Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 08:36
Municipales à Morlaix : Jean-Paul Vermot (Union de la gauche) bascule en tête (Le Télégramme, Gwendal Hameury, 15 mars 2020)

"Morlaix va-t-elle basculer à gauche après deux mandats à droite ? Les résultats de ce premier tour des Municipales dans la cité du viaduc, marqué par une abstention record de 56,32 %, laissent à penser que c’est possible. En tout état de cause, on devrait assister au match retour de 2014 entre Jean-Paul Vermot et Agnès Le Brun, dimanche prochain. Si toutefois il y a un second tour…

La liste Morlaix Ensemble (Union de la gauche) du conseiller départemental socialiste, finaliste malheureux il y a six ans, arrive en tête avec 36,90 % des suffrages. C’est 3,32 points de mieux qu’en 2014. Il recueille 1 595 voix, soit 41 de plus qu’Agnès Le Brun, maire sortante divers droite qui, à la tête de Vivons Morlaix !, obtient un score de 35,95 % (contre 43,09 % en 2014).

Didier Allain, chef de file de la liste Morlaix Alternative Citoyenne complète le podium. En recueillant 19,64 % des suffrages, il est en mesure de se maintenir au second tour. Le fera-t-il ? C’est toute la question. Au cours de la campagne, il avait indiqué que s’il arrivait en deuxième position à gauche, il se désisterait. Une rencontre avec Jean-Paul Vermot doit se tenir dès ce lundi pour définir les modalités d’un accord qui, s’il était conclu, donnerait toutes ses chances à la gauche. Elle totalise en effet 56,54 % des voix au premier tour.

Arrivé bon dernier, Jean-Philippe Bapcéres, qui conduit la liste LREM Morlaix Avec Vous, n’est quant à lui pas en mesure de se maintenir dimanche prochain. Il obtient 7,50 % des suffrages."

(Le Télégramme, 15 mars 2020)

***

« J’ai le sentiment d’avoir vécu l’une des journées les plus bizarres de ma vie politique, en raison de cette menace sanitaire. Je suis solidaire des Morlaisiens et de tous ceux qui pourraient être prochainement confrontés à la maladie. Aujourd’hui, la mobilisation des services communaux, des élus, des assesseurs, a été exemplaire. Sur le résultat, c’est une satisfaction de virer en tête au premier tour dans une ville tenue depuis deux mandats par Agnès Le Brun. Ça marque la volonté d’un véritable changement. Y aura-t-il une alliance avec Morlaix Alternative Citoyenne au second tour ? Il y aura des discussions. On verra ce que ça donne ».

(Jean-Paul Vermot - Morlaix Ensemble)

 

« J’ai un sentiment partagé. Je suis déçu parce que 7,5 %, ce n’est pas le score qu’on attendait. Mais je ne suis pas déçu à titre personnel, je le suis pour toute mon équipe. On avait une super équipe, un super programme. Cela dit, ça reste une belle aventure et je suis content d’y avoir participé. D’avoir été soutenu par des gens qui ont tout mon respect. 
Pour les consignes de second tour, c’est encore trop tôt. On décidera ensemble, de manière démocratique, comme on l’a toujours fait ».

(Jean-Philippe Bapcerès - LREM)

 

« C’était vraiment une journée particulière. Le scrutin s’est déroulé de façon très étrange. La mauvaise nouvelle de ce dimanche, c’est évidemment le taux d’abstention, qui est énorme. Sur le résultat, on constate que la gauche est en capacité de gagner la mairie après 12 ans de mandature Le Brun et c’est une très bonne nouvelle. L’autre bonne nouvelle, c’est que la liste LREM, à droite pour nous, a perdu ce premier tour. Concernant le second, on a reçu une invitation de Jean-Paul Vermot. On se rencontre ce lundi. Ensuite, on va se réunir et acter ensemble une décision ».

(Didier Allain - MAC)

 

« C’est un scrutin totalement inédit. On voit bien que le taux de participation n’est pas celui que l’on a habituellement à Morlaix. Il y a tout un électorat qui ne s’est pas déplacé. Les gens les plus fragiles évidemment, mais aussi les gens âgés qui, par mesure de précaution, sont restés confinés. Et ils ont bien eu raison, d’ailleurs. On voit les conséquences sur le résultat, qui est serré, certes, mais qui montre que ceux qui sont habituellement le cœur de notre électorat, n’étaient pas là ».  

(Agnès Le Brun - Droite)

Partager cet article
Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 08:35
Résultats des élections municipales à Morlaix (Ouest-France, 15 mars 2020)

À Morlaix, le socialiste Jean-Paul Vermot est en tête du premier tour (36,90%) devant la maire sortante divers droite Agnès Le Brun (35,96%). En 3e position, Didier Allain (divers gauche) avec 19,64%. Jean-Philippe Bapceres (LREM) est dernier avec 7,5%
Plus d'infos 👉👉 https://www.ouest-france.fr/…/direct-municipales-en-finiste…

Notre analyse à Morlaix
Dans la Cité du viaduc, la gauche tient peut-être sa chance de reprendre la mairie. Jean-Paul Vermot (PS, PC, Génération. s) est arrivé en tête du premier tour avec 36,90 % des voix. Sa liste devance d’une courte tête celle de la maire sortante, Agnès Le Brun (divers droite), qui a obtenu 35,96 % des suffrages.
Mais surtout, l’autre liste de gauche, conduite par Didier Allain (citoyenne, soutenue par les Verts, les Insoumis et l’UDB), arrive en troisième position. Si l’on additionne ses 19,64 % au score de Jean-Paul-Vermot, on obtient 55,3 %… Ce soir, les deux têtes de liste se réunissaient avec leurs colistiers.

 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 07:55
Premier tour des élections municipales : déclaration du Parti communiste français

Premier tour des élections municipales : déclaration du Parti communiste français

Le premier tour de ces élections municipales s'est tenu dans la situation exceptionnelle de la crise sanitaire du coronavirus.

Cela a évidemment pesé sur une abstention qui, à plus de 54%, s'avère historique.

Il faut, dans ce contexte particulièrement difficile, saluer l'engagement des élus municipaux et des personnels communaux, qui ont permis la continuité de cet exercice démocratique essentiel.

Cet engagement constitue un atout pour la mobilisation de toute la nation et pour la construction des solidarités populaires indispensables face à la menace pesant sur le pays.

La priorité est à l'amplification de la mobilisation nationale contre la pandémie.

Il appartient dans ce cadre à l'exécutif d'informer, sur la base des estimations des autorités sanitaires, sur l'évolution de la pandémie, et sur les conditions dans lesquelles les opérations de vote du second tour pourront ou non se tenir.

Parce que l'implication de chacun et chacune va être indispensable, les décisions à prendre ne peuvent relever du seul président de la République et de son gouvernement. Elles doivent être prises en concertation avec les partis représentés au Parlement, qui doivent être prochainement réunis.

Au-delà, les premiers résultats du scrutin font apparaître la bonne tenue des listes de large rassemblement à gauche, et tout particulièrement de celles que conduisent des communistes.

Ainsi, à cette heure, alors que l'on ne connaît pas encore tous les résultats, sont notamment remportées au premier tour des villes comme Montreuil-sous-Bois, Stains, Fontenay-sous-Bois, Bonneuil, Nanterre, Gennevilliers, Martigues, Vierzon, Dieppe, Tarnos, Saint-Amand-les-Eaux, Avion etc.

Au Havre, le Premier ministre subit la sanction de la politique de casse sociale et de régression démocratique de son gouvernement. Il perd 8 points sur son résultat de 2014, Jean-Paul Lecocq obtenant face à lui le score de 35 %.

Le Parti communiste français y voit une invitation à défendre les communes, pilier de notre République, et à consolider les politiques publiques qui font de celles-ci des laboratoires de progrès social et écologique au quotidien.

Plus que jamais, l 'humain et la planète doivent être au cœur des politiques à mettre en œuvre pour répondre aux attentes des Françaises et des Français.

