 

Partager cet article
Repost0
24 avril 2021 6 24 /04 /avril /2021 07:57
Les occupants du théâtre de Morlaix ont simulé l’enterrement de la vie culturelle, des jeunes et des précaires, ce vendredi 23 avril 2021. | THÉÂTRE MORLAIX OCCUPÉ

Les occupants du théâtre de Morlaix ont simulé l’enterrement de la vie culturelle, des jeunes et des précaires, ce vendredi 23 avril 2021. | THÉÂTRE MORLAIX OCCUPÉ

Morlaix. Un enterrement de la culture et de la jeunesse simulé sur la place des Otages

Les intermittents qui occupent le théâtre de Morlaix (Finistère) ont de nouveau frappé, ce vendredi 23 avril 2021, place des Otages. Ils ont simulé un enterrement des professions culturelles et précaires, pour dénoncer la fermeture des lieux pendant la crise sanitaire du Covid-19.

« Caissière » ; « étudiant » ; « barman » ; « ouvrière » : telles étaient les professions symboliquement « enterrées » par les intermittents qui occupent le théâtre de Morlaix (Finistère), ce vendredi 23 avril 2021.

À l’image de leur précédente intervention qui a vu la place des Otages se remplir de chaises vides, ils ont déambulé, en habit de deuil, avec des flight case surmontés d’une croix.

Un cimetière de la culture, des précaires et de la jeunesse

Comme un cimetière « de la culture, des précaires, de la jeunesse », rappellent les auteurs de cette manifestation revendicative. Le matériel et l’aide logistique ont été fournis par Le Roudour, à Saint-Martin-des-Champs, le Sew et Langolvas, à Morlaix.

Chaque vendredi est marqué par une opération des occupants du théâtre. Elles suivent le mouvement national des « vendredis de la colère ». Il y a deux semaines, ils se sont rendus devant l’agence Pôle emploi de Morlaix pour y effectuer un cirque de l’Absurdistan.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-un-enterrement-de-la-culture-et-de-la-jeunesse-simule-sur-la-place-des-otages-044d8672-a442-11eb-881f-953d15c2ec2a

Partager cet article
Repost0
24 avril 2021 6 24 /04 /avril /2021 07:52
Des pistes pour l'avenir de l'aéroport à Morlaix... Parole à Valérie Scattolin, élue au comité social et économique de Hop! et adjointe au commerce, au tourisme et au centre-ville à Morlaix (adhérente PCF). Ouest-France, 24 avril 2021

Des pistes pour l'avenir de l'aéroport à Morlaix... Parole à Valérie Scattolin, élue au comité social et économique de Hop! et adjointe au commerce, au tourisme et au centre-ville à Morlaix (adhérente PCF). Ouest-France, 24 avril 2021

Partager cet article
Repost0
24 avril 2021 6 24 /04 /avril /2021 07:12
Roland Weyl (photo Mouvement de la Paix:

Roland Weyl (photo Mouvement de la Paix:

C'est avec une immense tristesse que le Mouvement de la Paix, ses responsables et ses militants ont appris le décès de notre ami et camarade Roland Weyl, dans sa 103ème année. Nous adressons à sa famille, ses proches et ses nombreux amis dans le monde entier, nos sincères condoléances.
 
Roland, doyen au barreau de Paris, a encore exercé son métier d’avocat après ses 100 ans, comme il a poursuivi jusqu’à récemment ses activités militantes en tant que membre du Conseil national du Mouvement de la Paix, Mouvement dont il était membre depuis sa création.
 
Ancien directeur de la revue de droit international contemporain, il a fait bénéficier le Mouvement de la Paix de ses compétences en droit international et de toutes ses expériences militantes accumulées au sein du Parti Communiste Français, du Secours Populaire et de l’Association Internationale des Juristes Démocrates (AIJD) dont il était l’un des membres fondateurs.
 
