Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 07:11

 

Réponse au questionnaire de la plateforme des ONG pour la Palestine

 

Ismaël Dupont, candidat du Front de Gauche aux législatives dans la circonscription de Morlaix (département du Finistère), 10 et 17 juin 2012.

 

Question 01. Que comptez-vous mettre en place pour que la coopération militaire et sécuritaire entre la France et Israël soit plus transparente et respectueuse du droit?

 

La coopération militaire avec Israël pose problème puisqu'il s'agit d'un État colonialiste qui bafoue le droit international et mène une politique d'apartheid dans les territoires occupés afin de parvenir à ses objectifs. De véritables crimes de guerre ont été commis lors de l'opération « Plomb durci » pour Gaza, au Liban, et le sont encore chaque semaine à travers des « assassinats ciblés » touchant des populations civiles de manière très régulière. La France doit cesser de vendre du matériel militaire à l'État d'Israël dont le gouvernement ultra-sioniste et l'armée se sentent au-dessus des règles du droit international et n'ont aucune considération pour les populations civiles arabes. La coopération sécuritaire pose également problème dans la mesure où, même si toute attaque contre des civils israéliens doit évidemment être évitée, les forces armées palestiniennes ne sont pas des terroristes sans foi ni loi mais des résistants qui défendent contre un État militarisé ultra-puissant les droits à l'auto-détermination de leur peuple, avec des moyens violents que l'on peut juger immoraux ou illégitimes parfois (car je ne pense pas que l'on puisse justifier moralement les attaques aveugles pour les civils pour inspirer la terreur, ni politiquement d'ailleurs, car cela crée une escalade liberticide et violente qui ne profite qu'aux extrémistes) mais qui s'expliquent par la violence préalable de la colonisation israélienne et par l'oubli de leurs droits nationaux par la « communauté internationale ». Au nom de la sécurité des populations civiles israéliennes, Israël justifie d'ailleurs l'assassinat, la construction de murs de la honte paralysant la vie sociale et économique palestinienne et charcutant leurs territoires, les périmètres de sécurité autour des colonies illégales, etc... La France ne doit plus être un allié d'Israël mais un défenseur sans ambiguïté des droits des palestiniens et du droit international et la gauche a une responsabilité majeure pour impulser ce changement de cap que malheureusement, nous ne voyons pas se profiler à travers les discours et les pratiques des principaux responsables du PS et du gouvernement et de la présidence actuels.

 

Question 02. Quelles mesures concrètes mettrez-vous en place pour la traçabilité des produits des colonies israéliennes en France et dans le reste de l'Union Européenne?

 

Je m'engage à rendre possible l'embargo citoyen sur les produits israéliens venant des territoires occupés illégalement en contraignant au minimum les distributeurs à indiquer clairement la provenance de ces produits comme cela se passe en Grande Bretagne, avec la mention « produit des colonies israéliennes ». Personnellement, je serai même partisan d'une interdiction pure et simple des importations venant des colonies illégales israéliennes en territoire palestinien, quand les entreprises sont bien sûr sous contrôle israélien. La pression économique peut en effet avoir des conséquences diplomatiques plus importantes que le « préchi précha » sans réel moyen de contrainte ou les déclarations d'intention.

 

Question 03. Voterez-vous une résolution demandant à la France de reconnaître de manière explicite et directe l'Etat de Palestine?

 

Oui, si j'étais élu député, et même maintenant en tant que citoyen et candidat du Front de Gauche, je m'engage à tout mettre en oeuvre pour qu'un Etat palestinien indépendant dans des frontières viables, celles de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, soit reconnu par la France et puisse pénêtrer aux Nations-Unies avec son soutien.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011