Ce soir, les communistes et leurs élus sont mobilisés pour poursuive la bataille engagée pour le premier tour de ces municipales. Partout où c'est possible, ils appellent au plus large rassemblement des forces de gauche et écologistes pour l'emporter face aux listes soutenues par le gouvernement, la droite et l'extrême droite.


Paris 15 mars 2020
Parti communiste français
 
Partager cet article
Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 07:54
Lundi, 16 Mars, 2020 - L'Humanité
Municipales : Un premier tour très positif pour les communistes

Les maires PCF de Montreuil, Gennevilliers, Dieppe, Martigues, Vierzon, Montataire, Saint-Amand-les-Eaux et Tarnos ont, notamment, été réélus dès hier.

L'issue du scrutin a été bonne pour les candidats du PCF. Nicolas Langlois a été réélu maire de Dieppe dès le premier tour (61,41 %), et Joachim Moyse s’impose (78,94 %) à Saint-Étienne-du-Rouvray. Toujours en Seine-Maritime, le PCF l’emporte à Gonfreville-l’Orcher et au Tréport (73 %). Au Havre, le député Jean-Paul Lecoq (35,87 %) se qualifie pour un second tour qui s’annonce serré face au premier ministre, Édouard Philippe (43,59 %). « Les premiers retours sont très positifs. Ils confortent pour l’instant les maires communistes. Ces résultats montrent à quel point les populations comptent sur ces élus pour les défendre, y compris dans un contexte bouleversé par l’épidémie de coronavirus », mesure Pierre Lacaze, chargé des élections au PCF.

Gaby Charroux a été élu, lui aussi, dès le premier tour à Martigues (60,93 %). Dans les Bouches-du-Rhône, Laurent Belsola s’impose à Port-de-Bouc (53,58 %), et les communistes sont largement réélus au Rove et à Ensuès-la-Redonne. « Il faudra par contre un second tour à Arles, où Patrick de Carolis (26,41 %) est devant la liste PCF (21,16 %) », pointe Pierre Lacaze. Tout comme à Aubagne, où le PCF (24,11 %) arrive en tête de la gauche dans une ville perdue en 2014. Ou encore à Gardanne, où la liste PCF fait la course en tête avec 23,78 % des suffrages malgré les divisions locales.

Le communiste Nicolas Sansu est élu au premier tour à Vierzon (Cher) avec 50,18 %, tout comme Jean-Marc Lespade à Tarnos (Landes) avec 68,64 %, Jean-Pierre Bosino à Montataire (Oise) avec 55,32 %, Christophe Faverjon à Unieux (Loire) avec 60,7 %. Dans la banlieue rouge de Grenoble, David Queiros passe au premier tour à Saint-Martin-d’Hères (53,64 %) mais Renzo Sulli (30,36 %) ira au second tour à Échirolles contre le RN conduit par Alexis Jolly (19,82 %). « Le PCF résiste bien au RN dans le Nord et le Pas-de-Calais », apprécie Pierre Lacaze, avec la réélection dès le premier tour de Jean-Jacques Candelier (72,75 %) à Bruille-lez-Marchiennes et un succès à Lewarde pour Denis Michalak (70,17 %). Toujours dans le Nord, Alain Bocquet est élu à Saint-Amand-les-Eaux (50,96 %). Dans le Pas-de-Calais, le PCF l’emporte à Avion. Et aussi à Méricourt avec Bernard Baude (68 %), dans une ville que l’extrême droite ciblait officiellement. Valérie Cuvillier s’impose au Rouvroy (73,15 %). Dans le Loiret, les communistes sont réélus à Saran (65,13 %) et Chalette-sur-Loing (54,36 %), et la maire Michèle Picard (28,37 %) se qualifie pour le second tour à Vénissieux (Rhône).

En Île-de-France, enfin, les quatre villes communistes des Hauts-de-Seine le restent, avec des victoires pour Patrice Leclerc à Gennevilliers (58,40 %), Patrick Jarry à Nanterre (51,91 %), Jacqueline Belhomme à Malakoff (64,16 %), et Marie-Hélène Amiable à Bagneux (60,74 %). Dans le Val-de-Marne, seul département à direction communiste, le maire PCF d’Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou, obtient 48,65 % devant la coalition EELV-PS-FI à 22,10 % et Jean-Claude Kennedy 46 % à Vitry-sur-Seine (51 %). Et Patrick Douet (77,27 %) s'impose à Bonneuil-sur-Marne. En revanche, la droite (39,76 %) arrive en tête à Champigny-sur-Marne.

Dans les deux villes PCF de plus 100 000 habitants, situées en Seine-Saint-Denis, les communistes l’emportent dès le premier tour à Montreuil (51,34 %), quand le second sera déterminant à Saint-Denis où le maire sortant Laurent Russier (24 %) est derrière le PS (35,31 %) et devant la FI (18,04 %). La droite est, par contre, en tête à Aubervilliers, avec 25,69 %. À Bagnolet, la liste PS (30,78 %) est devant la liste PCF-FI (22,17 %). À Stains, le maire PCF Azzedine Taïbi a été élu au premier tour (57,88 %). Les communistes peuvent nourrir des espoirs de reconquête à Bobigny (37,65 %), Saint-Ouen (la liste conduite par Denis Vemclefs emporte 18,78 % des suffrages exprimés, derrière la droite, 25,65 %, et les socialistes, 24,34 %), Romainville (26,11 % pour la liste conduite par Vincent Pruvost) et Noisy-le-Sec, où Olivier Sarrabeyrouse sort en tête du scrutin (32,85 %). Ils s’imposent à Mitry-Mory (Seine-et-Marne), où la maire sortante, Charlotte Blandiot-Faride est réélue (59,07 %).

Aurélien Soucheyre
***

Article de Nicolas Maury

 
A l'issue du premier tour des élections municipales, le Parti communiste a remporté plus de mairie que le Rassemblement national (RN), que EELV et que LREM. A cette heure, le PCF a été élu/réélu dans 76 communes (liste incomplète du fait qu'elle ne tient pas compte des résultats dans les communes de moins de 1000 habitant.e.s et de la difficulté à lire les étiquettes politiques dans les communes de moins de 3500 habitant.e.s)

https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/

 
Le Rassemblement national n'est parvenu qu'à faire réélire certains de ses maires sortants (Hénin-Beaumont, Fréjus, Beaucaire, Villers-Cotterêts et Hayange). Il ne remporte aucune villes/commune supplémentaire malgré ses bons scores notamment à Perpignan, où Louis Aliot (35,6%) peut espérer s'emparer de la capitale de la Catalogne Nord au second tour. Et est en capacité de perdre deux mairies : Le Luc (Var) et Mantes-la-Ville (Yvelines). A Béziers, le maire soutenu par le RN, Robert Ménard a fait 68%.

EELV et les écologistes ont remporté de bons scores dans les grandes villes (Lyon, Besançon, Strasbourg. Bordeaux, Grenoble ...), mais ne confirment que peut d'élections/réélections lors de ce premier tour.

LREM, sans tenir compte des soutiens envoyés à des candidats PS ou LR, ne parvient pas à s'imposer dans le paysage municipal. Le parti des marcheurs doit se contenter de scores si modestes, entre 13% et 17% dans le meilleur des cas, qu’il ne peut prétendre qu’à une poignée d’élus d’opposition. Même au Havre le premier ministre est menacé pour le second tour.