Pour Roland Weyl, la Charte des Nations Unies constitue un acte novateur, révolutionnaire et fondateur du droit international par lequel la grande majorité des peuples du monde - proclamant leur égale souveraineté et leur droit inaliénable à disposer d’eux-mêmes - se sont unis pour déclarer la guerre hors la loi. Mais, pour Roland Weyl, encore faut-il que les peuples se battent pour se réapproprier l’organisation des Nations-Unies afin que les règles de droit y prévalent sur les rapports de force.
 
Il a aussi exprimé à travers une quinzaine de livres coécrits avec son épouse Monique, la nécessité incontournable pour les peuples de lutter pour un monde de justice et de paix, un monde de coopérations pacifiques réglant les conflits par la négociation et non par la force en s'appuyant sur les principes et valeurs de la Charte des Nations Unies. Leur livre « Sortir le droit international du placard » a été et est toujours un outil de référence pour toutes les personnes qui luttent pour la démilitarisation des relations internationales, pour la diminution des dépenses militaires et pour la paix. Tous deux, membres du Mouvement de la Paix, ont été des militants actifs de la solidarité avec les peuples en lutte pour leur libération tant sur le terrain judiciaire que politique.
Comme beaucoup des fondateurs du Mouvement de la Paix, il a été résistant et après la guerre solidaire des militants anti-impérialistes dans le monde entier - et en particulier avec les opposants à la guerre d’Indochine et aux côtés de ceux qui ont agi pour la paix en Algérie et l’indépendance de ce pays. Dans ce contexte, il a défendu « les combattants de la Paix » qui, à Nantes, Saint Brieuc, Bordeaux, Nîmes, etc. s’opposaient au transfert d’armements vers l’Indochine ou ils étaient traînés devant les tribunaux et emprisonnés pour atteintes au moral de l’armée parce qu’ils éditaient des journaux pour la paix.

Il soulignait sans cesse que les armes de destruction massive, dont les armes nucléaires, sont illégales par nature. Il demandait le retrait de la France de l’Otan, organisation guerrière qu'il considérait illégale au regard de la Charte de l'ONU. Aussi, il s'engagea avec détermination contre les sales guerres de l'Otan contre les peuples en Afghanistan, en Irak, en Libye, et dénonça le bombardement de Belgrade en 1999. Avec toujours la même détermination. Il s'opposa aux blocus inhumains contre le peuple irakien (pétrole contre nourriture de 1995 à 2003) et le peuple cubain, et affirma sa solidarité avec les peuples palestinien et sahraoui.

 
Au-delà de ses activités internationales et nationales, il a consacré beaucoup de temps pour des conférences locales et pour des rencontres avec les jeunes tant dans les universités que dans les lycées d'enseignement secondaire et professionnel, pour les initier au droit international et en particulier à la connaissance de la Charte des Nations Unies.

Le meilleur hommage que nous avons pensé pouvoir lui rendre est de donner à connaître le fond de sa pensée à travers la diffusion d’une conférence donnée dans le cadre de l'Association Internationale des Juristes Démocrates. Dans cette conférence, l’actualité de sa réflexion sur la relation entre droit et luttes des peuples s’exprime quand il souligne la nécessité de lutter contre les logiques financières dictées par les trusts pharmaceutiques, car ces logiques sont incompatibles avec le droit à la santé affirmé par le droit international.

Nous appelons tous les militants à honorer la mémoire de Roland Weyl en écoutant ce plaidoyer et en le diffusant largement à travers les réseaux sociaux: Lien vers la vidéo de sa conférence.

Au revoir Roland, le combat continue pour la paix et la justice.
 
Paris, 21 avril 2021
Mouvement de la Paix
 
Lire aussi:
Partager cet article
Repost0
23 avril 2021 5 23 /04 /avril /2021 16:44
Guy Barré, candidat suppléant présenté par le PCF dans le canton de Plonéour-Lanvern

Guy Barré, candidat suppléant présenté par le PCF dans le canton de Plonéour-Lanvern

Je suis né en 1955 à Quimper dans une famille ouvrière. Je finis ma scolarité dans les établissements Publics quimpérois par deux années de Formation Professionnelle à l’Ecole Normale de Quimper entre 1973 et 1975.

