Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 18:41
NE PAS LAISSER LES AUTRES DECIDER !
 
A en croire les médias dominants, leurs journalistes « spécialistes politiques », les éditorialistes qui squattent micros et caméras, l’enjeu principal des élections européennes serait l’issue du duel pour la première place du duo RN/LREM comme s’il s’agissait de rejouer le match Le Pen/Macron. Dès lors, après 6 mois d’un mouvement social sans précédent, comment s’étonner que les prévisions d’abstention dépassent parfois les 60 % ?
Adressons-nous à toutes celles et tous ceux qui sont tentés d’en faire partie
Les banquiers, las capitalistes, les forces de l’argent et tous ceux qui se sont mis à leur service IRONT VOTER !
Celles et ceux qui, depuis des années, spéculent sur la haine, le rejet des autres et qui croient qu’en France comme en Europe leur heure est arrivée AUSSI !
Ceux qui veulent marginaliser le rôle des syndicats et des partis politiques au service de leur stratégie de conquête du pouvoir AUSSI !
Celles et ceux qui portent, ensemble, la responsabilité d’avoir fourvoyé l’Europe dans les impasses où elle se trouve, toute honte bue, AUSSI !
Ne les laissez pas, par votre absence, décider de votre vie à votre place. Ensemble donnons de la voix
Mon  choix est fait !
Parce qu’il est le seul parti de gauche qui, dès le début, ne s’est jamais trompé sur l’Europe. Qui n’a voté aucun des traités instaurant le piège d’une Europe obligatoirement libérale dont les populations payent si cher le prix de l’austérité ;
 
Parce que ses députés sortants n’ont cessé de se battre contre les orientations de cette Europe de l’argent, d’arracher tout ce qui était possible dans le domaine écologique et social
 
Parce que c’est la seule liste à l’image de la société. Qui n’est pas composée de politiciens professionnels, qui compte 50 %  d’ouvriers et d’employés. Une liste composée de travailleurs, de militants qui connaissent, pour les partager, les conditions et les souffrances du peuple. Une liste de combattants dans leurs syndicats, leurs associations, leur collectivité.
 
Parce que, le passé étant garant pour l’avenir, c’est la seule liste qui permet d’élire des députés européens qui ne lâcheront rien, qui ne se renieront pas, qui ne feront pas à l’Europe le contraire de ce qu’ils auront promis pendant la campagne.
 
Parce que cette liste, par son dynamisme et sa démarche respectueuse a illustré la véritable perspective de reconstruction d’une gauche rassembleuse.
 
Enfin parce que cette liste, ses candidats, ses soutiens, ses militants ont montré les grandes possibilités d’action et de réussite pour une société plus juste où chacun-e aura sa place, ses chances et son avenir 
Je voterai pour la liste présentée par le PCF et conduite par IAN BROSSAT
 
Alain DAVID
 
 
Ne pas laisser les autres décider ! - par Alain David
Partager cet article
Repost0
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 16:03
Ils soutiennent Ian Brossat, Glenn Le Saoût et la liste du PCF aux Européennes dans le pays de Morlaix

135 personnes dans la circonscription de Morlaix à ce jour appellent publiquement à voter pour Ian Brossat, Glenn Le Saoût et la liste du PCF "L'Europe des gens contre l'Europe de l'argent" en participant au comité de soutien départemental à notre liste: 

Pour cela contactez Ismaël Dupont: dupont.ismael@yahoo.fr - 06 20 90 10 52

 

Abraham Bernard retraité, Plouigneau

Adouard Philippe retraité de la gendarmerie Morlaix 

André Catherine  militante PCF retraitée fonction publique Morlaix-Blagnac

Asselbourg Patrick retraité militant syndical FO adjoint aux Travaux PCF à Plourin-les-Morlaix  

Audigou Manuel agent de déchetterie adhérent CGT et PCF Morlaix

Audigou Marie-Laure employée de la Poste adhérente PCF Morlaix

Auremerer Catherine retraitée PTT syndiquée CGT Saint-Pol-de-Léon

Bahno Mariano médecin hospitalier retraité Plouézoc'h

Bagnis Françoise  retraitée militante PCF Saint-Pol-de-Léon

Bagnis Roland retraité militant PCF Saint-Pol-de-Léon

Bazin Serge conducteur de pelle et pompier retraité militant PCF Morlaix

Béguivin Patrick miroitier chauffeur militant PCF Plouigneau

Bergot Le Calvez Annie retraitée des Finances. Conseillère municipale durant 3 mandats à Morlaix. Bénévole dans plusieurs associations. Membre du collectif de défense de l'hôpital public du Pays de Morlaix. Morlaix

Bernard Léa étudiante dans le social, bénévolat à la MJC de Morlaix, création d'évènements (festival des solidarités, festival contre les discriminations) Morlaix

Berthou Christian Morlaix

Berric Odette ancienne élue militante PCF et CGT St Jean du Doigt

Beuzit Jean-Pierre cuisinier PCF Morlaix

Blanchet Cécile infirmière Guimaëc

Bouedec Jules retraité de la Poste ancien adjoint PCF à Lanmeur

Boudrot Christophe syndicaliste hôpital public Plouigneau

Bourven François cheminot ancien secrétaire départemental de la CGT et du PCF Plougonven

Bourven Guillaume militant PCF Morlaix

Bourven Michèle commerçante et aide-soignante retraitée syndicaliste communiste Morlaix

Caradec Anne artiste peintre Morlaix

Caradec Maryvonne retraitée de l'enseignement militante associative St Martin des Champs

Capelle Jean-Luc retraité des finances publiques syndicaliste St Thégonnec-Loc Eguiner

Carn Jean-René aide soignant retraité syndiqué CGT sympathisant PCF Plougonven 

Carn Martine retraitée de la fonction publique hospitalière, ancienne élue, 3 mandats d'Adjointe au maire de 1995 à 2008, Conseillaire communautaire de 1999 à 2008. Vice présidente et présidente d'un SIVU au sein du SDIS 29. Présidente du Comité de Défense des usagers du CHP du Pays de Morlaix. Adhérente au PCF.

Cochon Olivier Morlaix

Corbel Marc Agent territorial PCF- CGT Lanmeur

Corentin Derrien Lycéen en terminale St Thégonnec-Loc Eguiner

Dagorn Paul Morlaix

David Alain ancien membre du secrétariat départemental PCF 29 ancien maire adjoint de Morlaix Militant associatif jeunesse et défense de la santé Morlaix

David Jean-Claude conseiller municipal de Plourin-les-Morlaix

David Monique retraitée syndicaliste CGT (défense du salarié) militante associative santé Morlaix

Daviliers Caradec Eugène étudiant adhérent PCF Morlaix

Delannee Christian retraité économiste de la construction ancien adjoint au maire de Concarne au Morlaix

Déroute Liliane PCF militante associative Guimaëc

Derrien Michel retraité de l'enseignement Morlaix

Dizes Michel retraité fonction publique ancien DGA Plougasnou 

Dizes Mireille retraitée fonction publique Plougasnou

Doucet Vincent restaurateur St Pol de Léon

Dréan Jean retraité de la SNCF militant CGT et PCF Plouigneau-Quimper

Dubois Anne-Marie syndicaliste St Pol de Léon

Ducourant Christophe sans emploi musicien et chanteur du groupe Kenavo Goodbye Morlaix

Dupont Aloys lycéen en terminale Morlaix

Dupont Ismaël Professeur documentaliste Secrétaire départemental du PCF élu à Morlaix et Morlaix-Communauté

Eliès Jean-Louis retraité militant syndical CGT Cléder

Faujour Marie-France CGT responsable CGT Seita Morlaix Taulé

Gambache Michèle retraitée de l’éducation nationale Morlaix

Gambache Patrick président de CMS conseils Morlaix

Glidic Camille 32 ans commerciale et mère au foyer Ile de Batz

Glowinski-Pilatte Françoise retraitée de la CPAM du 93 Morlaix 

Goulm Yvonne retraitée de l'éducation nationale Morlaix

Grimardias Muriel Retraitée militante associative Lanmeur

Gruat Jean-Victor Retraité, ancien fonctionnaire international Ancien maire de Brennilis Ancien président du Syndicat du personnel de l’Organisation internationale du Travail Plougasnou

Guéguen Sophie retraitée Lannéanou

Guivarch Annie retraitée secteur santé Pleyber-Christ

Guivarch Jacques artisan retraité Pleyber-Christ

Hamon-Bourles Julie, syndicaliste fonction publique hospitalière, Plouigneau.

Hamon Remi retraité Lanmeur

Héré Roger retraité fonction publique, élu municipal PCF-Front de gauche Plouigneau

Heurtaux Jean retraité Morlaix

Huellou Pol artiste du spectacle vivant Plougasnou

Jaouen Maryvonne enseignante retraitée St Jean du Doigt

Jaouen Robert enseignant retraité St Jean du Doigt

Kerboriou Christelle Plougonven

Kerboriou Pascal syndicaliste hôpital public ancien adjoint au maire Plougonven militant associatif

Kervella Olivier retraité de l'enseignement Morlaix

Labous Jean-Jacques Retraité manipulateur radio  ancien secretaire de l'union locale cgt st pol de Leon Plouzévédé

Labrousse Jean-Roland retraité Air France syndicaliste Adhérent PCF Orly puis PCF Morlaix Carantec

Labrousse Mariette militante Air France syndicaliste Adhérente PCF Orly puis PCF Morlaix Carantec

Lainé Jean-Yves  retraité pépiniériste ancien adjoint au maire PCF Lanmeur

Lainé Jeremy Technico-commercial Maire adjoint Guimaëc

Lamy Enora étudiante à Sciences Po adhérente PCF Morlaix militante SUD étudiants

Le Bail Marie-Annick retraitée Morlaix

Le Bihan Marie-José Saint-Martin-des-Champs

Le Calvez Amélie 33 ans. Sizun. Membre PCF. Formatrice pour Adultes.

Le Calvez Jean-Luc adhérent PCF, ancien élu à la mairie de Morlaix, ancien militant et responsable CGT manufacture. Membre du collectif défense des usagers de l'hôpital Morlaix

Le Cam Maxime étudiant entraîneur de foot Pleyber-Christ

Le Corre Jean Roscoff

Le Coz Sylvie retraitée de l'éducation nationale militante défense de l'hôpital et solidarité migrants Plougoulm

Le Deroff Yves retraité Plouézoc'h

Le Doyen Serge retraité des sapeurs pompiers Plouégat-Moysan

Le Duff Suzanne Professeur des Ecoles Retraitée Lanmeur

Le Duff Georges Ingénieur en Bâtiment retraité Lanmeur

Le Fer Jean-Claude militant PCF et CGT Plouigneau

Le Gall Gabriel ex conseiller municipal PCF de Roscoff

Le Gall Léon agriculteur retraité PCF section de Lanmeur St Jean du Doigt

Le Gall Yvan agent territorial syndicaliste Morlaix

Le Guen Marie-Hélène retraitée La Poste Militante syndicale et politique Morlaix

Le Port Roselyne ancienne élue à Plourin-les-Morlaix

Le Rumeur Didier retraité SNCF Morlaix

Le Sann Olivier salarié agro-alimentaire Johnnies Plougoulm

Le Saout Brigitte travailleuse familiale Taulé

Le Saout Jean-Luc ouvrier traiteur Taulé

Le Sech Robert infirmier psy retraité St Martin des Champs

L'Henaff Anne Militante pacifiste Lanmeur

Lintanf Gisèle infirmière psy retraitée Saint-Martin des Champs

Marec Marie-Françoise retraitée Morlaix (Ploujean)

Menou Jean-Paul retraité

Moal Gisèle retraitée ancienne adjointe au maire PCF Plourin-les-Morlaix

Moal Marie-Claude infirmière psy retraitée St Martin des Champs

Monfort Mireille Retraitée Education nationale Plougasnou

Montuelle Denise militante associative solidarité Plougasnou

Morvan Eliane factrice militante syndicale Saint-Pol de Léon

Nayet Jean-Marc retraité Air France Locquénolé

Nayet Lucienne retraitée, militante associative, ancienne élue Locquénolé

Noguès Caroline Carantec

Nuiaouet André retraité des PTT Morlaix

Ollivier Dominique militante syndicale et associative St Martin des Champs

Ollivier Jean-Yvon retraité militant syndical et associatif St Martin des Champs

Paulus André enseignant retraité conseiller municipal La Feuillée

Paulus Patricia enseignante retraitée La Feuillée

Peron Paulette syndicaliste Plouénan

Perrot Marianne enseignante adhérente PCF Guimaëc

Postic Jean-Claude  Staffeur Ornemaniste retraité PCF Morlaix ancien élu Plouégat-Guérand

Pouillet Pascal retraité militant associatif culture et langue bretonnes Locquénolé 

Prigent Michel transporteur retraité militant PCF Plouigneau

Prigent Yvette militante PCF Plouigneau

Primet Jean-Paul Retraité de l'enseignement professionnel Roscoff

Puil Serge Demandeur d'emploi Membre du bureau PCF Morlaix Membre du Conseil Départemental PCF Finistère Militant syndical CGT

Quemeneur Fréderic restaurateur Saint Pol de Léon

Quilliot André retraité Morlaix

Ravasio Anne retraitée de l'enseignement Saint Thégonnec Loc-Eguiner

Ravasio Daniel Retraité Education Nationale, militant PCF et FSU, militant associatif, Saint Thégonnec Loc-Eguiner

Ahmed Saïd Bakhary Morlaix

Scattolin Valérie déléguée syndicale Hop! et conseillère municipale Morlaix

Seillé Mikaël Pleyber-Christ

Sorholus Janine militante syndicale retraitée militante associative Morlaix

Tandé Guy infirmier psy retraité Saint-Martin des Champs

Thatje Julia Professeur documentaliste Militante associative et culturelle Morlaix

Vérant Jean-François Retraité Militant association PCF Morlaix Plougasnou

Voignier Jean-Marie désigner Roscoff

Comité de soutien finistérien à la liste aux élections européennes du PCF conduite par Ian Brossat: rejoignez le comité de soutien!

Européennes: des centaines de responsables syndicaux soutiennent la liste de Ian Brossat

 

 

Ils soutiennent Ian Brossat, Glenn Le Saoût et la liste du PCF aux Européennes dans le pays de Morlaix
Partager cet article
Repost0
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 14:04
Comité de soutien finistérien à la liste aux élections européennes du PCF conduite par Ian Brossat: rejoignez le comité de soutien!
Comité de soutien finistérien à la liste aux élections européennes du PCF conduite par Ian Brossat: rejoignez le comité de soutien!