 

 
🔻 Liste des maires communistes élus/réélus dès le premier tour (communes de plus de 1000 habitant.e.s) :

- Port-de-Bouc (13) : Laurent Belsola (PCF) élu 53,56% des voix dès le premier tour
- Unieux (42) : Christophe Faverjon (PCF) réélu avec 60,7% des voix
- Martigues (13) : Gaby Charroux (PCF) réélu avec 60,93% des voix
- Dieppe (76) : Nicolas Langlois (PCF) réélu maire avec 61,4% des voix
- Vierzon (18) : Nicolas Sansu (PCF) réélu avec 50,12% des voix
- Chalette-sur-Loing (45) : Franck Demaumont (PCF) réélu avec 54.36% des voix
- Avesnes-les-Auber (59) : Alexandre Basquin (PCF) réélu avec 80,77% des voix
- Talange (57) : Patrick Abate (PCF) réélu avec 91,56 % des voix
- Algrange (57) : Patrick Peron (PCF) réélu avec 51,15 % des voix
- Le Rove (13) : Georges Rosso (PCF) réélu avec 79,24% des voix
- Saran (45) : Maryvonne Hautin (PCF) réélue avec 65,13% des voix
- Tarnos (40) : Jean-Marc Lespade (PCF) réélu avec 68,64% des voix
- Septèmes-les-vallons (13) : André Molino (PCF) réélu avec 80,54% des voix
- Cabestany (66) : Jean Vila (PCF) réélu avec 58,9% des voix
- Riom ès Montagne (15) : François Boisset réélu avec 55,78% des voix
- Les Mées (04) : Gérard Paul (PCF) réélu avec 51,43% des voix
- Saint-Martin-d'Hères (38) : David Queiros (PCF) réėlu avec 53,64% des voix
- Ploufragan (22) : Rémy Moulin (PCF) réélu avec 66,88% des voix
- Méricourt (62) : Bernard Baude (PCF) réélu avec 68,51% des voix
- Avion (62) : Jean-Marc Tellier (PCF) réélu avec 100% des voix
- Roeulx (59) : Charles Lemoine (PCF) réélu avec 100% des voix
- Aulnoye-Aymeries (59) : Bernard Baudoux (PCF) réélu avec 69,52 % des voix
- Thourotte (60) : Patrice Carvalho (PCF) réélu avec 74,08% des voix
- Alénya (66) : Jean-André Magdalou (PCF) réélu avec 100% des voix
- Roquevaire (13) : Yves Mesnard (app-PCF) réélu avec 53,25% des voix
- Allonnes (72) : Gilles Leproust (PCF) réélu avec 53.80% des voix
- Louvroil (59) : Giuseppe "Pino" Ascone (PCF) réélu avec 68,98% des voix
- La Ricamarie (42) : Cyrille Bonnefoy (PCF) réélu avec 62,55 % des voix
- Saint Etienne du Rouveray (76) : Joachim Moyse (PCF) réélu avec 78,94% des voix
- Contes (06) : Francis Tujague (PCF) réélu avec 81,59% des voix
- Bilia (20) : Michel Tramoni (PCF) réélu avec 100% des voix
- Saint Amand les Eaux (59) : Alain Bocquet (PCF) réélu avec 50,96 % des voix
- Boussois (59) : Jean-Claude Maret (PCF) réélu avec 57,16% des voix
- Boulazac-Isle-Manoire (24) : Jacques Auzou (PCF) réélu avec 61,11% des voix
- Le Cheylas (38) : Roger Cohard (PCF) réélu avec 100% des voix
- Salaise-sur-Sanne (38) : Gilles Vial (PCF) réélu avec 69,42% des voix
- Trélissac (24) : Francis Colbac (PCF) réélu avec 56,01% des voix
- Mitry-Mory (77), Charlotte Blandiot-Faride (PCF) réélue avec 59,08% des voix
- Montreuil (93) : Patrice Bessac (PCF) réélu avec 51,35% des voix
- Gennevilliers (92) : Patrice Leclerc (PCF) réélu avec 58,40% des voix
- Malakoff (92) : Jacqueline Belhomme (PCF) réélue avec 64.17% des voix
- Nanterre (92) : Patrick Jarry (app-PCF) réélu avec 51,91% des voix
- Bagneux (92) : Marie Hélène Amiable (PCF) réélue avec 60,74% des voix
- Auzat la Combelle (63) : George Tenet (PCF) réélu avec 100% des voix
- Fleury-Mérogis (91) : Olivier Corzani (PCF) réélu avec 79,72% des voix
- Briis-sous-Forges (91) : Emmanuel Dassa (PCF) réélu avec 67,36% des voix
- Grigny (91) : Philippe Rio (PCF) réélu avec 50,34% des voix
- Fosses (95) : Pierre Barros (PCF) réélu avec 62,45% des voix
- Marly-la-ville (95) : André Specq (app-PCF) réélu avec 100% des voix
- Pierrelaye (95) : Michel Vallade (PCF) réélu avec 64,90% des voix
- Quincy-Voisins (77) : Chantal KACI (app-PCF) réélue avec 65,83% des voix
- Bonneuil-sur-Marne (94) : Patrick Douet (PCF) réélu avec 77,28% des voix
- Chevilly-Larue (94) : Stéphanie Daumin (PCF) réélue avec 59,20% des voix
- Fontenay-sous-Bois (94) : Jean-Philippe Gautrais (app-PCF) réélu avec 57,15 % des voix
- La Courneuve (93) : Gilles Poux (PCF) réélu avec 64,42% des voix
- Stains (93) : Azzédine TAÏBI (PCF) réélu avec 57,88% des voix
- Tremblay-en-France (93) : François Assensi (PCF) réélu avec 75,26% des voix
- Blanzat (63) : Richard Bert (PCF) réélu avec 52,06 % des voix
- Saint Etienne au Mont (62) : Brigitte Passebosc (PCF) réélue avec 62,82% des voix
- Le Treport (76) : Laurent Jacques (PCF) réélu avec 72,99% des voix
- Gonfreville-l'Orcher (76) : Alban Bruneau (PCF) réélu avec 100% des voix
- Bourbon-l’Archambault (03) : Jacky Bélien (PCF) élu avec 68,46 % des voix
- Ygrande (03) : Pierre Thomas (PCF) réélu avec 100% des voix
- Trelissac (24) : Francis Colbac (PCF) réélu avec 56,01% des voix
- Brionne (27) : Valéry Beuriot (PCF) réélue avec 70,19% des voix
- Harfleur (76) : Christine Morel (PCF) réélue avec 59.06% des voix
- Villorceau (45) : Daniel Thouvenin (PCF) réélu avec 66,67% des voix
- Darvoy (45) : Marc Brynhole (PCF) élu avec 100% des voix
- Soues (65) : Roger Lescoute (PCF) réélu avec 100% des voix
- Estagel (66) : Roger Ferrer (PCF) réélu avec 58,46% des voix
- Pont-Péan (35) : Michel Demolder (PCF) élu avec 51.49% des voix
- La Grand Combes (30) : Patrick Malavieille (PCF) réélu avec 69,75% des voix
- La Salvetat Saint Gilles (31) : François Arderiu (app-PCF) élu avec 80,20% des voix
- Saint Hilaire (31) : André Morere (PCF) réélu avec 100% des voix
- Boussan (31) : Alain Boube (PCF) réélu avec 96,16% des voix
- Neuville-sur-Saône (69) : Eric Bellot (PCF) élu avec 53,42% des voix
Partager cet article
Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 06:55
Municipales - Douarnenez Terre Citoyenne en tête (Le Télegramme, 15 mars 2020)

La liste d’union de la gauche « Douarnenez, Terre Citoyenne » menée par Hugues Tupin est arrivée nettement en tête ce dimanche du premier tour des municipales, avec un score de 43,96 %. Elle devance la liste de Jocelyne Poitevin, ancien maire UMP qui réussit son retour avec 33 %. Le maire sortant François Cadic clôt la marche avec un petit 23 %, bien en deçà des ambitions de la liste divers-droite qu’il conduisait. Les trois listes peuvent se maintenir, et ni fusion ni désistement ne sont encore évoqués. La gauche a peu de réserves, au terme d’un vote marqué par une forte abstention (58 %).

Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 17:06
Municipales - retrouvez la présentation des candidats de Morlaix Ensemble, liste d'union de la gauche pour Morlaix et les Morlaisiens
Municipales - retrouvez la présentation des candidats de Morlaix Ensemble, liste d'union de la gauche pour Morlaix et les Morlaisiens
Ali AZZALA

Ali AZZALA

Ali AZZALA (48 ans)
➡️ Technicien du patrimoine pour un bailleur social

• Pourquoi Ali fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Avec Morlaix Ensemble, et les outils démocratiques mis en place, l’intervention citoyenne sera rendue possible sur tous les sujets qui concernent notre cadre de vie. (Équipement sportif et culturel, transport, jeunesse, 3ème et 4ème âge …) et les choix économiques importants, notamment la gratuité de certains services comme rempart aux mauvais coups du gouvernement actuel. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Ali sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/ali-azzala/

Kristiane BANNIER

Kristiane BANNIER

Kristiane BANNIER (71 ans)
➡️ Retraitée de l’AFPA et ex présidente de MAJ

• Pourquoi Kristiane fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Bretonne et morlaisienne depuis plus de 46 ans, je souhaite avec cette équipe reprendre l’avenir de Morlaix en main, pour que cette ville magnifique soit vivante et animée. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Kristiane sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/kristiane-bannier/

Nathalie BARNET

Nathalie BARNET

Nathalie BARNET (43 ans)
➡️ Agent de planification pour la compagnie aérienne HOP !

• Pourquoi Nathalie fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Je présente un handicap, je suis malentendante et appareillée des 2 oreilles et de ce fait je suis très sensible à l’inclusion du handicap, quel qu’il soit. À Morlaix, il y a de gros efforts à faire et du travail à fournir afin de rendre la ville accessible, notamment pour les personnes à mobilité réduite. J’ai apprécié le "sonnez on vous aide" à la porte du local de campagne. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Nathalie sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/nathalie-barnet/

Annie BERGOT LE CALVEZ

Annie BERGOT LE CALVEZ

Annie BERGOT LE CALVEZ (67 ans)
➡️ Retraitée des finances

• Pourquoi Annie fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Il n’y a pas d’égocentrisme, notre équipe composée de personnes d’horizons différents amènera un vent de fraîcheur et de renouveau indispensable à notre si belle ville. La réussite d’une ville se fait avec la population et on s’y attachera. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Annie sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/annie-bergot-le-calvez/

Kristell BRETON

Kristell BRETON

Kristell BRETON (40 ans)
➡️ Profession : Mandataire judiciaire

• Pourquoi Kristell fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Sensible à l’écologie, je cherche à mener une vie tendant à réduire mon impact environnemental en favorisant une économie durable et locale. Je suis attachée au vivre ensemble et au lien social. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Kristell sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/kristell-breton/

Maëla BURLOT

Maëla BURLOT

Maëla BURLOT (32 ans)
➡️ Éducatrice spécialisée

• Pourquoi Maëla fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Favoriser un accès simplifié au soin, à la culture, aux administrations et services publics, à l’économie locale et solidaire font partie intégrante de mon engagement au sein de cette liste. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Maëla sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/maela-burlot/

Eugène DAVILLERS-CARADEC

Eugène DAVILLERS-CARADEC

Eugène DAVILLERS-CARADEC (21 ans)
➡️ Ancien étudiant en langues à l’université occidentale de Brest et actuellement Service civique au collège Mendes-France

• Pourquoi Eugène fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« J’y constate un désir d’aboutissement, de professionnalisme et de concret. J’y ressens une belle dynamique. J’y vois un travail d’équipe, une diversité de personnes, d’expérience et de compétences. Un respect mutuel, une écoute et un droit à l’expression. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Eugène sur : https://morlaix-ensemble.bzh/pro…/eugene-davilliers-caradec/

Ismaël DUPONT

Ismaël DUPONT

Ismaël DUPONT (40 ans)
➡️ Professeur documentaliste en collège à Morlaix

• Pourquoi Ismaël fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« J’apprécie les relations franches, fraternelles et respectueuses entre les colistiers et colistières, la capacité à travailler en équipe, dans la diversité de la gauche et de nos expériences particulières. Les compétences et la richesse du programme sont là. Ce programme porteur d’un souci affirmé de justice sociale et de démocratie participative peut permettre de relever les défis immenses auxquels est confronté Morlaix. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Ismaël sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/ismael-dupont/

Jolan FAUCHEUR

Jolan FAUCHEUR

Jolan FAUCHEUR (26 ans)
➡️ Profession : Entraîneur sportif

• Pourquoi Jolan fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice pour reconstruire un Morlaix attractif et riche (socialement, culturellement, sportivement…) tout en défendant un avenir dans lequel l’écologie sera primordiale. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Jolan sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/jolan-faucheur/

Merlin GABA ENGABA HENRI

Merlin GABA ENGABA HENRI

Merlin GABA ENGABA HENRI (44 ans)
➡️ Profession : Ouvrier en agroalimentaire à la Société Sanders Bretagne basée à Saint Thégonnec.

• Pourquoi Merlin fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Morlaix a des atouts mais est en train de se vider de sa population, de perdre son dynamisme, avec en prime la disparition de certains services publics de proximité, un centre ville avec une activité économique en chute libre, des logements vacants, fermeture des commerces… Situation en partie occasionnée par la gestion de l’équipe municipale actuelle. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Merlin sur : https://morlaix-ensemble.bzh/proj…/merlin-gaba-engaba-henri/

Patrick GAMBACHE

Patrick GAMBACHE

Patrick GAMBACHE (61 ans)
➡️ Entrepreneur spécialisé en conseils (édition, numérique et gestion d’auteurs)

• Pourquoi Patrick fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Des valeurs communes et partagées au sein d’une équipe accueillante, dynamique et à l’écoute : une envie de faire bouger et rayonner notre ville et de mettre en œuvre une politique de gauche. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Patrick sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/patrick-gambache/

Anne-Yvonne GÉRÉEC

Anne-Yvonne GÉRÉEC

Anne-Yvonne GÉRÉEC (67 ans)
➡️ Retraitée

• Pourquoi Anne-Yvonne fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Il est indispensable que la ville retrouve son entrain et son dynamisme, qu’elle vive à nouveau. Morlaix ne doit pas se transformer exclusivement en ville-musée. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Anne-Yvonne sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/anne-yvonne-gereec/

Hervé GOUÉDARD

Hervé GOUÉDARD

Hervé GOUÉDARD (73 ans)
➡️ Médecin Hospitalier en retraite (Pédiatre) depuis 2010

• Pourquoi Hervé fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Cette liste s’est constituée autour d’une vraie vision de ce que doit être le Morlaix que l’on attend. Une vision résolument ancrée à gauche qui donne les mêmes chances à chacun quel que soit son niveau social ou son quartier. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Hervé sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/herve-gouedard/

Ghislain GUENGANT

Ghislain GUENGANT

Ghislain GUENGANT (32 ans)
➡️ Technicien de maintenance en hypermarché

• Pourquoi Ghislain fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« J’ai pris la décision de m’engager avec Morlaix Ensemble, grâce à l’union et la mixité de ses sympathisants, chacun peut s’y exprimer et surtout y être écouté, la bienveillance et la bonne humeur sont des paramètres essentiels à mes yeux pour construire une équipe capable de prendre les problèmes des Morlaisiennes et Morlaisiens en compte et surtout de les traiter de façon collective et efficace. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Ghislain sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/ghislain-guengant/

David GUYOMAR

David GUYOMAR

David GUYOMAR (41 ans)
➡️ Profession : Animateur socioculturel

• Pourquoi David fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Je m’engage pour Morlaix Ensemble par conviction, par envie de faire bouger les lignes, pour participer, sur Morlaix, à une vraie alternative de gauche, qui porte les valeurs de l’éducation populaire, celles qui permettent à tout à chacun d’agir sur son quotidien, d’expérimenter et de s’émanciper. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de David sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/david-guyomar/

Edith FER

Edith FER

Edith FER (41 ans)
➡️ Profession : Enseignante

• Pourquoi Edith fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« La jeunesse, les prises de décision concernant l’urgence climatique à laquelle nous sommes confrontés, la cohésion sociale entre les différentes générations et le dynamisme économique sont au cœur de ma mobilisation pour la ville. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Edith sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/edith-fer/

Elise KÉRÉBEL

Elise KÉRÉBEL

Elise KÉRÉBEL (49 ans)
➡️ Aide-soignante

• Pourquoi Elise fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Je souhaite lutter contre l’isolement des personnes âgées, familles monoparentales, immigrés mais aussi des jeunes. Ceci en créant des comités de quartiers, avec la présence d’élus au plus près des préoccupations de ces populations. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Elise sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/elise-kerebel/