Dès la première année d’EN, en 1973, j’adhère au SNI-PEGC, syndicat du 1er degré de la FEN et deviens membre du Conseil Syndical. En 1992, La FEN éclate et les membres de la tendance Unité et Action dont je fais partie créent le SNUipp , syndicat du 1er degré de la nouvelle FSU (Fédération Syndicale Unitaire) Je suis membre du bureau départemental dès la création avant de devenir secrétaire départemental de 2007 à 2012 quand je prends ma retraite. J’y milite encore, à la section des retraités.

En 1973, j’adhère également à la cellule du PC de l’EN, parti que je quitte en 1985 avant d’y revenir après 2010.

Ma carrière d’instit , riche en rencontres et fort agréable m’a mené de Brest à Quimper puis Combrit et Pont L’Abbé où la participation aux activités de l’Amicale Laïque m’a paru indispensable. J’en suis aujourd’hui le trésorier.

Au moment du départ en retraite, je n’ai pas quitté l’école puisque je suis devenu DDEN (Délégué de l’Education Nationale) rattaché aux écoles Publiques de Combrit. La recherche de la solidarité, de la justice sociale ainsi que la défense des services publics et particulièrement celui de l’Education ont toujours guidé mes engagements sans oublier une grosse louche de convivialité.

Lire aussi:

Qui êtes-vous? Maryse Rousseau: candidate présentée par le PCF dans le canton de Pont L'Abbé dans le cadre d'une liste de rassemblement de la gauche

Qui êtes-vous? Jacqueline Héré: candidate présentée par le PCF aux Départementales dans le canton de Brest-1

6 questions à Gladys Grelaud, candidate présentée aux régionales par le Parti communiste dans le Finistère

Partager cet article
Repost0
23 avril 2021 5 23 /04 /avril /2021 05:51

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 13:17
Non à la fermeture des 3 agences d'exploitation Enedis de DOUARNENEZ, PONT L’ABBÉ et de QUIMPERLÉ: les élus communistes du pays de Quimper interpellent!

Non à la fermeture des 3 agences d'exploitation Enedis de DOUARNENEZ, PONT L’ABBÉ et de QUIMPERLÉ.

 

104 000 usagers sont directement concernés.

Après la fermeture il y a trois ans des sites mixtes d’électricité et de gaz de Concarneau et de Châteaulin, la direction d’Enedis (EDF Distribution) entend poursuivre sa stratégie d’abandon des sites ruraux en projetant la fermeture des 3 agences d’exploitation électricité de Douarnenez, Pont l’Abbé et de Quimperlé. Tous les moyens seraient transférés à Quimper et à Caudan.

Ces 3 agences sont aujourd’hui des points d’appui de proximité pour intervenir au plus vite dans notre péninsule bretonne sur un réseau essentiellement aérien où nous faisons souvent face à des périodes climatiques très dégradées. Elles permettent de disposer à proximité, d’un camion poids lourd nacelle, de fourgons et de véhicules légers pour assurer l’astreinte, de bureaux, de vestiaires et d’un magasin avec tout le matériel électrique nécessaire, qui n’est pas seulement utilisé par le personnel de l’agence mais aussi par les agents Enedis de passage.

Mettre en sécurité, réparer rapidement, rénover et développer les réseaux, nécessite d’avoir une grande proximité et une parfaite connaissance du terrain. Assurer l’astreinte en dehors des heures ouvrables implique aussi que l’on habite à proximité de sa zone de travail.

