Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 08:46
front de Gauche Morlaix
Après son rejet au Sénat le 5 novembre, le texte de loi Retraites voté par Mr Bui le 9 octobre revient à l'Assemblée. Un nouveau vote devrait intervenir autour du 19 novembre. 
Gwenegan Bui a accepté le Vendredi 15 novembre à 17h30 de recevoir une délégation du Front de Gauche du Pays de Morlaix pour que nous puissions lui remettre solennellement une lettre ouverte aux députés du PS les appelant à voter contre ce texte qui trahit les valeurs historiques de la gauche et s'oppose aux intérêts de la population.
Le député de Morlaix a voté pour la réforme des retraites le 9 octobre 2013, comme tous les députés PS du Finistère, mais nous ne désespérons pas de pouvoir le convaincre de changer d'avis, dans l'intérêt de la justice sociale.
Réforme des retraites: LETTRE OUVERTE du Front de Gauche au député Gwenegan Bui
" Messieur le Député Gwenegan Bui, 
Lors de son premier passage à l'assemblée, 47 députés de gauche n'ont pas voté la réforme des retraites du gouvernement. 
Vous n'étiez malheureusement pas de ceux qui se sont engagé début octobre contre cette réforme de régression sociale. Après son rejet au Sénat le 5 novembre, le texte de loi Retraites revient à l'Assemblée. Il n’est pas interdit de changer d’avis surtout quand la cause est juste et correspond aux valeurs de la gauche.
Si cette réforme passe, elle entérine du coup la réforme Fillon qui mettait fin à la retraite à 60 ans. Voter cette loi, c’est donc en quelque sorte donner une victoire a posteriori à Nicolas Sarkozy.
Si cette réforme passe, vous feriez partie de la première majorité gouvernementale à faire reculer l’âge de la retraite. Une triste première.
Enfin, si cette réforme passe, votre majorité gouvernementale aura, comme celle qui a permis les réformes Balladur puis Fillon, contribué à augmenter le chômage, à aggraver les conditions de vie et de santé des travailleurs, à baisser le pouvoir d’achat des retraités sans assurer la sauvegarde de notre système puisqu'elle refuse de toucher au coût du capital et à la politique d’austérité largement à l’origine des déficits des comptes sociaux. Elle aura également contribué à pénaliser plus lourdement les femmes, alors que les inégalités de pension entre les sexes sont déjà très importantes et que le gouvernement affirmait vouloir les réduire".
 
Monsieur le Député, votre vote sera à bien des égards décisif. Il est temps de dire non. Nous espérons vous avoir convaincu" .
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011