Frédéric L'AMINOT

Frédéric L'AMINOT

Frédéric L'AMINOT (47 ans)
➡️ Ouvrier dans les produits en béton

• Pourquoi Frédéric fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Ayant une première expérience avec la liste du front de gauche en 2014, je m’engage cette fois-ci avec « Morlaix ensemble ». J’aime le projet et le programme qui ont été conçus avec plusieurs partis politiques et des citoyens engagés, ce qui apporte une belle diversité dans cette liste. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Frédéric sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/frederic-laminot/

Yvon LAURANS

Yvon LAURANS

Yvon LAURANS (66 ans)
➡️ Inspecteur de la jeunesse et des sports en retraite

• Pourquoi Yvon fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Je m’engage avec Morlaix Ensemble pour que ma ville de naissance retrouve ses habitants, son dynamisme, son ouverture, et que ça ne soit pas que des mots, mais le résultat de l’association des talents et compétences que compte le territoire. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Yvon sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/yvon-laurans/

André LAURENT

André LAURENT

André LAURENT (58 ans)
➡️ Enseignant

• Pourquoi André fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« J’apprécie beaucoup cette équipe dynamique, impliquée, collective, prête à défendre une politique de gauche réaliste et ouverte à la co-élaboration et à la vérification des citoyens. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'André sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/andre-laurent/

Ludivine LE MEN

Ludivine LE MEN

Ludivine LE MEN (29 ans)
➡️ Remplaçante éducative

• Pourquoi Ludivine fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« C’est pour cela que j’ai décidé de m’engager dans l’équipe de Morlaix ensemble, proposant un système participatif, où chacun peut exprimer ses idées librement afin de pouvoir élaborer de nouveaux projets en lien avec les besoins et les envies des habitants, quartier par quartier, et ainsi donner un nouveau souffle à notre ville, qui en a grandement besoin. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Ludivine sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/ludivine-le-men/

Calvin LOUET

Calvin LOUET

Calvin LOUET (21 ans)
➡️ Étudiant

• Pourquoi Calvin fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Morlaix est une ville qui a du potentiel mais les politiques actuelles sur celle-ci la font tourner au ralenti. Avec « Morlaix Ensemble » une vraie alternative est possible à gauche pour que Morlaix retrouve ses couleurs ! Le programme écologique, social et réaliste que nous partageons en commun avec les 35 Morlaisiens de cette liste nous fera avancer vers des jours heureux. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Calvin sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/calvin-louet/

Marie-Françoise MADEC JACOB

Marie-Françoise MADEC JACOB

Marie-Françoise MADEC JACOB (60 ans)
➡️ Agent hospitalier retraitée

• Pourquoi Marie-Françoise fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« L’engagement de mon père et de ma famille sur Ploujean m’ont déterminée à m’engager à mon tour dans la vie locale. Je me retrouve pleinement dans une équipe dynamique qui défend l’intérêt général. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Marie-Françoise sur : https://morlaix-ensemble.bzh/p…/marie-francoise-madec-jacob/

André PAULUS

André PAULUS

André PAULUS (70 ans)
➡️ Directeur d'école retraité

• Pourquoi André fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Rendre notre ville plus attrayante et accessible , redynamiser le centre ville , développer l’écologie sociale et solidaire. La liste Morlaix ensemble porte à mes yeux toutes ces exigences. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'André sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/andre-paulus/

Jérôme PLOUZEN

Jérôme PLOUZEN

Jérôme PLOUZEN (48 ans)
➡️ Chef d’entreprise dans le secteur de l’expertise technique des bâtiment et de la rénovation énergétique

• Pourquoi Jérôme fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Pour moi, le premier magistrat de la ville et son équipe, doit à tout prix rester à l’écoute des concitoyens et pouvoir proposer, non pas une, mais des solutions à leurs attentes, tant individuelles que collectives. Ce sont ces solutions, ces échanges, ce dialogue et cette écoute permanente qui unissent tous les colistiers de Morlaix-Ensemble, et ce sont ces valeurs sociales et humaines qui sont les vecteurs de mon engagement citoyen pour les municipales 2020. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Jérôme sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/jerome-plouzen/

Élodie POSTOLLEC

Élodie POSTOLLEC

Élodie POSTOLLEC (41 ans)
➡️ Infirmière

• Pourquoi Élodie fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« La pluralité des parcours et des expériences, l’expertise, les compétences avérées et reconnues des uns et des autres dans des domaines économiques, sociaux, sportifs aussi divers et variés sont clairement un atout et l’assurance d’une équipe engagée, sérieuse et performante pour Morlaix et ses habitants. »

🔗 Retrouvez le portrait complet d'Élodie sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/elodie-postollec/

Françoise QUEINNEC

Françoise QUEINNEC

Françoise QUEINNEC (65 ans)
➡️ Directrice de SEGPA à la retraite

• Pourquoi Françoise fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Morlaisienne de souche, ancrée à gauche depuis toujours, j’ai le sentiment de n’être que spectatrice face au déferlement des nouvelles internationales inquiétantes qui nous submergent quotidiennement. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Françoise sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/francoise-queinnec/

Katell SALAZAR

Katell SALAZAR

Katell SALAZAR (48 ans)
➡️ Formatrice-consultante dans le domaine de l’emploi et handicap

• Pourquoi Katell fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Je m’engage pour Morlaix, d’abord car il ne suffit plus de se désespérer dans son coin, la vie de la cité appartient à ceux qui l’habitent et si je veux voir des changements, il est nécessaire d’y apporter ma contribution. J’ai choisi Morlaix Ensemble car cette liste porte un projet, une volonté et des valeurs (démocratie participative, solidarité, développement durable) qui me parlent. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Katell sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/katell-salazar/

Valérie SCATTOLIN

Valérie SCATTOLIN

Valérie SCATTOLIN (53 ans)
➡️ Coordinatrice HSE

• Pourquoi Valérie fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Mon souhait, porter le projet de Morlaix Ensemble pour une ville solidaire, écologique et active sur lequel nous travaillons depuis près de 18 mois avec une équipe motivée, complémentaire et dynamique. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Valérie sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/valerie-scattolin/

Patricia STEPHAN

Patricia STEPHAN

Patricia STEPHAN (56 ans)
➡️ Responsable de restauration collective aux chiffonniers de la joie

• Pourquoi Patricia fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« J’aime cette ville, c’est pourquoi je m’engage sur la liste Morlaix Ensemble car je sais que l’humain est au cœur du programme Morlaix Ensemble pour une ville solidaire, écologique et active. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Patricia sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/patricia-stephan/

Camille THOMAS

Camille THOMAS

Camille THOMAS (41 ans)
➡️ Responsable communication

• Pourquoi Camille fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« Je pense que cette ville pourrait devenir un modèle en terme d’urbanisme écologique, pour mes enfants, ses habitants et tous ceux qui la visitent. Avec des pistes cyclables, des petits bus électriques et gratuits, des zones piétonnes paisibles, sécurisées… Une ville agréable, végétalisée avec des espaces beaux et ludiques (promenades urbaines, terrasses piétonnes, aires de jeux, terrains de pétanque…) qui donnent envie aux habitants de réinvestir le centre de la ville. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Camille sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/camille-thomas/

Laëtitia TOSSER

Laëtitia TOSSER

Laëtitia TOSSER (43 ans)
➡️ Chargée d’administration des ventes

• Pourquoi Laëtitia fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« On peut choisir de rester chez soi et d’attendre que le monde change, mais on peut aussi décider de prendre les choses en main, de donner son temps pour une cause qui nous tient à cœur, Morlaix me tient à cœur. »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Laëtitia sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/laetitia-tosser/

Catherine TRÉANTON

Catherine TRÉANTON

Catherine TRÉANTON (53 ans)
➡️ Profession : Éducatrice spécialisée, militante associative, syndicale et féministe

• Pourquoi Catherine fait-elle partie de l'équipe Morlaix Ensemble ?

« J'ai voulu m'engager sur la liste Morlaix-Ensemble pour contribuer à un projet participatif, écologique et solidaire. Au cours des 18 derniers mois, nous avons pu réfléchir aux possibles pour notre ville et valider notre capacité à travailler ensemble. Maintenant est venu le temps de l'engagement pour faire de Morlaix une ville de son temps, active, solidaire et écologique. Cette liste est pour moi porteuse d'espoir de changements, vers un bien-vivre ensemble porté par l'éducation populaire, et une politique de gauche humaniste et réaliste. Nous vous proposons de le faire ensemble avec vous morlaisien.ne.s !!! »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Catherine sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/catherine-treanton/

Municipales - retrouvez la présentation des candidats de Morlaix Ensemble, liste d'union de la gauche pour Morlaix et les Morlaisiens


➡️ Jean-Paul VERMOT (46 ans)
➡️ Profession : Directeur de l’AFPA Morlaix / Conseiller Municipal et communautaire / Conseiller départemental en charge du logement

• Pourquoi Jean-Paul fait-il partie de l'équipe Morlaix Ensemble, en tant que tête de liste ?

« Prendre à bras le corps les difficultés et ouvrir l’opportunité d’un vrai rebond. C'est la base de ma vie professionnelle ou de ma vie d'élu : faire face aux difficultés, gérer des finances saines, mais ne jamais cesser de se développer !
Nous ne pouvons plus attendre. Depuis 12 ans, nous l’avons trop fait !
L’équipe que nous avons constituée est très majoritairement ouverte au-delà des partis et organisations politiques. Dynamique, solide, engagée pour Morlaix, elle est le meilleur gage de notre sérieux, de notre volonté à nous engager, pour vous et avec vous ! »

🔗 Retrouvez le portrait complet de Jean-Paul sur : https://morlaix-ensemble.bzh/project/jean-paul-vermot/

Municipales - retrouvez la présentation des candidats de Morlaix Ensemble, liste d'union de la gauche pour Morlaix et les Morlaisiens

Zoubeiri Ahamada 

 

54 ans père de 4 enfants 

 

Profession: Je travaille chez Marine Harvest Groupe Kritsen depuis 20 ans 

 

J'habite à Morlaix depuis 21 ans 

 

J'ai voulu m'engager sur la liste Morlaix Ensemble pour contribuer à un projet participatif, écologique et solidaire.

Nous avons pu réfléchir aux possibles pour notre ville et valider notre capacité à travailler ensemble. Maintenant est venu le temps de  l'engagement pour faire Morlaix une ville de son temps active, solidaire et écologique.

Cette liste est pour moi porteuse d'espoir de changements vers un bien vivre Ensemble une politique de gauche. Humaniste et réaliste. en soutenant en dynamisant le secteur associatif, Morlaix Ensemble entend redonner vie votre ville

 

A ce jour, 292 personnes ont souhaité rejoindre le comité de soutien de la liste "Morlaix Ensemble. Pour une ville solidaire, écologique et active"

Pour une alternance à Morlaix et le soutien à une liste de gauche soudée, sérieuse, inventive et réaliste,

Pour un Nouvel Elan face à l'affaiblissement de notre ville,

Pour un projet cohérent, global et réaliste, construit pendant deux ans,

Rejoignez le comité de soutien de la liste « Morlaix Ensemble » menée par Jean-Paul Vermot.

Vous pouvez vous joindre aux membres du comité de soutien :

-       en venant remplir le formulaire d’adhésion à notre permanence 6 place des otages (permanence ouverte du mardi au vendredi de 16h à 19h, et le samedi de 9h à 19h).

-    remplir directement le formulaire en ligne : https://morlaix-ensemble.bzh/contact/

Rejoignez notre comité de soutien pour faire gagner la gauche à Morlaix.

Il suffit d'envoyer un mail avec votre nom, prénom, adresse mail ou postale à : morlaixensemble@gmail.com

Voici les 292 membres déjà déclarés du comité de soutien de soutien de la liste "Morlaix Ensemble"

Pour une ville solidaire, écologique, active

 