Comité de soutien finistérien à la liste européenne du PCF conduite par Ian Brossat "Pour l'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent"

Liste des soutiens déjà enregistrés sous forme d'appel à voter public dans le FINISTÈRE : 575 personnes

 

Au niveau national, notre liste est soutenue par des centaines de personnalités, notamment les sociologues Michel et Monique Pinçon-Charlot, l'urgentiste Patrick Pelloux, l'écrivain et réalisateur Mordillat, le réalisateur Costa-Gavras, l'acteur Robin Renucci, l'acteur Malik Zidi, l'actrice Josiane Balasko, le héros de l'hyper cacher Lassana Bathily, l'ancien responsable de la CGT Bernard Thibault, la députée européenne Marie-Christine Vergiat, la n°2 de la liste Unida Podemos en Espagne Sira Rego, la maire de Barcelone, Ada Colau, figure de la gauche écologiste et indignée espagnole, l'écrivaine Lydie Salvayre, prix Goncourt 2014, l'artiste plasticien mondialement reconnu Ernest Pignon-Ernest, la chanteuse Isabelle Aubret, Leïla Shahid, la dirigeante palestinienne, les dessinateurs Edmond Baudoin et Faujour, le chanteur Feloche, l'altermondialiste Gustave Massiah, le psychanalyste Roland Gori, le philosophe Yvon Quiniou, le philosophe Henri Pena-Ruiz, le romancier Didier Daeninckx, le producteur de "120 battements par minute" Hugues Charbonneau.    

 

Le 26 mai

votez Ian Brossat

appel à voter - élections européennes 26 mai 2019

- Un salaire minimum européen établi à au moins 60% du salaire moyen net d’un pays (1400 euros net en France) et l’égalité professionnelle femme-homme.

- Une clause de non régression sociale et la création d’un fonds social et écologique pour les services publics financé par la BCE.

- Diviser par trois le salaire du Président de la Commission européenne, interdire la fraude fiscale et prélever à la source les multinationales à un taux minimal de 20 %.

-  La refonte totale de la PAC pour assurer des revenus décents aux agriculteurs, relocaliser les productions, harmoniser les normes environnementales vers le haut.

- Organiser un accueil digne et solidaire des migrant.e.s.

votez pour la liste conduite par Ian Brossat

" Pour l'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent!"

- En finir avec l'austérité, les délocalisations, la mise en concurrence par le travail détaché. Il faut harmoniser par le haut les salaires en commençant par un SMIC européen. Toute personne qui travaille en France doit être protégée par un contrat français.

- Non aux directives de libéralisation, oui au développement des services publics. Il faut créer un fonds européen de développement des services publics.

- Stopper la fraude et l'évasion fiscale en France et en Europe. Il faut mettre en place le prélèvement à la source des bénéfices des multinationales.

- Transformer la Banque centrale européenne: l'argent doit servir à financer l'emploi et les services publics et cesser d'alimenter les dividendes des actionnaires.

J'appelle à voter pour la liste conduite par Ian Brossat et soutenue par le PCF aux élections européennes du 26 mai.

Candidatures sur la liste Européennes "Pour l'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent" (soutenue par le PCF et République et socialisme):

1. Ian Brossat (38 ans)

Professeur de français, Maire adjoint de Paris chargé du logement et de l'hébergement d'urgence, auteur de plusieurs livres, dont le dernier sur la nouvelle économie "Airbnb, la ville ubérisée". Outre son combat pour la régulation des géants du numérique, Ian Brossat a ouvert le premier centre d'hébergement pour sans-abris dans le 16e arrondissement de Paris".

2. Marie-Hélène Bourlard (61 ans)

Ouvrière textile pendant 43 ans à Poix dans le Nord et figure du documentaire "Merci Patron!". Marie-Hélène Bourlard a été à la tête du combat face à Bernard Arnault, première fortune de France (57 milliards de patrimoine) afin d'éviter la délocalisation de son usine. Le 26 mai prochain, elle deviendra la première femme ouvrière à siéger au Parlement européen.

Vidéo

3. Patrick Le Hyaric (61 ans)

Directeur du journal L'Humanité, député européen sortant et conseiller municipal d'Aubervilliers.

Retrouvez son site internet

4. Marie-Pierre Vieu (51 ans)

éditrice, mobilisée sur les sujets de culture et engagée dans sa ville de Tarbes, députée européenne.

Retrouvez son site internet

5. Mamoudou Bassoum (35 ans)

"J'avais pris deux choses en partant: le drapeau français et mon gilet jaune". Médaillé d'or aux championnats d'Europe de Taekwendo, le 1er décembre dernier, Mamoudou Bassoum est monté sur le podium des championnats d'Europe avec son gilet jaune sur les épaules, en soutien au mouvement qu'il a rejoint dès les premières heures. Ingénieur dans le Loiret.

Vidéo

6. Julie Pontalba (40 ans)

Enseignante au collège à Saint-Leu (La Réunion), Julie Pontalba est membre du Parti Communiste réunionais (PCR). Elle a été candidate de rassemblement des forces de gauche, et militante pour la paix.

7. Anthony Gonçalves (47 ans)

Cancérologue et enseignant à la faculté de Médecine de Marseille. Il milite contre les fermetures d'hôpitaux de proximité. A l'échelle européenne, il plaide pour la création d'un pôle public du médicament.

8. Maryam Madjidi (38 ans)

Prix Goncourt du premier roman (2017) et Prix Ouest-France étonnants voyageurs (2017) pour "Marx et la poupée". D'origine iranienne, Maryam n'est pas seulement une écrivaine reconnue et nouvelle figure de la littérature française: elle est aussi bénévole dans une association d'apprentissage de la langue française pour les réfugiés.

Vidéo

9. Benjamin Amar (42 ans)

Professeur d'histoire-géographie au lycée Gutemberg de Creteil, débatteur reconnu sur les plateaux télés, responsable syndical dans le Val-de-Marne

10. Barbara Filhol (45 ans)

Aide-soignante, secrétaire générale du syndicat des EHPAD du Val-de-Marne, investie pour l'amélioration des de l'accueil de nos aînés et des conditions de travail du personnel soignant. Dans un pays comptant 14 millions de retraités, il s'agit d'un sujet de société majeur. 

11. Arthur Hay (28 ans)

Livreur (Deliveroo), Arthur Hay est à l’initiative du premier syndicat de France des coursiers à vélo. Face à l’ubérisation de la société, il milite pour une régulation à l’échelle européenne et une protection des salariés de la nouvelle économie.

Vidéo

12. Claire Cemile Renkliçay

Co-présidente du Conseil démocratique kurde de France, militante pour la paix et élue à Grigny. 

13. Michel Jallamion (44 ans)

Président de la Convergence nationale des services publics, conseiller régional d'Ile-de-France. Membre du mouvement République et Socialisme.

14. Sophia Hocini

Salariée de l'économie sociale et solidaire à Paris, militante associative dans les quartiers populaires.

15. Stanislas Baugé

Chauffeur routier à La Rochelle (17), Stanislas Baugé s'est mobilisé avec ses collègues devant le Parlement Européen pour défendre les conditions de travail des routiers et éviter le dumping social et le travail détaché. 

16. Manuela Dona (48 ans)

Douanière et syndicaliste au Havre. Militante pour la création d'une Douane européenne.

17. Michel Branchi

Économiste, élu à l'Assemblée de Martinique, dirigeant du Parti communiste martiniquais, conseiller territorial de Martinique.

18. Elina Dumont (50 ans)

SDF pendant 15 ans, Elina Dumont est de ceux qui plaident pour le retour de l'ISF et un meilleur partage des richesses en France et en Europe. Désormais comédienne et chroniqueuse régulière aux "Grandes gueules" (RMC), elle soutient le mouvement des Gilets Jaunes.

19. Franck Saillot

Ouvrier de la papeterie Arjowigins de Wizernes dans le Pas-de-Calais, il a occupé avec ses collègues durant 3 ans, jour et nuit, son usine pour en éviter la fermeture et la délocalisation. Grâce à leur lutte, Franck Saillot et ses collègues ont trouvé un repreneur à l'automne 2018, et sauvé une centaine d'emplois. 

20. Sarah Chaussy

Paysanne, conseillère municipale à Sceautres, petit village de 150 habitants en Ardèche. 

21. Loïc Pen

Médecin à l'hôpital de Creil, il a démissionné de son poste de chef de service des urgences pour protester contre la fermeture de la maternité. Lanceur d'alerte.

Vidéo

22. Christine Mequignon

Cheminote en Auvergne-Rhônes-Alpes, représentante des salariés à la SNCF.

23. Pascal Pontac

Grutier au port de Saint-Nazaire, responsable du syndicat des ports et docks.

24. Michèle Picard (51 ans)

Restauratrice, maire de Vénissieux.

25. Ralph Blindauer

Avocat au barreau de Metz, il a défendu de nombreux salariés en lutte dans toute la France, comme les 300 salariés marseillais d'une chaîne de fastfood, les métallos dijonnais contre TRW, ou encore les embouteilleurs aux Pennes-Mirabeau. Il a contribué au film "En Guerre" présenté au dernier Festival de Cannes.

26. Anne Laure Perez

Artiste sculptrice, maire-adjointe à Gennevilliers.

27. Franck Merouze

Salarié de la grande distribution, il a également accompagné les salariés de la biscuiterie Jeannette dans leur combatr victorieux pour sauvegarder les emplois (Calvados)  

28. Marianne Journiac

Infirmière syndicaliste à l'Assistante publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP). Dirigeante de "République et Socialisme".

29. Belaïde Dedreddine

Vice-président du Conseil départemental de Seine St Denis en charge de l'écologie urbaine.

30. Amandine Miguel

Ancienne porte-parole de l'inter-LGBT, Amandine Miguel est militante féministe engagée contre l'homophobie? Paris.

31. Nacim Bardi

Ouvrier métallurgiste à Saint-Saulve et représentant syndicaliste.

32. Cinderella Bernard (40 ans)

éducatrice spécialisée, première adjointe de sa commune, présidente du groupe communiste au Conseil Départemental des Côtes d'Armor, militante associative

33. Jean Luc Bou

Enseignant, militant Droits Humains à SOS Méditerranée en Occitanie (34).

34. Isabelle Liron

Salariée à Pôle Emploi en Bourgogne Franche Comté, syndicaliste

35. Dominique Pani

Employé dans le secteur de l'énergie (26).

36. Hulliya Turan

Assistante sociale, militante des droits humains à Strasbourg.

37. Khaled Bouchajra

Employé chez Amazon. Syndicaliste sur le site de Saran dans le Loiret

38. Katja Krüger (43 ans)

comédienne-chanteuse franco-allemande, ancienne syndicaliste et socialiste ouvrière allemande, élue à la Petite Enfance à Rennes

39. Pierre Lacaze (53 ans)

Infirmier, élu à la Métropole de Toulouse

40. Bachiri Nora

41. Jean Mouzat

Paysan, président du Modef (Mouvement de Défense des Exploitants Familiaux). Elu à Tulle

42. Delphine Pietu (48 ans)

Directrice de l'école primaire de la commune de Thénioux où elle est maire-adjointe (18)

43. Denis Lanoy

Metteur en scène de théâtre à Nîmes. militant des droits sociaux des artistes, des écrivains et intermittents du spectacle.

44. Charlotte Blandiot-Faride (37 ans)

Maire de Mitry-Mory (77)

45. Arnaud Petit

Ouvrier métallurgiste, maire de Woincourt dans la Somme

46. Virginie Neumayer (44 ans)

Technicienne, syndicaliste à EDF

47. Aurélien Gall (36 ans)

Représentant des salariés de l'agriculture. Conseiller prud'homal. Président de la Fédération colombophile de Picardie.

48. Patricia Tejas

Agent administratif des Finances Publiques. Secrétaire générale d'une fédération des Finances. Militante auprès des sans-papiers (67)

49. Aurélien Aramini

Professeur de philosophie au Lycée Gustave Courbet à Belfort

50. Sandrine Macigno

Travailleuse de l'Etat sur la base navale de Cuers dans le Var, syndicaliste (83)

51. Cyrille Bonnefoy

Infirmier, maire de la Ricamarie (42)

52. Emilie Lecroq (37 ans)

Militante de l'éducation populaire à Saint-Ouen (93).

53. Emmanuel Trigo (44 ans)

Enseignant et responsable syndical dans le Var (83

54. Cathy Apourceau Poly

Attachée territoriale, sénatrice du Pas-de-Calais

55. Michel Stefani

Conseiller à l'Assemblée de Corse (20)

56. Lucie Martin (18 ans)

Étudiante syndicaliste à Sciences-Po Grenoble.

57. Youssef Benamar

éducateur spécialisé, artiste et élu de la ville d'Allonnes (72)

58. Christelle Dumont

Aide-soignante de l'hôpital Yves Lanco à Belle-Ile-en Mer (Morbihan), syndicaliste, qui a fait une grève de la faim pour protester contre les conditions de travail dans l'hôpital public

59. Sébastien Nugou

Cheminot dans le Loiret. Secrétaire régional syndicat SNCF

60. Laëtitia Maure

Aide à domicile dans les Pyrénées-Orientales

61. David Blaise

Ouvrier métallurgiste et syndicaliste en Meurthe-et-Moselle

62. Lamya Kirouani

Fonctionnaire territoriale. Vice-présidente du Conseil Départemental du Val-de-Marne (94)

63. Aurélien Crifo (37 ans)

Auteur et interprète. Gilet Jaune (68)

64. Maryline Lucas

Maire de Guesnain (59)

65. Yves Dedevec

Salarié Airbus en Loire-Atlantique

66. Mina Idir (43 ans)

Responsable d'exploitation dans le transport de marchandise, secrétaire départementale PCF Vaucluse, militante associative

67. Glenn Le Saout (20 ans)

étudiant, ancien président de la FIDL Bretagne (syndicat lycéen), bénévole dans une association sportive 

68. Geneviève de Gouveia (56 ans)

Militante au Secours Populaire à Montluçon, conseillère départementale de l'Allier

69. Alain Pagano

Enseignant chercheur en écologie et biologie à l'université d'Angers, conseiller municipal à Angers

70. Sandra Blaise (45 ans)

Formatrice, syndicaliste (88)

71. Edmond Baudouin (76 ans)

Dessinateur de BD et écrivain. Alpes-Maritimes

72. Ghislaine Noirault

 Ouvrière retraitée à Trimouille (86)

73. Florian Monteil

Ingénieur agronome. Syndicaliste agricole du Lot-et-Garonne

74. Nathalie Fabre (45 ans)

Présidente d'un club de Rugby en Dordogne et du club Agenais. Maire de Beaumont-du-Périgord

75. Fréderic Boulanger

Psychiatre à Nancy

76. Cécile Cukierman (42 ans)

Professeur d'histoire-géographie, sénatrice de la Loire, porte-parole du PCF avec Ian Brossat

77. Gilbert Garrel

Cheminot syndicaliste, président de l'Institut d'Histoire Sociale

78. Picard-Nilès Carine

79. André Chassaigne (68 ans)

Principal de collège, président du groupe communiste GDR à l'Assemblée Nationale

 

Liste des soutiens déjà enregistrés sous forme d'appel à voter public dans le FINISTERE : 575 personnes

 
Notre appel à voter finistérien pour la liste "L'Europe des gens contre l'Europe de l'argent", une très belle liste riche et diverse où figure notre jeune camarade finistérien Glenn Le Saoût (20 ans), conduite par Ian Brossat compte actuellement 575 personnes, de très nombreux syndicalistes et responsables associatifs.
 
