Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 08:05
Prises de positions courageuses:
 
« Les Palestiniens vivent cette situation qui est révoltante avec, notamment, la destruction volontaire de l’autorité palestinienne, la répression terrible et son cortège de morts,  l’occupation et la destruction des villes, des villages, des maisons, la poursuite de la colonisation qui viole le droit international et qui effectivement  ne s’est jamais arrêtée, le chômage, la misère sociale et sanitaire que vivent les Palestiniens. On veut détruire les infrastructures, la mémoire, le futur de ce peuple. Cela est inacceptable et nécessite la mobilisation de toute la communauté internationale.
 
Quelle farouche volonté, quel symbole de s’en sortir pacifiquement pour le peuple palestinien dans sa grande majorité.
 
Alors oui, la cause de la Palestine est la cause du droit, de la justice, du droit des Palestiniens à disposer d’un Etat et à vivre en paix.
 
Il faut qu’Israël respecte les résolutions de l’ONU. Pour cela le rapport des forces est indispensable et donc il faut amener les parlements et les gouvernements à suspendre l’accord d’Association Union Européenne-Israël, ce qui aurait effectivement un écho énorme en Israël et en Palestine.
 
Oui, chers amis, nous devons faire la démonstration de notre volonté inébranlable pour que le peuple palestinien, à travers notre mobilisation, retrouve le chemin de l’histoire. » 
 
 
 
Tout cela est juste, mais qui a dit cela, et quand?
 
C'est, ou plutôt, c'était Monsieur Manuel Valls, actuel Premier Ministre, mais c'était en novembre 2002 à l'occasion d'un meeting à la Mutualité à Paris
 
 
 
Depuis, douze ans se sont écoulés et la situation n’a fait qu’empirer pour le peuple palestinien :
 
- la bande de Gaza mise sous un blocus inhumain depuis 2006 et qui  a subi  les terribles agressions de l’armée israélienne  en 2008-2009 et en 2012, avec en plus des raids presque quotidiens touchant les civils, femmes, enfants et vieillards;
 
- des milliers de prisonniers  politiques, dont des élus, dans les geôles d’Israël  et des centaines en détention administrative, c’est-à-dire sans inculpation ni jugement, cela au mépris des conventions internationales ;
 
- la construction de colonies en Cisjordanie a augmenté de 123% en 2013 par rapport à 2012.  Pendant les neuf mois du cycle de négociations sous la houlette de Washington, Israël a approuvé la construction de 13 851 nouveaux logements dans les territoires palestiniens occupés, ce qui traduit une accélération « sans précédent », selon les chiffres de l’ONG israélienne Shalom Archav (« La Paix maintenant ») ;
 
- des destructions de maisons par centaines ;
 
- l’arrachage d’oliviers et autres arbres  fruitiers par milliers ;
 
- des réfugiés par millions (5 à 6 millions, soit plus de la moitié des Palestiniens sont réfugiés), et certains, comme en Syrie actuellement, mourants de faim et condamnés à un nouvel exil ;
 
- les Palestiniens d’Israël (1.5 millions, soit environ 20 % de la population de cet État) toujours victimes de nombreuses discriminations par rapport aux autres Israéliens.
 
La liste est loin d’être exhaustive.
 
Des dizaines de rapports émanant de diplomates, de parlementaires, de chargés de missions de l’ONU,  de diverses ONG  faisant état de la situation sont envoyés depuis des années  dans les chancelleries.
 
 
 
Mais aujourd'hui, il y a des réactions:
 
 
 
En France:
 
Le Président de la République a eu ce soir un entretien téléphonique avec le Premier ministre israélien, Benyamin NETANYAHOU. Il lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza. Il lui a rappelé que la France condamne fermement ces agressions. Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces. Le Président de la République rappelle la nécessité de prévenir l’escalade des violences."
 
 
 
 
Au Canada:
Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, a condamné les attaques du Hamas sur Israël. Dans une déclaration, il a affirmé que les tirs de roquettes visant Tel-Aviv et Jérusalem, mardi, « prouvent que le Hamas continue à s'en prendre à des civils innocents ». « Le Canada est convaincu qu'Israël a le droit de se défendre, par lui-même, contre ces actes belliqueux de terrorisme », a-t-il ajouté. M. Baird croit aussi que le gouvernement palestinien doit « exercer son autorité à Gaza et faire cesser immédiatement les attaques à la roquette que le Hamas mène contre Israël ».
http://m.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/07/09/003-israel-gaza-roquettes-raids-aeriens.shtml

Aux États-Unis:
Le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest: "Nous condamnons fermement les tirs continus de roquettes contre Israël et le ciblage délibéré de civils par les organisations terroristes à Gaza". "Aucun pays ne peut accepter des tirs de roquettes visant des civils et nous défendons le droit d'Israël à se défendre contre ces violentes attaques", a-t-il ajouté. M. Earnest a dans le même temps précisé que Washington était inquiet pour les civils des deux côtés, pris sous les feux à la fois d'Israël et du Hamas. «Cela comprend aussi bien les habitants du sud d'Israël qui sont forcés de vivre sous la menace des tirs de roquettes au-dessus de leurs maisons, et les civils de Gaza qui sont victimes du conflit à cause de la violence du Hamas", a-t-il insisté.
http://www.romandie.com/news/Washington-condamne-les-tirs-de-roquettes-depuis-Gaza-contre/495352.rom

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011