Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 22:00

COMMUNIQUE

Le Front de Gauche appelle à manifester samedi 14 novembre 2015 à Landivisiau

Si les projets d’aéroport à Notre Dame des Landes, d’extraction de sable en baie de Lannion ou de centrale à gaz à Landivisiau sont contestés, c’est qu’ils sont contestables.

Ces projets sont nuisibles à l’environnement, absurdes économiquement et nocifs pour la démocratie locale.

Ils sont le symboles d’une gestion imposée aux habitant-es de la Région dont la parole n’est pas entendue alors que la volonté des financiers, des bétonneurs et des productivistes est en permanence soutenue par le pouvoir politique national et régional.

A l’heure de la COP21, ces projets inutiles sont exactement l’inverse de ce qu’il faudrait faire pour donner l’espoir de la transition climatique dont la planète a besoin en urgence.

Alors que les politiques d’austérité sont imposées au plus grand nombre, ils ne serviront qu’à préserver les intérêts financiers de quelques grands groupes industriels.

C’est pourquoi, les candidat-es de la liste « Pour une Bretagne sociale et écologique : L’Humain d’abord ! » ainsi que les organisations et collectifs du Front de Gauche trouveront toute leur place dans la manifestation organisée samedi 14 novembre par les collectifs en lutte à Landivisiau.

Ils appellent l’ensemble de la population à en assurer le succès par une présence nombreuse et déterminée pour qu’enfin plus personne ne décide à sa place.

Le Front de Gauche appelle à manifester samedi 14 novembre 2015 à Landivisiau
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 11:11

André Glucksmann est décédé à 78 ans le 10 novembre.

"Philosophe de la liberté" (Ouest-France), "philosophe engagé" (Télégramme), philosophe "anti-totalitaire" (Les Inrocks), "grande conscience" (Libération), André Glucksmann, célébré par la presse conservatrice, libérale, libérale-libertaire et anti-communiste, était surtout représentatif de cette génération de jeunes bourgeois qui a émergé médiatiquement en 1968, s'est engagé dans un gauchisme sectaire à cette époque (il était mao et animait La cause du peuple avec Michel Le Bris) avant de se rallier au courant d'idées libéral et atlantiste dans les années 1970-1980, prêchant au nom des droits de l'homme pour les interventions militaires occidentales, se réclamant de la "nouvelle philosophie" pour diffuser la vulgate anti-communiste puis néo-conservatrice.

En 2007 et 2012, André Gluksmann, ce rebelle des beaux quartiers, jamais lassé d'inonder les médias de sa grandiloquence verbeuse et de ses indignations de commande, soutenait Nicolas Sarkozy, un grand ami de l'humanité comme chacun sait.

André Gluksmann est aussi représentatif de l'eau tiède qu'est devenue la philosophie médiatisée depuis les années 1970 quand la voix de ces authentiques intellectuels critiques de haute volée qu'étaient les Sartre, Foucault, Deleuze, Bourdieu, a été remplacée dans les médias de la bourgeoisie par des agitateurs plus préoccupés de leur position germano-pratine que par le concept ou la réalité sociale: ces BHL, Gluksmann, Finkielkraut, véritables chiens de garde de l'ordre établi et des puissances d'argent.

Ismaël Dupont

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 08:28
Les élus de Bretagne peuvent-ils faire sans les associations? Débat des Régionales le 14 novembre à Saint Brieuc avec Xavier Compain pour y représenter le Front de Gauche

Le Mouvement associatif de Bretagne (qui regroupe 40 000 associations) organise samedi 14 novembre, au campus Mazier à Saint-Brieuc, une journée sur le thème « Les élus de Bretagne peuvent-ils faire sans les associations ? »
A 14 heures se tiendra un débat avec la participation des principales têtes de liste aux élections régionales
..

Xavier Compain y représentera la liste Front de Gauche

Programme de la journée

9h30 accueil des participants

10h00 allocution d’ouverture

par Yannick Hervé, Président du Mouvement associatif de Bretagne

10h05 La place des associations dans la réforme territoriale

Présentation de la réforme par Roger Morin, membre de l’Institut National des Etudes Territoriales (INET)

10h20 table-ronde « Les associations dans la réforme territoriale »

avec Roger Morin (INET),

Jean-Claude Boual (Collectif des Associations Citoyennes),

Jacqueline Palin (Mouvement associatif de Bretagne)

Jean-Charles Lollier (Président du Conseil de développement du Centre Ouest Bretagne)

11h25 ateliers : témoignages et débats

• engagements des jeunes : du virtuel au réel, de l’éphémère au durable

• Les associations, partenaires du dialogue civil pour un projet de territoire inclusif

• Comment développer et pérenniser le projet associatif avec les financements et les emplois nécessaires ?

12h40 pause déjeuner servie sur place

14h00 restitution des ateliers et interpellation des listes candidates

Présence des têtes de listes ou de leur représentant

Pour la liste “Debout la Bretagne” : Jean-Jacques Foucher

Pour la liste “Europe Ecologie – Les Verts” : René Louail

Pour la liste “Front de Gauche” : Xavier Compain

Pour la liste “Oui la Bretagne” : Christian Troadec

Pour la liste “Les Républicains” : Marc Le Fur

Pour la liste du “Parti Socialiste” : Jean-Yves Le Drian

16h30 fin de la journée

Xavier Compain, tête de liste du Front de Gauche aux élections Régionales des 6 et 13 décembre

Xavier Compain, tête de liste du Front de Gauche aux élections Régionales des 6 et 13 décembre

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 08:20
Coeur en fusion, tête froide: spectacle sur les aciéries de Ploërmel reprises par les salariés en 2004 le samedi 21 novembre à Rennes (14h30) dans le cadre de la campagne du Front de Gauche

Par la Compagnie du Bienheureux

SAMEDI 21 NOVEMBRE 14H30, SALLE DE LA CITÉ À RENNES

Le spectacle raconte l’histoire des aciéries de Plöermel, ou comment la petite forge familiale devenue une aciérie managée à l’anglo-saxonne, a déposé le bilan en 2004, mais sera reprise par les salariés qui aujourd’hui continuent à la faire vivre et à la développer.

« W.Ω.R.q. ! Coeur en fusion, tête froide s’inspire de cette formidable aventure économique, technique et humaine. Il y a dans la capacité de ces salariés à prendre en main la relation complexe qu’ils ont pu entretenir et qu’ils entretiennent encore avec leur travail et le défi technique quotidien qu’ils relèvent, quelque chose de roboratif. Le spectacle se nourrit de ce dynamisme et de cette audace. L’homme est un créateur capable de transcender sa propre nature. Il n’est jamais plus noble que lorsqu’il met cette faculté au service d’un destin commun. »

Le spectacle sera suivi d’un débat à 16h15 avec les auteurs de la pièce, des salariés de l’agroalimentaire, de l’automobile, de l’électronique, de l’économie sociale et solidaire, des syndicalistes.

Quelles sont les conditions à réunir pour que des salariés décident de reprendre leur entreprise?

La région doit-elle les aider?

Quels dispositifs mettre en place pour développer la coopération plutôt que la mise en concurrence entre les SCOP et les SCIC?

Comment éviter la délocalisation de tout notre secteur industriel ?

Développer le réseau des SCOP et des SCIC peut-il constituer un atout pour toute l’économie, pour que toutes et tous travaillent ?

Coeur en fusion, tête froide: spectacle sur les aciéries de Ploërmel reprises par les salariés en 2004 le samedi 21 novembre à Rennes (14h30) dans le cadre de la campagne du Front de Gauche
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 07:57
Elections régionales: réunion publique du Front de Gauche à La Forêt-Fouesnant le samedi 14 novembre à 18h avec Catherine Boudigou et Michel Le Goff

Campagne des Régionales du 6 et 13 décembre 2015

Réunion publique du Front de Gauche du Pays Fouesnantais (section du PCF, Comité local du FdG La Gauche..Naturellement et Citoyens engagés).

SAMEDI 14 NOVEMBRE à 18 Heures

au NAUTILE (Rez-de-Jardin) à La Forêt-Fouesnant

Elle sera co-présidée par Denise BLANCHE( PCF) et Jacques POMMEREUL( LGN) et animée par:

- Catherine BOUDIGOU- PG (Tête de liste 29) qui interviendra sur les problèmes de santé et la défense des services publics et

- Michel LE GOFF- PCF (2e sur la liste) qui interviendra sur le thème de l'agro-alimentaire.