A ce jour, 39 élus dans le Finistère soutiennent ouvertement la liste Européennes du PCF conduite par Ian Brossat.
 
dont
 
2 maires:
Paul Quemener à Berrien
Jacques Rannou, maire délégué de Kernevel (Rosporden-Kernevel)
 
12 adjoints au maire:
Eric Guellec (Brest)
Jacqueline Héré (Brest)
Isabelle Mazelin (Le Relecq Kerhuon)
Claudie Bournot Gallou (Le Relecq Kerhuon)
Marie-Christine Mahmutovic (Le Relecq Kerhuon)
Karen Le Moal (adjointe aux sports Rosporden/Kernével-Front de Gauche)
Jean-Marie Cloarec (adjoint Communication/culture Rosporden/ Kernével - Front de Gauche)
Marie-Pierre Coant (Berrien)
Thierry Le Guennou (Baye)
Jeremy Lainé (Guimaëc)
Patrick Asselbourg (Plourin les Morlaix)
Jean-François Penven (Huelgoat)
 
25 conseillers municipaux, conseillers délégués, et conseillers communautaires:
 
Claude Bellec (conseiller déléguée) Brest
Jean-Michel Le Lorc'h (conseiller délégué) Brest
Larry Réa conseiller délégué ( Le Relecq-Kerhuon)
Pascal Ségalen (Le Relecq Kerhuon)
Pierre-Yves Liziar (Le Relecq-Kerhuon)
Piero Rainero (Quimper)
Michel Le Goff (Bannalec)
Alain Olivier (Plozévet)
Olivier Coquelin (Plomeur)
Hugues Tupin conseiller municipal et communautaire Douarnenez (opposition Initiatives Citoyennes)
Ludovic Quelennec (Kerlaz)
Anita Richard (également conseillère communautaire Rosporden-Kernevel)
Françoise Nioche (Rosporden Kernevel)
Patrice Porodo (Rosporden Kernevel)
Morvan Pierig (Rosporden Kernevel)
Djelloul BENHENNI Conseiller municipal de Rosporden / Kernével Front de Gauche
Etienne Le Bellec (Guilvinec)
Jean-Michel Le Mieux (Scaër)
André Paulus (La Feuillée) 
Ismaël Dupont (également conseiller communautaire Morlaix)
Valérie Scattolin (Morlaix)
Roger Héré (Plouigneau)
Jean-Claude David (Plourin les Morlaix)
Hervé Penven Conseiller municipal de Locmaria-Berrien-Poullaouen
Patrick Cochennec Conseiller municipal de Cléden-Poher
 
 

Pour soutenir à votre tour la liste aux Européennes solidaire et anti-libérale, pour une Europe de gauche, démocratique et sociale, un mail ou un SMS : dupont.ismael@yahoo.fr/ 06 20 90 10 52

 

Abgrall Guy comédien Brest

Abraham Bernard retraité, Plouigneau

Adouard Philippe retraité de la gendarmerie Morlaix

Alayse Anne-Marie retraitée de la recherche militante PCF Brest

Allain Sandrine agent des finances publiques syndicaliste Quimper

Andolfatto Yvette retraitée Plougastel-Daoulas

André Catherine  militante PCF retraitée fonction publique Morlaix-Blagnac

Anne Françoise secrétaire médicale Quimperlé

André Gabriel Cheminot syndicaliste Quimper

Anne Serge ingénieur méthodes Quimperlé

Araldi Sylvain retraité Alstom technicien bureau militant PCF La Forêt-Fouesnant 

Ardhuin Christian PCF Fouesnant

Asselbourg Patrick retraité militant syndical FO adjoint aux Travaux PCF à Plourin-les-Morlaix  

Audigou Manuel agent de déchetterie adhérent CGT et PCF Morlaix

Audigou Marie-Laure employée de la Poste adhérente PCF Morlaix

Auremerer Catherine retraitée PTT syndiquée CGT Saint-Pol-de-Léon

Avellan Christiane retraitée Brest

Avellan Tony retraité Brest

Bahno Mariano médecin hospitalier retraité Plouézoc'h

Bagnis Françoise  retraitée militante PCF Saint-Pol-de-Léon

Bagnis Roland retraité militant PCF Saint-Pol-de-Léon

Balliot Denise mouvement de la paix Loctudy

Balliot Gaston militant Front de Gauche Loctudy

Barré Guy professeur des écoles en retraite syndicaliste Combrit

Barthélémy Marc retraité de l'enseignement Quimper

Barthès Cyril salarié Brest

Bazin Serge conducteur de pelle et pompier retraité militant PCF Morlaix

Beaumanoir Christian retraité cheminot militant CGT, fédération CGT des cheminots, USR retraités CGT du Finistère, militant du SPF, associatif ancien M/adjoint PCF de Maurepas Yvelines , Exécutif de la fédération PCF du Finistère Lanvéoc

Bellec Cathy retraitée Brest

Bellec Claude conseillère déléguée au logement PCF à Brest 

BENHENNI Djelloul Conseiller municipal de Rosporden / Kernével Front de Gauche

Berardan Caroline privée d'emploi syndicaliste et militante communiste Cap Sizun

Béguivin Patrick miroitier chauffeur militant PCF Plouigneau

Bergeot Alain militant République et Socialisme Riec-sur-Belon candidat sur la liste Front de Gauche aux Européennes en 2014

Bergeot Glérent Annie  retraitée de la protection de l'enfance Riec-sur-Belon

Bergot Le Calvez Annie retraitée des Finances. Conseillère municipale durant 3 mandats à Morlaix. Bénévole dans plusieurs associations. Membre du collectif de défense de l'hôpital public du Pays de Morlaix. Morlaix

Bernard André Proviseur retraité Quimper

Bernard Gilles retraité Penmarc'h

Bernard Marie-Andrée retraitée des Organismes Sociaux Quimper

Bernard Léa étudiante dans le social, bénévolat à la MJC de Morlaix, création d'évènements (festival des solidarités, festival contre les discriminations) Morlaix

Berthier Bernard militant syndical retraité St Yvi

Berthou Christian Morlaix

Berric Odette ancienne élue militante PCF et CGT St Jean du Doigt

Bertier Gérald marbrier Plomeur

Bescou Alain retraité militant PCF Audierne

Bescou Martine retraitée militante PCF Audierne

Beuzit Jean-Pierre cuisinier PCF Morlaix

Blanche Denise retraitée militante associative, syndicale et politique vétéran du PCF Fouesnant 

Blanchet Cécile infirmière Guimaëc

Blanchet Véronique formatrice professionnelle d'adulte AFPA ancienne vice-présidente de la communauté de commune pays Bigouden Sud ancienne adjointe au maire de Pont l'Abbé enfance et affaires scolaires syndiquée CGT

Bloyet Bernard retraité de la RATP militant syndical Motreff

Bodenes André retraité Le Relecq-Kerhuon

Boillon Ludovic salarié intérimaire santé syndicaliste CGT, PCF Finistère, Cast

Boisquillon Mickaël Brest

Bonny Marie retraitée citoyenne communiste Pont L'Abbé

Boranian Sophie employée dans le secteur transport et logistique membre de l'association Crozon Littoral Environnement et de la LDH Crozon

Borgniet-Youénou Anne retraitée militante associative déléguée départementale Education Nationale Brest

Bosser Gilbert, professeur en retraite, Quimper

Bouard Jeannine CGT Pont L'Abbé

Boudard-Jasserand Sylvie , professeur des écoles retraitée, bénévole dans une association d’aide aux migrants, Quimper.

Boudin Daniel retraité de l'énergie PCF section de Châteaulin

Bouedec Jules retraité de la Poste ancien adjoint PCF à Lanmeur

Boudrot Christophe syndicaliste hôpital public Plouigneau

Boulic Claude retraité cheminot, militant du secours populaire de Crozon, CROZON

Bournot Claudie Employée de banque Adjointe à la mairie du Relecq Kerhuon

Bourson Bernard Plouider

Bourven François cheminot ancien secrétaire départemental de la CGT et du PCF Plougonven

Bourven Guillaume militant PCF Morlaix

Bourven Michèle commerçante et aide-soignante retraitée syndicaliste communiste Morlaix

Braire Jacqueline Section PCF de Pont L'Abbé

Briand René retraité, membre bureau section de Quimper, membre CD  USR CGT, militant associatif Quimper

Buy Jean-Bernard

Caillarec D retraité syndicaliste CGT Scaër

Callens Bernard Fonction publique territoriale Quimperlé

Cadeville Gérard retraité de l'arsenal Brest

Challer Gérard retraité responsable associatif

Cam Denise retraitée Brest

Cam Jean-Paul retraité militant syndical Brest

Canqueteau Gilles  Conseiller fédéral à la protection sociale, pour la Fédération Mines Energie Cgt. Président de la CAMIEG, Caisse Nationale d'Assurance Maladie des industries électriques et gazières. 

Caradec Anne artiste peintre Morlaix

Caradec Maryvonne retraitée de l'enseignement militante associative St Martin des Champs

Carduner Christian Retraité militant CGT PTT ancien secrétaire Départemental CGT  du secteur des activités postales et des télécommunications du Finistère-Sud et secrétaire régional activités postales et communication Bretagne militant PCF Scaër

Carduner Elisabeth Retaitée Scaër

Cariou Alain professeur retraité ancien adjoint au maire de Plougonvelin

Cariou Alain Marin-pêcheur retraité Loctudy

Cariou Jean-Claude professeur retraité militant associatif ancien responsable syndical Logonna-Daoulas 

Cariou Georges retraité Quimper 

Cariou Mimi ancienne vendeuse ancienne candidate du PCF aux élections cantonales et législatives bénévole association de solidarité Loctudy

Carn Jean-René aide soignant retraité syndiqué CGT sympathisant PCF Plougonven 

Carn Martine retraitée de la fonction publique hospitalière, ancienne élue, 3 mandats d'Adjointe au maire de 1995 à 2008, Conseillaire communautaire de 1999 à 2008. Vice présidente et présidente d'un SIVU au sein du SDIS 29. Présidente du Comité de Défense des usagers du CHP du Pays de Morlaix. Adhérente au PCF.

Carquet Philippe ouvrier de l'Etat Arsenal de Brest militant CGT Gouesnou

Capelle Jean-Luc retraité des finances publiques syndicaliste St Thégonnec-Loc Eguiner

Carriou Alain retraité agro-alimentaire syndicaliste CGT adhérent PCF Scaër

Causeur Jean syndicaliste retraité arsenal Brest

Cauzien Marc enseignant Guilers

Cazaux Eugénie doctorante en géographie et militante communiste section de Brest

Clery Jean-Marc enseignant syndicaliste Briec

Cloarec Jean-Marie adjoint Communication/culture Rosporden/ Kernével - Front de Gauche

Cloarec Nadine retraitée CGT et PCF Locmaria-Berrien

Clorennec Yves instituteur Quimper

Cochennec Patrick Conseiller municipal à Cléden Poher

Cochon Olivier Morlaix

Coïc Albert syndicaliste CGT membre du secrétariat PCF du Pays bigouden Beuzec-Cap Sizun

Coïc Monique – Treffiagat

Coïc Yves – Treffiagat

Coignard Emile militant syndical France Télécom PCF Quimper

Colin Anne Enseignante Plévin

Coquillon Annick retraitée PCF section de Châteaulin

Coant Marie-Pierre 1ère adjointe à Berrien Retraitée de l'éducation nationale vice-présidente de Monts d'Arrée Communauté

Colimard Christian militant pacifiste Concarneau 

Coquelin Olivier enseignant chercheur à l'Université Plomeur

Colpin Isabelle professeur d'art plastique Tregunc

Corbel Jean-Pierre retraité Lannilis

Corbel Marc Agent territorial PCF- CGT Lanmeur

Corentin Derrien Lycéen en terminale St Thégonnec-Loc Eguiner

Corre Christiane section PCF du Relecq-Kerhuon

Corre Jean-Claude adhérent section PCF Moëlan

Corre José section PCF du Relecq-Kerhuon

Corre Patricia section PCF du Relecq-Kerhuon

Corvellec Danielle retraitée section PCF Carhaix-Huelgoat

Corvellec Jean-Pierre retraité Éducation Nationale syndicaliste Le Guilvinec

Corvellec Joëlle retraitée Éducation Nationale Le Guilvinec

Couamme Claude chanteur, auteur compositeur interprète Douarnenez

Coz Michel militant syndical Brest

Cren André Retraité militant syndical et Secours Populaire Français. Adhérent PCF. Carhaix

Couic Ronan sympathisant communiste Poullan-sur-Mer

Creach Stephane Ouvrier d'Etat Naval Group Militant syndical Brest 

Creignou Michel retraité adjoint au maire à Guisseny

Dagorn Paul Morlaix

Daniel Jeannine retraitée, militante associative Scaër Élue de 2008 à 2014, présidente du Syndicat de Production d Eau Scaër

Daniel Sébastien responsable de magasin adjoint au maire de Guiscriff

Daniel Yoann militant PCF Scaër ancien candidat aux élections européennes de 2014

 
David Alain ancien membre du secrétariat départemental PCF 29 ancien maire adjoint de Morlaix Militant associatif jeunesse et défense de la santé Morlaix
 