Qu’en sera-t-il demain lorsque les agents seront basés à Quimper ou à Caudan ? Loin des communes de Penmarc’h, Guilvinec ou Treffiagat... et bien loin de Plogoff, Audierne ou Plouhinec. Quand aux communes de Bannalec, Riec sur Belon, Saint Thurien et Le Trévoux aujourd’hui très proches de Quimperlé elles seront demain éloignées de leur nouveau rattachement quimpérois. Les temps de déplacements seront donc allongés augmentant les durées d’intervention. Pensons au bilan carbone de tous ces allongements de déplacement qui seront fortement accentués durant la période touristique.

Les conséquences de ces fermetures pour la base Enedis de Quimper seront très fortes. Celle-ci devra assurer demain l’alimentation d’un territoire de 81 communes au lieu des 42 qui le composent aujourd’hui. La charge de travail va donc augmenter,

avec des allongements de temps de trajet de déplacement qui entraveront la capacité de réaction de la structure, privée des moyens humains et matériels de proximité. Dans ce contexte, les temps de coupure et les délais d’intervention pour les usagers ne peuvent que s’accroître.

 

Pourtant la crise sanitaire, le télétravail, les Visioconférences, les liens familiaux par internet, renforcent la nécessité d’une excellente continuité de service. Les familles, les entreprises, ne peuvent plus rester plusieurs jours isolées sans électricité.

Il faudrait au contraire procéder à une bonne répartition des agents et des moyens matériels sur le territoire pour conserver une forte réactivité à proximité des zones d’intervention.

L’attitude d’Enedis qui a caché ces fermetures d’agences lors des négociations avec le SDEF 29, pour le renouvellement du contrat de concession, qui vient d’être signé pour 30 ans, n’est pas non plus acceptable

Fermetures des bureaux de poste, fermetures de classes, des structures hospitalières, des centres des impôts… et maintenant des agences rurales d’exploitation Enedis. Il faut que cela cesse !

Nous devons exiger, comme le personnel en lutte rassemblé à l’agence de Douarnenez le 28 janvier dernier, l’abandon de ce projet néfaste.

Les élus communistes de Quimper sont intervenus dans ce sens à Douarnenez le 28 janvier et lors du conseil communautaire de QBO le 18 mars.

 Enedis doit renoncer à son projet de fermeture des 3 agences d’exploitation et engager les améliorations du service public de l’électricité attendues par les usagers.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 11:46
Manif de soutien à Hop! à Morlaix - Photo Ismaël Dupont, 8 juillet 2020

Manif de soutien à Hop! à Morlaix - Photo Ismaël Dupont, 8 juillet 2020

Faire reculer les logiques de prédation financière

AYMERIC SEASSAUSecrétaire départemental du PCF de Loire-Atlantique et responsable national en charge des Entreprises

À l’heure où l’avion est trop souvent désigné comme un des grands coupables de la crise climatique, faut-il sauver le secteur de l’aérien  ? Oui et trois fois oui. Il s’agit d’abord de l’emploi et des savoir-faire de 600 000 salariés de l’industrie aéronautique et du transport aérien. Ensuite, avec près d’un tiers des Français qui prennent l’avion chaque année, celui-ci a permis la démocratisation de nouveaux droits à la mobilité. Enfin, les progrès techniques ont permis de passer, en quarante ans, de 642 millions de passagers annuels à 4,3 milliards, en maintenant à 2 % les émissions de gaz à effet de serre du secteur (1,4 % des émissions nationales pour le transport aérien intérieur français).

Le secteur aérien est donc viable économiquement et écologiquement… à condition de faire reculer les logiques de prédation financière qui le rongent. Le seul exemple d’Airbus est éloquent : cette belle aventure de coopération industrielle européenne a été pensée et financée avec un investissement politique et financier fort des États, avant d’être vendue à la découpe à des industriels. Aujourd’hui, c’est le capital flottant qui y est majoritaire et, en 2016, Airbus a distribué plus de dividendes que de bénéfices réalisés. Ce que la crise du Covid a révélé avec brutalité, c’est la fragilité de tout le modèle économique de libéralisation du secteur et l’intensité de la prédation financière.