- Daniel Jouan, le candidat de Fouesnant aux élections Régionales interviendra aussi bien sûr, de même que d'autres candidats présents.

Elections régionales: réunion publique du Front de Gauche à La Forêt-Fouesnant le samedi 14 novembre à 18h avec Catherine Boudigou et Michel Le Goff
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 07:41
Culture, éducation, formation: les priorités du Front de Gauche pour les Régionales en Bretagne

Projet du Front de Gauche - Régionales des 6 et 13 décembre 2015 " Pour une Bretagne sociale et écologique: l'Humain d'abord!"

Liste conduite par Xavier Compain, Sylvie Larue, Catherine Boudigou, Philippe Jumeau

Se former, se cultiver et s'émanciper

La culture et l'éducation doivent échapper à la marchandisation et à la mise en concurrence. Pour l'égal accès de toutes et tous aux savoirs, aux pratiques culturelles et aux spectacles, il faut développer le service public laïque d'éducation, ouvrir de nouveaux espaces de gratuité, soutenir les associations d'éducation populaire, promouvoir les langues et les cultures de Bretagne dans un esprit d'ouverture au monde et à toutes les cultures, promouvoir la culture de paix.

Nous proposons :

de reconquérir de nouveaux secteurs de scolarisation pour le service public

  • Assurer la gratuité des transports scolaires

  • Favoriser la scolarisation des élèves au plus près de leur domicile dans le service public sur tout le territoire régional et programmer la construction de cinq lycées publics pour la prochaine décennie. Développer les internats.

  • Entretenir et rénover les lycées pour qu’ils puissent répondre aux exigences pédagogiques et environnementales.

  • Créer 120 emplois d’agents qualifiés et spécialisés pour assurer dans chaque lycée la maintenance informatique

  • Mettre en œuvre la gratuité effective des manuels, supports et équipements pédagogiques obligatoires pour les lycéens et apprentis.

  • Améliorer la qualité de l’apprentissage, lutter contre les ruptures de contrat par un plan audacieux de formation des maîtres d’apprentissage

  • Elaborer la carte des formations professionnelles avec tous les acteurs sans oublier les personnels et les usagers.

  • Partir des besoins exprimés par les salariés et les chômeurs pour construire l’offre de formation professionnelle continue et assurer les reconversions nécessaires.

  • Concernant le service public d’orientation (SPRO), proposer des réponses adaptées aux différents publics (l'orientation des salariés et demandeurs d'emploi n'est pas de même nature que l'orientation des scolaires). Garantir les moyens du service public des CIO.

  • Favoriser les coopérations effectives entre les universités et les équipes de recherche et s’opposer à la fuite en avant dans le gigantisme au nom de la compétitivité. Pas de démocratie sans une place reconnue aux usagers (étudiants) et personnels dans les instances du « supérieur » régionales et interrégionales.

  • Elaborer une politique culturelle pour permettre l’accès de tous aux pratiques artistiques et aux spectacles. Favoriser la coopération entre les réseaux d’éducation populaire et pérenniser l’activité des MJC.

  • Assurer la compétence régionale relative aux formations professionnelles des arts et des spectacles.

  • Promouvoir l’accès à la culture et aux langues régionales (breton, gallo).

  • Créer un média public régional généraliste (radio, télé, web tv…) indépendant des pouvoirs politiques et économiques.

Culture, éducation, formation: les priorités du Front de Gauche pour les Régionales en Bretagne
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 07:17
Communiqué de presse: manifestation des Collectifs en Lutte à Landivisiau le 14 novembre 2015

Communiqué de presse

Manifestation à Landivisiau le 14 Novembre 2015 :

Conférence de Presse de la Coordination des Collectifs en Lutte, le 5/11/15.

Tandis que les situations économiques, sociales et environnementales se dégradent chaque jour, la seule réponse des gouvernants est une fuite en avant. En imposant de nombreux projets (centrale à gaz, mines, forages, aéroports, méthaniseurs industriels…) sans considération pour la planète ni pour les populations, ils démontrent par là-même qu’ils ne prennent pas conscience des bouleversements en cours.

Nous avons constaté que nos luttes avaient des points communs, et pris la décision d’organiser cette grande manifestation le 14 Novembre. Ce rassemblement d’union des collectifs en lutte est l’occasion pour les citoyens d’exprimer leurs mécontentements face à cette situation et proposer des solutions novatrices pour la défense de l’intérêt général.

