Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 16:39

La nouvelle PAC (Politique Agricole commune) doit se mettre en place pour 2015 avec la disparition des « restitutions » (Aides à l’exportation). La commission Européenne vient de décider l’arrêt brutal de ces restitutions au 1er août 2013 soit 1,5 ans avant la date programmée. Cette décision met en danger près de 5.000 emplois directs de la « filière volailles export »,  et fragilise l’ensemble de la filière.

Pour le Pays de Morlaix la fermeture de l’entreprise Tilly, s’ajoutant à celle programmée de Gad à Lampaul-Guimiliau, serait une catastrophe économique et sociale majeure. Les conséquences en seraient dramatiques pour l’emploi (emplois directs et emplois indirects), l’outil industriel, le territoire.  C’est la survie de centaines de familles et d’exploitations agricoles qui est en jeu.

Le PCF Morlaix dénonce cette mesure brutale comme il a dénoncé, dans le passé, le plan de réduction rapide et sans contre partie des restitutions européennes.

Il apporte son soutien aux travailleurs, qui ne doivent pas être la variable d’ajustement, dans leur lutte pour la conservation de leur emploi et de l’outil industriel.

Il appelle la population à la mobilisation contre ces menaces et pour une autre politique.

Les patrons de la filière portent bien évidement une lourde  responsabilité dans la situation. Ils pensent rentabilité immédiate avant stratégie économique à long terme.

Le gouvernement porte aussi une part des responsabilités : il n’a rien fait de sérieux pour les salariés ni pour l’avenir de la filière. En revanche, il répond aux exigences  du patronat et  des partisans de l’austérité.

Il est de sa responsabilité d'agir au niveau européen pour contraindre la Commission à revenir sur cette décision brutale, d'agir pour que cessent les inégalités fiscales et sociales qui mettent les peuples en concurrence.

 

Pour le PCF il faut aller vers des productions de meilleure qualité, une agriculture plus respectueuse de l'environnement et davantage tournée vers le marché intérieur. La qualité de l'alimentation et la qualité des eaux, le recentrage sur les circuits courts sont à prendre en compte. En même temps, cette évolution doit se préparer, être dirigée par étapes, progressivement, sans être laissée aux mains des forces de marché et sans sacrifier les emplois.

 

 

Il revient donc au gouvernement de créer les conditions d'un débat sur la nécessaire reconversion d'une filière avicole davantage tournée vers la qualité, le marché intérieur, moins tributaire de l'exportation.

 

 

 

Communiqué de presse déposé le 29 juillet 2013

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011