Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 08:30

019

 

007-copie-1

 

006

 

manif prolongation veolia 001 reduite

 

manif prolongation veolia 002 reduite

 

manif prolongation veolia 005 2

 

manif prolongation veolia 005 reduite

 

Photos Jean-Luc Le Calvez (PCF - Front de Gauche) et Collectif eau publique Morlaix Saint Martin des Champs. 

 

Intervention au SIVOM du Collectif eau publique Morlaix-Saint Martin des Champs, par la voix de Claude Graignic

            Le COLLECTIF EAU PUBLIQUE DU PAYS DE MORLAIX a constamment dénoncé la vétusté des installations et des réseaux, mal entretenus par Véolia lors du précédent contrat et désormais à charge du SIVOM.

            Le 5 février 2014, avant les élections municipales, tout allait bien. Le SIVOM faisait les travaux « sans emprunt, uniquement sur ses fonds propres » (déclaration à la presse locale). En décembre 2014, après les élections et moins de trois ans après le renouvellement du contrat, on découvre qu’il y a de très gros travaux à faire tant en eau potable qu’en assainissement, et on veut nous faire croire que c'est un motif de prolongation du contrat liant le SIVOM à Véolia.

            C'est un mensonge. Avec le nouveau contrat, c’est uniquement le SIVOM qui finance les gros investissements. Il choisit à qui il emprunte et pour quelle durée. Que le contrat soit prolongé ou pas,  les travaux envisagés seront donc de toutes façons payés en totalité par les usagers de l'eau, avec la possibilité pour le SIVOM de fixer lui-même la durée sur laquelle il répercutera le coût des travaux aux usagers. C'est donc un tour de passe-passe de laisser croire que la prolongation du contrat permettrait des économies sur le prix de l'eau pour les usagers.

            La vérité, c'est qu'en se liant à Véolia pour 5 ans de plus, le SIVOM perdrait une partie de sa liberté et repousserait d'autant la possibilité d'une gestion en régie publique de l'eau et de l'assainissement. De plus, la prolongation de contrat compliquerait le travail en cours pour le transfert de la gestion de ces deux compétences à Morlaix Communauté. Véolia a volé les usagers pendant 20 ans.

Ils ont mal fait leur travail d'entretien et de renouvellement. Il serait paradoxal qu'ils soient récompensés aujourd'hui par un nouveau cadeau du SIVOM. 

................................................................................................................................................................

Bravo aux citoyens, aux camarades du front de gauche et du PCF, qui se sont mobilisés et qui ont permis le report d'un mois de la décision de prolongation (ou non) de contrat avec Véolia jusqu'en 2024.
Il va falloir maintenir la pression. 
Agnès Le Brun et Bernard Guilcher n'ont pas trop digéré, apparemment. Tout était réglé comme du papier à musique. Avec Véolia, tout avait été bien organisé... 
Avant-hier, en Conseil Municipal, j'ai eu un échange très frontal avec Agnès Le Brun qui voulait m'interdire de commenter les évènements du SIVOM de mercredi et leur décision de prolonger le contrat avec Véolia jusqu'en 2024 pour soustraire cette question de la DSP sur l'eau au contrôle et à la décision des citoyens. 
Je l'ai un peu poussé dans ses retranchements et je ne me suis pas laissé faire car c'est absolument intolérable qu'il n'y ait aucun débat accepté en conseil municipal sur cette question de première importance. 
Mme Le Brun a refusé de commenter le fond de notre question orale mettant en cause les petits arrangements entre amis entre la droite et Véolia. 
Elle m'a reproché de vouloir "invectiver" sur le sujet avant même que je sois rentré dans le contenu de ce que j'avais à dire ... et de "faire de l'idéologie" tandis qu'eux n'en font pas évidemment en faisant a priori le choix de la DSP et en prolongeant le contrat sans mandat et sans débat public.  
Il apparait pour elle et Marlène Tilly que tous les morlaisiens sont pleinement satisfaits que la gestion de l'eau potable et de l'assainissement soit au main de Véolia et qu'ils ont donné mandat au maire pour faire ce qui lui sied au SIVOM sur la question de la prolongation de contrat avec Véolia. Mensonge...! 
Les élus qui ne siègent pas au SIVOM n'ont qu'à la boucler. Ils ne représentent pas les morlaisiens sur cette question. C'est surréaliste! 
On nous a reproché aussi d'avoir été moins sévère pour la prolongation de contrat de 5 ans avec le délégataire à Lanmeur, A. Le Brun et B. Guilcher n'ayant  fait qu'imiter Jean-Luc Fichet... Prendre modèle sur la crapulerie du voisin n'en rend pas moins crapule. 
Je lui ai répondu qu'à l'évidence, nous n'étions pas des élus de Lanmeur mais de Morlaix. 

 

Ismaël Dupont     

 

         

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011