Ensemble, nous disons assez :

  • à la gestion imposée et la destruction des territoires.

  • au déni de démocratie et mépris du choix des populations locales.

  • aux affaires de gros sous et le gaspillage d’argent public.

  • au chantage à l’emploi et au développement économique.

  • à la catastrophe environnementale, face à l’urgence climatique

  • à la répression policière et judiciaire.

C’est pourquoi nous invitons tout le monde à participer à ce grand rassemblement d’union populaire et festif, à partir de midi, place du champ de foire à Landivisiau. Un départ en manifestation aura lieu à 14h, et la journée d’action se poursuivra jusqu’au soir.

Pour toute information : 14novembre.noblogs.org / 14novembre@riseup.net

Coordination des collectifs en lutte

http://14novembre.noblogs.org/post/2015/11/05/communique-de-presse/

Précisions:

Samedi 14 novembre, manifestation de l’Union des Collectifs en Lutte. Le rendez-vous est fixé à partir de 12 H pour un pique-nique place du champ de foire, face à la mairie de Landivisiau. Le départ du cortège aura lieu à 13 H 30.

Des activités et des présentations de différentes luttes auront lieu à l’arrivée de la manifestation.

Un repas est prévu pour le soir, avant de poursuivre avec un Fest-Noz.

Cette manifestation se veut le rassemblement de plusieurs luttes, pour affirmer nos solidarités. Elle a été appelée par les collectifs et associations suivants : l’association « Landivisiau Doit Dire Non à la Centrale », l’association « Sizun, Saint-Sauveur, Locmélar disent Non à la Centrale », « Douardidoull », le Collectif morlaisien de Soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes, les Collectifs en lutte contre les méthaniseurs industriels (Bannalec, Quimper, La Torche, Guerlesquin…), « L’Assemblée de Lutte », l’association « Force 5 », l’association « AE2D », le Collectif GASPARE, le Collectif « Pour la sauvegarde de la vallée du Restic », le Comité brestois de Soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, l’association « S-eau-S », l’association « Commana dit Non à la Centrale », CNT Inter-Pro Brest, Stop Tafta Morlaix, Un grain de sable dans la machine, le collectif pour agir contre l’extraction de sable en baie de Lannion, Groupe Mammalogique Breton .

Le Front de Gauche régional et Finistère appelle à participer à cette manifestation et y sera présent.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 06:54
La Revue du projet Lire et penser : voilà une tâche incontournable pour nous, communistes, qui voulons comprendre et révolutionner le monde.
Chaque mois, La Revue du projet s'efforce de participer à cet effort collectif.
Le n° 51 de la revue du Projet est paru : "Changer de climat ou de système ?"
On peut télécharger cette revue en cliquant sur ce lien http://www.pcf.fr/7451.
La Revue du projet : "changer de climat ou de système ?"
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 11:26

La France est l’un des rares pays au monde, et la seule démocratie, où l’appel au boycott par un mouvement associatif ou citoyen pour critiquer la politique d’un Etat tiers est interdit, pourtant « Le droit d’autrui est respecté puisque l’appel au boycott est un appel au consommateur à exercer sa liberté de choix. Il ne s’agit pas d’une action qui, par exemple, empêcherait la livraison de produits israéliens dans le magasin, et cela n’entrave en rien la liberté économique du producteur israélien »...

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/11/06/l-appel-au-boycott-de-produits-israeliens-est-illegal_4804334_1653578.html

Nous ne nous laisserons pas bâillonner !

L’AFPS ne se laissera pas détourner de ce qui est son objet même : le soutien au peuple palestinien dans sa lutte pour ses droits.

C’est au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et de la défense des droits humains que nous menons une bataille politique pour contraindre Israël à se conformer au droit. La campagne internationale Boycott, Désinvestissement, Sanctions est une de nos armes dans ce combat de longue haleine. Nous n’y renoncerons pas et entendons au contraire la développer et l’élargir avec le souci d’être compris et de la faire partager par le plus grand nombre de nos concitoyens.

Les attaques judiciaires scandaleuses initiées par nos adversaires ont abouti à un arrêt de la Cour de cassation jugeant illégal l’appel au boycott. Nous demanderons justice à la Cour européenne des droits de l’homme et poursuivrons nos actions avec comme objectif premier d’obtenir le retrait de la vente des produits des colonies israéliennes.