ABALAIN Mathieu

ABABAIN Françoise

ABDOU SALAMI Nordine

ABGRALL Dylan

ABOUDOU Aïcha

ADOUARD Philippe

AHAMADA Amnatie

AHAMADA Hamza

AHAMADA Mahamoud

AHOUMANI Faharia

AMOROS Véronique

ASSOUMANI Abdou

ARZUR Martine

AUDIGOU Hélène

AUDIGOU Manuel

AUDIGOU Marie-Laure

AUZILLAUD Philippe

BANNIER Bernard

BARGUIL Charlotte

BARNET Gilles

BEGUIVIN Patrick

BELLIN Michel

BERNARD Renée

BERTHELEME Amélie

BEUZIT Jean-Pierre

BEVOUT LE COZ Sylvie

BICHEREL Didier 

BICHEREL Eliane

BIDEAU GUYOMAR Sophie

BINAISSE Elisabeth

BIZOT Claire

BLANVILLAIN Laure

BLANVILLAIN Luc

BOENNEC Anne Yvonne

BOENNEC Marc

BOGA Gisèle

BOINA Chakour

BOUACHRA Milly

BOUCHEZ Pierre

BOUDAOUD Mohamed

BOUDROT Christophe

BOZELLEC Nolwenn

BLEUZEN Sébastien

BOULCH Claudie

BOURVEN Guillaume

BOURVEN LACROIX Michèle

BRETON Elen

BRIGNOU Bernard

CADOUX Madeleine

CALMELS Jérôme

CAMEAU Jean

CARADEC Anne

CARADEC Maryvonne

CARN Martine

CAROFF Claudine

CAROFF Ronan

CASTREC Henri

CHARLES Carol

CHATELAIN Nadine

CLOTTEAU Mickaël

CLUGNAC Youen 

COAT Vincent

COCAIGN Marie-Claire

COIC Kristell

COPON Marylise

CORBEL Marc

COUSIN Anne

CREIGNOU Solange

CROCHET Céline

CUDENNEC Renaud

DAGORN Paul

DANIEL Léo

DARCEL Florian

DAVID Alain

DAVID Yoann

DAVID Monique

DELANNEE Christian

DERRIEN Michel

DESBOIS Bruno

DRABKIN Yvan

DUCOURANT Christophe

DUPILLE Guy

DUPONT Aloys

EGRET Erika

EUZEN Yvon

FAUCHEUR Elisabeth

FAUCHEUR Jonathan

FAUCHEUR Yannick

FICHET Jean-Luc

FOUCAULT Esther

GABA-SALAUN Murphy
 
GABA ENGABA Sandrine

GAMBACHE Michèle

GARNIER CHATAL Françoise

GAUDIN Cyrille

GAUDIN BERGER Rachel

GAUDIN Marjolaine

GENDROT Fréderic

GEREONE Maureen

GICQUEL ML

GIROTTO François

GLIDIC LE CALVEZ Camille 

GOLINSKI- PILATTE Françoise

GOUEDARD Martine

GOUTTEUX Maryvonne

GOUTTEUX Michel

GRALL Catherine

GRUAT Jean-Victor

GUENGANT Floriane

GUENGANT Gwenvaël

GUENGANT Loïc

GUENGANT Valérie

GUEGUEN CAMEAU Brigitte

GUENOLE Michèle

GUERNALEC Yann

GUILBERT Hervé

GUYOMAR Anne-Marie

GUYOMAR Yvon

HADRYS Arnaud

HAGENBACH Henri

HAMADI Abdou

HAMADI Abharia

HAMDANI CHEHA Mohamed

HAMIDOU ALI Youssouf

HAMON Céline

HAMON Marie

HASSAN Maha

HEBREARD Stephane

HERE Florence

HERE Roger

HERE DERRIEN Mathis

HERRY Morgan

HERVE Yvon

HIVERNET Julien

HUON Joëlle

IMRANE Fatima

INOUSSA Fatima

JACOB Joseph

JAOUEN Chantal

JAOUEN Lysianne

JEFFROY Pascal

JEGOU Daniel Yves

JEGOU Gilbert

JOLY Remy

KAROSSI Saïd

KERBORIOU Pascal

KERBORIOU Christelle

KERBRAT Morgane

KERGOAT Gaëtan

KOLLO Oumarou

LAINE Jeremy

LAMBLA Véronique

L'AMINOT Evan

L'AMINOT LE ROY Stephanie

LAOUR Antoine

LAURANS Claire

LAURANS Muryel

LAURENT Adrien

LAURENT Arthur

LAUTROUS Valérie

LE BAIL Marie-Annick

LE BARS Annie

LE BARS Julien

LE BODIC Paolo

LEBRANCHU Jean

LEBRANCHU Marylise

LE BRETON Nolwenn

LE CALVEZ Amélie

LE CALVEZ Jean-Luc

LE COZ Edith

LE COZ Kévin

LE COZ Mathieu

LE DEUNFF Sabrina

LEFEUVRE Géraldine

LEFEUVRE Karim

LEFEVRE Natacha

LE FUR CADIOU Jeannine

LE HEGARAT Thibaut

LE GALL Georgette

LE GALL Hervé

LE GALL Jean-Michel

LE GALL Yvan

LE GALL LE TOHIC Aurélie

LEGENT Emmanuel

LE GOFF Armelle 

LE GOFF Victoire

LE GUEN Marie-Hélène

LE MAGUET Martine

LE MENAGER Hélène

LE MENAGER Maurice

LE NINAN Yann

LE NINAN Corinne

LE NOHEH Philippe

LE SANN Justine

LESIGNE Henri

LE VEN Baptiste

MADEC Xavier

MANNEVY Juliette

MARCHAL Martine

MARKOV Vinko

MAYOR Erwann

MAYOR Noëlle

MCHANGAMA Ibrahima

MERRER Florian

MIOSSEC Samuel

MOAL Pierre

MOISAN Yves

MONTJARRET François 

MONTJARRET Marie-Jo

MOREIRA Julian

MORIN Gabriel

MORIN Gwenola

MOUSSA Youssouf

MRINI Noëlle

MROIVILI Yayaya 

NASSUHATI Ahmed

NAYET Jean-Marc

NAYET Lucienne

NEDELLEC Caroline

NEUMANN Sébastien

NICOLE Tegwenn

NOAN Robert

OLLIVIER Françoise

PAGNARD Jeannine

PARANTHOINE Eugène

PAPE Angélique

PAPE Yann

PASQUIER CALMELS Lauren

PAUGAM Antoine

PAUGAM Loïc

PAUGAM Martine

PAULUS Patricia

PELLEN Gisèle

PERROT Mariane

PICHON Geneviève

PIRIOU Thierry

PHILIPPE Benjamin

PLOUZEN Maïwen

POIRIER Nolwenn

PORTIER Sébastien

POSTIC Jean-Claude

POSTOLLEC Stephane

PREVOST Jean-Pierre

PREVOST Nicole

PUIL Serge

QUEGUINER Mathieu

QUEINNEC Annie

QUEINNEC Roger

RAVASIO Daniel

RIOUAL Annie

ROBIC Catherine

ROLLAND Thomas

ROUSSEL Remi

SAIDHASSANI Houzaimata

SALAÜN Jean-Baptiste

SALAZAR Juan Manuel

SANTINI Nicole

SANTINI Pierre

SCATTOLIN Paskal

SCHEIN MAX

SEGUIN Thierry

SEILLE Mikaël

SERGENT Pierre

SIBIRIL Teddy

SORHOLUS Janine

SOULTOINE Ahamada

STEPHAN BARTHE Julie

SUOR Siuguech

TALON Jacques

TANZILI Fabrice

THATJE Julia

THEPAUT Jean-Arthur

THEPAUT Louise

THEPAUT Marine

THERETTE Jean

THERETTE Paulette

THIRARD Rodolphe

THOMAS Albert

THOMAS Anne-Marie

THOMAS Claire

THOMAS Jacques

THOMAS Katell

THOMAS Pablo

THOMAS Yannick

TOSSER Simon

TOUBOULIC Gwenola

TROEL Gilles

TROLEZ Annie

VERANT Jean-François

VERMOT Marie-Emmanuelle

VIEUBLE Sandrine

VULPIANI Sylvaine

YAHIAHOUI Lydie

YOUNOUSSIA Ahamid

Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 16:42
Lucienne Nayet et Dominique Adenot, ancien maire communiste de Champigny sur Marne

Lucienne Nayet et Dominique Adenot, ancien maire communiste de Champigny sur Marne

Notre camarade du PCF pays de Morlaix Lucienne Nayet, ancienne élue communiste à la culture à Champigny-sur-Marne, enfant cachée et fille de déporté mort à Auschwitz, est la présidente du Réseau du Musée de la Résistance Nationale. A ce titre, elle inaugurait le nouveau musée de la Résistance Nationale le samedi 29 février dernier et prononçait ce discours très beau et émouvant, chargé de sens surtout.

L'ouverture du nouveau musée de la Résistance Nationale est l'aboutissement d'un magnifique travail collectif dans lequel Lucienne s'est énormément investi que nous saluons aujourd'hui.

 

Messieurs les Sénateurs,
Monsieur le Député,
Madame la Présidente du Conseil Régional d’Île-de-France,
Monsieur le Président du Conseil départemental du Val-de-Marne,
Monsieur le Maire de Champigny-sur-Marne,
Mesdames et messieurs les élu(e)s régionaux, départementaux et municipaux,
Mesdames et messieurs les représentant(e)s d’associations,

Chers Ami(e)s,
Chers toutes et tous,

En ce jour mémorable, j’ai une émotion intense pour tous ces résistantes et résistants qui sont à l’origine de cette création d’exception : rassembler des archives et ouvrir un musée, le rêve commun de ce collectif de femmes et d’hommes qui oeuvrent depuis 1965, est enfin réalisé. Un grand musée national de la Résistance, ainsi que l’ont dit Georges Marrane, dirigeant de la zone sud, sénateur et maire d’Ivry de 1925 à 1939 et Roland le Moullac, secrétaire de l’Association du Musée de la Résistance dans un extrait de la revue créée en 1965 « Nous voulons faire de notre musée une réalisation valable pour des générations ; nous voulons que, retraçant une page glorieuse de l’histoire de la France, il insère celle-ci dans notre patrimoine national […] Tous les courants de pensée et d’action de la Résistance ont leur place […] Evidemment, les premières personnes auxquelles nous pensons sont les anciens résistants, maquisards, FTPF, FFI, FA, anciens emprisonnés, internés, déportés, ainsi que leur famille, leurs proches amis, leurs connaissances, les témoins, […] les gaullistes, communistes, socialistes, catholiques, protestants, juifs et aussi des représentants d’immigrés vivant en France, ayant si courageusement combattu dans la Résistance patriotique pour l’indépendance de la France ».


Notre musée de France qui a ouvert en 1985 à Champigny-sur-Marne grâce à l’aide de la ville dans le site Vercors rebaptisé Jean-Louis Crémieux Brilhac en mars 2016.
Ainsi, le département du Val-de-Marne présidé par Christian Favier, qui avec la ville est notre partenaire depuis le début, a décidé de mettre à disposition ce beau bâtiment Aimé Césaire construit par l’agence Lelli dans ce bel environnement que sont les bords de marne, un écrin exceptionnel de verdure.
Et puis l’apport des subventions et soutiens des conseils départementaux de Seine-Saint-Denis, de la ville de Paris, de la Région Île-de-France, des ministères de tutelles (Défense, Anciens Combattants, Culture, Education nationale) nous permettant ainsi de réaliser ce nouvel aménagement, et dirigé par le groupement Lorenzo Greppi et Juliette Saladin ; une scénographie vivante, pleine d’inventions, exposant la résistance intérieure et extérieure dans des multiples questionnements. En un mot : Superbe ! Une scénographie vivante, pleine d’inventions, exposant la Résistance intérieure et extérieure dans de multiples
questionnements, des salles pleines d’ingéniosité, intelligentes, pour servir l’Histoire dans une atmosphère émotionnelle. Chaque objet, chaque document, sont des parcours de tranche de vie. En un mot : Saisissant.