David Jean-Claude conseiller municipal de Plourin-les-Morlaix
 
David Monique retraitée syndicaliste CGT (défense du salarié) militante associative santé Morlaix
 
Daviliers Caradec Eugène étudiant adhérent PCF Brest
 
De Lunardo Claude Retraité Marin-Pêcheur, bateaux "Petit Dahoued", "Mimosa", PCF Lesconil
 
De Lunardo Marie-Thérèse retraitée de la couture Lesconil
 
Debarnod Louis Retraité Arsenal Militant associatif et syndical Brest

Decadi Claude Douarnenez

Decadi Solange Douarnenez

Dejonghe Marie-Hélène retraitée Le Relecq Kerhuon

Dejonghe M retraité Le Relecq Kerhuon

Delannee Christian retraité économiste de la construction ancien adjoint au maire de Concarneau Morlaix

Dennielou Aline retraitée - Le Faou

Demaimay Jean-Pierre Douarnenez

Déroute Liliane PCF militante associative Guimaëc

Derrien Jean-Jacques retraité santé sociaux PCF Brest

Derrien Michel retraité de l'enseignement Morlaix

Devouge Henri 35 ans réparateur naval Concarneau

Dietrich Jacqueline retraitée de l'éducation nationale Quimper

Dizes Michel retraité fonction publique ancien DGA Plougasnou 

Dizes Mireille retraitée fonction publique Plougasnou

Doucet Vincent restaurateur St Pol de Léon

Dréan Jean retraité de la SNCF militant CGT et PCF Plouigneau-Quimper

Dubois Anne-Marie syndicaliste St Pol de Léon

Ducourant Christophe sans emploi musicien et chanteur du groupe Kenavo Goodbye Morlaix

Dufour Francis Kernevel

Duigou Norbert salarié de la Sécu militant syndical ex conseiller municipal de Bannalec

Duot Emile retraité des travaux publics syndicaliste Quimper

Duot François retraité de la construction syndicaliste Quimper

Duot Louis métallurgiste militant syndical Quimper

Dupas Roger Retraité RATP  militant CGT (UGICT) et Elu Mutualiste

Dupont Aloys lycéen en terminale Morlaix

Dupont Ismaël Professeur documentaliste Secrétaire départemental du PCF élu à Morlaix et Morlaix-Communauté

Duquenne Jackie retraité adhérent PCF Pont-Croix 

Dusautiez Gilles cadre assurance PCF Le Relecq-Kerhuon

Dussoleil Jean auteur compositeur interprète Brest

Edelin Daniel, Retraité Sécurité Sociale, syndicaliste Quimper

Eliès Jean-Louis retraité militant syndical CGT Cléder

Evrard Bernadette retraitée Scaër

Fabre Marie-Josée Le Relecq-Kerhuon

Faujour Marie-France CGT responsable CGT Seita Morlaix Taulé

Felice Pierre retraité Penmarc'h

Fernandes Manuel retraité arsenal de Brest militant syndical CGT militant associatif Lanvéoc

Feyssel Floriane salariée Brest

Fichou Michèle Le Relecq-Kerhuon

Flageul Alain instituteur retraité Rosnoën

Flageul Catherine Retraitée militante de la paix, adhérente PCF Plougastel-Daoulas

Flageul Gaëlle vétérinaire Botmeur

Flegeau Didier

Flouriot Yann retraité de l'Education Nationale militant PCF Brest

Fouché Alain professeur agrégé Clohars Carnoët

FOUCHER Yann, professeur d'école bilingue, secrétaire départemental FSU, Quimper

Fournet-Fayas Pierre Retraité éducation populaire militant associatif et politique Scaër

Francès Marion PCF Scaër

Francillon Anne-Marie Retraitée de l'enseignement membre du PCF Brest

Gagou Christian, salarié construction navale, militant PCF Landerneau 

Gadonay Yvonne retraitée conserveries PCF Le Guilvinec

Galataud Fabien Clohars-Carnoët

Gambache Michèle retraitée de l’éducation nationale Morlaix

Gambache Patrick président de CMS conseils Morlaix

Garnier Robert membre PCF militant associatif DDEN 

Geoffroy Michelle retraitée Brest

Glevarec Michel retraité Brest

Glidic Camille 32 ans commerciale et mère au foyer Ile de Batz

Gloaguen Joëlle retraitée Fonction Publique militante PCF L'île Tudy

Gloaguen Patrick PCF Pays Bigouden

Glowinski-Pilatte Françoise retraitée de la CPAM du 93 Morlaix 

Gontier Camille doctorant en sociologie militant communiste animateur associatif dans un club de sport Douarnenez

Gontier Dominique retraité membre du PCF, membre d'associtations environnementales Moëlan-sur-Mer

Gougi Fabrice luthier à Penmarc'h

Gougi Margot retraitée Penmarc'h

Goulian Bruno retraité cheminot syndicaliste Guipavas 

Goulm Yvonne retraitée de l'éducation nationale Morlaix

Gourin Valérie  Le Relecq-Kerhuon

Gourmelon Thierry Plounéour-Brignogan Plages

Goussé Marie-France retraitée, engagée en tant que bénévole dans plusieurs associations de Concarneau en autre "Accès à la Santé Pour Tous".

Grimardias Muriel Retraitée militante associative Lanmeur

Gruat Jean-Victor Retraité, ancien fonctionnaire international Ancien maire de Brennilis Ancien président du Syndicat du personnel de l’Organisation internationale du Travail Plougasnou

Guégaden Denise retraitée éducation nationale Penmarc'h

Guéguen Gilbert PCF Brest

Guéguen Fernande militante syndicale Brest

Guéguen Françoise Conseillère à l'emploi Adhérente au PCF Brest syndiquée à la CGT

Guéguen Paul PCF Brest ancien secrétaire de la CGT PTT

Guéguen Simone  PCF Brest ancienne conseillère municipale et communautaire

Guéguen Sophie retraitée Lannéanou

Guellec Eric Adjoint PCF au maire de Brest Vice-président de Brest Métropole

Gueranger Monique – taxi – syndicaliste  Guilvinec

Guermeur Monique retraitée - Le Faou

Guiavarc'h Malou enseignante militante syndicale Plouvien

Guigourese Bruno militant syndical et associatif cessation activité amiante Naval Groupe

Guillou Denise retraitée Thomson Scaër

Guillou Philippe retraité de la fonction publique PCF Quimper

Guillou Serge ouvrier PCF Scaër

Guivarch Annie retraitée secteur santé Pleyber-Christ

Guivarch Jacques artisan retraité Pleyber-Christ

Guyader Alain enseignant retraité syndicaliste Briec

Guyader Aline enseignante syndicaliste retraités SNUIPPP FSU Briec

Guyomarch Jean retraité de la Poste syndicaliste militant PCF Quimper

Guyon Jean-Pierre retraité militant PCF Concarneau

Hamon-Bourles Julie, syndicaliste fonction publique hospitalière, Plouigneau.

Hamon Pascal retraité Brest

Hamon Remi retraité Lanmeur

Hedin Dessi enseignante militante franco-suédoise du PCF Finistère

Hélary Joël, militant syndical retraité, Plourin lès Morlaix

Héliès Noël retraité Guipavas

Héré Jacqueline retraitée des Finances Publiques, maire adjointe PCF de Bellevue à Brest

Héré Roger retraité fonction publique, élu municipal PCF-Front de gauche Plouigneau

Hervé Arnaud traducteur Brest

Heurtaux Jean retraité Morlaix

Hisel Denise retraitée Brest

Houziaux Alain retraité militant CGT Concarneau

Hrouda Danielle retraitée agent territorial crèches responsable syndicale CGT Gouesnarc'h

Huellou Pol artiste du spectacle vivant Plougasnou

Huet Denis instituteur en retraite militant syndical FSU et PCF Quimperlé

Huet Pierre-Yves retraité fonction publique Brest

Inizan Joseph retraité Brest

Jaouen Jean-Luc Retraité BTP Responsable associatif départemental

Jaouen Maryvonne enseignante retraitée St Jean du Doigt

Jaouen Robert enseignant retraité St Jean du Doigt

Jan Marianne retraitée conseillère municipale Concarneau

Jasserand Bernard Retraité de l’énergie, militant syndical, adhérent du PCF à Quimper.

Jehanno Gilbert retraité Le Relecq-Kerhuon

Jehanno Geneviève  retraitée Le Relecq-Kerhuon

Jézéquel Michelle retraitée France Télécom syndicaliste Quimper

Jouai Jonathan ingénieur DCNS Brest

Jouannel JB CGT Retraités Brest

Juillière Claude retraité militant PCF et comité de défense de l'hôpital de Concarneau

Kerboriou Christelle Plougonven

Kerboriou Pascal syndicaliste hôpital public ancien adjoint au maire Plougonven militant associatif

Kerdraon Jacques syndicaliste CGT du Bâtiment Brest

Kerdraon Marie-Claire retraitée Brest

Kerdreux Christine retraitée de la Poste adhérente CGT retraités ancienne conseillère municipale PCF de Quimper

Kergourlay Louis professeur des écoles en retraite ancien élu municipal à Ergué-Gaberic

Kernéis Corentin retraité professeur ancien maire PCF de Scaër

Kervella Olivier retraité de l'enseignement Morlaix

Kervision Annick Enseignante retraitée Treffiagat

Kervision Jean Retraité de l'enseignement – Treffiagat

Kervision Marianne  Retraitée de l'enseignement  Treffiagat

Khalfa Colette retraitée de la Fonction Publique Territoriale Carhaix

Labous Jean-Jacques Retraité manipulateur radio  ancien secretaire de l'union locale cgt st pol de Leon Plouzévédé

Labrousse Jean-Roland retraité Air France syndicaliste Adhérent PCF Orly puis PCF Morlaix Carantec

Labrousse Mariette militante Air France syndicaliste Adhérente PCF Orly puis PCF Morlaix Carantec

Laërou André retraité Fouesnant 

Lagadec Yvonne ancienne adjointe au maire de Brest militante associative 

Lagadic Jeannine ouvrière à la conserverie en retraite PCF Le Guilvinec

Lagneau Françoise retraitée (service à la personne) à Plabennec  

Lainé Jean-Yves  retraité pépiniériste ancien adjoint au maire PCF Lanmeur

Lainé Jeremy Technico-commercial Maire adjoint Guimaëc

Lamy Enora étudiante à Sciences Po adhérente PCF Morlaix militante SUD étudiants

Langrené Claude retraitée de l'éducation nationale CGT Retraitées Quimper

Lapeyre Françoise retraitée Brest

Laporte Claudine Retraitée fonction territoriale militante associative Carhaix

Laporte Daniel retraité Orange-France Télecom syndicaliste et PCF Carhaix

Laporte Fanch retraité militant syndical CGT

Lasson Christian  cheminot  militant associatif  PENMARC’H

Larzul Michel médecin psychiatre Quimper

Lavrand Pablo instituteur Diwan Brest

Le Bail Marie-Annick retraitée Morlaix

Le Bec Alain retraité militant associatif syndicaliste CGT Quimper

Lebelle Christian PCF Brest

Le Bellec Etienne retraité commercial conseiller municipal PCF Le Guilvinec 

Le Bellec Nadine retraitée Pont L'Abbé

Le Bellec Robert retraité ajusteur CGT PCF Pont L'Abbé

Le Bellec Stephane pompier volontaire Pont L'Abbé

Le Bellec Yann Technicien des eaux Le Guilvinec

Le Berre Annie Retraitée de l'éducation nationale Brest

Le Berre Yves professeur émérite des Universités ancien adjoint au maire de Brest chargé de la culture

Le Berre Marie postière en pré-retraite militante syndicale Châteaulin

Le Berre Yvonne militante PCF Pont L'Abbé

Le Bihan Marie-José Saint-Martin-des-Champs

Le Bohec Simone retraitée HLM de Paris PCF Lesconil

Le Bohec Yannick retraité de la RATP- conducteur de RER Lesconil

Le Bohec Yves retraité de la RATP ancien conseiller municipal à Lesconil membre de la FNACA

Le Bras Marie retraitée Beuzec Cap Sizun

Le Brigant Jean-Luc syndicaliste de la construction Brest

Le Brun Bernard syndicaliste Quimper

Le Brun Chantal retraitée ancienne secrétaire de direction de l'ANECR Guilvinec

Le Brun Lucien ancien CDH ancien conseiller municipal , militant syndical QUIMPERLE

Le Brun Maxime éducateur spécialisé retraité, ancien marin-pêcheur au Guilvinec

Le Calvez Amélie 33 ans. Sizun. Membre PCF. Formatrice pour Adultes.

Le Calvez Jean-Luc adhérent PCF, ancien élu à la mairie de Morlaix, ancien militant et responsable CGT manufacture. Membre du collectif défense des usagers de l'hôpital Morlaix

Le Cam Christine retraitée section PCF Carhaix-Huelgoat

Le Cam Hubert retraité section PCF Carhaix-Huelgoat

Le Cam Maxime étudiant entraîneur de foot Pleyber-Christ

Le Cloarec Jacqueline certifiée de maths retraitée CGT Le Guilvinec

Le Cloarec Robert certifié de physique retraité CGT Le Guilvinec 

Le Corre Alain postier syndicaliste Fouesnant

Le Corre Jean Roscoff

Le Corre Johann éducateur spécialisé à Brest

Le Coz Chantal secrétaire médicale hospitalière en retraite La Forêt-Fouesnant

Le Coz Sylvie retraitée de l'éducation nationale militante défense de l'hôpital et solidarité migrants Plougoulm

Le Dantec Guy retraité de la Mutualité Brest

Le Deroff Yves retraité Plouézoc'h

Le Doyen Serge retraité des sapeurs pompiers Plouégat-Moysan

Le Duff Suzanne Professeur des Ecoles Retraitée Lanmeur

Le Duff Georges Ingénieur en Bâtiment retraité Lanmeur

Le Fell Jean-Claude retraité Logonna-Daoulas

Le Fell Viviane retraitée Logonna-Daoulas

Le Faou Théo retraité militant associatif Guilvinec

Le Fer Jean-Claude militant PCF et CGT Plouigneau

Le Fief Sergine Lesconil

Le Fur Louis ancien marin-pêcheur, bateau "La Marseillaise", Lesconil

Le Fur Martine assistante maternelle retraitée Lesconil

Le Gall Gabriel ex conseiller municipal PCF de Roscoff

Le Gall Léon agriculteur retraité PCF section de Lanmeur St Jean du Doigt

Le Gall Marie-Pierre retraitée Le Relecq-Kerhuon

Le Gall Yvan agent territorial syndicaliste Morlaix

Le Goff Michel salarié dans l'industrie agro-alimentaire conseiller municipal à Bannalec délégué CGT

Le Goff Christian Bourg-Blanc

Le Goff Jeanne retraitée ATSEM école maternelle Le Guilvinec

Le Goff Valérie secrétaire médicale secours populaire Bourg-Blanc

Le Grand Guy retraité de l'enseignement militant associatif pour la santé hôpital de Douarnenez Plonévez-Porzay

Le Guen Marie-Hélène retraitée La Poste Militante syndicale et politique Morlaix

Le Guenic Roger Ancien syndicaliste CGT au CHU de Brest

Le Guennou Thierry retraité adjoint au maire commune de Baye

Le Guern Gaëtan professeur dans l'enseignement supérieur à Brest 

Le Joncour Jean-Claude retraité de France Télécoms syndicaliste Quimper 

Le Lorc'h Jean-Michel retraité Thalès Conseiller municipal à Brest

Lemen Andrée  Guilvinec

Lemen René – Guilvinec

Le Mieux Jean-Michel Conseiller municipal Scaër

Le Mignon Gilles retraité de l'Arsenal Lanrivaroué

Le Moal Karen adjointe aux sports Rosporden/Kernével-Front de Gauche

Le Moal Paul retraité de la fonction publique hospitalière ancien délégué syndical Plouézoc'h

Le Moal Yvette retraitée de la fonction hospitalière ancienne conseillère déléguée de Plouézoc'h ancienne maire adjointe de Plougonven 

Le Moal-Perchec Michelle retraitée Quimper 

Le Moigne Jacques Cheminot retraité syndicaliste Plouguerneau

Le Naour Jean-Claude PCF Brest ancien adjoint au maire Brest

Le Noac'h Colette aide-soignante en EHPAD Scaër

Le Nozerh Martine militante PCF Plozévet

Le Nozerh Emile Plozévet

Léon Chantal La Roche Maurice

Le Port Roselyne ancienne élue à Plourin-les-Morlaix

Le Roux André retraité, secrétaire de la section PCF du pays bigouden 

Le Roux Christine retraitée éducation nationale

Le Roux Francette Retraitée des Douanes, militante communiste.

Le Roux Michel retraité éducation nationale

Le Roy André technicien Brest

Le Roy Annie Adjointe administrative Brest

Le Rumeur Didier retraité SNCF Morlaix

Le Saint Sophie conseillère commerciale Orange syndicaliste Quimper

Le Sann Olivier salarié agro-alimentaire Johnnies Plougoulm

Le Saout Brigitte travailleuse familiale Taulé

 
Le Saout Jean-Luc ouvrier traiteur Taulé
 
Le Sech Robert infirmier psy retraité St Martin des Champs
 
Le Stum Léa Pont L'Abbé
 
Letourneur Claire Conseillère technique d'éducation populaire Brest
 
L'Helgoualc'h Yves marin syndicaliste Concarneau
 
L'Helgoualc'h Marie-Rose retraitée syndicaliste Guilvinec
 
L'Helgoualc'h Yvon retraité syndicaliste militant associatif Guilvinec

L'Henaff Anne Militante pacifiste Lanmeur

L'Henoret Ernestine retraitée Gestionnaire d'un labo de recherche à l'université Paris Orsay Loctudy

Lintanf Gisèle infirmière psy retraitée Saint-Martin des Champs

Liziar Oxana enseignante de français pour les jeunes non francophones Le Relecq-Kerhuon

Liziar Pierre-Yves professeur des écoles conseiller délégué en charge des handicaps PCF Le Relecq-Kerhuon

Loennec Michel section pays PCF Bigouden dessinateur industriel CGT Le Guilvinec 

Lozachmeur Christine retraitée Mellac

Lucas Annick retraité Crozon

Lucas François retraité de la chimie ancien secrétaire départemental CGT de l'Eure militant communiste militant associatif Crozon 

Lucas Joëlle enseignante militante FSU militante associative caritative Crozon

Mahmutovic Marie-Christine adjointe au Relecq Kerhuon

Maillard Mathilde  médecin généraliste Brest

Manach Paulette retraitée Landivisiau

Marec Marie-Françoise retraitée Morlaix (Ploujean)

Marin Bernadette cadre du ministère de l'écologie en retraite communiste féministe Plougastel-Daoulas

Marlet Alain – syndicaliste - Guilvinec

Marin Georges artisan Brest

Marsac Yann Ouessant

Marzin Marie-Hélène retraitée des hôpitaux de Paris

Masson Alain Retraité cheminots CGT Le Guilvinec

Mazelin Isabelle Professeur Adjointe à la culture PCF au Relecq-Kerhuon

Mazo Jean-Yves retraité PTT Saint Evarzec

Menou Jean-Paul retraité

Merlin-Buy Pierreline retraitée

Mest Yvon PCF Brest

Mévellec Danielle section PCF Pays Bigouden CGT Le Guilvinec

Mévellec François retraité mécanique CGT Le Guilvinec

Mévellec-Sithamma Monique retraitée de l'éducation Nationale , syndicaliste FSU, militante dans associations culturelles. 

Meyniel Josette retraitée Brest

Mila Alain essayiste

Milin Jean-Pierre retraité Brest

Millet Jeannine militante PCF Mahalon

Moal Gisèle retraitée ancienne adjointe au maire PCF Plourin-les-Morlaix

Moal Marie-Claude infirmière psy retraitée St Martin des Champs

Moalic Clet retraité CGT arsenal Plozévet

Monfort Madeleine retraitée de la fonction publique

Monfort Mireille Retraitée Education nationale Plougasnou

Monot Françoise bénévole Secours Populaire Le Relecq-Kerhuon

Monsonnec Jean-Paul inspecteur du trésor public (ER) militant associatif (SPF) Lannilis

Montuelle Denise militante associative solidarité Plougasnou

Moreau Louise retraitée Penmarc'h

Moreau Philippe Retraité, CGT,  AMPB (Accueil Migrants Pays Bigouden) à Penmarc’h

Morin Didier militant syndical CGT Brest

Morvan Eliane factrice militante syndicale Saint-Pol de Léon

Morvan Pierig conseiller municipal PCF Rosporden Kernével

Moysan Michel Concarneau

Mulleman Suzanne retraitée citoyenne Plomeur

Nayet Jean-Marc retraité Air France Locquénolé

Nayet Lucienne retraitée, militante associative, ancienne élue Locquénolé

Nédellec Régine retraitée Le Relecq-Kerhuon

Nioche Robert conseiller consultatif de Kernevel

Nioche Françoise enseignante retraitée, conseillère municipale Rosporden

Noguès Caroline Carantec

Normand Francis retraité Briec

Nuiaouet André retraité des PTT Morlaix

Olivier Alain retraité syndicaliste élu municipal PCF de Plozévet

Olivier Liliane retraitée Plozévet

Ollivier Dominique militante syndicale et associative St Martin des Champs

Ollivier Jean-Yvon retraité militant syndical et associatif St Martin des Champs

Ollivier Laurence retraitée Lannilis

Paimbeni Paul contractuel de la fonction publique Brest

Papin Sylviane enseignante Clohars Carnoet

Pann Pierre retraité des Ponts et Chaussées, ancien conseiller municipal PCF à Châteaulin.

Paret Michèle militante associative PCF Douarnenez 

Pascal Jean-Louis dessinateur dans le bâtiment en retraite secrétaire de section PCF Concarneau

Paugam Claude militant éducation populaire Brest

Paugam Jacques syndicaliste Penmarc'h

Paugame Denis retraité, syndicaliste, Quimper

Paugame Françoise, retraitée, Quimper

Paul Maxime Ouvrier d'Etat militant mutualiste Plougastel-Daoulas

Paulus André enseignant retraité conseiller municipal La Feuillée

Paulus Patricia enseignante retraitée La Feuillée

Pellen Christine fonctionnaire Brest

Pellennec Eric militant syndical mutualiste et associatif Brest

Pellennec Sébastien conducteur Kéolis à Plabennec 

Pencréach François retraité Brest

Penquerch Nicole retraitée adhérente PCF Kernevel

Penven Hervé Conseiller municipal de Locmaria-Berrien-Poullaouen

Penven Jean-François Adjoint au maire Huelgoat

Penven Jean-Jacques retraité militant PCF et CGT Huelgoat

Peron Paulette Retraitée Syndicaliste Plouénan 

Peter Michaël Artisan Rosporden

Peron Paulette syndicaliste Plouénan

Perrot Claudine retraitée ex employée de mairie au Guilvinec PCF Le Guilvinec

Perrot Illya Marin de commerce métallurgiste en retraite Quimper

Perrot Jean-Claude Retraité de la Poste Militant de la CGT Quimper

Perrot Marianne enseignante adhérente PCF Guimaëc

Phelep Gilbert responsable syndical membre du PCF Rosporden

Phelepp Patricia Brest fonctionnaire syndiquée CGT Finances Publiques

Pibouleau Marie-Laure fonctionnaire Brest

Pibouleau Michel agent communal militant associatif et syndical Brest

Pierre Daniel commerçant en retraite Quimperlé

Pierrot Charlot ancien marin-pêcheur, bateau "L'exodus", Lesconil 

Pirou Jean syndicaliste PCF Carhaix

Plougastel Maurice militant associatif Brest

Plougonven Pierre retraité Crozon

Pochat Annie – LSR – Treffiagat

Ponthieux Pascal retraité RATP Quimper

Porcher Roland retraité de l'enseignement St Martin des Champs

Porodo Patrice conseiller municipal de Rosporden Kernevel

Postic Jean-Claude  Staffeur Ornemaniste retraité PCF Morlaix ancien élu Plouégat-Guérand

Pouillet Pascal retraité militant associatif culture et langue bretonnes Locquénolé 

Poupon Jacky retraité militant PCF Kernevel

Poupon Philippe - Postier - Hopital Camfrout

Prigent Michel transporteur retraité militant PCF Plouigneau

Prigent Yvette militante PCF Plouigneau

Primet Jean-Paul Retraité de l'enseignement professionnel Roscoff

Priser Jean-Claude Retraité Saint Renan

Puil Serge Demandeur d'emploi Membre du bureau PCF Morlaix Membre du Conseil Départemental PCF Finistère Militant syndical CGT

Quelaudren Patrick militant Front de Gauche Pont L'Abbé

Quelennec Ludovic Sympathisant communiste conseiller municipal à Kerlaz

Quemener Marcella retraitée industrie chimique secteur parfumerie Le Guilvinec

Quemener Paul Maire de Berrien

Quemeneur Fréderic restaurateur Saint Pol de Léon

Quilliot André retraité Morlaix

Rainero Piero Conseiller Municipal PCF de Quimper.

Rainero,Yvonne professeure agrégée ER, militante communiste, militante associative Quimper

Ramonet Roger retraité France Télécom militant CGT Douarnenez

Rannou Jacques Cheminot retraité, Maire-Délégué PCF/ Front de Gauche de Kernével (commune associée de Rosporden), conseiller communautaire de Concarneau-Cornouaille-Agglomération (CCA)

Ravasio Anne retraitée de l'enseignement Saint Thégonnec Loc-Eguiner

Ravasio Daniel Retraité Education Nationale, militant PCF et FSU, militant associatif, Saint Thégonnec Loc-Eguiner

Rea Larry Retraité Conseillé municipal délégué Le Relecq-Kerhuon

Reneaud Gilberte retraitée CAF Lesconil

Reneaud Jacques cheminot retraité Lesconil

Richard Anita professeur des écoles en retraite, conseillère municipale, conseillère communautaire Rosporden

Richard Christiane Kernevel

Riou Philippe postier Pluguffan

Rivière Gilles ancien conseiller municipal PCF de Châteauneuf du Faou

Rivière Guy Retraité de la fonction publique territoriale, militant syndical à Brest Locmaria-Plouzané

Rivoalan Erwan bibliothécaire et syndicaliste Brest

Rossignol Danielle assistante sociale Brest

Rodiere Isabelle  syndicaliste Fouesnant

Roudault Michèle retraitée CPAM militante syndicale Châteauneuf du Faou

Roudaut Jean-Claude retraité fonction publique territoriale Landeda

Roue Michel militant syndical Brest

Rousseau Gérard retraité Beuzec Cap Sizun

Rousseau Maryse syndicaliste Plomeur  

Rouzier Maryse retraitée Brest

Saint-Jalmes Roberte retraitée militante associative section PCF Quimper

Saïd Bakhary Ahmed Morlaix

Sait Yasmine  étudiante Quimper

Salaün René retraité des douanes Plougonvelin

Salaün Remi Ancien technicien préparateur coque navires à Dcns. Militant syndical

Salaün Robert syndicaliste, retraité Plougastel-Daoulas

Saout André retraité Brest

Salzenstein Amélie retraitée adhérente PCF Plougonven

Savina Joël  retraité syndiqué CGT Saint Hernin

Scattolin Valérie déléguée syndicale Hop! et conseillère municipale Morlaix

Schartz Annie retraitée Brest

Schmitt Gil retraité, Plomodiern

Sechet Gérard retraité Rosporden

Séchet Malika conseillère mutualiste adhérente PCF Rosporden

Ségalen Cécile Le Relecq-Kerhuon

Ségalen Marie-Jo retraitée Le Relecq-Kerhuon

Ségalen Pascal conseiller municipal PCF Le Relecq-Kerhuon

Seillé Mikaël Pleyber-Christ

Sellin Denis membre du PCF et militant associatif commerçant retraité Moëlan-sur-Mer

Serrano William retraité de l'Arsenal Brest

Séverac Marceline syndicaliste de la santé Douarnenez 

Seznec Jean-Luc artisan retraité Quimper

Sinquin Gilbert cheminot retraité CGT Châteaulin

Sinquin Ronan militant syndical CGT de la Poste, ER PCF Quimper

Sorholus Janine militante syndicale retraitée militante associative Morlaix

Squividant Gisèle retraitée Quimper

Tandé Guy infirmier psy retraité Saint-Martin des Champs

Tanguy Alain Brest

Tanguy Jacques retraité militant FSU

Tanguy Marianne Brest

Tanguy Michel retraité Brest

Tanguy Ronan, retraité,  élu pendant 25 ans au Relecq-Kerhuon, demeurant à Plouarzel 

Tanguy Yasmine employée de banque demeurant à Plouarzel

Thatje Julia Professeur documentaliste Militante associative et culturelle Morlaix

Thépaut Raymond section PCF de Fouesnant

Tahmed Lhouss infirmier indépendant Brest.

