Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 09:18

 Communiqué du Front de Gauche du pays de Morlaix: "Retraites, une réforme de progrès?"

Le gouvernement vient de rendre publiques les mesures envisagées pour assurer le financement des retraites d’ici à 2020.

Il faut un certain culot pour considérer comme M.BUI un nouvel allongement de la durée de cotisation comme une réforme de progrès alors que les socialistes manifestaient en 2010 contre la réforme Fillon qu'ils entérinent aujourd'hui et dont ils aggravent les dispositions.

L'augmentation de la durée de cotisation à partir de 2020, à raison d'un trimestre supplémentaire tous les 3 ans, va pénaliser les jeunes générations. Il faudra 43 ans de cotisation en 2035 pour bénéficier d'une retraite à taux plein à 62 ans. Et combien de  jeunes auront 43 ans de cotisations à 62 ans?

Les générations antérieures vont voir, elles aussi, leurs années au travail s'allonger. C'est bien l'ensemble des salarié-es qui est concerné.
 

Pour les salarié-es, les hausses de 0,5% des cotisations en 2014 et 0,3% en 2017 se traduiront par une baisse immédiate des revenus.

Pour le patronat ,le gouvernement se le concilie encore par un super cadeau en articulant la modeste hausse de ses cotisations avec de nouvelles réductions des prélèvements obligatoires acquittés par les entreprises.
Cela pourrait concerner 34 milliards d’euros de cotisations familiales dont personne ne sait aujourd’hui ni comment ni par qui ils seront compensés. Par ailleurs, exonérer les entreprises de tout ou partie du financement des cotisations familiales retire à celles-ci leur caractère de salaire différé et exonère un peu plus les entreprises de leur responsabilité vis à vis de salariés qui ont contribué à leur développement et enrichissement.
Quoiqu'en dise le Premier ministre et notre député, cette réforme n’est ni juste ni équilibrée !

Globalement cette réforme s'inscrit dans le cadre des politiques d'austérité, de réduction des dépenses publiques et de baisse du « coût du travail » menées partout en Europe, sans s'attaquer à l'exponentiel et exorbitant coût du capital. Et elle ne restaure pas la retraite à 60 ans à taux plein que des millions de salarié-es avaient exigée en 2010, et que nous étions en droit d’attendre d’un gouvernement de gauche.

Pour toutes ces raisons, le Front de Gauche du Pays de Morlaix réaffirme son refus de toute régression sociale. C’est pourquoi nous soutenons la journée intersyndicale de manifestations et de grève du 10 septembre et nous appelons à son succès.

 

Morlaix, le 29 août 2013

 

front de Gauche Morlaix

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents