Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 03:29

Stopper la folie de Netanyahou

http://www.france-palestine.org/Stopper-la-folie-de-Netanyahou

Une fois de plus John Kerry s’est rendu au Proche-Orient pour tenter de sauver la mise à Israël qui porte l’entière responsabilité des violences de ces dernières semaines. Sa visite a été présentée comme ayant permis un accord sur la mise en place de caméras permettant de documenter la situation sur l’esplanade des mosquées et d’acter un engagement à suspendre la colonisation.

Il n’en est rien.

Israël a immédiatement démonté et confisqué les premières caméras installées par le Waqf gestionnaire des lieux saints sous responsabilité jordanienne. Il s’agit en fait pour Israël de garder le contrôle total des images et d’empêcher de rendre compte des provocations quotidiennes des colons pour mettre à bas le statu-quo et imposer leur présence jusque dans les lieux saints musulmans. Et comme pour préciser les choses la ministre Tzipi Hotovely a déclaré après la visite de Kerry : « je rêve de voir le drapeau israélien flottant sur le Mont du Temple » !

De même il n’y a aucun arrêt de la colonisation dont le gouvernement Netanyahou répète imperturbablement la « légitimité » contre les règles les plus élémentaires du droit international et du droit humanitaire. Aurait-on oublié que dès 2001 B. Netanyahou, se croyant hors caméra, se vantait à des colons d’avoir fait échouer les accords d’Oslo ?

Face à cela que fait la France ? Affirmer au Conseil de sécurité que la colonisation est à la source des violences c’est bien. N’en tirer aucune conclusion pratique en matière de sanctions, c’est prendre le parti de l’impuissance et du renoncement à défendre le droit.

De même il est temps de s’interroger sur le permis de tuer donné aux colons et à l’armée. Il est de règle désormais que l’auteur d’une attaque au couteau soit abattu même s’il a été préalablement neutralisé. Cela porte un nom : c’est une exécution extra-judiciaire. Les forces d’occupation ont tué 15 manifestants dont 5 enfants à Gaza qui ne présentaient aucune menace pour eux, de l’autre côté de la barrière frontalière. Cela relève de l’assassinat pur et simple, tout comme pour ces jeunes manifestants sans arme, à Bethléem ou ailleurs, tués comme à la chasse à 100 mètres de distance. Et il faut être d’une singulière complaisance pour fermer les yeux sur les manipulations d’image visant à transformer les victimes en coupables comme à Hébron ou tolérer l’ignominie de la séquestration des corps.

Cela appelle des réponses judiciaires et politiques auxquelles la France ne peut se dérober. Elle qui a toujours milité pour la mise en place d’une juridiction internationale doit appuyer les démarches palestiniennes vers la CPI et lui transmettre tous les dossiers dont elle a connaissance.

Comme viennent de le rappeler le Conseil des organisations palestiniennes des droits humains et la Coalition civique pour les droits des Palestiniens à Jérusalem « Les Nations Unies et les États membres, par conséquent, se partagent la responsabilité de la nouvelle flambée de violence dans les territoires palestiniens occupés et en Israël en raison de leur incapacité à reconnaître et traiter la violence systématique inhérente au système d’occupation israélienne, le colonialisme et l’apartheid qui opprime les Palestiniens depuis des décennies ».

Ni les pays européens ni la France ne peuvent s’en exonérer. Elles doivent prendre des initiatives pour la protection du peuple palestinien.

Le Bureau national

--


Suivez l'AFPS sur www.france-palestine.org, Facebook et Twitter

Stopper la folie de Netanyahou: communiqué de l'AFPS
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 08:31

Triste nouvelle : notre camarade et amie Marie Paule KEREBEL vient de décéder.

Marie Paule c’était une militante communiste de la section de Morlaix depuis les années 1970, femme de cœur et de conviction, qui consacra 24 ans de sa vie aux Morlaisiens de 1977 à 2008 comme adjointe aux Affaires Sociales alors qu'elle travaillait encore comme infirmière en psychiatrie à l'hôpital de Morlaix.

Au nom des communistes du Pays de Morlaix, je remercie Marie-Paule pour son engagement et sa générosité.

Nous pensons tous aux bons souvenirs qu’elle nous laisse.

Sa disparition nous plonge dans le chagrin.

Une cérémonie civile aura lieu pour lui dire adieu le samedi 31 octobre à 15 h au pôle funéraire de Saint Thégonnec où Marie Paule repose.