Theng Mikaël Chaudronnier-Soudeur Syndiqué CGT Métallurgie Militant Associatif adhérent PCF Quimper

Thoement Denise retraitée bourg de Saint Rivoal 

Thomas Céline secrétaire médicale retraitée Le Guilvinec

Thomas Pierre-Yves Membre du CD PCF 29 Retraité de l'Aéronautique, Militant syndical Membre actif dans le secteur associatif Carhaix

Troadec Martine correspondante de presse Guilvinec

Trimaille Thierry professeur à la retraite délégué départemental de l'éducation nationale membre du bureau de la CGT Educ'action 29 Pont L'Abbé

Troboe Emile Le Relecq-Kerhuon

Troboe Yvonne Le Relecq-Kerhuon

Comité de soutien finistérien à la liste aux élections européennes du PCF conduite par Ian Brossat: rejoignez le comité de soutien!
Partager cet article
Repost0
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 13:10

Vidéo réalisée par les camarades de l'équipe communication du PCF Bretagne

Partager cet article
Repost0
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 10:27
Elections Européennes, avec Ian Brossat : notre programme pour une Europe des gens pas de l'argent: l'Humain d'abord!

Notre programme pour l'Europe

En finir avec la construction libérale de l’Union européenne

Le PCF a toujours combattu et combat toujours «le modèle européen», la construction capitaliste de l’UE, incarnés par les traités en vigueur ! Ce « modèle » a pour tare fondamentale de soumettre la construction européenne et les relations entre les peuples d’Europe au marché et à la concurrence, quitte à bafouer la souveraineté des peuples.

Dix ans après l’éclatement de la crise du capitalisme à laquelle les classes dirigeantes européennes n’ont répondu que par le renforcement des politiques libérales, l’emploi est en miettes dans l’UE. L’UE concentre 10 millions de pauvres en plus depuis 10 ans. Dans le même temps 176 milliards de dollars de dividendes ont été distribués en Europe au 2e trimestre 2018, ce qui représente une hausse de 19% par rapport à 2017. La Banque centrale européenne a versé 3000 milliards d’euros aux banques et aux marchés financiers sans aucune contrepartie depuis 2010. L’évasion et l’optimisation fiscale représentent 1000 milliards d’euros chaque année. Elles coûtent 2000 euros par an et par français.

Nous ne nous reconnaissons pas dans le chantage imposé aux peuples : soit la poursuite du corset austéritaire, soit l’éclatement du continent dans des ensembles rivaux et concurrents. Face à la montée de l’extrême droite et des courants xénophobes et autoritaires il y a urgence ! Pour ouvrir des brèches dans la construction libérale de l’UE et faire émerger une autre vision de la coopération entre les peuples et les nations d’Europe, nous défendons des mesures contraires à la logique libérale des traités européens.

Le social au coeur des coopérations entre les peuples
Harmoniser vers le haut les droits sociaux des travailleurs

Harmonisation sociale par le haut en instaurant la clause de la nation la plus favorisée. Mise en place d’un système européen de salaire minimum permettant à tous de vivre dignement de son travail.

Fixation au niveau européen d'une date butoir pour la réalisation effective de l’égalité salariale femmes-hommes.

Interdiction des délocalisations dès lors qu’un site est bénéficiaire, et interdiction des délocalisations intracommunautaires.

Mettre en place un système garantissant une égalité complète entre détachés et locaux et mener dans la durée une bataille pour l’abolition du statut actuel des travailleurs détachés.

Le gouvernement français doit prendre des mesures pour protéger les emplois et les secteurs économiques menacés par le Brexit.

Reprendre le contrôle des moyens financiers

 

 Retrait des dépenses d’intérêt général du calcul de la dette et du déficit (mesures liées à l’emploi, aux salaires, aux retraites, à la lutte contre la pauvreté et le dérèglement climatique) et mener dans la durée une bataille pour remettre en cause le pacte budgétaire et le pacte de stabilité et de croissance jusqu’à leur abolition.

 Mener la bataille pour la redirection des missions de la BCE vers des projets de développement des services publics et de redéfinition d’un modèle de développement industriel et écologique.

 Mener dans la durée la bataille pour la refonte des statuts de la BCE afin de la placer sous contrôle démocratique.

 Lutte effective contre l’évasion fiscale par la mise en place de la territorialisation de l’impôt et le prélèvement à la source pour les entreprises. Les résultats des entreprises doivent être publiés par pays.

 Lutte contre les paradis fiscaux internes à l’Union européenne en remettant en cause la compétition fiscale entre Etats et en harmonisant par le haut les impôts sur les sociétés.

 

La démocratie d'abord : Pour une Europe à géométrie choisie

 

 Renforcement l’implication des citoyens dans les décisions européennes sur le modèle de la campagne du « non de gauche » contre le TCE en 2005. Dans le prolongement de ces grands débats citoyens, implication des assemblées élues, au premier lieu le Parlement national, dans le processus d’élaboration des décisions européennes pour déterminer vis-à-vis des institutions européennes quelles sont à la fois les priorités et les "lignes rouges" de la nation sur les grands choix à faire sur le plan européen.

 

 Notre vision européenne est celle d'une "Union de nations et de peuples souverains et associés": UNION, à l'opposé du "chacun pour soi" ; NATIONS, car elles sont une réalité à respecter dans leur diversité ; PEUPLES, qui doivent être le cœur d'une construction européenne digne de ce nom ; SOUVERAINS et ASSOCIÉS : l'association est une exigence essentielle à l'heure des interdépendances, mais le choix souverain des domaines dans lesquels un peuple souhaite s'associer à d'autres est la condition incontournable de sa réussite dans la durée. Aucun peuple ne peut être entraîné dans un engrenage remettant en cause ses choix fondamentaux et son modèle de société.

Une approche sociale de la transition écologique

 

Élaboration au niveau européen d’une stratégie de développement et d’une stratégie industrielle écologiquement soutenable (exemple : action en faveur d'un vaste programme pluriannuel de ferroutage).

Instauration d’un service public de la rénovation énergétique en territorialisant les objectifs, pays par pays, région par région et mise en place de financements pour les collectivités territoriales pour les aider à réaliser ces objectifs.

Réforme de la politique agricole commune en concertation avec les organisations agricoles alliant l'impératif d'un travail rémunérateur et celui d'une agriculture paysanne libérée de la pression du rendement à tout prix et du recours aux pesticides.

Pour une Europe de la Paix et de la coopération

 Séparation totale de l'Union européenne d'avec l'OTAN, que nous considérons comme totalement illégitime. Nous nous opposons aux dispositifs de « défense européenne » totalement compatibles avec l’OTAN.

 Ouverture de négociations pour un traité paneuropéen de sécurité collective et de coopération couvrant tous les pays du continent à la suite d’une conférence paneuropéenne (conférence « Helsinki 2 ») afin de briser les dangereux engrenages de tensions économiques, diplomatiques et militaires entre les pays occidentaux et la Russie. Cette Conférence devrait se tenir sous l'égide des Nations-Unies et dans le respect des principes de la Charte de l'ONU.

 La connaissance de la culture de l'autre est un facteur essentiel de rapprochement des peuples. Le système des bourses "Erasmus" est à développer pour que tous les jeunes puissent en bénéficier.

 Accueillir dignement les migrants dans le respect des conventions internationales et accueillir inconditionnel des mineurs, notamment les mineurs isolés. Réorienter Frontex vers le sauvetage en mer, délivrer des visas humanitaires au plus près des zones de tension, organiser la refonte globale du Règlement de Dublin en supprimant la notion de premier pays entrant et interdiction du délit de solidarité. Ouvrir le statut de réfugié.e.s à toutes celles et tous ceux qui sont contraints à l’exil forcé et organiser par des voies légales et sécurisées le droit à la mobilité pour toutes et tous.

 Revenir sur les accords de libre-échange existants et interrompre les négociations en cours sur la base d’un mandat de négociation approuvés par le Parlement européen. Création d’outils de défense commerciale permettant de prendre des sanctions en cas de dumping social et environnemental.

Developper et financer les services publics

 

Moratoire sur de nouvelles libéralisations et évaluation des libéralisations déjà décidées.

Création d’un fonds européen pour le développement des services publics, de développement social et écologique financé par la BCE.

Extraire les services publics du droit européen de la concurrence.

 

 

Elections Européennes, avec Ian Brossat : notre programme pour une Europe des gens pas de l'argent: l'Humain d'abord!

"L’expérience montre à cet égard que, même minoritaires, des parlementaires déterminés à prendre appui sur des mobilisations populaires suffisantes, peuvent remporter des victoires spectaculaires",

Francis Wurtz, député européen honoraire.

Citons quelques succès emblématiques comme la mise en échec du projet de la Commission de casser le statut des dockers (2003 et 2006) ou le rejet du projet de directive visant à légaliser en Europe la pratique américaine des «brevets logiciels» réclamés par les lobbys des multinationales (2005).

Quant à directive sur laquelle se fonde le gouvernement Macron-Philippe pour justifier la « réforme» de la SNCF, elle avait failli - à 24 voix près sur 704 votants ! - être bloquée en décembre 2016 ...

Comme quoi les premiers perdants d’une sous-estimation de l’utilité de députés franchement de gauche au Parlement européen, ce sont les travailleurs et les citoyens en général.

 

 

Le mandat des eurodéputés PCF et apparentés en 10 votes clés: Patrick Le Hyaric, Marie-Pierre Vieu, Maie-Christine Vergiat                     

 

1.Revenir sur l’interdiction des OGM

Du fait du blocage au Conseil sur la question de l’autorisation ou interdiction systématique des OGM, ce texte visait à conférer davantage de liberté aux États membres pour décider s’ils veulent ou non cultiver des OGM sur leur territoire. Ce texte n’autorise pas les pays à invoquer des raisons liées à l’incidence des OGM sur l’environnement pour justifier les interdictions nationales et ne peuvent pas invoquer le principe de précaution.

 

2.Les accords de libres échanges avec le Canada et les États-Unis

Nous rejetons tous les accords de libre-échanges et notamment ceux avec les États-Unis et le Canada qui mettront à mal les droits de douane, harmoniseront les règles sanitaires, environnementales et feront la part encore plus belle aux multinationales. Nous prônons au contraire une nouvelle politique de coopération et de développement mutuel en lieu et place de la politique commerciale actuelle.

 

3.Fichier PNR : l’utilisation des données personnelles des passagers 

Ce texte très problématique permet d’étendre le fichage des passagers aériens et pose de nombreux problèmes de respect des droits fondamentaux, contre le fichage généralisé. Il était présenté comme un outil indispensable de la lutte antiterroriste suite aux attentats de 2015.

 

4. Le 4ème paquet ferroviaire : qui sert aujourd’hui de base pour détruire le service public du rail 

Notre groupe GUE-NGL a déposé des motions de rejet sur chacun des 6 textes du paquet ferroviaire portant sur la libéralisation totale d’ici à décembre 2022 du trafic passager. Une opposition forte et une voix unie avec les syndicats qui décrient unanimement cet accord. Nous avons voté contre tous les textes du paquet affirmant ainsi notre position ferme contre la libéralisation du rail contrairement aux socialistes qui n’ont pas voté la motion de rejet sur l’espace ferroviaire unique.

 

5. Politique de cohésion de l’Union pour l’après-2020

Il s’agit d’une des victoires sur le fond que nous avons obtenues : avec l’adoption de notre amendement s’opposant aux conditions macroéconomiques c’est-à-dire à conditionner les aides à la mise en place de politique d’austérité. Ce rapport se dit par ailleurs « fermement opposé à tout scénario pour l’UE-27 à l’horizon 2025, tel que contenu dans le Livre blanc sur l’avenir de l’Europe, qui réduirait les efforts de l’Union européenne concernant la politique de cohésion ».

 

 

6.Les budgets annuels : le cœur des politiques de l’UE

Vote annuel concernant le budget, c’est-à-dire la traduction comptable des grandes orientations politiques européennes. Année après année, nous sommes les seuls à n’avoir jamais soutenu les politiques de l’UE notamment le renforcement du budget de la défense et les cures d’austér

 

7.Rapports annuels sur l’Union Bancaire

On touche ici au cœur de la politique monétaire de l’Union Européenne soit une BCE au service de la lutte contre l’inflation et du sauvetage des banques alors qu’elle devrait être au service des peuples et de l’emploi.

 

8.Le paquet « frontières intelligentes »: encore plus d’Europe forteresse !

Ce paquet législatif constitue une des pierres angulaires de la construction d’une Europe forteresse, sous prétexte de lutte contre « l’immigration irrégulière » et contre « le terrorisme ». Ce programme, renforce une gestion répressive des migrations au détriment d’un accueil décent et du développement local que celui-ci pourrait générer. Il s’agit ici notamment du fichage massif des citoyens des pays tiers, portant atteinte aux droits fondamentaux notamment celui à la protection des données et à la vie privée. Au moment où l’UE externalise ses frontières et entend construire des centres de rétention dans des pays comme la Libye mis à feu et à sang par les bombardements, nous prônons une Europe de paix, solidaire et humaine.

 

9.Europe de la défense : vers plus de militarisation et d’intégration à l’OTAN

Cette législature a été marquée par la volonté d’accélérer la mise en œuvre de « l’Europe de la défense » voulu par la majorité au Parlement, y compris les socialistes... Il s’agit d’une plus grande part du budget à la militarisation et plus d’intégration à l’OTAN. Le programme de défense européenne, coûtera 500 millions par an pendant 2 ans et 1 milliard par an pour les 7 années suivantes. A l’inverse de cette vision belliciste, nous prônons une Europe de la paix, un désarmement global. Nous voulons rediriger le budget alloué à la défense dans les services publics, la ré industrialisation et le développement économique et social.

 

10.Le 3ème paquet mobilité : dumping social et exploitation sur la route

Ce paquet est celui de la libéralisation du secteur routier européen. Les trois textes principaux touchent à trois aspects fondateurs du travail sur route : le temps de travail et de repos, le détachement des travailleurs de la route et le cabotage. Ces textes proposaient une libéralisation du temps de travail sur 4 semaines mais également l’exclusion totale du transport international du statut de détachement. Grâce à une mobilisation importante des syndicats de routiers et des députés PCF/ Front de gauche, nous avons réussi non seulement à refuser les mandats de négociation lors de la plénière, mais également à rejeter les trois textes et à les envoyer en commission Transports pour un réexamen.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 06:50
Glenn Le Saoût invité du Speed Meeting Européen de la Ligue de l'enseignement ce mercredi 22 mai de 18h à 20h avec d'autres porte-paroles du partis politiques pour les européennes
Glenn Le Saoût invité du Speed Meeting Européen de la Ligue de l'enseignement ce mercredi 22 mai de 18h à 20h avec d'autres porte-paroles du partis politiques pour les européennes

Bonsoir à tout.e.s,

Ce mercredi 22 mai, de 18h à 20h, la ligue de l'enseignement organise un #SpeedMeetingEuropéen à Brest : https://www.facebook.com/events/2642512209111025/ ! Cette soirée, "spéciale 18-25 ans", sera l'occasion de rencontrer / poser vos questions aux candidat.e.s aux élections européennes présent.e.s :
- Karen Auber - Génération.s
- Pierre-Yves Cadalen - France Insoumise
- Valérie Lecerf-Livet - Les Républicains
- Glenn Le Saout - Parti Communiste Français
- Anne-Maëlys Rannou - La République en Marche
- Forough Salami - Place Publique
- Un.e représentant.e d'Europe Écologie les Verts (à confirmer)

A seulement quelques jours du vote (dimanche 26 mai !), venez nombreux.ses pour soutenir et encourager Glenn le Saout, candidat finistérien sur la liste PCF de Ian Brossat !

Adresse de l'événement : Atelier IDEAL, 61 Rue Pen Ar Menez 29200 BREST

Les Jeunes Communistes de Brest et la fédération du PCF du Finistère

Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 06:50
Meeting de Denain - 21 mai 2019 - Ian Brossat devant 1800 personnes

Meeting de Denain - 21 mai 2019 - Ian Brossat devant 1800 personnes

Meeting de Denain - 21 mai 2019 - devant 1800 personnes

Meeting de Denain - 21 mai 2019 - devant 1800 personnes

Meeting de Denain - 21 mai 2019

Meeting de Denain - 21 mai 2019

Européennes : le PCF veut reconstruire la gauche

Le Monde, Laurie Moniez, 22 mai 2019

En meeting mardi soir à Denain (Nord), le candidat communiste Ian Brossat compte sur sa vague ascendante dans les sondages pour atteindre 5 % de voix dimanche.

C’est dans une bâtisse de briques et de pierres bleues, témoin de la glorieuse épopée industrielle de Denain, que près de 1 500 Nordistes se sont réunis mardi 21 mai au soir pour écouter Ian Brossat marteler son programme de justice sociale, justice fiscale, et fraternité. Dans l’ancienne salle des fêtes d’Usinor, le candidat aux élections européennes du Parti communiste français (PCF) s’est adressé aux ouvriers, cheminots, retraités, « gilets jaunes » ou personnels des hôpitaux, pour partager sa conviction profonde : « On est capable de créer la surprise le 26 mai. Il faut utiliser les cinq jours qu’il nous reste pour mobiliser à plein dans les villages, les cités, les quartiers et se rendre aux urnes comme on se rend à une manif ou à un rond-point pour porter nos revendications. » Pour l’adjoint au logement à la Ville de Paris, l’heure est venue de « sanctionner les politiques d’Emmanuel Macron et les politiques libérales en Europe et de se doter de députés européens, avec l’objectif de reconstruire la gauche ».

Lire aussi Européennes : à Paris, les « bonnes ondes » des communistes

Le candidat de 39 ans y croit d’autant plus que sa liste, créditée de 4 % des suffrages, ne cesse de grimper dans les sondages. De là à franchir la barre fatidique des 5 % ? Chez lui, dans le Valenciennois, le député et secrétaire national du PCF Fabien Roussel a fait les comptes et veut que cela se sache : « On est à 4 % ; et à moins de 5 %, il n’y aura pas d’élus. » Dans son viseur, La France insoumise (LFI), dont il ne citera jamais le nom. « Si cette liste de gauche passe de 9 % à 10 %, ça ne leur fera qu’un député de plus alors que nous, de 4 % à 5 %, ce sera 5 députés pour le prix d’un… ! Le 26 mai, eux seront verts de rage et nous, nous serons rouges de bonheur ! »

Le bulletin rouge du PCF comme vote utile ? Le nouveau slogan de Fabien Roussel « PCF is back » ne suffira pas pour gagner des voix. Pour convaincre, dans cette ancienne terre des mineurs et de la sidérurgie, où le taux de chômage oscille entre 25 et 35 %, on joue la carte de la proximité en s’adressant aux militants en patois local, à l’image de cette vidéo diffusée sur écran géant : on y voit Eric Bocquet, sénateur connu pour son combat contre l’évasion fiscale, s’exprimer en ch’ti au pays de Cafougnette. Gros succès à l’applaudimètre.

LRM et le PS rhabillés

Voter pour des élus de terrain, c’est l’un des credo du PCF. Et l’accent du Nord de la no 2 de la liste ne trompe pas. Marie-Hélène Bourlard, 61 ans, ouvrière textile pendant quarante-trois ans à Poix-du-Nord (département du Nord) et figure du documentaire Merci Patron !, prévient : « Dimanche, mes camarades, votez ! Continuez à convaincre jusqu’à dimanche matin. Et à la fin, c’est nous qu’on va gagner ! » Cette militante lutte pour un smic européen à 1 400 euros nets, « pas comme celui de Mme Loiseau, mais pour que les gens puissent vivre dignement », et pour « moins de délocalisations et moins de dumping social ».

Autre régional de l’étape, le candidat Nacim Bardi, ouvrier métallurgiste à Saint-Saulve et représentant syndicaliste chez Ascoval, rêve, lui, d’une Europe de justice sociale : « Malheureusement, les partis de gauche au pouvoir nous ont tous déçus avec la loi El Khomri, la déchéance de la nationalité, etc. » Le Parti socialiste est rhabillé pour l’hiver.

Face aux électeurs tentés par les « insoumis », Ian Brossat se pose en candidat capable de reconstruire la gauche. Derrière son pupitre siglé « Pour l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent », il sait que la colère est grande. « Colère des retraités, de millions de jeunes qui subissent le chômage ou la réforme de Parcoursup, dans les hôpitaux… Une colère noire, rouge, qui s’exprime en jaune à nos ronds-points. Emmanuel Macron devrait être le président de tous les Français et pas le président d’une petite minorité qu’il n’a cessé de se gaver depuis qu’il est à l’Elysée », lance-t-il depuis sa tribune.

« Macron veut se faire passer pour Flipper le dauphin ! »

A Denain, terre ouvrière, populaire, et solidaire, il sait « qu’ici, plus qu’ailleurs, on a besoin de changer le cours de ces politiques d’austérité qui nous pourrissent la vie ».

Sobrement, mais déterminé, il dénonce les politiques libérales européennes. « Emmanuel Macron se découvre une ambition sociale ce matin dans la presse quotidienne régionale. A défaut de nous avoir protégés en France, il nous dit « je veux vous protéger à l’échelle de l’Europe ». J’ai l’impression que c’est le requin des Dents de la mer qui veut se faire passer pour Flipper le dauphin, ironise-t-il. Tout ça n’est pas crédible ! » 

Jean-Claude Juncker et les recommandations de la Commission européenne rédigées en juin en prennent aussi pour leur grade : « Le président de la Commission européenne dit “je ne veux pas que les Français aient une augmentation du smic en France”, lui qui est payé 32 000 euros par mois… » Ian Brossat milite pour l’élection de députés qui ne soient pas « des disciples des lobbys et des multinationales ». L’agrégé de lettres modernes, à l’aise face à son auditoire, dénonce à deux reprises ces « mille milliards d’euros qui partent en fumée chaque année car l’Union européenne est une passoire fiscale ».

Le public finit debout, le poing levé, prêt à entamer L’Internationale. A quinze kilomètres de là, le premier ministre, Edouard Philippe, est en meeting devant moins de 300 personnes dans une salle de Valenciennes. « La force populaire est de notre côté », lance un militant communiste. Cofondateur avec Jean-Luc Mélenchon du Parti de gauche en 2008, Marc Dolez, le visage grave, est convaincu que « dans un contexte de grande confusion politique et de montée des populismes, il est urgent de reconstruire une gauche digne de ce nom ». Devant les drapeaux rouges qui s’agitent, l’ancien député nordiste ajoute : « Que la gauche est belle lorsqu’elle incarne le sens, les valeurs et le souffle indispensable du collectif. »

Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 06:15
Le 26 mai, pour la fête des mères, un vote de coeur et d'espoir avec Ian Brossat et Sophia Hocini

Je souhaite dédier cette campagne à ma mère.
Héroïne de l’invisible qui a toujours relevé la tête face à l’horreur de la décennie noire en Algérie, face à la misère vécue la bas, face à celle rencontrée ici. Elle a traversé avec une dignité incroyable les pires épreuves de la vie : l’absence de logement à notre arrivée, les difficultés de la vie en quartier, nourrir, élever, soigner, accompagner neuf enfants dans un logement de 60 mètres carré, la maladie ...

Maman, pour toi, et pour toutes les autres femmes comme toi, nous avons le devoir d’aller arracher ces sièges au parlement. Plus jamais je ne laisserai parler qui que ce soit pour toi, pour les autres mamans, ces femmes, ces guerrières de l’ombre.

Le 26 mai ce sera la fête des mères, ce sera la première que je ferai sans toi, parce que mobilisée pour cette élection. Pour elle, pour ELLES, offrons une large victoire au PCF - Parti Communiste Français et la liste de Ian Brossat qui sera la plus belle des victoires pour la moitié de cette humanité bafouée. Chaque humain est né d’une femme, d’une mère. Que cette journée du 26 mai ne soit pas que la fête des mères mais la fête de la victoire des invisibles, des ouvriers, des précaires, des exilés, des enseignants, des soignants, des agriculteurs, des cheminots, des jeunes. La victoire du peuple !

Sophia Hocini Boukaouma, 26 ans, candidate sur la liste de Ian Brossat, écrivaine, féministe, engagée dans les quartiers populaires, communiste. 

#EuropeDesGens

Portrait d'une ou d'un candidat de la liste du PCF aux Européennes: Sophia Hocini, 26 ans, salariée de l'économie sociale et solidaire à Paris, écrivaine, féministe, militante associative dans les quartiers populaires

Sophia HOCINI, 26 ans, salariée de l’économie sociale et solidaire à Paris, écrivaine, féministe, militante associative dans les quartiers populaires, communiste.

🔴 Sophia est née en Algérie.
Elle est écrivaine et très impliquée auprès de la jeunesse populaire, des sans-papier et des sans-abri. Son combat est également fortement emprunt de féminisme.
Elle profite de sa formation de professeure de français pour participer à la création de la ZEP, Zone d’Expression Prioritaire, association promouvant l’accès à l’écriture à des jeunes de classe populaire.

🔴 Le combat de Sophia, c’est la lutte contre la précarité, contre l’injustice envers les femmes et les classes populaires mais aussi l’écologie.
Adolescente, en tant que sans papier, elle a subit de plein fouet la violence du résultat du premier tour des présidentielles de 2002. « Dans mon espèce d’inconscient d’enfant, j’avais peur parce qu’on avait pas de papier ni rien et j’avais peur qu’on me remette dans un bateau et qu’on me renvoie au bled. ».
C’est au collège qu’elle tombe sur un exemplaire du Manifeste du Parti Communiste et c’est une révélation pour la jeune femme.
C’est grâce aux communistes de Marseille et à une de ses enseignantes que Sophia se crée une culture politique et un véritable héritage culturel dans sa tête d’adolescente.

🔴 « Si tu es communiste, tu es forcément féministe »
Pour Sophia Hocini, le féminisme est une forme de lutte des classes. Elle développe une envie forte de participer à cette lutte, alors qu’elle même explique avoir vécu le sexisme et le mépris. Si la société a progressé depuis le début de son militantisme, la volonté de lutte de Sophia se développe aujourd’hui sur d’autres plans, sur d’autres terrains. Ainsi elle se bat pour la gratuité des protections hygiéniques car la précarité menstruelle est un fléau qui touche les femmes les plus précaires, y compris du point de vue « santé » du fait de la présence de dangereux produits chimiques dans certaines protections.

🔴 Le féminisme est une lutte structurante et transversale, et Sophia est aussi engagée pour les droits LGBTI et notamment pour l’accès à la PMA pour les couples de femmes ou les femmes seules.
La candidate est aussi active sur l’aspect de la violence patriarcale subie quotidiennement par les femmes, ayant des conséquences dramatiques.
« C’est même pas une mais quasiment deux femmes sur dix qui ont été victimes de viols. Et ça, ça doit être reconnu, j’espère un jour qu’on pourra faire une commémoration ou organiser un mouvement de résilience vis à vis de ce que ces femmes ont vécu. »

🔴 Elle est engagée également dans la lutte écologique, et elle ne manque pas d’insister sur le fait qu’être communiste, c’est aussi être écologiste.
« Karl Marx disait que le capitalisme, assoiffé, il détruit à la fois la force de la Terre et la force des humains. Si ça c’est pas une réflexion putain d’écolo quoi, je vois pas ce que c’est ! »

🔴 Elle souhaite un engagement européen en matière de droits des femmes et d’égalité : sur un plan économique, la mise en place d’un SMIC européen, serait un premier pas vers la fin du plafond de verre et de l’inégalité salariale entre les femmes et les hommes, et la clause de l’européenne la plus favorisée, il s’agit, après études, d’opérer un nivellement par le haut de toute l’Union Européenne.
Cela pose la question d’un service public de qualité et accessible à toutes et tous.
« si on arrive à un service public de telle sorte que ne se pose plus la question de « je vais me soigner ou pas » « on se bat pour un service public européen qui soit à la hauteur de nos ambitions et de ce dont ont besoin les gens, et une égalité femmes-hommes concrète. ».

Elle est en 14e position sur la liste.

🔴 Pour en savoir plus :
https://www.lavantgarde.fr/communiste-feministe-ecologiste…/

https://youtu.be/WaSOGqGc_UQ

🔴 Pour soutenir la liste, n’oubliez pas de signer l’appel à voter ❗️
Retrouvez tous les candidats de la liste ici :
https://www.europedesgens.fr/vos_candidats

Le 26 mai... On signe l’appel à voter, on vote et on fait voter
🔴 Pour l’Europe des Gens contre l’Europe de l’Argent conduite par Ian Brossat et soutenue par le PCF
A demain...