Or, le plan de relance affiché, avec 15 milliards d’euros d’argent public comme mise de départ, est en réalité un plan de soutien au capital. Pire, alors que des plans sociaux importants touchent les grandes entreprises du secteur, celles-ci entendent se couper de pans importants de recherche et développement, ceux-là mêmes qui peuvent permettre d’amplifier la transition écologique. Exemple avec Thales AES, qui veut se séparer de 25 % de ses emplois d’ingénierie, ce qui a provoqué une réaction rapide et une campagne intense des communistes dans l’entreprise.

Dans cette situation, les communistes sont de toutes les mobilisations des salariés de l’industrie aéronautique et du secteur de l’aérien, comme ils ont été des acteurs majeurs de la campagne contre la privatisation des Aéroports de Paris (ADP). Nous proposons la réunion de conférences, régionales et nationales, de sécurisation de l’emploi, de la formation, de la transformation productive écologique et sociale, de l’égalité professionnelle femmes-hommes ; de nouveaux pouvoirs pour les salariés du secteur pour viser de nouveaux objectifs sociaux et écologiques dans les transports ; la renégociation immédiate des accords dits de « ciel ouvert » (open skies) au profit d’une politique de coopération au niveau européen pour commencer. Un nouveau service public des transports pour mobiliser la filière entière au service de la complémentarité des modes de transport en faisant coopérer Air France, ADP, la SNCF, la RATP… et en impulsant dans le même temps la production du matériel et des infrastructures nécessaires. La création d’un fonds de recherche pour le développement économique, social, écologique du transport abondé par les entreprises du secteur, l’État, la BCE/BEI pour développer le transport aérien propre. Enfin, la question d’une remontée durable de la propriété publique et du contrôle public et démocratique des groupes Safran, Thales, Dassault, Airbus, des grands équipementiers et de leurs sous-traitants est plus que jamais posée, y compris sous des formes nouvelles.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 08:25
FAIRE PAYER LES RICHES - par Pierre Laurent
FAIRE PAYER LES RICHES
 
E. Macron, président des riches, ne peut que se satisfaire : selon le rapport d'Oxfam et ATTAC paru lundi 19 avril 2021, la fortune des milliardaires français s’élève à 354,3 milliards d’euros, loin devant les milliardaires allemands (280,6 milliards d’euros) ou du Royaume-Uni (146,6 milliards d’euros). La fortune des milliardaires français a augmenté de 170 MILLIARDS d’€, soit une hausse moyenne de 40 % ... en un an !!
Le ruissellement de « bas en haut » pour le président et son ministre B. Le Maire, est devenu la règle.
Ces derniers proposent un « programme de stabilité », qui prévoit que les dépenses publiques progresseront deux fois moins vite d’ici à 2027. Les dépenses publiques, qui représentaient 61,3 % du PIB en 2020, n’en représenteraient plus que 53,1 % en 2027, malgré les immenses besoins pour financer les urgences sociales et la transition écologique !
De plus, Bruno Le Maire répète à l’envi que des « réformes structurelles » sont indispensables, notamment celles de l’allocation chômage et des retraites. Rappelons que la récente baisse des allocations logement, entrée en vigueur le 1er janvier 2021, devrait permettre de réaliser 700 millions d’euros d’"économies" sur les plus précaires, tandis que la réforme de l’assurance chômage, qui doit entrer en vigueur au 1er juillet, devrait permettre de réaliser 2,3 milliards d’euros "d’économies" en faisant baisser les allocations de 1,15 million de chômeurs·euses.
Changer le système, c'est l'urgence.
S’attaquer au cancer financier au moyen d’une autre fiscalité et d’une autre conception de la dépense publique c'est possible.
Par exemple par la mise en place d'un Impôt sur les Grandes Fortunes et sur les dividendes des grands groupes du CAC 40.
Partager cet article
Repost0
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 07:09
Libérez Marwan Barghouti, en prison depuis le 15 avril 2002, et les autres prisonniers politiques palestiniens!!! Signez la pétition de la JC!
 