Des visites sont possibles de 14 h à 17 h.

Nous invitons l’ensemble des communistes à être présent à cette cérémonie.

Daniel Ravasio, secrétaire de la section PCF du pays de Morlaix

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 08:14
Campagne régionale du Front de Gauche: la Fabrique Coopérative, Rencontre-débats au Triangle à Rennes samedi 7 novembre de 14h à 20h

LA FABRIQUE COOPÉRATIVE

samedi 7 novembre 2015

14h-20h à Rennes au Triangle

Le Front de gauche met en débat son projet pour les élections régionales.

Depuis l’appel de Baud en juillet, nous avons rencontré des citoyen(ne)s engagé(e)s et débattu avec eux des orientations qu’ils souhaitent porter.

Le 7 novembre, nous voulons continuer à construire ensemble et vous invitons à participer à ce patient travail de co-élaboration. Partenaires plutôt que représentants, les élus du Front de gauche poursuivront cette démarche au-delà des élections.

6 ATELIERS, UNE ASSEMBLÉE

14h-15h30

1. Pour décider ensemble, démocratie et égalité des droits tout de suite !

2. Pour travailler toutes et tous, et mieux, solidarité et coopération à tous les étages !

3. Pour s’émanciper, priorité à l’éducation, la formation et la culture !

15h45-18h30

1. Pour aménager les territoires de manière équilibrée, des services publics partout !

2. Pour relever les défis écologiques et sociaux, avec les paysans et les pêcheurs, changer de modèle !

3. La campagne électorale, vous la voulez comment ? Plan-plan ou pêchue ? Classique ou originale ? Cet atelier est le vôtre, c’est la boite à idée pour des initiatives qui marqueront la campagne du FDG.

18h45 Prise de parole des candidat(e)s et des soutiens à la liste « Pour une Bretagne sociale et écologique, l’Humain d’abord ! »

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 08:04
Morlaix: vers la création d'un collectif pour l'accueil des réfugiés (Ouest-France)

Morlaix. Vers la création d’un collectif pour l'accueil des réfugiés
http://www.ouest-france.fr/morlaix-vers-la-creation-dun-collectif-pour-laccueil-des-refugies-3797818

Adeline BERTIN, Ouest France

Plusieurs militants, membres d’associations ou de partis politiques, créent un collectif d’accueil aux réfugiés, venus de Syrie ou d’ailleurs, sur le pays de Morlaix.

Plusieurs militants, membres d’associations ou de partis politiques créent un collectif d’accueil aux réfugiés, venus de Syrie ou d’ailleurs, sur le pays de Morlaix. Une réunion se déroulera, lundi 2 novembre, à l’ancien lycée de Kernégues, à Morlaix.

Leur objectif : « Développer les lieux d’information et de rencontres », notamment à destination des particuliers et communes. Jacques Normand, président de la Ligue des droits de l’Homme du pays de Morlaix, martèle : « Il faut encourager la mobilisation en ce sens, passer de la parole aux actes. »

Selon Jean-Luc Fichet, président de Morlaix communauté, « une dizaine de communes » ont déjà fait savoir qu’elles étaient « prêtes à mettre des locaux à disposition de réfugiés ». La communauté d’agglomérations n’a, pour l’instant, pas été sollicitée par la préfecture pour accueillir des réfugiés, précise-t-il.

Renseignements : ldhmorlaix@laposte.net

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 06:54

Débat des Régionales dans la région de Morlaix.

Pour une Bretagne sociale et écologiste : l’Humain d’abord

SANTE : RESISTONS ET CONSTRUISONS ENSEMBLE

Un recul de civilisation

Le nombre de mouvements sociaux de grèves et de manifestations dans le domaine de la santé illustre bien le recul de civilisation que constitue la politique du gouvernement dans le domaine de la santé.

Une détérioration programmée

Les politiques d’austérité, le projet de loi santé, le projet de loi de financement de la sécurité sociale, le projet de la budgétaire, … vont dégrader encore davantage un système de santé issu du programme du Conseil National de la Résistance. C’est un pilier de l’égalité républicaine qui est gravement remis en cause .

Une gestion de plus en plus technocratique

Renforcement de l’autorité sans partage du directeur de l’ARS, rattachement obligatoire à un groupement hospitalier de territoire (GHT), gestion uniquement comptable des établissements sans prise en compte des besoins de la population…

CA SUFFIT !

Pour construire ensemble des alternatives à partir des besoins de la population nous invitons les salariés, syndicalistes de la santé, en toute indépendance à

UNE RENCONTRE-DEBAT VENDREDI 6 NOVEMBRE à 18 H

Salle du Cheval Blanc – Plourin-les-Morlaix

La santé ne fait pas partie des compétences propres de la Région. Mais la toute puissance sans partage conférée aux ARS dans le projet du gouvernement impose que le conseil régional prenne en compte la nécessité d’une politique santé répondant enfin aux besoins de la population bretonne. C’est le sens de la participation de têtes de listes Front de Gauche :

Xavier COMPAIN, éleveur, responsable national agriculture-pêche du PCF, tête de liste régionale

Catherine BOUDIGOU, médecin, P.G., tête de liste départementale aux côtés des hospitaliers et des salariés de la santé

La santé est l’affaire de tous

Alors construisons-la ensemble !

Catherine Boudigou, Xavier Compain, Sylvie Larue

Catherine Boudigou, Xavier Compain, Sylvie Larue

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 16:03

Nous avons eu aujourd'hui la douleur d'apprendre le décès de notre amie et camarade Marie-Paule Kérebel, militante communiste de la section de Morlaix depuis les années 1970, femme de cœur et de conviction, qui consacra vingt-quatre ans de sa vie aux Morlaisiens de 1977 à 2008 comme adjointe aux Affaires Sociales alors qu'elle travaillait encore comme infirmière en psychiatrie à l'hôpital de Morlaix.

Marie-Paule a finalement été vaincue par un troisième cancer, après avoir courageusement résisté aux deux premiers en gardant sa joie de vivre, son ouverture aux autres, sa créativité.

Au nom des communistes du Finistère, je te remercie Marie-Paule pour ton engagement et ta générosité. Nous pensons tous aux bons souvenirs que tu nous laisses. Ta mort nous plonge dans le chagrin.

Nous pensons aussi très fort à tes filles et tes petits-enfants qui doivent affronter l'immense peine de ton départ.

Tu vas laisser un grand vide à Morlaix où tu étais très appréciée et reconnue par tes concitoyens.

J'ai fait ta connaissance en 2009 après avoir déjà entendu parler de toi à de nombreuses reprises, par mes grands-parents notamment qui t'appréciaient beaucoup. C'est toi qui commenta avec beaucoup de sympathie avec eux la lettre que j'avais envoyé à tous mes proches pour les appeler à voter Marie-George Buffet aux Présidentielles de 2007, longue lettre argumentaire qu'il t'avait fait lire avec fierté.

Nous avons déjà eu l'occasion à plusieurs reprises de partager des bons moments à commenter tes tableaux et tes autres réalisations artistiques. Tu t'exprimais avec beaucoup de créativité, de talent, et de bonheur dans l'art. Tu étais une femme de culture qui savait enchanter ta vie.

Avec ton départ, nous perdons une grande dame et une très belle personne.

Une cérémonie civile aura lieu le samedi 31 octobre à 15h au Pôle funéraire où Marie-Paule repose.

Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF Finistère

Militant de la section PCF de Morlaix, Conseiller municipal et Communautaire du Front de Gauche

Hommage à Marie-Paule Kérebel, ancienne adjointe aux affaires sociales à Morlaix et militante communiste
Hommage à Marie-Paule Kérebel, ancienne adjointe aux affaires sociales à Morlaix et militante communiste

Marie-Paule Kerebel était également une des fondatrices de l'association de jumelage Morlaix-Wavel, membre du bureau de l'association. Jean-Marc Nayet, pour l'association Morlaix-Wavel exprime son émotion et sa tristesse de perdre cette amie et nous envoie ces photos d'un voyage commun au Liban en 2006.

Des hommages ont aussi été rendus par l'AFPS, dont Marie-Paule était adhérente, et par le Front de Gauche pays de Morlaix.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 09:22

Dans le Ouest-France d'hier, cet interview qui en dit long sur le modèle d'agriculture capitaliste et productiviste promu par Troadec et ses amis entrepreneurs chinois. Les mamans chinoises n'ont qu'à bien se tenir: l'allaitement, il va falloir songer à y renoncer pour faire marcher l'agro-business de M.Zhang Liang, PDG du groupe Synutra. En France, "pays plus socialiste que la Chine", ce qu'il y a de bon, c'est la ressource et les terres abondantes et pas chères, pas le co-développement, ni la législation sociale et sanitaire qui maintient des prix du lait encore trop élevé (mais M. Zhang Liand est confiant sur la capacité de l'Europe à harmoniser les prix et niveler par le bas), ni la discutaillerie. Voilà un langage capitaliste sans fard qu'on a pas l'habitude d'entendre chez les laudateurs de la vertu civique et sociale de l'entreprise créatrice d'emploi et d'activité, sauveur du territoire.