L'avant-garde, journal du MJCF, entretien avec Sophia Hocini, 12 avril 2019
« Etre communiste, c’est être féministe et écologiste : je suis fière d’être communiste »

Entretien avec Sophia Hocini, écrivaine, féministe, militante, communiste et engagée au côté de Ian Brossat. Sophia raconte son engagement, ses luttes, son histoire, et son implication dans les élections du 26 mai.

Elle a 26 ans, est née en Algérie et est écrivaine. Son implication auprès de la jeunesse populaire, des sans-papier et des sans-abri, teinté d’un combat féministe fort lui a permis d’intégrer la liste menée par Ian Brossat et Marie-Hélène Bourlard, aux côtés de 78 personnes issues d’horizons très différents. Elle profite de sa formation de professeure de français pour participer à la création de la ZEP, Zone d’Expression Prioritaire, association promouvant l’accès à l’écriture à des jeunes de classe populaire.

De l’immigration à l’engagement communiste

En 2002, Sophia Hocini, alors adolescente, subit de plein fouet en tant que sans papier, la violence du résultat du premier tour des présidentielles. Elle se rappelle :

« Dans mon espèce d’inconscient d’enfant, j’avais peur parce qu’on avait pas de papier ni rien et j’avais peur qu’on me remette dans un bateau et qu’on me renvoie au bled. ».

C’est à cette période qu’elle tombe sur un exemplaire du Manifeste du Parti Communiste au CDI de son collège. C’est une révélation et la jeune femme cherche alors un lieu où rencontrer des gens qui partagent les mêmes valeurs, et c’est par hasard qu’elle tombe sur les communistes de Marseille, où elle vit avec sa famille. Elle raconte :

« j’avais l’habitude tous les 15 jours, d’aller chercher des vêtements à la paroisse pour ma famille, et donc j’allais avec mes frères et sœurs récupérer les cartons. Et il faut savoir que boulevard Ricard à Marseille, il y a cette paroisse du boulevard Ricard, et en face, il y a la section du dixième. ».

C’est grâce à cette section, ainsi qu’à une de ses enseignantes, très à gauche, que Sophia se crée une culture politique et idéologique, lisant Rosa Luxemburg, Albert Camus ou Emma Goldman. Elle évoque, en parlant de ces moments, la création d’un véritable héritage culturel dans sa tête d’adolescente.

Le féminisme comme continuité logique du communisme

« Si tu es communiste, tu es forcément féministe »

Pour Sophia Hocini, le féminisme est une forme de lutte des classes. Elle développe une envie forte de participer à cette lutte, alors qu’elle même explique avoir vécu le sexisme et le mépris. Si la société a progressé depuis le début de son militantisme, la volonté de lutte de Sophia se développe aujourd’hui sur d’autres plans, sur d’autres terrains.

Ainsi, elle est sensibilisée, via la fréquentation de femmes sans abri, à la précarité menstruelle. C’est un fléau qui touche les femmes les plus précaires, puisque avoir ses règles coûtent environ 10 000€ dans une vie (protections périodiques, anti-douleurs, rendez-vous médicaux etc). Sophia Hocini s’insurge :

« Le seul pays qui a commencé à réfléchir un peu à la question, c’est l’Écosse, et ils l’ont fait en août 2018. Août 2018 ! Et ils ont mis en place la gratuité pour les étudiants. Sauf que moi, mon combat c’est de dire que non, en fait, tous les pays, du moins le plus possible, doivent mettre en place la gratuité des protections hygiéniques, dans le milieu scolaire, dans les universités, dans les lieux publics et les entreprise  »

Elle évoque cette question aussi sous l’angle de la santé, rappelant que les protections périodiques contiennent des produits chimiques comme du glyphosate ou du chlore, faisant peser un risque sur les concerné·e·s. Sophia, comme la plupart des féministes veut, en finir avec ce tabou des règles car c’est un danger pour les personnes les ayant.

Au cours de l’entretien, est vite évoquée la question de l’endométriose, cette maladie qui touche plus d’une personne sur 10, et qui est difficilement diagnostiquée. Le tabou mis autour des règles empêchent les femmes de consulter, notamment par honte ou intériorisant la douleur, subissant des remarques du type « c’est normal d’avoir mal ».

Sophia analyse la situation :

« elles acceptent plus facilement la douleur, et donc elles vont moins chez le médecin, elles mettent plus de temps à être soignées. »

Le féminisme est une lutte structurante et transversale, et Sophia est aussi engagée pour les droits LGBTI et notamment pour l’accès à la PMA pour les couples de femmes ou les femmes seules. La candidate est aussi active sur l’aspect de la violence patriarcale subie quotidiennement par les femmes, ayant des conséquences dramatiques. Elle développe :

« Je lisais un papier dans Libé , c’est même pas une  mais quasiment deux femmes sur dix qui ont été victimes de viols. Et ça, ça doit être reconnu, j’espère un jour qu’on pourra faire une commémoration ou organiser un mouvement de résilience vis à vis de ce que ces femmes ont vécu. »

Elle s’engage aussi dans la lutte écologique, et elle ne manque pas d’insister sur le fait qu’être communiste, c’est aussi être écologiste. Elle rappelle :

« Karl Marx disait que le capitalisme, assoiffé, il détruit à la fois la force de la Terre et la force des humains. Si ça c’est pas une réflexion putain d’écolo quoi, je vois pas ce que c’est ! Donc ça c’est aussi inscrit dans notre ADN, et c’est faux quand on nous taxe de parti qui est à fond pour l’industrialisation, c’est faux en fait. »

Le combat de Sophia, c’est la lutte contre la précarité, contre l’injustice envers les femmes et les classes populaires. C’est pourquoi elle s’investit avec force pour le féminisme, l’écologie et le communisme, les portant avec conviction au sein de la liste “L’Europe des gens”.

Une volonté d’action au niveau européen, notamment en matière de droits des femmes

Son engagement au sein de la liste PCF est donc axé sur ces questions. Si le programme mentionne la précarité menstruelle, Sophia souligne également deux points pour aller plus loin en termes de droits des femmes et d’égalité : le SMIC européen et la clause de l’européenne la plus favorisée.

Le premier, sur un plan économique, est un premier pas vers la fin du plafond de verre et de l’inégalité salariale entre les hommes et les femmes.

La seconde, conçue par l’avocate Gisèle Halimi, est plus précise sur cette volonté d’action féministe à l’échelle européenne. Il s’agit, après études, de déterminer les points forts de chaque pays sur ces questions de droits des femmes, afin d’opérer un nivellement par le haut de toute l’Union Européenne. Et cela pose la question d’un service public de qualité et accessible à toutes et tous.

Comme le souligne Sophia,

« si on arrive à un service public de telle sorte que ne se pose plus la question de « je vais me soigner ou pas », de « je vais chez le médecin ou pas », on aura des femmes qui pourront enfin prendre la place qu’elles méritent au sein de notre société », et de continuer « on se bat pour un service public européen qui soit à la hauteur de nos ambitions et de ce dont ont besoin les gens, et une égalité femmes-hommes concrète. ».

Sophia s’inscrit dans ce que la liste communiste a de plus riche : elle se démarque par son intransigeance sur son combat féministe et contre la précarité. Son engagement est dicté par son vécu et ses expériences. Elle note, à son arrivée en France, des méthodes d’invisibilisation des femmes, et évoque le fait qu’elles portent des couleurs sombres, des vêtements amples. C’est bien une oppression d’un genre qui se trouve dans l’obligation de se cacher. Rapidement, elle s’oppose à cela :

« Très tôt, j’ai décidé aussi que ma coquetterie allait être une forme de résistance. Je me suis dit que j’allais porter des couleurs, que j’allais porter des paillettes, que j’allais mettre du rouge à lèvres, des talons, et voilà. »

C’est avec cette conviction qu’elle crée le blog La Robe Rouge – la robe pour le féminisme, le rouge pour le communisme -, dont les contenus sont rapidement relayés par l’Humanité. Sophia se bat pour les femmes et prône aujourd’hui la solidarité entre elles. C’est d’ailleurs sur ses mots que cet article peut être conclu :

« On peut pas se passer de ça parce que c’est déjà très compliqué quand on parle féminisme, d’éduquer les hommes à comprendre le pourquoi et le comment de ces luttes. Et donc c’est important de faire de l’éducation entre nous, de façon bienveillante, d’expliquer les choses simplement, de raconter, de transmettre les émotions vis à vis de ça, nos expériences personnelles. C’est important de centraliser ces questions là entre femmes, et c’est pour ça que c’est important d’avoir des cercles non mixtes pour pouvoir d’abord réparer entre nous avant de transmettre aux hommes parce que c’est déjà pas évident entre nous".

Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 06:06
Cindérella Bernard avec Glenn le saout, Fabien Roussel, Marie-Hélène Bourlard, Camille Laine secrétaire des JC a Denain pour l'avant-dernier grand meeting de campagne de Ian Brossat et de la liste communiste. – avec Camille Lainé.

Cindérella Bernard avec Glenn le saout, Fabien Roussel, Marie-Hélène Bourlard, Camille Laine secrétaire des JC a Denain pour l'avant-dernier grand meeting de campagne de Ian Brossat et de la liste communiste. – avec Camille Lainé.

Glenn Le Saout et Marc Dolez, ancien député front de gauche, co-fondateur du parti de gauche, avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard et la liste L'Europe des gens pour le dernier grand meeting régional a Denain

Glenn Le Saout et Marc Dolez, ancien député front de gauche, co-fondateur du parti de gauche, avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard et la liste L'Europe des gens pour le dernier grand meeting régional a Denain

Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nacim Bardi

Nacim Bardi

Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Nos candidats bretons Glenn Le Saoût et Cindérella Bernard en meeting avec Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, Fabien Roussel, Camille Lainé, Fabien Roussel, Marie-Pierre Vieu, Nacim Bardi à Denain, ville ouvrière à proximité de Valenciennes, pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent
Partager cet article
Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 19:37
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)
Ian Brossat, Pierre Laurent et les communistes à la manif des enseignants contre les réformes Blanquer à Paris qui a réuni 10 000 personnes ce 18 mai (photos Mathieu Mercuri)

Ian Brossat très bien accueilli à la manifestation des enseignants à Paris.

Photos par Mathieu Mercuri.

Lire aussi:

Éducation. La loi Blanquer ressort aggravée du Sénat
Lundi, 20 Mai, 2019

En réponse à la mobilisation des élus locaux et des enseignants, les sénateurs ont obtenu du ministre le recul sur l’« école du socle ». Mais à côté de cette avancée, ils ont donné au texte une orientation plus réactionnaire.

Si le texte de la loi Blanquer devait demeurer tel qu’il ressort de trois jours de débats au Sénat, c’est à une école encore plus inégalitaire, autoritaire et, pour tout dire, dégradée à laquelle on serait confronté. Pratiquement toutes les mesures les plus décriées du texte originel en sortent préservées, mais la droite sénatoriale n’a pas résisté à y ajouter son grain de sel ultraréactionnaire. LE point positif : la disparition des établissements publics des savoirs ­fondamentaux (EPSF), regroupant école et collège sous l’autorité du principal. ­Rejetée par les enseignants, critiquée par les élus locaux, cette mesure disparaît. Et le ministre s’est engagé à ce qu’elle ne revienne pas lors de la commission mixte paritaire (Assemblée-Sénat) qui statuera définitivement sur le sort du texte. Il en reste toutefois une trace. Les sénateurs se sont obstinés à établir un lien hiérarchique entre les professeurs des écoles et les directeurs – disposition qui, si elle était maintenue, bouleverserait le fonctionnement collectif, en équipe, des écoles. Cette mesure ne passe pas côté syndical, pas plus que l’obligation de ­formation continue pendant les congés, introduite par les sénateurs. Certains points du texte n’ont pas été modifiés : l’article 1, qui fait craindre une volonté de limiter la liberté d’expression des enseignants en tant que citoyens, tout comme l’obligation d’instruction à l’âge de 3 ans. Mesure phare du texte initial, elle ne devrait pas changer grand-chose d’autre que l’obligation ­désormais faite aux communes de financer les maternelles privées, 97 % des enfants de cet âge étant déjà scolarisés.

« Pour la droite, le problème de l’école, ce sont les pauvres ! »

C’est dans d’autres domaines que la droite la plus réactionnaire s’est lâchée. Un amendement rétablit la suppression des allo­cations familiales pour les familles des élèves dits « absentéistes ». La mesure a déjà existé entre 2010 et 2012, faisant la preuve de son inefficacité. En toute fin de discussion, la droite a aussi fait passer un amendement stipulant que « les inscriptions à la cantine s’effectuent dans la limite du nombre de places disponibles », faisant peser une sérieuse menace sur le droit à la restauration scolaire pour tous, pourtant inscrit dans le Code de l’éducation. « La droite considère que le problème de l’école, ce sont les pauvres ! », résume le sénateur Pierre Ouzoulias (PCF) en commentant ces dispositions.

L’élitisme social est confirmé par la création des établissements publics locaux d’enseignement international (Eplei). Sélectionnant leurs élèves – du primaire au lycée – sur critères de langues, ces écoles de l’entre-soi pourront en outre collecter des legs et dons privés. Quant à l’école inclusive, elle restera encore une simple formule, le Sénat ayant entériné la création des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (Pial), qui précarisent le personnel accompagnant et font craindre un recul des conditions ­d’accueil des enfants ­porteurs de handicap (voir notre édition du 16 mai).

Introduction de mesures d’intolérance pure

Tant qu’ils y étaient, les plus réactionnaires des sénateurs ne se sont pas gênés pour introduire dans le texte des mesures d’intolérance pure avec l’interdiction du port de « signes religieux ostentatoires » (comprendre : le foulard islamique) pour les parents d’élèves accompagnant bénévolement les sorties scolaires.

Pire : un autre amendement veut interdire « les propos et agissements visant à exercer une influence sur les croyances ou l’absence de croyance des élèves » dans et devant les écoles, collèges et lycées. Le texte prétend viser le seul prosélytisme religieux, mais le flou de sa rédaction – les « croyances » pourraient tout aussi bien englober les orientations politiques, philosophiques… – fait peser un lourd danger sur la liberté d’expression des élèves eux-mêmes.

Reste à voir ce qui survivra de tout cela en commission mixte paritaire. Jean-Michel Blanquer souhaite sans doute éviter un retour du texte devant l’Assemblée. Afin de pouvoir, indique Pierre Ouzoulias, « continuer la même politique à bas bruit, par circulaires et décrets, comme il l’a fait jusqu’à présent ».

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011