Toi aussi signe la pétition qui sera remise au Ministre des affaires étrangères!
 
Ou pour le Finistère.
 
Via mail : mjcf.finistere@gmail.com
 
Durant toute la semaine, nous avons fait circuler la pétition pour la libération de Marwan Barghouti, parlementaire palestinien emprisonné par Israël depuis 19 ans.
Nous remercions nos camarades et élus du PCF pour leur soutien. Nous continuerons le temps qu'il le faudra pour faire libérer Marwan Barghouti.
 
Liste des premiers signataires sur le Finistère de la pétition de la JC :
-Ismaël DUPONT, 1er Adjoint à Morlaix, Secrétaire Départemental du PCF
-Martine CARN, Élue d'opposition à Plougonven, tête de liste de la gauche aux dernières élections municipales
-Jean Paul CAM, Secrétaire de la Section PCF Brest
-Michel TUDO DELER, Secrétaire de la Section PCF Lanmeur
-Jean Claude POSTIC
-Ronan TANGUY, trésorier de la fédération du PCF
-Fabienne CYRIAQUE
 
🔴 15 avril 2002 : arrestation de Marwan Barghouti
➡ Dirigeant du Fatah, membre du Conseil Législatif Palestinien, artisan de la paix, toujours enfermé dans les geôles israéliennes, comme 5 000 autre prisonniers politiques
LIBEREZ MARWAN ! 🥊
- Jean Claude CARIOU
-Jérémy LAINE
-...
il est bien sûr toujours possible de signer la pétition en ligne : https://www.jeunes-communistes.fr/liberte-pour-marwan.../
 
Message de Enzo de Gregorio pour le MJCF 29 
 
Dans le cadre de la semaine des prisonniers palestiniens cette semaine, la JC  travaille à la signature massive de la pétition pour Marwan Barghouti.
 
Mercredi, nous fêterons un triste anniversaire, le 15 avril 2002, Marwan Barghouti était emprisonné par Israël. Marwan est le premier membre du parlement palestinien arrêté par Israël. 
 
Le 20 mai 2004, après un procès à charge, il est condamné à 5 peines de réclusion à perpétuité et à 40 ans de prison. Lors de son procès Marwan Bargouthi, n'a pas reconnu le tribunal militaire israélien ni sa capacité à juger un ressortissant palestinien. 

Ce procès à largement été condamné à l'international par de nombreux observateurs, notamment le sénateur communiste Jean Claude Lefort et l'avocate Gisèle Halimi. 
 
Il est le symbole : celui d'un peuple entier que l'on enferme, mais aussi de la lutte contre la colonisation. Tout comme Mandela l'a été pour l'Afrique du Sud, Marwan Bargouthi est une figure d'espoir. L'espoir qu'un jour les Palestiniens puissent vivrent libre et unis dans leur pays.
Il sera d'ailleurs de nouveau candidat au législative en Palestine.
La libération de Marwan Bargouthi est un préalable à un processus de paix entre la Palestine et Israël. 
 
C'est pour cela que le Mouvement des Jeunes Communistes de France ce bat depuis des années pour obtenir la libération de Marwan Barghouti. 
 
Ainsi, nous vous proposons de signer la pétition du MJCF pour la libération de Marwan Barghouti.
 
Toi aussi signe la pétition qui sera remise au Ministre des affaires étrangères!
 
Ou pour le Finistère.
 
Via mail : mjcf.finistere@gmail.com
 
Fraternellement, 
 
Enzo De Gregorio, 
Secrétaire Départemental MJCF 
mjcf.finistère@gmail.com
Libérez Marwan Barghouti, en prison depuis le 15 avril 2002, et les autres prisonniers politiques palestiniens!!! Signez la pétition de la JC!
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011