Ces patrons chinois très sentimentaux que courtise Troadec: à quand la ferme des mille vaches dans le Poher?
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 09:10
Budget 2016 : l’austérité en lieu et place  de la «redistribution» promise
La dernière occasion du quinquennat de modifier le cap suivi par le gouvernement est manquée. L’ultime véritable budget de la législature enfonce le clou des cadeaux sans contreparties aux entreprises et des « économies » budgétaires sur les services publics pour les financer.

François Hollande avait promis la redistribution, les Français auront droit en fait à la poursuite de l’austérité. Dernière occasion du quinquennat de modifier le cap suivi par le gouvernement marqué par la montée en charge du « pacte de responsabilité » et ses 41 milliards d’euros (à plein régime) d’allégements fiscaux et sociaux pour les entreprises sans contreparties exigées, le projet de loi de finances pour 2016, ultime véritable budget de la législature avant l’année électorale de 2017, enfonce le clou de la politique dite « de l’offre » au nom de la « compétitivité » des entreprises et des « économies » budgétaires pour la financer, dans le cadre contraint de la « maîtrise » de la dette et des déficits publics. En résumé, cela donne un budget marqué par quatre chiffres clés : 9 milliards d’euros supplémentaires d’« aides » aux entreprises viendront alourdir la facture à la charge de l’État ; 2 milliards d’euros seront consacrés à de nouvelles baisses d’impôt sur le revenu pour les particuliers ; tandis que les économies budgétaires pour financer ces mesures et la réduction du déficit public prévu (3,3 % du PIB en 2016 contre 3,8 % attendus officiellement cette année) atteindront 16 milliards d’euros au lieu des 14,5 milliards programmés, dont 3,5 milliards seront supportés par les seules collectivités locales, déjà financièrement asphyxiées.

Si le solde des emplois publics est positif de 8 300 postes pour la première fois depuis douze ans, cela est d’abord le fait de la révision à la hausse des personnels militaires dans le fil de la « guerre au terrorisme » engagée par le gouvernement tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières nationales. Hors personnels des armées, le solde est négatif de 1 400 postes. Si certains autres secteurs voient leurs effectifs augmenter comme l’éducation (+ 8 500 emplois) et la justice (+ 1 000), d’autres comptent les pertes, comme les agents des ministères de l’Économie et des Finances (- 2 500 postes).

Dans le détail, les employeurs sont les grands gagnants de ce projet de budget 2016, avec un total d’allégements au titre du crédit d’impôt compétitivité emploi (Cice) et des mesures comprises dans le « Pacte de responsabilité » s’élevant à 33 milliards d’euros. Un record à ce jour, excédant la totalité du produit de l’impôt sur les sociétés (IS) attendu pour 2016 (32,9 milliards), sans que l’on soit en mesure d’en mesurer un bénéfice quelconque en termes d’emplois. Cela représente aussi près de la moitié du déficit prévisionnel (72 milliards d’euros) et les deux tiers des intérêts annuels de la dette (44,5 milliards d’euros, pour une dette qui devrait culminer à 96,5 % du PIB en 2016). Dans le débat qui l’oppose, à l’intérieur même de sa majorité, aux « frondeurs », le gouvernement a donc tranché. Ces députés avaient en effet réussi à obtenir de la direction du PS une prise de position officielle en faveur d’une réorientation partielle de ces sommes vers le pouvoir d’achat des ménages. Le ministre des Finances, Michel Sapin, a clairement indiqué la nature du « débat » qu’il entendait tolérer dans la majorité : « Le parti propose et le gouvernement dispose, déclare-t-il au Monde. Chacun sait bien que changer de politique maintenant, ce serait la certitude de n’avoir ni les fruits de la politique précédente, ni les fruits de la nouvelle politique

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 08:58
Apportez votre soutien à la liste du Front de Gauche en Bretagne conduite par Xavier Compain, Sylvie Larue, Catherine Boudigou, Philippe Jumeau

Pour donner de la force à la gauche anti-austérité, à la gauche anti-libérale, à la gauche fidèle à ses valeurs et réellement progressiste en Bretagne,

Vous souhaitez soutenir la liste du Front de Gauche "Pour une Bretagne sociale et écologique: l'Humain d'abord" et le faire connaître publiquement afin de participer au Comité de soutien départemental et régional,

Envoyez des indications sur vos noms, prénoms, communes, professions ou situation (étudiant, retraité, sans emploi...), ou engagements (syndicaux, associatifs, politiques), et si volonté de votre part une photo et une explication en quelques lignes des raisons de votre soutien pour le site Internet du Front de Gauche Bretagne:

http://www.front-de-gauche.bzh/

A l'adresse mail suivante: dupont.ismael@yahoo.fr

Ou à celle-ci: contact@front-de-gauche-bretagne.fr

Et si vous voulez soutenir financièrement la liste du Front de Gauche conduite par Xavier Compain, Sylvie Larue, Catherine Boudigou et Philippe Jumeau, envoyez un chèque pour le financement de la campagne à M.Gérard Péron, mandataire financier de Xavier Compain pour les élections régionales du 6 et 13 décembre 2015 en Bretagne - 10 rue Martin-du-Gard - 56 700 Hennebont

Vous pouvez faire suivre aussi cette information dans vos réseaux.

Apportez votre soutien à la liste du Front de Gauche en Bretagne conduite par Xavier Compain, Sylvie Larue, Catherine Boudigou, Philippe Jumeau
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 08:40
Les candidats en tête des 4 listes départementales du Front de Gauche sur la liste "Pour une Bretagne sociale et écologique: l'Humain d'abord!"

Les candidats en tête des 4 listes départementales du Front de Gauche sur la liste "Pour une Bretagne sociale et écologique: l'Humain d'abord!"

Il a réuni plusieurs de ses candidats, samedi, à Rennes. Ils feront campagne contre les politiques d'austérité et les logiques du marché libéral.

« Nous sommes une liste citoyenne, écologiste et sociale.» Xavier Compain, chef de file régional, et tête de liste dans les Côtes-d'Armor, a ainsi défini les priorités de la campagne qu'il va conduire pour le Front de gauche qui fédère, en Bretagne pour ces régionales, le Parti communiste, le Parti de gauche et le mouvement Ensemble.

Sylvie Larue, professeure d'éducation physique, mènera la liste d'Ille-et-Vilaine, Catherine Boudigou, médecin, celle du Finistère, et Philippe Jumeau, professeur des écoles, celle du Morbihan.

Dénucléarisation de la Bretagne

C'est d'abord le gouvernement socialiste qui est dans le collimateur du Front de gauche. « Il a fait du débat social un affrontement social, et il traite les salariés comme des criminels en allant les interpeller chez eux », a poursuivi Xavier Compain, allusion aux interpellations de salariés d'Air-France après les incidents qui ont accompagné un récent comité d'entreprise de la compagnie aérienne. Il fera aussi de l'emploi « la question essentielle » de cette campagne.

Pour cela, il formule plusieurs propositions, comme la création d'un fonds régional pour l'emploi et la formation. Le Front de gauche réclame aussi que les aides aux entreprises soient soumises à des règles de conditionnalité, comme l'égalité des salaires hommes/femmes ou le respect des conditions de travail. Autre thème qu'il développera au cours de cette campagne : « la relocalisation des assiettes ». Autrement dit, favoriser les approvisionnements locaux dans les cantines scolaires ou la restauration collective.

Le Front de gauche veut aussi mettre en débat la « dénucléarisation de la Bretagne » en pointant la présence des sous-marins nucléaires de l'Ile-Longue près de Brest. Même s'il y a derrière des milliers d'emplois. Cela ne se fera pas du jour au lendemain, explique Xavier Compain,qui plaide pour une période de transition, et une reconversion de tout le savoir-faire industriel mobilisé autour du nucléaire vers les énergies marines renouvelables. « L'argent pour le nucléaire est mortifère. Nous voulons faire de la Bretagne une région pacifiste », plaide Catherine Boudigou, tête de la liste finistérienne du Front de gauche.

http://www.ouest-france.fr/elections/regionales/elections-regionales-le-front-de-gauche-est-en-campagne-3791743

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011