Ce nouveau beau site qui va ouvrir ses portes aujourd’hui avec vous madame Pécresse, monsieur Favier et monsieur le Maire de Champigny-sur-Marne est un projet développé sur deux sites :

- Ici l’exposition permanente du MRN et ses activités pédagogiques,
- Et l’ancien (avenue Marx Dormoy) sera consolidé pour être le lieu de conservation de la Collection et un centre de documentation et de recherche.

Ces deux pôles permettront de mieux porter l’Histoire et la Mémoire de la Résistance, partout en France, en lien et appui avec notre réseau de 22 musées que j’ai l’honneur de présider.

Grâce à ces deux lieux, grâce à sa richesse associative et tous ces bénévoles qui travaillent sans relâche et que je remercie vivement, nous allons pouvoir poursuivre et mettre en avant les quatre enjeux, qui réunis, font sa force ; être un musée exposant l’une des plus belles collections sur l’Histoire de la Résistance,
être un espace de médiation culturel et citoyen, un acteur de la communauté éducative et un lieu de recherche.

Je suis convaincue que l’équipe professionnelle dirigée par Thomas Fontaine et Fatih Ramdani portera en synergie ces enjeux. Je salue Guy Krivopissko, en poste jusqu’en juin 2016 et qui pour des raisons familiales ne peut être présent mais est de tout cœur avec nous, je remercie infiniment le personnel du musée, petite
équipe de 9 personnes, qui a travaillé sans relâche depuis des mois et une grande partie de la nuit.

Je voudrais revenir sur les fondatrices et fondateurs du MRN, pendant que je vous parle je pense profondément à eux, ces résistantes et résistants que j’ai eu la chance de rencontrer et avec lesquels j’ai discuté, qui ont façonné mon parcours, forger une passion de force et de vitalité pour comprendre et réfléchir sans cesse.

Pourquoi ont-elles et ont-ils accolé l’adjectif « nationale » au mot « Résistance » ? Ils ont voulu rappeler et signifier que l’essence du combat de la Résistance Française (intérieure et extérieure) était placée sous le signe de la nation (trahie, occupée, tyrannisée, pillée), inséparable depuis 1789 des principes humanistes,
patriotiques et républicains (justice, droits de l’homme, indépendance, souveraineté du peuple, liberté, égalité et fraternité) et que ces principes dessinaient l’horizon émancipateur et universaliste de leur engagement en résistance.

L’extinction progressive de la génération des témoins nous pose une réflexion d’ensemble sur la mémoire, sur son questionnement et sur sa transmission pour aujourd’hui et pour demain. L’obligation de se confronter à son passé pour en soigner les traumatismes, lutter contre l’oubli et le négationnisme sont devenus des lieux communs. Notre inquiétude est d’autant plus forte au vu des évènements récents qui se sont déroulés en Allemagne.

Qui pour transmettre la mémoire après la disparition, je le répète, des témoins ?

A quoi sert l’histoire si elle ne sert pas à émanciper l’humanité. Les acteurs de cette transmission sont notre musée, les professeurs, les musées à travers la France, les historiens, les centres d’archives, les recherches tant visuelles que sonores.

Nos collections toujours et sans cesse enrichies vont permettre de toujours mieux travailler les problématiques et enjeux de cette période que fut la Résistance.

J’aime bien évoquer les mots de Jean-Louis Crémieux Brilhac qui rappelait que la Résistance était un rassemblement de libertés dans une école de liberté ou ceux de Marc Bloch (historien et résistant fusillé le 6 juin 1944) qui disait « l’ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent, elle compromet dans le présent l’action même ». Cette belle histoire de la Résistance doit être enseignée parce qu’elle rassemble et n’exclut pas. Ou aussi Raymond Aubrac, résistant et commissaire de la République désigné par De Gaulle, qui aimait dire :

Pourquoi j’ai résisté (je cite de mémoire) :
- Je savais que cela servirait à quelque chose
- On pouvait mourir mais j’agissais pour les nouvelles générations
- J’avais des espérances actives

En suivant ces enseignements, je suis persuadée que tous ceux qui demain viendront visiter notre musée ne pourront être seulement les spectateurs ou les observateurs de cette mémoire. Ils devront en être les actrices et acteurs.

Cette aventure humaine et collective n’a pas fini de nous léguer un héritage.

Nous sommes les acteurs de sa transmission.

Ces mots nous les écrirons sur ces murs de l’espace « Aimé Césaire ». Ce député maire de Fort-de-France, décédé en 2008, qui a incarné de façon singulière sur un double plan, poétique et politique, la prise de conscience de l’être noir qui reste une pensée forte du XXème siècle.

Pour finir, j’ai eu envie de parcourir à nouveau le livre La vie à en mourir-Lettres de fusillés 1941-1944, que le MRN a publié.


Ils s’appelaient Henri Bajtsztok, Tony Bloncourt, René Bonpain, Henry Fertet, Olga Bancic, Honoré d’Estienne d’Orves, Léon Jost, Guy Moquet, Gabriel Péri, Arthur Loucheux, ces milliers de résistantes et de résistants célèbres ou anonymes.

Tous leurs mots sont l’ultime acte de résistance de femmes et d’hommes restés debout face à leur destin.
Oui la mémoire et son travail n’est pas une dévotion, c’est une création permanente.

Cette mémoire collective comme source d’enseignement, de critique, d’apprentissage pour le jeune citoyen d’aujourd’hui.


Le dernier mot en citant Paul Eluard, manuscrit original du poème Liberté qui est dans nos archives « Si l’écho de leurs voix faiblit nous périrons »


Je vous remercie.

Lucienne Nayet

 

Samedi 29 février - Lucienne Nayet participait à l'inauguration du nouveau musée de la résistance de Champigny-sur-Marne

Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 15:49
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020
La foule des grands soirs à la mairie pour la réunion publique de Morlaix Ensemble - Jeudi 12 mars 2020

La foule des grands soirs à la mairie pour la dernière réunion publique de Morlaix Ensemble avant le premier tour, le 15 mars. 130  environ personnes ont participé à la réunion publique ce Morlaix Ensemble ce soir.

Revoir le meeting en vidéo sur notre page Facebook: https://www.facebook.com/morlaixensemblebzh/

Morlaix Ensemble était en direct.
Déjà 1000 vues sur la réunion publique- facebook live à 22h30 ce jeudi.

Morlaix Ensemble

MERCI à tous d’être venus si nombreux ce soir pour ce dernier meeting de MORLAIX ENSEMBLE ! Dimanche sera un jour très important pour notre ville. Toute l’équipe compte sur vous !
#SalleArchiPleine
#PourUneVilleEcologiqueActiveEtSolidaire
#MorlaixEnsemble
Jean Paul Vermot

Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 15:30
Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active

Découvrez la liste Morlaix Ensemble , votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active. Dans les starting-blocks pour les élections du 15 et le 22 mars, avec une victoire de la gauche possible au bout pour donner un nouvel élan à notre ville.

Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active
Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active
Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active
Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active
Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active
Morlaix Ensemble - Votre équipe pour une ville solidaire, écologique et active
Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 12:34
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)
Une très belle réunion publique de présentation du programme de Morlaix Ensemble à La Madeleine - Lundi 9 mars 2020 (Photos Jean-Luc Le Calvez)

Très belle réunion publique ce lundi 9 mars à la Madeleine avec une présentation à 5 voix du programme de Morlaix Ensemble par Jean-Paul Vermot, notre tête de liste, Katell Salazar, Ismaël Dupont, Jérôme Plouzen, Catherine Tréanton, et un échange riche avec l'assistance.

Pour revoir les introductions à cette réunion publique et la présentation du programme en vidéo sur notre page Facebook:

https://www.facebook.com/morlaixensemblebzh/

Morlaix Ensemble

Prochaine réunion publique meeting: Le Jeudi 12 mars à la Mairie de Morlaix, 1er étage, salle Ange de Guernisac, 18h30.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011