Nous n’attendons pas de cadeaux de la part des officines ultras qui nous attaquent et vont continuer à le faire. Nous apportons notre entier soutien aux amis et camarades condamnés. Il nous faut pouvoir faire face à ce qui se trame et qui est une remise en cause gravissime de la liberté d’expression.

Nous avons pour cela besoin d’argent.

Adressez vos chèques (avec au dos la mention « procès boycott ») au siège national AFPS 21 ter rue Voltaire 75011 Paris.

ou souscrivez en ligne (carte bancaire et/ou compte Paypal) via la plateforme de paiement PayPal sur le site de l'association, en cliquant sur ce lien http://www.france-palestine.org/Faire-un-don (mention « procès boycott »).

Dès que vous accédez à la page "faire un don" sur notre site, il vous suffit de cliquer sur le logo rectangle "faire un don", vous serez dirigé vers notre compte Paypal, et n'aurez plus qu'à suivre les instructions.

Les sommes versées pla­fonnées à 20% du revenu impo­sable ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66% des mon­tants versés.

Merci à toutes et tous,
Taoufiq Tahani, président de l'AFPS

Nous ne nous laisserons pas bâillonner: souscription urgente de l'AFPS
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 08:43
Prenez le pouvoir ! A celles et ceux qui veulent que ça change

Vous en avez assez des politiques d'austérité subies depuis plus de 20 ans. Nous sommes une majorité en France à être dans le même cas.

La droite, et maintenant le PS, ont appliqué les mêmes recettes produisant les mêmes effets : toujours plus de chômage et de difficultés pour le plus grand nombre, toujours plus de cadeaux aux plus riches, toujours plus de taxes pour la plupart d'entre nous, toujours moins de pouvoir d'achat, de pouvoir de vivre, toujours moins de salaire, de protection sociale et de services publics, toujours l'âge de la retraite qui recule …

Tout cela est voulu et soutenu par un MEDEF qui n'en a jamais assez. Pourtant, nous sommes une majorité à avoir soif de vivre, soif de justice, de liberté, d'égalité et de fraternité. Nous sommes une majorité à être révoltés, à juste titre, contre cette politique qui marche à l'envers mais...

Certains sont écœurés

Nous aussi. Mais renoncer n'a jamais amélioré la vie au quotidien. Quand on s'abstient, on ne change pas le cours des choses, on donne, au contraire, raison à ceux qui nous dominent. Imaginez la force qu'auraient tous les « dégoûtés » en reprenant espoir et en imposant, ensemble, le choix de l'Humain d'abord et pas de l'argent.

Certains veulent mettre un coup de pied dans la fourmilière

Nous aussi. Mais, s'il y a des choses avec lesquelles il faut rompre, il y en a surtout d'autres à construire. Or, que veut le FN par exemple ? Diviser les pauvres et les gens modestes, désigner des boucs-émissaires pour éviter de s'attaquer aux détenteurs de richesses qui continuent à s'enrichir sur notre dos. Il veut le recul de l'âge de départ en retraite et l'allongement de la semaine de travail. Ce n'est pas cela bousculer l'ordre établi, bien au contraire.

Certains ne veulent pas du retour de la droite

Nous aussi. Mais il faut bien reconnaître que, si le peuple français a chassé Nicolas Sarkozy et élu François Hollande, nos conditions de vies ne se sont pas améliorées. A force de renoncements, certains ne reconnaissent plus la gauche et ses valeurs et constatent que ce gouvernement va droit dans le mur. Ce n'est jamais en faisant profil bas, mais en étant ambitieuse, que la gauche a imposé ses grandes réformes sociales.

Dans notre Région, le Front de gauche

Nous ne sommes pas la gauche de la gauche. La gauche c'est nous ! Celle du courage, celle qui veut construire et inventer l'Humain d'abord et ne fera jamais le jeu de la droite. Celle qui propose et agit pour protéger nos vies, pour la justice sociale, pour développer et moderniser les services publics, pour l'égalité des territoires. Ses élu-es seront, à vos côtés, de tous vos combats. Vous pouvez compter sur le Parti communiste et le Front de gauche comme ils comptent sur vous.

LE 6 DÉCEMBRE VOTEZ FRONT DE GAUCHE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011